La revue Nouvelles de l’estampe accessible librement en ligne

Le site des Nouvelles de l’estampe est en ligne et accessible au public à l’adresse

http://journals.openedition.org/estampe

Tous les numéros publiés à partir de 2010 sont disponibles en format PdF, en texte intégral avec les illustrations d’origine.
La revue existera désormais sous format électronique. Sous l’égide du Comité national de l’estampe, elle publiera, après avis du comité de rédaction, les articles rédigés en français, en anglais ou en italien. Les propositions doivent être envoyées à remi.mathis@bnf.fr

. . . → En lire plus

Appels à projets Fondation des Sciences du patrimoine

La Fondation des Sciences du patrimoine lance son second appel à projets de l’année 2019.

Comme pour les années précédentes, il porte sur le financement de trois types de projets :

des bourses de stage de Master 2 recherche l’organisation de colloques, de journées d’étude, séminaires ou expositions des publications scientifiques papier ou en ligne

Date limite pour répondre : mardi 12 novembre 2019.

Cet appel qui a pour objet le financement de bourse de stage de Master, le cofinancement d’événements et de publications scientifiques. Cet appel est ouvert à l’ensemble des personnels des institutions membres de la Fondation. . . . → En lire plus

Appel à publication : prochain numéro de la revue exPosition (n°6) – « Doublement exposée »

Appel à publication : exPosition n°6 (Doublement exposée)

Le prochain numéro de la revue exPosition propose un dossier intitulé Doublement exposée. Ce thème répond d’abord à une double nécessité, théorique et pratique. Il fait aussi référence à deux situations. Premièrement, celle de la « double exposition » d’une même œuvre, qui peut être exposée selon deux statuts différents, au fil de ses itérations successives. Deuxièmement, celle de la seconde présentation d’une exposition, dans un nouvel espace ou dans une temporalité différente.

L’ouvrage de Mieke Bal intitulé Double Exposure. The Subject of Cultural Analysis (1996) est la référence théorique qui infléchit notre réflexion pour ce thème du sixième numéro . . . → En lire plus

Journée d’études : « La recherche sur le patrimoine et les outils numériques à l’épreuve de l’expérimentation » (Villeneuve d’Ascq, 12 septembre 2019)

Journée d’études : « La recherche sur le patrimoine et les outils numériques à l’épreuve de l’expérimentation » (Villeneuve d’Ascq, 12 septembre 2019)

jeudi 12 septembre 2019 de 9h à 17h30 salle de séminaire de l’IRHiS (A1.152) Université de Lille, site du Pont-de-Bois, Villeneuve d’Ascq

Depuis une vingtaine d’années, les technologies du numérique se sont imposées dans l’étude du patrimoine, qu’il soit bâti, archéologique, muséal ou écrit, matériel ou immatériel…, invitant les chercheurs à redéfinir leurs méthodes et leurs stratégies et les laboratoires à investir dans l’équipement et la formation. En plus de constituer un terrain propice à la coopération entre chercheurs de disciplines différentes, ces technologies sont désormais au . . . → En lire plus

Appel à candidatures : direction du département des humanités numériques au Centre allemand d’histoire de l’art à Paris (DFK Paris)

Appel à candidatures : direction du département des humanités numériques au Centre allemand d’histoire de l’art à Paris (DFK Paris)

Au Centre allemand d’histoire de l’art à Paris (DFK Paris), institution de recherche non universitaire, membre de la fondation publique allemande Max Weber, le poste de direction du département des humanités numériques est à pourvoir au 1er janvier 2020 pour 3 ans. Une prolongation est possible. Nous recherchons une personne expérimentée dans la recherche en histoire de l’art numérique et dans le soutien informatique aux projets scientifiques. Un poste de doctorant/e, à pourvoir au 1er septembre 2020, est affecté au département des humanités numériques.

