Appel à contribution pour le n° 36 de la revue Marges : « Art et réseaux sociaux »

Appel à contribution pour le n° 36 de la revue Marges : « Art et réseaux sociaux »

Date limite des propositions : le 10 janvier 2022

À l’ère de l’hyperconnexion, les réseaux sociaux numériques (RSN) ont amené le principe du partage à son paroxysme dans l’environnement du World Wide Web. Devenue partie prenante de notre vie, la réseausphère où 8 français sur 10 sont présents – pour ne parler que de la France – se montre indispensable à la vie professionnelle des artistes, comme à la survie des institutions artistiques.

L’image du réseau est au cœur même de la conception du web depuis son . . . → En lire plus

Cycle de séminaires : « Histoire du quartier Richelieu (1750-1950) » (Paris, 2021-2022)

Cycle de séminaires : « Histoire du quartier Richelieu (1750-1950) » (Paris, 2021-2022)

Les membres du projet Richelieu. Histoire du quartier sont heureux de vous annoncer la reprise du cycle de séminaires associé au projet « Documenter l’histoire urbaine, architecturale, sociale et culturelle du quartier Richelieu (1750-1950) ».

La première séance, qui permettra d’introduire ce cycle, aura lieu le vendredi 26 novembre à 10h 30 et portera sur le thème suivant : Le quartier Richelieu : restituer la matérialité bâtie des rues à travers le croisement des sources (1780-1850)

Intervenants : Charlotte Duvette (cheffe de projet – histoire de l’architecture) et Loïc Jeanson (chargé d’étude).

https://agenda.inha.fr/events/documenter-lhistoire-urbaine-architecturale-sociale-et-culturelle-du-quartier-richelieu-1750-1950?nc=eyJpbmRleCI6MjAsInRvdGFsIjozMX0%3D

Présentation du projet :

Ce projet est proposé conjointement par l’Institut national d’histoire de l’art, la Bibliothèque nationale de France, l’École nationale des . . . → En lire plus

« L’histoire de l’art télescopée. » Conversation avec Frédérique Aït-Touati (Paris, INHA, 14 décembre 2021)

À l’occasion de ses 20 ans, l’Institut national d’histoire de l’art réunit chercheuses et chercheurs, créatrices et créateurs afin d’interroger la place de la discipline dans le monde d’aujourd’hui, à travers une programmation dédiée durant toute l’année académique. Elle aura pour fil rouge une question : « À quoi sert l’histoire de l’art aujourd’hui ? ».

Le 14 décembre 2021 à 18h30, Frédérique Aït-Touati, historienne de la littérature et des sciences, s’entretiendra avec l’historien de l’art Victor Claass (INHA)

*

« L’histoire de l’art télescopée »

Protéiformes, les travaux et activités de Frédérique Aït-Touati suivent une intention commune : explorer les rôles et les mécanismes de la représentation. Dans . . . → En lire plus

Un État qui abandonne l’Université : la chute de la dépense publique par étudiant.

Pascale Dubus savait nous alerter sur l’abandon par l’État d’une grande politique pour l’Université française. En son souvenir, un billet avec des chiffres empruntés à Thomas Piketty qui montrent le désinvestissement envers l’Université. La dépense publique par étudiant a chuté de 14% entre 2008 et 2022.

Ces chiffres ont aussi une portée concrète dans nos conditions d’enseignement mais aussi pour les jeunes générations de chercheurs: des docteures et des docteurs qui ont fait des thèses brillantes sans possibilité de les publier faute de soutien financier. Et qui en plus ne trouvent pas de poste.

source : https://twitter.com/PikettyLeMonde/status/1447914894930677766

Colloque : « Luttes communes, stratégies divergentes : quelles relectures critiques en art ? » (Tours, 9-10 novembre 2021)

Colloque : « Luttes communes, stratégies divergentes : quelles relectures critiques en art ? » (Tours, 9-10 novembre 2021)

Argumentaire

Le champ français de l’histoire de l’art a vu se consolider de véritables corpus de théories et de pratiques questionnant les poncifs qui ont façonné, parfois implicitement, notre manière de penser et de donner à voir l’histoire de l’art. Cette pluralité d’outils critiques, témoin de la dynamique d’échanges entre les sphères universitaires, militantes et artistiques, a permis aux différents acteurs des mondes de l’art de se réapproprier les débats politiques et sociaux de la lutte contre les stéréotypes de classe, de race et de genre et d’engager une révision critique des fondements de l’histoire de l’art, de son écriture et des enjeux de pouvoir qui s’exercent au sein des institutions . . . → En lire plus

