Journée d’études : « Intervenir. Art et architecture dans l’espace public européen du XIXe au XXIe siècle » (18 mai 2017, Paris, INHA)

Jeudi 18 mai 2017 de 9h30 à 18h

INHA, salle Demargne

2 rue Vivienne

75002 Paris

Entrée libre

 

Des nouvelles théories urbaines du début du XIXe siècle aux smart cities contemporaines, en passant par la reconstruction et les mégastructures des années 1950-60 ou les entreprises de rénovation, des années 1970 et 1990, l’espace public des villes européennes a été le lieu d’interventions, d’unions et de confrontations avec l’art et l’architecture.

Trente ans après le colloque « L’art et la ville : urbanisme et art contemporain » qui s’est tenu au Palais du Luxembourg en janvier 1986, il est intéressant d’esquisser un nouvel état des lieux . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Dubuffet vs la Culture » (Rennes 2, 6 avril 2017)

Jean Dubuffet (1901-1985) a produit une « critique de la culture », projet éminemment culturel et paradoxal qui vise un « en dehors » de la culture tout en sachant que de tels « en dehors » ne sont, comme il l’écrit, que des « chimères » ou des « mirages ». Cette « critique de la culture » qu’il présente comme un nihilisme actif répondant joyeusement au nihilisme de la culture occidentale a des accents à la fois rousseauiens et nietzschéens, mais ne sombre pas dans un primitivisme essentialiste. L’objectif de cette journée d’étude est de décrire cette critique sous ses diverses espèces — car Dubuffet . . . → En lire plus

Conférence : Éric Michaud « Mimésis et automimésis. Sur deux anthropologies du développement de l’art aux 19e et 20e siècles. » (Paris, 25/04/17)

Le Centre allemand d’histoire de l’art a le plaisir de vous convier à la conférence d’Éric Michaud : « Mimésis et automimésis. Sur deux anthropologies du développement de l’art aux 19e et 20e siècles. »

Souvent niée, parfois même activement combattue par l’anthropologie et l’histoire de l’art depuis la fin du 18e siècle, l’idée d’une porosité des frontières et des identités a fait naître deux conceptions antinomiques de l’art : l’une fondée sur l’automimésis, selon laquelle chaque peuple produit un art à sa ressemblance ; l’autre fondée à l’inverse sur les effets d’altération induits par la confrontation et la fluidité des identités. La conférence examinera les paradoxes de chacune . . . → En lire plus

Appel à communication : « Aggression, Transgression, and The Avant-garde » (Edimburg, 6 juin 2017)

Aggression, Transgression, and the Avant-garde (Edinburgh, 6 Jun 17) University of Edinburgh

Deadline: Apr 14, 2017

A One-Day Interdisciplinary Conference at the University of Edinburgh « The twentieth century will undoubtedly have discovered the related categories of exhaustion, excess, the limit, and transgression – the strange and unyielding form of these irrevocable movements which consume and consummate us. » (Michel Foucault, ‘Language, Counter-Memory, Practice’) In the political tumult of the twentieth century, an era which saw humanity face the worst excesses of war, revolution, fascism, capitalism, and communism, the arts have provided a constant critique of the social order, and not always politely. This one-day conference explores the historic role of . . . → En lire plus

Colloque International : « Toward a Geography of Architectural Criticism. Disciplinary Boundaries and Shared Territories » (Paris, 3-4 avril 2017)

Institut National d’Histoire de l’Art, Académie d’Architecture, Paris, 3 et 4 avril 2017

Mapping Architectural Criticism Third International Symposium: Architectural Criticism 20th and 21st Centuries, a Cartography (ANR-14-CE31-0019-01)

organisé par l’Université Rennes 2 (EA 1279 Histoire et critique des arts), les Archives de la Critique d’art – Agence Nationale de la Recherche

Ce colloque international s’inscrit dans le Programme ANR Mapping Architectural Criticism (2015-2017), dont l’objectif est de développer un champ de recherche sur la critique architecturale des dernières décennies du 19e siècle à aujourd’hui. Il débattra deux questions clé, relatives aux « géographies » de la critique d’architecture : ses frontières disciplinaires et ses . . . → En lire plus

Appel à communication : Sculptures horizontales, 5e journée jeunes chercheurs musée Rodin (Paris, 9 juin 2017)

