Conférence : « Les choses. Une histoire de la nature morte depuis la préhistoire », présentation de l’exposition, par Laurence Bertrand Dorléac

Conférence : « Les choses. Une histoire de la nature morte depuis la préhistoire ».
Musée du Louvre, Auditorium Michel Laclotte, vendredi 17 octobre, 12h30
Présentation de l’exposition : Les choses. Une histoire de la nature morte (12 octobre 2022-23 janvier 2023; https://www.louvre.fr/en-ce-moment/expositions/les-choses), par Par Laurence Bertrand Dorléac, historienne de l’art et commissaire de l’exposition.
Dans notre monde bavard, les artistes nous invitent à prêter attention à tout ce qui est silencieux et minuscule. En donnant une forme aux choses de la vie et de la mort, ils parlent de nous, de notre histoire depuis toujours : de . . . → En lire plus

Colloque : « L’art roman, et après ? » (Issoire, 14-15 oct. 2022)

Colloque : « L’art roman, et après ? » (30e colloque international d’art roman d’Issoire, 14-15 oct. 2022)

Argumentaire

En 1995, le 5e Colloque international d’art roman d’Issoire avait démontré que « l’Art roman », en tant que catégorie intellectuelle, est très largement une invention du XIXe siècle. Cette dernière est née dans le cadre d’un paradigme évolutionniste et téléologique de l’histoire de l’art et des sciences, mettant en scène la succession de grandes périodes artistiques conçues comme autant d’étapes du « progrès » dans le domaine de l’art. Dans cette perspective, largement fondée sur l’idée d’évolution formelle et technique, voire de mode, chaque grand mouvement . . . → En lire plus

Appel à contribution : Colloque « Collections premières. Aux débuts des objets d’Afrique dans les musées occidentaux » (Paris, 14-16 juin 2023)

Appel à contribution : Colloque « Collections premières. Aux débuts des objets d’Afrique dans les musées occidentaux » (Paris, 14-16 juin 2023)

Ce colloque propose de préciser les débuts des collections d’objets d’Afrique dans les collections occidentales afin d’examiner au plus près le moment où ces objets sont muséalisés et entrent dans un processus de patrimonialisation. Il s’agit de voir comment un Occident, défini de manière large mais depuis une focale politique, a permis l’accrétion d’objets étrangers dans ses collections nationales et quels sont les enjeux de ce phénomène, propres à chaque époque et à chaque situation nationale ou locale. Au-delà des actuels . . . → En lire plus

Colloque : Un nouveau Moyen Âge ? Le néo-gothique dans le Grand Est

Introduction

À travers ses trois entités historiques, Lorraine, Alsace et Champagne, la région Grand Est a été marquée au xixe siècle, comme d’autres régions de France, par une redécouverte du Moyen Âge, à l’origine d’un courant artistique et architectural qualifié de néogothique. Il s’y développa de façon diverse à travers le territoire, marqué par le déplacement de la frontière franco-allemande à la suite du traité de Francfort du 10 mai 1871 jusqu’à la fin de la Première Guerre mondiale.

Quelles furent les sources d’inspiration ? Les théories et modèles ne manquèrent pas et les restaurations ou interventions sur des bâtiments médiévaux alimentèrent les débats, qui se prolongent encore . . . → En lire plus

Naturalisme 2022 Budapest | Le naturalisme en peinture 1870–1905 : Colloque de la Galerie nationale hongroise (Budapest, 16-17 juin 2022)

Naturalisme 2022 Budapest | Le naturalisme en peinture 1870–1905 : Colloque de la Galerie nationale hongroise (Budapest, 16-17 juin 2022)

Le 16 et 17 juin 2022

Villa Lónyay-Hatvany, Budapest

En langue hongroise, française et anglaise, avec interprétation simultanée dans les trois langues

Le colloque peut être suivie en ligne (lien ci-dessous).

