Colloque : « Die Renaissancen der Renaissance » (Greifswald, 19-20 Mar 2015)

imagesDie Renaissancen der Renaissance (Greifswald, 19-20 Mar 2015) Greifswald, Alfried Krupp Wissenschaftskolleg, 19. – 20.03.2015 Internationaler Workshop « Die Renaissancen der Renaissance. Die Aneigung einer Epoche in der marxistichen Kunstgeschichtsschreibung » Die Renaissanceforschung kann als ein Experimentierfeld kunsthistorischer Forschung par excellence betrachtet werden. Mit Jacob Burckhardt beginnend, über die Kennerschaft bei Bernard Berenson, die Formengeschichte Heinrich Wölfflins, die kulturgeschichtlichen Zugänge bei Aby Warburg bis hin zur sozialgeschichtlichen Analyse künstlerischer Prozesse bei Frederick Antal und Deutung der Renaissance in einer global verstandenen Kunstgeschichte, wie sie zuletzt von Hans Belting oder Claire Farago vorgeschlagen wird, war und ist die Renaissance der kunstgeschichtlichen Forschung gleichsam Anlass und Prüfstein neuer Deutungsmodelle, methodischer Überlegungen und Theorien. Eine solche besondere Rolle kam der Renaissance auch in der kunstgeschichtlichen Forschung . . . → En lire plus

Colloque : « L’évêché de Strasbourg à l’époque ottonienne » (Strasbourg, 18-20 mars 2015)

ottonIIouIIIL’évêché de Strasbourg a l’epoque ottonienne (Strasbourg, 18-20 Mar 15) Université de Strasbourg, March 18 – 20, 2015 L’évêché de Strasbourg à l’époque ottonienne : L’évêque Werner et la fondation de la cathédrale romane PROGRAMM/ PROGRAMME Mittwoch 18. März Université de Strasbourg, Palais Universitaire, Salle Pasteur 9h-12h Marc Carel Schurr, Université de Strasbourg : Einführung Benoît Tock, Université de Strasbourg : «L’année 1015» Philippe Nuss, Université de Strasbourg : «Aedificatoris elogio dignus – L’évêque Wernher bâtisseur de son temps» Georges Bischoff, Université de Strasbourg : «Werner et sa cathédrale entre histoire et légende. Cinq siècles d’historiographie (fin XIIIe-fin XVIIIe siècle)» Jean-Philippe Meyer, Service de l’Inventaire du Patrimoine de la Région Alsace: «La cathédrale de l’évêque Werner et ses premières transformations». 14h-16h . . . → En lire plus

Journées d’études du Rome Art History Network – Tra assenza e presenza: opere perdute e frammentarie

Elmerindo Fiore, La rivelata, détail, 1979, collage, cm 35x27 (Collection privée)

Elmerindo Fiore, La rivelata, détail, 1979, collage, cm 35×27 (Collection privée)

ROME ART HISTORY NETWORK

Tra assenza e presenza: opere perdute e frammentarie

Journée d’étude organisée par Alexandra Blanc (Université de Neuchâtel) et Lorenzo Riccardi (Sapienza Università di Roma), d’après une initiative de Ariane Varela Braga (RAHN)

Rome, Institut Balassi -Académie de Hongrie et Università degli Studi Roma 3

La troisième journée d’études du Rome Art History Network (RAHN) portera sur les recherches dédiées aux œuvres perdues et fragmentaires, et sur les problèmes de nature théorique et pratique qu’ils soulèvent, de la restauration à la muséologie, aux expérimentations artistiques. Ces œuvres, que le temps et l’histoire . . . → En lire plus

Journée d’étude : « BEHAVE! exercice de contrôle et art expérimental, 1960-70 » (Genève, lundi 2 mars 2015)

BEHAVE_Ecrans.165518BEHAVE ! exercice de contrôle et art expérimental, 1960-70

Lundi 2 mars 2015, de 16h à 20h

Design Project Room

Bâtiment HEAD La Prairie

Rue de Lyon 22, 1201 Genève

 