Appel à communication : Sculptures horizontales, 5e journée des jeunes chercheurs en sculptures du musée Rodin (9 juin 2017)

À l’horizontal Sculptures horizontales, bodenplastik, floor pieces

On a récemment marché à Paris sur les plaques au sol de Carl Andre et relu le texte où il explique que sa fascination pour l’horizontal vient probablement de sa pratique du kayak dans l’enfance. La sculpture horizontale n’est donc pas seulement une réponse à l’érection quasi phallique des statues : c’est une voie, une direction, un cheminement (un cas qu’on rencontre souvent dans le monumental horizontal des villes nouvelles, axes, voies, etc). Il y a « horizon » dans « horizontale . . . → En lire plus

Table-ronde « Les artistes sud-africaines au défi de l’Histoire et des normes » (Paris, 14 mars 2017)

Lebohang Kganye, The Alarm, impression à jet d’encre sur papier chiffon de coton, 64 x 90 cm, 2013, édition de 5, © Afronova Gallery

Quels rapports les artistes femmes en Afrique du Sud entretiennent-elles avec l’Histoire, avec les normes sociales, sexuelles et de genre, avec le cadre de lecture occidental souvent apposé à leurs pratiques féministes ? Pour répondre à ces questions, la commissaire et critique d’art Julie Crenn commentera le travail d’artistes sud-africaines de plusieurs générations, en dialogue avec Katja Gentric, spécialiste de l’art contemporain en Afrique du Sud.

Julie Crenn est la lauréate de l’aide à l’écriture et à la publication d’un . . . → En lire plus

Conférence « Le réel et l’imaginaire : surréalisme et modalités d’appropriation de l’art amérindien « 

Atelier Breton kachina

Dans le cadre de son sujet annuel « L’art en France à la croisée des cultures », le Centre allemand d’histoire de l’art a le plaisir de vous convier le 28 février à la conférence de Marie Mauzé, Directrice de recherche (CNRS), Laboratoire d’anthropologie sociale.

Le réel et l’imaginaire : surréalisme et modalités d’appropriation de l’art amérindien

Après avoir présenté le contexte culturel et historique dans lequel les surréalistes se sont intéressés à l’art amérindien, on abordera la question de l’appropriation matérielle et intellectuelle des objets, ceux-ci constituant le point d’entrée dans le système de pensée des sociétés autochtones. L’appropriation fondée sur l’esthétisation de . . . → En lire plus

Colloque : « Volte-Face. Les Avatars du portrait » (Paris, 9-11 février 2017)

Ce colloque vise à interroger la persistance ou le retour insistant du portrait dans nos pratiques artistiques contemporaines. Les arts plastiques, tout comme la photographie ou le cinéma, les installations, mais aussi bien les images virtuelles, semblent aujourd’hui reconduire quelques-unes des pratiques millénaires du portrait, tout en modifiant sensiblement leurs enjeux et leurs modalités. Ces pratiques, de plus, s’infléchissent au voisinage du nouveau mode d’existence des images : c’est dans l’hyper diffusion réticulaire que ces dernières puisent leur signification et leur efficace. Si cette dimension médiologique vient inquiéter, voire bousculer les approches esthétiques traditionnelles du portrait, un autre aspect ne peut être tenu à l’écart de la réflexion : l’usage immémorial du portrait politique, qui resurgit semble-t-il, intact, plus que jamais actif et opérant, dans de nouveaux processus de dissémination. . . . → En lire plus

Journée d’études : « Patrimoine, Immigration et Constructions Éphémères : Comment « mettre en musée » l’immigration ? (Paris, 28 janvier 2017)

Crédit photo : Exposition Repères au Musée de l'histoire de l'immigration à Paris, photo Andrea Delaplace

Crédit photo : Exposition Repères au Musée de l’histoire de l’immigration à Paris, photo Andrea Delaplace

En tant qu’institutions mémorielles, les musées jouent un grand rôle dans la construction identitaire. Les représentations du passé et du patrimoine culturel local sont essentielles pour le développement de l’identité nationale ou régionale. Désormais, la transformation d’anciennes installations qui accueillaient les immigrés – comme Ellis Island à New York – dans des sites mémoriels qui mettent en scène leurs histoires.

