Colloque : « Autour de la figure d’Hugues Sambin. Un menuisier-architecte du XVIe siècle » (Besançon, 3-5 septembre 2015)

Hugues Sambin, De la diversité des termes Deux expositions (la première en 1989 au musée des Beaux-Arts de Dijon et la seconde en 2001 au musée national de la Renaissance-château d’Ecouen) ont révélé la personnalité d’Hugues Sambin (v. 1520-1601), menuisier et architecte qui s’est vite imposé dans l’Est de la France comme un des rares artistes de la région capable de diriger la construction de décors éphémères (Dijon), de proposer des plans pour des fortifications (Salins, Dijon) ou des projets pour des chantiers urbains (palais de justice de Besançon, demeures particulières à Dijon et Besançon, dôme de la collégiale de Dole, tour de croisée de Notre-Dame de Beaune), de faire preuve de compétence d’hydraulicien, . . . → En lire plus

Colloque : « Les patrimoines en recherche(s) d’avenir » (Paris, 24-25 septembre 2015)

Colloque Les patrimoines en recherche(s) d'avenir Les patrimoines en recherche(s) d’avenir Jeudi 24 et vendredi 25 septembre 2015 Petit auditorium de la Bibliothèque nationale de France

Au cours des trois dernières années, les laboratoires d’excellence (labex) Les passés dans le présent et Patrima (Patrimoines matériels) ont développé des liens de coopération autour des problématiques contemporaines de la recherche sur le(s) patrimoine(s). Ils l’ont fait sur la base de contenus et de dispositifs de recherche qui renouvellent les approches et les méthodes, ouvrant la voie à des pratiques communes de recherche avec les institutions patrimoniales.

Avec la Direction générale des patrimoines du ministère de la Culture et de la Communication et en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, ces deux labex . . . → En lire plus

Journée d’études : « Avant que la « magie » n’opère. Modernités artistiques en Afrique » (Paris, 14 septembre 2015)

Pap Libra Tall, La Semeuse d'étoiles, tapisserie, sans dateMieux connue sous l’angle des arts « premiers » ou de la création contemporaine, l’histoire des arts d’Afrique comporte encore de vastes pans oubliés, en particulier en ce qui concerne l’époque moderne. L’exposition parisienne Les Magiciens de la Terre est communément considérée comme fondatrice en ce qu’elle ouvre officiellement la voie de la scène internationale à certains plasticiens africains en 1989. Mais avant que cette prétendue « magie » n’opère, comment reconstituer et comprendre le fonctionnement de la scène artistique moderne ?

La notion de modernité artistique africaine peut être définie comme l’avènement d’une nouvelle organisation sociale autour de l’art et l’emploi de techniques d’inspiration occidentale, . . . → En lire plus

Colloque : « Le cyber-corps » (Montpellier, 9-10 Octobre 2015)

6eme-editioLe cyborg ou cyber-corps est le fruit de la fusion de l’Homme, être organique, et de la machine, objet technique. Autrefois sujet de science-fiction, il fait aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien.

Les progrès technologiques, les avancées scientifiques et médicales en ce domaine sont innombrables allant des prothèses et implants divers jusqu’aux nanotechnologies en passant par les révolutions informatiques et intelligences artificielles, le séquençage génétique et les transgenèses, les sciences cognitives.

Toutes ont été d’abord destinées à supplémenter, réparer des handicaps, mais elles permettent aujourd’hui de faire reculer les limites de la condition humaine dans un continuum insidieux et logique. À côté de l’Homme réparé voici déjà l’Homme augmenté et bientôt peut-être le transhumain (hybride Homme/machine) voire l’Homme immortel, Homme2.0, pour lequel . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Le rôle de la sculpture dans les arts décoratifs parisiens » (Mons, 29 août 2015)

original.44108.demi_-150x150The role of sculpture in the Parisian decorative arts (Mons, 29 Aug 15) Mons, Belgium, August 29, 2015

Registration deadline: Aug 26, 2015 International Conference on the occasion of « Mons capitale européenne de la culture 2015″

The role of sculpture in the design, production collecting and display of Parisian decorative arts in Europe (1715-1815)

Saturday 29 August 2015,

9.45 am – 6.30 pm With special thanks to the Galerie Kraemer, Paris, for its support on the occasion of its 140th anniversary in 2015 Maison de la Mémoire de Mons, ancien couvent des Sœurs Noires, rue des Sœurs Noires 2, accessible via the porch on rue du Grand Trou Oudart, Mons

9.00-10.00 Registration and coffee

9.45-10.00 Welcome and introduction Jean Schils/Werner Oechslin/Léon . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les établissements de moniales cisterciennes dans l’arc nord méditerranéen (XIIe-XIVe siècle). Mise en perspective » (Montpellier, 25 septembre 2015)

