Appel à communication : « Fragments/Morceaux » — Société des Dix-Neuviémistes (Cambridge, 10 septembre 2016)

Theodore Géricault, Etude de bras et de jambes, 1818-19, Clark Art Institute, Williamstown, MassachussettsDe la littérature à l’histoire et aux arts, le dix-neuvième siècle se met sous le signe de la fragmentation. N’étant plus marqué par une vision totalisante du monde, le dix-neuvième siècle tourne plutôt vers une optique atomisée, souvent violente. Les catégories conceptuelles (civilisation), les nouvelles techniques (photographie), les approches épistémologiques (l’histoire reconstruite à partir de l’artefact au lieu des sources philologiques) et la bricobracomanie promeuvent le détail. L’ambiguïté ontologique du fragment est source d’anxiété et de fascination, qu’il s’agisse de l’éclatement de la Révolution et de la dispersion de l’héritage français ou des romantiques, qui édifient les morceaux en système de représentation et en représentation des systèmes épistémologique, . . . → En lire plus

Journée d’études : « Images mentales. L’hallucination dans les arts du XIXe et du XXe siècles » (Paris, 26 mai 2016)

JE IMAGES MENTALES apahau-chastelLa journée d’études « Images mentales » propose de s’interroger et d’analyser la place de l’hallucination dans la création artistique de l’époque contemporaine, aussi bien dans les champs de la littérature, de la peinture, de l’installation et du cinéma.

Apparu avec l’émergence de la psychiatrie, le terme d’« hallucination » trouve une définition fondatrice sous la plume de Jean-Etienne Esquirol, en 1817 dans le Dictionnaire des sciences médicales, avant de s’émanciper du cercle scientifique à partir des années 1830 pour toucher les milieux littéraires. Les années 1850-1860 voient l’intensification des débats autour de cette notion, ainsi que son association avec l’idée de représentation mentale. Que ce soit Brierre de Boismont, Alfred Maury ou Hippolyte Taine, tous vont chercher . . . → En lire plus

Journée d’études : « La chair et le verbe. Histoire culturelle du corps – discours, représentations, et épistémologies. XIXe-XXIe siècles » (Versailles, 11 mai 2016)

Félicien_Rops_-_La_tentation_de_Saint_Antoine Gd formatLa chair et le verbe. Histoire culturelle du corps – discours, représentations, et épistémologies. XIXe-XXIe siècles Journée d’études doctorales du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines Culturhisto 2016

Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines Auditorium de la Bibliothèque universitaire 45, boulevard Vauban 78280 Guyancourt

Inscription : doctorants.chcsc@gmail.com

Télécharger le programme Télécharger l’affiche Consulter L’appel à communications

 

PROGRAMME

9h00-9h30 : Accueil des participants et introduction de la journée Jean-Claude YON (CHCSC)

9h30- 10h45 : Corps en mutations

Andrea SAGNI, “Corps en quête d’auteur. Une histoire du corps à partir des troubles du comportement alimentaire” (Lyon . . . → En lire plus

Appel à communication : « Orients ? L’architecture entre altérité, internationalisation et fin de l’ethnocentrisme » (Paris, 10 juin 2016)

Plan Orients ? L’architecture entre altérité, internationalisation et fin de l’ethnocentrisme

Journées d’études doctorales (Paris, INHA – 10 juin 2016) Journée d’études doctorales proposée par Simon Texier (Université de Picardie, CRAE) dans le cadre du séminaire doctoral en Histoire de l’architecture organisé par Anne-Marie Châtelet (EA Arche, ENSA Strasbourg, Université de Strasbourg), Hélène Jannière (EA Histoire et critique des arts, Université Rennes 2) et Jean-Baptiste Minnaert (InTRu, Université François-Rabelais, Tours).

