Séminaire Langarts 2018-2019 : « Art et expérience du corps vivant, approches interarts et Asie/Occident » (Paris, 2019)

Séminaire Langarts 2018-2019 : « Art et expérience du corps vivant, approches interarts et Asie/Occident » (Paris, 2019)

Le propos du séminaire se rattache à l’intuition du Pragmatisme que l’esprit dépend du corps qui est, « l’œil du cyclone, l’origine des coordonnées, le lieu où constamment est placé l’accent au cours de notre expérience » car « le monde dont on fait l’expérience se présente à tout moment avec notre corps pour centre, centre de vision, centre d’action, centre d’intérêt »[1].

On s’intéresse à la relation de nécessité du corps avec l’imaginaire dans le langage (traces métaphoriques de l’orientation corporelle et des dynamiques biologiques) et dans la perception de l’œuvre visuelle (notions d’empathie, neurones miroirs, engramme, marqueur sémantique des émotions, kinesthésie, l’art et le désir (de connaître, de puissance, d’exister . . . → En lire plus

Séminaire : « Esthétique et République » (Paris, Ecole du Louvre, 2018-2019)

Séminaire : « Esthétique et République » (Paris, Ecole du Louvre, 2018-2019)

Paris, Ecole du Louvre, salle Goya, le vendredi de 9h à 11h.

Présentation :

Les catégories de la pensée politique forgées par Aristote, et après lui par une longue tradition philosophique, distinguaient le pouvoir d’un seul (monarchie), le pouvoir de quelques-uns (aristocratie) et le pouvoir du plus grand nombre (démocratie). Longtemps confortés par une interprétation chrétienne qui voulait ne voir qu’un seul monarque dans les Cieux, elles ont imposé l’idée que le pouvoir royal ou princier avait pour lui l’évidence de la nature et la force d’une incarnation. Le Prince, le Roi ou le Tyran étaient la forme visible du pouvoir. . . . → En lire plus

Séminaire d’IMAGO Cultures Visuelles : « Médias imaginaires : Les Médias invasifs » (Paris, INHA, 6 décembre 2018)

L’Institut national d’histoire de l’art,

Fleur Hopkins (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/BnF), Pierre-Jacques Pernuit (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Alessandra Ronetti (université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/École normale supérieure de Pise)

ont le plaisir de vous convier à la troisième séance du séminaire « Médias imaginaires : Les Médias invasifs », le jeudi 6 décembre 2018 de 17h à 19h.

Cette séance finale, construite autour du paradigme des technologies d’emprise, se recentre sur la peur (et la paranoïa) récurrente du contrôle et de l’invasion par la technique, comme l’étudie actuellement le théoricien des médias Jeffrey Sconce dans son projet à venir sur la technical delusion ou encore le théoricien de la littérature . . . → En lire plus

Table-ronde : Penser le futur des musées égyptiens (Ecole du Louvre)

Penser le futur des musées égyptiens : de la formation des personnels à la mise en valeur patrimoniale

■ Table-ronde (en anglais) 6 décembre 2018, 17h00-19h00 École du Louvre, amphithéâtre Dürer.

Accès gratuit dans la limite des places disponibles Inscription obligatoire : corinne.le-solliec@ecoledulouvre.fr

Dans un territoire au riche patrimoine, où l’histoire des musées s’est inscrite depuis le XIXe siècle dans un concert de relations géopolitiques complexe, l’Égypte connaît aujourd’hui une fièvre muséale vive de rénovations, réouvertures (Musée d’art islamique du Caire) et créations ex-nihilo (Grand Egyptian Museum). Les enjeux en sont élevés : rétablissement du tourisme international en période troublée, développement du tourisme local, diversification des publics . . . → En lire plus

Séminaire – « Paradis perdus » : Colonisation des paysages et destruction des éco-anthroposystèmes : Jacques Leenhardt (4 décembre 2018, Paris)

Hercule Florence (1804-1879), Propriété agricole de la Cachoeira. Coupe de la canne à sucre, 1848.

Directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales et critique d’art, Jacques Leenhardt a mené de nombreux travaux sur les arts et la nature. Ses expositions et ses créations de jardins, de Villette-Amazone, Manifeste pour l’environnement au XXIe siècle (Paris, 1996), au projet Le Carré Vert (Bitterfield) à L’Atelier tropical (Paris, 2016), témoignent, tout comme ses livres, d’un long processus de recherche sur le paysage et sa représentation. Après son ouvrage sur le peintre, Jean-Baptiste Debret, Voyage pittoresque et historique au . . . → En lire plus

Séminaire – « Colorants et textiles » : Quels nuanciers chromatiques pour quels clients : manuels et livres d’échantillons en Languedoc (19 décembre 2018, Paris)

Le Mémoire d’Antoine Janot, manuscrit daté du 31 mai 1744.

En dépit de la richesse et de la diversité des sources qui en sont issues (brevets, cahiers de laboratoire et manuels de teinture, expositions universelles, périodiques de mode, archives et catalogues commerciaux…), le champ d’étude des colorants et de leur mutation au cours de la seconde moitié du XIXe siècle est un domaine de recherche inexploré en France. Comme le programme de recherche qu’il accompagne, le séminaire proposé est consacré aux colorants de synthèse utilisés . . . → En lire plus

Conférence – « Trésors de Richelieu » : Les écrans à main au XVIIIe siècle : des objets d’art au service du théâtre (18 décembre 2018, Paris)

Egidi Duni, Les Moissonneurs, feuille d’écran à main, BnF, département Arts du spectacle, 4-O ICO-178, gallica.bnf.fr

 

Ni livre, ni estampe, ni médaille, l’écran à main tient un peu de ces trois catégories à la fois. Variante de l’éventail, cet accessoire était utilisé, à partir du XVIIe siècle, par celui ou celle qui était assis(e) auprès d’une cheminée pour se protéger des ardeurs du feu. Composé d’un petit manche en bois et d’une feuille de carton, il était souvent orné, à l’avers, d’une estampe et, au revers, d’un texte imprimé, qui étaient destinés à instruire ou à divertir son usager. Le département des Arts du . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : « La face cachée des pastels : étude des différents supports utilisés par les artistes au XVIIIe siècle », par Valérie Luquet (Paris, 13 décembre 2018).

Conférence du GRHAM : « La face cachée des pastels : étude des différents supports utilisés par les artistes au XVIIIe siècle », par Valérie Luquet (Paris, 13 décembre 2018).

Type : Conférence (entrée libre). Date de l’événement : 13 décembre 2018, 19h. Lieu : Salle Vasari, Institut national d’histoire de l’art, Paris.

Le XVIIIe siècle est souvent considéré comme l’âge d’or de la peinture au pastel malgré les critiques parfois très virulentes de certains académiciens ou d’Etienne de La Font de Saint-Yenne : « Le nombre des Peintres en Pastel est infini. Mais il est bien à craindre que la facilité & la célérité de . . . → En lire plus

Conférence – « Actualité de l’art dans le monde » : Blackness in Japan. Le Japon au contact des cultures noiraméricaines (11 décembre 2018, Paris)

Mao Ishikawa, extrait de Red Flower, The Women of Okinawa, c. 1975-1977 © Mao Ishikawa

Cette journée d’études prend pour point de départ la réception des discours d’émancipation noir américains au Japon depuis la fin du XIXe siècle, et examine leur constitution en un modèle subversif de rénovation sociale dans les cercles intellectuels de gauche et les groupes dits minoritaires, ou marginalisés.

Avec l’ambition de défaire le double stéréotype d’une société sans luttes et qui serait culturellement caractérisée par son homogénéité, elle entend témoigner de la complexité des circulations critiques et des solidarités transnationales qui se sont exprimées au Japon. Les intervenants . . . → En lire plus

Conférence – « Lundis numériques de l’INHA » : Projet Himanis (10 décembre 2018, Paris)

L’intelligence artificielle (deep learning) a débloqué l’accès au texte des manuscrits médiévaux ! Les partenaires du projet européen HIMANIS ont réalisé, pour la première fois au monde, l’indexation et la recherche en plein texte de dizaines de milliers de pages de manuscrits médiévaux, dont l’écriture est, souvent difficile à lire même pour les historiens chevronnés. Sur les deux cents volumes des « registres du Trésor des chartes », cartulaires et formulaires, contenant les textes produits par la chancellerie royale française de 1302 à 1486, les défis du multilinguisme et de la variation des écritures durant deux . . . → En lire plus

