Séminaire : « La Mode masculine 1820-1970 : sources d’étude » (Paris, 21 janvier 2015)

VIVCOL-20141126151443Séminaire du programme « Histoire de la Mode et du Vêtement »

21 janvier 2015 – 14h-17h

Galerie Colbert Salle Walter Benjamin Institut national d’histoire de l’art entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

 

 

Programme :

Adelheid Rasche, Côté Homme. Le Fonds iconographique de la Bibliothèque du costume Lipperheide

Nathalie Gaillard, Le Musée de la Chemiserie et de l’Elégance masculine. Histoire des collections

Emilie Hammen, doctorante, Paris 1 ; chercheur/enseignant à l’IFM, Paris, « C’est bien la mode qui a tué le dandysme » (Roland Barthes, 1962)

 

Archives audiovisuelles :

Fernand Raynaud, « Le tailleur » (ou « Y’a comme un défaut ») Emission Les optimistes du lundi, 4 juin 1962 . . . → En lire plus

Rencontres : « Les bijoux antiques du Cabinet des Médailles » (Paris, 20 janvier 2015)

image 20JANV_inv.56.233Conférence du Quadrilatère En partenariat avec la BnF

20 janvier 2015 – 18h15-19h30 Auditorium de la Galerie Colbert entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Mathilde Avisseau-Broustet, conservateur en chef au département des Monnaies, médailles et antiques, BnF Romain Prévalet, chercheur invité au département des Monnaies, médailles et antiques, BnF

La collection de bijoux grecs, étrusques et romains du département des Monnaies, médailles et antiques de la Bibliothèque nationale de France, riche de plus de 700 numéros, reste méconnue. Son histoire sera abordée à travers la présentation d’une sélection de bijoux en or issus de donations faites aux XIXe et XXe siècles. La caractérisation des techniques et des savoir-faire des artisans antiques par l’observation . . . → En lire plus

Rencontres : « Les Petites Heures du duc Jean de Berry » (Paris, 6 janvier 2015)

image 6JANV_f.42vConférence du Quadrilatère en partenariat avec la BnF

6 janvier 2015 – 18h15-19h30 Auditorium de la Galerie Colbert entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Marie-Hélène Tesnière, conservateur générale au département des Manuscrits, BnF Claudia Rabel, responsable de la section des Manuscrits enluminés à l’Institut de Recherche et d’Histoire des Textes (CNRS)

Figurant parmi les six livres d’heures parvenus jusqu’à nous de la prestigieuse collection du duc de Berry, qui en comptait dix-huit, les Petites Heures du duc de Berry constituent un témoignage capital de l’histoire de l’enluminure. Œuvre de plusieurs artistes de talent, qui, semble-t-il, se succédèrent entre 1375 et 1415 – Jean le Noir, Jacquemart de Hesdin, le maître de la . . . → En lire plus

Rencontres : »Autour des ‘Esclaves’ de Michel-Ange. Terribilità, inachèvement, espace » (Paris, 31 janvier 2015)

JPO esclave 1JPO esclave 231 janvier 2015 – 9h15 – 21h Galerie Colbert Institut national d’histoire de l’art entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

 

Pour cette quatrième édition, la Galerie Colbert ouvre à nouveau ses portes au grand public. Lieu historique conservant la mémoire du XIXe siècle et de ses fameux « passages », elle héberge depuis 2001 la plupart des établissements d’enseignement et de recherche d’Île-de-France en histoire de l’art, ainsi que l’Institut national du patrimoine.

Les Rencontres du 31 janvier 2015 permettront de visiter ce haut lieu de la recherche, de la formation et de la coopération internationale en histoire de . . . → En lire plus

Séminaire : « Autour de Walker Evans, the Magazine Works » (Paris, 29 janvier 2015)

Séance du séminaire commun de l’INHA 2014-2015

29 janvier 2015 – 18h-20h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari Institut national d’histoire de l’art entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

David Campany (historien de l’art indépendant) invité par Nathalie Boulouch

Walker Evans (1903-1975) fut l’un des artistes les plus importants du XXe siècle, et sa production photographique continue de façonner notre compréhension de la modernité. Il a travaillé dans tous les genres et dans tous les formats, en noir et blanc et en couleur, mais deux passions restèrent constantes dans son oeuvre : la littérature et la feuille imprimée. Tandis que ses livres de photographies comptent parmi les plus significatifs de l’histoire de ce medium, les productions plus éphémères d’Evans demeurent largement méconnues. . . . → En lire plus

