Séminaire : L’Algérie – ce territoire cinématographique

Tariq Teguia, autoportrait@Tariq Teguia3e séance du séminaire Made in Algeria

Journée d’étude : Drawing and Invention (New York, 24 avril 2015)

1510-11 Michelangelo, Seated Young Male Nude and Two_Arm_StudiesDrawing and Invention (New York, 24 Apr 15) The Morgan Library & Museum, New York, April 24, 2015 Drawing and Invention This symposium is devoted to the role of drawing in the creative process, considering the practice of artists in the sixteenth and seventeenth centuries. Papers will address different aspects of invention by looking at a variety of drawings, ranging from first sketches to more developed compositional studies. Symposium Program, 10 a.m. – 1 p.m. Keynote Address Innovation and Invention in Italian Renaissance Drawing David Ekserdjian Professor of Art and Film History, University of Leicester Parmigianino in Reverse: Etching, Drawing, and Creative Process Aimee Ng Associate Curator, The Frick Collection, New York Collaboration and . . . → En lire plus

Appel à candidature : « Arts and the Politics of Estrangement » (Saas-Fee, Suisse, 5 – 23 juin 2015)

ImageProxy

SAAS-FEE Summer Institute of Art

Open call: Arts and the Politics of Estrangement

June 5–June 23, 2015

Deadline for applications: April 2, 2015, 11:59pm UTC+1

saas-feesummerinstituteofart.blogspot.com www.egs.edu

The Saas-Fee Summer Institute of Art is a new initiative happening in Saas-Fee, Switzerland that focuses upon the politics of art making and thinking. It is associated with but not part of the European Graduate School. Each summer different topics will be explored and emphasized. This session will concern Art and the Politics of Estrangement.

Inquisitive students and professionals hailing from artistic discourses such as painting, drawing, film making, sculpture, performance and sound studies as well as the aligned fields . . . → En lire plus

Séminaire : L’oeil et la main. La tapisserie entre histoire et création (Aix-en-Provence, mardi 10 mars 2015)

Recherche & Cité-Tapisserie 10.03.2015 affiche-page-0

Mardi 10 mars 2015, 14h-17h30

Musée des Tapisseries – salle Gabriel Dussurget (1er étage)

28 Place des Martyrs de la Résistance, 13100 Aix-en-Provence

 

Séminaire organisé par Rossella Froissart

À la veille d’un changement majeur dans la présentation de la prestigieuse collection du musée aixois, il est essentiel de mettre en lumière l’actualité de la tapisserie et des arts textiles, dans la recherche comme dans la création. Historiens et professionnels du patrimoine donnent les clés pour comprendre les formes diverses d’un art qui, du grand décor des XVIIe et XVIIIe siècles aux installations hybrides des lissiers contemporains, se définit par sa relation étroite au « métier ».

 

Programme

Michel-Édouard Bellet, Conservateur en Chef du . . . → En lire plus

Conférence: « Goudron et Verre: L’Imagination matérielle et l’œuvre de Pierre Soulages, c.1948 » par Natalie Adamson (Paris, 17 mars 2015)

P_-Soulages-Goudron-sur-ver

Cette conférence se propose d’étudier la relation entre le matérialisme de certaines formes de peinture abstraites et l’enquête philosophique menée sur la question de la matière au cours des années 1940. Je m’arrêterai sur le cas des peintures de Pierre Soulages autour de 1946-1948, et sur l’élaboration par Gaston Bachelard, philosophe des sciences et critique d’art à ses heures, d’une théorie de la créativité fondée sur une ‘imagination matérielle’. Je soutiens que cet exemple peut être utilement considéré comme emblématique des problèmes spécifiques rencontrés par la peinture en Europe dans l’immédiat après-guerre. Le but recherché était celui d’une forme authentique de matérialisme moderniste en peinture, qui ne serait réductible ni à un formalisme transcendant, ni à un terre-à-terre mythique. L’œuvre . . . → En lire plus

Conférence: « Debret et la réception dans les années 1940 de son Voyage pittoresque et historique au Brésil » par Jacques Leenhardt (Paris, 3 mars 2015)

Paru entre 1835 et 1839, le livre de Debret Voyage pittoresque et historique au Brésil disparaît de l’attention du public pendant presque un siècle. Traduit en portugais et publié en 1940, le livre connaît alors un succès considérable et de nombreuses éditions au Brésil, avant de recevoir sa première réédition en français en 2014.

Comment comprendre ce phénomène de réception décalée, quelles en sont les raisons esthétiques et idéologiques, tel sera le thème de cette conference.

