Journée d’étude : « Connecteurs divins, objets de dévotion en représentation dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle) » (Rouen, 15 juin 2018)

Journée d’étude : « Connecteurs divins, objets de dévotion en représentation dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècle) » (Rouen, 15 juin 2018)

Journée organisée par l’Université de Rouen (GRHis), avec le concours de l’archevêché de Rouen, et en association avec les universités de Montpellier, Genève et Lausanne A l’Archevêché de Rouen (salle du conseil)

Entrée libre – Inscription préalable obligatoire : f.cousinie[@]orange.fr

Présentation :

L’histoire de l’art a, depuis longtemps, intégré l’importance du spectateur et du contexte à la fois perceptif, cognitif et pragmatique qui, dans un temps et un espace déterminés, organise son rapport spécifique à une œuvre. Certains éléments restent cependant sous-évalués sinon . . . → En lire plus

Bourse doctorale sur l’Impressionnisme de l’Université de Rouen Normandie (2018)

Bourse doctorale sur l’Impressionnisme de l’Université de Rouen Normandie (2018)

L’Université de Rouen-Normandie, avec le soutien de l’agglomération de Rouen, offre une nouvelle bourse doctorale (3 ans) portant sur l’histoire de l’Impressionnisme, à partir de septembre 2018. Les dossiers de candidature devront être adressés par voie électronique (frederic.cousinie[@]univ-rouen.fr) au plus tard le 25 juin 2018. Les dossiers comporteront : CV, master 2 (et attestation avec relevé de notes), projet de recherche détaillé avec bibliographie, calendrier et lieux de recherches envisagés. Un entretien avec les candidats sélectionnés aura lieu entre le 10 et le 20 juillet. Information : Frédéric Cousinié, Professeur d’histoire de l’art moderne (Université de Rouen).

Journée d’études : « Passeurs, lieux de passages. Nouveaux apports de la recherche sur les réseaux de sociabilité artistique en Normandie au XIXe siècle » (Rouen, 3 octobre 2017)

Passeurs, lieux de passages. Nouveaux apports de la recherche sur les réseaux de sociabilité artistique en Normandie au XIXe siècle. Journée d’études à l’Université de Rouen. Présentation :

La sociabilité, telle qu’elle fut définie par les historiens, décrit un mécanisme social institué. Les académies ou les salons, par exemple, sont représentatifs de ces espaces d’échange et d’entre-soi. Cette journée d’études est consacrée à enrichir nos connaissances sur les réseaux de sociabilité artistique dans la Normandie du 19e siècle, au travers de ses institutions mais aussi de personnalités motrices, ces passeurs (parfois de modernité), qui favorisent les connexions entre différents groupes (par exemple les artistes et . . . → En lire plus

Journée d’études : « Du corpus à l’exégèse : interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européenne » (Rouen, 24 novembre 2016)

III- Les fins de l’interprétation Université de Rouen – Auditorium du Musée des Beaux-Arts de Rouen – 24 novembre 2016

je_20161124_v2

« Du corpus à l’exégèse : interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européennes », est le titre générique d’un cycle de trois colloques, organisé entre 2014 et 2016, par l’Université de Rouen (GRHis) et ses partenaires (Musée des Beaux-Arts de Rouen), avec le soutien de Rouen-Métropole.

Ces rencontres rassemblent des intervenants – doctorants ou universitaires confirmés – dont les travaux portent sur des études de cas exemplaires envisagés dans le cadre d’une approche interprétative : théories et pratiques anciennes de l’interprétation ; questions iconographiques et iconologiques ; approches contextuelles . . . → En lire plus

Colloque : L’Animal et l’Homme » — 141e congrès du CTHS (Rouen, 11-16 avril 2016)

Affiche_A4Le 141e congrès du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS) se tiendra à l’Université de Rouen, du 11 au 16 avril 2016. Destiné à fédérer les recherches en histoire et les relayer auprès du grand public, il a pour thème « L’Animal et l’Homme » et s’attachera à la réflexion sur la relation dynamique vivante entre les deux.

Il concerne l’ensemble des disciplines et tous les domaines de nos civilisations, des sciences de la nature, l’histoire, l’archéologie, l’histoire de l’art, l’ethnologie, la littérature en passant par la publicité, la bande dessinée, jusqu’aux expressions linguistiques courantes qui regorgent d’images ou de références à l’animal. Cette réflexion sera développée en . . . → En lire plus

Colloque : « Du corpus à l’exégèse : Interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européennes » (Rouen, 10-11 décembre 2015)

2/3 – Trajets de l’interprétation (Rouen, Auditorium du Musée des Beaux-Arts, 10-11 décembre 2015)

Laurent_de_la_hyre

Laurent de la Hyre, Allégorie de la géométrie, 1649 (San Francisco, Legion of Honor)

Organisation : Frédéric Cousinié (Université de Rouen – Groupe Recherche Histoire EA 3831), en association avec Sylvain Amic (Musée des Beaux-Arts de Rouen), et avec le concours de Rouen Métropole.

Présentation

« Du corpus à l’exégèse : interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européennes », est le titre générique d’un cycle de trois colloques, organisé entre 2014 et . . . → En lire plus

Colloque : « Cultures en Normandie : le tournant du contemporain dans les années 1980 ? » (Rouen, 7 et 8 octobre 2015)

IMAGE-0305Concept esthétique dont la définition est soumise à de nombreux enjeux, le contemporain se décline dans tous les domaines de la création. Synonyme de nouvelles avant-gardes, de nouveau paradigme (au sens où l’emploie la sociologue de l’art Nathalie Heinich), le mot signale également ce qui appartient au temps actuel. Si l’art contemporain est peut-être un « genre » qui se définit progressivement dans l’ère post-moderne, le terme de contemporain traduit aussi une manière de s’inscrire dans le temps présent, de réagir à un contexte en proposant de solutions nouvelles, créatives, parfois innovantes. Il s’agit de la création contemporaine, vivante, prise dans son sens le plus apte à traduire la diversité des acteurs . . . → En lire plus

Appel à communication : « Du corpus à l’exégèse : Interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européennes — II. Trajets de l’interprétation » (Rouen, décembre 2015)

Jean Garnier, Allégorie à Louis XIV, protecteur des Arts et des Sciences, Château de Versailles« Du corpus à l’exégèse : interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européennes », est le titre générique d’un cycle de trois colloques, organisé entre 2014 et 2016, par l’Université de Rouen (GRHis) et ses partenaires, avec le soutien de Rouen-Métropole. Ces rencontres rassemblent des intervenants – doctorants ou universitaires confirmés – dont les travaux portent sur des études de cas exemplaires envisagés dans le cadre d’une approche interprétative : théories et pratiques anciennes de l’interprétation ; questions iconographiques et iconologiques ; approches contextuelles interdisciplinaires ; lectures plus théoriques d’ordre . . . → En lire plus