Journée d’études : « Nouvelles technologies au service de l’archéologie » (Paris, 16 avril 2015)

Programme ConvergenceNouvelles technologies au service de l’archéologie. Quelques actions « Sciences et patrimoine culturel » du programme Convergence. Journée d’études du programme Convergence de Sorbonne Universités organisée par Martine Joly, Emmanuelle Rosso et Sylvie Balcon-Berry.
16 avril 2015, galerie Colbert, salle Walter Benjamin.

PROGRAMME

12 h : introduction, présentation de la journée

12 h 10 : Jean-Sébastien CLUZEL, Catherine LAVIER, « AKAHN / Albert Kahn, Archéologie d’un héritage nippon »

12 h 30 : Grégory CHAUMET, Dany SANDRON, Nathalie GINOUX, « Plateforme mobile de numérisation et modélisation 3D « PLEMO3D » »

14 h 30 : François BARATTE . . . → En lire plus

Conférence : « Une nouvelle reconstitution du Parthénon archaïque : l’Acropole archaïque et l’évolution de l’architecture grecque revisitées » (Paris, 11 avril 2015)

AcropoleDans le cadre des conférences mensuelles de la Société française d’archéologie classique, le samedi 11 avril, à 15h, à l’INHA, salle W. Benjamin, Elisavet Sioumpara (Athènes) présentera une conférence intitulée

« Une nouvelle reconstitution du Parthénon archaïque : l’Acropole archaïque et l’évolution de l’architecture grecque revisitées. »

Le Parthénon archaïque, érigé sur l’acropole d’Athènes, est, aujourd’hui encore, l’un des sujets les plus débattus de la recherche archéologique dans le domaine de l’Antiquité classique. Les questions relatives à la forme et au type du temple, de même qu’à son exacte implantation sur le rocher sacré, ont fait l’objet de nombreuses études contradictoires durant les 130 dernières années. Le projet « Membra Disjecta » du Service de Restauration des . . . → En lire plus

Colloque : « Des combattants studieux : archéologues et historiens de l’art pendant la Grande Guerre » (Arras, 19-20 mars 2015)

arton265Dès les premiers mois de la Grande Guerre une poignée d’intellectuels allemands et autrichiens a mené sur le terrain une activité de conservation et d’étude du patrimoine dans les territoires occupés de la Belgique, du nord de la France, des pays baltes, de la Pologne et de l’Italie. Réalisés dans le cadre du Kunstschutz (service de préservations des œuvres d’art) ou à titre individuel, ces travaux ont consisté en des fouilles archéologiques (Johann Baptist Keune, Gerhard Bersu et Wilhelm Unverzagt, etc.), desétudes muséographiques (Adolf von Feulner, Detlev von Hadeln, Hugo Kehrer, etc), des monographies urbaines et des études architecturales (Paul Clemen avec le Kunstschutz, Christian Rauch, Hermann Burg, Hermann Erhard, Franz Schnabel, Hermann Erhard, Joseph Clauss ), ainsi que des études . . . → En lire plus

Colloque : « Mobiliers et sanctuaires dans les provinces romaines occidentales » (Le Mans, 3-5 juin 2015)

Mobiliers et sanctuaires dans les provinces romaines occidentales (fin Ier siècle avant J.C. – Ve siècle après J-C.)

Les Rencontres Instrumentum 2015, dédiées cette année aux mobiliers et sanctuaires dans les provinces romaines occidentales (fin Ier s. av. – Ve s. ap. J-C.), se dérouleront au Mans, au musée d’histoire et d’archéologie Carré Plantagenêt. Elles sont organisées en collaboration avec l’UMR 6566 CReAAH de Rennes, les universités du Maine et de Nantes, le SRA des Pays de la Loire et la Ville du Mans, ainsi que le CAPRA.

Programme

Mercredi 3 juin 2015

À partir de 15h00 : accueil au Musée Carré Plantagenêt ; visite de l’exposition « Des dieux et des Hommes. Cultes et sanctuaires en Sarthe et . . . → En lire plus

Suivi des recrutements en histoire et histoire de l’art pour la campagne 2015 (21e et 22e sections)

Galaxie des ECDepuis quelques années, un site rassemblant les informations sur les recrutements en histoire moderne et contemporaine a été mis en place par des historiens, avec le soutien de plusieurs associations professionnelles, au premier chef de l’AFHE (l’Association française d’histoire économique hébergeant le site), et de la section 22 du CNU.

En 2013, il a été étendu aux postes de maîtres de conférences et de professeurs de la section 21 (histoire antique, archéologie, histoire médiévale). La page comprend tous les postes de la session synchronisée et ouverts au fil de l’eau .

