Journée d’études : « Images mentales. L’hallucination dans les arts du XIXe et du XXe siècles » (Paris, 26 mai 2016)

JE IMAGES MENTALES apahau-chastelLa journée d’études « Images mentales » propose de s’interroger et d’analyser la place de l’hallucination dans la création artistique de l’époque contemporaine, aussi bien dans les champs de la littérature, de la peinture, de l’installation et du cinéma.

Apparu avec l’émergence de la psychiatrie, le terme d’« hallucination » trouve une définition fondatrice sous la plume de Jean-Etienne Esquirol, en 1817 dans le Dictionnaire des sciences médicales, avant de s’émanciper du cercle scientifique à partir des années 1830 pour toucher les milieux littéraires. Les années 1850-1860 voient l’intensification des débats autour de cette notion, ainsi que son association avec l’idée de représentation mentale. Que ce soit Brierre de Boismont, Alfred Maury ou Hippolyte Taine, tous vont chercher . . . → En lire plus

Journée d’études « La cathédrale Saint-Jean de Lyon » (Paris, 20 mai 2016)

Le cycle « Architectures restaurées » propose de confronter, à l’occasion des travaux engagés sur un monument, le regard de l’architecte chargé de la restauration à celui du chercheur en histoire de l’architecture, mais aussi, dans une approche plus large et collective, de réunir l’ensemble des acteurs : administrateurs, commanditaires, conservateurs, restaurateurs, entrepreneurs, etc., afin d’offrir la vision la plus complète des contraintes et des enjeux inhérents aux travaux de restauration. Il ne s’agit donc pas de mettre un chantier sous les projecteurs de « la critique », mais, au contraire, de valoriser son déroulement, ses contingences et ses acteurs pour mieux saisir la diversité de son histoire économique, technique, matérielle et, pour finir, sociale

La cathédrale de Lyon, érigée au Moyen-Age, fait l’objet . . . → En lire plus

Rencontres : « Un Genevois au Siècle des Lumières : édition critique de la correspondance de François Tronchin (1704-1798) » (Genève, 6 mai 2016)

Francois TronchinParmi les correspondances d’amateurs du Siècle des Lumières conservées à ce jour, celle du Genevois François Tronchin (1704-1798) est fort connue en raison de son contenu exceptionnel. Ami de Voltaire et de Diderot, François Tronchin l’était aussi de collectionneurs (Pierre-Michel Hennin, etc.), et d’artistes tels que Joseph Vernet, François Boucher, Jean-Baptiste Lemoyne, Étienne-Maurice Falconet, Jean-Pierre Saint-Ours, ainsi que de marchands d’art tel que Jérôme de Vigneux. Sa correspondance avec nombre d’entre eux, aujourd’hui conservée à la Bibliothèque de Genève, ainsi que des inventaires de collections et d’autres documents de sa main, sont une source d’informations considérables pour les historiens de l’art.

Cependant, ces documents n’ont jamais été publiés dans leur intégralité à ce jour. Les Universités de Genève (Martine Hart, . . . → En lire plus

Journée d’études : « Eighties incomprises. Art et société dans les années 1980 » (Paris, 11 mai 2016)

Eighties incomprises. Art et société dans les années 1980Longtemps mal aimé et mal compris, l’art des années 1980 fait depuis peu l’objet de relectures historiographiques. La décennie 1980 tend en effet à être perçue comme un moment hédoniste et « léger », succédant au « moment théorique » des années 1960-1970. Or, l’inflexion récente des méthodes de l’histoire de l’art en direction des cultural studies permet de réévaluer la décennie 1980, marquée certes par un certain désenchantement politique, mais aussi par de nouvelles formes de réinvestissement social de l’art.

