Conférence : Matisse et le coup du bambou (Paris, 12 mai 2017)

Spécialiste de l’art européen et américain du XXe siècle, Yve-Alain Bois s’intéressera à la canne de bambou comme instrument de dessin pour Henri Matisse. Cette pratique inhabituelle est directement liée à la découverte, dès les années 1900, qu’il lui est impossible de mettre au carreau un dessin en vue d’une grande composition, puisque la qualité d’une couleur se modifie en fonction de la quantité de surface qu’elle recouvre.

À la fin des années 1940, alors qu’il décore la Chapelle du Rosaire à Vence, Matisse a encore recours à cet outil particulièrement . . . → En lire plus

Appel à communication : « Ces matières sans rivales », la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres. (Paris, INHA, 13 octobre 2017)

Appel à communication (jusqu’au 16 mai 2017)

Ces « matières sans rivales »,

la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres

Journée d’études organisée par la Cité de la céramique et le LABEX CAP (Création, Arts, Patrimoine), Paris, INHA, 13 octobre 2017

Si la céramique architecturale, comprise comme matériau ou élément de décors, occupe une grande place dans le paysage urbain européen, elle reste encore mal connue et la Manufacture de Sèvres apparaît de surcroît comme la grande absente des publications sur ce sujet.

Lieu d’exception tant par sa production que par ses expérimentations techniques, Sèvres, tantôt pionnière, tantôt suiveuse, apparaît . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Écrire l’image. Dialogues en histoire de la photographie autour des sources et de leurs usages » (Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine, 20 avr. 2017)

Les Archives nationales organisent une journée d’étude à l’occasion de leur participation au Mois de la Photo du Grand Paris 2017. La publication de l’ouvrage De l’image fixe à l’image animée (1820-1910) : actes des notaires de Paris pour servir à l’histoire des photographes et de la photographie en 2015, en est un point de départ, ainsi que l’exposition En avion au-dessus de…, dialogues entre Mathieu Pernot et le fonds LAPIE, présentée du 4 avril au 19 septembre 2017 sur les deux sites des Archives nationales. L’objectif de cette journée est de croiser différentes approches sur les sources, écrites ou imagées, qui enrichissent une histoire du visuel et leurs usages dans . . . → En lire plus

Introduction à la conservation-restauration : Apports à l’archéologie et à l’histoire de l’art (séminaire doctoral)

Ce séminaire doctoral commun, proposé par l’école doctorale 124 de l’université Paris 4, vise à informer les étudiants qui auront un jour en charge le patrimoine sur les apports et limites de la conservation-restauration quant à l’étude des œuvres d’art. Les séances abordent la déontologie du métier appliquée aux différents types d’œuvres, l’identification des matériaux en présence, les principaux processus d’altérations des objets selon leur typologie, comment les identifier, des conseils de manipulation, entre autres. Les présentations sont suivies d’un temps d’échanges où les étudiants pourront s’ils le souhaitent poser des questions sur les objets de leurs recherches, qu’ils les aient déjà manipulés ou qu’ils s’apprêtent à le faire dans un futur proche. Il ne s’agit nullement de former à la conservation-restauration, l’idée est plutôt de donner des . . . → En lire plus

Colloque : Les arts décoratifs au musée, instruction, collection et patrimonialisation (Mulhouse, 30 et 31 mars)

Les arts décoratifs au musée, instruction, collection et patrimonialisation

Jeudi 30 et vendredi 31 mars 2017

Jeudi 30 mars

Introduction Questions historiographiques et choix méthodologique, Pascal-François Bertrand

(professeur d’histoire de l’art moderne à l’université Bordeaux)

Session 1 Refonder les industries d’art par le musée

Présidence Pascal-François Bertrand

Le musée industriel de Claude Aimé Chenavard, Jean-François Luneau (Maitre de conférences en histoire de l’art contemporain-HDR, Université Clermont-Auvergne, Centre d’Histoire Espaces et Cultures)

Les musées industriels et d’art industriel en Suisse, acteurs et témoins des changements stylistiques au tournant du siècle, Isaline Deléderray-Oguey (doctorante en cotutelle Universités de Neuchâtel et d’Aix-Marseille)

Entre exposition et éducation . . . → En lire plus

Atelier : « Objets iconophores au XIXe siècle »

