Déclaration de l’APAHAU en soutien à l’Ukraine

L’Association des Professeurs d’Archéologie et d’Histoire de l’Art des Universités (APAHAU) condamne l’invasion militaire de l’Ukraine par les forces russes. Elle soutient l’Ukraine et son peuple et toutes les victimes dans cette guerre injuste. L’APAHAU s’alarme des menaces de destruction qui pèsent sur le patrimoine ukrainien dans une guerre qui se joue manifestement, comme d’autres conflits récents l’ont montré, sur le plan culturel autant que géopolitique. L’APAHAU tient à déclarer son soutien à la communauté académique ukrainienne, notamment celle liée à l’histoire de l’art, Elle entend aider les étudiants, enseignants, et chercheurs dans la mesure de ses possibilités. L’APAHAU dans les prochains jours s’engagera . . . → En lire plus

L’APAHAU et le CFHA pour l’Ukraine

L’APAHAU va prochainement mettre en ligne une déclaration pour l’Ukraine.

En attendant voici celle du CHFA : https://cfha-web.fr/declaration-du-cfha-pour-lukraine/

Et nous vous rappelons la conférence du lundi 14 mars à 18H30, à l’auditorium Jacqueline Lichtenstein de l’INHA

Les premiers édifices chrétiens de Kiev par Jannic Durand (conservateur général du patrimoine, directeur du département des Objets d’art au musée du Louvre)

Pour le programme de mars des conférences du Forum culturel pour l’Ukraine voir ici : http://blog.apahau.org/forum-culturel-pour-lukraine-cycle-de-conferences-rouen-paris-mars-avril-2022/

 

 

Les postes ouverts en histoire de l’art et archéologie : une baisse des recrutements

On assiste à un nette diminution du nombre de postes de maitre de conférences (2020 : 13 places, 2021: 14, 2022: 10) que rien ne justifie. Qu’il n’y ait aucun recrutement en arts non européens comme MCF montre qu’il y a un vrai problème (il y a un seul poste MCF en histoire dans ces domaines , sur les Caraïbes, pour les sections 21 et 22). En revanche, le nombre de places pour des professeurs est relativement stable (2020: 13; 2021: 8; 2022: 12).

2022 Maitre de Conférence (dont Ile de France) Professeur (dont Ile de France) Préhistoire 1 2 Archéologie 3 (2) Mondes Anciens 2 1 Moyen Age 2 (1) 1 Moderne (XVI-XVIIIe siècles) 1 2 (1) XIX-XXe 1 XX-XXIe 4 2 Photographie Cinéma 1 (18) 2 (18) Théories . . . → En lire plus

35e Congrès du CIHA (comité international d’histoire de l’art) « Motion/Migration » 17-21 janvier 2022

Le 17 janvier 2022 débute le 35e Congrès du CIHA (comité international d’histoire de l’art) « Motion/Migration ». Repoussé à deux reprises en raison de la situation sanitaire, le congrès se déroulera sous format hybride du 17 au 21 janvier 2022.

Pour vous en savoir plus, rendez-vous dans les actualités du site du CFHA : https://cfha-web.fr/participez-au-35e-congres-du-ciha/ où vous trouverez également le lien pour vous inscrire afin de pouvoir accéder à toutes les informations et avoir les liens zoom pour participer aux sessions (rappel le décalage horaire est de 4 heures : une session qui commence à 9h à Sao Polo commence à 13h en France).

Afin de favoriser les liens . . . → En lire plus

L’APAHAU lance une charte des bonnes pratiques pour les recrutements universitaires

A la veille de la pandémie, nous étions nombreux à nous mobiliser contre ce que laissaient présager les travaux du gouvernement en matière d’enseignement et de recherche. Et c’est au cœur de cette période éprouvante que se sont concrétisées les menaces redoutées, notamment en matière de statut des enseignants-chercheurs et d’affaiblissement du cadre national de leur recrutement.