Prolongation de la date limite d’envoi des propositions : les résumés doivent être envoyés jusqu’au 11 avril 2016, aux adresses suivantes :

chatelet.schmid@wanadoo.fr helene.janniere@univ-rennes2.fr, jean-baptiste.minnaert@univ-tours.fr, texiersimon@free.fr

« Il me semble que je devais aussi opposer une résistance intérieure à . . . → En lire plus

Appel à communication : « Marges et marginalia » (Paris, 16 juin 2016)

Vincent de Beauvais, "Speculum doctrinale", fin du XIIIe sièclePartant du constat que la plupart des chercheurs sont confrontés à un moment ou à un autre à la question de la marge – qu’elle soit objet de sa recherche ou qu’elle devienne un problème méthodologique –, les doctorants du Centre Jean-Mabillon accompagnés de doctorants de l’EPHE (ED 472 et de ED 188), non spécialistes du sujet mais séduits par ses potentialités réflexives pour les chercheurs en formation, proposent de s’interroger sur la notion et le concept de marge, pris au sens large, le 16 juin 2016 à l’occasion de la journée d’étude annuelle des doctorants du Centre Jean- Mabillon.

De nombreux travaux ont interrogé les marges et les marginalia, que ce soit . . . → En lire plus

Appel à communication / Réception critique de la restauration XVIIIe – XXe siècles

William_Hogarth_-_Time_smoking_a_picture

Appel à communication / Journée d’études doctorales

« Réception critique de la restauration XVIIIe – XXe siècles »

Paris, Galerie Colbert, 27 octobre 2016

Organisateurs : Alric Delaporte et Barbara Jouves, doctorants HiCSA / ED441

Date limite : 1er mai 2016 Considérée par certains comme à l’origine de nombreuses destructions et par d’autres comme garante de la survie du patrimoine, la restauration est également porteuse de réponses et se dote d’une signification sociale et culturelle. Par l’étude de différents textes, nous tenterons de déterminer l’évolution de la réception critique de la restauration du XVIIIe au XXe siècle.

Les réflexions quant au domaine de la restauration se concentrent généralement sur la définition de la discipline et du métier. Il s’agira ici d’adopter une démarche différente : comment . . . → En lire plus

Séminaire : “Chronologie, corpus, problématique : quelles interdépendances ?” — Atelier de l’ARIP (Paris, 16 mars 2016)

Éditions Paul Martial, annonce presse, Arts et Métiers Graphiques, «Photographie», numéro spécial, 1931, p. 149

Éditions Paul Martial, annonce presse, Arts et Métiers Graphiques, «Photographie», numéro spécial, 1931, p. 149

L’ARIP poursuit au premier semestre 2016 son cycle de rendez­-vous. Ces ateliers mensuels ont un objectif double : ils sont d’une part l’occasion de d​écouvrir des sujets de recherche inédits sur la photographie e​t d’autre part, ils permettent d’aborder et d’explorer des questionnements méthodologiques soulevés par un travail de recherche en photographie,​ et auxquels se trouvent souvent confronté.e.s nombre de (jeunes) chercheur.e.s. dans ce domaine.

Rendez-vous mercredi 16 mars

18h30-20h30, salle Demargne (RDC)

INHA, 2 rue Vivienne, Paris 2e

Nous aurons . . . → En lire plus

Appel à communication : « Histoires de l’abstraction : Hans Hartung » (Antibes, 26-28 mai 2016)

Portrait de Hans Hartung La Fondation Hartung-Bergman à Antibes (France) lance un appel à candidature qui s’adresse aux jeunes chercheurs et chercheuses : doctorant-e-s et post-doctorant-e-s mais aussi, le cas échéant, étudiant-e-s en dernière année de Master ou post-Master pour un séminaire de printemps.

Cet appel s’adresse en priorité à tout chercheur/chercheuse développant une étude sur Hans Hartung et son œuvre mais aussi à tout chercheur s’intéressant de manière indirecte à Hans Hartung : présence dans un corpus de recherche plus large, comparaisons, parallèles et relations avec d’autres artistes (par ex. Wols, Soulages, de Staël, Ernst, Arp, Calder, Rothko) ou figures du monde de l’art (par ex. critiques, marchands, collectionneurs).

