Appel à communication : « Représenter le conflit et le désordre au XVIIIe siècle (1715-1799) » (Paris, INHA, 13 avril 2018)

Journée d’études

Représenter le conflit et le désordre au XVIIIe siècle (1715-1799)

Depuis deux ans, l’équipe du Salon XVIIIe organise des séminaires et des Journées d’études consacrés à des thèmes variés liés à la recherche en histoire de l’art de l’époque moderne. Si, l’année dernière, le thème proposé était celui de la survivance d’un motif décoratif du XVIe au XVIIIe siècle, nous souhaitons à présent organiser une journée d’études consacrée au thème du conflit au XVIIIe siècle, et plus particulièrement sur ses représentations, ses significations et les manières de le mettre en scène. Nous avons choisi une borne chronologique allant de la mort de Louis XIV (1715) à la . . . → En lire plus

Appel à contributions : « L’art et l’environnement », revue Archives of American Art Journal

The Smithsonian’s Archives of American Art is planning an issue of the Archives of American Art Journaldevoted to art and the environment. This special issue invites scholars and artists to explore environmental and ecological questions through the rich primary sources at the Archives of American Art. The following highlights from the Archives’ research collections (http://www.aaa.si.edu/collections) are among the many sources that might foster new contributions to eco-criticism and the broader field of environmental humanities:

– Correspondence and other papers of landscape painters Thomas Cole, Martin Johnson Heade, Thomas Moran, John F. Kensett, and Sanford Robinson Gifford;

– Documentation of major Earthworks or . . . → En lire plus

Journée d’études : « Sound Art ? Construction et déconstruction historique d’un champ » (Paris, 13 décembre 2017)

Dans un texte intitulé « Sound Art ? », publié en 2000, Max Neuhaus s’en prend de manière virulente à l’appellation « art sonore », la qualifiant de « catégorie fourre-tout pour tout ce qui est sonore ou qui peut l’être, et parfois même pour ce qui ne l’est pas ». Si l’expression « art sonore » semble, dix-sept ans plus tard, s’être ancrée dans les usages, la mise en garde formulée par Neuhaus n’a rien perdu de sa pertinence. Les arts sonores représentent en effet aujourd’hui un champ d’activités aux contours flous, ayant la particularité d’être à la fois ancien et récent. Cette journée d’études souhaite revenir sur . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le Rêve » (Fontainebleau, Festival de l’histoire de l’art, 1-3 juin 2018)

Appel à communication : « Le Rêve » (Fontainebleau, 8e édition du Festival de l’histoire de l’art, 1-3 juin 2018)

Le ministère de la Culture, l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau s’associent, avec le concours du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour proposer la 8e édition du Festival de l’histoire de l’art (FHA). Le Festival explore chaque année un thème – 2018 sera consacré au Rêve – et propose quatre rendez-vous : l’invitation faite à un pays, cette année la Grèce, le Forum de l’actualité, Art & Caméra, la section film et vidéo, le Salon du livre et de . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Figures de savants et musiques antiques au XIXe siècle : l’élaboration d’un discours » (Lens, 14 et 15 décembre 2017)

Journées d’étude : « Figures de savants et musiques antiques au XIXe siècle : L’élaboration d’un discours » (Lens, 14-15 décembre 2017)

Ces journées d’études sont organisées en lien avec l’exposition du musée du Louvre-Lens « Musiques ! Échos de l’Antiquité » (du 13 septembre 2017 au 15 janvier 2018) et les programmes de recherche soutenus par trois Écoles françaises à l’étranger : Histoire de la musique grecque, entre Antiquité et Modernité (École française d’Athènes), Musiques à voir. Musiques à entendre. Esthétiques, productions et techniques sonores en Égypte (Institut français d’archéologie orientale) et Paysages sonores et espaces urbains de la Méditerranée ancienne (Institut français d’archéologie orientale, École . . . → En lire plus

Colloque international : « Suspendre l’éphémère. L’art de la fête en Europe aux XVIe et XVIIe siècles. » (Rome, 18-19 décembre 2017)

Colloque international : « Suspendre l’éphémère. L’art de la fête en Europe aux XVIe et XVIIe siècles » (Rome, Accademia di San Luca, 18-19 décembre 2017)