L’assemblée en générale (en ligne) de l’APAHAU en mars 2021 avait permis de réfléchir ensemble sur ces problèmes. Des discussions avait émergé la proposition de l’élaboration d’une « Charte des bonnes pratiques ».

Par la « Charte » qu’elle propose, rédigée par le bureau de l’APAHAU et approuvée . . . → En lire plus

Un État qui abandonne l’Université : la chute de la dépense publique par étudiant.

Pascale Dubus savait nous alerter sur l’abandon par l’État d’une grande politique pour l’Université française. En son souvenir, un billet avec des chiffres empruntés à Thomas Piketty qui montrent le désinvestissement envers l’Université. La dépense publique par étudiant a chuté de 14% entre 2008 et 2022.

Ces chiffres ont aussi une portée concrète dans nos conditions d’enseignement mais aussi pour les jeunes générations de chercheurs: des docteures et des docteurs qui ont fait des thèses brillantes sans possibilité de les publier faute de soutien financier. Et qui en plus ne trouvent pas de poste.

source : https://twitter.com/PikettyLeMonde/status/1447914894930677766

Décès de Pascale Dubus, ancienne secrétaire de l’APAHAU et éditrice du blog

L’APAHAU a l’immense regret d’annoncer le décès de Pascale Dubus ce mercredi 27 octobre 2021.

Historienne de l’art, maîtresse de conférence HDR à l’École des arts de l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne, Pascale Dubus était une spécialiste de l’art de la Renaissance. Après son doctorat à l’EHESS (1997), elle fut rapidement connue pour de nombreuses publications, dont Domenico Beccafumi (2000, en français et en anglais), Qu’est ce qu’un portrait (2006), L’art et la mort. Réflexions sur les pouvoirs de la peinture à la Renaissance (2006). Elle avait publié en 2011 une édition scientifique du Dialogo di pittura de Paolo Pino et avait dirigé avec Corinne Lucas-Fiorato le colloque La réception des . . . → En lire plus

Une analyse du projet de budget 2022 pour l’enseignement supérieur sur le site rogueesr

Projet de loi de finance 2022

Nous avons lu le projet de loi de finance 2022 (PLF 2022), en attendant les « jaunes budgétaires », ces annexes détaillant la ventilation du budget, poste par poste, à paraître en octobre.

Comme chaque année, le stupéfiant dossier de presse du ministère présente des données chiffrées qui ne correspondent à aucune réalité budgétaire inscrite dans le projet de loi de finance lui-même.

Ainsi, il est annoncé cette année, en gros caractère, une hausse des effectifs de 650 postes (équivalents temps plein, ETPT). D’une part, le relèvement des plafonds d’emploi ne correspond pas à une hausse des effectifs lorsque le budget des établissements « autonomes » ne suit pas. D’autre part, le PLF 2022 indique que le plafond d’emplois (environ 260 000) . . . → En lire plus

Enfin la une d’un grand quotidien sur les problèmes des débouchés des doctorants et les conditions désastreuses de l’enseignement supérieur en France

À l’occasion des 10 ans du supplément « Science et médecine », le journal « Le Monde » publie plusieurs articles sur l’état de l’enseignement supérieur en France : édifiant, même si nous pensons que, malgré les conditions désastreuses de la recherche, on ne peut pas forcément parler de déclin.

Extraits du journal Le Monde, articles publiés le 28 septembre 2021.