Conférence : « Sergueï Eisenstein, commentateur de Léonard » par Ada Ackerman (Tours, 18 décembre 2014)

sans-titre-1
« Le cinéaste soviétique Sergueï Eisenstein vouait une grande admiration à Léonard, qu’il considérait comme un modèle intellectuel et artistique à suivre. On se propose d’explorer la façon dont Eisenstein s’est approprié l’œuvre de Léonard, tant dans ses travaux créatifs que dans ses écrits. On s’attardera tout particulièrement sur les commentaires d’Eisenstein relatifs à la qualité pré-cinématographique de la pensée et de l’œuvre de Léonard.»
Ada ACKERMAN est historienne de l’art, (thèse en 2010), chargée de recherches au CNRS (THALIM : Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité). Spécialiste de Sergueï Eisenstein, elle a publié Eisenstein et Daumier, des affinités électives (Paris, Armand Colin, 2013, 288 p.).
Centre d’Etudes Supérieures de la . . . → En lire plus

Séminaire Arts et sociétés : « L’attachement aux choses »

Capture d’écran 2014-12-08 à 11.36.52L’anthropologie de la culture matérielle se consacre aux rapports entre objets et acteurs sociaux. Elle s’inscrit dans une longue tradition inaugurée par les fondateurs de l’ethnologie exotique rapportant de leurs enquêtes des objets témoins des modes de vie des hommes du lointain, afin de les exposer dans des musées. Depuis une trentaine d’années, cette doctrine de l’objet-témoin a été remise en cause et les anthropologues s’intéressent aux objets de notre quotidien occidental mondialisé, au devenir des objets évoluant dans la sphère patrimoniale, aux ressorts sociaux de l’attachement des individus aux choses, attachement jamais univoque ni exclusivement affectif.

C’est dans ce cadre que s’inscrit mon intervention, à partir du matériau rassemblé au cours de mes enquêtes sur les . . . → En lire plus

Séminaire : « Pour de nouvelles opportunités de carrière » (Paris, 16 décembre 2014)

4_afficheA3
L’association Hist’Art a le plaisir de vous inviter au quatrième et dernier séminaire professionnel du cycle Le docteur en histoire de l’art, acteur de son projet professionnel vers l’entreprise le mardi 16 décembre 2014, de 13h à 18h, à l’Institut des sciences de la communication du CNRS (Paris, Gobelins) sur le thème « Pour de nouvelles opportunités de carrière » .
Ce cycle de séminaires professionnels, soutenu par la Région Ile-de-France et la société Umalis, s’adresse aux doctorants et docteurs en histoire de l’art ainsi qu’à ceux issus de disciplines proches (patrimoine, esthétique, arts plastiques, sciences de l’information et de la communication, histoire, archéologie, etc). L’objectif est d’inviter ces jeunes chercheurs à une réflexion sur leurs compétences et sur l’adéquation . . . → En lire plus

Conférence : « Les fouilles récentes du tumulus Kastas et le lion d’Amphipolis (2012-2014) par Katerina Peristeri (Paris, 6 décembre 2014)

Lion d’AmphipolisSamedi 6 décembre 2014 à 15h, dans le cadre des conférences mensuelles de la Société française d’archéologie classique, Katerina Peristeri présentera les résultats de la fouille du tumulus d’Amphipolis.

Les fouilles, menées depuis 2012 dans la région d’Amphipolis sur le tumulus Kastas, un tumulus artificiel d’une hauteur de trente mètres situé à proximité du Strymon, fleuve jadis navigable, et de l’ancien lac Kerkinitis aujourd’hui disparu, ont dégagé un péribole de 497 m de long, 3 m de haut et 158,40 m de diamètre, construit en marbre thasien et daté du dernier quart du IVe siècle av. J.-C. Un lion, sculpté dans le même marbre et daté de la même époque, se dressait au sommet du tumulus. Cette . . . → En lire plus

Séminaire : « Les fonctions du décor » (Paris, 17 décembre 2014)

Salon BINHA Fol Est 4742e séance du séminaire «Penser le décor : quelques hypothèses sur ses fonctions dans l’histoire de l’art (XVIIIe – XXIe siècles)», organisé par l’INHA et l’ENS Cachan, département Design

17 décembre 2014 – 14h-18h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Organisation scientifique : Claire Brunet (ENS Cachan), Éléonore Challine (ENS Cachan) et Michaël Decrossas (INHA)