Sous la direction de : Sabine Frommel, Juliette Ferdinand, Giulia Cicali

Organisé par : EHPE, PSL (équipe HISTARA), Accademia Nazionale di San Luca

L’art de l’éphémère présente par essence un paradoxe, si l’on compare les moyens qu’il mobilise – de la réalisation méticuleuse des objets à leurs coûts souvent exorbitants – avec son caractère absolument transitoire. Cette contradiction apparente doit être envisagée en tenant compte du rôle des fêtes pour lesquelles elles étaient destinées : un rôle fondamental dans la construction de l’image des maisons . . . → En lire plus

Biennale de Paris : scènes nationales, scènes internationales

Dans cette séance qui se tiendra à la Bibliothèque Kandinsky en présence de documents choisis, il s’agira d’évoquer la matérialité des archives de la Biennale de Paris dans leur diversité et d’interroger ce qu’elles dévoilent des réseaux artistiques d’alors. A titre d’étude de cas, il sera question de la Section de l’Amérique latine à la Biennale de 1977, de ses paradoxes et ambigüités. Si elle répondait au souhait des organisateurs que la participation internationale soit confiée à des spécialistes d’une région ou d’une scène artistique, certains des artistes exposés critiqueront ce fonctionnement, soulignant les enjeux politiques de ces ambitions internationales. Ces épisodes signalent aussi la . . . → En lire plus

Table ronde : « Le Louvre-Lens : 5 ans, et après ? » (Lens, 8 décembre 2017)

Table ronde : « Louvre-Lens, 5 ans et après ? » (Lens, 8 décembre 2017)

Vendredi 8 décembre 2017 à 13h30 Lens, La Scène du Louvre-Lens, 99, rue Paul Bert 62300 Lens Gratuit, dans la limite des places disponibles. Renseignements et réservations au 03 21 18 62 62

Musée original à la fois par son statut d’établissement public de coopération culturelle et par son implantation au sein d’un ancien bassin minier, territoire en reconversion, le Louvre-Lens n’a pas d’équivalent dans le paysage muséal français. Il est pour cette raison d’autant plus indispensable d’interroger les raisons qui ont conduit à son ouverture et de revenir sur les choix opérés par . . . → En lire plus

Conférence des Lundis numériques :  » Des nouvelles d’Europeana »

L’INHA effectue depuis plusieurs années une veille active dans le domaine des humanités numériques avec un accent porté sur ce qui touche au domaine visuel. De nombreux contacts et échanges sont régulièrement établis entre les différentes composantes de l’établissement et diverses équipes sur des problématiques et des projets concernant les enjeux, les représentations, les aspects techniques ou les questions juridiques liées à l’histoire de l’art et à l’image.

Description de la séance

Depuis fin 2008, Europeana agrège sur une plateforme unique le contenu des bibliothèques numériques de la plupart des grandes institutions culturelles européennes, bibliothèques, musées, services d’archives et archives audiovisuelles. Au delà de l’infrastructure . . . → En lire plus

Appel à communications : [no title] NORDIK 2018 (Copenhague, 25-27 octobre 2018)

Appel à communication : [no title] NORDIK 2018 Copenhagen (October 25–27 2018)

NORDIK – The Nordic Association for Art Historians hereby invites art historians to submit papers to one of the 19 sessions scheduled for the 12th Triennial conference, Copenhagen, 25-27 October 2018 entitled No title.

We have chosen no title to be the heading of the upcoming conference as a means to broaden its thematic boundaries and allow you to host sessions on any subject you see fit in relation to your branch of study or the study of art history in general. These subjects should, however, pertain to Nordic countries to some degree, by either incorporating them explicitly or by focusing on studies, practices or events currently taking place here. The title . . . → En lire plus

Appel à communication : « (Presque toute) l’Europe à Coimbra. Règle et hybridité dans la production sculpturale de Jean de Rouen » (Coimbra, 26-28 avril 2018)

Appel à communication : « (Presque toute) l’Europe à Coimbra. Règle et hybridité dans la production sculpturale de Jean de Rouen » (Coimbra, 26-28 avril 2018)

Colloque international organisé à Coimbra (Portugal) les 26-28 avril 2018 par l’Université de Coimbra et l’EPHE. Date limite d’envoi des propositions de communications : 28 janvier 2018.