 

L’appel à candidatures sur . . . → En lire plus

Appel à communication : Journées d’études « Plateformes numériques et patrimoines : quels apports pour la recherche et la médiation ? » (Liège, 28-29 octobre 2019)

Appel à communication : Journées d’études « Plateformes numériques et patrimoines : quels apports pour la recherche et la médiation ? » (Liège, 28-29 octobre 2019)

Dans le cadre du programme de recherche e.thesaurus, l’orfèvrerie à l’épreuve de la modélisation (Projets MESHS-Nord de France et CPER MAuVE Médiations visuelles, culture numérique et création), dont je suis le porteur avec Pierre Hallot de l’université de Liège (Laboratoire de culture numérique en architecture), nous organisons deux journées d’études, à Liège les 28 et 29 octobre 2019.

Ces deux journées seront consacrées aux apports et aux limites, pour la recherche et la médiation, des plateformes numériques de diffusion des informations associant une exploitation complète 2D . . . → En lire plus

Appel à publication : « Ways of Machine Seeing », Revue AI & Society (2019)

How do computers change the way we see the world? This special issue brings together researchers from a wide range of disciplines to explore the entanglement of machines and seeing from new critical perspectives.

This special issue of AI & Society seeks to explore, half a century after John Berger’s Ways of Seeing, how the ideas therein can be understood in the light of state-of-the-art technical developments in machine vision and algorithmic learning: and what and how we see and know is further unsettled.

Submissions may include, but are not limited to:

– how developments in machine vision morph or unsettle the relations between what we see and know. – the social . . . → En lire plus

Conférence – Francesco Solimena et la France (24 mai 2019, Paris)

Héritier des expérimentations picturales de Luca Giordano et du baroque expressif de Mattia Preti, Francesco Solimena (1657-1747) a assimilé les leçons des maîtres du baroque romain – Giovanni Lanfranco, Pierre de Cortone ou Carlo Maratti. Il les a synthétisées de manière très personnelle pour introduire à Naples une version particulière du courant rocaille, fortement marquée par le classicisme de l’Arcadie et le rationalisme du siècle des Lumières. Son aisance et ses succès lui valent de nombreux disciples – Corrado Giaquinto, Sebastiano Conca ou Francesco De Mura –, avant que son œuvre ne marque durablement d’autres grands peintres européens, tels François Boucher, Jean-Honoré Fragonard ou Francisco Goya.

. . . → En lire plus

Appel à communication : Symposium sur l’art italien (Nuremberg, 9-11 mars 2020)

Under the theme of “Mobility: People, Objects, Ideas,” scholars of Italian art history are invited to the Friedrich Alexander University of Erlangen-Nuremberg to discuss current research in Italian art and architectural history.

The conference takes place 9-11 March 2020 and is divided into eight sections (two each in the mornings and afternoons); each panel will feature three papers with time for in-depth discussions. Papers that do not fit into the thematic framework of the sections can be presented in the poster session and “Science Slam.” Therefore, in addition to applications for the individual sections, other topics are most welcome.

It is intended to reimburse speakers as well as participants . . . → En lire plus

Recrutement de deux conservateurs du patrimoine à l’INHA pour le domaine Histoire des collections

L’INHA recrute un conseiller scientifique pour le domaine histoire des collections, qui sera accueilli au sein de l’USR InVisu ainsi qu’un pensionnaire pour le domaine histoire des collections qui sera en charge notamment des bases (actualisation de RETIF mais aussi pérennité et animation des bases sans chef de projet actif).

Ces deux postes sont ouverts à des conservateurs du patrimoine.

https://biep-ministere-culture-recrute.talent-soft.com/offre-de-emploi/emploi–csvt-conseiller-ere-scientifique-h-f_181176.aspx (conseiller scientifique)

https://biep-ministere-culture-recrute.talent-soft.com/offre-de-emploi/emploi–csvt-pensionnaire-h-f_181184.aspx (pensionnaire)

 

Date limite : 28 avril 2019

Conférence – « Les Lundis numériques de l’INHA » : HyperOtlet et BiblioTouch (8 avril 2019, Paris)

HyperOtlet est un projet de recherche interdisciplinaire et collaboratif visant à mettre à disposition d’une communauté d’experts une éditorialisation critique du Traité de documentation, en proposant un texte décomposé en documents susceptibles d’engendrer de nouveaux enrichissements, organisations et modélisations (projet ANR 2017).

