Journées d’études : « Les artistes de la modernité face à l’Égypte antique » (Paris, 8 et 9 octobre 2021)

Journées d’études : « Les artistes de la modernité face à l’Égypte antique »

Dans le cadre de l’exposition « Giacometti et l’Égypte antique » (21 juin – 10 octobre 2021) à l’Institut Giacometti organisée en collaboration avec le musée du Louvre, l’Institut Giacometti organise deux journées d’études sur le regard des artistes modernes sur l’Égypte antique.

Y a-t-il une « égyptomanie » propre à la modernité ? Comment expliquer cet intérêt continu et profond, jusqu’au cœur des avant-gardes ? Ces journées d’études interrogeront la manière dont les artistes de la période moderne (entendue au sens des musées : 1905-1960) se sont intéressés à l’art de l’Égypte antique. . . . → En lire plus

L’or des rois d’Égypte d’Alexandre à Cléopâtre (332-30 av. J.-C.) dans les collections du Cabinet des Médailles – INHA

Ce cycle de conférences organisé conjointement par la BnF et l’INHA met en valeur les collections des deux institutions. À chaque conférence, un conservateur de la BnF et un universitaire, chercheur ou spécialiste de l’INHA présentent un document phare sorti exceptionnellement des collections. Cette première thématique « Des hommes et des œuvres » aborde les grands donateurs ou collectionneurs.

Description de la séance

L’œuvre originale sera présentée lors de la conférence

« Quelle monarchie, compagnons, est-elle devenue à ce point riche en or ? ». Cette apostrophe d’Athénée de Naucratis rappelle l’abondance des réserves en or que possédaient les Ptolémées, rois d’Égypte à l’époque hellénistique. À la fois hérité des stocks métalliques pris par Alexandre aux rois perses et produit des . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Culture matérielle, production et échanges dans le delta nord-occidental de l’époque hellénistique à l’Antiquité tardive (Égypte) »

Journée d’étude dans le cadre de la carte blanche à l’université de Poitiers.

Partie intégrante du monde pharaonique traditionnel, la région du nord-ouest du Delta s’est imposée, à un moment relativement récent de son histoire, comme pôle majeur de la vallée du Nil, dynamisé par trois principaux événements : à partir de la fin du VIIe s. av. J.-C., l’installation de communautés de Grecs et de Cariens à Naucratis sur la branche Canopique; le redéploiement de Saïs, sur la branche de Rosette, promue capitale de l’Égypte à la XXVIe dynastie, enfin, la fondation d’Alexandrie en 331 av. J.-C. sur la façade maritime.

L’objectif de cette journée d’étude est de mettre en évidence, à partir d’études de cas et d’un choix de supports documentaires, les phénomènes de création d’artefacts dans les . . . → En lire plus