Dans la décennie du « grand tout culturel » se pose la question du lien entre l’art et les industries de l’image (publicité, clips vidéo), mais aussi celle de l’aspect visuel de . . . → En lire plus

Colloque : « Des mots pour la théorie, des mots pour la pratique. Lexicographie artistique : formes, usages, enjeux » (Montpellier, 15-17 juin 2016)

Colloque_LexArt_programme-page-001Des mots pour la théorie, des mots pour la pratique. Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux

Ce colloque international organisé dans le cadre du projet européen LexArt (ERC AdG 323761) se tiendra du 15 au 17 juin 2016 à l’Université Paul-Valéry de Montpellier. Intitulé Des mots pour la théorie, des mots pour la pratique – Lexicographie artistique : formes, usages et enjeux, le colloque rassemble des interventions de spécialistes de théorie de l’art de l’époque moderne, tout en s’inscrivant dans une perspective pluridisciplinaire permettant d’aborder des questions de lexicographie et de linguistique, des problématiques relatives au traitement des traductions, à l’édition des écrits sur l’art et aux rapports entre théorie et pratiques artistiques. En lien avec le futur outil numérique . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les Beaux-arts et les critiques : Légitimer le statu quo et l’ordre social » (Dijon, 29 avril 2016)

Aristide BruandLes Beaux-arts et les critiques : Légitimer le statu quo et l’ordre social 29 avril 2016, Université de Bourgogne (UBFC) Maison des Sciences Humaines salle R03

Voir l’appel à communication

PROGRAMME

9h30 Accueil des participants et café

10h00 Introduction à la Journée d’études

10h30: Part 1: Marcelo Mari (Associate Professor, Universidade de Brasília, Brasil) Murals by Portinari in Washington: The American art between the Fortress of Liberty and the Democratic realism

11h00 Fabio Franz (Ph.D., University of Warwick) Dispersal as Heritage: The West and the Tsarist Collections of Old Masters

11h30 Discussion et questions

12h00 Déjeuner

1h30 Part II: Mitchell B Frank (Associate Professor, Carleton University, Canada) The Metropolitan Seminar in Art and Middlebrow Culture

2h00 Kimberley . . . → En lire plus

Journée d’études : « La chair et le verbe. Histoire culturelle du corps – discours, représentations, et épistémologies. XIXe-XXIe siècles » (Versailles, 11 mai 2016)

Félicien_Rops_-_La_tentation_de_Saint_Antoine Gd formatLa chair et le verbe. Histoire culturelle du corps – discours, représentations, et épistémologies. XIXe-XXIe siècles Journée d’études doctorales du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines Culturhisto 2016

Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines Auditorium de la Bibliothèque universitaire 45, boulevard Vauban 78280 Guyancourt

Inscription : doctorants.chcsc@gmail.com

Télécharger le programme Télécharger l’affiche Consulter L’appel à communications

 

PROGRAMME

9h00-9h30 : Accueil des participants et introduction de la journée Jean-Claude YON (CHCSC)

9h30- 10h45 : Corps en mutations

Andrea SAGNI, “Corps en quête d’auteur. Une histoire du corps à partir des troubles du comportement alimentaire” (Lyon . . . → En lire plus

Colloque : « Antiquipop : la référence à l’Antiquité dans la culture populaire contemporaine » (Lyon, 26-28 mai 2016)

AntiquipopÀ l’heure où les études antiques sont qualifiées d’inutiles et de passéistes, où le discours généralisant se concrétise dans les dispositions ministérielles mêmes, on peut penser que l’Antiquité, ce qui en reste, est condamnée à agoniser puis disparaître. Pourtant, dans le même temps, on observe, dans les médias, les productions artistiques et culturelles de masse et les nouvelles formes d’art numérique, un phénomène inverse : le surinvestissement thématique et esthétique de l’Antiquité semble envahir nos écrans et offrir ainsi une résistance à ce que lui prédisent les Cassandre.