Mardi 17 février 2015, 18h. Conférence publique dans le cadre du sujet annuel « Les Arts à Paris après la Libération » (direction Thomas Kirchner et Laurence Bertrand Dorléac)

Centre allemand d’histoire de l’art Debret_couverture Salle Julius Meier-Graefe Hôtel Lully. 45, rue des Petits Champs, . . . → En lire plus

Séminaire : Écrans urbains. Topologie des écrans

img_SEM_ecrans-exposes_fev2015Séminaire Ecrans exposés. Art contemporain, Cinéma, Média

Séminaire organisé par Riccardo Venturi (pensionnaire, INHA) et Géraldine Sfez (maître de Conférences en Études Cinématographiques, Lille 3)

Richard Koeck (Université de Liverpool), Mise-en-urbanité : urban screen narratives transgressing art, architecture and advertising Nanna Verhoeff (Université d’Utrecht), Mobile Architecture: How to Do Things With Screens

Dans son dernier film, Adieu au langage (2014), Jean-Luc Godard filme longuement deux personnes en train de manipuler et de se montrer leurs téléphones portables respectifs. Ce film en 3D atteste que les images se trouvent prises dans de nouveaux usages : nous les produisons de plus en plus facilement, nous les manipulons aussi au sens où nous les faisons défiler, les agrandissons ou les réduisons en touchant du . . . → En lire plus

Séminaire La Mode masculine 1820-1970 : sources d’étude – deuxième séance

VIVCOL-20141126151443Séminaire du programme « Histoire de la Mode et du Vêtement »

Programme :

Farid Chenoune, historien de la mode, professeur à l’IFM « Des modes et des hommes ». Vingt ans après

Marie-Françoise Limon-Bonnet, conservateur général du patrimoine, responsable du département du Minutier central des notaires de Paris, Archives nationales Mode masculine et sources notariales. Méthodologie et pistes de recherches

Manuel Charpy, chargé de recherches au CNRS/IRHIS, Université Lille 3 La mesure des hommes. Sur-mesure et confection industrielle masculine au xixe siècle

Archives audiovisuelles :

« L’industrie du prêt-à-porter ». Emission Journal de Paris, 25 octobre 1966. INA (ORTF)

 

18 mars 2015 – 14h-17h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari Institut national d’histoire de l’art entrée libre Accès 6 rue des . . . → En lire plus

Séminaire : Du son à la vision et vice versa : le rôle de la couleur dans l’expressionnisme abstrait

Image séminaire4e séance du séminaire « L’Iconographie musicale et l’art occidental » organisé en partenariat avec l’ANR Musiconis et l’IReMus (Paris-Sorbonne)

Par Cristina Santarelli, professeure d’Histoire et Esthétique de la musique au conservatoire et présidente de l’Istituto per i Beni Musicali in Piemonte (Turin)

L’INHA associé avec l’IReMus (Institut de Recherche en Musicologie, Université Paris-Sorbonne, UMR 8223) proposent d’organiser un séminaire de deux heures bimensuelles (février-mai 2015). Son objectif est de permettre, dans un format propice aux échanges et à la transmission d’expériences disciplinaires, la rencontre entre musicologues et historiens de l’art autour d’œuvres visuelles représentant ou s’appuyant sur la musique, de l’Antiquité jusqu’à l’époque contemporaine. Ce séminaire, très ouvert, n’est pas limité dans ses thématiques. Chacune de ses séances comprendra . . . → En lire plus

Conférence : L’Entrée triomphante de Leurs Majestés Louis XIV, Roi de France et de Navarre et Marie-Thérèse d’Autriche, son épouse, dans la ville de Paris… 1662.

image 17MARSPlanche gravée par Jean Marot

Conférence du quadrilatère

En partenariat avec la BnF

Fabienne Queyroux, conservateur en chef à la Bibliothèque de l’INHA, Collections Jacques Doucet Benoit Bolduc, professeur à New York University

La Bibliothèque de l’INHA possède une superbe collection de livres de fêtes, rassemblée par son fondateur, Jacques Doucet. Dans toute l’Europe, entrées royales, mariages princiers, feux d’artifice, spectacles publics, ou même funérailles solennelles, donnaient lieu sous l’Ancien Régime à des publications d’ouvrages commémoratifs, très variés et souvent remarquablement illustrés. L’entrée de Louis XIV et de sa nouvelle épouse, l’infante Marie- Thérèse, à Paris le 26 août 1660, fut célébrée par de nombreux ouvrages et notamment par une splendide publication officielle. L’exemplaire, aujourd’hui conservé à la Bibliothèque de . . . → En lire plus

Séminaire de l’Association de recherche sur l’image photographique (Paris, 10 mars 2015)

La prochaine séance du séminaire de l’Association de Recherche sur l’Image Photographique (ARIP) se tiendra le 10 mars 2015, de 18h à 20h à l’INHA.

