Journées d’études : « L’interprétation et/ou la réception des antiquités locales ou régionales » (Tours, 28-29 mai 2015)

aff-ws-utrecht2015-bisThe interpretation and/or reception of local/regional antiquities (of Roman origin or stemming from other antique civilisations or of prehistoric times) Organisation Frédérique Lemerle (CNRS, CESR-Tours, UMR 7323)

Jeudi 28 mai
Morning session, chair Karl Enenkel
9.30 – Karl Enenkel (Westfälische Wilhelms-Universität Münster) (chair morning session) Introduction
9.45 – Alain Schnapp (Université Paris 1 Pantheon Sorbonne) Megaliths, Thunderstones and Urns
10.30 – Coffee break
10.45 – Bernd Roling (Freie Universität Berlin) Our white ladies on the graves: Megalith culture and fairy belief in early modern antiquarism 11.30 – Nuno Senos (Universidade NOVA de Lisboa) The Roman temple of Évora: visions of Antiquity in Portugal
12.15 – Lunch
Afternoon session, chair Harald Hendrix (Royal Netherlands . . . → En lire plus

Colloque : « Énoncer le droit, représenter le droit » (Limoges, 4-5 juin 2015)

F. de Rochefort, Traités des Vertus Cardinales, Venise agenouillée devant-JusticeLe juriste est familier du droit mis en mots. Cette littérature prend différentes formes, les plus fréquentes étant la loi, le jugement, l’acte notarié ou administratif, voire l’adage. L’énoncé du droit ne peut cependant se circonscrire à la lettre. Il se traduit aussi et peut-être même avant tout par des représentations. Là encore, force est de constater que la diversité préside. L’objet du colloque « Énoncer le droit, représenter le droit » qui se tiendra à l’université de Limoges est de livrer quelques exemples des figures que le droit peut prendre lorsqu’il s’énonce via des images, des mises en scènes, des récits littéraires ou filmiques, des formes, des gestes, des supports ou . . . → En lire plus

Journées d’études : « Créer. Créateurs, créations, créatures au Moyen Âge » (Paris, 5-6 juin 2015)

Anonyme-La-Création-du-monde-Paul-Getty-Museum-253x300 Entre histoire, histoire de l’art, littérature et philosophie, en croisant les objets d’études et les problématiques, cette journée se propose de réfléchir à la place qu’occupe la création dans les différentes civilisations médiévales. Qui crée ? Qu’est-ce que créer ? Comment crée-t-on ?

Voir aussi l’appel à communication

Programme

Vendredi 5 juin Université Paris-Sorbonne – Amphithéâtre Michelet

9h Accueil

9h15-9h30 Avant-Propos M. Dominique Boutet (Université Paris-Sorbonne)

9h30-10h Introduction Elise Banjenec (Univ. Paris- Sorbonne), Florian Besson (Univ. Paris-Sorbonne),Viviane Griveau-Grenest (Univ. Paris-Ouest Nanterre) et Julie Pilorget (Univ. Paris-Sorbonne)

10h-10h30 Florian Metral (Univ. Paris 1-Panthéon Sorbonne), Le Verbe en image. La figuration de l’acte créateur dans l’iconographie du commencement du monde (IVe-XVIe siècles) 10h30-11h David Lemler (EPHE/ Univ. de Strasbourg), . . . → En lire plus

Colloque Nicolas Poussin. Entre paganisme et christianisme

5.1.2Nicolas Poussin (1594-1665). Entre paganisme et christianisme. Colloque international Paris, Centre André Chastel Auditorium de l’INHA 9-10 juin 2015

« C’est Moïse. Le Moshe des Hébreux, le Pan de l’Arcadie, le Priape de l’Hellespont, l’Anubis des Egyptiens, que je tire des eaux » : la phrase enthousiaste de Loménie de Brienne (1635-1698), devant le Moïse sauvé de Nicolas Poussin, est restée célèbre. Mais au-delà de la lecture multiple et stratifiée du héros de l’Ancien Testament proposée par l’amateur parisien, bien connu pour ses excentricités et sa folie, le propos n’en demeure pas moins une clé d’accès à l’œuvre de Poussin. Car le maître des Andelys n’eut de cesse de mêler à son iconographie sacrée des éléments relevant de la tradition païenne . . . → En lire plus

Colloque : « Autour des machines de Vitruve. L’ingénierie romaine : textes, archéologie et restitution » (Caen, 3-4 juin 2015)

