Journée d’étude : « Des ruines en héritage : temps long et survivances de la Seconde Guerre mondiale » (Paris, 15 décembre 2016)

Yan Morvan, Bataille de Saipan, 15 juin-9 juillet 1944, abri antiaérien japonais, Aslito Field (Isley Field), Saipan, Îles Mariannes ©Yan Morvan

Yan Morvan, Bataille de Saipan, 15 juin-9 juillet 1944, abri antiaérien japonais, Aslito Field (Isley Field), Saipan, Îles Mariannes©Yan Morvan

La seconde guerre mondiale constitue des ruines nouvelles, incarnées dans les corps et paradoxalement dans le vide, qui après Hiroshima, devient un espace actif, et nécessairement problématique. Les hommes et les femmes, irradiés ou déportés, sont marqués dans leur chair et par elle deviennent des traces vivantes, des indices et des témoins d’une entreprise monstrueuse. Les corps comme ruine, les traces comme ruine et la ruine comme modalité du souvenir et de la survivance ouvrent dans . . . → En lire plus

Colloque : Images et révoltes dans le livre et l’estampe (XIVe – milieu du XVIIIe siècle) (Paris, 13 décembre 2016)

dscn3349-tison-revolte Images et révoltes dans le livre et l’estampe (XIVe – milieu du XVIIIe siècle)

13 décembre 2016 à la Bibliothèque Mazarine Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Réservation : contact@bibliotheque-mazarine.fr

Lien : http://www.crhq.cnrs.fr/curr/activites.php http://www.bibliotheque-mazarine.fr/fr/evenements/actualites/colloque-images-et-revoltes-dans-le-livre-et-l-estampe-xive-milieu-du-xviiie-siecle

[Bibliothèque Mazarine – Programme ANR Cultures des Révoltes et des Révolutions 14e – milieu du 18e siècle]

 

Programme

9h50 : accueil

10h : Ouverture, par Yann Sordet, directeur de la Bibliothèque Mazarine

10h15 : « Toutes choses sont engendrées par la discorde » : éléments d’introduction Tiphaine Gaumy (Bibliothèque Mazarine & projet CURR), commissaire de l’exposition Images & révoltes.

10h40 : La révolte médiévale en image Vincent Challet (Université de Montpellier) & Jelle Haemers . . . → En lire plus

Journée d’études : ‘Vie et survie d’un motif décoratif (1550-1789)’

lucille

Cette journée d’étude souhaite s’interroger sur la survivance de certains motifs dans les programmes décoratifs de la période moderne. Il s’agirait de définir le motif décoratif de son invention jusqu’à ses usages les plus tardifs afin de proposer une réflexion sur la fonction du décor et ses modalités de réception.

Cette réflexion portera à la fois sur l’invention du motif, c’est-à-dire sur sa naissance et ses conditions de création et la place qu’il occupe dans le système décoratif.

Sera également abordée la question de la survie et de la récurrence du motif sous différentes formes et divers usages dans le décor intérieur qu’il soit public ou privé.

Enfin la survivance d’un motif . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Arts et archives — Le siècle des Lesdiguières » (Grenoble, 2 décembre 2016)

Cette journée d’étude « Arts et archives » est la quatrième organisée depuis novembre 2013 par le comité Lesdiguières, dans le cadre du programme « Le siècle des Lesdiguières ».

Co-établies par l’Université Grenoble Alpes et le Conseil général de l’Isère (Archives départementales de l’Isère, Musée de la Révolution française-Domaine de Vizille, Musée Dauphinois, Musée de l’Ancien Evêché de Grenoble, Service du Patrimoine culturel), ces Journées d’étude sont autant de jalons destinés à dresser un état de la question et susciter des recherches nouvelles sur une famille majeure et pourtant mal connue de la grande noblesse française du XVIIe siècle, les Créquy-Lesdiguières.