Objets iconophores

samedi 18 mars 2017

Institut national d’histoire de l’art

2 rue Vivienne 75002 Paris

Salle Benjamin, 10h-13h

L’Atelier Objets iconophores propose d’aborder « l’imagerie du XIXe siècle » à partir de ses matérialités et de « l’agentivité » spécifique qui en découle. Si les objets porteurs d’images ne sont bien évidemment pas une invention de ce siècle, la migration des représentations sur une multitude de supports et d’objets de consommation prend une nouvelle ampleur au cours de la période. Ces artefacts imagés possèdent des fonctions non seulement esthétiques et symboliques, mais aussi utilitaires, et les formes que celles-ci revêtent les destinent à être manipulés, déplacés, échangés et employés ; ils ne peuvent être réduits ni à l’iconicité de leurs motifs ni à l’économie visuelle à laquelle ils participent. . . . → En lire plus

Conférence : L’église Saint-Médard à Paris – enjeux et acteurs d’une restauration lourde en site occupé (Paris, 10 février)

Le cycle Architectures restaurées propose de confronter, à l’occasion des travaux engagés sur un monument, le regard de l’architecte chargé de la restauration à celui du chercheur en histoire de l’architecture, mais aussi, dans une approche plus large et collective, de réunir l’ensemble des acteurs : administrateurs, affectataires, commanditaires, conservateurs, restaurateurs, entrepreneurs, etc., afin d’offrir la vision la plus complète des contraintes et des enjeux inhérents aux travaux de restauration. Il ne s’agit donc pas de mettre un chantier sous les projecteurs de la critique, mais, au contraire, de valoriser son déroulement, ses contingences et ses acteurs pour mieux saisir la diversité de son histoire économique, technique, matérielle et, pour finir, sociale. Ce cycle s’inscrit dans un axe du domaine Histoire de l’architecture : . . . → En lire plus

Appel à communication : « Produire du nouveau ? Arts – Techniques – Sciences en Europe (1400-1900) » (Genève, 23-25 novembre 2017)

Organisateurs : Jérôme Baudry (Université de Genève), Jan Blanc (Université de Genève), Liliane Hilaire-Pérez, (Université Paris-Diderot et EHESS), Marc Ratcliff (Université de Genève), Sylvain Wenger (Société des Arts de Genève).

Capture d’écran 2017-01-28 à 12.48.47Qu’elle soit inscrite dans une réflexion sur la « création », l’« invention », la « découverte » ou l’« innovation », la nouveauté participe des transformations des sociétés. Ce colloque s’intéressera tout à la fois aux discours et aux pratiques de la nouveauté dans les arts, les techniques et les sciences du XVe au XIXe siècle en Europe. Il s’agira de questionner la pertinence . . . → En lire plus

Bourse de recherche et résidence à Hillwood, Washington

capture-decran-2017-01-01-19-29-37Hillwood’s Scholar-in-Residence Program, Washington

Washington DC, January 1 – February 15, 2017 Application deadline: Feb 15, 2017

Hillwood Estate, Museum & Gardens announces its 2017 Scholar-in-Residence Program. PhD candidates and other highly qualified scholars conducting research that may benefit from Hillwood’s holdings are encouraged to apply. Applicants should submit a curriculum vitae and a proposal, not to exceed 500 words, stating the necessary length of residence, materials to be used and/or studied, and the project’s relevance to Hillwood’s collections and/or exhibition program, including, but not limited to: art and architecture, landscape design, conservation and restoration, archives, library and/or special collections as well as broader study areas such as the . . . → En lire plus

Conférence: « Aux origines de la normalisation des formats des tableaux à Paris : les « toiles de mesure » du XVIIe siècle », par Pascal Labreuche (Paris, 15 décembre 2016)

visuel-planche-encyclopedie-diderot-photo-claude-yvel

L’Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers sous la direction de Denis Diderot et Jean le Rond d’Alembert © Claude Yvel.