Grâce à cette patrimonialisation des mémoires d’immigrés, un nouveau discours sur l’immigration et l’identité se met en place : les mémoires souvent oubliées – . . . → En lire plus

Journée doctorale : « Transversalité(s) » (Grenoble, 25 janvier 2017)

Sans titreLa journée doctorale Transversalité(s) propose de croiser les approches et regards de jeunes chercheurs en histoire de l’art au prisme d’une notion qui est interrogée depuis quelques années dans les sciences humaines.

En 2011, l’enseignement de la discipline et sa nécessaire évolution sont au cœur de la réflexion du séminaire organisé par l’Institut National d’Histoire de l’Art sur « La transversalité en histoire des arts : réalités et mises en œuvre ». Des manifestations scientifiques posent cette question ou en sont parfois tributaires, comme le « Séminaire de la transversalité Images-sons-mémoire » mis en place par le Laboratoire Historique Rhône-Alpes, lequel développe également des « Ateliers . . . → En lire plus

Colloque : « Les artistes africains-américains et la Color Line. Histoires, généalogies, formes, gestes » (Paris, 13-14 janvier 2017)

csm_2016-the-color-line-640x889_b7ce6fb8aeLes artistes africains-américains et la Color Line
Histoires, généalogies, formes, gestes
Colloque international
13-14 janvier 2017
Théâtre Claude Lévi-Strauss
musée du quai Branly – Jacques Chirac
accès libre sans réservation
traduction en simultanée
Ce colloque international est organisé dans le cadre d’un partenariat entre le musée du quai Branly – Jacques Chirac et l’Université Rennes 2 (Histoire et critique des arts et Arts, pratiques et poétiques), avec le soutien de . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le temps du posthumain ? » (Paris, 2 juin 2017)

patricia-piccinini-graham-2016-scuplture-en-silicone-et-fibre-de-verre-140-x-120-x-170cmEn 1999, dans ses Règles pour le parc humain, Peter Sloterdijk écrit : « Celui qui s’interroge aujourd’hui sur l’avenir de l’humanité et les médias de l’humanisation veut au fond savoir s’il existe un espoir de juguler les tendances actuelles qu’a l’être humain à retourner à l’état sauvage. ». Ce que propose le texte de Sloterdijk, déclencheur de la question du posthumanisme en Europe, c’est une remise en question des fondements de l’humanisme classique à l’âge des biotechnologies. Celles-ci, capables d’agir sur la nature même de l’homme (par le code génétique ou la reproduction, par exemple), atténuent la frontière entre humanité et animalité, entre homme et machine, et conduisent à repenser . . . → En lire plus

Appel à communication : « Toward a Geography of Architectural Criticism: Disciplinary Boundaries and Shared Territories » (Paris/Rennes, 3-4 avril 2017)

montage-cfp-320x320MAPPING.CRIT.ARCH Third International Symposium Institut National d’Histoire de l’Art, Paris / Université Rennes 2, April 3-4, 2017

(Mapping.Crit.Arch: Architectural criticism 20th and 21st centuries, a cartography/ La Critique architecturale, XXe et XXIe siècles: une cartographie, Agence Nationale de la Recherche, ANR-14-CE31-0019-01)

The research project Mapping.Crit.Arch: Architectural criticism 20th and 21st centuries, a cartography, (http://mac.hypotheses.org) funded by the French Agence Nationale de la Recherche, aims to develop a field of research on the history of architectural criticism, from the last decades of the 19th century to the present day. It is based on an international network of scholars, whose interests cover the history of architectural criticism at various levels . . . → En lire plus

Appel à communication : « Art et littérature de l’infamie » (Montréal, 23-24 mai 2017)

Susan Sontag sur son lit de mort

PROLONGATION DE LA DATE LIMITE AU 1er DÉCEMBRE 2016.

Liée ou pas à l’atteinte à la vie privée, la diffamation constitue, d’après la Loi du 29 Juillet 1881 en France, « toute allégation ou imputation d’un fait qui porte atteinte à l’honneur ou à la considération de la personne ou du corps auquel le fait est imputé. » Selon une décision prise le 1er août 1994 par la Cour d’appel du Québec, il s’agit de « la communication de propos ou d’écrits qui font perdre l’estime ou la considération de quelqu’un ou qui, encore, suscitent à son égard des sentiments défavorables . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’installation : une approche cognitive et phénoménologique » (Rennes/Marseille/Paris, avril-juin 2017)

tim-hawkinson-uberorgan-2000-mass-mocaL’installation, une expérience esthétique interactive du déplacement dans un espace dédié, ses dispositifs et potentialités : approche phénoménologique et cognitive dans une perspective inter-artistique, interculturelle.