Comme pour chacune des rencontres précédentes, l’approche se veut ouverte et pluridisciplinaire en associant universitaires, spécialistes du . . . → En lire plus

Journée d’études : « Petites mains d’artistes dans les pratiques scientifiques XIXe-XXe siècles » (Nancy, 7 décembre 2016)

Petites mains10.pptxCes journées d’études proposent d’interroger l’histoire des rapports entre arts et sciences du point de vue d’une histoire sociale attentive aux acteurs. Il s’agit de saisir quelle(s) place(s) ont occupé les artistes dans le cadre neuf de la science professionnelle à partir du XIXe siècle : celle des laboratoires, des observatoires, des musées, des universités, etc.

Sur ces terrains, l’historiographie a été profondément renouvelée par des travaux récents d’historiens de l’art tout autant que d’historiens des sciences. Se détournant de l’analyse des idées, des questions d’esthétique ou de « l’histoire de la vérité », ils se sont intéressés à celle des objets, des gestes, des sociabilités, de toute une matérialité concrète des pratiques savantes. Bruno Latour depuis les années 1980, . . . → En lire plus

Journée d’études : « Autour de La vie parisienne (1863-1871) » (Paris, INHA, 29 novembre)

Couverture de la revue La Vie Parisienne, n°1, 1863, Paris, bibliothèque de l'Institut de France (détail)

À l’occasion de la numérisation, en partenariat avec la bibliothèque de l’Institut de France, de la revue La Vie parisienne, et de la mise en ligne dans AGORHA à partir du 28 novembre, des années correspondant au Second Empire, une journée d’études est consacrée à cette revue hebdomadaire illustrée, fondée en 1863 par l’illustrateur et graveur Émile Planat, plus connu sous le pseudonyme de Marcelin. Son sous-titre – Mœurs élégantes. Choses du jour. Voyages. Théâtre. Musique. Modes – donne une idée exacte de son contenu.

Cette publication, dont Barbey d’Aurevilly disait qu’elle était « la mousse, le pétillement, la surface de la capitale », apporte une . . . → En lire plus

Colloque : « Odilon Redon, hier et aujourd’hui / Odilon Redon: Life and Afterlife » (Bordeaux, 15-16 décembre 2016)

palette S’inscrivant dans le cadre du centenaire de la mort d’Odilon Redon (Bordeaux, 1840- Paris, 1916), anniversaire retenu au titre des Commémorations nationales, ce colloque présente les premiers résultats de l’étude du fonds d’archives privées Redon-Bacou, tout en abordant la réception et l’influence de Redon et de son art, de 1916 à nos jours.

Cette manifestation est organisée par le Centre François-Georges Pariset (EA 538, université Bordeaux Montaigne), en partenariat avec l’association Musée d’Art Gustave Fayet à Fontfroide (MAGFF), le Musée des beaux-arts de Bordeaux, l’université de Genève, l’UMR 7303 TELEMME AMU-CNRS, et avec le soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine. Il se tient en parallèle de l’exposition La Nature silencieuse. Paysages d’Odilon Redon (Musée des beaux-arts de Bordeaux, 9 décembre 2016-27 . . . → En lire plus

Colloque : « Modernités pittoresques / Picturesque Modernities. Architectural Regionalism as a Global Process (1890-1950) » (Paris, 30 novembre-2 décembre 2016)

Modernités pittoresques

In the last twenty years, architectural historiography approached regionalism as a pan-European movement between 1890 and 1950 which, as a flipside of the International Modern Movement with its rationalist and cosmopolitan agenda, helped to reinforce regional identities through the language of regionalist building styles. When European nation states such as France, Great Britain, Netherlands, Germany etc. entered a late-modern phase of political saturation and a stronger need of cultural self-definition, architectural regionalism emerged as a polymorphic set of artistic strategies: fostered either by centralist regimes to stabilize the national project through a higher (however controlled) valorisation of its peripheral elements, or by centrifugal forces towards provincial independence. In France, for example, this regionalist movement was particularly developed through a whole range identity-building structures in neo-Basque, neo-Breton etc. styles, but also . . . → En lire plus

Journée d’études « Heritage, Immigration and Temporary Fabrications » (Londres, 19 Novembre 2016)

Material Conjectures and Gary Woodley, Abandoned Temporary Crisis Facility (detail), 2016.