Vitruve, Dix livres d'architecture, 1684L’équipe caennaise, depuis longtemps spécialisée dans l’étude des textes scientifiques et techniques, dans l’édition de Vitruve et la restitution virtuelle des machines de l’Antiquité propose une rencontre interdisciplinaire prenant appui sur le contenu de l’œuvre de Vitruve pour faire un point sur l’état des connaissances dans les domaines de l’ingénierie romaine. En amont du texte de Vitruve, il s’agit de comprendre comment s’est constitué le savoir mécanique romain, en aval, d’étudier l’évolution et l’importance de la mécanique romaine jusqu’à la fin du Ve siècle p.C. et, au-delà, de s’intéresser à l’influence de Vitruve sur les architectes-ingénieurs de la Renaissance. L’aire géographique prise en compte est celle de l’extension territoriale maximale de l’empire romain. Les communications porteront sur . . . → En lire plus

Journée d’études – « Jean Goujon. Les voies de la création artistique à la Renaissance »

Jean Goujon bas-relief fontaine des Innocents MR 1737C’est en 1949 que Pierre Du Colombier publiait la dernière monographie consacrée à Jean Goujon : à la lumière des études et restaurations récentes, particulièrement au palais du Louvre et au château d’Ecouen, il est temps de faire le point sur le parcours artistique du sculpteur, de Rouen jusqu’à Bologne. Universitaires et conservateurs se réuniront afin de confronter et d’approfondir les points de vue sur les attributions, le rapport à l’architecture et à son décor, sa réaction face aux créations bellifontaines. Les échanges entre les intervenants et la salle permettront d’affiner la remise en perspective de Goujon par rapport à l’art de son temps et d’expliquer son succès particulier dans l’historiographie de la Renaissance.

Avec . . . → En lire plus

Journée d’études : « Femmes, architecture, ville et paysage »

femmes architectureJournée d’étude doctorale en histoire de l’architecture

La création architecturale, urbaine ou paysagère est un acte qui engage l’exercice d’un pouvoir et une action sociale, ce qui explique peut-être que les femmes n’y soient venues que tardivement, malgré un intérêt précocement manifesté. Dès l’Antiquité, des bâtisseuses se sont en exercées à la maîtrise d’ouvrage, dirigeant des chantiers qui témoignent de leur goût pour l’architecture, mais à quelques exceptions près ce n’est qu’au XXe siècle qu’elles ont accédé à la maîtrise d’œuvre. Les premières d’entre elles admises dans un établissement d’enseignement, l’ont été à la fin du XIXe siècle et rares sont celles qui ont exercé avant la Première Guerre mondiale. C’est donc véritablement au XXe siècle qu’est apparue la . . . → En lire plus

Journée d’étude: Connoisseurship au XXI siècle. Approches, Limites, Perspectives (Rome, 5 juin 2015)

DP808266

Rome, 5 juin 2015, British School in Rome

La journée d’étude « Connoisseurship au XXI siècle. Approches, Limites, Perspectives » qui se tiendra le 5 juin 2015 à la Lecture Theatre de la British School de Rome s’insère dans la programmation des conférences promues par le Rome Art History Network (RAHN), un réseau international et indépendant d’historiens de l’art basé à Rome.

La journée portera sur les diverses approches intellectuelles suivies par les conférenciers et connaisseurs dans le fait d’attribuer une œuvre d’art, afin de permettre une discussion sur l’actualité et les perspectives de la connoisseurship, en affrontant des questions intéressantes non seulement pour les experts mais surtout pour ceux qui aujourd’hui abordent les disciplines artistiques et historiques. Dans ce cadre, . . . → En lire plus

Colloque : « The Collections of Queen Christina of Sweden » (Rome, 25-26 mai 2015)

220px-Drottning_Kristina_av_SverigeThe Collections of Queen Christina of Sweden (Rome, 25-26 May 15) Galleria Nazionale d’Arte Antica in Palazzo Corsini, Via della Lungara, 10, 00165 Roma, Italia, May 25 – 26, 2015 Le collezioni di Cristina di Svezia: stato della ricerca The Collections of Queen Christina of Sweden: the state of research International conference

For more than a century, scholars from various disciplines have studied Queen Christina’s activities as patron and collector, in Rome as well as in Stockholm. The results have been published in a range of languages in diverse formats. What is lacking is a comprehensive overview of her collections and patronage in one publication and this conference aims to bring together some of the leading scholars in the field who . . . → En lire plus

Colloque : « Les salles à auges dans l’architecture de l’Antiquité tardive, entre Afrique et Proche-Orient » (Paris, 29-30 mai 2015)

Parmi les bâtiments abritant des auges en pierre taillée qui parsèment les sites archéologiques de Tunisie et d’Algérie, un groupe se distingue : construits en grand appareil très soigné, ces édifices abritent des rangées d’auges et sont appelés « monuments » ou « salles à auges » par les archéologues. Dans la région d’Haïdra (Tunisie) et de Tébessa (Algérie), ils ont été mis en évidence par Noël Duval au cours des années 1970. Les caractéristiques architecturales de ces monuments, construits selon un plan à trois nefs séparées par deux rangées d’auges, la nef centrale le plus souvent terminée par une abside, laissent penser qu’il s’agit d’édifices publics. Manifestement édifiés à l’époque tardo-antique (IVe-VIIe siècle), leur fonction reste énigmatique : après . . . → En lire plus