C’est ce phénomène de résistance à la disparition, de persistance, que nous souhaitons ici interroger. La présence de l’Antiquité dans notre univers culturel et artistique contemporain ne va pas de soi, loin de . . . → En lire plus

Colloque : « Humour dans la peinture Zen » (Paris, 31 mai 2016)

Humour-dans-la-peinture-zen-5Humour dans la peinture Zen – Humor in Zen Paintings

Colloque international – Université Paris-Sorbonne Mardi 31 mai 2016 – 13h-17h Auditorium de la Galerie Colbert 2, rue Vivienne, Paris, 75002. Organisé par Jean-Sébastien CLUZEL et Galit AVIMAN, avec la participation de Stephen ADDISS, Didier DAVIN et IZUMI Takeo.

___________

Le rire et l’humour sont très présents dans la peinture Zen et particulièrement à l’époque d’Edo. Ainsi, les œuvres des moines Zen et peintres Hakuin Ekaku (1685–1768) et Sengai Gibon (1750–1837) sont-elles particulièrement remarquables pour l’espièglerie et l’humour qui transparaissent tant dans leurs dessins que dans leurs textes.

Si l’on considère les œuvres de Hakuin et Sengai au sein de la tradition picturale Zen, il est essentiel de s’interroger sur la . . . → En lire plus

Colloque Peindre à Dijon au XVIe siècle (Genève, 29-30 avril 2016)

Capture d'écran 2016-04-15 10.33.31COLLOQUE INTERNATIONAL : Peindre à Dijon au XVIe siècle Vendredi 29 avril et samedi 30 avril 2016, Uni Bastions, salle B101 Université de Genève, Faculté de Lettres, Unité d’Histoire de l’art

Amorcé à l’Université de Genève dès 2010, le programme Peindre en France à la Renaissance cherche à reconstruire la dynamique de la peinture produite dans le royaume de France aux XVe et XVIe siècles, en tenant compte de toutes les techniques impliquées par le métier du peintre. Il a déjà généré quatre volumes publiés aux éditions Silvana et qui forment collection. Les deux premiers (2011-2012) ont fixé le cadre méthodologique. Les deux suivants se sont focalisés sur d’importants foyers artistiques : Lyon (2014) et Troyes (2015). Le . . . → En lire plus

Journée d’études : « Création artistique et patronage royal sous les premiers Capétiens » (Nanterre, 21 avril 2016)

Création artistique et patronage royal sous les premiers Capétiens (fin Xe – fin XIIe siècle) Volet 1 : Architecture et pouvoir

Affiche Journeedetudes 21 avril 2016Cette journée d’études constitue la première édition d’une série de rencontres biannuelles mettant au centre de la réflexion les relations qui unissent le pouvoir capétien – les souverains, leurs proches – et l’architecture mise en œuvre entre la fin du Xe et la fin du XIIe siècle sur leur territoire. Consacrée à la présentation d’études récentes ou en cours, cette première journée a également pour objectif de poser des jalons, orienter et préciser les prochains axes de recherche. Elle est organisée en deux temps, autour des deux périodes charnières représentées par les débuts respectifs de l’art roman . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Jour de fête ! Arts et éphémère de l’Antiquité aux Nouveaux Réalistes » (Quimper, 22 avril 2016)

jourdefete L’éphémère et l’Histoire sont généralement deux notions complètement dissociées, l’une s’inscrivant dans l’immédiateté et l’autre dans le temps long. Or l’Histoire et l’Histoire de l’art sont des disciplines qui interrogent sans cesse l’éphémère et ses manifestations. Fêtes, entrées royales et solennelles, triomphes, placards, performance, Land Art, etc., sont autant de manifestations d’une pratique artistique destinée à ne durer qu’un temps.

