Journées d’étude : « Imaginaires des lieux, réalité des territoires – La construction des identités néerlandaises par l’image (1579-1702) » (7-8 octobre 2021)

Journées d’étude : « Imaginaires des lieux, réalité des territoires – La construction des identités néerlandaises par l’image (1579-1702) » (7-8 octobre 2021)

En présentiel : galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris – salle Vasari

En ligne : inscription lien Zoom : https://www.linscription.com/pro/activite.php?P1=77350

Contact : symposiumterritories@gmail.com

En 1548, Charles Quint fait des Dix-Sept Provinces une entité politique unique avec la création du cercle de Bourgogne ; trente ans plus tard, la révolte des Pays-Bas contre la tutelle espagnole fait voler cette unité avec la signature de l’Union d’Utrecht en 1579. Dès lors, pour les Provinces-Unies . . . → En lire plus

Conférence de présentation de l’ouvrage : « Vierges à l’enfant des Pyrénées-Orientales. 1200-1400 » (Namur, 23 septembre 2021)

Conférence de présentation de l’ouvrage : « Vierges à l’enfant des Pyrénées-Orientales. 1200-1400 » (Namur, 23 septembre 2021)

Date : jeudi 23/09/2021 18:00 Lieu : UNamur et Teams

Vierges à l’Enfant premières pages Orateur : Corinne Van Hauwermeiren

Corinne Van Hauwermeiren est docteur en Histoire de l’art à l’UNamur. Elle publie son ouvrage « Vierges à l’Enfant des Pyrénées-Orientales. 1200-1400 », coédité par Conservart et le groupe de recherche AcanthuM de l’UNamur. Son intérêt pour les sculptures mariales des Pyrénées-Orientales remonte à 2008 à l’occasion d’un stage effectué au Centre Départemental de Conservation-restauration de Perpignan. En 2011, elle participe au catalogue d’exposition « Romanes et Gothiques. . . . → En lire plus

Journée d’études : « Photographie et savoir-faire » (Paris, 5 octobre 2021)

À rebours d’une conception a-technique qui invisibilise la matérialité de la photographie pour n’en faire qu’une image, se sont développées des pratiques où la part matérielle du médium est utilisée comme un outil expressif. Rejetant toute disqualification de la main, des artistes ont revendiqué la valeur propre du « faire ». À l’idée d’une photographie que l’on « prend », ils ont opposé une photographique que l’on « fabrique ». Dans l’histoire de la photographie d’art, ceci apparaît de façon évidente. Pictorialistes en 1900, adeptes des procédés « alternatifs » en 1970 ou artistes regroupés sous le label « Post-Photographie » en 2010, . . . → En lire plus

Journées d’études : « Les artistes de la modernité face à l’Égypte antique » (Paris, 8 et 9 octobre 2021)

Journées d’études : « Les artistes de la modernité face à l’Égypte antique »

Dans le cadre de l’exposition « Giacometti et l’Égypte antique » (21 juin – 10 octobre 2021) à l’Institut Giacometti organisée en collaboration avec le musée du Louvre, l’Institut Giacometti organise deux journées d’études sur le regard des artistes modernes sur l’Égypte antique.

Y a-t-il une « égyptomanie » propre à la modernité ? Comment expliquer cet intérêt continu et profond, jusqu’au cœur des avant-gardes ? Ces journées d’études interrogeront la manière dont les artistes de la période moderne (entendue au sens des musées : 1905-1960) se sont intéressés à l’art de l’Égypte antique. . . . → En lire plus

Cycle de conférences : « L’École des Modernités » (Paris, septembre 2021-juin 2022)

L’École des Modernités

Le cycle de conférences de l’École des Modernités contribue à une histoire de l’art moderne, en faisant intervenir les grands spécialistes de la période (1905-1960). Comme Alberto Giacometti, nombre d’artistes étrangers sont passés par Paris attirés par un contexte favorable aux échanges intellectuels et artistiques. Par l’étude d’un mouvement ou d’un contexte, en revisitant l’œuvre et le parcours d’artistes méconnus ou oubliés, l’École des Modernités contribue à une relecture de l’histoire de l’art de la période moderne.