église abbatiale Sainte-Marie du VignogoulLes études sur le monachisme féminin en France au Moyen Âge apparaissent actuellement éparses, parfois datées et même en marge par rapport aux études sur le milieu monacal masculin. De plus, une approche historique semble privilégiée à l’histoire de l’art et à l’archéologie. Actuellement, les travaux du Centre Européen de Recherche sur les Congrégations et les Ordres Religieux (CERCOR), rattaché à l’Université Jean-Monnet de Saint-Étienne, comptent parmi les références majeures et les plus actualisées sur le sujet. Si les actes du deuxième colloque international du CERCOR, Les religieuses dans le cloître et dans le monde, datant de 1994, rassemblent diverses contributions axées principalement sur l’histoire, la récente journée d’études du 5 novembre 2013, « Monachisme et espaces . . . → En lire plus

Colloque : « Les capitales photographiques » (Paris, 17-18 septembre 2015)

Soulier À la rencontre de l’histoire architecturale et urbaine et de l’histoire de la photographie, le colloque Les capitales photographiques s’intéresse à la façon dont l’image des villes se construit, ou plus souvent se reconstruit, dans le média photographique, des débuts de la photographie à la Première Guerre mondiale. La nouvelle technique, qui dévalue au XIXe siècle la production dessinée des figures et qui permet la multiplication du nombre des vues et leur reproduction illimitée, n’est pas porteuse de la même valeur heuristique. Mais, à mesure de ses rapides progrès, elle est un vecteur de précision accrue, suscitant l’illusion du réel et favorisant la notation incidente ou fortuite de données secondaires, parfois fugaces, souvent éclairantes. Ainsi, le basculement précoce dans . . . → En lire plus

Journée d’études : « Rythme et arts plastiques » (Paris, 14 septembre 2015)

Robert Delaunay- «Rythmes», 1934, ParisLe Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL, EHESS-CNRS) a entrepris de développer des axes transversaux afin de favoriser les interactions entre ses trois principaux champs disciplinaires : littérature, images, musique. Or la question du rythme se pose dans chacun de ces champs. En décembre 2014, une première rencontre généraliste, sous le titre Histoire du rythme, histoire des rythmes, a réuni des historiens, des philosophes et des musicologues afin d’étudier les différentes perceptions du rythme et ses usages à travers les siècles, tant dans le domaine de l’histoire sociale que dans celui de la philosophie et de la création musicale. Les communications sont aujourd’hui . . . → En lire plus

Colloque : « Topoi et anecdotes artistiques : fortune, forme, fonction, de l’Antiquité au XVIIIe siècle » (Paris, 15-17 octobre 2015)

Affiche colloque PIFTopoi et anecdotes artistiques : fortune, forme, fonction, de l’Antiquité au XVIIIe siècle Paris, École Normale Supérieure, Salle Dussane, 15-17 octobre 2015

JEUDI : L’ANECDOTE ENTRE ART DU DISCOURS ET PRATIQUE DE LA PEINTURE

Matinée. Présidence : Pierre Caye L’anecdote : cadres 9h. Ouverture 9h10. Emmanuelle Hénin (Université de Reims) : « Introduction. L’anecdote comme palimpseste » 9h35. Pedro Duarte (Aix-Marseille Université) : « La fiction de discours dans les anecdotes relatives aux sculpteurs et peintres antiques » 10h. Giovanni Lombardo (Université de Messine) : « Timanthe et l’art de peindre kat’émphasin » 10h25. Discussion et pause 11h20. Stanislas Kuttner-Homs (Université de Caen) : « Rhétorique des arts et art de la rhétorique : les anecdotes de peintres et . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Object Lessons: Sculpture and the Production of Knowledge » (Leeds, 3 Octobre 2015)

imagesObject Lessons: Sculpture and the Production of Knowledge (Leeds, 3 Oct 15) Henry Moore Institute, Seminar Room, 74 The Headrow, Leeds LS1 3AH, UK, October 03, 2015

Programmed alongside the exhibition ‘Object Lessons’ in Gallery 4, this conference considers the relationship between sculpture and the production of knowledge in the nineteenth century. In the early nineteenth-century publications such as Elizabeth Mayo’s ‘Lessons on Objects’ (1830) (held in our Research Library collection) gained traction in Britain, North America and India as guides to an approach to education developed by Swiss educationalist Johann Heinrich Pestalozzi (1746-1827) that advocated exposure to concrete objects to develop abstract thought. The belief in the capacity of sculpture to produce and circulate knowledge was shaped by the political, . . . → En lire plus

Colloque : « Art and Science in the Early Modern Low Countries » (Amsterdam, 17-18 Septembre 15)

Johannes-Vermeer-Le-Géographe-1669-Francfort-sur-le-Main-267x300Art and Science in the Early Modern Low Countries (Amsterdam, 17-18 Sep 15) Rijksmuseum / Trippenhuis, Amsterdam, NL, September 17 – 18, 2015

Registration deadline: Sep 14, 2015 On September 17 and 18, 2015, Amsterdam is to host the conference ‘Art and Science in the Early Modern Low Countries (ca 1560-1730)’, organized by the Rijksmuseum and the Huygens Institute for the History of the Netherlands.