Il s’adresse également à tous ceux et celles travaillant sur les . . . → En lire plus

Appel à communication : « Images mentales. L’hallucination dans les arts du XIXe et du XXe siècle » (Paris, mai 2016)

image journée hallucination Apparu avec l’émergence de la psychiatrie, le terme d’« hallucination » trouve une définition fondatrice sous la plume de Jean-Etienne Esquirol, en 1817 dans le Dictionnaire des sciences médicales, avant de s’émanciper du cercle scientifique à partir des années 1830 pour toucher les milieux littéraires. Les années 1850-1860 voient l’intensification des débats autour de cette notion, ainsi que son association avec l’idée de représentation mentale. Que ce soit Brierre de Boismont, Alfred Maury ou Hippolyte Taine, tous vont chercher dans la puissance imaginative des artistes des arguments contre la réduction pathologique de l’hallucination. Sans prendre parti pour une définition particulière, nous souhaitons retenir l’idée d’un continuum entre les images mentales, les rêves et l’hallucination.

Si l’imagination artistique peut . . . → En lire plus

Rencontres : « Atelier de l’ARIP » (Paris, 18 Février 2016)

Négatif couleur, tirage chromogénique, 6 x 7 cm, in Il profilo delle nuvole, 1980-1992, © Eredi Ghirri Courtesy Photothèque Bibliothèque Panizzi, Reggio d’Émilie, Italie

Négatif couleur, tirage chromogénique, 6 x 7 cm, in Il profilo delle nuvole, 1980-1992, © Eredi Ghirri Courtesy Photothèque, Bibliothèque Panizzi, Reggio d’Émilie, Italie

Nous avons le plaisir de vous inviter à la quatrième séance des ateliers méthodologiques de l’ARIP (Association de recherche sur l’image photographique).

Cette séance, programmée à mi-parcours de l’année 2015-2016, aura pour but de faire le bilan, tou·te·s ensemble, des ateliers mensuels, et pourra être l’occasion d’évoquer autres activités menées au sein de l’ARIP. Cette rencontre, n’est pas soumise à un ordre du jour prédéfini : elle, sera . . . → En lire plus

Appel à communication : « Sexualités et interdits au Moyen Âge » (Paris, mai-juin 2016)

Anonyme, Adam et Eve, Moyen âgeEve en entraînant Adam dans le péché originel lui fait prendre conscience de sa nudité, et donc de sa sexualité. Ce sentiment de culpabilité se rencontre dans les trois religions du Livre, et aboutit à une série de règles, allant de la prohibition de l’adultère à celle de certaines positions sexuelles. Nous souhaitons approfondir les relations entre les sexualités et les interdits qu’elles ont entraînés. Ceux-ci seront vus surtout sous l’angle du pouvoir religieux et du pouvoir politique qui s’en est emparé. Qui dit interdit, dit aussi stratégies de contournement : il s’agira aussi de déconstruire l’image d’un Moyen Âge réprimant la sexualité, pour laisser la place à toutes les formes de jeu avec les normes . . . → En lire plus

Appel à communication : « Manifester : formes et aspects des phénomènes de protestation dans les arts et les cultures françaises et francophones » (Londres, avril 2016)

Pierre Dantoine, Manifestation à Carcassonne le 26 mai 1907Propre à l’activité humaine, la manifestation comme forme de protestation permet aux individus d’exprimer leur mécontentement vis-à-vis des structures sociales et des hiérarchies de pouvoir hégémoniques existantes. Les formes de manifestations varient selon les contextes et périodes, allant de l’expression du mécontentement personnel aux appels aux changements révolutionnaires. L’acte de manifester peut donc être individuel ou collectif, personnel ou politique, spontané ou organisé, mais il est presque toujours orienté vers la déstabilisation du statu quo et vise souvent à proposer de nouvelles façons d’exister. A travers l’Histoire, les manifestations, qu’elles soient légales ou non, ont ainsi permis aux peuples de renverser des régimes autoritaires, exposer et confronter des déséquilibres de pouvoir, . . . → En lire plus