 

Dans le cadre du programme de l’École des Modernités, l’Institut Giacometti soutient des recherches inédites sur la période moderne, par l’accès à son . . . → En lire plus

Table ronde : Hommage à Jacqueline Lichtenstein à l’occasion de l’inauguration de l’auditorium « Jacqueline Lichtenstein » à l’INHA

L’Institut national d’histoire de l’art a organisé au printemps un vote parmi la communauté des historiens d’art pour donner un nom à l’auditorium de la galerie Colbert. Le nom de Jacqueline Lichtenstein (1947-2019) a remporté très largement les suffrages.

A l’occasion de la réouverture de l’auditorium, désormais « auditorium Jacqueline Lichtenstein », entièrement rénové durant l’été 2021, une table ronde rend hommage à cette philosophe et historienne de l’art en évoquant ses multiples centres d’intérêts et la singularité de son travail d’enseignante et de chercheuse.

Modération Thomas Gaehtgens (historien de l’art)

Intervenants Laure Blanc-Benon (Sorbonne Université), Christian Michel (université de Lausanne), Brigitte Jaques-Wajeman (comédienne et metteuse en scène)

_______

Informations pratiques

Lundi 27 septembre
18h-19h30
INHA, Auditorium Jacqueline Lichtenstein

Colloque : « The Illuminated Legal Manuscript from the Middle Ages to the Digital Age » (en ligne, 22-25 septembre 2021)

Colloque : « The Illuminated Legal Manuscript from the Middle Ages to the Digital Age. Forms, Iconographies, Materials, Uses and Cataloguing » (en ligne, 22-25 septembre 2021)

To commemorate his third year of existence, the Ius Illuminatum research team organizes an international Conference on the topic: “The Illuminated Legal Manuscript from the Middle Ages to the Digital Age. Forms, Iconographies, Materials, Uses and Cataloguing”. The event intended to provide an overview of the development of research on illuminated legal manuscripts in Europe, on cataloging, digitization and materiality of these manuscripts with the aim of bringing together renowned . . . → En lire plus

Appel à communication : « “The Envy of some, the Fear of others, and the Wonder of all their Neighbours”. Seventeenth-Century Foreign Insights on Dutch Art »

In his Observations upon the United Provinces of the Netherlands (1668), William Temple was commenting on the inhabitants that he met in the Dutch Republic during his diplomatic journey of 1668, but might it also reflect foreigners’ views on Dutch art?

During the opening conference of the research project “A Golden Age? Rethinking 17th-century Dutch painting,” funded by the Swiss National Science Foundation (University of Geneva) in 2018, we sought to understand under what historical circumstances and conditions the notion of “golden age” (gouden or gulden eeuw) had been constructed in the Dutch Republic between the late sixteenth and early . . . → En lire plus

Colloque : À propos de l’Escurial. Réflexions autour d’un unicum dans l’histoire de l’architecture

À propos de l’Escurial. Réflexions autour d’un unicum dans l’histoire de l’architecture

20 Septembre 2021, Auditorium Jacqueline Lichtenstein, galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris et à distance

Journée d’études organisée par le Centre André-Chastel sous le haut patronage de l’Ambassade d’Espagne à Paris, avec la collaboration scientifique du Labex FRIA (UCM)

Organisation scientifique : Adrián Almoguera

Depuis sa construction à la fin du XVIe siècle, l’Escurial n’a cessé de fasciner. Son chantier titanesque a fait sa renommée dans toute l’Europe, son plan a créé un modèle et le style de ses formes architecturales a ouvert la voie à un classicisme « autochtone » revendiqué par les architectes espagnols jusqu’à l’époque contemporaine. . . . → En lire plus

Colloque : Itinérances des artisans potiers et pratiques inter-artisanales en Italie centro-méridionale (VIIIe-VIe s. av. J.-C.).