Prior to the eighteenth century, ‘art’ and ‘science’ were often considered complementary, rather than opposite, expressions of human culture. They enlightened one another: through comparable curiosity, knowledge and observation of the world, but also in their resulting products: paintings, prints, books, maps, anatomical preservations, life casts, and many others. Scholars, craftsmen and artists often engaged in . . . → En lire plus

Colloque : « La chair, l’or, et le bois. Le retable de Saint-Denis à Liège et la question des pratiques picturales partielles au XVIe siècle » » (Bruxelles, 22-24 octobre 2015)

Fonds David Constant Les 22, 23 et 24 octobre 2015, l’IRPA organise à Bruxelles son 16e Séminaire d’histoire de l’art, intitulé Flesh, Gold and Wood. The Saint-Denis altarpiece in Liège and the question of partial paint practices in the 16th century.

Le récent traitement par l’IRPA du retable bruxellois de l’église Saint-Denis à Liège a fourni une riche moisson d’informations nouvelles sur la genèse et la mise en œuvre de cette pièce monumentale unique. Elle a surtout mis en évidence une polychromie partielle tout à fait exceptionnelle dans le contexte des Pays-Bas et de la principauté de Liège au XVIe siècle. Cette découverte inattendue interpelle sur la place de ce type de polychromie dans ces régions. Le colloque fera le point . . . → En lire plus

Colloque : « L’objet égyptien, source de la recherche » (Paris, 17, 18, 19 juin 2015)

Shaouabti Ramses IV Louvre

Rencontres de l’École du Louvre : « L’objet égyptien, source de la recherche »

Les 17, 18 et 19 juin 2015, l’École du Louvre organise de nouvelles Rencontres avec le soutien de la Fondation Daniel et Nina Carasso : L’objet égyptien, source de la recherche.

Trois jours de communications pour diffuser et mettre en lien les différentes recherches, universitaires et muséales, qui privilégient « l’objet » comme support de leurs études ainsi que les documents (archives patrimoniales, relevés, fac-similés, registres, inventaires, etc.) qui peuvent éclairer son contexte. Trois jours de débats pour un programme structuré autour de quatre grands thèmes qui réuniront de nombreux chercheurs français et étrangers.

■ D’un . . . → En lire plus

Journée d’études : « Visibilité et présence de l’image dans l’espace ecclésial » (Paris, 25 septembre 2015)

Visibilité et présence de l'image dans l'espace ecclésialL’analyse des images dans l’espace ecclésial au Moyen Âge implique une large prise en compte du contexte monumental et rituel. Depuis les années 1980, la recherche a bénéficié de l’apport des études sur la liturgie pour en faire un aspect prééminent dans l’analyse et l’interprétation du décor. Les recherches se tournent aujourd’hui davantage vers la réception du figuré, suscitant des interrogations sur la visibilité des images et leur degré de lecture. Aussi bien pour l’Occident latin que pour Byzance, on tend à considérer la mise en scène du sacré à travers les interactions entre le monument, le rite, les objets, le décor et le récepteur. La question de la visibilité se pose différemment selon . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les critiques d’art francophones des années 1880 à l’entre-deux-guerres » (Paris, 25 juin 2015)

Les critiques d'art francophonesEn décembre 2016 seront lancés le site internet et la base de données en ligne Critiques d’art. Bibliographies en ligne de critiques d’art francophones, ayant pour objectif de mettre à disposition des chercheurs des bibliographies de critiques d’art, assorties de la littérature secondaire correspondante et d’un référencement des archives disponibles. Le projet vise à un récolement des données sur les critiques d’art pour lesquels la bibliographie a été établie de façon plus ou moins complète. Il devrait ainsi permettre de valoriser la recherche dans ce domaine, de faciliter l’accès aux documents, de fédérer les efforts et de créer des liens entre les chercheurs français et étrangers. À mi-chemin du travail de référencement, la journée d’études propose un état . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Regards croisés : un espace de dialogue entre l’Allemagne et la France » (DFK, 26 juin 2015)

imagesRegards croisés : un espace de dialogue entre l’Allemagne et la France

Journée d’étude organisée par le Centre allemand d’histoire de l’art (Deutsches Forum für Kunstgeschichte, Paris), l’HiCSA (Université Paris 1), l’Université Bielefeld et l’Institut d’histoire de l’art et de l’image à l’Université Humboldt de Berlin