Material Conjectures and Gary Woodley, Abandoned Temporary Crisis Facility (detail), 2016.

 

Material Conjectures (UK co-authored project) and Andrea Delaplace (PhD candidate in Museum Studies, Paris) have produced a research group, Heritage Immigration and Temporary Fabrications, that presents two strands. Together the strands explore the contested issues surrounding immigration, through the focus of architectural and exhibition practice. The research group is supported by University of Huddersfield and Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

A one-day symposium presented by the research group Heritage, Immigration and Temporary Fabrications exploring the politics of ad hoc crisis architectures and the uncertain status of both these and museums of immigration.

What role can space . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Académies d’art et mondes sociaux (1740-1805) » (Paris, 8-9 décembre 2016)

ecole-de-dessin-rouen-1740Le XVIIIe siècle connaît un mouvement inédit de fondation d’écoles de dessin et d’académies d’art dans toutes les régions en France. Le phénomène émerge à partir des années 1740 à Rouen et à Toulouse puis se déploie sur l’ensemble du territoire. Il est le fait de quelques hommes déterminés, qui s’inscrivent à la suite des grands projets colbertiens de modernisation de l’État. Ils agissent dans un jeu de tension entre pouvoirs municipaux et autorité royale, ambitions personnelles et intérêts communautaires, projet pédagogique et visée commerciale. Comment naissent ces institutions et quel rôle y prend l’individu selon son rang, ses activités, son milieu ? Quelles stratégies sont mises en œuvre pour donner un cadre juridique et une légitimité sociale à ces établissements . . . → En lire plus

Journée d’étude : « La sculpture du Val de Loire à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance » (Tours, 1er décembre 2016)

Evêque Limeray La sculpture du Val de Loire à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance Questions de restauration et de conservation des oeuvres

Réalisée dans le cadre de programmes de recherche des universités de Nantes/IUF (Microhistoire d’une technique) et de Tours/CESR/Ipat (Sculpture 3D) portant sur la sculpture en Val de Loire à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance, cette journée d’étude abordera des dossiers traitant de la restauration et de la conservation des oeuvres.

Tours, jeudi 1er décembre 2016

PROGRAMME

9h15 Accueil des participants Présidence de séance : Geneviève Bresc-Bautier (Musée du Louvre)

9h45 Hélène Lebédel-Carbonnel (DRAC Centre – Val de Loire) Le mobilier commandé par les abbés Louis . . . → En lire plus

Journée d’études : « Création artistique et patronage royal sous les premiers Capétiens (fin Xe – fin XIIe siècle) » (Paris, 21 novembre 2016)

affiche-21-novembreAprès une première rencontre consacrée à l’état de la recherche sur l’architecture dans le domaine capétien de la fin du Xe au XIIe siècle et organisée au printemps 2016 à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, cette deuxième journée met à l’honneur le décor sculpté des édifices religieux. Passant outre l’opposition traditionnelle entre art roman et art gothique, les ensembles sculptés des XIe et XIIe siècles seront mis en regard afin de mieux définir les liens qui les unissent. À la faveur des travaux récents ou en cours, une attention particulière sera portée à plusieurs ensembles jalons, tels que les chapiteaux de la crypte Saint-Aignan d’Orléans et les portails de l’abbatiale de Saint-Denis. On s’interrogera sur le contexte artistique qui . . . → En lire plus

