Colloque : « La célébration des Illustres en Europe (1580-1750) : vers un nouveau paradigme ? »

Dans l’avertissement du second volume de ses Hommes illustres qui ont paru en France pendant ce siècle, avec leurs portraits au naturel (1696-1700), Charles Perrault se trouva contraint de justifier l’un des choix que lui et son protecteur, Michel Bégon, avaient défendus. On lui reprochait en effet « d’avoir meslé des artisans avec des princes et des cardinaux », c’est-à-dire d’avoir accordé la même gloire à des hommes de conditions très diverses. Cette critique – et la réponse de l’auteur, qui convoque les exemples canoniques d’Apelle et de Phidias, dont les noms « mis après celuy d’Alexandre mesme, ne font point de honte ny à Alexandre ny . . . → En lire plus

Présentation d’ouvrage : « Autour de Bélanger : rencontre avec Pierre-Antoine Gatier »

À l’occasion de la parution de la monographie François-Joseph Bélanger, artiste architecte (1744-1818), les directrices de l’ouvrage, Alexia Lebeurre et Claire Ollagnier, vous convient à une rencontre autour de son œuvre.

Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef et inspecteur général des monuments historiques, viendra présenter les défis posés par la restauration de deux œuvres emblématiques de Bélanger : le grand rocher de la folie Sainte-James et la coupole en fonte de fer de la Bourse de commerce.

La présentation aura lieu le jeudi 21 octobre à l’INHA (salle Walter Benjamin) à partir de 18h.

Ouvrage relié, éditions Picard (parution le 6 octobre 2021)

256 pages

217 illustrations

22 x 28 cm

Prix : 45€

. . . → En lire plus

Table ronde : Hommage à Jacqueline Lichtenstein à l’occasion de l’inauguration de l’auditorium « Jacqueline Lichtenstein » à l’INHA

L’Institut national d’histoire de l’art a organisé au printemps un vote parmi la communauté des historiens d’art pour donner un nom à l’auditorium de la galerie Colbert. Le nom de Jacqueline Lichtenstein (1947-2019) a remporté très largement les suffrages.

A l’occasion de la réouverture de l’auditorium, désormais « auditorium Jacqueline Lichtenstein », entièrement rénové durant l’été 2021, une table ronde rend hommage à cette philosophe et historienne de l’art en évoquant ses multiples centres d’intérêts et la singularité de son travail d’enseignante et de chercheuse.

Modération Thomas Gaehtgens (historien de l’art)

Intervenants Laure Blanc-Benon (Sorbonne Université), Christian Michel (université de Lausanne), Brigitte Jaques-Wajeman (comédienne et metteuse en scène)

_______

Informations pratiques

Lundi 27 septembre
18h-19h30
INHA, Auditorium Jacqueline Lichtenstein

Appel à communication : « “The Envy of some, the Fear of others, and the Wonder of all their Neighbours”. Seventeenth-Century Foreign Insights on Dutch Art »

In his Observations upon the United Provinces of the Netherlands (1668), William Temple was commenting on the inhabitants that he met in the Dutch Republic during his diplomatic journey of 1668, but might it also reflect foreigners’ views on Dutch art?

During the opening conference of the research project “A Golden Age? Rethinking 17th-century Dutch painting,” funded by the Swiss National Science Foundation (University of Geneva) in 2018, we sought to understand under what historical circumstances and conditions the notion of “golden age” (gouden or gulden eeuw) had been constructed in the Dutch Republic between the late sixteenth and early . . . → En lire plus

Appel à candidature : contrat doctoral en histoire des arts du XVIIe siècle

L’université Paris Nanterre, dans le cadre de sa convention de partenariat spécifique entre le Conseil département des Hauts-de-Seine (article 2.4., Musée du Grand Siècle) et en articulation avec le Musée du Grand Siècle, lance le recrutement d’un contrat doctoral spécialisé dans l’histoire des arts du XVIIe siècle pour 2021. Ce contrat répond à la stratégie de l’établissement en lien avec son territoire, particulièrement dans le domaine de la culture et du patrimoine.