Elle ouvrira un cycle de deux séances, intitulé Transferts culturels autour de la photographie : une culture photographique transnationale ?

Les transferts culturels et les échanges internationaux, voire transnationaux est en effet au cœur de l’actualité des travaux universitaires (Espagne, 1999), et l’histoire de la photographie ne fait en cela pas exception. En témoigne la richesse des propositions reçues suite à l’appel à communication du séminaire de l’ARIP. Elles donneront donc lieu à deux séances s’articulant autour de cette problématique (la prochaine étant le 8 avril).

Le 10 mars, deux chercheuses viendront nous présenter leurs travaux : Fedora Parkmann (Université Paris IV) et Yoko Tsuchiyama . . . → En lire plus

Conférence : prochaines conférences de la Société française d’archéologie classique (Paris, mars-avril 2015)

ParthénonLes conférences ont lieu le samedi, une fois par mois, à l’INHA, salle W. Benjamin, à 15h (2, rue Vivienne, Paris).

14 mars 2015 Véronique BRUNET-GASTON (INRAP, IRAA USR 3155), « Un sanctuaire antique d’exception à Pont-Sainte-Maxence ».

11 avril 2015 Elisavet P. SIOUMPARA, “A New Reconstruction of the Archaic Parthenon: the Archaic Acropolis and the Development of Greek Architecture Revisited”.

 

Vous trouverez ci-dessous le programme complet de cette année ; n’hésitez pas à le diffuser autour de vous.

Programme des conférences de la SFAC en 2015

Séminaire : « La table au Japon » (Paris, 5 mars 2015)

Bosse Le Gout5e séance du séminaire « Pour une histoire de l’art et de la table »

5 mars 2015 – 18h-20h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari entrée libre

Accès 6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Estelle Leggeri-Bauer (INALCO) L’image du repas dans la peinture japonaise classique (XIIe- XVIIIe siècle) Dans la peinture ancienne (XIe-XIIe siècles), les aliments sont figurés dans des évocations de cérémonies ou de rites de passage. Il faut attendre l’époque médiévale (XIVe-XVIe siècle) pour voir apparaître, en particulier dans les rouleaux enluminés (emaki), des scènes de repas avec des personnes en train de consommer des . . . → En lire plus

Séminaire : « Entretien public avec Bernard Perrine » (Paris, 24 février 2015)

Perrine OK

C’est avec grand plaisir que nous vous invitons au second entretien du cycle 1960-1990. Les voix de la photographie lancé par le chantier de recherches Import/Export. Aux sources du langage sur la photographie. Il se tiendra le mardi 24 février prochain.

L’invité de cette seconde séance du cycle d’entretiens publics est Bernard Perrine, photographe, homme de presse, et acteur important du champ photographique. Membre de l’Institut de France et de l’Académie des Beaux-Arts, auteur de nombreuses pages dans la revue Le Photographe – qu’il a dirigée pendant 26 ans, ou pour l’Oeil de la photographie, il a notamment dirigé les premières Rencontres Internationales de la Photographie d’Arles. À la demande de Jack Lang . . . → En lire plus

Séminaire : « Quand j’étais doctorant : regards sur l’expérience de la thèse » (Paris, février-juin 2015)

Thèse« Quand j’étais doctorant… regards sur l’expérience de la thèse » est le nom du nouveau séminaire doctoral des dix-septièmistes et dix-huitiémistes de Paris 1. Le « faire » de la thèse, problématique qu’il semble si évident d’aborder, n’a que rarement fait l’objet d’une rencontre dédiée entre doctorants et chercheurs. Espace d’échanges et d’émulation, ce séminaire sera l’occasion de soulever les questions, allant du pratique au plus conceptuel, qui animent chaque doctorant. De l’angoisse de la page blanche aux enjeux d’un sujet novateur, des regrets ou déceptions personnelles aux grands problèmes méthodologiques rencontrés, nous souhaitons recueillir divers témoignages sur l’expérience de la thèse.