BiblioTouch est une interface entièrement nouvelle de médiation documentaire numérique permettant de découvrir les documents d’une bibliothèque en parcourant comme sur une carte les thèmes de la collection, eux-mêmes issus du répertoire RAMEAU. Cet outil, à terme . . . → En lire plus

Appel à communication : « La recherche sur le Patrimoine et les outils numériques à l’épreuve de l’expérimentation » (Villeneuve-d’Ascq, 12 septembre 2019)

Appel à communication : « La recherche sur le Patrimoine et les outils numériques à l’épreuve de l’expérimentation » (Villeneuve-d’Ascq, 12 septembre 2019)

Les propositions de communication sont à envoyer avant le 15 avril 2019

Journée d’études des jeunes chercheurs de la Structure Fédérative de Recherche « Numérique & Patrimoine »

Jeudi 12 septembre 2019 Salle de séminaire de l’IRHiS (salle A1.152) Université de Lille, site du Pont-de-Bois (Villeneuve-d’Ascq)

Depuis une vingtaine d’années, les technologies du numérique se sont imposées dans l’étude du patrimoine, qu’il soit bâti, archéologique, muséal ou écrit, matériel ou immatériel…, invitant les chercheurs à redéfinir leurs méthodes et leurs stratégies et les laboratoires à investir dans l’équipement et la formation. En plus de constituer un terrain propice à la coopération entre chercheurs de disciplines différentes, . . . → En lire plus

Appel à communications : « Contextualités – Réflexions et Regards Hybrides » (Paris, 14-15 octobre 2019)

Appel à communications : « Contextualités – Réflexions et Regards Hybrides » (Paris, 14-15 octobre 2019)

14 & 15 octobre 2019, 8h – 20h, INHA, 2 rue Vivienne, 75002, Paris.

Proposé par Micaela Neveu et François Cuynet en collaboration avec Daniel Lévine (CeRAP), Arnaud Maillet (Centre André Chastel) et l’ED 124 de Sorbonne Université.

Contact : contextualites@gmail.com

Produit de la pensée encyclopédiste, le musée révolutionnaire constitue la quintessence du projet universaliste initié par les Lumières, violemment critiqué dès son exécution, par l’historien d’art et archéologue Antoine C. Quatremère de Quincy. En effet, dans Les Lettres à Miranda sur le déplacement des monuments . . . → En lire plus

Parution du livre blanc « Droit des images, histoire de l’art et société »

Fruit des travaux du programme Images/Usages, le livre blanc « Droit des images, histoire de l’art et société » est désormais disponible au téléchargement.

Ce rapport, qui fait état d’une étude effectuée entre septembre 2017 et septembre 2018, s’inscrit dans le programme de recherche Images/Usages, mené par l’Institut national d’histoire de l’art à la demande et avec le soutien du Comité Culture de la Fondation de France. Il a été rédigé entre juillet et septembre 2018.

Né d’un constat alarmant, celui de l’impact négatif des régimes financiers actuels de diffusion des images patrimoniales sur la production en histoire de l’art et sur les différents modes de valorisation du patrimoine . . . → En lire plus

Colloque international : « Virtual Models and Scientific Value. Historic Studies and Virtual Models in the Age of Digital Humanities. » (Berlin, 7-8 novembre 2018)

Colloque international : « Virtual Models and Scientific Value. Historic Studies and Virtual Models in the Age of Digital Humanities. » (Berlin, 7-8 novembre 2018)

3D-Models, virtual reconstructions and interpreted point clouds are since some time omnipresent in Architectural History and Building Archeology. Usually the underlying complex elaboration processes are not apparent in the result. Backed by the London Charter for the computer-based visualisation of cultural heritage, there are a lot of efforts to integrate (1) information about human processes of understanding and interpretation of data objects (paradata) and (2) information about semiautomated interpretation processes into a scientifically valid computer model. The international conference not just shows the state of the art. It aims to bring together major exponents in the field, to discuss emerging standards and to disseminate shared . . . → En lire plus