Ce contrat permet un financement de la thèse pendant trois ans. Il peut éventuellement s’assortir d’un avenant permettant d’effectuer une activité complémentaire rémunérée consistant en enseignement, valorisation des résultats . . . → En lire plus

Appel à candidatures : post-doc en histoire de l’art moderne, Fondation des Sciences du Patrimoine, projet AORUM « Analyse de l’OR et de ses Usages comme Matériau pictural (Europe, XVIe-milieu du XVIIe siècle) »

Le projet AORUM est porté par une équipe interdisciplinaire conduite par Romain Thomas (HAR, Université Paris Nanterre), Anne-Solenn Le Hô (C2RMF), Christine Andraud (CRCC), Dan Vodislav (ETIS, CY Paris Université). Il offre une bourse de post-doctorat en histoire de l’art de la première modernité (12 mois), financée par la Fondation des Sciences du Patrimoine.

Le projet AORUM

Au milieu du XVIIe siècle, Rembrandt et Vermeer ont utilisé l’or dans certains de leurs tableaux (Rembrandt, L’homme qui rit, 1629-30, huile sur cuivre doré, Mauritshuis ; Vermeer, Une servante endormie, 1657, huile sur toile, Metropolitan Museum). Même s’ils sont rares, d’autres exemples . . . → En lire plus

Appel à communications : « Face au mur : la décoration murale en France (1870-1945) »

Le projet « Face au Mur »

Les années 1870 voient la multiplication des applications murales de la peinture, de la sculpture et des arts dit appliqués (céramique, vitrail, laque, tapisserie, etc.) à l’ornementation murale. Depuis l’intérêt renouvelé de la jeune Troisième République pour la commande monumentale, jusqu’à la “renaissance de l’art mural” prophétisée par Fernand Léger après la Seconde Guerre mondiale, en passant par les expériences des années 30, le mur n’a cessé d’intéresser les artistes, la critique et les pouvoirs publics.

Le “décoratif”, le “mural”, le “monumental” sont des catégories constamment débattues et redéfinies dans les discours et les pratiques . . . → En lire plus

Journée de lancement de l’EquipEx ESPADON (« En Sciences du Patrimoine, l’Analyse Dynamique des Objets anciens et Numériques »)

La journée de lancement de l’EquipEx ESPADON (« En Sciences du Patrimoine, l’Analyse Dynamique des Objets anciens et Numériques ») aura lieu en ligne le lundi 28 juin prochain. Elle permettra de présenter la structuration de ce projet lauréat de l’ANR (PIA3) et porté par la Fondation des Sciences du Patrimoine.

Relevant notamment du domaine des humanités numériques, ce projet vise à mettre à disposition de la communauté des sciences du patrimoine d’une part, de nouveaux moyens instrumentaux d’analyse et d’imagerie des objets du patrimoine développés notamment grâce à l’augmentation des puissances de calcul et, d’autre part, des ressources et savoir-faire numériques de traitement, gestion et stockage de . . . → En lire plus

Soutenance de thèse : « Sébastien Le Clerc (1637-1714). Entre arts et sciences : les ambitions d’un graveur au siècle de Louis XIV »

Antoine Gallay soutiendra sa thèse en Histoire de l’art et en Épistémologie, histoire des sciences et des techniques, intitulée

Sébastien Le Clerc (1637-1714). Entre arts et sciences : les ambitions d’un graveur au siècle de Louis XIV.

devant un jury composé de

M. Jan Blanc, Professeur, Université de Genève (directeur)

Mme Marianne Cojannot-Le Blanc, Professeure, Université Paris Nanterre

M. Philippe Hamou, Professeur, Université Paris Nanterre (co-directeur)

M. Christian Michel, Professeur, Université de Lausanne

Mme Isabelle Pantin, Professeure émérite, École normale supérieure

M. Oded Rabinovitch, Professeur assistant, Université de Tel Aviv

M. Frédéric Tinguely, Professeur, Université de Genève (président du jury)

. . . → En lire plus

Appel à communication : « La célébration des Illustres en Europe (1580-1750) : vers un nouveau paradigme ? »

Journée d’étude organisée dans le cadre de la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Université de Lausanne, 25-26 novembre 2021