Itinérances des artisans potiers et pratiques inter-artisanales en Italie centro-méridionale (VIIIe-VIe s. av. J.-C.).
Tradition, innovation et contacts techno-culturels
Colloque international Naples, 17 septembre 2021
Centre Jean Bérard
Ce colloque porte sur les contacts et transferts techno-culturels dans les traditions potières de l’Italie centro-méridionale entre les VIIIe et VIes. av. J.-C. L’Italie est un observatoire privilégié permettant d’étudier les mouvements d’artisans grecs vers la Péninsule et les phénomènes d’émulation entre traditions potières grecques, étrusques et italiques. Il s’agira en premier lieu d’analyser et de comprendre les mouvements des artisans potiers. Leur mobilité apparaît à la fois sociale . . . → En lire plus

colloque : Notre-Dame de Dijon. Huit siècles d’histoire(s) 1220-2020

Notre-Dame de Dijon. Huit siècles d’histoire(s) 1220-2020 Colloque, 1er-2 octobre 2021, Dijon, salle de l’Académie

Programme

Vendredi 1er octobre 2021

9h00 – accueil

9h30 | Ouverture du colloque par Jean-Marie Guillouët, professeur d’histoire de l’art médiéval à l’université de Bourgogne

 

Notre Dame (Père Emmanuel Pic, modérateur)

10h00 | Introduction par Denise Borlée, maître de conférences en histoire de l’art médiéval à l’université de Strasbourg

10h30 | Nicolas Balzamo (maître-assistant en histoire moderne, université de Neuchâtel) : Culte et sacralité des images mariales dans la France médiévale (XIIe-XIIIe siècles). Autour de la Vierge romane de Dijon

 

11h00 – discussion

11h30-13h00 – . . . → En lire plus

Réouverture de la Bibliothèque de l’INHA selon des horaires normaux, et possibilité de réservations de place

Bibliothèque de l’INHA

À partir du jeudi 9 septembre 2021, la bibliothèque de l’INHA rouvre ses portes du lundi au vendredi de 9h à 19h30 et le samedi de 9h à 18h30.

La réservation préalable de votre place n’est plus nécessaire. La présentation du passe sanitaire n’est pas obligatoire à l’entrée de la bibliothèque, sauf pour les manifestations scientifiques ou culturelles. Les gestes barrières, notamment le port du masque, restent de mise.

 

Le service de réservation de certaines places est désormais à nouveau ouvert aux lecteurs disposant d’une carte annuelle valide et dont le lieu d’exercice est en province ou à l’étranger, ainsi qu’aux lecteurs disposant du droit . . . → En lire plus

Conférence : A quoi sert l’histoire de l’art, par Laurence Bertrand Dorléac

À l’occasion de ses 20 ans, l’Institut national d’histoire de l’art réunit chercheuses et chercheurs, créatrices et créateurs afin d’interroger la place de la discipline dans le monde d’aujourd’hui, à travers une programmation dédiée durant toute l’année académique. Elle aura pour fil rouge une question : « À quoi sert l’histoire de l’art aujourd’hui ? ». Le premier évènement de la programmation donnera la parole à une historienne de l’art, Laurence Bertrand Dorléac.

 

Conférence de Laurence Bertrand Dorléac, historienne de l’art

Premier événement de la programmation dédiée aux 20 ans de l’INHA, cette conférence donnera la parole à une historienne de l’art, Laurence Bertrand Dorléac, qui répondra à . . . → En lire plus

Colloque : « L’art du portrait britannique (1750-1900) » (Bordeaux, 15-17 septembre 2021)

Colloque : « L’art du portrait britannique (1750-1900) » (Bordeaux, 15-17 septembre 2021)

Dans le cadre de l’Année britannique ! du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, et des deux expositions L’Ecole de Bristol et British Stories : Conversations entre le musée du Louvre et le musée des Beaux-Arts de Bordeaux, est organisé un colloque sur le portrait britannique (1750-1900), avec la collaboration des parties prenantes suivantes : le Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, Le Louvre, les unités de recherche en études anglophones, Cultures anglo-saxonnes (CAS) de l’université de Toulouse Jean-Jaurès et Climas de l’Université Bordeaux-Montaigne, ainsi que le Centre Pariset, unité de recherche en histoire de l’art . . . → En lire plus

Journée d’études : Les animaux comme matrices mnémotechniques et exégétiques de l’Antiquité au xvie siècle (Lille, 8 octobre)

Les animaux comme matrices mnémotechniques et exégétiques de l’Antiquité au xvie siècle

Lille, 8 octobre 2021

Les deux journées d’étude s’intéresseront aux modalités selon lesquelles les animaux, par leur corporéité, leur variété ou encore leur capacité de transformation, pris dans leur globalité ou décomposés en fonction de leurs parties, ont pu servir de matrices mnémotechniques et exégétiques à des fins didactiques, spirituelles, parénétiques, axiologiques, épistémiques ou encore généalogiques. D’une part, en effet, les corps des animaux fournissent à qui veut se souvenir une structure solide et fiable pour localiser mentalement des idées sous la forme de textes et d’images, puis, selon le principe de l’art de la mémoire . . . → En lire plus