Essentiellement fondé sur une approche subjective, ce séminaire envisagera deux perspectives . . . → En lire plus

Conférence : « Mort ou vif ? Animal et nature morte, de Dürer à Chardin » par Armelle Fémelat (Paris, 4 mars 2015)

Jean Siméon Chardin, La Soupière en argent, 1728, New York, Metropolitan MuseumUne sélection de natures mortes animalières de l’époque moderne permettra de nous interroger sur la place et le statut de l’animal dans différentes traditions picturales occidentales entre le XVIe et le XVIIIe siècles. Que la bête soit figurée morte, comme le fait présupposer la formule française « nature morte », mais parfois également vivante. De styles et de tons variés, de telles représentations posent la question de l’animal sujet et/ou objet. De même qu’elles invitent à réfléchir sur le concept à la faveur des différentes formes que peut prendre la figure animale – être vivant, cadavre ou viande. De l’étude anatomique à une réflexion sur la fugacité de l’existence en . . . → En lire plus

Sciences Po à Orsay : Comment les artistes ont inventé l’art du quotidien

LES CHOSES Comment les artistes ont inventé l’art du quotidien

Laurence BERTRAND DORLÉAC Sciences Po à Orsay HeinrichKuhn+DrumAndTinSoldier+1910+MuseeD'Orsay-PArisEn histoire de l’art, les choses sont l’occasion pour les artistes de parler du vivant autrement. Leur statut évolue au cours du temps et nous renseigne sur l’idée que les humains se font d’eux-mêmes et du monde qui les entoure. Les artistes sont parmi les premiers à prendre ces choses au sérieux, non pas comme avant tout inférieures mais douées de charme et de facultés propres à donner matière à penser, à croire, à rêver. De nombreuses œuvres serviront à instruire notre étude, et tout particulièrement celles du Musée d’Orsay. En les abandonnant à leur circulation, ils ont confié aux collectionneurs et aux musées . . . → En lire plus

Conférence : « Miles Christi, encore une fois : le triptyque de Modène du Greco et sa clientèle vénitienne » par Fernando Marias (12 mars 2015)

Colbert rotonde 02-WarmRedFernando Marias (université autonome de Madrid) invité par Michel Hochmann

En dépit du consensus qui tend à en fixer la datation aux alentours de 1567-69, le triptyque dit « de Modène » est une œuvre de Doménikos Theotokópoulos dont l’exécution continue à flotter entre ses débuts à Candie et sa carrière vénitienne. Étudié pour la première fois en 1937, le triptyque aurait été acquis à Florence par son premier propriétaire connu, le dernier marquis de Cataio, Tomaso Gravato degli Obizzi (1750-1803), à la fin de sa vie, avant de passer dans la collection de la famille d’Este à Modène. Le triptyque, dont on ignore les circonstances d’exécution, a été jusqu’à présent considéré comme une œuvre personnelle reflétant les tendances religieuses . . . → En lire plus

Séminaire : « L’archéologie comme modèle épistémologique » (Paris, 6 mars 2015)

img_couv_SME_art-contemporainPremière séance du séminaire « Archéologie des médias et histoire de l’art » Séminaire organisé en partenariat avec l’université Sorbonne-Nouvelle Paris 3

Knut Ebeling, On Wild Archaeology: Time’s Materiality and the Immateriality of History

Il s’agira de se pencher sur les « archéologies sauvages », autrement dit les approches archéologiques qui se sont développées en marge de la discipline classique de l’archéologie. Le premier exemple auquel on pense est sans doute celui de L’Archéologie du savoir de Michel Foucault, mais à cela il convient d’ajouter l’archéologie freudienne de l’âme, l’archéologie de la modernité de Walter Benjamin, l’archéologie des médias de Friedrich Kittler, et même l’archéologie de la métaphysique menée par Kant. Chacun de ces projets a fourni à sa manière une . . . → En lire plus

Table ronde : « La première moisson du recensement de la peinture française du XVIe siècle » (Paris, 3 mars 2015)

La peinture champenoise et la peinture de deux Jean Cousin, sénonais de souche et parisiens de carrière

Convoi de la Vierge 3_recadr

Intervenants : Cécile Scailliérez, conservateur en chef au département des peintures, Musée du Louvre Clara Marsal, documentaliste scientifique au département des Peintures, Musée du Louvre Frédéric Elsig, Professeur à l’Université de Genève

Au terme de trois années de travail, le projet de recherche développé par le Musée du Louvre « Recensement de la peinture française du XVIe siècle » voit la publication sur la base du même nom gérée par l’application AGORHA de l’INHA d’un ensemble significatif de plus de 700 peintures (tableaux, peintures murales et vitraux). Ce programme a été rendu possible grâce au mécénat de Kinoshita Management . . . → En lire plus