Conférence – « Lundis numériques de l’INHA » : Réaliser des éditions de sources textuelles durables, est-ce possible ? (12 novembre 2018, Paris)

Retour d’expérience sur l’utilisation de l’outil de publication teiPublisher pour des corpus épigraphiques au laboratoire HiSoMA

La réalisation d’une édition numérique de sources anciennes représente souvent une opportunité pour repenser la façon dont les documents sont édités et étudiés ainsi que les conventions utilisées traditionnellement dans une discipline, une école, une communauté… Pour rester intelligible sur le long terme, ces manières de réinventer l’édition de sources doivent être documentées d’une manière la plus explicite et la plus formalisée possible. En partant des exemples fournis par différents projets de publication de sources antiques menés au laboratoire HiSoMA, cette présentation offrira un retour d’expérience sur la . . . → En lire plus

Séminaire – « Vases grecs : images, corpus, collections » : Histoires de publications, histoires de collections. ( 2 novembre 2018, Paris)

Les images des vases grecs ont une histoire dans l’Antiquité mais aussi à l’époque moderne. Des « Musées de papier » au Corpus Vasorum Antiquorum, de Gerhard à Beazley, on esquissera l’histoire de la façon dont ces images en trois dimensions ont été (et sont encore) représentées à plat, souvent découpées et réagencées, introduisant des biais interprétatifs parfois persistants, notamment par l’opposition fictive entre image et décor. On montrera aussi ce que peut nous apporter, dans l’appréhension même de ces objets, la reconstitution et l’étude de leur histoire moderne depuis leur découverte jusqu’à leur circulation et leur insertion dans les collections privées et publiques.

Intervenants

Cécile Colonna (INHA) . . . → En lire plus

Colloque – De nouvelles démocraties du savoir ? Pourquoi et comment ouvrir à la réutilisation les images des collections publiques (22 – 23 octobre 2018, Paris)

Réunissant historiens, historiens d’art et juristes, responsables de collections, spécialistes de la documentation et des données, cette rencontre internationale constitue le colloque final de la deuxième phase du programme « Images/Usages », porté par l’INHA et financé par la Fondation de France. Il a pour objet la question de la valeur des images d’œuvres d’art et des pratiques contemporaines. Différents thèmes seront développés à travers les discussions : le rôle de l’image patrimoniale comme outil et vecteur de savoir (projets de recherche en Humanités numériques), les politiques des musées, archives et bibliothèques en termes d’open access, les différents aspects de la réutilisation des données ouvertes ou encore . . . → En lire plus

Les Lundis numériques de l’INHA : « UrbanHist : un portail du patrimoine toulousain » (8 octobre 2018, Paris)

 

Le nouveau portail UrbanHist (publié en 2017) propose aux internautes de découvrir et visiter le patrimoine remarquable de Toulouse (UrbanHist) et d’effectuer des recherches approfondies sur le patrimoine et l’histoire de Toulouse (UrbanHist+).

Dans ce nouveau portail, les utilisateurs pourront notamment accéder à des panoramas de Toulouse : 9 prises de vues à 360° inédites réalisées par drone sur Toulouse (le Capitole, la place Saint-Sernin, les Jacobins, l’observatoire de Jolimont, le Bazacle, le port Viguerie, le port de la Daurade et un point haut – 150 m – . . . → En lire plus

Exposition – « Médias imaginaires. Les archives vivantes » (1 octobre 2018-15 janvier 2019, Paris)

L’exposition Médias imaginaires. Les archives vivantes conçue comme le prolongement naturel du séminaire de recherche, propose de mettre à la disposition du public des outils visuels et livresques, ainsi que des écrans permettant d’accéder à une base de données. Cette manifestation se conçoit elle-même comme un dispositif d’exposition. Ouverte au plus grand nombre, elle entend se présenter comme une interface invitant le public à utiliser les outils de recherche présents sur les lieux. La salle Longhi devient ainsi un lieu d’actualité permanente, un espace de circulation en contact . . . → En lire plus