Création d’un séminaire : « La fabrique de l’art : utilisation des données matérielles en histoire de l’art »

Chères et chers collègues,
nous sommes heureuses de vous annoncer la tenue d’un séminaire dédié à la matérialité en histoire de l’art, intitulé « La fabrique de l’art : utilisation des données matérielles en histoire de l’art », organisé par l’INHA et la BnF
Ce séminaire se tiendra à l’INHA, un mardi par mois, de 14h à 16h30, de septembre 2021 à mai 2022 en salle Walter Benjamin au rez-de-chaussée de la Galerie Colbert.
L’entrée est libre dans la limite des places disponibles, sur présentation d’un pass sanitaire valide.

Ce séminaire de recherche fera dialoguer historiens de l’art, scientifiques de la conservation et conservateurs-restaurateurs autour de la manière dont les matériaux sont mis en œuvre pour obtenir un effet visuel, dans les peintures, les . . . → En lire plus

Appel à communication : 1622-2022. Territories of image (Barcelona, 9-11 Mar 22)

1622-2022. Territories of image. ‘Four Spaniards and a Saint” in the plural Monarchy (16th- 18th centuries) Barcelona, Mar 9–11, 2022 Deadline: Oct 4, 2021

The canonization of 1622 marked a turning point in the history of Catholicism, principally because of the group nature of the sanctification. In Rome, on 12th March of that year, the universal worship of five saints was triumphantly declared: Saint Philip Neri, the founder of the Oratorian Order, Saint Teresa of Ávila, the founder of the Order of the Discalced Carmelites, Saint Ignatius of Loyola, founder of the Society of Jesus, Saint Francis Xavier, a Jesuit missionary, and Saint Isidore the Labourer, . . . → En lire plus

Appel à publication : Mary-Anne. Iconographies and Layers of Meaning

Mary-Anne. Iconographies and Layers of Meaning Deadline: Oct 10, 2021

The proposed volume concentrates on representations of the Virgin Mary and Sainte Anne in the Middle Ages by bringing into discussion new approaches on their iconographies. In certain instances, Mary’s life incorporates episodes of Saint Anne’s allowing, thus, to multiple readings and multiple layers of meaning in the very same (visual) representation.

The volume is dedicated to the iconography of the Virgin Mary and Saint Anne, generally speaking, from any geographic area. This implies that any aspect of Marian or Saint Anne’s iconography is accepted, starting with general or particular episodes of Mary’s/Anne’s life, developments of iconographic details . . . → En lire plus

Appel à communication : Avant-Garde Art on Paper in Europe. 1905-1950 (Brussels, 23-25 Mar 22)

Avant-Garde Art on Paper in Europe. 1905-1950 (Brussels, 23-25 Mar 22)

Brussels, Mar 23–25, 2022 Deadline: Oct 15, 2021

The Royal Museums of Fine Arts of Belgium, in collaboration with the University of Leuven and the Université Libre de Bruxelles, are organizing an international symposium on the role of paper in European avant-garde art during the first half of the 20th century.

A wide variety of historical or classic avant-garde artists turned to paper during the first half of the 20th century. Whereas this turn to paper has received quite some attention in the study of Cubism (collage), Expressionism (the woodcut), and Dada (photomontage), to date we lack . . . → En lire plus

Appel à communication : The Art of Copying in Early Modern Europe (Florence, 21 Jan 22)

The Art of Copying in Early Modern Europe (Florence, 21 Jan 22)

Florence, Jan 21, 2022 Deadline: Oct 1, 2021

In recent years, attention has been directed towards copies, with a particular emphasis on their meaning, function, provenance, production, patronage, collecting and dating. The aesthetic and conceptual tenets underlying this corpus of scholarly research focused primarily on works of art. However, this impulse to recreate images has also been transferred to other artistic and intellectual media. As such, the copy carries within itself a great number of intrinsic nuances, depending on the cultural context and the historical moment.

[1] International Workshop

The organizers of this workshop (Maddalena Bellavitis and . . . → En lire plus