Le groupe de recherche MIND CONTROL (projet FNS 2013–2015, HEAD) a pour objectif de réinterpréter les arts élargis de la période des années 1960 en les faisant entrer en dialogue avec certaines pratiques expérimentales dans le domaine de la psychologie. Les gestes, discours et objets les plus radicaux de cette période, du cinéma expérimental, de la performance, de l’art conceptuel, de l’architecture radicale, de la guérilla vidéo sont relus en parallèle des techniques de conditionnement mental tels que le brainwashing, le depatterning, la privation sensorielle, les dispositifs d’isolement. En mettant . . . → En lire plus

Journées d’études : « Des genres au queer, pratiques artistiques contemporaines » (Nice, 19-21 février 2015)

Angie Wilson, Questioning, 2013, fabric and ink Tandis que les mouvements féministes datent des années 1960, depuis 2005, les relations entre les pratiques artistiques et les différentes formes de théorisation des politiques identitaires imprègnent les musées à Los Angeles, Paris, Tokyo sous les termes de « global feminism », « gender » ou « queer studies ». L’heure semble à l’historicisation. Si l’histoire de l’art féministe et genrée est désormais entrée dans les pratiques académiques (Lille 3, Paris 8) et les écoles d’art françaises (Quimper, Bourges, Annecy), le queer et les politiques sexuelles sont plus rarement discutées en tant que méthodologies d’interprétation ou comme lieu d’interrogation de l’histoire des représentations.

Selon Joan Scott (1), . . . → En lire plus

Colloque : « La céramique entre Orient et Occident. Les Bizen comme exemple » (Paris, 27 – 28 février 2015)

fhLa céramique entre Orient et Occident. Les Bizen comme exemple 27 – 28 février 2015

Il s’agit d’une approche comparative entre la céramique orientale (avec comme exemple principal la céramique japonaise Bizen) et la céramique occidentale, depuis le Moyen Âge jusqu’à l’époque contemporaine. Il sera question de la construction des fours, du façonnement des matériaux, de la formation des motifs, de l’utilisation et de la fonction de la céramique dans une perspective croisée et diachronique.

Seront examinées les collections, l’histoire du goût, le dialogue entre décoratif et fonctionnel. Sera également abordée la mise en œuvre de la céramique pour la création non-utilitaire : sculptures, installations, etc. Également il y aura une réflexion sur le « statut », la perception et la réception . . . → En lire plus

Journée d’études : « Au prisme de la couleur. De Bonnard à Rothko » (Paris, 28 mars 2015)

Mark Rothko, Magenta, Black, Green on Orange', 1947, New York, Museum_of_Modern_Art Le problème de la couleur ne relève pas seulement d’une théorie de la connaissance physique ou optique, mais met en jeu notre rapport sensible au monde, à la fois perceptif, affectif et esthétique. Énigme de la couleur. Impuissance des mots à dire la couleur devant une réalité vivante qui déroute le langage. Philosophes, historiens de l’art, sociologues se sont demandé si les couleurs sont une propriété de l’œil, une propriété des objets ou bien une propriété relationnelle. À partir de l’exemple que constitue la peinture de Bonnard et de l’usage métaphysique qu’il fait d’une « couleur qui affole », on le suivra comme l’ont fait certains artistes de la peinture . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Images en mouvement » (Montpellier, 19 mars 2015)