Dans l’avertissement du second volume de ses Hommes illustres qui ont paru en France pendant ce siècle, avec leurs portraits au naturel (1696-1700), Charles Perrault se trouva contraint de justifier l’un des choix que lui et son protecteur, Michel Bégon, avaient défendus. On lui reprochait en effet « d’avoir meslé des artisans avec des princes et des cardinaux », c’est-à-dire d’avoir accordé la même gloire à des hommes de conditions très diverses. Cette critique – et la réponse de l’auteur, qui convoque les exemples canoniques d’Apelle et de Phidias, . . . → En lire plus

Colloque international : « Entre admiration et rejet : la perception de l’art français par les étrangers au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles (5-7 mai 2021 – En ligne) »

Colloque organisé dans le cadre du programme franco-allemand « Art et architecture à Paris et Versailles dans les récits de voyageurs allemands à l’époque baroque » (Architrave) financé par la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) et l’Agence nationale de la recherche (ANR).

Si le tandem franco-allemand exerce une influence déterminante sur l’Europe contemporaine, les échanges politiques, économiques et culturels entre les deux pays ont toujours été complexes, parfois franchement conflictuels. Néanmoins, le grand voisin d’outre-Rhin fut toujours et demeure une source de fascination. Ce colloque examinera, dans une perspective historique, cette relation faite de tensions, finalement productives.À l’époque du . . . → En lire plus

Appel à communication : « Plafonds peints en Europe (XIVe-XXIe siècles) : formes, fonctions, fictions »

Plafonds peints en Europe (XIVe-XXIe siècles) : formes, fonctions, fictions

Organisé par le Centre allemand d’histoire de l’art-DFK (Paris), la Ludwig Maximilian Universität (Munich) et l’université de Bourgogne (LIR3S, CNRS, UMR 7366)

Colloque, Paris, Centre allemand d’histoire de l’art, 2-3 décembre 2021.

Apparus au Moyen Âge et devenus à l’époque moderne l’un des espaces les plus importants du développement de la peinture, de la décoration intérieure et des représentations du pouvoir, les plafonds peints ont constitué jusqu’à nos jours des œuvres de prestige, mettant en œuvre une poétique et symbolique propres.

Des poutres des châteaux médiévaux aux plafonds des mairies, en passant par les . . . → En lire plus

Offre de poste : « Responsable du centre de recherche du musée du Grand Siècle, Saint-Cloud »

Dédié notamment à l’art et à l’histoire du XVIIe siècle, le futur musée du Grand Siècle prendra place au sein de l’ancienne caserne Sully à Saint-Cloud. Il constituera un des fleurons de la « Vallée de la Culture », promue par le Département sous toutes ses déclinaisons : l’excellence scientifique et académique de la proposition muséale, l’accessibilité au public le plus large, l’inscription dans un territoire d’exception.

La mission de préfiguration du musée du Grand Siècle, qui pilote le projet, est rattachée à la Direction générale des services du Département.

Mission

En qualité de responsable du Centre de Recherche, vous construisez, . . . → En lire plus

Soutenance de thèse: « Être artiste en dehors de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture : peinture et reconnaissance publique dans le Paris des Lumières (1751-1791) » (Maël Tauziède-Espariat)

M. Maël Tauziède-Espariat soutiendra sa thèse de doctorat en histoire de l’art, intitulée :

« Être artiste en dehors de l’Académie royale de Peinture et de Sculpture : peinture et reconnaissance publique dans le Paris des Lumières (1751-1791) »

devant un jury composé de :

M. Olivier Bonfait, Professeur, Université de Bourgogne (directeur).

Mme Charlotte Guichard, Directrice de recherche au CNRS, École normale supérieure – Institut d’histoire moderne et contemporaine.

M. Christophe Leribault, Conservateur général du Patrimoine, Directeur du musée des beaux-arts de la Ville de Paris Petit-Palais.