Les journées d’étude concerneront l’expérience esthétique produite par des installations comprises comme la mise en relation, par un auteur, d’un sujet observateur mobile et d’un environnement prescriptif. Elles viseront à mettre en lumière les mécanismes phénoménologiques, kinesthésiques, cognitifs et dialogiques qui régissent ces expériences, à travers plusieurs dispositifs artistiques (arts plastiques, musique, littérature, cinéma), en Occident comme en Asie. L’objectif est de mettre à jour :

– les représentations symboliques de soi induites par l’espace de l’installation et à travers lui celles induites le lieu dans lequel nous . . . → En lire plus

Appel à candidature : deux postes de maître de conférences en histoire de l’art contemporain (Université de Hong Kong, 2017)

university_of_hong_kong Founded in 1911, the University of Hong Kong is committed to the highest international standards of excellence in teaching and research, and has been at the international forefront of academic scholarship for many years. The University has a comprehensive range of study programmes and research disciplines spread across 10 faculties and over 140 academic departments and institutes/centres. There are over 28,000 undergraduate and postgraduate students who are recruited globally, and more than 2,000 members of academic and academic-related staff coming from multi-cultural backgrounds, many of whom are internationally renowned.

I. Tenure-Track Assistant Professor, Contemporary art history (Ref.: 201601330)

The Department of Fine Arts, HKU, invites applications for a tenure-track appointment . . . → En lire plus

Table-ronde : Pierre Cabanne – Un critique et ses archives (Paris, 8 novembre 2016)

Michel Didier, photographie de Pierre Cabanne © PHOTEBÀ l’occasion de l’entrée des archives de Pierre Cabanne dans leurs collections, l’Institut national d’histoire de l’art et les Archives de la critique d’art s’associent pour évoquer la figure et le parcours du critique d’art, mais aussi revenir sur ce que les dossiers documentaires qu’il a constitués apportent aujourd’hui à l’écriture de l’histoire de l’art. La présentation de documents sélectionnés autour de quelques axes majeurs de l’activité de Pierre Cabanne accompagnera cette rencontre.

En partenariat avec les Archives de la critique d’art et l’équipe de recherche Histoire et critique . . . → En lire plus

Parution : Processus créatifs

PARUTION

Processus créatifs. Expériences, représentations et significations de la production de l’œuvre d’art aux XXe et XXIe siècles

Sous la direction d’Émilie Bouvard et d’Hugo Daniel

Publications de la Sorbonne

Collection « Histo.art », n° 8

Entre méconnaissance et représentations, les conditions et les modes de création artistique font l’objet de nombreuses interrogations pour l’historien de l’art. Les modifications de la nature et du statut de l’œuvre d’art, de même que la redéfinition des rapports entre les pratiques artistiques au cours du XXe siècle, et peut-être plus manifestement au tournant des années 1950-1960, soulignent l’importance de comprendre la création comme un processus.

Cette publication propose de réfléchir aux conditions de la production artistique en tant que telle. Il . . . → En lire plus

Appel à communication : colloque « Alphonse Legros »

L’Université de Bourgogne et le Musée des Beaux-Arts de Dijon organisent le colloque

Alphonse Legros

4 & 5 mai 2017

Date limite d’envoi des propositions : le 2 janvier 2017

Né à Dijon en 1837, Alphonse Legros aurait fréquenté l’Ecole des Beaux-Arts de sa ville natale avant de gagner Paris puis Londres où il s’installe en 1863. En 1876, il est nommé professeur à la Slade, où il introduit l’enseignement de la gravure et de la sculpture. Membre fondateur en 1880 de la Society of Painters-Etchers, dont l’influence sur le renouveau de la gravure et de l’art du livre illustré est notable, Legros est également un médailliste reconnu, jouant un rôle important dans le renouveau de cet art. Lorsqu’il meurt . . . → En lire plus