Vendredi 26 juin 2015 de 15h00 à 18h00 entrée libre

Galerie Colbert, salle Jullian 2, rue Vivienne ou 6, rue des Petits-Champs 75002 Paris Métro : Bourse/Palais-Royal

Lancée en 2013 par des historiens de l’art et philosophes français et allemands de l’Académie de Münster, de l’Université de Bielefeld, de l’Université Humboldt de Berlin, de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et du Centre allemand d’histoire de l’art, Regards croisés est maintenant une revue numérique établie. Organisée autour . . . → En lire plus

Colloque : « Les représentations du Livre aux époques carolingienne et ottonienne (Paris, 15-17 octobre 2015)

5670a65faa518e2d51d0e3fab7cd13bb Les représentations du livre aux époques carolingienne et ottonienne

Colloque international, 15-17 octobre 2015, INHA et Sorbonne (Paris)

 

Le livre prend, avec la renaissance culturelle carolingienne, une place majeure dans la société du IXe siècle qui perdure dans le monde ottonien. Sa production est suffisamment abondante pour que près de 8000 manuscrits de cette époque nous soient parvenus, et le soin apporté à la qualité de leur confection est remarquable. Les manuscrits, précieux ou non, corrigés, glosés, comparés, échangés, servent à l’action, politique ou judiciaire, à la spiritualité, à la réforme religieuse, au développement de l’ »humanisme » carolingien. Dans la société et la culture chrétiennes, l’objet-livre revêt un caractère précieux et somptuaire, comme en témoignent sa place de choix au . . . → En lire plus

Journée d’études : « L’histoire à la maison et au musée : anachronismes et historicités » (Paris, 23 juin 2015)

Charles Giraud, Cabinet du comte de Nieuwerkerke, 1857Dans les musées d’art, en particulier européens, les salles historiques ou « period rooms » avaient été progressivement abandonnées au profit de dispositifs plus conformes au credo muséographique moderne – plébiscité à partir des années 1930-1940 -, et surtout éclipsées par l’hégémonie du « white cube » des décennies 1960-1970. Elles refont surface aujourd’hui dans maintes institutions, européennes ou américaines, rhabillées, reconsidérées, et souvent rebaptisées.

Au sein des mondes de l’architecture et des arts décoratifs les intérieurs à vocation ou à prétention de reconstitution historique ont également connu un regain d’intérêt, alimentant les nouveaux questionnements de l’histoire du goût. Enfin les spécialistes de culture matérielle ou d’histoire de la restauration se penchent volontiers sur . . . → En lire plus

Journée d’études : « Artistes des Lumières : chefs-d’oeuvre des artistes et maîtres artisans du XVIIIe siècle » (Paris, 8 juillet 2015)

Programme_Symposium_visuelArtistes des Lumières : chefs-d’œuvre des artistes et maîtres artisans du XVIIIe siècle

Symposium d’histoire de l’art de la mairie du 11e arrondissement

Comme lors de la première édition (16 février 2015), le deuxième symposium d’histoire de l’art de la mairie du 11e arrondissement donne la priorité aux artistes et maîtres artisans du XVIIIe siècle. La journée de février avait fait la part belle aux itinéraires et aux carrières de peintres, sculptures, architectes et maîtres artisans célèbres en leur temps, celle de juillet s’efforcera de faire une large place à l’étude approfondie d’une œuvre exemplaire des transformations radicales que connaissent alors l’art et la société.

Chaque présentation, de 25 minutes environ, sera suivie d’un quart-d’heure dévolu aux échanges et . . . → En lire plus

Colloque : « Les figurations visuelles de la parole » (Chartres, 11-13 juin 2015)

Anonyme-flamand-Allégorie-des-cinq-sens-XVI-Paris-Carnavalet-300x202Depuis 2011, l’équipe Musiconis propose une réflexion collective sur la représentation du son, en tant qu’il est visuellement signifié mais aussi directement figurable, dans les images de performances vocales, instrumentales et orchestiques du Moyen Âge. Le colloque Musiconis a pour ambition d’élargir sa problématique centrale, à la fois sur un plan chronologique, puisqu’il embrasse une période allant de l’Antiquité classique à la Renaissance, et sur un plan théorique, puisqu’il propose la prise en compte de tous les types de signes visuels qui sont susceptibles de rendre compte de la nature des sons auxquels ils se réfèrent, qu’ils soient figuratifs, mathématiques, graphiques, calligraphiques, épigraphiques, chromatiques, ornementaux, compositionnels, substantiels, etc.

Voir aussi l’appel à communication

Auditorium Hôtellerie Saint-Yves . . . → En lire plus