Premier Forum européen des associations d’historiens de l’art universitaires, organisé par l’APAHAU (Festival de Fontainebleau, 1er juin)

Premier Forum européen des associations d’historiens de l’art universitaires

Afin de rendre plus visible la place de l’enseignement de l’histoire de l’art dans le paysage universitaire européen, au sein des sciences humaines, et de mieux connaitre comment la discipline est enseignée dans les différents pays européens, l’APAHAU organise le premier forum des associations d’historiens de l’art universitaires, en coopération avec le Festival d’histoire de l’art de Fontainebleau.

Une partie se déroulera en séminaire fermé, avec des représentants des différentes associations. Cet atelier permettra de renforcer les liens entre les associations (France, Italie, Suisse, Royaume Uni), de mieux connaitre les différentes méthodes d’enseignement et leurs enjeux, et . . . → En lire plus

L’éducation artistique : promesses, incantations … et quid de l’enseignement de l’histoire de l’art ?

Dans son discours de Nantes du 19 janvier 2012, le candidat François Hollande déclarait : « Enfin, l’histoire de l’art doit devenir une discipline à part entière, avec ses concours de recrutement » et souhaitait la création d’une mission interministérielle relevant du premier ministre pour un vaste programme d’éducation artistique. Or, Vincent Peillon a dit au Quotidien de l’Art, le 30 août 2012, « je n’ai pas de réflexion particulière [sur l’enseignement de l’histoire de l’art] à soumettre pour l’instant ».

De plus, le souhait d’une mission interministérielle semble bien oublié et les deux ministères, Education nationale, Culture et communication ont ou vont lancer une concertation sur l’éducation artistique, dans un certain flou de coordination. Voir à ce sujet l’article du Monde ici

. . . → En lire plus

Encourager la mobilité des étudiants européens en archéologie

La première étude internationale concernant les étudiants européens en archéologie a commencé le 4 mai 2012 sur www.studyingarchaeology.eu.

Cette étude s’inscrit dans le cadre du programme Étudier l’archéologie en Europe, créé spécialement pour encourager les étudiants à être plus mobiles à travers l’Union Européenne, en les aidant à mieux connaître les études à l’étranger. L’enquête en ligne porte sur le contenu des cours d’archéologie des participants à cette étude, les compétences professionnelles qu’ils ont acquises, le coût local de leurs études, leurs connaissances sur les opportunités d’échanges et leurs propres expériences d’études en archéologie dans un autre pays, ainsi que sur leurs projets de travail en tant qu’archéologue à l’étranger. Les données de l’enquête, provenant des étudiants . . . → En lire plus

Une lettre ouverte au Président de la République pour créer un enseignement de l’histoire de l’art dans le secondaire

vendredi 13 juillet est parue dans Libération une Lettre ouverte au président de la République pour un enseignement de l’histoire de l’art dans les pages Rebonds du journal. Ce texte est signé par quelques historiens de l’art venant de différentes institutions (Laurence Bertrand Dorléac, Pierre Encrevé, Roland Recht…) plusieurs personnalités importantes de l’Université (Françoise Benhamou, Yves Bonnefoy, Daniel Roche, …), des musées (Sylvie Ramond, Michel Laclotte, Pierre Rosenberg) et de la culture (Adel Abdessamed, Pierre Boulez, Patrice Chéreau, Gérard Garouste, Alain Resnais). Ces vingt signatures montrent l’intérêt que portent différentes personnalités du monde de la culture et de la recherche, de la société civile à cet enseignement d’une histoire des arts ouvertes et plurielle. Vous pouvez la trouver ici (en format pdf) ou sur le site de Libération.

. . . → En lire plus

Echos dans la presse du livre blanc de l’APAHAU

Plusieurs journaux, revues de presse ou lettres de diffusion ont parlé du Livre blanc de l’APAHAU sur l’enseignement de l’histoire des arts.

Un particulièrement bien informé, qui propose un bon résumé du livre blanc est paru dans la lettre d’échange n°89 de la Fédération nationale des Collectivités territoriales pour la Culture (FNCC). Vous pouvez le trouver ici

Bonne lecture !