Séminaire – Les vases grecs de la collection Campana au musée du Louvre (14 décembre 2018, Paris)

Amphore nicosthénienne attique à peinture superposée, femme et chien, 520-510 av. J.-C., Paris, musée du Louvre, F 114 (© Photo RMN / H. Lewandowski)

 

Bien qu’elle ait suscité une polémique, l’acquisition de la collection du marquis fit du Louvre et de la galerie du bord de l’eau, qui reçut le nom de Galerie Campana, un musée de premier ordre, composé de chefs-d’œuvre et de séries. Ces dernières fournissent les jalons techniques, typologiques et iconographiques indispensables pour esquisser une histoire du vase grec de la fin de l’époque géométrique à l’époque hellénistique (centres de production, lieux de découvertes et diffusion). Elles sont également essentielles . . . → En lire plus

Séminaire – « INHALab » : Les médias invasifs ( 6 décembre 2018, Paris)

Anonyme, Television and the telephot, couverture de la revue  » Electrical Experimenter ”, mai 1918.

 

Cette séance finale, construite autour du paradigme des technologies d’emprise, se recentre sur la peur (et la paranoïa) récurrente du contrôle et de l’invasion par la technique, comme l’étudie actuellement le théoricien des médias Jeffrey Sconce dans son projet à venir sur la technical delusion ou encore le théoricien de la littérature Yves Citton dans son analyse récente de la « médiarchie ».

Intervenants

Yves Citton (université Paris 8) Jeffrey Sconce (université Northwestern)

À propos d’INHALab

Dans cette volonté politique de privilégier et soutenir la jeune . . . → En lire plus

IMAGES RE-VUES // Séminaire 2018-2019

IMAGES RE-VUES // histoire, anthropologie et théorie de l’art Séminaire 2018-2019

INHA, salle Fabri de Peiresc – Le 2e vendredi du mois, 16h-18h, de novembre 2018 à mai 2019

La gestualité du rituel mise en image

Le 9 novembre 2018 : Stéphanie Wyler (mdc à l’Université Paris Diderot)

Pour une anthropologie des gestes rituels dans les images romaines

ATTENTION : Cette séance aura lieu exceptionnellement de 17h à 19h dans la salle W. Benjamin

Le 14 décembre 2018 : Jean-Claude Schmitt (professeur émérite EHESS)

Les rythmes au Moyen Age

ATTENTION : Cette séance aura lieu exceptionnellement de 10h à 12h dans . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM: « Le jeu de l’art et du hazard : Loteries et circulations d’œuvres d’art dans les anciens Pays-Bas (XVIe-XVIIe siècles) » par Sophie Raux (Paris, 15 novembre 2018)

Conférence du GRHAM: « Le jeu de l’art et du hazard : Loteries et circulations d’œuvres d’art dans les anciens Pays-Bas (XVIe-XVIIe siècles) » par Sophie Raux (Paris, 15 novembre 2018)

Type : Conférence (entrée libre). Date et horaire : jeudi 15 novembre 2018 à 19h. Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Vasari (1er étage). Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Courantes dans les Pays-Bas méridionaux dès le milieu du XVe siècle, les loteries étaient organisées à l’origine par des institutions civiles ou religieuses afin de lever des fonds destinés à des œuvres d’utilité publique. Très tôt, de somptueuses pièces d’orfèvrerie en argent . . . → En lire plus

Conférence – « Dialogues de la salle Labrouste » : Emmanuel Alloa, Lettres à Miranda de Quatremère de Quincy (13 décembre 2018, Paris)

Pour la prochaine séance des « Dialogues de la salle Labrouste », Emmanuel Alloa, maître de conférences à l’université de Saint-Gall, et Claire Bosc-Tiessé, conseillère scientifique à l’INHA, dialogueront autour des Lettres à Miranda. Sur le déplacement des monuments de l’art de l’Italie (1796) de Quatremère de Quincy (Macula, 2017).