Article de Alice Raybaud : « La France est un pays sans avenir pour les jeunes chercheurs » : à l’université, le désarroi des nouveaux docteurs

Un même sentiment de découragement parcourt les centaines de contributions de jeunes docteurs ou doctorants reçus par Le Monde après un appel . . . → En lire plus

Deux projets de décret portant sur le recrutement des professeurs juniors et la transformation des MCF HDR en professeurs des universités (juin 2022)

Suite aux négociations pour la signature de la LPR deux projets de décret concernant les jeunes chercheurs et les EC confirmés circulent actuellement sur les réseaux sociaux. Ces projets ont été examinés aujourd’hui par les organisations syndicales. En attendant de connaître leurs observations, on trouvera ci-dessous différentes informations.
1. Projet de décret créant les chaires de professeur junior
Le projet de décret n’indique pas qui va financer la titularisation de ces jeunes professeurs. Par exemple, les supports seront-ils pris sur les contingents locaux ? Ce caractère allusif est surprenant puisque le projet détaille le service . . . → En lire plus

Appel de la CP-CNU à ne pas participer aux comités de visite de l’HCERES

Communiqué du bureau de la CP-CNU sur les comités de visite HCERES 25 mars 2021

À l’automne dernier, la CP-CNU avait appelé à la suspension des activités sections CNU dans l’attente de la décision du Conseil constitutionnel concernant l’article 5 de la LPR. Ces activités ont repris avec les sessions de qualifications et de CRCT qui sont désormais terminées. La CP-CNU avait également appelé les membres du CNU et, plus largement, la communauté des enseignants-chercheurs à ne pas participer aux comités de visite du Hcéres. Au moment où la concertation sur l’article 5 de la LPR est engagée et dans l’attente des préconisations des rapporteurs et des décisions du Ministère, cet appel . . . → En lire plus

L’APAHAU soutient les sections 21 et 22 du CNU, pour la défense de l’Université (et prône le refus de participer à l’HCERES)

Le bureau de l’APAHAU, réuni le lundi 8 mars 2021 appuie totalement les deux motions votées par les sections 21 et 22 du CNU et tient à rappeler l’appel des directeurs de laboratoires à ne pas participer aux comités d’évaluation de l’HCERES (voir ici )

 

 

Motion de la 21e section CNU

Alors que la France se trouve dans une situation d’état d’urgence sanitaire, et que les enseignants chercheurs étaient pleinement engagés à répondre aux défis posés par cette situation inédite et à la détresse étudiante à laquelle le ministère a été sourd pendant des mois, la LPR a été votée sans aucune concertation avec le CNU ou les sociétés savantes . . . → En lire plus

Un nombre de postes ouverts dans les universités relativement stable

Le nombre de postes ouvert cette année est relativement stable.

Mais c’est un calcul qui devient de plus en plus difficile à établir (et il devient donc plus difficile pour les candidats de s’y retrouver). Certains postes sont indiqués dans la section 18 sans raison apparente (Corte : MCF « histoire de l’art; arts et patrimoine », le poste n’est même pas fléché dans une seconde section); un bon nombre de postes pour l’histoire de l’art contemporain sont indiqués la section 18 et les postes de l’EPHE ne figurent pas dans la liste des postes des « enseignants chercheurs » du « supérieur ».

Rappelons que l’Association française d’histoire économique assure sur son site un suivi des recrutements très utile (membre des commissions, dates, nombre de dossiers, etc.).

 

. . . → En lire plus

Bibliothèques et recherches à l’heure du confinement

Bibliothèques et recherches à l’heure du confinement

Après une lente adaptation puis une réouverture lors du premier confinement, les bibliothèques de recherches générales en histoire de l’art telles que Bibliothèques de l’INHA et la Bibliothèque nationale de France sont parvenues à réouvrir rapidement lors du confinement de novembre, suivant les directives ministérielles (avec un peu plus de délai pour la Bibliothèque nationale).

 

Pour la bibliothèque de l’INHA, les horaires d’ouvertures sont 10 h-13 h ou 14 h-18 h, du lundi au vendredi. La réservation est obligatoire sur le site de l’INHA (écran à droite sur la page d’accueil ) et il faut s’y prendre deux ou trois jours à l’avance au moins, car la veille, les quelques 150 . . . → En lire plus

Une tribune publiée dans Le Monde pour la réouverture des musées dès février

Un collectif d’amoureux de la culture, parmi lesquels Florence Belkacem, Carla Bruni-Sarkozy ou Elsa Zylberstein, plaident, dans une tribune au « Monde », en faveur d’une réouverture immédiate des musées pour améliorer la santé mentale des Français.