Conception

Eszter Földi, Orsolya Hessky, Réka Krasznai, András Zwickl

L’équipe du groupe de recherche « Réalisme et naturalisme en Hongrie et en Europe », Galerie nationale hongroise

Programme :

Le jeudi 16 juin

9h30 – Inscriptions

9h50–10h00 Discours de bienvenue (György Szücs, directeur scientifique adjoint,et Orsolya Hessky, conservatrice en chef, Galerie . . . → En lire plus

Colloque : « Fragmented Illuminations » (en ligne, 7-8 juillet 2022)

Following from the display Fragmented Illuminations: Medieval and Renaissance Manuscript Cuttings at the V&A (ending 26 June 2022), the V&A will be holding an online symposium over two afternoons on 7 and 8 July.

This symposium will seek to make sense of these detached leaves, cut-out initials and other ornamented snippets. On Day 1, we will examine the practice of collecting pieces and leaves cut from illuminated manuscripts, with a particular focus on . . . → En lire plus

Appel à communication : Producteurs et acteurs des « arts indigènes » dans l’Empire français (1893-1962). Appel prolongé

Appel à communication : « Producteurs et acteurs des « arts indigènes » dans l’Empire français (1893-1962) ». Appel prolongé

Dans le cadre de l’exposition « Tarz. Broder au Maroc hier et aujourd’hui », qui se déroulera au musée d’Angoulême du 18 juin au 31 décembre 2022, avec une probable itinérance au Maroc dans le courant de l’année 2023, le centre de recherches en histoire de l’art – F.-G. Pariset (université Bordeaux Montaigne, UR 538) et le musée d’Angoulême ont souhaité organiser une journée d’études portant sur les « arts indigènes » durant la période coloniale. Elle se tiendra le mardi 8 novembre 2022, à Angoulême.

Autour de . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Construire l’histoire de l’art ibéro-américain à l’Université de Montréal. Une aventure intellectuelle et humaine » (Montréal, 13-14 mai 2022)

Journées d’étude : « Construire l’histoire de l’art ibéro-américain à l’Université de Montréal. Une aventure intellectuelle et humaine » (Montréal, 13-14 mai 2022)

Les 13 et 14 mai 2022, les journées d’étude « Construire l’histoire de l’art ibéro-américain à l’Université de Montréal. Une aventure intellectuelle et humaine » rendront hommage au professeur Luís de Moura Sobral (1943-2021). De Moura Sobral a notamment ouvert la voie aux études sur l’art portugais et latino-américain au Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal, où il a enseigné pendant 40 ans.

L’événement sera bimodal : en présence, au Carrefour des arts et . . . → En lire plus

Journée d’étude internationale : « Actualités du style »

Journée d’étude internationale organisée par Rémi Mermet Centre d’histoire des philosophies modernes de la Sorbonne (HIPHIMO) Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Avec le soutien de l’UMR Pays germaniques (CNRS/ENS) et de la Chaire Beauté.s PSL-L’Oréal

 

Mercredi 25 mai 2022, 10h-17h

École normale supérieure
45 rue d’Ulm
75005 Paris
Salle des Actes (escalier A, 1er étage)

 

Retransmission en direct sur Zoom

Vous pouvez vous inscrire via la page de l’événement, ou en cliquant directement ici pour une participation sur place, et ici pour une participation à distance.

Argument

. . . → En lire plus

Journée d’hommage à Michel Laclotte au Musée du Louvre et remise du prix Michel Laclotte

Hommage à Michel Laclotte

Auditorium Michel Laclotte, Musée du Louvre, vendredi 22 avril 2022

Homme de musées, Michel Laclotte a porté les grands projets qui façonnent toujours, aujourd’hui, le paysage muséal français : la transformation du département des Peintures du musée du Louvre ; la création du musée d’Orsay dédié à l’art de la seconde moitié du 19 e siècle sous toutes ses facettes, dans une vision interdisciplinaire d’une grande modernité ; la mise en œuvre de la transformation du Louvre, devenu avec le Grand Louvre, le plus grand musée du monde ; la fondation de l’Institut national d’histoire de l’art associant musées et universités, recherche et diffusion, . . . → En lire plus

Appel à contributions : Perspective, n° 2023 – 2 MODE(S)

Bibliothèque des collections de Thebe Magugu, page d’accueil et menu d’accès aux collections (Spring-Summer 2021) [URL : https://www.thebemagugu.com/collections]. © Thebe Magugu, droits réservés – image publiée avec son aimable autorisation