À propos de l’ouvrage

Peut-on impunément arracher une œuvre à son milieu géographique et historique, esthétique, sociologique ? En s’élevant dans ses Lettres à Miranda (1796) contre la politique de spoliation voulue par le Directoire et menée à bien par Bonaparte en Italie, Quatremère de Quincy prend parti dans une querelle nationale. D’un côté ceux qui veulent prélever . . . → En lire plus

Conférence – Voyager pour écrire ! (28 novembre 2018, Paris)

The Echigo-Tsumari Art Triennale Akiko Utsumi, For Lots of Lost Windows, 2006 © H. Kuratani

Parole aux lauréats des aides à la mobilité des jeunes chercheurs et critiques d’art pilotées par l’Institut français et l’INHA

Depuis 2016, l’Institut français et l’INHA, en association avec les Archives de la critique d’art, apportent leur soutien aux chercheurs et aux critiques d’art en début de carrière. L’objectif de ce partenariat est double : encourager la mise en réseau internationale des auteurs travaillant en France et développer la diffusion et la . . . → En lire plus

Séminaire – Nuit Bleue (26 novembre 2018, Paris)

Marie Voignier, Hearing the shape of a drum, 2010, vidéo HDV, 17 min coproduction 6. Berlin Biennale / CAC Bretigny; collection CNAP, Paris; courtesy Marcelle Alix, Paris

Élaboré, à l’invitation de l’INHA, par les étudiants du master 2 « Praxis de la programmation » (université Sorbonne-Nouvelle) sous la direction de Nicole Brenez et Pascale Cassagnau (Cnap), le projet « Nuit Bleue » déclinera en dix séances mensuelles, à partir de janvier 2019, une traversée à travers la collection vidéo des œuvres du Fonds national d’art contemporain (Cnap), selon la perspective d’une écologie politique. La séance inaugurale du 26 novembre 2018 ouvrira le . . . → En lire plus

Séminaire – « Colorants et textiles de 1850 à nos jours » : Teintures naturelles ou colorants de synthèse : quelles différences et quelles recherches en France de 1850 à 1914 ? (21 novembre 2018, Paris)

Chevreul, Cercle chromatique, Des couleurs et de leurs applications aux arts industriels, à l’aide des cercles chromatiques, ID/Cote : V-4529, Planche V, Paris, BnF

 

Teintures naturelles ou colorants de synthèse : quelles différences et quelles recherches en France de 1850 à 1914 ?

Marie-Anne Sarda, conseillère scientifique, responsable du programme de recherche (INHA)

Costumes régionaux en Alsace : état des lieux et perspectives

Anne Wolff, historienne de l’art, experte

Un ensemble de jupes alsaciennes provenant du Kochersberg, du Pays de Hanau et de l’Outre-Forêt, datant de la seconde moitié du XIXe siècle, sera exceptionnellement présenté après la conférence par Anne Wolff.

. . . → En lire plus

Conférence – « Trésors de Richelieu » : Un « très curieux recueil » : le fonds Jean-Jacques Lequeu (20 novembre 2018, Paris)

Jean Jacques Lequeu, Le château de plaisance composé d’un corps de logis quadrilatère à angles égaux, 1777-1825, BnF, département Estampes et photographie, RESERVE FOL-HA-80 (1), gallica.bnf.fr

 

En 1825, Jean-Jacques Lequeu (1757-1826) faisait don au Cabinet des estampes de ses portefeuilles de dessins et de ses manuscrits de près de 800 pièces où cohabitent projets architecturaux, études et croquis pour divers bâtiments, portraits, études de nu, dessins anatomiques, paysages, scènes de genre et représentations érotiques. Si l’artiste poursuivit toute sa vie l’ambition de mener une carrière d’architecte, c’est grâce au dessin que son nom est parvenu jusqu’à nous. Par ses . . . → En lire plus

Séminaire – « Construire, restaurer, détruire. Les chantiers du XVIIIe au XXe siècle » : Villes en chantier : détruire, restaurer et construire à l’échelle urbaine (1760-1840) (16 novembre 2018, Paris)

Barabé, Plan du Havre, avec le projet des ouvrages pour l’amélioration du port et l’agrandissement de la ville, 1787, BnF, département Cartes et plans.

Prenant comme lieu d’observation les villes de province aux XVIIIe et XIXe siècles, cette séance vise à approfondir les processus coordonnés de réformation urbaine qui y ont été menés par les ingénieurs civils et militaires. À travers des cas d’étude concrets, ce séminaire permettra de réexaminer et d’enrichir la notion d’« embellissement », d’affiner une chronologie aujourd’hui essentiellement circonscrite . . . → En lire plus