Session II – Les fonctions du décor

14h Accueil – Présidence de séance : Éléonore Challine (ENS Cachan) 14h15 Guillaume Le Gall (université Paris Sorbonne), Théâtraliser le décor : Le Diorama de Daguerre 14h45 Etienne Tornier (Institut national d’histoire de l’art), Le décor comme enjeu d’un style national. L’orfèvrerie . . . → En lire plus

Présentation d’ouvrage : « Périurbains. Territoires, réseaux et temporalités »

périurbainsCycle A propos d’un livre d’histoire de l’architecture

16 décembre 2014 – 18h-19h30 Galerie Colbert Salle Walter Benjamin Institut national d’histoire de l’art entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Périurbains. Territoires, réseaux et temporalités (éditions Lieux Dits, 2013) Par Jean-Baptiste Minnaert (professeur d’histoire de l’art contemporain, Université François-Rabelais, Tours)

La séance inaugurale du cycle A propos d’un livre d’histoire de l’architecture sera consacrée à l’ouvrage collectif Périurbains. Territoires, réseaux et temporalités. La question sera abordée sous un angle pluridisciplinaire, avec des éclairages de l’histoire, de la géographie, de l’histoire de l’architecture, de la sociologie, de la conservation du patrimoine, de la photographie et de la politique urbaine.

Cette première séance offre l’occasion de . . . → En lire plus

Atelier « Les TIC et l’art » : Flux RSS

fluxrss11 décembre 2014 – 10h-12h Galerie Colbert Salle Chastel entrée libre sur inscription

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Intervenants : Juliette Hueber (InVisu), Antonio Mendes da Silva (InVisu)

Les flux RSS constituent une puissante technologie du web, et sont utilisés pour la veille et l’agrégation de contenus. Cet atelier présentera plusieurs exemples d’utilisation : suivi d’actualité, agrégateurs, récupération de contenus.

Inscription : lesticetlart@inha.fr

 

Pour en savoir plus, cliquez ici :

Séminaire : « Autour de la publication de la traduction de L’industrie d’art romaine tardive d’Alois Riegl »

Séance du Séminaire commun de l’INHA

11 décembre 2014 – 18h-20h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari Institut national d’histoire de l’art entrée libre

Accès : 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Emmanuel Alloa (université de Saint-Gall) et Véronique Yersin (éditions Macula) invités par Thierry Laugée

Parue initialement en 1901, la Spätrömische Kunstindustrie d’Alois Riegl est l’un des livres qui ont le plus durablement marqué l’histoire de l’art au XXe siècle. Ce qui n’était initialement qu’une oeuvre de commande, destinée à documenter les résultats des fouilles archéologiques dans l’Empire austrohongrois, devint progressivement une grande fresque narrative racontant non seulement le développement de l’art depuis Constantin jusqu’à Charlemagne, mais retraçant la naissance de l’espace et le passage d’une esthétique « haptique » à une esthétique « optique ». . . . → En lire plus

Séminaire : Pour une histoire de l’art et de la table — « Les mets dans l’assiette » (Paris, 4 décembre 2014)

Bosse Le GoutLes mets dans l’assiette

Stéphanie Sagot (université de Nîmes) : Design et alimentation : des origines du design culinaire aux nouvelles pratiques hybrides de création

Du Moyen-âge à aujourd’hui, nous explorerons différentes pratiques alimentaires qui ont conduit ces quinze dernières années à l’éclosion du design culinaire, d’une gastronomie influencée par les arts plastiques ainsi qu’à de nombreuses formes artistiques mettant en jeu le goût, la scénographie du repas, la sociologie de la table ou le partage du commun. Nous présenterons les évolutions de ces pratiques qui renouvellent certaines relations entre les arts. Ces rapprochements entre l’art contemporain, le design et le domaine du culinaire posent également la question du statut, de la présentation et de la médiation de ces créations . . . → En lire plus

Conférence : « L’objet comme sujet : la nature morte et les limites de l’humanité  » par Etienne Jollet (Paris, 3 décembre 2014)

SEBASTIEN STOSKOPFF, Nature morte aux verresL’on se propose de revenir sur quelques aspects fondamentaux de la relation instituée par la présentation d’objets qu’on a appelée, bien tardivement d’ailleurs, « nature morte ». Il s’agit tout d’abord de la constitution d’un « sujet » au sens de « thème », ce qui légitime la représentation : il faudra revenir aux origines du phénomène (les xenia antiques), en mettant l’accent sur la question du lieu de cette présentation. Le deuxième aspect est la manière dont la constitution de l’objet en tant que chose oblige à penser les limites de sa fonctionnalité, mais aussi de ce par quoi il peut être appréhendé par la pensée (c’est le seul sens d’ « objet » jusqu’à . . . → En lire plus

Séminaire : « Association de recherche sur l’image photographique » (Paris, 2 décembre 2014)

ruins of city hall 1906 bancroft library2Nous vous invitons à la prochaine réunion de l’ARIP, le mardi 2 décembre.