MYRA1388_PFCZ7Y9Y_large2-2Images en mouvement (Montpellier, 19 Mar 15) Université Paul Valéry – Montpellier 3, Site Saint Charles, March 19, 2015 IMAGES EN MOUVEMENT : ENJEUX D’EXPOSITION ET DE PERCEPTION Journée d’étude interdisciplinaire PROGRAMME Cette journée d’étude se propose d’apporter des éclairages sur la pragmatique de l’exposition des images dites « en mouvement » (œuvres filmiques et œuvres vidéo). Il s’agit plus particulièrement de présenter des études de cas d’expositions ou de dispositifs d’installation historiques et actuelles engageant une réflexion sur les données techniques (accrochage, image et son) et sur les choix muséographiques inhérents aux commissaires et/ou aux artistes. À travers trois axes d’analyse, cette journée se donne pour objectif de questionner l’espace d’exposition, les rapports perceptifs entre les spectateurs et les œuvres, . . . → En lire plus

Colloque : « Les techniques constructives dans les écrits d’architecture entre Italie, France et anciens Pays-Bas (XVIe-début XVIIIe siècle) » (Namur & Bruxelles, 26-27 février 2015)

Andrea Palladio, Frontispice du livre II des Quatre Livres de l'Architecture, Venise, 1570La littérature sur les traités d’architecture à la Renaissance est vaste et permet une lecture très approfondie de certains aspects épistémologiques, culturels et politiques de ce genre littéraire : la nouveauté d’une approche théorique par rapport aux écrits d’architecture médiévaux, la réception de Vitruve, la formation de leurs auteurs, leur public, leur influence dans la définition d’une image architecturale publique des princes. L’intérêt pour la culture technique est aussi croissant et depuis une dizaine d’années les études sur l’histoire de la construction se multiplient.

Néanmoins, le lien potentiel qui existe entre théorie de l’architecture et tradition technique est encore en train d’être investigué. Peu d’études de cas ont essayé . . . → En lire plus

Colloque : « Art in Architecture, Architecture in Art » (Washington, 21-22 mars 2015)

RUE01-600x400Art in Architecture, Architecture in Art (Washington, 21-22 Mar 15) Washington DC Registration deadline: Mar 8, 2015 <www.latrobechaptersah.org> 11th Biennial Symposium of the Historic Development of Metropolitan Washington DC Organized by the Latrobe Chapter of The Society of Architectural Historians, in collaboration with the DC Preservation League and the Catholic University of America, School of Architecture and Planning The symposium explores the relationship between architecture and art as it pertains to the built environment of greater Washington DC. On Saturday, March 21, twelve scholars will present their research proposing diverse approaches to understanding how architecture interacts with other artistic media, such as painting, sculpture, drawing, posters, film, and performance. On Sunday, March 22, participants will take a bus tour . . . → En lire plus

Journée d’études : « Images en mouvement : enjeux d’exposition et de perception » (Montpellier, 19 mars 2015)

Vidéo Vintage" (Centre Pompidou, 2012)Cette journée d’étude se propose d’apporter des éclairages sur la pragmatique de l’exposition des images dites « en mouvement » (œuvres filmiques et œuvres vidéo). Il s’agit plus particulièrement de présenter des études de cas d’expositions ou de dispositifs d’installation historiques et actuelles engageant une réflexion sur les données techniques (accrochage, image et son) et sur les choix muséographiques inhérents aux commissaires et/ou aux artistes. À travers trois axes d’analyse, cette journée se donne pour objectif de questionner l’espace d’exposition, les rapports perceptifs entre les spectateurs et les œuvres, interroger la nature des supports de diffusion et de projection tout en insistant sur les artistes qui ont ouvert les voies aux formes élargies de la création filmique . . . → En lire plus

Journée d’études : « Beuys, le dernier romantique ? » (Rennes, 26 février 2015)

Joseph Beuys dans son atelier, Old Klever Kurhaus, 1958, photo, Fritz Getlingers Lorsque Joseph Beuys déclare : « Tout homme est un artiste », il ne fait que réaffirmer le souhait exprimé au conditionnel par Novalis en 1798 : « Tout homme devrait être artiste. » (Glaube und Liebe) Lorsqu’il déclare : « Je ne veux pas faire entrer l’art dans la politique, mais faire de la politique un art », il ne fait que réaffirmer la nécessité exprimée par Schiller en 1796 de commencer à réfléchir sur le rapport entre art et politique au niveau d’un « État esthétique » transcendantal avant toute politisation réelle de l’art (Briefe über die ästhetische Erziehung des Menschen).