 

Olivier Bonfait

Succès du livre blanc sur l’enseignement de l’histoire des arts dans la presse

Le livre blanc de l’APAHAU sur l’enseignement de l’histoire des arts se proposait de faire un bilan critique, à la fois positif et négatif, des trois années d’enseignement de l’histoire des arts. La réforme de 2009 a eu le mérite d’introduire une histoire des arts au collège et au lycée, mais, l’organisation de cet enseignement mis en place à un moment de défiance vis à vis du monde éducatif et refusant de reconnaître la juste place de l’histoire de l’art dans cet enseignement, ne peut qu’aboutir à des situations inégales et peu satisfaisantes, malgré les efforts et les bonnes volontés des professeurs en charge de cet enseignement. Il convient donc de structurer cet enseignement, qui doit être effectué par des enseignants ayant reçu une formation adéquate en histoire de l’art . . . → En lire plus

Livre Blanc sur l’Enseignement de l’Histoire des Arts : entretien avec Daniel Roche (mai 2012)

Depuis la réforme de 2008, l’histoire des arts est devenue une matière obligatoire enseignée par tous les professeurs ; les historiens sont-ils aptes à faire de l’histoire des arts ?

Je pense que l’idée d’enseigner l’histoire des Arts est une bonne idée, mais je ne pense pas que l’on ait résolu le problème en en confiant la pédagogie à tous. Définir l’histoire des arts et plus particulièrement celle de l’art n’est pas simple. Les historiens ont vu longtemps l’une et l’autre dans la dépendance de l’histoire. Je suis, pour ma part, un partisan de son autonomie. Je ne crois pas que les historiens stricto sensu soient formés à la double pédagogie que suppose la discipline des Arts. D’abord celle de toutes les œuvres qui relèvent de la visibilité, de l’image, . . . → En lire plus

Le Livre Blanc sur l’Enseignement de l’Histoire des Arts de l’APAHAU en ligne

Capture d’écran 2014-07-26 à 00.18.23

Le Livre Blanc sur l’Enseignement de l’histoire des arts, c’est : -La lecture et l’analyse de multiples rapports sur l’enseignement de l’histoire des arts, produits par le Conseil Economique et Social, le HCEAC, l’Inspection Générale de l’Education nationale ; -Des entretiens et des discussions avec plus de 20 personnalités, de Gérard Garouste à Bruno Racine, avec des associations (la Fondation Culture & Diversité, la Fondation 93, etc.), avec les syndicats d’enseignants, avec des enseignants et des forums d’élèves ; Une réflexion collective, nationale, pour aboutir à des propositions concrètes et réalisables

Il se conclut par cinq recommandations principales :

– L’enseignement de l’histoire . . . → En lire plus

Livre Blanc sur l’Enseignement de l’Histoire des Arts : entretien avec Laurence Bertrand Dorléac (avril 2012)

Entretien avec Laurence Bertrand Dorléac, professeur d’histoire de l’art à Sciences Po, membre honoraire de l’Institut Universitaire de France (avril 2012, par écrit)

Comment analysez-vous le développement de l’histoire de l’art à Sciences Po ou dans les écoles de commerce ? Quel intérêt ces établissement peuvent-ils avoir à élargir leur offre de formation à des enseignements d’histoire de l’art ? S’agit-il de légitimer des parcours à coloration plus ou moins culturelle tels que la majeure « Médias, arts et création » d’HEC ? Y voyez-vous une menace ou une chance pour les universités ? Quelle place viennent occuper dans ce cadre les très nombreuses formations en « gestion culturelle » (master de Dauphine, MS de l’ESCP, partenariat ESSEC-Ecole du Louvre, etc.) ?

On commence enfin à . . . → En lire plus

Communiqué de presse : Présentation du livre blanc sur l’enseignement de l’histoire des arts rédigé par l’APAHAU (INHA, mercredi 30 mai à 18h)

Présentation du livre blanc sur l’enseignement de l’histoire des arts rédigé par l’APAHAU mercredi 30 mai à 18h avec les interventions de : Laurence Bertrand Dorlé ac (Sciences Po) , Nadeije Laneyrie-Dagen (ENS, Paris), Eric de Chassey (Académie de France à Rome, sous réserve), Daniel Roche (Collège de France), Pierre Rosenberg (de l’Académie Française).