Appel à communication : « La Mort en Europe du XVIIe au XXIe siècle » (Poitiers, 20 avril 2016)

Carlos Schwabe, La Mort et le fossoyeur, 1900Pour la cinquième année consécutive, les doctorants de première année du Centre de Recherche Interdisciplinaire en Histoire, Arts et Musicologie de l’université de Poitiers, organisent une journée d’études dans la lignée des travaux du laboratoire. Après des journées d’études et colloques organisés autour de la guerre, des reliques politiques et de la violence, il semble important de s’intéresser à la mort, qui se situe à l’intersection de ces derniers thèmes.

Selon le philosophe Ludwig Wittgenstein, « la mort n’est pas un élément de la vie. La mort ne peut être vécue ». Pourtant, si la vérité concrète de la mort échappe à la personne vivante ou moribonde, . . . → En lire plus

Rencontres : « Atelier de l’ARIP » (Paris, 19 janvier 2016)

Jules Janssen, Tâches et granulations, d’après l’original du 1er juin 1881 © OBSPMPour commencer cette nouvelle année, nous vous invitons chaleureusement au troisième atelier de l’ARIP :

Rendez-vous mardi 19 janvier 18h30-20h30, salle Jullian (1er étage) INHA, 2 rue Vivienne, Paris 2e

Nous avons le plaisir d’accueillir deux intervenant.e.s, Alice Aigrain et François Maheu, qui viennent nous présenter leurs recherches et nous exposer un problème méthodologique spécifique.

Alice Aigrain (Université Paris 1-Panthéon-Sorbonne, Master Histoire de l’art) – Jules Janssen à l’épreuve de l’histoire culturelle : le questionnement des limites

Jules Janssen est paradoxalement une figure tutélaire de l’histoire de la photographie du XIXe siècle et une personnalité dont bien des aspects ont été . . . → En lire plus

Appel à communication : « Défilages : genre et art textile aujourd’hui » (Bruxelles, mars 2016)

GLUKLYA _ Natalia Pershina-Yakimanskaya, Clothes for the demonstration against false election of Vladimir Putin, 2011-2015, Amsterdam -2Dans son livre emblématique, The Subversive Stitch – Embroidery and the Making of the Feminine (paru en 1984 et réédité en 2010 chez I.B. Tauris), la théoricienne Rozsika Parker revient sur le lien naturel qui existerait entre la broderie et les femmes, et qui cacherait en réalité les facteurs socio-politico-économiques complexes qui les ont liés depuis le Moyen Âge. Dans le chapitre final, elle pose la question de la nature essentielle de cet art textile : « a naturally revolutionary art? ». Écartant l’hypothèse d’un ancrage uniquement domestique de ces pratiques, elle l’ouvre à d’autres perspectives – publiques . . . → En lire plus

Appel à communication : Journée de l’Association des historiens de l’art italien (AHAI) (Paris, 18 juin 2016)

AHAI L’Association des historiens de l’art italien (A.H.A.I.) souhaite organiser une journée d’études consacrée à la présentation de travaux universitaires liés à l’art italien, du Moyen-Âge à nos jours. Cette initiative doit permettre à de jeunes chercheurs de faire connaître leurs travaux, qu’il s’agisse de thèses récemment soutenues ou en voie d’achèvement.

Les communications présentées pourront faire l’objet d’une publication dans le Bulletin de l’A.H.A.I.

Cette rencontre aura lieu le samedi 18 juin 2016 à INHA.