L’équipe de rédaction du site propose de recueillir les renseignements à propos de ces postes, et dans un premier temps la composition des comités . . . → En lire plus

Conférence : prochaines conférences de la Société française d’archéologie classique (Paris, mars-avril 2015)

ParthénonLes conférences ont lieu le samedi, une fois par mois, à l’INHA, salle W. Benjamin, à 15h (2, rue Vivienne, Paris).

14 mars 2015 Véronique BRUNET-GASTON (INRAP, IRAA USR 3155), « Un sanctuaire antique d’exception à Pont-Sainte-Maxence ».

11 avril 2015 Elisavet P. SIOUMPARA, “A New Reconstruction of the Archaic Parthenon: the Archaic Acropolis and the Development of Greek Architecture Revisited”.

 

Vous trouverez ci-dessous le programme complet de cette année ; n’hésitez pas à le diffuser autour de vous.

Programme des conférences de la SFAC en 2015

Appel à communication : VIIIe Rencontres internationales des doctorants en études byzantines (Paris, octobre 2015)

Mosaique_stesophiePour la huitième année consécutive, les Rencontres internationales des doctorants en études byzantines se dérouleront à l’Institut national d’Histoire de l’Art (INHA) les 2 et 3 octobre 2015. Organisées sur deux jours, les Rencontres byzantines ont pour objectif de rassembler des doctorants de toutes nationalités consacrant leurs recherches à la civilisation byzantine, quels que soient leurs domaines de spécialisation (art, archéologie, histoire, lettres…). Afin de mettre en valeur la diversité des disciplines, aucune thématique n’est imposée. Chaque intervenant présente son sujet de recherche ou développe une problématique liée à son sujet pendant vingt minutes.

Les échanges méthodologiques sont encouragés par les discussions entre les intervenants et les auditeurs après chaque communication, soulevant des questions sur les outils de recherche . . . → En lire plus

Séminaire : « L’archéologie comme modèle épistémologique » (Paris, 6 mars 2015)

img_couv_SME_art-contemporainPremière séance du séminaire « Archéologie des médias et histoire de l’art » Séminaire organisé en partenariat avec l’université Sorbonne-Nouvelle Paris 3

Knut Ebeling, On Wild Archaeology: Time’s Materiality and the Immateriality of History

Il s’agira de se pencher sur les « archéologies sauvages », autrement dit les approches archéologiques qui se sont développées en marge de la discipline classique de l’archéologie. Le premier exemple auquel on pense est sans doute celui de L’Archéologie du savoir de Michel Foucault, mais à cela il convient d’ajouter l’archéologie freudienne de l’âme, l’archéologie de la modernité de Walter Benjamin, l’archéologie des médias de Friedrich Kittler, et même l’archéologie de la métaphysique menée par Kant. Chacun de ces projets a fourni à sa manière une . . . → En lire plus

Colloque international : approches topographiques du fait religieux (Paris, du 29 au 31 janvier 2015)

Affiche colloque Paris fait religieux

 

Colloque international : approches topographiques du fait religieux

L’étude des pratiques et des cultes à partir de leur inscription dans l’espace prend place dans un renouvellement de l’histoire des religions. Cette rencontre scientifique internationale fait le point sur les apports de l’analyse topographique dans l’étude des faits religieux depuis l’époque archaïque jusqu’à la fin de l’Antiquité tardive, couvrant ainsi plus de mille ans d’histoire, dans un esprit de comparaison entre les différentes périodes, les différentes aires géographiques du monde méditerranéen et les différentes méthodes.

 

Le colloque se déroulera du jeudi 29 au samedi 31 janvier 2015. Les deux premières journées auront lieu à l’Université de Paris-Est Créteil (Campus centre, Bât. P, salle des thèses), . . . → En lire plus

Appel à publication : Bulletin du Centre d’études médiévales d’Auxerre — Bucema, 19.1, Varia (juin 2015)

Saint Augustin, Livre de prières de Clément VII Avignon, vers 1378-1383Le Bucema 19.1 publié en ligne sur la plateforme Revues.org est en préparation. Nous vous invitons à soumettre votre contribution pour ses différentes rubriques en vue de la publication du numéro varia n° 19.1, à paraître en juin 2015. Pour exemple, le numéro 18.2 est consultable ici.

