Appel à communication : « Architecture et Vêtement. Perspectives anthropologiques, de Semper à Rudofsky » (Paris, 2 février 2022)

Les architectes A. Stewart Walker déguisé en Fuller Building, Leonard Schultze en Waldorf-Astoria, Ely Jacques Kahn en Squibb Building, William Van Alen en Chrysler Building, Ralph Walker en no1 Wall Street, D. E. Ward en Metropolitan Tower et Joseph J. Freelander en Musée de la Ville de New York, au bal « Fête Moderne – a Fantasie in Flame and Silver » de la Society of Beaux-Arts Architects, organisé le 23 janvier 1931 à l’Hôtel Astor.

« Les commencements de l’architecture coïncident avec ceux du textile » affirme Gottfried Semper dans Der Stil (1860-1863) : . . . → En lire plus

Séminaire « La Mode masculine 1820-1970 : sources d’étude »

6e séanVIVCOL-20141126151443ce du séminaire du programme « Histoire de la Mode et du Vêtement »

Stéphane Guégan, conservateur, Musée d’Orsay James Tissot entre haute culture et haute couture —— Philippe Thiébaut, INHA La garde-robe d’un homme ordinaire dans le Paris haussmannien : effigies masculines de Gustave Caillebotte —— Sandrine Brula, conservateur en chef, ou Marie-Eve Bouillon, chargée d’études documentaires, Mission Photographie, Archives nationales, et Vivien Richard, conservateur, Département de l’Exécutif et du Législatif, Archives nationales Mode masculine à la Présidence, de Vincent Auriol à Georges Pompidou : sources et essai typologique —— Anaïs Romand, costumière, et Daniel Bihin, tailleur Corps contemporain/costumes et films d’époque

Pour en . . . → En lire plus

Séminaire : « La mode : objet d’études ? (II) » (2012-2013)

Séminaire sur l’histoire de la mode et du vêtement – « La mode : objet d’études ? (II) »

Après une première édition en 2012, le programme poursuit cette série de séminaires, lieu d’un dialogue entre les cultures, les pratiques et les approches transdisciplinaires (histoire du costume, de la mode et de l’art, histoire culturelle, littérature…). En interrogeant les spécificités matérielles du vêtement, de nouvelles méthodologies ont décloisonné et enrichi les disciplines, visant à pérenniser la mode comme objet d’étude universitaire. Pour cette nouvelle saison, l’analyse des « marges » de la mode permettra de redéfinir les frontières déterminant le style, le goût et les usages vestimentaires. Avec le concours de Anne-Christine Taylor, responsable du département de la . . . → En lire plus