35e Journées européennes du patrimoine à l’INHA (15 et 16 septembre 2018, Paris)

Les 15 et 16 septembre 2018, l’Institut national d’histoire de l’art ouvre les portes de ses sites patrimoniaux – la salle Labrouste et la galerie Colbert – au public des Journées européennes du patrimoine. Ces journées sont aussi l’occasion pour l’INHA de proposer tout un programme de manifestations confié aux historiens de l’art pour faire découvrir leur discipline.

Retenue à la suite d’un vote en ligne qui a réuni 871 participants à l’invitation de l’Institut national d’histoire de l’art, Deux grands amateurs de Tintin : le père et le fils de Janine Niepce. Rully (Saône-et-Loire), photographie de 1952 de Janine Niepce (1921-2007) est une des évocations possible . . . → En lire plus

Séminaire – « Vases grecs : images, corpus, collections » : introduction (5 octobre 2018, Paris)

Cette séance introductive posera quelques bases d’une réflexion collective sur les procédures interprétatives de la recherche actuelle, leurs apports, leurs spécificités ainsi que leurs limites, en les replaçant dans les courants du modernisme et du post-modernisme ; un bilan historiographique sera esquissé, de l’approche philologique (symboliste, religieuse, funéraire) à l’anthropologie historique, de l’attributionnisme à l’iconographie, du structuralisme au post-structuralisme, de la valorisation esthétique du vase grec vers un effort de la compréhension du vase dans ses multiples contextes. On interrogera particulièrement les liens avec les différents modes de documentation visuelle actuels et leurs logiques (catalogues, CVA, LIMC, Beazley Archive Pottery Database, AGORHA, etc.).

En partenariat avec l’ . . . → En lire plus

Séminaire – Colonisation des paysages et destruction des éco-anthroposystèmes : Serge Bahuchet (2 octobre 2018, Paris)

Éthnoécologue, spécialiste de l’étude des relations entre les sociétés humaines et les forêts tropicales, il est professeur au Muséum national d’histoire naturelle, où il a créé le département « Hommes, natures, sociétés ». Grand observateur des pratiques agricoles et culinaires, des techniques de chasse, de pêche ou de domestication des animaux et des plantes, il rend compte par ses travaux de la longue histoire de l’homme dans son rapport avec la nature. Son dernier ouvrage, Les Jardiniers . . . → En lire plus

Séminaire – Les médias anticipatifs (1 octobre 2018, Paris)

Cette séance introductive porte sur la possibilité d’étudier des médias parfaitement imaginaires, tel que l’a préconisé Kluitenberg, figure essentielle de l’Archéologie des médias et à l’origine de l’ouvrage fondateur The Book of Imaginary Media. Excavating the Dream of the Ultimate Communication Medium en 2006.

Intervenant

Eric Kluitenberg (Dutch Art Institute, Pays-Bas)

À propos d’INHALab

Dans cette volonté politique de privilégier et soutenir la jeune recherche, l’INHA invite chaque année deux collectifs successifs de chercheurs à proposer un projet scientifique créatif dans un domaine se rapportant à l’histoire de l’art. L’association Imago est le deuxième collectif de jeune chercheurs à être accueilli en 2018 dans le cadre d’INHALab. . . . → En lire plus

Circulation des expertises dans le domaine extra-européen (28 septembre 2018, Paris)

À partir du XIXe siècle, l’ère des expansions coloniale et impériale a vu la diffusion de formes nouvelles d’idéal patrimonial à travers les continents africain et asiatique.Caractérisée par une matrice commune d’usage politique du passé, cette internationalisation a pris des physionomies variées selon les temporalités et les géographies impériales considérées et selon les personnalités impliquées. Dans tous les cas de figure, la question patrimoniale a fait émerger autour de l’activité de restauration des institutions spécialisées, un champ d’expertise, des corps de spécialistes, mais aussi des circulations d’idées et de professionnels d’un point du globe à l’autre.

Centrée sur l’activité de restauration, la journée se propose de revenir sur les . . . → En lire plus

Les Lundis numériques de l’INHA : « Fabriquer des livres avec le Web »

Depuis la numérisation des outils de conception et de production du livre dans les années 1980, le domaine de la publication connaît sans doute une évolution majeure avec l’influence des méthodes et des outils du développement web. Passant d’une chaîne à un système modulaire, abandonnant traitement de texte et logiciel de publication assisté par ordinateur, et intégrant désormais le versionnement, des éditeurs pionniers déploient de nouvelles façons de fabriquer des livres, qu’ils soient imprimés,numériques ou web.