Sujet actuel de la recherche (en 2013, le Festival de l’Histoire de l’art s’interrogeait sur ce thème), porteur et très fécond, il apparaît primordial de l’appréhender dans le cadre d’une chronologie et d’une géographie larges, de l’Antiquité à nos jours, pour souligner les permanences et les dissemblances entre les époques mais aussi entre les domaines, qu’il s’agisse de gravure, peinture, . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Le projet de restauration aujourd’hui : une pratique hors normes ? »

unnamedCette journée d’études est organisée par l’École de Chaillot dans le cadre du développement de ses pratiques de recherche. L’ensemble de ses enseignants, spécialistes reconnus du secteur qui sont architectes en chef des Monuments historiques, architectes et urbanistes de l’Etat, architectes du patrimoine, conservateurs du patrimoine et ingénieurs spécialisés du Laboratoire de recherche des Monuments historiques sont invités à répondre à cette question : le projet de restauration aujourd’hui : une pratique hors normes ?

Trois axes de recherche, trois façons de pratiquer le projet sont questionnés : l’approche par les matériaux et la culture qu’ils sous-tendent (connaissances et mise en œuvre du matériau), l’élaboration du projet (mais aussi sa gestion), les valeurs (économiques, sociales, savoir-faire) véhiculées. Quel que soit l’angle . . . → En lire plus

Journée d’études : « Écrans exposés. Cinéma, art contemporain, médias » (Tourcoing, 26 avril 2016)

Si la porosité entre le champ du cinéma et celui de l’art contemporain est devenue une évidence, ce qu’implique une telle porosité quant à la « fabrique » des images reste à questionner. Comment les artistes/ cinéastes conçoivent-ils la matière filmique ? Dans quelle mesure cherchent-ils, en croisant différents médiums et procédures, à produire des effets de matérialité et de texture à la surface de l’écran ?

La journée se déroulera en trois temps : – entretiens avec les artistes menés par des commissaires et critiques d’art (Blanca Casas Brullet/Dominique Païni, Clément Cogitore/Marie-Thérèse Champesme, Runa Islam/Riccardo Venturi) – visite de l’exposition « Drôles de trames ! » – projection de films.

Cette journée d’études organisée par Géraldine Sfez (Université Lille – CEAC) et Riccardo . . . → En lire plus

Colloque : « Les années 1910. Arts décoratifs, mode, design » (Paris, 19-21 mai 2016)

1910 afficheColloque international Les années 1910. Arts décoratifs, mode, design organisé dans le cadre du LabEx EHNE Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe, avec le soutien du Centre André Chastel, de l’Université Paris-Sorbonne et du Mobilier national

Organisé par Jérémie Cerman (Université Paris-Sorbonne, Centre André Chastel) avec l’aide de Marc Bayard (Mobilier national), Adélaïde Couillard (Centre André Chastel), Valérie Ducos (Mobilier national) et Élinor Myara Kelif (Centre André Chastel)

 

PROGRAMME

Jeudi 19 mai (Galerie Colbert, Salle Perrot)

9h Accueil

9h10 Ouverture : Barthélémy Jobert (Professeur et Président de l’Université Paris-Sorbonne)

Dany Sandron (Professeur, Université Paris-Sorbonne, responsable de l’Axe 7 du LabEx EHNE Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe)

Présidence de séance de la matinée : Olivier Gabet (Musées des Arts . . . → En lire plus

Colloque : L’Animal et l’Homme » — 141e congrès du CTHS (Rouen, 11-16 avril 2016)

Affiche_A4Le 141e congrès du Comité des Travaux Historiques et Scientifiques (CTHS) se tiendra à l’Université de Rouen, du 11 au 16 avril 2016. Destiné à fédérer les recherches en histoire et les relayer auprès du grand public, il a pour thème « L’Animal et l’Homme » et s’attachera à la réflexion sur la relation dynamique vivante entre les deux.

