In continuità con il Programma di Studi sull’Età e la Cultura del Barocco e nell’ambito di un ampliato programma di sostegno alla ricerca dedicato alle Humanities, la Fondazione 1563 per l’Arte e la Cultura della Compagnia di San Paolo bandisce un concorso per 5 Borse di alti studi sull’Età e la Cultura del Barocco destinato a giovani ricercatori. . . . → En lire plus

Souscripton Arthena : René-Antoine Houasse (1645-1710)

Souscription Arthena : René-Antoine Houasse (1645-1710)

René-Antoine Houasse (1645-1710), Matthieu Lett.

« Peintre du roi », René-Antoine Houasse (1645-1710) l’est assurément. Repéré, après son apprentissage chez Nicolas de Plattemontagne, par le Premier peintre du roi Charles Le Brun, il intervient sur tous les grands chantiers du règne de Louis XIV : à Versailles (Grand Appartement du roi, escalier des Ambassadeurs et galeries des Glaces), au Trianon de Marbre et aux Tuileries. Il réalise également de nombreux cartons de tapisserie pour la manufacture des Gobelins. Sa carrière officielle exemplaire, de sa réception à l’Académie royale (1672) à son directorat de . . . → En lire plus

Colloque : « Histoire de l’estampe au XVIIe siècle » (Vichy, 13 juin 2020)

Colloque : « Histoire de l’estampe au XVIIe siècle » (Vichy, 13 juin 2020)

Prenant son essor au début du XVIIe siècle, l’art de l’estampe est à son apogée sous le règne de Louis XIV. Virtuose, Abraham Bosse en devient l’un des théoriciens. Les graveurs parisiens tels Robert Nanteuil, Girard Audran, François Chauveau, Sébastien Leclerc et les Lepautre atteignent ainsi une perfection technique dans l’art de la taille-douce, gravure au burin ou à l’eau forte. Dès lors, du portrait aux gravures de mode, de l’illustration d’œuvres littéraires aux almanachs muraux, des affiches de confréries aux placards de soutenance de thèse, les estampes déploient une production variée reflétant le . . . → En lire plus

Séance du séminaire Collection : « Dressing up buildings. Les espaces du collectionnisme et l’exemple des Gonzaga de Mantoue. » (18 février 2020, Paris)

Intervenant : Pamela Bianchi (Paris 8)

La Galerieta verso la Mostra (la galerie des Marbres ou des Mois); la Galeria Grande (la galerie de l’exposition construite vers 1592 pour rassembler des peintures modernes) ; le Coridore che guarda verso la Santa Barbara (couloir reliant deux sections du bâtiment, s’ouvrant au centre vers la basilique palatine, servant de lieu de stockage pour peintures et sculptures) ; le Logion Serato (galerie de miroirs, point d’appui de la structure d’exposition) ; le Passetto davanti al Camarino della Grotta et la Stanza contigua alla Libreria.

En 1626, ces lieux structuraient le palais ducal de la famille des Gonzague à . . . → En lire plus

Appel à communication : The Art and Industry of Stucco Decoration (Rome, 1-2 Oct 2020)

The Art and Industry of Stucco Decoration (Rome, 1-2 Oct 20)

Rome, Istituto Svizzero, October 1 – 02, 2020 Deadline: Mar 29, 2020

Stucco decoration has been traditionally studied considering its formal and artistic qualities. Despite much research and numerous publications have explored the works of the stuccatori and their cultural context, there has been little attention on the “art and industry” of these artists, and on how their practical and technical “know-how” contributed to the great professional and artistic success that they enjoyed. Many stucco decorations all over Europe have been realized by masters coming from the region between Lombardy and Ticino and their working methods spread . . . → En lire plus

Prix XVIIe siècle

Prix XVIIe siècle : appel à candidatures / ouvrages parus en 2019

Depuis 1984, la Société d’Etude du XVIIe siècle décerne, chaque année, un Prix XVIIe siècle assorti d’une somme de 2000 euros. Ayant pour but d’encourager la diffusion d’un savoir rigoureux auprès du plus large public, ce Prix récompense, sans exclusive de discipline, un ouvrage traitant du XVIIe siècle, paru l’année précédente.

Les auteurs dont l’ouvrage est paru durant l’année 2019 sont invités à candidater en adressant leur livre en double exemplaire avant le 31 mars 2020, au Président de la Société d’Etude du XVIIe siècle, à l’adresse suivante :

Jean-Robert Armogathe Cassiciacum 28 rue . . . → En lire plus