Journée d’étude : « Quelle histoire pour le photojournalisme ? » (Paris, 18 octobre 2014)

Journée d’étude

Quelle histoire pour le photojournalisme ?

Samedi 18 octobre 2014 de 10h30 à 18h00 au Musée du Jeu de Paume

Sous la direction de Michel Poivert et Clara Bouveresse

HiCSA – Jeu de Paume

Notre perception du photojournalisme depuis les années 1960 a-t-elle changé ? Le statut de ces images et leur diffusion de la presse jusqu’au musée se sont-ils modifiés ? Patrimoine, création, information, ces différentes valeurs du photojournalisme nécessitent désormais de nouvelles enquêtes, l’accès à des sources longtemps réservées aux professionnels, une attention aux discours des photographes eux-mêmes.

Les images publiées ne sont qu’une infime partie des ressources disponibles : des continents de photographies oubliées gisent dans les archives des photographes et des . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les éphémères : usages, typologies, discipline (XVIe-XXIe siècles) (Paris, 4 octobre 2014)

Antoine Caron, Carrousel à l'elephant (festivité à la cour de Catherine de Médicis) 1571, collection particulièreProgramme de recherche pluriannuel (2014-2016), PatrimEph propose d’interroger la place des éphémères dans notre patrimoine. Collecte, conservation, valorisation : il s’agit d’analyser le paradoxe que constitue la patrimonialisation des éphémères mais aussi d’interpréter le rôle de ces imprimés dans la construction de notre histoire culturelle, celle de l’événement comme du quotidien, dans une perspective diachronique large (16e-21e siècles) et comparatiste (avec une dimension européenne).

Sous le titre « Les éphémères : objets, corpus, culture (16e-21e siècles) », deux journées d’études inaugurales les 17 et 18 janvier 2014 ont rassemblé des collectionneurs, conservateurs et chercheurs en lettres, histoire, . . . → En lire plus

Journée d’étude de la revue Marges : « Manifestes »

Capture d’écran 2014-09-29 à 11.05.23Les artistes de la modernité ont longtemps été associés à deux images antagonistes : celle du créateur isolé, uniquement attaché à sa « nécessité intérieure », et celle de l’artiste œuvrant collectivement à produire des modèles de réforme sociale. Ces deux images renvoyaient simultanément à des manifestes, c’est-à-dire à des prises de position visant à affirmer des revendications d’artistes au sein de la société. Il y en a eu de toutes sortes et dans tous les domaines : manifestes d’écrivains, d’architectes, de musiciens, de peintres, voire de personnes qui renonçaient à occuper une quelconque position artistique trop aisément identifiable. Les artistes du 20e siècle se sont ainsi . . . → En lire plus

Journées d’études : « Merveilleux, marges et marginalité dans la littérature et l’enluminure profanes en France et dans les régions septentrionales (XIIe-XVe siècles) » (Lille, octobre 2014 ; Rennes, novembre 2014)

Mélusine, enluminure du roman de Mélusine par Jean d'Arras, 1450-1500, ms, Paris, BNFLa représentation du merveilleux est peu étudiée car les travaux portant sur ce sujet émanent principalement de chercheurs en littérature. Pourtant, celui-ci étant par essence indicible et fondamentalement lié à la vue, une approche iconographique s’avère nécessaire : dans quelle mesure et par quels moyens figuratifs et conceptuels le merveilleux est-il représentable ? L’objectif des journées est, d’une part, d’étudier la figuration des lieux, des personnages et des objets merveilleux dans les miniatures et initiales enluminées, et la façon dont leur caractère marginal est signifié dans l’image. D’autre part, nous nous intéresserons au développement de thèmes et motifs merveilleux dans les marges des manuscrits profanes, les recherches s’étant concentrées . . . → En lire plus

Journée d’études : « Tableau vivant : la politique de l’interruption » (Paris, 22 octobre 2014)

Sam Taylor Wood, Soliloquy II, 1998, phographie couleurDésormais étudié dans ses différentes modalités historiques et esthétiques, le tableau vivant ne cesse de nous interroger sur la puissance d’un arrêt (du geste comme de l’image) : quelle est la nature de la force expressive de l’immobilité ? Considérer parfois comme anachronique au regard des arts du mouvement, le tableau vivant dans ce qu’il peut avoir d’archaïque propose une intensité que le théâtre ou l’arrêt sur image au cinéma ont largement expérimentée. L’artifice de l’immobilité contrainte des tableaux vivants peut-elle se comprendre à l’aune d’une réflexion sur les rapports entre l’image et le politique ? En performant le tableau vivant, la scène et le corps s’inscrivent dans une relation à l’espace social qui . . . → En lire plus