Il concerne l’ensemble des disciplines et tous les domaines de nos civilisations, des sciences de la nature, l’histoire, l’archéologie, l’histoire de l’art, l’ethnologie, la littérature en passant par la publicité, la bande dessinée, jusqu’aux expressions linguistiques courantes qui regorgent d’images ou de références à l’animal. Cette réflexion sera développée en quatre volets. Le premier va de l’exploitation à la sauvegarde de l’animal, le . . . → En lire plus

Journée d’études : « Photographie et sculpture : de l’interaction à l’hybridation depuis les années 1960 » (Paris, 13 avril 2016)

Mac_Adams_Rabbit_mavEn lien avec l’exposition Entre sculpture et photographie du musée Rodin, cette journée d’études propose d’aborder les alliances très fécondes qui se sont nouées entre ces deux médiums depuis la fin des années 1960, moment décisif de redéfinition et d’élargissement des catégories esthétiques traditionnelles. Si les relations entre photographie et sculpture ont fait l’objet de nombreuses publications et expositions, il s’agira de privilégier les usages conceptuels du médium photographique, qui ont contribué à une reformulation radicale de la notion de sculpture. Seront ainsi éclairées les préoccupations communes d’artistes dans l’élaboration d’une « sculpture photographique » témoignant des diverses modalités d’interaction entre ces deux vocabulaires formels, jusqu’à un processus d’hybridation les rendant indissociables.

PROGRAMME Matinée : 9h30- 12h30

Michel Frizot, Historien de . . . → En lire plus

Journée d’étude : « L’insoutenable légèreté – les années 1980, photographie, film » (Centre Pompidou, 11 mai 2016)

Throbbing-Gristle-Industrial-News-n°-2-juin-1979-p.-13-14Profession Photographie organise une journée d’étude au Centre Pompidou le 11 mai 2016 en collaboration avec Karolina Ziebinska-Lewandowka, conservatrice au Cabinet de la photographie du Musée national d’art moderne et commissaire d’une exposition autour de la scène photographique des années 1980, intitulée « L’insoutenable légèreté – les années 1980, photographie, film » du 24 février au 23 mai 2016.

L’histoire de la photographie des années 1980 reste, encore aujourd’hui, partiellement incomprise. Partant du constat d’un manque de conceptualisation esthétique pour cette période, cette journée sera l’occasion de confronter enjeux socio-politiques et enjeux artistiques, dans le but de définir ce qui aujourd’hui encore résiste à notre compréhension de la décennie. Il s’agit également d’élargir les enjeux de réflexions . . . → En lire plus

Journée d’études : Le Passage Pommeraye à Nantes (Cycle «Architectures restaurées»)

Journée d’études : Le Passage Pommeraye à Nantes

Le cycle « Architectures restaurées » propose de confronter, à l’occasion des travaux engagés sur un monument, le regard de l’architecte chargé de la restauration à celui du chercheur en histoire de l’architecture, mais aussi, dans une approche plus large et collective, de réunir l’ensemble des acteurs : administrateurs, commanditaires, conservateurs, restaurateurs, entrepreneurs, etc., afin d’offrir la vision la plus complète des contraintes et des enjeux inhérents aux travaux de restauration. Il ne s’agit donc pas de mettre un chantier sous les projecteurs de « la critique », mais, au contraire, de valoriser son déroulement, ses contingences et ses acteurs pour mieux saisir la diversité de son histoire économique, technique, matérielle et, pour finir, sociale.

Le . . . → En lire plus

Colloque IMAGE(RIE)S RELIGIEUSES A L’ÈRE INDUSTRIELLE EN EUROPE (XVIIIe-XIXe SIÈCLE)

programme-webLes temps modernes, avec les développements techniques de la gravure et la multiplication des supports imprimés, décuplent la présence des images religieuses en Occident. Qu’elles accompagnent la diffusion des textes ou se retrouvent, isolées, dans les effets des particuliers, qu’elles soient le support de dévotions ou de simples illustrations ou décorations et bien que leur statut diverge suivant la religion professée, les images font partie de l’environnement religieux des croyants. Images du Christ ou de la Vierge, des saints ou des principaux personnages bibliques, elles se retrouvent également au sein de religions qui donnent, à les appréhender trop rapidement, l’impression de les rejeter. Le protestantisme ou le judaïsme, même si le texte biblique est déterminant dans la liturgie, . . . → En lire plus