Fidèle à son principe de diffusion de la recherche en train de se faire et librement accessible, le Bucema continue à mettre l’accent sur l’interdisciplinarité — sciences humaines et sociales, sciences de la nature et mathématiques —, comme le meilleur moyen d’inventer une nouvelle médiévistique. Il est particulièrement intéressé par les contributions proposant des nouvelles méthodes, faisant état . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’objet égyptien. Source de la recherche » (Paris, juin 2015)

Vase à onguent en forme de lion prophylactique« Tirer des collections, pour l’instruction du public, l’enseignement qu’elles renferment et […] former les conservateurs, les missionnaires et les fouilleurs […]. », tel était le dessein de l’École du Louvre lors de sa fondation en 1882. Parmi les disciplines majoritairement archéologiques que l’institution se propose dans un premier temps d’enseigner, l’égyptologie figure en bonne place et les collections du Louvre servent de support à l’apprentissage de cette discipline.

C’est cette tradition, toujours vivante, qui nourrit le propos de ce colloque ; il vise à mettre en lien les différentes recherches, universitaires et muséales, qui privilégient « l’objet » comme support de leurs études ainsi que les . . . → En lire plus

Colloque : Agglomérations du nord de la Gaule et des régions voisines durant l’Antiquité Tardive (Besançon, 16-17 décembre 2014)

Capture d’écran 2014-12-12 à 14.21.11Cette quatrième rencontre ATEG fait suite à celles organisées à Strasbourg en novembre 2008 (ATEG 1 – La Vallée du Rhin supérieur et les régions limitrophes durant l’Antiquité tardive : actualité de la recherche), à Châlons-en-Champagne en septembre 2010 (ATEG 2 – Sépultures, nécropoles et pratiques funéraires dans l’Est de la Gaule durant l’Antiquité tardive) et à Dijon en novembre 2012 (ATEG 3 – La place de l’État dans l’est de la Gaule durant l’Antiquité tardive, 250-450 ap. J.-C.).

Le sujet même du colloque – les agglomérations de Gaule septentrionale – fait écho à celui de Bliesbruck-Reinheim, dont les actes ont été publiés il y a tout juste vingt ans, et qui proposait un . . . → En lire plus

Conférence : « Les fouilles récentes du tumulus Kastas et le lion d’Amphipolis (2012-2014) par Katerina Peristeri (Paris, 6 décembre 2014)

Lion d’AmphipolisSamedi 6 décembre 2014 à 15h, dans le cadre des conférences mensuelles de la Société française d’archéologie classique, Katerina Peristeri présentera les résultats de la fouille du tumulus d’Amphipolis.

Les fouilles, menées depuis 2012 dans la région d’Amphipolis sur le tumulus Kastas, un tumulus artificiel d’une hauteur de trente mètres situé à proximité du Strymon, fleuve jadis navigable, et de l’ancien lac Kerkinitis aujourd’hui disparu, ont dégagé un péribole de 497 m de long, 3 m de haut et 158,40 m de diamètre, construit en marbre thasien et daté du dernier quart du IVe siècle av. J.-C. Un lion, sculpté dans le même marbre et daté de la même époque, se dressait au sommet du tumulus. Cette . . . → En lire plus

Appel à communication : « Autour des machines de Vitruve. L’ingénierie romaine : textes, archéologie, restitution » (Caen, France, 3-4 juin 2015)

testHistoriens, archéologues et philologues invoquent fréquemment l’œuvre de Vitruve comme témoin privilégié des techniques et de l’architecture romaines. Ils le font parfois de manière abusive mais la démarche est, sur le fond, justifiée par la nature même de son œuvre. Le De architectura est en effet la seule encyclopédie technique condensée qui nous ait été transmise de l’Antiquité. C’est peut-être même la seule qui ait été écrite sous cette forme, mais elle s’inscrit dans une longue tradition de textes scientifiques et techniques, grecs ou latins, qui, d’Hésiode à Pappos d’Alexandrie, de Caton à Palladius, présente une remarquable continuité. Elle nous offre à un moment-clé de l’histoire, le début du principat, un panorama et une classification de l’art de . . . → En lire plus

Colloque : « Le Prince est mort. Autour de la mort d’Auguste : célébrations, discours, images et monuments » (Paris, 3 – 4 novembre 2014)

Empereur AugusteOrganisé dans le cadre des nombreuses manifestations scientifiques et culturelles liées à la commémoration du bimillénaire de la mort d’Auguste, ce colloque vise à explorer les enjeux mais aussi les conséquences politiques, religieuses et symboliques de la mort du premier princeps, qui furent considérables pour la définition même du régime impérial.