Qu’il s’agisse de sa foi dans . . . → En lire plus

Colloque :  » Qu’est-ce que l’architecture gothique ? » (Chartres, 29-30 mai 2015)

Depuis trois siècles, on essaie de comprendre les conditions qui circonscrivent les périodes gothiques, les termes qui les nomment, les formes, les techniques, les milieux, les usages qui les singularisent et les déterminent, tout comme les facteurs spirituels et sociaux qui les fondent. De ces recherches multiples et croisées, de ces regards projetés dans une grande diversité de chemins, il en résulte une architecture gothique mise en morceaux, dont l’historiographie nous livre « une histoire en miettes ». C’est pourquoi s’impose aujourd’hui la nécessité d’un état des lieux, auquel ce colloque se propose de participer, à travers une question, simple en apparence, mais qui sollicite la longue expérience de l’objet d’étude et la force . . . → En lire plus

Colloque : « Renaissance sculptors and their impact abroad » (Londres, 20-21 mars 2015)

Renaisssance_sculpture_con_jpg_290x193_crop_q85Renaissance sculptors and their impact abroad (London, 20-21 Mar 15) London, March 20 – 21, 2015 International connections: Renaissance sculptors and their impact abroadVictoria and Albert Museum,London This two-day conference will explore materials,techniques and artistic interconnections across Europe, including the role played by those who commissioned or sought sculptural works of art from foreign artists. Friday 20 March 10.00 -10.30 Coffee and Registration 10.30 Welcome: Paul Williamson, Keeper, Sculpture, Metalwork, Ceramics & Glass, V&A 10.40 Session One – Introduction: Disseminating Artistic Ideas Chair: Amanda Lillie, University of York Image and Thing: the distribution and impact of plaster casts in Renaissance Europe Eckart Marchand, The Warburg Institute, University of London The Tuscan sculpture and marble trade with Europe in the 16th century . . . → En lire plus

« Architectures et espaces de la conservation. 1959-2015″ (Versailles et Pierrefitte-sur-Seine, 10-11 mars 2015)

BDaffiche_colloque1011032015 - copieCe colloque a pour objectif d’étudier les patrimoines bâtis relatifs aux lieux de conservation. Les centres d’archives, les bibliothèques et les musées fonctionnent comme des espaces de conservation et de présentation des collections. En tant que patrimoines matériels bâtis susceptibles de transformations en fonction de l’évolution des collections et de leur gestion, ils forment un corpus hétérogène difficilement saisissable tant par la diversité de leurs formes que par celle de leur période de réalisation et de leurs modes de fonctionnement. Il s’agit donc, au travers d’études de cas et d’approches comparatives, de favoriser les croisements et les échanges sur une période de plus de cinquante ans.

Colloque organisé sous l’égide de la Fondation des sciences du patrimoine, en partenariat . . . → En lire plus

Journée d’études : « L’artiste comme théoricien » (Paris, 14 février 2015)

kosuth Pour cette journée de la revue Marges, il s’agira d’interroger la place occupée par la question théorique dans les pratiques artistiques contemporaines. Qu’elle soit produite par les artistes ou importée au sein de leurs activités, la théorie soutient-elle nécessairement leur pratique ? Quelles sont les formes qu’elle peut prendre et les supports sur lesquels elle se développe ? L’objet de cette journée d’étude sera d’interroger les différentes facettes et enjeux que recouvre l’activité théoricienne pour un artiste, les conséquences sur sa pratique, ainsi que sur le statut de l’artiste lui-même.