Le GRHAM recevra Pascal Labreuche pour une conférence intitulée « Aux origines de la normalisation des formats des tableaux à Paris : les « toiles de mesure » du XVIIe siècle. »

Les premières traces d’une standardisation des formats des toiles à peindre (et des bordures ou cadres) apparaissent à Paris, dès la deuxième décennie du XVIIe siècle, selon les connaissances actuelles. Un phénomène de normalisation similaire est observable dans d’autres pays d’Europe à la . . . → En lire plus

Conférence : La Grâce d’une cathédrale, une collection – Cycle « À propos d’un livre d’architecture » (Paris, 25 novembre 2016)

Le cycle « Livre d’Architecture » a pour objet de mettre à l’honneur un livre traitant d’histoire de l’architecture et/ou de la construction. Présenté par son ou ses auteurs, le volume est ensuite mis en valeur par un répondant. Au-delà d’une simple présentation il s’agit donc de faire état d’une pensée et de favoriser les débats, de comprendre les polémiques ou tout simplement de dégager les réflexions engendrées par le volume.

Présentation de la séance : La Grâce d’une cathédrale, une collection, La Nuée bleue

« Riche de son savoir-faire d’éditeur en région, . . . → En lire plus

Appel à communication : « La couleur au défi du multiple » (Saint-Étienne, 31 mai et 1er juin 2017)

beatriz-milhazes-noite-de-vera%cc%83o-nuit-dete-2006-estampe« Les techniques industrielles de l’image – imprimerie, photographie, cinéma, télévision – excellent dans la reproduction des contours, des rapports de clarté et d’ombre (des valeurs), voire des couleurs en aplat, mais elles sont infirmes dès qu’il s’agit des couleurs complexes. D’où trois solutions : se cantonner dans une seule couleur neutre ; réduire l’image à quelques aplats juxtaposés ; s’approcher des couleurs complexes par la superposition de couleurs simples. Dans les trois cas, le chromatisme est infidèle à l’original. »

Si la reproduction industrielle et la diffusion massive des images en couleur qui se sont accélérées de façon vertigineuse depuis un demi-siècle ont profondément changé notre paysage visuel ainsi que . . . → En lire plus

Conférences : « Marbres d’hier – marbres d’aujourd’hui » (Pézenas, 1er octobre 2016)

marbreA l’initiative de l’Inventaire général du patrimoine culturel de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, les journées Marbres d’hier – marbres d’aujourd’hui sont organisées en partenariat avec le Département de l’Hérault, le Pays d’Art et d’Histoire de Pézenas, le Pays d’Art et d’Histoire du Haut Languedoc et Vignobles, la Communauté de communes du Pays Saint-Ponais, la Communauté de communes Sud Hérault, l’Université Montpellier 3, le Conservatoire National des Pierres et des Marbres, les associations Ethnodoc et ASPROGEO.

En l’honneur de Louis Anglade, ancien exploitant de carrières, éminent spécialiste du marbre et de son histoire, et à l’occasion de la sortie du numéro de la revue numérique Patrimoines . . . → En lire plus

Appel à communication : « Les objets de la vie quotidienne en cuivre, bronze et laiton du Moyen Âge – Outils, ustensiles et accessoires à l’époque moderne (XIIIe – XVIIe siècle) »

74735899Depuis quelques années de nombreuses études ont renouvelé nos connaissances sur l’environnement domestique médiéval et moderne, qu’il s’agisse de l’architecture de l’habitat (rural et urbain), de son aménagement intérieur et extérieur, de ses méthodes de construction ou de sa gestion. Elles nous ont éclairé sur les pratiques de vie quotidiennes rythmant la naissance, la vie et la mort des individus, leurs occupations pour se divertir ou entretenir leurs liens sociaux, sur la dévotion individuelle qui les anime, les manières dont ils mangent, dorment, se lavent, s’habillent, travaillent et les causes et conséquences sociales, culturelles, économiques ou politiques qui y président et en découlent.

Autant de . . . → En lire plus

Appel à communication : « Early Modern Objects and the Boundaries of Materialities » — session de la CAA (New York, 15-18 février 2017)

Paolo Uccello, Monument équestre de sir John Hawkwood, 1436, Florence, Cathédrale Santa Maria del FioreCAA 105th Annual Conference, New York, February 15-18, 2017 Deadline: August 30, 2016

Chairs: Lauren R. Cannady (Clark Art Institute, lcannady@clarkart.edu); Valérie Kobi (Universität Bielefeld, valerie.kobi@uni-bielefeld.de)

This session will explore objects situated at the boundaries of materialities, such as plaster painted to resemble terracotta, wax portraits or specimens reproducing the properties of flesh, glass and porcelain flowers, tapestries framed as paintings, and gardens designed as grottoes. These are just a few examples of the ambivalent materiality of certain early modern artifacts.

