Appel à communication : « Ces matières sans rivales », la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres. (Paris, INHA, 13 octobre 2017)

Appel à communication (jusqu’au 16 mai 2017)

Ces « matières sans rivales »,

la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres

Journée d’études organisée par la Cité de la céramique et le LABEX CAP (Création, Arts, Patrimoine), Paris, INHA, 13 octobre 2017

Si la céramique architecturale, comprise comme matériau ou élément de décors, occupe une grande place dans le paysage urbain européen, elle reste encore mal connue et la Manufacture de Sèvres apparaît de surcroît comme la grande absente des publications sur ce sujet.

Lieu d’exception tant par sa production que par ses expérimentations techniques, Sèvres, tantôt pionnière, tantôt suiveuse, apparaît . . . → En lire plus

Conférence : « Un laboratoire d’innovations architecturales et urbaines, la généralité de Champagne au XVIIIe siècle » par Dominique Massounie (Paris, 27 avril 2017)

Salle de la rue Talleyrand à Reims en 1785, estampe.

Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, la généralité de Champagne était méthodiquement aménagée et embellie. Le réseau routier fut perfectionné par les ingénieurs des ponts et chaussée, les villes firent l’objet de plans d’alignement et un grand nombre d’édifices publics furent reconstruits. Les archives, heureusement bien conservées et accessibles, fournissent les informations précises sur les acteurs de cette transformation. Deux intendants se succédèrent pour l’accompagner, Henri-Louis de Barberie de Saint-Contest, entre 1751 et 1764, puis Gaspard-Louis Rouillé d’Orfeuil, entre 1764 et 1790.

. . . → En lire plus

Conférence : « Un rêve néo-classique et un cauchemar archéologique » : les candélabres monumentaux de Piranèse au Louvre et Ashmolean Museum, par Caroline Van Eck (Paris, SciencesPo, 19 avril 2017)

SciencesPo Paris Centre d’histoire /Séminaire de recherche Arts et sociétés/ Avec le concours de la Fondation de France

Dans le cadre du séminaire de recherche Arts et sociétés dirigé par Laurence Bertrand Dorléac, Caroline Van Eck, professeur à l’Université de Cambridge, interviendra le 19 avril 2017 à 17h sur le sujet suivant : « Un rêve néo-classique et un cauchemar archéologique » : les candélabres monumentaux de Piranèse au Louvre et Ashmolean Museum

Que se passe-t- il si nous concevons les transformations profondes de l’art européen autour de 1800, non pas dans la perspective des acteurs humains ou des institutions, mais en partant des objets, de leur présence, de leur matérialité et de leurs . . . → En lire plus

Colloque : Palais Royaux dans l’Europe des Révolutions, 1750-1850

Palais Royaux dans l’Europe des Révolutions

 

Colloque international organisé par Basile Baudez et Adrián Almoguera (Université Paris-Sorbonne-Centre André Chastel)

27-28 Avril 2017

Amphithéâtre de l’INHA, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris

 

Depuis la publication par Nikolaus Pevsner de son History of Building Types en 1976, les historiens de l’architecture ont saisi l’importance de la méthode typologique pour penser leur discipline. La pensée en type, développée dans la rédaction des programmes de concours académiques au siècle des Lumières, permet d’articuler les concepts de convenance, de caractère et de composition analysés par Werner Szambien ou Jacques Lucan, au regard de la commande publique et privée. Dans l’Europe d’Ancien Régime, le palais pour le prince représente, avec l’église métropolitaine ou la basilique royale, le programme le plus prestigieux auquel peut . . . → En lire plus

Conférence : L’épave de la Jeanne-Elisabeth et son trésor d’argent (1755) – Paris, 4 avril 2017

Le cycle de « Conférences Richelieu Colbert »organisé conjointement par la BnF et l’INHA met en valeur les collections des deux institutions. À chaque séance, un conservateur de la BnF ou de l’INHA et un universitaire, chercheur ou spécialiste, présentent un document phare sorti exceptionnellement des collections. Conférences organisées dans le cadre de la réouverture du site Richelieu, Bibliothèques, Musée, Galeries, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France.