Appel à communication : « La chute des idoles, construire et représenter l’infamie politique en France, de la Renaissance à nos jours » (Lille, 26-27 octobre 2022)

« Entre la célébrité et l’infamie il n’y a qu’un pas, et peut-être moins » (Oscar Wilde, De Profundis, 1905). L’« infamie », terme couramment employé par les médias, nous rappelle, ô combien, elle transcende nos sociétés contemporaines, et plus encore la sphère politique. Recouvrant diverses significations et réalités, cette notion a pour étymologie l’ambivalente fama latine, qui est tout à la fois le bruit colporté, l’opinion publique et la renommée. Ce colloque se propose ainsi d’approfondir plusieurs perspectives afin de mieux comprendre les différents processus de construction et modes de représentation de cette notion d’infamie politique en France sur une période suffisamment large – de la Renaissance . . . → En lire plus

Séminaire collectif : « Musée d’art moderne. Section sexualité(s) – Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky – Université Paris 8, LEGS, avec le soutien de l’EUR ArTeC » (Paris, 2021-2022)

Séminaire collectif : « Musée d’art moderne. Section sexualité(s) – Centre Pompidou, Bibliothèque Kandinsky – Université Paris 8, LEGS, avec le soutien de l’EUR ArTeC » (Paris, 2021-2022)

Séminaire collectif sous la responsabilité de : Nicolas Liucci-Goutnikov (historien de l’art, Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou) et Éric Fassin (sociologue, études de genre, Université Paris 8, LEGS) avec le soutien d’ArTeC

coordination : Thomas Bertail (historien de l’art, Bibliothèque Kandinsky, Centre Pompidou) comité de pilotage : Isabelle Alfonsi (essayiste, galeriste), Philippe Bettinelli (conservateur du patrimoine, MNAMCentre Pompidou), Thibault Boulvain (historien de l’art, Sciences Po), Renaud Chantraine (anthropologue, EHESS), Nathalie Ernoult (attachée de conservation, MNAM-Centre Pompidou), Charlotte Foucher Zarmanian (historienne de l’art, LEGS / CNRS), Valentin Gleyze (historien de l’art, Université Rennes 2) Marcella Lista (conservatrice en chef, MNAMCentre . . . → En lire plus

Rotondes – Première édition du congrès des jeunes chercheurs en histoire de l’art et archéologie (Paris, 21-22 octobre).

Rotondes – Première édition du congrès des jeunes chercheurs en histoire de l’art et archéologie (Paris, 21-22 octobre).

Paris, Institut national d’histoire de l’art – 2, rue Vivienne 75002 Paris

Le congrès est accessible gratuitement et librement dans la limite des places disponibles. Il est conseillé de réserver sa place par inscription (celle-ci est obligatoire pour toute personne souhaitant bénéficier d’un plateau repas). Une aide à la mobilité est proposée aux étudiantes et étudiants hors Île-de-France (100 € dans la limite des 50 premiers inscrits).

Pour s’inscrire et pour candidater à l’aide à la mobilité : https://candidature.inha.fr

Besoin d’information ? Contactez nous à l’adresse suivante : contact-rotondes@inha.fr

. . . → En lire plus

Débat : À quoi sert l’histoire de l’art aujourd’hui ? (Paris, INHA, 12 octobre 2021)

L’Institut national d’histoire de l’art (INHA) a été créé le 12 juillet 2001 par décret. Il est placé sous la double tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministère de la Culture. À l’occasion de ses 20 ans, il réunit chercheuses et chercheurs, créatrices et créateurs, afin d’interroger l’apport et la place de l’histoire de l’art dans le monde d’aujourd’hui, à travers une programmation dédiée. Celle-ci, qui se déroulera pendant un an, a pour fil rouge une question : « À quoi sert l’histoire de l’art aujourd’hui ? »

Dans ce cadre, quatre débats proposant tout autant de réponses possibles . . . → En lire plus

Colloque : « The Illuminated Legal Manuscript from the Middle Ages to the Digital Age » (en ligne, 22-25 septembre 2021)

Colloque : « The Illuminated Legal Manuscript from the Middle Ages to the Digital Age. Forms, Iconographies, Materials, Uses and Cataloguing » (en ligne, 22-25 septembre 2021)