LUNDI 3 NOVEMBRE 2014 – INHA, Salle Vasari

9h15 – Accueil des participants

9h30 – Gilles Sauron – Emmanuelle Rosso : introduction

10h00 – Eleonora Malizia : « La villa de Livie à Primaporta après la mort du Princeps »

Pause

11h – Annie Vigourt : « La mort d’Auguste dans les présages »

11h30 – Gilles Sauron : « La mort d’un cynique »

12h – discussion

Déjeuner

. . . → En lire plus

Colloque : « VIIe édition des rencontres internationales des étudiants en études byzantines » (Paris, 3-4 octobre 2014)

Deisis Sainte-Sophie Istanbul Organisées sur deux jours, ces Rencontres internationales ont pour but de rassembler des étudiants de troisième cycle, français et étrangers, travaillant sur la civilisation byzantine. Quels que soient le champ de recherche et le domaine de spécialisation (histoire, histoire de l’art, archéologie, philologie, etc.), il s’agit de partager les recherches des doctorants en études byzantines ou de disciplines proches (Moyen Âge occidental, monde islamique, peuples des steppes, etc.), les interactions étant toujours fructueuses.

Pluridisciplinaires et dynamiques, ces Rencontres souhaitent favoriser les discussions scientifiques et méthodologiques autour des sujets de recherche présentés, afin de développer davantage les échanges d’expériences, de conseil et de points de vue entre les jeunes chercheurs, intervenants et auditeurs.

Les activités de l’Association des étudiants . . . → En lire plus

27e colloque de l’Association française pour la peinture murale antique

Capture d’écran 2014-08-26 à 13.45.10Rassemblant toichographologues, archéologues, étudiants et passionnés, le 27ecolloque de l’AFPMA consacre deux journées à la présentation de l’actualité des découvertes, des études et recherches récentes en matière de peinture murale antique. Une première session sera consacrée aux décors du sud de la Gaule, en lien avec l’exposition « L’Empire de la couleur, la peinture murale romaine de Pompéi au sud de la Gaule » présentée au musée Saint-Raymond. Une seconde session sera réservée aux recherches iconographiques ainsi qu’à la reprise d’archives ou de découvertes anciennes. La troisième session est traditionnellement consacrée à l’actualité de la recherche tandis qu’une dernière session se penchera sur les questions d’analyse, de méthodologie, de conservation et de restauration.

. . . → En lire plus

Appel à publication pour la revue Essais, revue interdisciplinaire d’Humanités : « Erreur et création »

Capture d’écran 2014-08-25 à 10.40.54Procédant d’un écart entre l’imagination et sa matérialisation, l’erreur ponctue les chemins de la création. L’artiste, quel que soit son domaine d’expression, tâtonne, se reprend, fait retour, jusqu’à l’accomplissement de l’idée dans l’œuvre. Du latin « errare » (errer), l’erreur est signifiante : quelle soit dissimulée ou assumée, elle mémorise l’errance du créateur. Comment donc envisager l’erreur dans un cadre théorique interdisciplinaire portant à l’analyse de la notion de création ? C’est à cette problématique que la revue Essais, publiée par l’école doctorale Montaigne-Humanités (Université Bordeaux Montaigne), désire consacrer un numéro hors-série.

Ce numéro de la revue Essais a pour ambition d’engager une réflexion sur le rapport dialectique entre les notions d’erreur et de création dans le . . . → En lire plus

Appel à communication : « Des combattants studieux durant la Grande Guerre. Archéologues et historiens de l’art allemands au service du patrimoine »

img-2-small580Dès les premiers mois de la Grande Guerre une poignée d’intellectuels allemands et autrichiens a mené sur le terrain une activité de conservation et d’étude du patrimoine dans les territoires occupés de la Belgique, du nord de la France, des pays baltes, de la Pologne et de l’Italie.

Réalisés dans le cadre du Kunstschutz (service de préservations des œuvres d’art) ou à titre individuel, ces travaux ont consisté en des fouilles archéologiques (Johann Baptist Keune, Gerhard Bersu et Wilhelm Unverzagt, etc.), des études muséographiques (Adolf von Feulner, Detlev von Hadeln, Hugo Kehrer, etc), des monographies urbaines et des études architecturales (Paul Clemen avec le Kunstschutz, Christian Rauch, Hermann Burg, Hermann Erhard, Franz Schnabel, Hermann Erhard, Joseph Clauss . . . → En lire plus

Colloque : « Quand l’usage fait l’image. Les Gaulois, de la manipulation historique à l’archétype, nouvelle enquête historiographique » (Clermont-Ferrand, 18-19 septembre 2014)

Jamin, Brennus et sa part de butin, 1893En complément de l’exposition Tumulte Gaulois, représentations & réalités (musée d’art Roger-Quilliot, musée Bargoin, Clermont-Ferrand), ce colloque est une rencontre scientifique consacrée à la réception des Gaulois à travers le temps et les champs disciplinaires. Depuis le colloque fondateur « Nos ancêtres les Gaulois », organisé par l’université de Clermont-Ferrand en 1980, le sujet est devenu une thématique académique entretenue par des publications régulières, que les découvertes archéologiques récentes ont profondément renouvelée.