Journée d’étude de la revue Marges : « L’art avec (ou sans) le marché de l’art » (24 février 2018, Paris, INHA)

Journée d’étude de la revue Marges : « L’art avec (ou sans) le marché de l’art » (24 février 2018, Paris)

Samedi 24 février 2018, à l’INHA, Salle Vasari (2 rue Vivienne, Paris), de 9h15 12h30 et de 14h à 17h30

Le marché de l’art a connu une croissance extrêmement forte ces dernières décennies, au point de douter de tout retournement de tendance. Le secteur de l’art contemporain est au cœur de ce phénomène et il semble particulièrement nourrir les appétits d’investisseurs pour qui la valeur de l’art échapperait par nature aux fluctuations ordinaires de l’économie. Parce que l’argent possède une place centrale dans l’imaginaire collectif, la . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le mauvais goût : marginalités, ambiguïtés, paradoxes » (Versailles, 23 mai 2018)

Appel à communication : « Le mauvais goût : marginalités, ambiguïtés, paradoxes » (Versailles, 23 mai 2018)

Cette journée d’étude, centrée sur les XIXe, XXe et XXIe siècles, entend redonner tout son droit au mauvais goût, en déconstruisant les mécanismes qui tendent à le marginaliser et en tentant d’analyser les potentialités créatives, expressives et revendicatives de ce parent pauvre de l’esthétique.

Du baroque au kitsch, du maniérisme à l’obscène, du camp au trash, du grossier au ringard, du populaire au pop, le mauvais goût a connu bien des déclinaisons à travers les âges. En dépit des anathèmes régulièrement lancés contre lui, le mauvais . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’art contemporain et le musée : du musée du Luxembourg à aujourd’hui (1818-2018) » (Paris, 10-12 octobre 2018)

Appel à communication : « L’art contemporain et le musée : du musée du Luxembourg à aujourd’hui (1818-2018) » (Paris, Archives nationales, Centre Pompidou, Musée d’Orsay – 10-12 octobre 2018)

(English version below)

Argumentaire :

Conçu comme le prolongement des parcours et expositions organisés au Centre Pompidou et au musée d’Orsay, fruits du projet “Exposer l’histoire d’une collection : Le musée des artistes vivants” conduit dans le cadre du Labex CAP, le colloque international “L’art contemporain et le musée : du musée du Luxembourg à aujourd’hui (1818-2018)” aura lieu à l’automne 2018 aux Archives nationales, au Centre Pompidou et au musée d’Orsay.

La célébration du bicentenaire de la création du premier . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Corps juxtaposés dans le monde moderne et contemporain. Répétition, variation et comparaison des images au croisement de l’histoire de l’art et de l’anthropologie » (9 mars 2018, Paris)

Journée d’étude : Corps juxtaposés dans le monde moderne et contemporain Répétition, variation et comparaison des images, au croisement de l’histoire de l’art et de l’anthropologie Coorganisée par EHESS, FFJ et l’Université de Nagoya. . . . → En lire plus

Appel à contribution : « Art contemporain et travail » (Revue esse arts+opinions, Montréal)

Appel à contribution : « Art contemporain et travail » (Revue esse arts+opinions, Montréal. No 94 : Dossier Travail) Argumentaire :

De la révolution industrielle aux années 1980, les heures de travail n’ont cessé de baisser, confirmant les prévisions des hommes politiques et économistes des années d’après-guerre. Bientôt la semaine de travail serait composée de 15 heures. L’automatisation et la révolution technologique ne se sont pourtant pas ajustées à cette baisse qui semble inéluctable et qui serait garante d’une meilleure répartition des richesses. Ces prévisions ne sont pas plausibles puisque le temps de travail ne cesse d’augmenter, de se morceler et de se précariser. Les nouvelles mutations qui apparaissent aujourd’hui . . . → En lire plus

Cycle « Dialogues de la salle Labrouste » : Pierre Wat dialogue avec Laurence Bertand Dorléac à propos de : « Pérégrinations. Paysages entre nature et histoire »

Pierre Wat dialogue avec Laurence Bertrand Dorléac à propos de : Pérégrinations. Paysages entre nature et histoire (Hazan, 2017).