En 2009 a été introduite dans l’enseignement secondaire l’histoire des arts, progressivement mise en place de la 6e à la terminale, avec une épreuve au diplôme national du brevet puis, normalement, au baccalauréat. Trois ans après l’introduction de cet enseignement, assuré de manière transversale et sans . . . → En lire plus

Conférence de presse : présentation du livre blanc de l’APAHAU sur l’enseignement de l’histoire des arts (INHA, 30 juin 2012)

Présentation du livre blanc sur l’enseignement de l’histoire des arts rédigés par l’APAHAU

En 2009 a été introduite dans l’enseignement secondaire l’histoire des arts, progressivement mise en place de la 6e à la terminale, avec une épreuve au diplôme national du brevet puis, normalement, au baccalauréat.
Trois ans après l’introduction de cet enseignement, assuré de manière transversale et sans formation préalable des enseignants, alors que se met en place une nouvelle politique pour l’éducation nationale, l’Association des professeurs d’archéologie et d’histoire de l’art des universités (APAHAU) présente son livre blanc, afin de faire le bilan de la situation actuelle, des . . . → En lire plus

L’enseignement de l’histoire des arts au collège : une enquête d’un syndicat d’enseignants

Le site d’un syndicat de collègues enseignants propose une page fort complète sur l’enseignement de l’histoire des arts dans les collèges, confrontant les textes (qu’il cite tous) et la réalité de cet enseignement : pour voir cette page, cliquez ici. .

Une enquête a été menée entre mai et juillet 2011 et les 263 réponses à un questionnaire permettent de dresser un premier bilan. Trois quart des enseignants approuvent l’introduction de l’enseignement de l’histoire des arts mais 57% des enquêtés ne sont pas satisfaits des formes actuelles de cet enseignement. Plus de 20 % sont d’accord pour faire cet enseignement sous la forme d’une nouvelle discipline. Près de trois quart des enseignants n’ont pas participé à des actions de formation continue (72,9%). Près de 7% des jurys au moins . . . → En lire plus

Il y a une vie après le Bac : la classe préparatoire avec option « histoire et théorie des arts »

L’option « histoire et théorie des arts » dans la classe préparatoire au concours de l’ENS (Paris-Ulm)

Depuis 2004, une option Histoire et théorie des arts est ouverte au concours d’entrée A/L à l’Ecole Normale Supérieure de Paris. Un programme définit deux thèmes de révisions, en général un thème diachronique et un autre synchronique, au sein desquels sont puisés les sujets. Les épreuves écrites et orales font chacune l’objet d’un coefficient 3 ; à l’écrit, la dissertation dure six heures tandis qu’à l’oral, un commentaire d’oeuvre à choisir sur un ticket de deux sujets dure trente minutes, après une préparation d’une heure.

Vous trouverez ci-dessous la liste des sujets tombés aux concours organisés de 2004 à 2011, ainsi que . . . → En lire plus

La parabole des Tuileries : un petit film clair qui montre l’importance (économique) de la culture, et de l’enseignement

La Parabole des Tuileries : Un film d’animation remarquable, qui illustre de manière très claire l’importance de la culture dans la vie de tous les jours, ses multiples retombées économiques (et la spécificité de sa « consommation »), ainsi que le nécessaire rôle de l’Etat.

Nécessaire aussi, comme le souligne le film, l’éducation artistique et culturelle, car le film démontre bien qu’il faut un enseignement de l’histoire de l’art au collège et au lycée pour sensibiliser les « jeunes », toute classe sociale confondue, aux oeuvres d’art et au patrimoine. Une telle formation est le meilleur moyen de les inciter ainsi à fréquenter les musées, monuments et galeries d’art . . . → En lire plus

Une publication concernant l’histoire des arts: Pour l’histoire de l’art, d’Eric de Chassey

Pour l’histoire de l’art, d’Eric de Chassey

Depuis peu, l’enseignement de l’histoire de l’art a été ajouté aux programmes de l’Education nationale. L’actuel directeur de la Villa Médicis de Rome propose un état des lieux de cette discipline : comment mieux définir son champ d’application, ses objets, les façons de la transmettre.
(Présentation de l’éditeur)
http://www.actes-sud.fr/catalogue/arts/pour-lhistoire-de-lart
Actes Sud Sciences humaines
Avril 2011, 144 pages,
ISBN 978-2-7427-9684-7 prix indicatif : 18,30€

Conférences de Francesco Sirano, Professeur invité à l’Université Rennes 1 (Rennes, 8, 9 et 16 mars)

FRANCESCO SIRANO

Directeur Archéologue de la Soprintendenza per i Beni Archeologici de Salerno, Avellino, Benevento et Caserta (Italie) – Professeur invité à l’Université Rennes 1

tiendra trois conférences :

Jeudi 8 mars 14h30-16h30 Université Rennes 2 Laboratoire LAHM (A114)