Description de la séance

La Jeanne-Elisabeth sombra le 14 novembre 1755 au large de Maguelone (Hérault), alors qu’elle joignait Marseille depuis Cadix. Le navire transportait essentiellement 200 tonneaux de blé et 24 000 « piastres », de grosses pièces d’argent espagnoles. Malgré son pillage, l’épave a révélé un ensemble de plus de 3 . . . → En lire plus

Appel à communication : « Jacques-François Blondel et l’enseignement de l’architecture. La dernière leçon de l’architecture « à la française » » (Paris, 14 décembre 2017)

Jacques-François Blondel et l’enseignement de l’architecture La dernière leçon de l’architecture « à la française » Cité de l’architecture et du patrimoine Jeudi 14 décembre 2017

La Cité de l’architecture et du patrimoine et la Ville de Metz se sont associées pour organiser une journée d’étude sur l’architecte Jacques-François Blondel (1708/9-1774). L’objectif de cette journée est d’interroger le rôle de cette figure majeure du siècle des Lumières dans l’enseignement de l’architecture. Cette rencontre annonce l’exposition monographique « Blondel, architecte des Lumières », qui sera présentée à Metz en 2018, et l’exposition-dossier qui lui sera consacrée à la Cité de l’architecture et du patrimoine la même année. Parmi . . . → En lire plus

Appel à communication : Sculptures horizontales, 5e journée jeunes chercheurs musée Rodin (Paris, 9 juin 2017)

Appel à communication : Sculptures horizontales, 5e journée des jeunes chercheurs en sculptures du musée Rodin (9 juin 2017)

À l’horizontal Sculptures horizontales, bodenplastik, floor pieces

On a récemment marché à Paris sur les plaques au sol de Carl Andre et relu le texte où il explique que sa fascination pour l’horizontal vient probablement de sa pratique du kayak dans l’enfance. La sculpture horizontale n’est donc pas seulement une réponse à l’érection quasi phallique des statues : c’est une voie, une direction, un cheminement (un cas qu’on rencontre souvent dans le monumental horizontal des villes nouvelles, axes, voies, etc). Il y a « horizon » dans « horizontale . . . → En lire plus

APPEL À COMMUNICATIONS – Journée d’études sur « Le métier de l’architecte au XVIIIe siècle »

Le métier de l’architecte au XVIIIe siècle

Cette journée d’études se déroulera le 11 mai 2017 à l’université de Paris-Nanterre et fera suite aux tables-rondes organisées sur la même thématique les 24 février, 17 mars et 28 avril.

Elle permettra d’approfondir certains sujets évoqués lors de ces rencontres et d’aborder d’autres sujets liés aux thématiques suivantes : > L’architecte sur le terrain : de l’agence au chantier, entre hommes de l’art et techniciens. De la création des plans à la réception des travaux, quels sont les rapports entre l’inventeur et ses collaborateurs, qu’ils soient dessinateurs, inspecteurs, ingénieurs, entrepreneurs ou décorateurs . . . → En lire plus

Appel à publication pour un numéro de la revue « Eighteenth-Century Fiction » consacré aux cultures matérielles

A7316Eighteenth-Century Fiction La rédaction sollicite des articles Les Fictions matérielles La rédaction sollicite des articles pour un numéro spécial consacré aux cultures matérielles du XVIIIe siècle et aux fictions conçues dans et à travers les objets, les environnements bâtis et d’autres entités matérielles. Au XVIIIe siècle, comment les objets ont-ils raconté des histoires? Comment la conception d’objets a-t-elle engendré des récits particuliers, qu’ils soient personnels, politiques ou sociaux? Comment les objets collaborent-ils à la composition textuelle générant des fictions plus larges, ou introduisant de la contre-fictions au sein de la littérature? Quels types de méthodologies peut-on cultiver (ou non) à la «?lecture?» la culture matérielle du XVIIIe siècle, et que pourraient apporter ces idées à notre lecture? Ce numéro spécial sera l’occasion . . . → En lire plus

Tables-ronde sur le métier d’architecte au XVIIIe siècle (Nanterre, février, mars, mai 2017)

« Un sujet comme le nôtre est inépuisable et chaque génération pose sur le passé des interrogations nouvelles. Beaucoup de questions restent en suspens et attendent la réponse des chercheurs à venir » [1], Michel Gallet.