To commemorate his third year of existence, the Ius Illuminatum research team organizes an international Conference on the topic: “The Illuminated Legal Manuscript from the Middle Ages to the Digital Age. Forms, Iconographies, Materials, Uses and Cataloguing”. The event intended to provide an overview of the development of research on illuminated legal manuscripts in Europe, on cataloging, digitization and materiality of these manuscripts with the aim of bringing together renowned . . . → En lire plus

Prolongation de l’appel à communications : « Luttes communes, stratégies divergentes : quelles relectures critiques en art ? » (Tours, 9-10 novembre 2021)

L’appel à communication ci-dessous est prolongé, la nouvelle date limite de réception des propositions est à présent le 6 septembre 2021.

***

Appel à communications : « Luttes communes, stratégies divergentes : quelles relectures critiques en art ? » (Tours, 9-10 novembre 2021)

Depuis les années 1960, le champ français de l’histoire de l’art a vu se consolider de véritables corpus de théories et de pratiques questionnant les canons au moyen desquels les narrations dominantes ont été pensées et normées. Les approches sociologiques, féministes et décoloniales, pour ne citer qu’elles, ont catalysé l’apparition d’épistémologies nouvelles et de démarches transdisciplinaires telles que les études visuelles ou culturelles. Cette pluralité d’outils critiques, témoignant de la dynamique d’échanges entre les sphères universitaires, militantes et artistiques, a accompagné l’émergence de stratégies . . . → En lire plus

Appel à communications : « Luttes communes, stratégies divergentes : quelles relectures critiques en art ? » (Tours, 9-10 novembre 2021)

Appel à communications : « Luttes communes, stratégies divergentes : quelles relectures critiques en art ? » (Tours, 9-10 novembre 2021)

Depuis les années 1960, le champ français de l’histoire de l’art a vu se consolider de véritables corpus de théories et de pratiques questionnant les canons au moyen desquels les narrations dominantes ont été pensées et normées. Les approches sociologiques, féministes et décoloniales, pour ne citer qu’elles, ont catalysé l’apparition d’épistémologies nouvelles et de démarches transdisciplinaires telles que les études visuelles ou culturelles. Cette pluralité d’outils critiques, témoignant de la dynamique d’échanges entre les sphères universitaires, militantes et artistiques, a accompagné l’émergence de . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Derrière l’image. Pour une histoire sociale et culturelle des producteurs de photographies (XIXe-XXIe siècles) » (25 juin 2021, Paris, INHA – Zoom)

Journée d’étude : Derrière l’image. Pour une histoire sociale et culturelle des producteurs de photographies (XIXe-XXIe siècles) (25 juin 2021, Paris, INHA)

Behind the picture. Towards a social and cultural history of photographic image producers (19-21 centuries)

Journée d’étude en hybride pour la publication du no 4 de Photographica. Vendredi 25 juin 2021 – Paris, INHA (salle Vasari, 1er étage)

Programme :

En invitant les participants à se placer derrière l’image, et non plus devant elle, cette journée d’étude vise à travailler les textes proposés pour répondre à l’appel à contributions du no 4 de Photographica. Celui-ci était consacré aux trajectoires et . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Pratiques artistiques du désœuvrement en Europe entre 1945 et 1975 » (25 mai 2021, en ligne)

Journée d’étude : « Pratiques artistiques du désœuvrement en Europe entre 1945 et 1975 » (25 mai 2021, en ligne)

École normale supérieure (salle des Résistants / en ligne), 25 mai 2021

« Ne travaillez jamais ». L’injonction tracée à la craie sur les murs de Paris en 1953 par le jeune Guy Debord, reprise comme mot d’ordre par les étudiants et les grévistes de Mai 68, résonne aujourd’hui avec une acuité particulière. Le ralentissement et la suspension du travail ont permis d’interroger dans des proportions nouvelles un modèle de société fondé sur l’accumulation de richesses et cause d’une crise écologique inévitable, ouvrant des . . . → En lire plus

Congrès : « Modèles, réseaux et échanges curiaux au Moyen Âge » (20-22 mai 2021, en ligne)

Congrès : « Modèles, réseaux et échanges curiaux au Moyen Âge », 52e Congrès de la SHMESP – 43e Rencontres du RMBLF (20-22 mai 2021, en ligne)

En raison de la situation sanitaire, le 52e Congrès de la SHMESP – 43es Rencontres du RMBLF se tiendra sous une forme virtuelle, sur la plateforme Zoom. Dans ces circonstances, le programme a été légèrement remanié et la possibilité de s’inscrire a été prolongée. Pour la plupart des communications, les textes seront distribués à l’avance et résumés en ligne en quelques minutes. La rencontre laissera surtout place aux discussions. Pour s’inscrire, il suffit d’en faire la demande . . . → En lire plus

Colloque « Fabriquer les identités collectives : un chantier de l’art à l’époque contemporaine » (en ligne, 27 et 28 mai 2021)

© Pierre et Gilles: Saint Sébastien de la guerre, Jaime de Oliveira, 2009. Courtesy of Pierre et Gilles.