Colloque : « Dialogues entre les arts. Un nouvel imaginaire en Toscane, 1250-1480  » (Lens, 10 juin 2015, Rouen, 11 juin 2015)

Giovanni di Paolo, La Création et l’Expulsion du Paradis (détail), 1445, New York, Metropolitan C’est un parcours au milieu des objets, et c’est aussi un parcours dans la peinture, auxquels le Musée du Louvre-Lens et le Musée des Beaux-Arts de Rouen nous convient à travers les œuvres exposées et venues de toute la Toscane, terre d’échanges et de circulation, foyer de création artistique à nul autre pareil.

L’idée pour ce colloque s’est vite imposée de, tout d’abord, mieux éclairer les créations et leurs créateurs, remis en situation et présentés dans leur chair sensible, en pouvant bénéficier là des acquis les plus récents des études menées au sein des laboratoires de restauration et des musées. Puis, en ces terres de Toscane, si . . . → En lire plus

Journée d’études : « Le château d’Anet, fleuron de la Renaissance française » (Tours, 15 juin 2015)

Château d'AnetDepuis 2013, un groupe de spécialistes de l’image et de l’architecture s’est constitué autour d’un projet de recherche collectif sur le château d’Anet, ce « monument de l’art français », projet généreusement accueilli et facilité par le propriétaire des lieux, Jean de Yturbe. L’ambition était en effet d’associer différents savoirs pour relire cet édifice qui, dans une inédite alliance des arts, symbolise tout particulièrement les ambitions de la Renaissance et leur épanouissement sous l’égide d’Henri II. Des découvertes et nouvelles analyses se sont dégagées dans tous les domaines concernés (architecture, jardin, sculpture, vitrail, livres, mobilier, objets d’art, iconographie…) dont certaines sont présentées au cours de cette journée afin d’être confrontées et discutées.

Cette journée d’étude se tiendra le lundi 15 . . . → En lire plus

Rencontre : « Rendez-vous du patrimoine. Actualité de la conservation-restauration en région Centre » (Tours, 22 mai 2015)

CESRLe Centre des Etudes Supérieures de la Renaissance à Tours, en collaboration avec la DRAC- Centre-Val de Loire, organise chaque année des rencontres au cours desquelles est présentée à un large public l’actualité des restaurations des œuvres et des monuments conservés en région Centre. Ces journées ont pour but de révéler la face cachée du travail mené sur le terrain par les acteurs du patrimoine (restaurateurs, conservateurs, chercheurs), de la préservation des œuvres à leur étude et à leur valorisation.

La prochaine rencontre aura lieu le vendredi 22 mai 2015 (Tours, CESR, salle Rapin).

Programme en PDF : programme restauration 2015

Journée d’études : « Les artistes et leurs galeries. Réceptions croisées. Paris-Berlin. 1900-1950 (Paris, 18-20 mai 2015)

Lovis Corinth, Julius Meier Graefe, 1917, Paris, OrsayLe programme de recherche propose l’évaluation du rôle historique, sociologique et esthétique des galeries d’art dans le contexte de l’émigration, entre Paris et Berlin, de 1900 à 1950. Il s’adresse aux étudiants de Master I et II, aux doctorants en histoire, sociologie et médiation culturelle, aux chercheurs et aux universitaires. L’observation de la galerie comme champ interdisciplinaire, au croisement de l’esthétique, de la politique, de la sociologie du travail, de l’économie, de l’histoire de l’art et des transferts esthétiques, conduit à décloisonner les différents régimes de visibilité, à apprécier un double jeu cumulatif entre création et « présentation de soi », dans la perspective des transferts conceptuels et formels entre l’est et l’ouest. La . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Histoire du geste technique » (Nantes, 13 juin 2015)

1299732227Histoire du geste technique (Nantes, 13 Jun 15) Nantes, Maison des siences de l’homme Ange Guépin, June 13, 2015 Journée d’étude Virtuosité, apprentissage et transmission du geste technique (2/3) Ce séminaire est organisé dans le cadre du programme « Pour une histoire du geste technique : valeur sociale et culturelle des savoir-faire artisanaux et artistiques aux époques préindustrielles » agréé par le Conseil scientifique de la MSH Ange-Guépin en novembre 2013. Si le geste technique a déjà fait l’objet de nombreux travaux de la part des anthropologues ou des ethnologues, il n’a que dernièrement été considéré comme un objet d’étude par les historiens et les historiens de l’art. Ce séminaire de recherche, accueilli par la Maison des sciences de l’homme Ange-Guépin de . . . → En lire plus