M. Mathieu Marraud, Chargé de recherche au CNRS HDR, École des hautes . . . → En lire plus

Appel à candidature : Atelier doctoral 2020/2021 du centre Vivant-Denon/École du Louvre

L’École du Louvre et le Musée du Louvre (Centre Dominique-Vivant Denon), s’associent pour la cinquième année consécutive, et organisent, durant l’année universi- taire 2020-2021, un atelier de troisième cycle qui prendra la forme d’un séminaire doctoral. Le thème choisi est :

Récit(s) de vie au musée

Autrefois considéré par Paul Valéry comme un lieu des « solitudes cirées », le musée est aujourd’hui une institution qui aspire à s’ouvrir le plus largement possible sur la vie. Le musée, depuis quarante ans, a réussi à se hisser au rang des attractions les plus populaires. Ce . . . → En lire plus

Appel à communication : « Historians of Netherlandish Art Conference 2021 »

In preparation of the HNA conference 2-5 June 2021, organized by the University of Amsterdam and the RKD – Netherlands Institute for Art History, the program committee invites HNA members to submit proposals for paper sessions. The sessions are posted on the HNA website. Please submit your proposal(s) to the session chair(s), not the program committee. Applicants are allowed to submit multiple proposals to different sessions, but please inform all appropriate chairs about this at the time of application. Participants may present only one paper at the conference. Session chairs are not allowed to present a paper in their own . . . → En lire plus

Appel à candidature : « Bourse BnF-Getty « Paper Project », Paris (2020-2022) »

Bourse BnF-Getty « Paper Project », Paris (2020-2022)

Avec le soutien de la Getty Foundation et dans le cadre du “Paper Project”, le Département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France recrute un pensionnaire-conservateur (Curatorial Fellowship), à plein temps, pour une durée de 24 mois (novembre 2020-novembre 2022).

Cette bourse permettra à un jeune historien de l’art souhaitant devenir conservateur d’arts graphiques de se former auprès des conservateurs du département, en étant pleinement intégré à l’équipe scientifique et associé à l’ensemble de ses activités (recherche, inventaire, conservation préventive, restauration, diffusion, valorisation des collections).

Le lauréat sera plus particulièrement . . . → En lire plus

Séminaire : « Translocations »

 

Les vendredis 14 et 28 février, 13 et 27 mars 2020, de 13h à 16h

Salle 4 du Collège de France,

11 place Marcelin Berthelot, 75005 Paris

Second volet d’un séminaire inauguré en 2018-2019, cet atelier souhaite montrer comment la recherche actuelle s’empare de la question des translocations, entendues comme l’ensemble des « catégories d’appropriation d’œuvres d’art et du patrimoine aux dépens d’un plus faible, économiquement ou militairement », dans ses multiples acceptions et champs d’application possibles. Il s’agit ainsi d’offrir un espace de discussion privilégié aux jeunes chercheurs et chercheuses qui s’intéressent à cette notion, quels que soient les cadres chronologique et géographique de leurs études, . . . → En lire plus

Appel à communication : « Séminaire Collection 2020 (Paris) »

Les organisateurs de Collection/Séminaire sur le collectionnisme et le marché de l’art, lancent un appel à communication pour les séances mensuelles du séminaire en 2020. Le séminaire Collection entend être un lieu de rencontre qui permet la discussion entre universitaires et conservateurs venus présenter de nouvelles recherches sur tous les sujets relatifs à l’histoire des collections et du marché de l’art. Les communications pourront concerner toutes les époques sans limitations géographiques et aborder par exemple la constitution et la vie des collections, (privées et muséales), les collectionneurs et les acteurs du marché de l’art, autant que des réflexions méthodologiques sur les sources et les outils, y . . . → En lire plus

Offre de poste : « Professeur·e assistant·e en PTC tenure track au rang de professeur·e associé·e en histoire de l’art, Université de Lausanne »

Introduction

Lieu d’enseignement, de recherche et de vie, l’UNIL rassemble près de 15’000 étudiant·e·s et 5’000 membres du personnel, du corps professoral et de la recherche. Idéalement situé au bord du lac et au centre-ville, son campus réunit quelque 120 nationalités.

Présentation

La Section d’histoire de l’art de la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne met au concours un poste de professeur·e assistant·e en PTC (tenure track) au rang de professeur·e associé·e en histoire de l’art contemporain, arts numériques et nouveaux médias.

Informations complémentaires

Entrée en fonction : 1er août 2020 Durée du contrat : *2 ans, renouvelable 2 . . . → En lire plus