Appel à communication : « Graver la danse, la musique, les sciences et la géographie. Corps de métier et diffusion des savoirs au XVIIIe siècle »

Appel à communication : « Graver la danse, la musique, les sciences et la géographie. Corps de métier et diffusion des savoirs au XVIIIe siècle » (21-22 novembre 2022) Journées d’études, INHA, 21-22 novembre 2022 Echéance : 1er juillet 2022

L’expression « danse gravée » a longtemps désigné les pratiques de notation de la danse du XVIIIe siècle, depuis la diffusion de la notation Feuillet à partir de 1700. Le répertoire des contredanses gravées, publiées et diffusées sous forme de recueils, de petits cahiers ou livrets, notamment à partir des années 1760 et du Répertoire des bals de La Cuisse, est relativement bien . . . → En lire plus

Appel à communication : « Culture visuelle du geste efficace et danses de société » (Paris, 20 juin 2022)

Appel à communication : « Culture visuelle du geste efficace et danses de société » (Paris, 20 juin 2022)

Journée d’étude. INHA. 20 juin 2022

Echéance : 21 mars 2022

En juillet 1914 apparaissent dans le New York Times les premières mentions d’une nouvelle danse, le Fox-Trot. Dès le 22 décembre, le même journal décrit un processus de « standardisation » des danses modernes « réduites à des équations scientifiques ». Une nouvelle forme de réduction en art s’impose alors : on vante la possibilité d’unifier les pas, mais la standardisation et la notation permettent aussi de faire valoir un droit d’auteur, de diffuser des manuels . . . → En lire plus

Lancement d’un cycle de conférences en ligne sur la céramique architecturale à décor de lustre métallique (Iran, XIIIe-XIVe siècles) (2021-2022)

Lancement d’un cycle de conférences en ligne sur la céramique architecturale à décor de lustre métallique (Iran, XIIIe-XIVe siècles) (2021-2022)

Lancé en 2020, le programme « Medieval Kâshi » propose, dans le cadre d’une collaboration Sèvres – Manufacture et Musée nationaux / Musée du Louvre / INHA, par l’intermédiaire d’une base de données, de rassembler l’intégralité des informations actuellement connues sur un corpus précis de carreaux de revêtement de céramique iraniens à décor de lustre métallique des XIIIe et XIVe siècles dont les inscriptions, outre des vers poétiques et de plus rares citations coraniques, présentent parfois des mentions susceptibles de mettre en lumière leur contexte . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Quadrilles. Danse et divertissements entre République et Empire, autour de la figure de Jean-Étienne Despréaux (1748-1820) »

Quadrilles. Danse et divertissements entre République et Empire, autour de la figure de Jean-Étienne Despréaux (1748-1820)

Vendredi 26 novembre 2021. BnF, Grand auditorium.

Organisateur des fêtes publiques sous le Consulat et l’Empire, maître à danser à l’Académie royale de musique, professeur de maintien au Conservatoire de Paris, chansonnier, dramaturge, et inventeur d’un système de notation de la danse et d’un « Chronomètre musical », Jean Étienne Despréaux (1748-1820) constitue une figure majeure de la danse au passage du siècle, témoin et acteur des évolutions de la danse et du ballet entre les années 1790 et 1820. Si certains de ses . . . → En lire plus

Appel à communication : « Quadrilles. Danse et divertissements entre République et Empire, autour de la figure de Jean Étienne Despréaux (1748-1820) » (Paris, 26 novembre 2021)

Appel à communication : « Quadrilles. Danse et divertissements entre République et Empire, autour de la figure de Jean Étienne Despréaux (1748-1820) » (Paris, 26 novembre 2021)

Organisateur des fêtes publiques sous le Consulat et l’Empire, maître à danser à l’Académie royale de musique, professeur de maintien au Conservatoire de Paris, chansonnier, dramaturge, et inventeur d’un système de notation de la danse et d’un « chronomètre musical », Jean Étienne Despréaux (1748-1820) constitue une figure majeure de la danse au passage du siècle, témoin et acteur des évolutions de la danse et du ballet entre les années 1790 et 1820. Si certains . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Images du monde, images du pouvoir : noter et dessiner le ballet équestre, du carrousel à la contredanse à cheval (XVIIe-XVIIIe siècles) » (10-11 mai, en ligne)

Journées d’étude : « Images du monde, images du pouvoir : noter et dessiner le ballet équestre, du carrousel à la contredanse à cheval (XVIIe-XVIIIe siècles) » (10-11 mai, en ligne)

(report des journées prévues les 8 et 9 avril 2021)

Les journées se dérouleront en ligne (Webinaire Zoom).