Les propositions de communication, présentées sous la forme d’un résumé d’une page et accompagnées d’un bref C.V., devront être adressées avant le 10 février 2016 par courrier électronique à

Michel Hochmann (michel.hochmann@wanadoo.fr) et Antonella Fenech Kroke (antonellafenech@gmail.com)

. . . → En lire plus

Appel à communication : « La chair et le verbe. Histoire culturelle du corps – discours, représentations, et épistémologies XIXe-XXIe siècles » (Versailles, 11 mai 2016)

Félicien Rops, La Tentation de Saint-Antoine, 1878 (pastel de la série Les Sataniques, Bibliothèque royale de Belgique) Félicien Rops, La Tentation de Saint-Antoine, 1878 (pastel de la série Les Sataniques, Bibliothèque royale de Belgique)

Appel à communications pour la journée d’études doctorales du Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines, ouvert à tous les doctorants, ou docteurs ayant soutenu ces dernières années, en France ou à l’étranger.

La chair et le verbe : Histoire culturelle du corps – discours, représentations, et épistémologies XIXe-XXIe siècles. L’histoire du corps, qualifiée en 1988 de «puzzle en construction», s’est depuis lors considérablement étoffée, quand bien même l’étiquette de puzzle lui resterait. Alain Corbin, dans l’introduction qu’il donnait en 2005 au deuxième volume d’une Histoire . . . → En lire plus

Rencontres : « Atelier de l’ARIP » (Paris, 9 Décembre 2015)

ARIPNous vous invitons chaleureusement mercredi 9 décembre à 18h30 au deuxième atelier du cycle de rendez-vous mené par l’Association de Recherche sur l’Image Photographique (ARIP).

Nous aurons le plaisir d’accueillir deux intervenantes, Virag Boroczfy et Amandine Gabriac. Chacune viendra nous présenter ses recherches et nous exposer un problème méthodologique spécifique :

Virag Boroczfy, doctorante, ED 267 Arts et Médias, Sorbonne Nouvelle – Paris 3 : Migration, disparition/dispersion des fonds photographiques et valorisations

Participant aux flux migratoires de l’entre-deux-guerres, de nombreux photographes hongrois se sont installés temporairement ou définitivement dans des grandes villes européennes, dont Paris. Circulant au sein de magazines illustrés reconnus, leurs clichés sont largement présents dans la presse des années 1920 et 1930. Pourtant, les . . . → En lire plus

Appel à communication : « Faux, forgeries, contrefaçons » (Nantes, 27 mai 2016)

Jean-Jacques Lequeu, L'étable, 1777-1814.Faux témoignages ; faux documents administratifs ; fausses œuvres d’art ; fausse monnaie ; fausses chartes ; sceaux inauthentiques ; photos truquées ; sites historiques déplacés ou réinventés, etc. : faux, forgeries, contrefaçons, recréations sont courants parmi les objets et les sources de l’enquête historique.

Selon leurs différents systèmes de valeurs qui s’articulent dans le temps et dans l’espace, chaque époque, région et civilisation a son propre genre de faux. À titre d’exemple, la diffusion de la culture de l’écrit, notamment par le biais de l’imprimerie, permet à une société plus large d’accéder au savoir écrit et particulièrement livresque, ainsi qu’à son lot de contrefaçons, à savoir la reproduction d’un document déjà publié, ce qui . . . → En lire plus

Appel à communication : « Domestiques et domesticités. Servir un maître de l’Antiquité à nos jours » (Grenoble, mars 2016)

Jan Vermeer, La servante et sa maîtresse, détail, 1666, Frick CollectionLe thème de la domesticité prend corps dans l’histoire sociale et culturelle mais aussi dans l’histoire des représentations, ouvrant dès lors une brèche pour une approche littéraire et artistique. Par « domestique », on entendra, dans son acception la plus large, l’individu qui est au service d’un autre dans un rapport de subordination, sans en être nécessairement la propriété (esclaves, palefreniers, précepteurs, aumôniers, secrétaires, gouvernantes, bonnes, prostituées). Alors même que, dans l’Antiquité, le statut d’ « esclave » relève d’une catégorie juridique rigide, la catégorie de « familiers » opère une mutation aux époques ultérieures. Avant le milieu du XVIIIe siècle, la plupart des dictionnaires définissent en effet . . . → En lire plus