CAPUE A L’AGE DU FER. FOUILLES, ETUDES ET PERSPECTIVES

Vendredi 9 mars 10h30-12h30 Université Rennes 2 Amphi B5

LES EDIFICES DE SPECTACLE EN LATIUM ET CAMPANIE, ESPACES DU CONSESUS DANS L’ITALIE REPUBLICAINE. NOUVELLES DECOUVERTES ET PERSPECTIVES DE LA RECHERCHE

Vendredi 16 mars 14h-16h Université Rennes 2 Amphi E3

L’IMAGE ET LE CONTEXTE. DE LA CULTURE FIGURATIVE A L’IDENTITE CULTURELLE : RUFRAE, UN HABITAT SAMNITE EN CAMPANIE SEPTENTRIONALE ENTRE VIème ET IVème SIECLE AVANT J.-C.

. . . → En lire plus

Compte rendu de la rencontre organisée par l’APAHAU sur l’enseignement de l’histoire de l’art dans le secondaire (21 janvier 2012, Paris, INHA)

Le 21 janvier 2012, l’assemblée générale annuelle de l’APAHAU s’est prolongée par une rencontre publique intitulée : « L’enseignement de l’histoire de l’art au collège et au lycée : pour un renouveau», organisée par l’APAHAU (en coopération avec le CFHA).

Autour des invités, Jack Lang, ancien ministre de la culture et de l’éducation nationale (qui s’exprimait à titre strictement personnel), et Patrick Brunel, professeur de littérature à l’Institut catholique, la discussion fut modérée par Yannick Lintz, ancienne chargée de mission au ministère de l’éducation nationale, Alain Schnapp, professeur des universités, et Olivier Bonfait, président de l’APAHAU. Le public réunissait une centaine de personne, des enseignants-chercheurs des universités en archéologie et histoire de l’art, des doctorants, et aussi des personnalités intéressées par ce grand sujet.

La discussion a permis d’abord d’évoquer . . . → En lire plus

Un enseignement de l’histoire de l’art possible dans le secondaire

Alors que la campagne présidentielle est l’occasion de faire progresser des idées auprès des candidats, l’APAHAU a pris contact depuis plusieurs semaines avec certaines équipes de candidats aux éléctions présidentielles, afin d’attirer leur attention sur l’importance de l’enseignement de l’histoire de l’art dans le secondaire. Cette formation est envisagée de manière ouverte, à la fois comme réflexion sur l’histoire des pratiques artistiques, comme initiation au patrimoine, et comme apprentissage pour déchiffrer le visuel, ainsi que l’avait proposé l’Appel de Florence (http://blog.apahau.org/?p=4980 ).

Dans son discours de Nantes du 19 février 2012, le candidat du parti socialiste a déclaré : « Cela suppose que l’éducation culturelle et artistique ait une place prépondérante dans les concours de recrutement, dans la formation initiale des enseignants, qui devra être rétablie, dans la formation . . . → En lire plus

Réunion-Discussion sur l’enseignement de l’histoire de l’art dans le secondaire avec Jack Lang, (samedi 21 janvier, 11h30, INHA)

Réunion de discussion et d’information

organisée par l’APAHAU, en collaboration avec le CFHA

L’enseignement de l’histoire de l’art au collège et au lycée : pour un renouveau

Invités : Jack Lang, député, ancien ministre de la Culture et de l’Education nationale Patrick Brunel, professeur d’Université, animateur du groupe Projet Européen Modem Education

Samedi 21 janvier 2012, 11h30-12h30

INHA / Galerie Colbert, Auditorium,

 

Venez nombreux !

Rencontres publiques : « Quelle place pour l’éducation artistique et culturelle dans les projets politiques ? »

Sixième rencontre du Cycle La Bataille de l’Imaginaire :

« Quelle place pour l’éducation artistique et culturelle dans les projets politiques ? »

Evoquer les questions de politique culturelle amène, le plus souvent, à poser le problème de la formation et de l’éducation à l’art et à la culture. Toutes les réflexions insistent sur cet aspect des choses. Au fil des années, ce thème s’est imposé dans le débat public. Alors que nous entrons dans une période électorale qui s’achèvera en mai 2012 par l’élection Présidentielle, qu’en est-il des projets et les programmes politiques dans ce domaine ? De quoi parlons-nous exactement ? Pour quels objectifs ? Quelles propositions nouvelles ?

 

Avec la participation de :

. . . → En lire plus