Depuis la fin des années 1970, plusieurs études monographiques ainsi que des actes de colloques ont permis de mettre en lumière la vie et la carrière de quelques architectes du XVIIIe siècle : Charles de Wailly (1979), Claude-Nicolas Ledoux (1980, 1990, 2000), Jacques-Germain Soufflot (1980, 2004, 2015), Alexandre-Théodore Brongniart (1986), Germain Boffrand (1986), la famille Gabriel (2004), Victor Louis (2009) ou encore Jean-François-Thérèse Chalgrin (2016). En 2006, Claude Mignot observait que ces études permettaient désormais de mener des « enquêtes de plus en plus précises sur la formation . . . → En lire plus

Table ronde « Les femmes artistes aux XVIIIe et XIXe siècles, nouvelles perspectives » (Paris, 26 janvier 2017)

Les femmes artistes aux XVIIIe et XIXe siècles : nouvelles perspectives

Table ronde animée par Anne Lafont (INHA/LEGS/CNRS) avec Charlotte Foucher-Zarmanian et Séverine Sofio

Deux monographies viennent de paraître sur la question des femmes artistes et/ou des artistes femmes dans les mondes de l’art français des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Écrits par deux historiennes de l’art et chercheuses au CNRS : Charlotte Foucher-Zar- manian et Séverine Sofio, ces livres, forts d’une historiographie artistique abondante et conflictuelle, reposent, de manière inédite et dans un débat en français, la question de l’histoire des femmes, des études de genre, des approches quantitatives, de l’inter- prétation des imaginaires, mais aussi du statut social et professionnel dans le milieu de l’art.

Quels sont . . . → En lire plus

Appel à communication : « Travelling Objects » (Rome, 19-20 Mai 2017)

louvre-vue-naples-avec-vesuveTravelling Objects. Ambassadors of the cultural transfer between Italy and the Habsburg monarchy

The international conference travelling objects will focus on the material aspects of cultural transfers: the exchange of paintings, designs/drawings, sculptures or books. Our specific interest is in the movement of these inherently ambassadorial objects between Italy and the Habsburg Monarchy during the 17th and 18th centuries, and their reception and role in the transmission of information and ideas between the North and the South. Special attention will be given to the agents of the exchange, who promoted, organized or mediated the exchange.

– Collecting without borders The extensive art collections of the nobility in the Habsburg lands – for instance Liechtenstein, Czernin or Savoyen – as well as the . . . → En lire plus

Parution : « Paris et ses églises du Grand Siècle aux Lumières »

Mathieu Lours (dir.), Paris et ses églises du Grand Siècle aux Lumières, Paris : Picard, 2016

Relié sous jaquette, 400 p.

400 ill. couleurs

Prix : 59 €

ISBN : 978-2-7084-0979-8

paris_et_ses_glises_1er_plat

De la fin du XVIe siècle jusqu’au crépuscule de l’Ancien Régime, Paris connaît une vague de construction d’édifices religieux sans précédent. La capitale se peuple de dômes et de façades à colonnes signés des plus grands noms de l’architecture française (Lemercier, Le Vau, Hardouin-Mansart, Soufflot…). Il s’agit d’un patrimoine extraordinaire, tant du point de vue qualitatif que quantitatif. Cet ouvrage en dresse l’inventaire, en y incluant les édifices détruits depuis la Révolution, et propose une analyse de . . . → En lire plus

Journée d’études : ‘Vie et survie d’un motif décoratif (1550-1789)’

lucille

Cette journée d’étude souhaite s’interroger sur la survivance de certains motifs dans les programmes décoratifs de la période moderne. Il s’agirait de définir le motif décoratif de son invention jusqu’à ses usages les plus tardifs afin de proposer une réflexion sur la fonction du décor et ses modalités de réception.

Cette réflexion portera à la fois sur l’invention du motif, c’est-à-dire sur sa naissance et ses conditions de création et la place qu’il occupe dans le système décoratif.

Sera également abordée la question de la survie et de la récurrence du motif sous différentes formes et divers usages dans le . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Académies d’art et mondes sociaux (1740-1805) » (Paris, 8-9 décembre 2016)

ecole-de-dessin-rouen-1740Le XVIIIe siècle connaît un mouvement inédit de fondation d’écoles de dessin et d’académies d’art dans toutes les régions en France. Le phénomène émerge à partir des années 1740 à Rouen et à Toulouse puis se déploie sur l’ensemble du territoire. Il est le fait de quelques hommes déterminés, qui s’inscrivent à la suite des grands projets colbertiens de modernisation de l’État. Ils agissent dans un jeu de tension entre pouvoirs municipaux et autorité royale, ambitions personnelles et intérêts communautaires, projet pédagogique et visée commerciale. Comment naissent ces institutions et quel rôle y prend l’individu selon son rang, ses activités, son milieu ? Quelles stratégies sont mises en œuvre . . . → En lire plus