What do you want to do ?

New mailCopy

En voici quelques extraits :

Tribune. La pandémie nous oblige à limiter les interactions entre personnes, mais pas celles entre les personnes et les œuvres d’art ! Les musées, les expositions et les monuments historiques sont fermés depuis novembre 2020 et un nouveau confinement risque de prolonger . . . → En lire plus

Le blog de l’APAHAU s’associe à l’opération « écrans noirs »

 

 

 

 

Le blog de l’APAHAU s’associe à l’opération « écrans noirs ». Plus aucun article ne sera publié jusqu’à la date du 17 novembre inclus.

 

Pour être informé de l’opération« Écrans noirs » dans toutes les universités du vendredi 13 au mardi 17 novembre

L’APAHAU s’associe aux différentes pétitions et manifestations invitant à suspendre la Loi de programmation de la recherche

L’APAHAU dénonce tant le fond du projet de loi de programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030 (LPR) que la méthode suivie lors de son adoption.

Sur le fond, les mesures adoptées par la Commission mixte paritaire le 9 novembre 2020 dégradent le statut national des enseignants-chercheurs et fragilisent leur indépendance : le texte supprime purement et simplement la qualification autorisant l’accès des maîtres de conférences titulaires au corps des professeurs ; il offre par ailleurs la possibilité aux établissements, à titre expérimental, de recruter directement les futurs maîtres de conférences, sans qualification préalable par le CNU. Ce texte est une profonde atteinte au . . . → En lire plus

Billet : recensement des thèses en cours portant sur le XVIe siècle (SFDES)

La Société Française d’étude du Seizième Siècle, fondée en 1978, a pour vocation de regrouper toutes les personnes, françaises ou étrangères, qui, dans leur activité profession­nelle ou par goût personnel, s’intéressent au XVIe siècle français et à la Renaissance, sous tous leurs aspects, notamment intellectuels et culturels : histoire, philosophie, sciences, religion, littérature, arts, musique.

La SFDES recense les thèses en cours portant sur le XVIe siècle sur une page dédiée. Elle invite directeurs de recherche et doctorants à transmettre toutes les informations utiles concernant les doctorats en cours : nom, prénom, titre de la thèse, nom . . . → En lire plus

la LPPR : un (mauvais) projet de loi qui chemine en profitant de la fermeture des universités

Alors que le gouvernement avait dit qu’il ne ferait pas passer de lois ayant des incidences trop fortes sur le futur de la société française pendant la période de confinement ou de déconfinement, la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) fait son chemin. La ministre profite visiblement de ce que les universités sont fermées (et elles le restent, on se demande pourquoi, quand la SNCF peut remplir ses trains sans imposer aucune mesure de distanciation …) pour faire passer une loi dont les premiers éléments connus avaient été très contestés par la communauté des chercheurs et des enseignants-chercheurs.

What do you want to do ?

New mailCopy

La loi est ainsi présentée dans un calendrier très resserré . . . → En lire plus

Appel solennel au ministère ESR à cesser de prendre toute mesure non-urgente en période de confinement

Par décision de son bureau, l’APAHAU a rejoint

Appel solennel à cesser de prendre toute mesure non-urgente en période de confinement

Lien vers la pétition — texte (version .pdf) et signatures collectives ci-dessous

Nous, membres des Universités et des EPST, syndicats, sociétés savantes et collectifs de l’enseignement supérieur et de la recherche, demandons solennellement que le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’abstienne de prendre toute mesure réglementaire qui ne soit pas justifiée par l’épidémie de covid-19, en particulier celles qui modifient le Code de l’éducation, le Code de . . . → En lire plus