Colloque : Curieux d’estampes. Collections et collectionneurs de gravures en Europe (1500-1815) (Paris, 24-25 octobre 2014)

DSC06098

Colloque international Curieux d’estampes. Collections et collectionneurs de gravures en Europe (1500-1815)

Université Paris-Sorbonne Site INHA (Institut National d’Histoire de l’Art) 2, rue Vivienne 75002 Paris

PROGRAMME

Vendredi 24 octobre Salle Vasari

Matinée 9h30 Ouverture du colloque par Ger Luijten Directeur de la Fondation Custodia, Paris.

Présidence Nadine Orenstein (Metropolitan Museum, New York)

10h Anja Grebe (Université de Fribourg-en-Brisgau) Print collecting in 16th century Nuremberg. The case of Willibald Imhoff the Elder (1519-1580).

10h30 Karen L. Bowen (Anvers) Hieronymus van Winghe and collecting prints from the Southern Netherlands in the early 17th century.

11h Discussion

11h15 Pause

11h45 Thomas Döring (Herzog Anton Ulrich-Museum, Braunschweig) « Such a perfect collection of a print cabinet » – Duke Anton Ulrich of . . . → En lire plus

Des métadonnées pour les images numériques du patrimoine culturel

programme_matinée_métadonnéesMatinée d’études organisée par Juliette Hueber et Antonio Mendes da Silva (InVisu, CNRS/INHA) & Anne-Violaine Szabados et Virginie Fromageot-Laniepce (ArcheoNum, ArScAn, UMR 7041)

13 octobre 2014 – 9h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

 

Programme :

09h00 – 10h10

Antonio Mendes da Silva (InVisu, CNRS/INHA) etJuliette Hueber (InVisu, CNRS/INHA) : Bilan de nos pratiques et de nos besoins en matière de métadonnées pour les images numériques

Anne-Violaine Szabados (ArScAn UMR 7041, équipe ESPRI-LIMC) et Eric GIMEL (Service informatique de la MAE [Maison Archéologie et Ethnologie René-Ginouvès], USR 3225) : Dans l’image numérique

10h10 – 11h00

Katell Briatte (chef de projet au MCC, coordonnatrice du programme HADOC) etMarie-Claude . . . → En lire plus

Colloque : « L’art d’après nature de Nicolas Poussin à Lessing » (Marseille, Mucem, 9-10 octobre 2014)

Sans titre1Colloque international

L’art d’après nature de Nicolas Poussin à Lessin

Marseille 9-10 octobre 2014

Mucem, Fort Saint-Jean

Second volet du colloque L’arte dal naturale da Alberti a Pietro da Cortona, Académie de France à Rome – Villa Médicis, 12 et 13 juin 2014, coordonné par : Sybille Ebert-Schifferer (Bibliotheca Hertziana, Rome) et Annick Lemoine (Académie de France à Rome)

Depuis l’Antiquité, les arts visuels se définissent avant tout, par analogie avec la poésie, comme l’art d’imiter la nature (Aristote) : analogie qui marquera – on le sait – toute la théorie de l’art à l’époque moderne. Aucun texte théorique sur les arts n’ignore le concept d’imitation, de même qu’il n’est guère de discours critiques qui ne s’y réfèrent. Le « . . . → En lire plus

Colloque : « La sculpture gréco-romaine en Asie Mineure : synthèse et recherches récentes » (Besançon, 9-10 octobre 2014)

043-294x300

La sculpture gréco-romaine en Asie Mineure : synthèse et recherches récentes Université de Franche-Comté, Besançon, 9-10 octobre 2014, Grand Salon

Colloque organisé par Sophie Montel et l’Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité (EA 4011) avec le soutien financier de la Région Franche-Comté et de la Direction des Relations Internationales de l’UFC.

Programme détaillé ici : ProgrammeSculpture_Besancon

Colloque : « Design et imaginaire »

Capture d’écran 2014-09-24 à 21.38.13L’université de Nîmes et l’université Paul-Valéry Montpellier 3 organisent à Nîmes le 8 octobre 2014 un colloque international, public et gratuit, sous la direction de Stéphane Vial et Fabio La Rocca, sur le thème « Design et imaginaire ». Ouvert sur la ville, le colloque se tiendra dans les locaux de Carré d’Art en partenariat avec Carré d’Art Bibliothèques. Au programme : 3 tables rondes, 14 conférenciers, 10 posters de recherche, 4 projets de design, 1 expo photo. Invités d’honneur : Michel Maffesoli, de l’Institut Universitaire de France ; Armand Hatchuel, des Mines ParisTech ; Stéphane Hugon, du CEAQ-Sorbonne et d’Eranos ; Nicolas Nova, de la Haute École d’Art et de Design de Genève.