© Pierre et Gilles: Saint Sébastien de la guerre, Jaime de Oliveira, 2009. Courtesy of Pierre et Gilles.

Colloque « Fabriquer les identités collectives : un chantier de l’art à l’époque contemporaine » (en ligne, 27 et 28 mai 2021)

Jeudi 27 et vendredi 28 mai 2021, 9h30-18h30.

En distanciel, entrée libre.

Sur inscription obligatoire à : https://forms.gle/KNzBpakdk7WRWkgd6

Le colloque doctoral « Fabriquer les identités collectives : un chantier de l’art à l’époque contemporaine », . . . → En lire plus

Appel à contribution : « Latin American and Caribbean Art(s) : From Where? From Whom? » (congrès de l’AAUC, en ligne, 20-23 octobre, 2021)

Appel à contribution : « Latin American and Caribbean Art(s) : From Where? From Whom? » (congrès de l’AAUC, en ligne, 20-23 octobre, 2021)

This open session invites scholars, curators, and artists to share their current research on Latin American and Caribbean art(s). The goal is to create dialogue and exchange on the state of those fields. We welcome both contemporary and historical perspectives (from the pre-Columbian period to the present day) and the exploration of a variety of media (painting, sculpture, installation, photography, performance, socially engaged practices, new media, architecture, etc.). We are interested in examining the historical and contemporary presence of Latin American and Caribbean art(s)/artists beyond their traditional geopolitical borders; the inherent intersectionality of those concepts, and also their transmutation in light of past and current migratory . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Arts contemporains et indigénéités » (25 et 26 mars 2021, en ligne)

Journées d’étude : « Arts contemporains et indigénéités » (25 et 26 mars 2021, en ligne)

Journées d’études en visioconférence et en présence. École normale supérieure, Départements ARTS

Le département ARTS de l’École normale supérieure organise deux journées d’étude intitulées « Arts contemporains et indigénéités », consacrées aux pratiques et aux identités autochtones/indigènes dans les mondes de l’art. Ces journées auront lieu le jeudi 25 mars de 15h à 18h (en visioconférence) et le vendredi 26 mars de 9h30 à 18h (en visio-conférence et en présence à l’ENS, salle Dussane).

Inscriptions : https://forms.gle/HVC2RjRGCf1XutyXA (un lien sera envoyé la veille pour assister aux journées . . . → En lire plus

Appel à communication : « Artistes en exil politique en France (1945-1989) » (Paris, avril 2021)

De Yalta à la chute du mur, le partage du monde en ce l’on appelle alors des « zones d’influence », exacerbe, en plusieurs endroits et sur tous les continents, les tensions politiques et militaires. Dans les pays sous emprise soviétique ou américaine, des artistes, hommes et femmes, confrontés à la censure ou menacés dans leur propre pays, se voient contraints à un exil plus ou moins volontaires. Parmi ces artistes, certains sont accueillis en France au titre d’exilés politiques. Qui sont ces femmes et ces hommes et comment trouvent-ils alors leur place dans un milieu artistique au fonctionnement souvent nouveau pour eux, et lui-même marqué par des changements structurels profonds au fil des décennies ? On s’intéressera aux . . . → En lire plus

Appel à articles : « Towards a Visual History of the Working Class »

Appel à articles : « Towards a Visual History of the Working Class »

Different Vision. A Journal of New Perspectives on Medieval Art Abstracts due March 30, 2021 Edited by Diane Wolfthal

 

The discipline of art history is closely tied to the art market and to wealthy donors and collectors, and for this reason has long identified with the upper class. Many art historians betray a tendency to identify with the elite. For example, Ruth Mellinkoff, in her fine book Outcasts, expresses a typical attitude when she asserts, “While we who live in the era of the common man publicly . . . → En lire plus