 

La revue Perspective souhaite placer la mode, les modes et leurs mécanismes au cœur de son prochain numéro. S’intéresser à la mode comme phénomène pluriel, manifeste dans les objets et les images, influent dans les pratiques artistiques et intimement lié à leur histoire, c’est chercher à comprendre comment se forme une historiographie de la mode dans le champ de l’histoire de l’art. C’est également tenter de saisir . . . → En lire plus

Appel à candidature : « Montrer / Chercher : l’art brut à l’épreuve de l’archive » (Paris, 4 – 11 juillet 2022)

Charles Dellschau, (Sans titre), 1921, Gouache, encre, vernis, ficelle et collage, 53 x 43,5 cm.AM 2021-974. Photographie : César Decharme

Université d’été de la Bibliothèque Kandinsky

Montrer / Chercher : l’art brut à l’épreuve de l’archive

4 – 11 juillet 2022

Appel à candidature

Date limite de dépôt : 10 avril 2022

Dans une lettre à son ami Jacques Berne datée du 3 août [1970], Jean Dubuffet déclare : « L’entreprise de l’Art Brut […] a consisté non pas à montrer l’art brut après l’avoir défini, mais à chercher où est l’art brut, en vue de réunir . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le cinéma par ses photographies. Figurer, publier et écrire le cinéma avec des photographies (des origines aux années 1960) » (Paris, 20-21 octobre 2022)

Appel à communication : « Le cinéma par ses photographies. Figurer, publier et écrire le cinéma avec des photographies (des origines aux années 1960) » (Paris, 20-21 octobre 2022)

Si le mouvement historique du XIXe siècle, qui voit en 1839 la divulgation publique du daguerréotype puis en 1895 celle du cinématographe, va de la photographie vers le cinéma, de l’image fixe aux images en mouvement, il faudrait faire retour sur la présence (assez) massive des photographies dans la promotion, la critique et l’écriture du cinéma. On ne s’intéressera pas ici aux photographies dans les films, mais bien au rôle endossé par la photographie, image fixe, dans la monstration du cinéma lorsque la mise en mouvement de celui-ci est impossible, qu’elle concerne les publications, des plus savantes aux plus populaires (presse . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : “L’artiste canadien François Baillairgé (1759-1830) : de la mention à la reconnaissance ?” par Pierre-Olivier Ouellet, 27 janvier 2022, en visioconférence.

François Baillairgé d’après Le Dominiquin, Étude de jambe d’après « Le Martyre de saint André », 1778-1781, sanguine et mine de plomb sur papier, 60 x 46,1 cm, Québec, Musée national des beaux-arts du Québec, 1975.243R.

Conférence du GRHAM : “L’artiste canadien François Baillairgé (1759-1830) : de la mention à la reconnaissance ?” par Pierre-Olivier Ouellet, 27 janvier 2022, en visioconférence.

Type : Conférence. Date et horaire : 27 janvier 2022 à 19h (CET-Paris). Lieu : Visioconférence sur Zoom, inscription gratuite sur asso.grham@gmail.com

 

“La renommée universelle de l’École de sculpture française aurait dû attirer à . . . → En lire plus

Appel à proposition d’articles : « L’atelier imaginaire » pour la revue Romantisme, 2023-4

Appel à proposition d’articles : « L’atelier imaginaire » pour la revue Romantisme, 2023-4

Dossier dirigé par Laurence Brogniez (laurence.brogniez@ulb.be)

Appel à communication : jusqu’au 1er juin 2022.

Date limite pour la remise des textes : 1er février 2023.

« […] la première question que l’on vous pose lorsque vous avouez à des inconnus que vous êtes un artiste est : “Est-ce que tu as un atelier ?”».