Journée d’études : « Une exposition en débat : ‘Biskra, sortilèges d’une oasis’ » (Paris, 22 novembre 2016)

rogerviollet_5128-7Cette journée d’études, pensée en regard de l’exposition « Biskra, sortilèges d’une oasis » actuellement présentée à l’IMA, propose de questionner la manière dont le medium exposition parvient à faire face aux enjeux théoriques, historiques et critiques qui sous-tendent les problématiques coloniale, postcoloniale et décoloniale. Comment présenter un territoire tel que Biskra dans un espace muséal français encore largement tributaire d’un imaginaire colonial ? Les œuvres, objets et documents d’archives sélectionnés se doivent d’être soumis à plusieurs prismes afin de démêler et déconstruire, grâce à l’analyse, les visions orientalistes, coloniales et postcoloniales, esthétiques et politiques. Seront ainsi questionnées la multiplicité des objets mis en exposition et leur situation dans des dispositifs de médiation, leur valeur en tant que sources historiques et . . . → En lire plus

Colloque : « Art et Liberté (1938-1948) et modernité en Égypte » (Paris, 25 novembre)

Ramsès Younan, Sans titre, 1939, huile sur toile, collection particulière

Ramsès Younan, Sans titre, 1939, huile sur toile, collection particulière

Nourrie de travaux récents, la rencontre est dédiée au groupe Art et Liberté, collectif d’artistes à prédominance surréaliste actif au Caire entre 1938 et 1948, et à sa contribution à une nouvelle définition du surréalisme. Son langage vint bousculer le canon littéraire et pictural d’un mouvement perçu en crise d’orientation. Cette appropriation du surréalisme traduit la position centrale acquise par le groupe au sein d’un réseau fluide et multipolaire renforcé par les exodes de la Seconde Guerre mondiale. Leur internationalisme se joua des frontières physiques et politiques jusqu’à inclure une plus jeune génération de créateurs s’étant saisis . . . → En lire plus

Colloque : « L’enfance sous l’Ancien Régime (XVIe-XVIIIe siècles) » (Créteil, 9-10 novembre 2016)

noe%cc%88l-halle-leducation-des-pauvres-1765La Renaissance offre les prémisses d’une réflexion sur la nature de l’enfance, notamment chez Érasme qui affirme, dans De pueris instituendis (1529), la « nécessité de s’intéresser au petit enfant dès sa naissance et énonce des recommandations concernant son éducation jusqu’à l’âge de cinq ans » (Van Elslande, 2011). Il faut toutefois attendre le dernier tiers du XVIIe siècle pour que soient affirmés le statut particulier de l’enfance et l’importance des toutes premières années de la vie dans la généalogie d’une personnalité intellectuelle. En ce sens, la question des représentations de l’enfance et de l’émergence de nouvelles postures éducatives sous l’Ancien Régime dépasse le champ des études littéraires. C’est pourquoi ce colloque, de nature interdisciplinaire, accueillera des chercheurs en début de . . . → En lire plus

Journée d’études : « Du corpus à l’exégèse : interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européenne » (Rouen, 24 novembre 2016)

III- Les fins de l’interprétation Université de Rouen – Auditorium du Musée des Beaux-Arts de Rouen – 24 novembre 2016

je_20161124_v2

« Du corpus à l’exégèse : interpréter la peinture du XVIIe siècle en France, entre provinces et capitales européennes », est le titre générique d’un cycle de trois colloques, organisé entre 2014 et 2016, par l’Université de Rouen (GRHis) et ses partenaires (Musée des Beaux-Arts de Rouen), avec le soutien de Rouen-Métropole.