One might say that these are equivocal art objects—things that . . . → En lire plus

Appel à communication : « Apprentissage, Travail et création » (Lille, 2016-2017)

Sans titreDans le cadre du séminaire « Apprentissage, Travail et Création » de l’axe Arts et mémoire du laboratoire IRHiS, nous recherchons des communications pour l’année universitaire 2016-2017.

Ce séminaire a pour objectif de réfléchir sur les notions transdisciplinaires et trans-historiques d’apprentissage, de travail et de création. L’analyse du travail – terrain familier des sciences sociales – s’articule autour de notions de création, d’invention, de savoir-faire grâce à l’étude des professions et des carrières mais aussi grâce à l’étude des relations entre les formations et la professionnalisation, des dynamiques d’échange et de transmission ainsi que de la gestion de réseaux de relations, sans oublier la question des hiérarchies sociales . . . → En lire plus

Colloque : « L’Escalier en Europe (1450-1800). Formes, fonctions, décors », IXe Rencontres européennes d’architecture (Paris, 9-11 juin 2016)

Trente-six ans après le mémorable colloque de Tours sur « L’escalier dans l’architecture de la Renaissance », où ont été posées les bases d’une histoire de l’escalier européen, il paraît opportun de revenir aujourd’hui sur ce sujet majeur, qui appelle un nouveau bilan des recherches et mérite d’être élargi sur le plan chronologique jusqu’au XVIIIe siècle, ce qui permettra d’embrasse d’autres aires géographiques.

L’étude de ce « membre privilégié de l’architecture » (André Chastel) conduit l’historien de l’architecture dans trois directions complémentaires. Il doit être attentif :

– à la forme de l’escalier (son plan, son élévation, ses dispositions volumétriques), qui ressortit à la fois des questions de structure, de l’histoire des matériaux, mais surtout de l’imagination des architectes ;

– à la fonction : pratique . . . → En lire plus

Parution : « Un tableau n’est pas qu’une image »

Jérôme Delaplanche, Un tableau n’est pas qu’une image : la reconnaissance de la matière de la peinture en France au XVIIIe siècle, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2016

Broché, 17 x 24,5 cm 240 p., ill. couleurs et N & B Prix : 26 € ISBN : 978-2-7535-4370-6

Diderot ApahauLa progressive prise en considération de la facture de la peinture dans la culture artistique du XVIIIe siècle est l’histoire d’un enrichissement du regard. La peinture était décrite jusqu’alors comme une fenêtre ou comme un miroir. Elle devint aussi une matière. Au commentaire d’une image s’ajouta le . . . → En lire plus

Colloque : « Invenit et delineavit » : La stampa di traduzione tra Italia e Francia dal XVI al XIX secolo

Colloque international sur la gravure de traduction entre l’Italie et la France du XVIe au XIXe siècle. Il portera sur le rôle de la gravure dans la circulation des modèles entre le deux pays, et se penchera notamment sur les échanges, les influence ou les innovations créées par les peintres, graveurs et mécènes.

7 juin 2016, Rome, Istituto centrale per la grafica, Via Poli 34 (Fontana di Trevi)

Pour obtenir le programme en format PDF, cliquez ici

Bosse_atelier_graveur_BM_1038x576

09.00 – Registrazione

09.30 – Apertura

Maria Antonella Fusco, Istituto centrale per la grafica

. . . → En lire plus

Journée d’études « L’émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives » (Paris, 25 et 26 mai 2016)

Alors que l’historiographie de l’art vidéo reste encore en grande partie centrée sur les Etats-Unis, ces journées visent à mettre en lumière l’étude des conditions d’émergence et de diffusion de l’art vidéo en Europe dans la période des années 1970 et 1980. Les thèmes abordés concerneront : l’apprentissage de la vidéo légère et le rôle des écoles d’art; l’accès au matériel vidéo; les premières expositions; les studios de création collectifs; les festivals; la construction d’un discours critique et théorique. Réunissant des historiens de l’art, des directeurs de fonds d’archives et des conservateurs, cette manifestation s’attachera également à la question des ressources disponibles pour les chercheurs avec une attention particulière portée au cas des pays de l’Europe de l’Est.

En partenariat avec la . . . → En lire plus