Intervenant

Antoine Fauchié (IUT de Grenoble, ENSSIB)

À propos des lundis numériques

L’Institut national de l’histoire de l’art effectue depuis plusieurs années une veille active dans le domaine des . . . → En lire plus

Appel à communication : séminaire Chorea « Lieux réels, lieux rêvés à la Renaissance » (Paris, 2018-2019)

Appel à communication : séminaire Chorea « Lieux réels, lieux rêvés à la Renaissance » (Paris, 2018-2019)

Destiné aux jeunes chercheurs (étudiants de Master, doctorants et jeunes docteurs) qui ont pour champ d’investigation la Renaissance entendue au sens large, le séminaire Chorea de l’association Cornucopia reprend à la rentrée 2018 dans un nouveau format. Dans un esprit humaniste de dialogue et d’expérimentation, ce séminaire a pour but de répondre aux attentes et interrogations des jeunes chercheurs et chercheuses.

Le séminaire se tiendra à partir du samedi 13 octobre 2018 en Sorbonne et à l’ENS une fois tous les deux mois jusqu’en juin 2019. Chaque séance de 3 heures se . . . → En lire plus

Séminaire « L’histoire de l’art à l’épreuve du numérique » : Expériences numériques avec les cartographies artistiques (Paris, 13 juin 2018)

Comme bien des disciplines des sciences humaines, l’histoire de l’art se tient encore relativement à l’écart du numérique, et en particulier de la science ouverte. Le mouvement de libération des collections patrimoniales va cependant croissant et la place centrale des images dans la pratique des historiens d’art induit en tout état de cause l’acquisition et le traitement de données visuelles, nombreuses ou pas, numériquement natives ou pas, selon des formes de mise en ordre plus ou moins raisonnées et informées des possibilités, comme des contraintes, du numérique. Le séminaire souhaite œuvrer au partage de retours d’expérience des recherches à dimension numérique (aussi bien implicite qu’explicite) . . . → En lire plus

Colloque international : « La Renaissance des origines. Commencement, genèse et création dans l’art des XVe et XVIe siècles » (Université de Tel Aviv, 11-12 juin 2018 / Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 19-20 juin 2018)

Colloque international

La Renaissance des origines. Commencement, genèse et création dans l’art des XVe et XVIe siècles

Manifestation organisée par Sefy Hendler (Université de Tel Aviv), Florian Métral (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Philippe Morel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), dans le cadre de la Saison France-Israël 2018.

 

 

 

 

 

 

Université de Tel Aviv, 11-12 juin 2018

Lundi 11 juin : Mexico Building, Salle 206A

_________________________

9h30-10h : accueil et introduction

_________________________

Session I : Cosmogonies I

Président de séance : Jérémie Koering (CNRS/Centre André Chastel)

10h : Mino Gabriele (Università di Udine),

Il primo giorno del mondo

10h30 : Florian Métral (Université Paris . . . → En lire plus

Cycle de conférences « Trésors de Richelieu » – Les cahiers de lycéen d’Eugène Delacroix: l’enfance d’un grand homme (Paris, 12 juin 2018)

En 1806, à l’âge de 8 ans, Delacroix entre au Lycée Impérial. Selon son condisciple et ami Achille Piron, son premier biographe, c’était « un bon écolier, suffisamment appliqué». Au lycée, il étudie les auteurs anciens, le latin et le grec, mais aussi l’anglais et l’italien, comme l’attestent ses cahiers de classe. Au fil des pages, exercices et compositions scolaires se mêlent à d’intrigantes figures et variations calligraphiques à la plume et à la mine de plomb, révélant le tempérament imaginatif du jeune homme. La bibliothèque de l’Institut national d’histoire . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : La Biennale de Paris des deux côtés du rideau de fer (Paris, 12 juin 2018)

Władysław Sławny, « Alina Szapocznikow devant sa sculpture Maria Magdalena (1957) à la Première Biennale des Jeunes, Musée d’art moderne de la ville de Paris », 1959, détail, © Piotr Stanisławski