Écrire l’histoire du paysage à l’époque contemporaine c’est aussi faire le constat d’une relève : celle qui voit, à partir du début du xixe siècle, la peinture de paysage se substituer progressivement à la peinture d’histoire afin de porter le grand récit de l’humanité dans ses tentatives de connaître et de façonner le monde. Un genre s’épuise, un autre s’épanouit afin d’explorer d’autres formes de représentation, et d’interrogations.

Parce que l’histoire devient un présent qui saute à la gorge – révolutions, guerres, massacres, génocides –, les artistes se tournent de façon privilégiée vers . . . → En lire plus

Séminaire d’IMAGO (Association de recherche en cultures visuelles, XIX-XXIème siècles) : « IMAGES » (Paris, INHA, 31 janvier 2018)

Première séance du Séminaire d’IMAGO (Association de recherche en cultures visuelles, XIX-XXIème siècles), « IMAGES », 31 janvier 2018, INHA, salle Vasari, 18h-20h.

L’association IMAGO a le plaisir de vous inviter à la première séance de son séminaire de recherche en cultures visuelles qui se déroulera le mercredi 31 janvier de 18h à 20h en salle Vasari (Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2ème – 1er étage) :

 

 

Pascal Rousseau, professeur d’Histoire de l’art contemporain à l’Université Paris 1, introduira la séance avec une analyse de la notion d’« IMAGES ». Dork Zabunyan, professeur en études cinématographiques à l’Université Paris 8, présentera quant . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Case à case, bande contre bande. Le récit visuel et séquentiel à l’époque moderne et contemporaine » (Marseille, 24 janvier 2018)

Journée d’étude : « Case à case, bande contre bande. Le récit visuel et séquentiel à l’époque moderne et contemporaine » (Marseille, 24 janvier 2018)

Avec Céline Ventura Teixeira (docteur en histoire de l’art moderne, Paris-Sorbonne), Léonard Pouy (ATER en histoire de l’art moderne, AMU), Pierre Pinchon (maître de conférences en histoire de l’art contemporain, AMU-CNRS-UMR TELEMME), Alexandre Quoi (maître de conférences en histoire de l’art contemporain, AMU-CNRS-UMR TELEMME)

Dans le cadre de l’exposition « Roman-Photo », cette journée d’étude se propose d’aborder la question du récit et de la séquence dans les arts visuels selon une approche pluridisciplinaire et une perspective historique élargie, mettant en regard les XVIIe et XXe siècles. Chaque communication s’attache à un médium spécifique (céramique, gravure, photographie et bande dessinée) . . . → En lire plus

Nuit des idées à l’INHA : « L’imagination au pouvoir – Puissance des images »

Pour la première fois, l’Institut national d’histoire de l’art (l’INHA) participe à La Nuit des idées, le jeudi 25 janvier 2018.

Au cours d’une soirée exceptionnelle, qui se tiendra dans la prestigieuse salle Labrouste de la bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art, l’INHA propose d’ouvrir le débat sur le thème : imagination au pouvoir – puissance des images. À partir du slogan scandé pendant les manifestations de mai 68, articulé à l’interrogation sur les images, il s’agit de faire dialoguer l’histoire de l’art avec d’autres disciplines, telles que les mathématiques, l’histoire, l’esthétique mais aussi le spectacle vivant. Au cours de cette soirée seront réunis pour la . . . → En lire plus

Appel à publication : « L’Art fait scène » (coédition revues Le Portique / transverse, automne 2018)

Appel à publication : « L’Art fait scène » (coédition revues Le Portique / transverse, automne 2018) Résumé :