Le Groupe des Etudes Multidisciplinaires d’Art (GEMA) du Centre des Etudes d’Archéologie, Arts et Sciences du Patrimoine (CEAACP) de l’Université de Coimbra, en collaboration avec l’Institut d’Histoire de l’Art de la faculté des Humanités de l’Université de Coimbra et l’Ecole Pratique des Hautes Etudes (Sorbonne, PSL, équipe Histara 7347) organise le colloque (Presque toute) l’Europe à Coimbra. . . . → En lire plus

Appel à communication : émotions en bataille, XVIe-XVIIIe siècles (Montréal 25-26 octobre 2018)

Montreal, Universite du Quebec a Montreal, October 25 – 26, 2018 Deadline: Jan 5, 2018 <http://cirem16-18.ca/>

Émotions en bataille, XVIe-XVIIIe siècle. Sentiments, sensibilités et communautés d’émotions de la première modernité.

1er colloque international du CIREM 16-18, sous la responsabilité du GRHS

En dépit de l’histoire des émotions qui constitue aujourd’hui l’un des chantiers les plus prolifiques de l’histoire médiévale, et de l’histoire des sensibilités qui permet d’explorer les différentes traces et discours des cultures sensorielles des XIXe et XXe siècles, la recherche sur l’époque moderne demeure toujours méfiante à l’égard des « émotions ». Depuis le déclin de l’histoire des mentalités, les chercheurs . . . → En lire plus

Journées d’études : Le colossal en Europe à l’époque moderne (Dijon, 7-8 décembre 2017)

Journées d’études : Le colossal en Europe à l’époque moderne. Enjeux et pratiques

Organisateurs : Olivier Bonfait, Sébastien Bontemps (CGC UMR CNRS uB 7366) et Anne Lepoittevin (Centre André Chastel, UMR 8150, Université Paris-Sorbonne)

La notion antique de Kolossos a connu une importante fortune dans l’Europe moderne. Elle ressurgit avec les très grands formats de l’Antiquité, mis à jour ou imaginés à la Renaissance. Très vite, elle stimule également la création d’œuvres de grandes dimensions, d’un nouvel ordre en architecture comme de nouvelles échelles dans l’espace urbain. Cet engouement tient autant de la prouesse artistique que de la fonction donnée aux œuvres. L’historiographie a souvent associé les dimensions . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le fascisme italien au prisme des arts contemporains » (Rome, 5-6 avril 2018)

Appel à communication : « Le fascisme italien au prisme des arts contemporains »

Tandis que les actualités portent à notre attention, d’une manière plus ou moins manifeste, la persistance des formes et des valeurs qui ont déterminé la période du Ventennio, réfléchir sur le fascisme au prisme des arts contemporains, signifie aborder un terme dont le sens est au moins double: d’une part, l’expérience historique du régime qui a régné en Italie de 1922 à 1943 et d’autre part, par extension, la forme du pouvoir totalitaire. Le regard des arts contemporains semble donc se décliner dans deux directions: le fascisme italien comme événement historique (comparé à la difficulté de sa/ses mémoire/s) et le fascisme comme . . . → En lire plus

Appel à communication : « Artistes et collections royales françaises (fin XVe-fin XVIIIe s.) – L’artiste créateur » (31 mai 2018, Versailles)

Appel à communications : Journée d’études interdisciplinaire « Artistes et collections royales françaises (fin XVe-fin XVIIIe siècle) – L’artiste créateur ». Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines/Paris-Saclay – Centre de Recherches du Château de Versailles

Cycle « Artistes et collections royales et princières (France, fin XVe-fin XVIIIe siècle) »

 

Journée d’études I : L’artiste créateur

Château de Versailles, 31 mai 2018

Organisation : Delphine Carrangeot (UVSQ/DYPAC) delphine.carrangeot@uvsq.fr

Argument :

Lorsque François Ier confie à Primatice, envoyé à Rome, la mission de rapporter des moulages d’antiques pour Fontainebleau, le roi de France entend bien enrichir sa collection, encore balbutiante, de sculptures témoignant de son goût pour les choses du passé, mais aussi . . . → En lire plus

Séminaire : Programme du séminaire Images Re-vues (Paris, 2017-2018)

Séminaire 2017-2018 : Images Re-vues (Paris, 2017-2018)

INHA, 6 rue des Petits Champs/2 rue Vivienne, salle Walter Benjamin

Le 1er jeudi du mois, de 10 à 12h, à partir de décembre 2017 à jusqu’à mai 2018.