La Biennale de Paris des deux côtés du rideau de fer. Études de cas de l’Espagne totalitaire et de la République populaire de Pologne

Cette session vise à discuter la valeur symbolique, culturelle et politique de la Biennale de Paris, des années 1950 aux années 1970, et sa réception dans deux contextes totalitaires de part et d’autre du rideau de fer. D’une part, une analyse critique de la Biennale de Paris par la . . . → En lire plus

Les Lundis numériques de l’INHA : « Projet Ikonikat : réception sociale des images et histoire de l’art »

De mars à juin 2017, à l’occasion de l’exposition « Le Mystère Le Nain », 750 visiteurs du musée du Louvre- Lens ont participé à une étude de réception des œuvres par les publics. Les données analysées grâce au dispositif numérique Ikonikat mettent en lumière différentes modalités de perception des peintures qui varient notamment en fonction du genre et de l’âge des visiteurs, de leur formation et de la configuration sociale des visites. Ces données témoignent également de l’influence de la muséographie sur l’évolution du regard des visiteurs au fur et à mesure de leur parcours dans l’exposition. Elles permettent enfin d’identifier diverses interprétations des publics qui . . . → En lire plus

Conférence SPEscies : « Ornithologie populaire » (Paris, 18 Juin 2018)

Conférence SPEscies : « Ornithologie populaire » (Paris, 18 Juin 2018)

18 Juin 2018 – 18 H | Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, Paris 75002, salle INGRES (2e étage)

Abstract :

Cette cinquième séance du séminaire SPEscies est consacrée à l’analyse du pouvoir didactique de l’ornithologie et de son image gravée, photographique ou taxidermique. À travers l’étude des collections de spécimens du Muséum national d’Histoire naturelle de Paris, et celle des archives de Frank Chapman, de l’American Museum of Natural History de New York, Jacques Cuisin et Thierry Laugée entendent démontrer combien la conservation de spécimens ornithologiques coïncide avec celle des espèces.

Programme :

Jacques Cuisin (MNHN) « . . . → En lire plus

Appel à contribution : « L’art et la paix » – Jeudis de l’art (Paris, 2018-2019)

Appel à contribution : « L’art et la paix » – Jeudis de l’art (Paris, 2018-2019)

Pour la huitième année consécutive, les Jeudis de l’art, cycle de conférences en histoire de l’art gratuit et ouvert à tous, se dérouleront à l’Institut Catholique de Paris. Ils s’étendront sur les deux semestres de l’année universitaire 2018-2019 (entre octobre et avril). Dans le cadre des cursus de licence et de master de la Faculté des Lettres, ces rencontres régulières veulent apporter un complément aux enseignements généraux en abordant des sujets plus spécifiques, et créer un lieu d’échanges interdisciplinaires entre étudiants, enseignants et public extérieur. C’est aussi l’occasion pour les chercheurs de donner . . . → En lire plus

Séminaire international : « Les chrétientés orthodoxes post-byzantines face à l’Europe de la Réforme et des Temps Modernes (1500-1700) : circulations, similitudes, correspondances » (Paris, 4 juin 2018)

Séminaire international : « Les chrétientés orthodoxes post-byzantines face à l’Europe de la Réforme et des Temps Modernes (1500-1700) : circulations, similitudes, correspondances » (Paris, 4 juin 2018)

École Pratique Des Hautes Études, PSL, Université Paris Sorbonne, Paris, Institut des études slaves, Paris

Séminaire international sous la direction scientifique de Sabine Frommel (EPHE) et Pierre Gonneau (Université Paris Sorbonne/EPHE)

4 juin 2018, Institut des études slaves, 9, rue Michelet, 75006 Paris

Programme :

9.15 Sabine Frommel, Pierre Gonneau : Introduction

9.30 Ioanna Rapti (EPHE) :

Les fresques du monastère arménien de Kaymaklı à Trébizonde : la tradition byzantine entre le Sud-Est . . . → En lire plus

Rencontre avec Aurélia Cohendy autour de l’exposition « Quand la peinture était dans les livres » (Paris, 5 juin 2018)

Rencontre avec Aurélia Cohendy autour de l’exposition « Quand la peinture était dans les livres » (Paris, 5 juin 2018)

Date et lieu : 5 juin 2018, Paris, INHA, salle Demargne

L’association Artes Novae a le plaisir de vous convier à une rencontre avec Aurélia Cohendy autour de l’exposition « Quand la peinture était dans les livres » dont elle a assurée le commissariat avec Magali Vène et qui est présentée à la Bibliothèque d’étude et du patrimoine de Toulouse du 17 mars au 16 juin 2018.

