Conférence : « Conceptualisation et représentation de l’espace-temps en Egypte ancienne » par Valérie Angenot (10 janvier 2013, Paris)

On a coutume de penser que c’est aux Grecs que l’on doit, dans l’Antiquité, les plus grandes avancées en matière de conceptualisation de l’espace et du temps. Et si l’idée d’un continuum apparaît déjà chez Platon, il ne fait aucun doute qu’elle avait, bien avant lui, été envisagée et théorisée par les Égyptiens ; peut-être tout particulièrement au lendemain de la réforme religieuse du roi « monothéiste » Akhenaton, caractérisée par sa théologie de la lumière et du mouvement. Cette conférence abordera la question par le biais de l’image, en s’attachant à la façon dont les Égyptiens ont objectivé les dimensions spatio-temporelles de notre univers sur des . . . → En lire plus

Colloque : « L’Égypte d’Émile Prisse d’Avennes, artiste et antiquaire »

Archéologue avant la lettre, habile dessinateur, publiciste de talent et infatigable polygraphe, Émile Prisse d’Avennes se définissait comme « artiste et antiquaire » et disait inscrire sa réflexion au croisement de l’art et de l’histoire. En dépit de l’ampleur de son œuvre dessiné et publié sur le patrimoine égyptien, et l’importance de ses dons aux collections nationales, l’orientaliste avesnois demeure une personnalité scientifique et artistique énigmatique, sur laquelle ce colloque se propose de revenir afin de prolonger les recherches engagées dans le cadre de la préparation de l’exposition Visions d’Égypte, Émile Prisse d’Avennes (1807-1879). La journée s’attachera en particulier à mieux cerner le contexte et la portée des travaux égyptiens d’Émile Prisse d’Avennes en portant attention aux préoccupations . . . → En lire plus