Journée d’études : « La place des édifices religieux dans la formation de l’espace médiéval en France » (Paris, 23 janvier 2015)

mp
Étudier la formation des espaces d’un territoire, c’est étudier la répartition des activités humaines et leur progressive mise en administration par l’autorité, qu’elle soit locale ou royale, laïque ou ecclésiastique. Depuis quelques années en effet, on compte de nombreux travaux de thèses qui abordent ces questions sur le rôle des commanditaires, laïcs et ecclésiastiques, dans les grands chantiers de construction ou dans la commande d’objets de dévotion.

Cette journée d’étude a pour objectif de mettre en présence ces jeunes chercheurs et de faire l’état des lieux des travaux actuels, afin d’envisager les horizons de la recherche dans ce domaine.

Regards sur la morphogenèse des réseaux d’églises : héritages, stratégies et pratiques édilitaires

Des études de cas nous permettront de cerner les différents facteurs de l’appréhension progressive de l’espace. Elles contribueront également à identifier plusieurs acteurs qui favorisent une administration progressive de l’espace notamment par le biais de l’édifice cultuel. Dans un tel contexte, la commande architecturale ne se limite plus à la simple nécessité liturgique mais est désormais dotée d’une fonction de représentation du pouvoir et le réseau d’églises joue un rôle moteur dans l’organisation spatiale.

La dynamique édilitaire et la formation territoriale : le modèle architectural et son rayonnement

Les grands foyers tant artistiques que politiques et religieux élaborent leurs propres modèles spatiaux qui connaissent une certaine fortune dans leurs environs. Nous verrons dans quelle mesure ce rayonnement se matérialise et se quantifie. Cela permettra par ailleurs de réfléchir à la relation du phénomène aux limites spatiales.

23 janvier 2015 – 9h
Galerie Colbert
Salle Ingres
entrée libre
6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne
75002 Paris

LA FORMATION DE L’ESPACE MÉDIÉVAL EN FRANCE. ÉTAT DE LA QUESTION ET HORIZONS DE RECHERCHE 
SUR LES DYNAMIQUES ÉDILITAIRES

PROGRAMME

Matin
Regards sur la morphogenèse des réseaux d’églises : héritages, stratégies et pratiques édilitaires

9H00

Accueil et présentation de la journée d’étude par Brigitte Boissavit-Camus (professeur d’archéologie et histoire de l’art médiéval, université Paris Ouest Nanterre La Défense)

9H30

S’approprier un territoire, les manifestations monumentales religieuses de la rive droite de Paris au Moyen Âge. Véronique Soulay (docteur en histoire de l’art médiéval, université Paris IV Sorbonne)

10H00

L’occupation de la forêt d’Orléans sous les premiers Capétiens : acteurs et enjeux.
Cécile Coulangeon (docteur en histoire de l’art, université Paris Ouest Nanterre La Défense)

PAUSE

11H00

Les églises rurales du premier Moyen Âge (Ve-XIe siècle) dans les départements de la Mayenne et de la Sarthe.
Alain Valais (ingénieur chargé de recherche à l’INRAP, doctorant Paris Ouest Nanterre La Défense)

11H30

Les églises rurales du diocèse de Rouen dans la dynamique édilitaire du duché normand (911-1204).
Anastasiya Chevalier-Shmauhanets (doctorante, université Paris Ouest Nanterre La Défense)

DISCUSSION

PAUSE

Après-midi
La dynamique édilitaire et la formation territoriale : le modèle architectural et son rayonnement

14H00

L’architecture fortifiée capétienne, un modèle à l’échelle du royaume (1180-1270).
Denis Hayot (doctorant, université Paris IV Sorbonne)

14H30

Le rayonnement architectural de la cathédrale de Sens : premières observations sur les collégiales de Bray-sur-Seine et Montereau-Fault-Yonne.
Émilie Alexandre (doctorante, université Paris IV Sorbonne)

15H00

L’impact du mécénat religieux des serviteurs du roi de France sur le paysage monumental des années 1300.
Sabine Berger (maître de conférences en histoire de l’art médiéval, université Paris IV Sorbonne)

PAUSE

16H00

Architectes et chantiers flamboyants de la vallée de la Seine en Normandie : réseaux urbains et réseaux artistiques. Florian Meunier (conservateur en chef du patrimoine, musée Carnavalet, docteur en histoire de l’art médiéval, université Paris IV Sorbonne)

16H30

Les églises médiévales paroissiales du Pays montsaugeonnais (Haute-Marne).
Anna Jeannel (étudiante Master 2, université Paris Ouest Nanterre La Défense)

DISCUSSION

Conclusion par Dany Sandron (professeur d’archéologie et histoire de l’art médiéval, université Paris IV Sorbonne)

Organisation : Dany Sandron, Émilie Alexandre (université Paris IV Sorbonne), Brigitte Boissavit-Camus, Anastasiya Chevalier-Shmauhanets (université Paris Ouest Nanterre La Défense)

1 comment to Journée d’études : « La place des édifices religieux dans la formation de l’espace médiéval en France » (Paris, 23 janvier 2015)

Leave a Reply