Colloque international : « Exposer aujourd’hui : l’art urbain » (3-4 juin 2021, Besançon et en ligne)

Colloque international : « Exposer aujourd’hui : l’art urbain » (3-4 juin 2021, Besançon et en ligne)

Dates du colloque : jeudi 3 et vendredi 4 juin 2021Lieu : Faculté de Lettres, amphi Donzelot, 32 rue Mégevand à BesançonLa Licence professionnelle METI (Métiers de l’exposition et technologies de l’information) en collaboration avec les Laboratoires Logiques de l’Agir (EA2274) et l’Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité (EA4011) de l’Université de Franche-Comté, en partenariat avec l’association Juste Ici – festival Bien Urbain et la Fédération de l’Art Urbain, organisent un colloque international portant sur les modalités d’exposition de l’art urbain aujourd’hui.Ce rendez-vous public présentera . . . → En lire plus

Appel à contribution pour le n° 35 de la revue Marges : « L’art face aux urgences écologiques »

Appel à contribution pour le n° 35 de la revue Marges : « L’art face aux urgences écologiques »

Date limite des propositions : 4 juillet 2021

Dans le contexte des urgences climatique, économique et sociopolitique auxquelles nos sociétés font face, le prochain numéro de Marges propose d’étudier les cadres réflexifs de la création artistique contemporaine. Pour nombre d’observateurs, ces crises à répétition sont provoquées par un système économique fondé sur la croissance et l’exploitation. Face à cela, les tentatives de réponses sont nombreuses depuis les années 1960, autant dans les discours et activismes militants que dans les formes issues d’engagements artistiques.

L’évolution . . . → En lire plus

Colloque : « Echoes of empire, Art contemporain et histoire coloniale » (en ligne, 27-28 mai 2021)

Colloque organisé par Elvan Zabunyan, Marine Schütz, Meghna Singh et Marlène Meslay

Dans de nombreuses villes européennes et africaines, des artistes, des activistes et des praticiens du patrimoine ont tenté de composer avec les controverses soulevées par la mémoire et le traumatisme des histoires coloniales et de la traite des esclaves. Comme en témoigne le renversement de la statue d’Edward Colston à Bristol au cours de l’été 2020, dans le sillage de Black Lives Matter, les signes d’un passé exprimant un récit identitaire nationaliste et violent sont de plus en plus contestés. Suscitant une profonde réticence de la part de certains artistes, activistes et de conservateurs de . . . → En lire plus

Appel à contribution pour le n° 34 de la revue Marges : Éthique et/ou esthétique

Appel à contribution pour le n° 34 de la revue Marges : Éthique et/ou esthétique

Date limite des propositions : 1er janvier 2021

Ces dernières décennies ont vu une prise en considération de plus en plus importante des questions éthiques au sein du monde de l’art contemporain.

Les démarches des artistes sont de plus en plus concernées par des questions d’ordre politique ou social : la lutte contre toutes les formes de discrimination, le fait d’alerter sur l’urgence écologique, la mise en cause de la mondialisation néolibérale, etc. Au même moment, la plupart des institutions d’art contemporain s’associent à ces questionnements et . . . → En lire plus

Appel à contribution pour le n° 33 de la revue Marges : Art contemporain et institutions

Appel à contribution pour le n° 33 de la revue Marges : Art contemporain et institutions

Date limite : 15 juillet 2020

Le mot institution désigne, selon l’une des définitions les plus courantes, un « organisme public ou privé, régime légal ou social, établi pour répondre à quelque besoin déterminé d’une société donnée ». Cette définition suscite des images stéréotypées : bâtiments officiels, bureaux, fonctionnaires, textes réglementaires… Ces images s’étendent aux institutions artistiques, couramment associées à des lieux emblématiques – musées, théâtres, académies… –, ainsi qu’à des instances de subvention, de transmission ou de patrimonialisation de l’art. L’institution est parfois vue comme un pur instrument . . . → En lire plus

Journée d’étude de la revue Marges : « La circulation des idées dans les mondes de l’art » (22 février 2020, Paris, INHA)

Journée d’étude de la revue Marges : « La circulation des idées dans les mondes de l’art » (22 février 2020, Paris, INHA)

Les années 1960-1970 ont vu se multiplier les références théoriques en art, en lien avec d’importantes transformations sociales et institutionnelles. Si cette période très « théoriciste » semble s’être refermée, la place des idées dans l’art contemporain est pourtant loin d’avoir décru. Au contraire, les catalogues et les revues spécialisées, les déclarations d’intention des curateurs ou des artistes foisonnent de références à des intellectuels (Agamben, Butler, Deleuze, Foucault, Haraway, Latour, Rancière, etc.) et à des concepts en vogue – de . . . → En lire plus

Colloque : « État de l’art urbain, Oxymores III » (Paris, 13-14 octobre 2016)

OxymoresB©NicolasGzeleyLe colloque État de l’art urbain, Oxymores III réunira des historiens et critiques d’art, des artistes et des spécialistes du graffiti et du street art qui échangeront sur 50 ans de création urbaine. Le colloque permettra à des artistes confirmés et émergents, français et étrangers, de dialoguer avec des intervenants du milieu universitaire et institutionnel mais aussi de la scène artistique. Il aura une approche aussi bien politique que sociologique, esthétique et juridique. État de l’art urbain, Oxymores III prendra une dimension internationale, avec des invités venant d’Europe, d’Amérique du Nord ou d’Afrique du Nord, offrant un panorama international des pratiques de l’art urbain.

Ce colloque sera . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Hommage à Jean-François Lyotard : Les Immatériaux, Trente ans après » (Paris, 27 novembre 2015)

Immateriaux_14Il y a 30 ans, l’exposition Les Immatériaux, présentée au Centre Pompidou sous la responsabilité du philosophe Jean-François Lyotard et de Thierry Chaput, interrogeait le rôle des nouvelles technologies dans la modernité. Retour en trois parties sur cette expérience pionnière. Cette journée se propose de revenir sur l’exposition « Les Immatériaux », qui n’a rien perdu de son actualité. Réunissant des témoins, des philosophes, des artistes et des historiens d’art, il s’agira de cerner la conjoncture de l’époque, à travers des interventions, des films et des documents rares. Une telle rencontre permettra d’interroger à nouveau le parcours esthétique et philosophique de Jean-François Lyotard et sa relation aux arts. Qu’en est-il aujourd’hui ? La table-ronde finale donnera la parole à des . . . → En lire plus