Ces rencontres rassemblent des intervenants – doctorants ou universitaires confirmés – dont les travaux portent sur des études de cas exemplaires envisagés dans le cadre d’une approche interprétative : théories et pratiques anciennes de l’interprétation ; questions iconographiques et iconologiques ; approches contextuelles interdisciplinaires . . . → En lire plus

Colloque : « Publier sur l’art, l’architecture et la ville : La Font de Saint-Yenne (1688-1771) et l’ambition d’une oeuvre » (Paris, 24-25 novembre 2016)

la-font-de-saint-yenne Publier sur l’art, l’architecture et la ville : La Font de Saint-Yenne (1688-1771) et l’ambition d’une oeuvre

Colloque international organisé par :

Université Paris – Nanterre Université Bordeaux Montaigne Université de Cergy-Pontoise

Jeudi 24 et vendredi 25 novembre 2016 Musée du Louvre Auditorium – Salle des 80

Inscription obligatoire avant le 14 novembre 2016, auprès de Fabrice Moulin : fabrice.moulin@u-paris10.fr

Programme Jeudi 24 novembre

MATIN

9h accueil au point de rendez-vous 9h20 introduction au colloque

La Font de Saint-Yenne parmi les critiques et les peintres Présidente de séance – Dorit Kluge

9h40-10h Corinne Le Bitouzé (conservateur général des bibliothèques, directrice-adjointe du département des Estampes et de la photographie, BnF), « Logiques de constitution d’un recueil d’écrits sur . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Otto Dix – Crois en tes yeux » (Colmar, 28-29 novembre 2017)

otto-dix Journée d’étude consacrée aux différents aspects de la carrière et de l’oeuvre d’Otto Dix en association avec le Centre allemand d’histoire de l’art de Paris (Deutsches Forum für Kunstgeschichte) et son directeur Thomas Kirchner et le Musée Unterlinden.

Programme en PDF : programme Otto Dix. Journees-d’études

En présence de Anne Mistler, Directrice régionale des affaires culturelles d’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Dans le cadre de l’exposition Otto Dix – le Retable d’Issenheim, le Musée Unterlinden en association avec le Centre allemand d’Histoire de l’art de Paris (Deutsches Forum für Kunst geschichte).

Date | Lundi 28.11 Horaire | 18h30

Introduction Ouverture de la journée d’étude par une conférence de Fabrice Hergott, Directeur du Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, suivie . . . → En lire plus

Colloque : « La lettre de l’estampe. Les formes de l’écrit et ses fonctions dans l’image imprimée en Europe au XVIe siècle » (Paris, 17-18 novembre 2016)

Philippe Galle d'après Maarten van Heemskerck, "Inventiones Heemskerkianae ex utroque Testamento", détail, 1569, gravure au burin, 142x200 mm, Amsterdam, Rijksmuseum.

Philippe Galle d’après Maarten van Heemskerck, « Inventiones Heemskerkianae ex utroque Testamento », détail, 1569, gravure au burin, 142×200 mm, Amsterdam, Rijksmuseum.

 

Mots, titres, légendes, commentaires, noms d’artistes, privilèges, beaux discours, adresses au « lecteur », voyantes dédicaces. Écritures cursives, typographiques, grands et petits caractères, ligatures, chiffres et mesures. Mots ajoutés, associés aux figures ou isolés par un cadre, mots que l’on remarque, que l’on suit du regard, que l’on découvre parfois dans l’image… Et si l’estampe était aussi une affaire de mots, de compositions écrites, de lectures croisées dans l’espace écrit et figuré d’une image ?

L’objectif . . . → En lire plus

Journée d’études : « Global Art and Cultural Periodicals » (Paris, 14 novembre 2016)

Couverture de la revue Marg, n°1, 1946 (détail)

Couverture de la revue Marg, n°1, 1946 (détail)

Global Art & Cultural Periodicals est un projet consacré au recensement et à l’étude des périodiques des empires coloniaux à nos jours. Il a pour ambition d’éclairer les enjeux sociaux, esthétiques et politiques qui témoignent, par l’exercice de la revue, de modèles de pratiques discursives propres aux territoires périphériques à l’Occident. Envisageant le rôle matriciel du périodique à la fois comme laboratoire d’expérimentation et lieu d’archivage d’une pensée en gestation, il donnera lieu à un colloque international en novembre 2017, précédé de quatre temps forts sous la forme de journées d’études. La première journée sera consacrée à la période post-Seconde Guerre mondiale . . . → En lire plus