Appel à contribution : « Art contemporain et travail » (Revue esse arts+opinions, Montréal)

Appel à contribution : « Art contemporain et travail » (Revue esse arts+opinions, Montréal. No 94 : Dossier Travail) Argumentaire :

De la révolution industrielle aux années 1980, les heures de travail n’ont cessé de baisser, confirmant les prévisions des hommes politiques et économistes des années d’après-guerre. Bientôt la semaine de travail serait composée de 15 heures. L’automatisation et la révolution technologique ne se sont pourtant pas ajustées à cette baisse qui semble inéluctable et qui serait garante d’une meilleure répartition des richesses. Ces prévisions ne sont pas plausibles puisque le temps de travail ne cesse d’augmenter, de se morceler et de se précariser. Les . . . → En lire plus

Colloque : « La critique de l’art contemporain : formes, pratiques et écritures actuelles » (Paris, 6-7 novembre 2014)

critiqueAC Ce colloque a pour intention de développer une réflexion sur les pratiques actuelles de la critique de l’art contemporain et le cas échéant ses nouveaux territoires. Qu’en est-il de la critique aujourd’hui ? À quoi et à qui sert-elle ? Quelles sont aujourd’hui les formes de la critique ? Décèle-t-on de nouveaux types de pratiques de la critique, de nouvelles fonctions, de nouveaux fonctionnements, de nouveaux formats, de nouvelles écritures du jugement ? Internet et les réseaux sociaux proposent un nouveau lieu de diffusion pour la critique d’art, quelles en sont les spécificités ? Et qu’en est-il d’une hypothétique obsolescence de la critique . . . → En lire plus

Appe à communication. La critique de l’art contemporain : relations, formes, pratiques et écritures actuelles (Paris, 6-7 novembre 2014)

labex_web-develop-bleu-sombreSi la critique moderne a eu tendance à mettre au jour les caractéristiques formelles ou sémantiques des objets ou encore leurs effets sur le spectateur, c’est parce que ces œuvres étaient pensées et perçues comme autosuffisantes. Le refus par nombre d’œuvres contemporaines de se déployer comme des objets finis manifeste un doute à l’égard de cette autosuffisance. Les œuvres n’ont pas d’existence hors contexte. Qui plus est, elles se construisent collectivement à partir de regards multiples, d’activations et d‘interprétations croisées. Quelles sont les incidences de ces bouleversements sur la critique et sur son fonctionnement ? Le colloque a pour intention de développer une réflexion . . . → En lire plus

Colloque : « Histoires d’expositions – Exhibitions’ Histories »

L’histoire des expositions met en jeu des approches et méthodologies très hétérogènes empruntant notamment à l’histoire de l’art, à l’histoire culturelle, à la sociologie, à l’esthétique, aux sciences de la communication ou aux sciences politiques. Le colloque réunit des spécialistes de ces différents domaines et propose de réfléchir à la place de l’exposition à notre époque, au travers d’investigations touchant à ses formes, pratiques, acteurs, institutions, implications géopolitiques…

Ce colloque bénéficie d’une aide de l’ANR au titre du programme Investissements d’avenir (ANR-10-LABX-80-01).

Partenariats : Université Paris 8 (EA 4010 AIAC), Université Paris 8 (Paragraphe), Centre Pompidou (MNAM/CCI)

Contact : Nathalie Desmet : nathalie.gm.desmet@gmail.com

 

© J.Faujour-(ADAGP)-A-1995-06-11-11

 

. . . → En lire plus

Appel à communication : « Histoires d’expositions/Exhibitions Histories »

Colloque international

LABEX Arts-H2H- Université Paris 8 – Centre Pompidou

6, 7, 8 février 2014

Initié en 2011, le projet « Histoire des expositions au 20e siècle », développé dans le cadre du Labex Arts-H2H, vise à produire une réflexion critique et interdisciplinaire sur le phénomène des expositions à notre époque.

Ce projet piloté par deux laboratoires de recherche de l’Université Paris 8 et par le Centre Pompidou a consisté dans un premier temps à mettre en œuvre différents principes de collecte et d’archivage dans le but de créer un catalogue raisonné des expositions du Centre Pompidou. Cette première phase a permis de remarquer que le fait . . . → En lire plus