L’exposition, si elle demeure un événement crucial en proposant un enjeu artistique, est aussi l’espace de constitution ou de perpétuation d’une scène structurant différents publics, en relation à une très grande multiplicité de lieux ou à l’émergence d’une diversité de programmations, s’inscrivant ainsi dans la logique d’un espace autre, d’un espace particulier, se définissant comme une scène de l’art. Plus que jamais elle se structure comme un lieu vivant, fait d’une multitude d’interactions, d’approches et de pratiques, auxquels participent la critique, le public et conjointement une multiplicité d’acteurs autant institutionnels que privés, . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : La participation, figures et échecs (autour du GRAV et de Frank Popper)

Dès ses débuts, et tout au long des années 1960, la Biennale de Paris énonce le souhait de voir présentées des œuvres collectives, des « travaux d’équipe » réalisés en collaboration par des artistes de différentes disciplines et requérant une réception active, à la fois ludique et critique. Cette séance s’articule autour de deux moments qui font cristalliser à la fois ce désir de faire participer le public, et les limites qui lui sont inhérentes. D’un côté, le premier labyrinthe présenté par le Groupe de Recherche d’Art Visuel à la Biennale de 1963 permettra d’évoquer le rôle du jeu dans la transgression des attitudes spectatoriales. De l’autre, le . . . → En lire plus

Cycle de conférences « Trésors de Richelieu » : César au travail

César s’affirme « homo faber », met en avant l’importance de la technique et du savoir de la main. Après avoir longtemps travaillé le métal, il se tourne vers le polystyrène expansé. Le fragment présenté donne à voir le glissement théorique que suppose le passage d’un matériau à l’autre et l’établissement d’un savoir faire artistique essentiellement expérimental. Associé à la photographie de l’artiste en pleine action, il signale aussi son statut ambigu, à la fois relique d’une performance, œuvre et trace de l’œuvre. Avec les Expansions, César ouvre en effet son travail à l’interaction avec les spectateurs, qui deviennent les témoins de la transformation du matériau et de la . . . → En lire plus

Séminaire : « Imaginaires et représentations des bibliothèques » (Paris, INHA, janvier-juin 2018)

Séminaire : « Imaginaires et représentations des bibliothèques » (Paris, INHA, janvier-juin 2018)

Ce séminaire se donne pour objet de recherche les relations entre art et bibliothèque à travers la manière dont les artistes se sont emparés de ce matériau pour en faire un dispositif aussi bien plastique que théorique, un objet de représentation ou une source d’inspiration qui nourrit leur travail et leur imaginaire.

Dans une perspective interdisciplinaire, nous nous intéresserons aux emplois et imageries des bibliothèques dans les arts : peinture, installations, architecture, cinéma, théâtre, littérature…) Il s’agira également d’évaluer et d’interroger, d’un point de vue historiographique, la prise en compte récente par les historiens de . . . → En lire plus

Appel à publication : « Stay Still : histoire, actualité et pratique du tableau vivant » (revue RACAR, octobre 2019)

Appel à publication : « Stay Still : histoire, actualité et pratique du tableau vivant » Numéro thématique de la revue RACAR, à paraître en octobre 2019

Rédactrices invitées : Mélanie Boucher (Université du Québec en Outaouais) et Ersy Contogouris (Université de Montréal)

Date limite des propositions : 1er février 2018 Date de remise des textes ou productions finales : 15 août 2018 ——————————————————-

Si le tableau vivant est conceptualisé et initié dans sa forme moderne dans l’Europe du XVIIIe siècle, ses origines remontent toutefois à la . . . → En lire plus

Appel à contributions : « L’art et l’environnement », revue Archives of American Art Journal

The Smithsonian’s Archives of American Art is planning an issue of the Archives of American Art Journaldevoted to art and the environment. This special issue invites scholars and artists to explore environmental and ecological questions through the rich primary sources at the Archives of American Art. The following highlights from the Archives’ research collections (http://www.aaa.si.edu/collections) are among the many sources that might foster new contributions to eco-criticism and the broader field of environmental humanities:

– Correspondence and other papers of landscape painters Thomas Cole, Martin Johnson Heade, Thomas Moran, John F. Kensett, and Sanford Robinson Gifford;