PROGRAMME

9h15 : Présentation de la journée

9h30 : « L’artiste théoricien ou l’artiste utilisant des théories ? L’analyse d’un enjeu compliqué », Amirpasha Tavakkoli (Université Paris 8)

10h15 : . . . → En lire plus

Colloque : « François 1er imagé » (Paris, 9-11 avril 2015)

PROGRAMME PRÉVISIONNEL (Argumentaire : Voir l’appel à communication)

Jeudi 9 avril 2015 (9h30-13h00) Bibliothèque nationale de France, site François Mitterrand, Petit auditorium. Entrée Est, Quai François Mauriac 75013 Paris

9h30 Accueil des participants

10h Ouverture du colloque : Bruno Petey-Girard

I – Le roi et la représentation du pouvoir Présidence : Giovanni Ricci (Université de Ferrare, Italie)

1. Christine Bénévent (cesr, université François-Rabelais, Tours) : L’image du roi François Ier dans les différentes versions de l’Institution du prince de Guillaume Budé 2. Charlotte Bonnet (cesr, université François-Rabelais, Tours) : L’invention du roi protecteur et justicier par son précepteur François Demoulins 3. Ghislain Brunel (Archives nationales de France) . . . → En lire plus

Colloque : « Princesses et Renaissance(s). La commande artistique de Marguerite d’Autriche et de son entourage » (Brou, 27-28 février 2015)

Princesses & Renaissance(s)Le chantier du monastère royal de Brou a donné lieu entre 1506 et 1532, à une exceptionnelle émulation artistique grâce à la collaboration d’artistes bressans, lyonnais, tourangeaux, savoyards, flamands, italiens et allemands de grande réputation, sous l’impulsion et le mécénat d’une des plus grandes figures historiques féminines de son temps, Marguerite d’Autriche. Le monument, sa fondatrice et les artistes qu’elle a recrutés, ont joué un rôle essentiel dans les transferts artistiques européens à l’aube des Renaissances, à la fois comme foyer d’accueil de ces idées nouvelles mais aussi comme centre de rayonnement à l’échelle locale, régionale (au sein de l’ancien duché de Savoie), et internationale. Ce colloque est l’aboutissement du programme d’animation scientifique ARC 5 « Le monastère royal . . . → En lire plus

Colloque international : approches topographiques du fait religieux (Paris, du 29 au 31 janvier 2015)

Affiche colloque Paris fait religieux

 

Colloque international : approches topographiques du fait religieux

L’étude des pratiques et des cultes à partir de leur inscription dans l’espace prend place dans un renouvellement de l’histoire des religions. Cette rencontre scientifique internationale fait le point sur les apports de l’analyse topographique dans l’étude des faits religieux depuis l’époque archaïque jusqu’à la fin de l’Antiquité tardive, couvrant ainsi plus de mille ans d’histoire, dans un esprit de comparaison entre les différentes périodes, les différentes aires géographiques du monde méditerranéen et les différentes méthodes.

 

Le colloque se déroulera du jeudi 29 au samedi 31 janvier 2015. Les deux premières journées auront lieu à l’Université de Paris-Est Créteil (Campus centre, Bât. P, salle des thèses), . . . → En lire plus

Journée d’études : « Évolution des pratiques de la médiation face aux nouveaux enjeux des territoires » (Bordeaux, 12 février 2015)

evolution_des_pratiques_de_la_mediation_-_bordeaux_12.02.2015_Page_1Programmée à l’occasion des 30 ans du label Villes et Pays d’Art et d’Histoire (VPAH) et de l’inauguration de l’exposition « Vivre les patrimoines », cette journée organisée par l’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Protégés (ANVPAH & VSSP) en partenariat avec l’association Archimuse, EDF, la Ville de Bordeaux et le Musée d’Aquitaine a pour ambition de mettre en avant l’évolution des pratiques de la médiation face aux nouveaux enjeux des territoires.

Depuis sa création, le label Villes et Pays d’Art et d’Histoire touche un public dont la définition est en constante évolution, du touriste au public scolaire. Il en résulte une diversification des outils pédagogiques et des approches . . . → En lire plus