Coordonné par :

Bérénice Gaillemin, post-doctorante, INALCO (Département des Amériques) Louise Hervé, artiste Elise Lehoux, docteure de l’EHESS (ANHIMA) Chloé Maillet, professeure d’histoire et théorie des arts à l’ESBA Angers, (correspondante ALHOMA/CRH/EHESS)

Le séminaire de la revue électronique Images re-vues accompagne les dernières sorties des numéros sous forme de rencontres avec des auteurs qui ont participé à ces volumes.

Cette année, les premières séances du séminaire seront consacrées au numéro Extra-terrestre portant sur les . . . → En lire plus

Colloque : « La culture de l’architecture à travers les arts visuels dans la France du XIXe siècle » (Paris, 15 décembre 2017)

Colloque : La culture de l’architecture L’architecture à travers les arts visuels dans la France du XIXe siècle. (Paris, musée d’Orsay, 15 décembre 2017)

15 décembre 2017 Musée d’Orsay Auditorium niveau -2 Entrée libre, dans la limite des places disponibles, sur inscription préalable.

Traduction en simultanée de français–>anglais, anglais–>français

Depuis les années 1970, de nombreuses études ont éclairé d’un jour nouveau, par des approches biographiques, institutionnelles, stylistiques ou typologiques, l’architecture du XIXe siècle, restée jusqu’à alors en grande partie méconnue.

Aujourd’hui la question de la culture de l’architecture permet à nouveau de reconsidérer l’architecture du XIXe siècle : comment la culture visuelle de l’architecte du . . . → En lire plus

Atelier de recherche international : « Questions de techniques en histoire de l’art » (Paris, 19-23 mars 2018)

Atelier de recherche international : « Questions de techniques en histoire de l’art »

organisé par le Centre allemand d’histoire de l’art Paris et l’École du Louvre, Paris, 19 – 23 mars 2018.

Depuis longtemps déjà, l’enseignement des matériaux employés en peinture, des techniques artistiques et des procédés de reproduction ne font plus partie, à quelques exceptions près, de la formation de l’historien d’art. Tout au long de sa carrière, celui-ci est néanmoins constamment confronté à ces connaissances supposément acquises, que ce soit sur les manières de dessiner, le papier, les couleurs ou leurs propriétés. Ceci vaut aussi pour la peinture à l’huile, le moulage du bronze ou l’estampe, . . . → En lire plus

Colloque : « WAS (Women Artists Shows·Salons·Societies) : expositions collectives d’artistes femmes (1876-1976) » (Paris, 8-9 décembre)

Colloque : WAS (Women Artists Shows·Salons·Societies) : expositions collectives d’artistes femmes (1876-1976). 8-9 décembre 2017, Paris, Jeu de Paume

Le colloque « WAS (Women Artists Shows·Salons·Societies) : expositions collectives d’artistes femmes 1876-1976 », organisé par le laboratoire de recherche Artl@s (École normale supérieure, PSL, Labex TransferS) et par l’association Archives of Women Artists Research and Exhibitions, avec la collaboration du Jeu de Paume, constitue l’introduction d’un programme de recherche sur les expositions collectives d’artistes femmes. L’ambition de ce projet est de constituer un catalogue descriptif et analytique de ces expositions, de la fin du XIXe siècle à la fin du XXe siècle et d’entamer une réflexion sur leur histoire spécifique, . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’impressionnisme face aux idées » (Paris, 26 avril 2018)

Édouard Manet, Au café Guerbois, 1869, lithographie, Washington, National Gallery of Art

L’ambition de cette journée d’étude est d’aborder l’impressionnisme en fonction des grandes idées de son temps, d’interroger son insertion dans le contexte intellectuel – scientifique et philosophique, mais aussi politique et religieux – de la France de la seconde moitié du XIXe siècle, afin de mieux comprendre et « situer » la pensée de ses membres.

Si ce contexte a fait l’objet de nombreuses études, celles-ci ont presque toujours été menées par rapport aux seules œuvres des impressionnistes, et non par rapport à leur pensée. En effet, aujourd’hui . . . → En lire plus