Inscription ici : https://bit.ly/3vSSyuJ

Ces journées s’inscrivent dans le cadre du programme de recherche « Chorégraphies. Ecriture et dessin, signe et image dans les processus de création et de transmission chorégraphiques » mené à l’INHA. À partir d’un corpus de livres de fête conservés à la bibliothèque de l’INHA, ces journées chercheront à saisir . . . → En lire plus

Colloque : « Le musée par la scène. Le spectacle vivant au musée » (Paris, 18-19-20 novembre 2015)

Le-Musée-par-la-scèneDanse, théâtre musique, performance : quels sont les enjeux esthétiques, stratégiques et pratiques du recours au spectacle vivant au musée, tant du point de vue des publics que de celui de la création ? Ce colloque entend explorer les reconfigurations de l’espace muséal par le surgissement de la scène, ainsi que les fonctions de médiation du geste et du jeu.

Programme

18 novembre 2015

Auditorium du Musée du Louvre

9h30 • Accueil et introduction

Pauline Chevalier, Université de Franche-Comté, Besançon Joseph Danan, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 Aurélie Mouton Rezzouk, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

10h • Enjeux socio économiques de la programmation du spectacle vivant dans les musées . . . → En lire plus

Appel à communication, Journées d’études « Bien urbain ». L’art dans l’espace public

150415_BU_blog

Durant la 5ème édition de Bien Urbain (parcours artistiques dans, et avec l’espace public) à Besançon, deux journées de rencontres, de débats et de conférences se tiendront le mardi 09 et mercredi 10 juin 2015.

Ces journées sont organisées par l’association Juste Ici – organisatrice du festival Bien Urbain (en collaboration avec l’Université de Franche-Comté – Laboratoire ELLIADD-CIMARTS)

——

L’association Juste-Ici, à travers Bien Urbain et différentes actions culturelles, a laissé depuis 4 ans une place importante aux différentes formes artistiques pouvant prendre place dans l’espace public, en valorisant l’expérimentation et la multiplicité des pratiques. L’association a invité plus d’une cinquantaine d’artistes internationaux à intervenir à Besançon.

. . . → En lire plus

Appel à communication : « Le musée par la scène. Le spectacle vivant au musée » (Paris, novembre 2015)

Musée-par-la-scène-e1429278384473Nous nous proposons d’interroger la place, les pratiques et les finalités du spectacle vivant au musée, dans leur articulation avec des pratiques de médiation, et envisagées sous l’angle d’une problématique de la réception. Danse, théâtre, musique, arts de la marion- nette, du cirque, du conte, performance ; créations originales, (re)mises en espaces, accueil, invitations et reprises, visites guidées théâtralisées, chorégraphiées ou interdisciplinaires : quels sont les enjeux esthétiques de ces pratiques scéniques, de ce « recours au vivant » dans l’espace muséal, tant du point de vue des publics que de celui de la création ?

Frottements, contaminations, partages et oppositions, devenirs et lignes de fuite : nous tâcherons de penser la . . . → En lire plus

Appel à communication « Le musée par la scène. Le spectacle vivant au musée: pratiques, publics, médiations » (Paris, novembre 2015)

Musée par la scèneDanse, théâtre, musique, arts de la marionnette, du cirque, du conte, performance ; créations originales, (re)mises en espaces, accueil, invitations et reprises, visites guidées théâtralisées, chorégraphiées ou interdisciplinaires : quels sont les enjeux esthétiques de ces pratiques scéniques, de ce « recours au vivant » dans l’espace muséal, tant du point de vue des publics que de celui de la création ?

Frottements, contaminations, partages et oppositions, devenirs et lignes de fuite : nous tâcherons de penser la conjonction, ou les frictions, entre la scène et l’espace muséal à la fois selon des perspectives théoriques et dans le cadre d’études de cas. Quelles missions, quelles valeurs, quelles pensées philosophiques, stratégiques, tactiques, portées par les équipes artistiques et . . . → En lire plus