Colloque : « Publier sur l’art, l’architecture et la ville : La Font de Saint-Yenne (1688-1771) et l’ambition d’une oeuvre » (Paris, 24-25 novembre 2016)

la-font-de-saint-yenne Publier sur l’art, l’architecture et la ville : La Font de Saint-Yenne (1688-1771) et l’ambition d’une oeuvre

Colloque international organisé par :

Université Paris – Nanterre Université Bordeaux Montaigne Université de Cergy-Pontoise

Jeudi 24 et vendredi 25 novembre 2016 Musée du Louvre Auditorium – Salle des 80

Inscription obligatoire avant le 14 novembre 2016, auprès de Fabrice Moulin : fabrice.moulin@u-paris10.fr

Programme Jeudi 24 novembre

MATIN

9h accueil au point de rendez-vous 9h20 introduction au colloque

La Font de Saint-Yenne parmi les critiques et les peintres Présidente de séance – Dorit Kluge

9h40-10h Corinne Le Bitouzé (conservateur général des bibliothèques, directrice-adjointe du département des Estampes et de la . . . → En lire plus

Appel à publication : « Les lieux de l’art », Revue Dix-huitième siècle, n°50 (2018)

nicolas-antoine-taunay-vente-aux-enchere-sur-la-place-dun-village-collCe numéro voudrait proposer une réflexion sur les lieux de l’art, dans le sens le plus large qu’on puisse donner à cette formule (lieux où l’on produit les œuvres, où on les expose, où l’on enseigne leur pratique, où l’on discute d’art, etc.). Cette approche doit permettre de ressaisir la plupart des grands enjeux relatifs aux Arts au siècle des Lumières, tout en mobilisant des disciplines et des méthodes de recherche très diverses, entre histoire, histoire de l’art et approche littéraire.

Si, de nos jours, l’art contemporain cherche manifestement ses lieux (espaces physiques, signalés et sans cesse mis à jour par des guides, ou lieux originaires, qui . . . → En lire plus

Appel à communication : « La Galleria di palazzo Buonaccorsi in Macerata : nouvelles lectures et perspectives de recherche sur le XVIIe siècle européen » (Macerata, 22-23 Juin 2017)

galerie-de-leneide-macerata-palazzo-buonaccorsiDepuis sa «redécouverte» dans les années 1970 par Dwight Miller et Francis Haskell, la galerie de l’Enéide du Palazzo Buonaccorsi à Macerata est considérée comme une oeuvre fondamentale dans l’Europe du XVIIIe siècle. Le but de ce colloque est de se concentrer à nouveau sur ce travail complexe au moyen d’un dialogue entre les différentes méthodologies de la recherche historique et artistique : enquête documentaire, connoisseurship, théorie de l’art, iconographie, et histoire culturelle.

Nous aimerions en particulier réexaminer le choix des peintres, la relation dialectique entre le centre et la périphérie, le rôle de la culture artistique de la région des Marches au sein de l’État pontifical, et sa relation avec . . . → En lire plus

Colloque franco-allemand : « All the Beauty of the World. The Western Market for non-European Artefacts (18th-20th century) » (Berlin, 13-15 octobre 2016)

sans-titreIn the wake of the Western expansion, a fast growing number of non-European artefacts entered the European market. They initially made their way into princely cabinets of curiosities. Made possible by the forced opening and exploitation of more and more parts of the world and pushed by social and technological changes of the time, the 18th century brought a boom of the market of non-European artefacts in Europe. This came along with the emergence of a broader collecting culture and the development of a rich museumscape.

This market and its development between 18th and 20th century in terms of actors and networks involved, methods and places of exchange and . . . → En lire plus

Appel à communication : « Cité et citoyenneté des Lumières » (Montréal, 11-15 septembre 2017)

sieds-2017 La Société internationale d’étude du dix-huitième siècle (SIEDS) sollicite des contributions de chercheurs se rattachant à tous les domaines de la recherche dix-huitiémiste dans le cadre d’un Séminaire international d’une semaine. D’abord connu sous le nom de Séminaire Est-Ouest, cet événement réunit chaque année des jeunes chercheurs provenant de plusieurs pays.

En 2017, cette rencontre aura lieu à Montréal (Canada) et sera co-organisée par l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et le Groupe de recherche en histoire des sociabilités (GRHS).

Le Séminaire se déroulera du lundi 11 septembre au vendredi 15 septembre 2017 à Montréal.

Ces rencontres sont placées sous la direction scientifique de Pascal Bastien (Histoire, UQAM), Marc André Bernier . . . → En lire plus