– Documentation of major Earthworks or . . . → En lire plus

Biennale de Paris : scènes nationales, scènes internationales

Dans cette séance qui se tiendra à la Bibliothèque Kandinsky en présence de documents choisis, il s’agira d’évoquer la matérialité des archives de la Biennale de Paris dans leur diversité et d’interroger ce qu’elles dévoilent des réseaux artistiques d’alors. A titre d’étude de cas, il sera question de la Section de l’Amérique latine à la Biennale de 1977, de ses paradoxes et ambigüités. Si elle répondait au souhait des organisateurs que la participation internationale soit confiée à des spécialistes d’une région ou d’une scène artistique, certains des artistes exposés critiqueront ce fonctionnement, soulignant les enjeux politiques de ces ambitions internationales. Ces épisodes signalent aussi la . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le fascisme italien au prisme des arts contemporains » (Rome, 5-6 avril 2018)

Appel à communication : « Le fascisme italien au prisme des arts contemporains »

Tandis que les actualités portent à notre attention, d’une manière plus ou moins manifeste, la persistance des formes et des valeurs qui ont déterminé la période du Ventennio, réfléchir sur le fascisme au prisme des arts contemporains, signifie aborder un terme dont le sens est au moins double: d’une part, l’expérience historique du régime qui a régné en Italie de 1922 à 1943 et d’autre part, par extension, la forme du pouvoir totalitaire. Le regard des arts contemporains semble donc se décliner dans deux directions: le fascisme italien comme événement historique (comparé à la difficulté de sa/ses mémoire/s) et le fascisme comme . . . → En lire plus

Appel à communication : « Stratégies du détail dans les arts visuels et la photographie aux Etats-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale » (22-25 mai 2018, Nice)

Appel à communication : Stratégies du détail dans les arts visuels et la photographie aux Etats-Unis depuis la Seconde guerre mondiale (22-25 mai 2018, Nice)

(Please scroll down for English version)

Congrès de l’AFEA, 22-25 mai 2018, Nice : « L’Amérique à la loupe : poétique et politique du détail ». Appel à communications pour l’atelier n° 9 : « Stratégies du détail dans les arts visuels et la photographie aux Etats-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale ». Organisé par Clara Bouveresse et Nina Leger

Cet atelier se propose d’interroger les stratégies de recours au détail dans les arts visuels et la photographie aux Etats-Unis depuis la Seconde Guerre mondiale, en croisant . . . → En lire plus

« Terra Foundation Research Workshop » (Paris, 7 Décembre 2017)

Terra Foundation Research Workshop (Paris, 7 décembre 2017)

Looking at the role played by commerce, mechanisms of display, and promotional strategies in late nineteenth and early twentieth century art and visual culture in the United States, this workshop will provide the opportunity to discuss key issues in current doctoral research on American art. Special attention will be given to the challenges and methodologies pertaining to the exploration of American art in a global context. The first session will focus on the following projects:

Tomas Wilfred (1889–1968): The Avant-garde of Intermedia Pierre-Jacques Pernuit, PhD candidate, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Commercializing Culture: The Display of Art in French, British and American . . . → En lire plus

Colloque international : « Nonhuman Agents in Art, Culture and Theory » (Berlin, 24-26 novembre 2017)

Nonhuman Agents takes into account recent philosophical approaches which question anthropocentrism. These discourses emphasize the nonhuman perspectives through object-oriented ontology (Harman and Meillasoux); discuss nonhuman / human encounters (Haraway); postulate a posthumanism (Braidotti); and examine various posthuman performative strategies such as intra-acting (Barad). A new ‘de-centring’ lets us draw our attention to a reality that can no longer be described in purely anthropocentric parameters.

As a theoretical addition to our ongoing series « Nonhuman Agents » (June – December 2017) Art Laboratory Berlin – along with our partners, The Institute for Arts and Media, University of Potsdam – will bring together international artists, scholars, and scientists from different disciplines to discuss artistic, . . . → En lire plus