Programme

. . . → En lire plus

Matrices de sceaux : un nouveau corpus pour des recherches pluridisciplinaires

fig. 3Organisée par l’INHA avec la Société d’Héraldique et de Sigillographie, AnF et BnF 14 octobre 2014 – 9h30 Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari entrée libre Accès 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Les matrices de sceaux forment un très abondant corpus qui n’a pas encore été regardé de très près par les historiens de l’art et spécialement en France où leur prise en compte n’a pas souvent dépassé le cadre des savantes études sigillographiques. Depuis quelques années cependant en Italie, dans les pays anglo-saxons et en Belgique de grandes collections ont été publiées et un certain nombre de journées d’études ainsi qu’ une exposition leur ont été consacrés. Avec un certain retard, la France vient d’entrer . . . → En lire plus

Colloque : « Projet Garzoni. Apprentissage, travail et société, Venise, XVIe-XVIIIe siècles » (Venise, 10-11 octobre 2014)

Logo G.A.T.SLa première phase du « Projet Garzoni. Apprentissage, travail et société, Venise, XVIe-XVIIIe siècles » arrive à sa conclusion. Les prochains 10 et 11 octobre, nous présentons à Venise (Université Ca’ Foscari – Archives d’Etat) les premiers résultats de la recherche, à l’occasion d’un colloque international qui verra la participation d’un grand nombre de spécialistes de Venise, de l’apprentissage, de l’histoire de l’art, du travail et de la société vénitienne, etc. etc. A cette occasion, nous nous ouvrons à une dimension comparative à la fois chronologique et géographique, avec l’espoir que ce dialogue fécond puisse faire progresser l’état de connaissances sur ce sujet si passionnant et actuel qu’est l’apprentissage.

Programme Colloque Garzoni, Venise, 10-11 octobre 2014

 

Pour plus d’informations sur . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Médiation culturelle et pratiques de l’exposition »

Dans le cadre du Master en histoire de l’art de l’université de Tours et de son option « Médiation culturelle et Pratiques de l’exposition » se tiendront les 7 et 8 octobre prochains deux journée d’étude sur les thèmes des « La médiation culturelle : quel public ? » d’une part, et « Les Expositions hors les murs » d’autre part. La première journée se déroulera à l’université François Rabelais à Tours (5e BU), et la seconde au FRAC de la région Centre à Orléans. De très nombreux spécialistes partenaires de l’université ou invités (Musée du Louvre, INHA, Musées de Bourges, Centre des Monuments Nationaux, Agence Anamnesia, Eternal Network, Centre de Création Contemporaine,Réunion des Musées nationaux, Maison de l’architecture de la région Centre, FRAC Centre) sont invités à dégager les . . . → En lire plus

L’invention du patrimoine : le musée des Monuments français d’Alexandre Lenoir

18 octobre 2014 – 10h Auditorium du Louvre 75001 Paris

Le musée des Monuments français s’inscrit dans un moment historique singulier, celui de la Révolution, du Premier Empire et des débuts de la Restauration. Son fondateur, Alexandre Lenoir, a voulu rendre l’histoire visible, dans une entreprise originale, qui a eu et a toujours un important retentissement.

Réservations : 01 40 20 55 00 Information : 01 40 20 55 55

Pour en savoir plus.

Journée d’études : « Autour d’Albert Dubout : la représentation de la France des années 1920 à la fin des années 1950″ (Poitiers, 8 octobre 2014)

 

Albert Dubout, La rue sans loi, 1950

Albert Dubout, La rue sans loi, 1950

Albert Dubout fut un artiste international à la production prolifique, de l’entre-deux-guerres aux années 1950, dans les domaines aussi variés que la caricature, le dessin de presse, l’illustration, l’affiche, le cinéma ou le dessin animé. Envisagée dans une optique pluridisciplinaire, cette journée d’études réunit historiens de la caricature et du dessin de presse, spécialistes d’histoire politique, littéraire, d’histoire des représentations et des médias.

 

Journée d’études organisée par le laboratoire CRIHAM (Universités de Poitiers & Limoges), sous la direction de Fabien Archambault, François Dubasque et Solange Vernois avec la participation de Didier Dubout.