Inquiet de ne pas disposer d’une « place à soi dévolue au travail », honteux de présenter au critique ou au galeriste ses productions dans un cadre domestique, le narrateur des Forçats, de Bruno Gibert . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les objets à l’épreuve de l’histoire du genre » (Lyon, 27 janvier 2022)

Journée d’études : « Les objets à l’épreuve de l’histoire du genre » (Lyon, 27 janvier 2022)

Journée d’études organisée par Damien Delille, Irène Gimenez, Amélie Nuq, Mathilde Rossigneux-Méheust & Marianne Thivend (LARHRA)

Jeudi 27 janvier 2022 MSH Lyon St-Etienne, salle M. Bloch

Les objets occupent une place singulière dans l’étude de l’histoire des femmes et du genre. Souvent relégués à leur valeur d’usage ou restreints au statut social de leur propriétaire, les objets dans leur grande diversité ont bénéficié plus récemment d’une compréhension renouvelée, grâce au dialogue entre les sciences humaines et sociales. C’est dans cette perspective interdisciplinaire que notre . . . → En lire plus

Appel à communications : « Décrire l’estampe. Discours et usages littéraires autour de la gravure en France et en Europe (XVIe-XVIIIe siècles) » (Paris, 17-18 novembre 2022)

Appel à communications : « Décrire l’estampe. Discours et usages littéraires autour de la gravure en France et en Europe (XVIe-XVIIIe siècles) » (Paris, 17-18 novembre 2022)

Colloque transdisciplinaire et international coorganisé par l’Institut de recherche sur la Renaissance, l’âge Classique et les Lumières (IRCL, UMR 5186, CNRS/Université Paul-Valéry de Montpellier) et le Centre André Chastel (UMR 8150, Sorbonne Université)

Le colloque aura lieu le jeudi 17 et le vendredi 18 novembre 2022 à l’Institut National d’Histoire de l’Art (salle Vasari)

Alors que la description de peintures, de sculptures ou de pièces d’architecture est un genre reconnu dans . . . → En lire plus

Une publication sur le sculpteur Jean Dubois

Jean Dubois sculpteur et architecte à Dijon au temps de Louis XIV textes réunis Agnès Botté et Christine Lamarre

Association Dijon Histoire et Patrimoine, Dijon, 2021 252 pages, environ 200 illustrations couleurs ISBN : 978-2-9579734-0-8 30 € (prix de souscription 22 euros jusqu’au 15 janvier). Pour le bulletin de commande, voir ce lien : Dubois_ADHAP_acquisition

Jean Dubois (1625-1694), artiste dijonnais aux talents multiples (statuaire, modeleur, dessinateur, architecte, décorateur), fut particulièrement remarqué, à son époque, pour la qualité de ses sculptures. Ses œuvres, nombreuses mais progressivement tombées dans l’oubli, reviennent aujourd’hui en faveur : plusieurs d’entre elles, parmi les principales, ont été restaurées ou sont en voie . . . → En lire plus

« L’histoire de l’art télescopée. » Conversation avec Frédérique Aït-Touati (Paris, INHA, 14 décembre 2021)

À l’occasion de ses 20 ans, l’Institut national d’histoire de l’art réunit chercheuses et chercheurs, créatrices et créateurs afin d’interroger la place de la discipline dans le monde d’aujourd’hui, à travers une programmation dédiée durant toute l’année académique. Elle aura pour fil rouge une question : « À quoi sert l’histoire de l’art aujourd’hui ? ».

Le 14 décembre 2021 à 18h30, Frédérique Aït-Touati, historienne de la littérature et des sciences, s’entretiendra avec l’historien de l’art Victor Claass (INHA)

*

« L’histoire de l’art télescopée »

Protéiformes, les travaux et activités de Frédérique Aït-Touati suivent une intention commune : explorer les rôles et les mécanismes de la représentation. Dans . . . → En lire plus

Appel à communication : « Inventorier et cartographier les savoirs » (Paris, 15-16 septembre 2022)

Inventorier et cartographier les savoirs, de Gaignières au numérique

Colloque international, École du Louvre, 15-16 septembre 2022

 

Depuis 2014, le programme de recherche Collecta interroge les pratiques érudites du Grand Siècle et les met en perspective à partir de l’exemple de la collection de François-Roger de Gaignières (1642-1715). Sa reconstitution et sa mise en ligne ont requis la création d’un outil numérique (collecta.fr) qui tente de rendre compte des liens et des cheminements qui se trament, au sein de la collection :

à travers les stades du travail de l’érudit – des sources, notes et brouillons aux dessins mis au net et classés pour la . . . → En lire plus