La rencontre aura lieu le mardi 5 juin 2018 de 18h30 à 19h30 à l’INHA (2 rue Vivienne, 75002 Paris), Galerie . . . → En lire plus

Conférences : « Histoires chrétiennes en images : espace, temps et structure de la narration » (31 mai et 21 juin 2018, Paris)

Conférences : « Histoires chrétiennes en images : espace, temps et structure de la narration » (31 mai et 21 juin 2018, Paris)

Dans le cadre du programme de recherche « Imago-Eikon. Regards croisés sur l’image chrétienne médiévale entre Orient et Occident », vous êtes cordialement convié-e-s à deux demi-journées de conférences et débats autour du thème : « Histoires chrétiennes en images : espace, temps et structure de la narration« .

Les jeudis 31 mai et 21 juin 2018, de 14h à 18h. Chaque après-midi sera suivie d’un cocktail. Institut National d’Histoire de l’Art, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, salle Vasari (entrée libre)

Organisation scientifique : Sulamith Brodbeck, Anne-Orange Poilpré, Isabelle Marchesin et Ioanna Rapti.

. . . → En lire plus

Séminaire : « Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » (Paris, 22-23 mai 2018)

3e séminaire de recherche du programme « Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » du Labex Arts-H2H.

Les recherches historiographiques sur l’art vidéo, de même que les discours critiques ou les théories esthétiques, restées longtemps centrées sur le continent américain, ne se sont développées que tardivement dans les pays d’Europe, qu’elles concernent les productions nationales ou, a fortiori, l’ensemble de la production continentale. Les contextes techniques, sociaux et politiques nationaux très divers qui ont vu l’avènement de l’image électronique ont également, il est vrai, largement freiné l’émergence d’une vision historique globale.

À ce jour, à l’échelle de l’Europe, une histoire . . . → En lire plus

Rencontres du Centre André Chastel : « Léon Frederic (1856-1940). Un autre réalisme », par Benjamin Foudral (Paris, 13 Juin 2018)

Rencontres du Centre André Chastel : « Léon Frederic (1856-1940). Un autre réalisme », par Benjamin Foudral (Paris, 13 Juin 2018)

Cette communication de Benjamin Foudral invité par Barthélémy Jobert et Frédérique Thomas-Maurin, se tiendra au Centre André Chastel, galerie Colbert, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, salle Ingres (2e étage), 18h30-20h. Entrée libre.

Cette communication vise à présenter l’exposition « Léon Frederic (1856-1940), un autre réalisme » qui se déroulera au musée Gustave Courbet d’Ornans de juillet à octobre 2018.

Depuis son ouverture en 2011, le musée Gustave Courbet privilégie les expositions qui permettent non seulement d’approfondir la connaissance de l’œuvre de Courbet mais aussi de le mettre en résonance avec d’autres artistes. Aussi . . . → En lire plus

Rencontre du Centre André Chastel : « Jean-Baptiste-Claude Séné : menuisier de l’Ancien Régime puis de la Révolution » (Paris, le 6 juin 2018)

Rencontre du Centre André Chastel : « Jean-Baptiste-Claude Séné : menuisier de l’Ancien Régime puis de la Révolution », par Elvina Gilles-Guéry, invitée par Jérôme de La Gorce (Paris, le 6 juin 2018)

Cette communication d’Elvina Gilles-Guéry, invitée par Jérôme de La Gorce, se tiendra en salle Ingres (2e étage) de 18h30 à 20h. Entrée libre

Issu d’une dynastie d’artisans du bois, Jean-Baptiste-Claude Séné (1747-1803) sut s’entourer, de mariage en mariage, d’un nombre important de peintres, sculpteurs ou menuisiers. Un tel réseau ne put que favoriser la longévité de sa carrière qui s’explique avant tout par la qualité de son travail, des prix honnêtes mais également par son ambition et sa . . . → En lire plus