Mercredi 8 octobre 2014, 9h / 17h Poitiers, Hôtel . . . → En lire plus

Colloque : « À la table des châteaux. Rencontres d’archéologie et d’histoire en Périgord »

7963393050_28f2b5b9bd_bEn septembre dernier, nous avons visité les cuisines, caves, celliers et autres dépendances de châteaux français et européens du Moyen Âge à nos jours, dont le Périgord, pour ne citer que les Bories, Jumilhac ou Biron, offre de magnifiques exemples. Conception, localisation et aménagement des espaces, organisation et fonctionnement de tables princières, figure souvent oubliée du cuisinier de grande maison : autant de « mises en bouche » qui appellent des réponses plus roboratives. Ainsi, une « brigade toquée » d’archéologues et d’historiens s’est invitée aux tables des petits châtelains provinciaux comme des grands princes souverains, traquant, de la salle à manger aux banquets champêtres, la singularité, la qualité et la quantité des mets, . . . → En lire plus

Colloque : « Abbayes, chapitres et couvents dans les villes brabançonnes »

sainte gertrudeL’histoire des abbayes, chapitres et couvents dans les villes brabançonnes est au cœur de ce colloque. L’interaction entre ces établissements et les villes, leur impact durable sur le paysage urbain et l’urbanisme, l’architecture, le plan urbain, l’aménagement de l’espace et la vie de la société urbaine feront l’objet de nos discussions. La perspective retenue traverse les époques, depuis le Moyen Âge jusqu’à aujourd’hui. La question de la conservation, du réemploi et de la réaffectation des bâtiments conventuels figure également à l’agenda. Prendront la parole des archéologues, des historiens, des architectes et des planologues, des historiens de l’art et de l’architecture. Notre souhait est d’éclairer les enjeux urbains actuels, passés et futurs, dans un . . . → En lire plus

Colloque : « Interpréter : théories et pratiques en questions »

Capture d’écran 2014-09-16 à 09.44.32La question de l’interprétation gît au cœur de toute activité humaine car elle met en jeu à la fois perception et spéculation à propos de signes. L’acte interprétatif intervenant de façon cruciale dans l’intelligibilité que nous conférons aux objets, mais également aux événements, nous y sommes, de fait, confrontés quotidiennement. Dans la continuité de notre précédent colloque sur La Description, nous souhaitons prolonger notre questionnement en examinant ici à la fois les différents modes d’interprétation, les procédures qu’ils convoquent et in fine, ce que nous interprétons.

La question de l’interprétation gît au cœur de toute activité humaine car elle met en jeu à la fois perception et spéculation . . . → En lire plus

Colloque : « Conservation et Restauration du Verre »

Colloque CRV3 AMV Trélon

A l’occasion de la présentation de l’exposition « Trélon, Charleville et Glageon, trois verreries réunies », l’écomusée de l’avesnois et le musée de l’Ardenne organisent un colloque Conservation et Restauration du Verre sur le site de l’atelier-musée du verre de Trélon les 9 et 10 octobre 2014. Cette manifestation fait suite aux deux précdents colloque consacrés au même thème et organisés en 2007 et 2009.

Pour cette nouvelle édition, l’accent sera mis sur les verres des XIXe et XXe siècle et ce en rapport avec la collection Jacqueline Dubois, épouse du dernier maître des verreries réunies de Trélon, Glageon et Charleville.

Le programme complet et le bulletin d’inscription sont à télécharger sur le site de l’écomusée de l’avesnois : . . . → En lire plus

Journée d’étude : « De la matérialité à l’immatérialité – La reconstruction vicennale au sanctuaire d’Ise » (Paris, 25 septembre 2014)

Sanctuaire d'Isejpg

En Chine c’est le message inscrit dans le bronze qui vaut comme preuve… Ailleurs, d’autres stratégies ont été imaginées. Le cas japonais semble extrême : tous les vingt ans, depuis le VIIe siècle, les pavillons du sanctuaire d’Ise servent de modèle pour bâtir les pavillons des nouveaux temples. La leçon japonaise apparaît comme un passage à la limite : la trace matérielle est périssable, le meilleur moyen de la protéger est de la détruire de façon à ce que l’immatériel de la forme subsiste.

Cette journée d’étude présente de nouveaux regards sur la reconstruction périodique au sanctuaire d’Ise, ceux de l’architecte et de l’ingénieur en chef qui ont travaillé sur ce chantier de restauration au cours des 40 dernières . . . → En lire plus