Colloque : « Quand les images viennent au monde » (Paris, Jeu de paume, 4-5 juin 2015)

1537_41bd779763058dcQuand les images viennent au monde (Paris, 4-5 Jun 15) Jeu de Paume – Paris, June 4 – 05, 2015 Quand les images viennent au monde. Dynamis de l’image III

Que se passe-t-il quand les images viennent au monde ? Comment une imago mundi peut surgir pour nous aujourd’hui, alors que les liens spatio-temporels du vivre ensemble ont volé en éclats au seul avantage de revendications identitaires désordonnées qui s’appuient sur des signes dont on a depuis longtemps oublié l’origine ? Nous avons décidé de faire confiance aux images, à leur déconcertante générosité, à leur puissance qui garde en réserve d’infinies possibilités d’actualisation, pour les suivre à travers des géographies et des temporalités hétérogènes, écartant les prétentions définitoires ultimes, mais aussi . . . → En lire plus

Journée d’études : « Le Mythe de l’Orient. Architecture et ornement à l’époque de l’Orientalisme » (Château d’Oberhofen, 12 juin 2015)

Foto_SelamlikLe Château d’Oberhofen possède l’un des intérieurs orientalistes les plus significatifs de Suisse : le fumoir oriental (Selamlik) aménagé en 1855 d’après les plans de l’architecte bernois Theodor Zeerleder (1820-1868), inspiré des exemples des luxueux palais du Caire qu’il découvrit lors de ses voyages en Orient. A l’occasion du 160ème anniversaire du Selamlik, la fondation du Château d’Oberhofen et l’Institut d’Histoire de l’Art de l’Université de Zürich organisent une journée d’études internationale intitulée Mythe de l’Orient. Architecture et ornement à l’époque de l’Orientalisme. La rencontre présentera l’actualité de la recherche sur l’architecture et l’ornementation néo-islamique, en mettant l’accent sur le Caire et, à un niveau international, sur le discours créé à l’époque de l’Orientalisme et la vision caricaturale du monde islamique . . . → En lire plus

Séminaire : « Virtuosité, apprentissage et transmission du geste technique (2/2) » (Nantes, 13 juin 2015)

ill. 21 Ce séminaire est organisé dans le cadre du programme « Pour une histoire du geste technique : valeur sociale et culturelle des savoir-faire artisanaux et artistiques aux époques préindustrielles » agréé par le Conseil scientifique de la MSH Ange-Guépin en novembre 2013.

Si le geste technique a déjà fait l’objet de nombreux travaux de la part des anthropologues ou des ethnologues, il n’a que dernièrement été considéré comme un objet d’étude par les historiens et les historiens de l’art. Ce séminaire de recherche, accueilli par la Maison des sciences de l’homme Ange-Guépin de 2014 à 2017, se propose donc d’aborder l’étude des savoir-faire artisanaux et artistiques dans une perspective historienne afin de comprendre comment ils témoignent de régimes techniques . . . → En lire plus

Journée d’études : « Cathédrales d’Espagne et d’Aquitaine. Fonctions, circulations et discours visuel » (Poitiers, 4 juin 2015)

Cathédrales d'Espagne... Le groupe Templa se penche depuis plusieurs années sur un ensemble de cinq cathédrales catalanes en élargissant ponctuellement son champ de recherche à certains édifices épiscopaux des régions voisines : Pampelune, Oviedo, etc. Leurs questionnements portent principalement sur la distribution des autels, l’organisation de la liturgie, les déplacements à l’intérieur de l’édifice, la circulation entre la cathédrale et les bâtiments canoniaux et épiscopaux ou encore les relations entre le décor, les manuscrits et la fonction des lieux. Cette journée d’études vise à confronter aux résultats de leurs recherches, les connaissances que trois membres du CESCM ont pu réunir sur plusieurs grandes cathédrales qui se situaient autrefois dans l’ancien duché d’Aquitaine : Poitiers, . . . → En lire plus

Colloque : « Faire l’histoire de la mode dans le monde occidental » (Paris, 11-13 mai 2015)

Faire l'histoire de la modeDepuis quelques décennies, la mode a cessé d’être conçue comme un répertoire de formes en perpétuelle évolution, que le chercheur s’épuiserait à observer pour en faire l‟inventaire, aussi illusoire qu’inutile. A la suite des travaux de Georg Simmel, Norbert Elias, Roland Barthes, etc, les manières de vêtir et de parer le corps ont été abordées à partir de concepts qui ont inscrit l’individu dans un réseau de normes sociales. Les recherches menées en histoire du corps ont ajouté de nouvelles dimensions à ce domaine de recherche. Sur ces bases, et par référence aux processus contemporains qui promeuvent les modes de masse ou uniformisent la gestion des attitudes et des postures, les quelque soixante dernières années auraient pu . . . → En lire plus