Cette séance, qui ouvre le bal du séminaire fondé sur notre appel à communication, sera consacrée au thème Photographie, architecture et territoire.

Deux chercheuses, l’une architecte, l’autre historienne, viendront nous présenter leurs travaux : Frédérique Mocquet (ENSA Paris-Malaquais/Université Paris-Est) et Carolin Görgen (Université Paris VII Diderot).

Frédérique Mocquet : Paysages photographiques : photographie, prospective et aménagement du territoire

L’étude de la commande photographique de paysage du point de vue de l’architecte permet notamment d’observer, en considérant la spécificité technico-artistique du médium, le renouvellement des formes documentaires et des possibilités épistémologiques, qui mêlent aujourd’hui enjeux techniques et scientifiques, artistiques et culturels, institutionnels et . . . → En lire plus

Séminaire : « Anthropocène Monument » — Images Re-vues (Paris, 11 décembre 2014)

Tomas Saraceno Museo Aero Solar photo S. LéonardImages Re-vues vous invite à son séminaire le 11 décembre 2014. Il prendra la forme d’une table-ronde animée par Thomas Golsenne et Chloé Maillet, avec la participation exceptionnelle de Fabien Giraud. Iconoclash, la première exposition de Bruno Latour, est devenue mythique. Anthropocène Monument, la seconde exposition qu’il organise et qui se tient aux Abattoirs de Toulouse jusqu’au 5 janvier, apparaît comme tout aussi ambitieuse et controversée. Comment rendre compte des nouvelles écologies qui se sont révélées ces dernières années, aussi bien en politique qu’en philosophie ? Que penser de l’anthropocène, notion très récente, de ses enjeux et de ses paradoxes ? Comment évaluer si l’exposition est le médium adéquat pour réfléchir sur . . . → En lire plus

Conférence : « Alberto Giacometti et la crise de la représentation » par Thierry Dufrêne (Paris, 2 décembre 2014)

11-542656Dans le cadre de son thème annuel « Les arts à Paris après la libération », le Centre allemand d’histoire de l’art vous convie à la conférence : « Alberto Giacometti et la crise de la représentation » par Thierry Dufrêne (Université Paris Ouest Nanterre La Défense)

Conférence en langue française

Le mardi 2 décembre 2014, 18h00

Centre allemand d’histoire de l’art Salle Meier-Graefe Hôtel Lully 45, rue des Petits Champs 75001 Paris

www.dt-forum.org https://www.facebook.com/DFKParis https://twitter.com/DFKParis

 

Conférence : « f m s b w t ö z ä u ». Raoul Hausmann, les archives d’un dadaïste », par Annabelle Ténèze (Paris, 16 décembre 2014)

Dada CinoNé en 1886 à Vienne, Raoul Hausmann est un des fondateurs à Berlin du mouvement Dada qui, au cours de la première guerre mondiale, a profondément redéfini la forme et les buts de l’art. Il fut un pionnier du collage, un des inventeurs du photomontage et un des initiateurs de la poésie sonore. Au-delà de son iconoclasme affiché, l’expérience Dada a remis en cause les cloisonnements artistiques et la frontière entre l’art et la vie, un postulat qui jamais n’a quitté ni Hausmann ni l’art du XXe siècle. En 1933, l’artiste devant fuir l’Allemagne nazie, il trouve refuge après un périple européen en Limousin où il demeure jusqu’à son décès en 1971.

Avec 700 œuvres et . . . → En lire plus

Conférence : « Contemporary Curating & Museum Education » (Zürich, Museum für Gestaltung)

imageMuseum für Gestaltung Zürich, Vortragssaal [lecture hall] Ausstellungsstrasse 60, 8005 Zurich, Switzerland, November 21 – 22, 2014 International Conference: “Contemporary Curating & Museum Education” Ever since museum work first began to be professionalised, “curation” and “education” have been presented as distinct areas of work, based on quite different sets of knowledge and experience. I n the course of the last two decades, this structure has grown less rigid, and the boundaries between the two areas of work have become increasingly permeable. Conceived by the programme leader and three lecturers from “Curating and Museum Education”, the specialised Master in Art Education programme at Zurich University of the Arts, the conference poses a central question which is also crucial to the teaching on . . . → En lire plus