Colloque international : « Le Patrimoine Culturel de l’Europe @ 2018. Réexaminer un concept – redéfinir ses enjeux » (Paris, 4-5 Juin 2018)

The Cultural Heritage of Europe @ 2018 Re-assessing a Concept – Re-defining its Challenges

(Paris, 4-5 Juin 2018, Galerie Colbert/INHA, salle Vasari 1er étage)

International Conference – Colloque international Centre André Chastel, Sorbonne Université, Paris Conception: Michael Falser, professeur invité Organisation : Michael Falser, Dany Sandron, Elinor Myara Kelif Avec le soutien du LabEx « Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe » et du Centre André Chastel Avec l’appui de Leïla Vaughn et Réza Kettouche

Le tournant vers le « global » et le « transculturel » dans les disciplines de l’histoire de l’art et de l’architecture et . . . → En lire plus

Cinquième séance du cycle « Dialogues de la salle Labrouste » : Autour de l’ouvrage « Représenter la vision » de Guillaume Cassegrain

Pour la cinquième séance des « Dialogues de la salle Labrouste » qui aura lieu le 24 mai 2018, Guillaume Cassegrain présentera son dernier ouvrage « Représenter la vision. Figurations des apparitions miraculeuses dans la peinture italienne de la Renaissance » (Actes Sud, 2017).

Représenter la vision est consacré à un thème central de l’histoire de l’art occidental : la vision (regroupant ici les visions béatifiques et les apparitions miraculeuses). Or si ce sujet a donné lieu à d’importantes études pour le Moyen Âge et la période baroque, il est loin d’en aller de même pour la Renaissance. L’ouvrage, qui s’attache principalement à l’étude de . . . → En lire plus

Séance I de la journée d’études « L’image fait histoire : composition(s) du récit » – Mobilité de la narration, fixité de l’image : les découpages narratifs

Après la journée d’études du 23 novembre 2017, deux après-midis de rencontres et de débats prolongent le questionnement croisé, entre Orient et Occident, sur l’image narrative médiévale. La première rencontre sera dédiée aux découpages narratifs du récit – sélection et articulation des épisodes, conformité au texte, ré-ordonnancement. La seconde rencontre concernera les temporalités de l’image – linéarité, typologie, références à l’histoire et aux histoires écrites.

En partenariat avec l’HiCSA (université Panthéon Sorbonne) et l’EPHE

Intervenants

Pierre-Yves Le Pogam (musée du Louvre) Francesca dell’Acqua (université de Salerne) . . . → En lire plus

Deux bourses annuelles au Centre allemand d’histoire de l’art, Paris 2018/2019

Deux bourses annuelles au Centre allemand d’histoire de l’art Paris 2018/2019

Le riche programme de bourses du DFK Paris permet aux jeunes scientifiques d’effectuer des recherches en France pour leurs propres projets et de soumettre ceux-ci à la discussion dans le cercle des chercheurs en activité au DFK. Des bourses annuelles ainsi que des bourses de recherche d’une durée comprise entre un et trois mois sont proposées.

Bourses annuelles :

À partir du mois de septembre 2018, le Centre allemand d’histoire de l’art Paris octroie deux bourses annuelles (durée : 12 mois).

Ces bourses s’adressent principalement à des doctorants et postdoctorants en histoire de l’art dont les travaux présentent . . . → En lire plus

Colloque : « L’Art de la collaboration au Grand Siècle / The Art of Collaboration in Seventeenth-Century France » (10-12 mai 2018, Princeton)

Colloque : « L’Art de la collaboration au Grand Siècle / The Art of Collaboration in Seventeenth-Century France » (10-12 mai 2018, Princeton)

Type : colloque. Date et horaire : du 10 au 12 mai 2018 . Lieu : Princeton university, Princeton, New Jersey, USA.

XVe Colloque du CIR 17 – Centre International de Rencontres sur le 17e siècle

Programme :

N.B.: Les sessions 1-4 (10 mai) auront lieu à 010 East Pyne. Les sessions 5-12 (11-12 mai) auront lieu à 399 Julis Romo Rabinowitz.

• Mercredi 9 mai

Arrivée et inscription (Nassau Inn, Palmer . . . → En lire plus

Bagdad mon amour. Le « musée sans murs » irakien entre relectures du modernisme, art contemporain et archéologie

La journée d’études Bagdad mon amour s’articule sur l’exposition du même nom à l’Institut des cultures d’Islam (28 mars-5 août 2018). À ce titre, elle souhaite en prolonger l’expérience à travers la notion de « musée sans murs », ou comment valoriser les ressources liées aux tentatives de surmonter la destruction du patrimoine et les pillages de musées en Irak – systématisés depuis les années 2000, suite aux agressions et invasions de l’armée américaine et de ses alliés puis du groupe terroriste État Islamique. L’axe principal des travaux se situera sur la ligne de crête et, le cas échéant, de rupture entre gestes de préservation et gestes de réinvention, . . . → En lire plus

Table ronde : sur la publication des Procès-verbaux de l’Académie des beaux-arts (Paris, 14 juin 2018)

Table ronde : sur la publication des Procès-verbaux de l’Académie des beaux-arts (Paris, 14 juin 2018)

Avec le soutien de l’équipe HISTARA (EPHE).

Institut national d’histoire de l’art, 2 rue Vivienne 75002 Paris, salle Vasari

Jeudi 14 juin 2018 à 16 heures

A l’occasion de la publication du dernier volume des Procès-verbaux de l’Académie des beaux-arts (1811-1871), sous la direction de Jean-Michel LENIAUD, directeur d’études à l’École pratique des hautes études, professeur à l’École des chartes, une table ronde est organisée sous l’égide de l’équipe d’accueil HISTARA de l’École pratique des hautes études.

Elle est animée par Frédéric CHAPPEY, maître de conférences à l’université de Lille . . . → En lire plus

Quatuor à cordes de Claude Debussy (1862 – 1918). Conférence-concert à l’occasion du centenaire de la mort de Debussy

Portrait de Claude Debussy, d’après le portrait de Marcel Baschet (1884). L’illustration, Paris 1932. Bnf, département Musique.

Quatuor à cordes de Claude Debussy (1862 – 1918). Conférence-concert à l’occasion du centenaire de la mort de Debussy Cycle de conférences « Trésors de Richelieu »

Claude Debussy compose son unique quatuor à cordes en 1892 – 93 ; à tout juste trente ans, il travaille alors au Prélude à l’après-midi d’un faune qui sera terminé en 1894 et commence à ébaucher Pelléas. Rare pièce de musique de chambre purement instrumentale du compositeur, le Quatuor est sa première œuvre de grande envergure et la première également . . . → En lire plus

Postes : Chargés/ées d’études et de recherche 2018 (INHA)

Postes : Chargés/ées d’études et de recherche 2018 (INHA)

Six postes de chargés d’études et de recherche sont à pourvoir à l’INHA, à compter du 1er octobre 2018. Les chargés d’études et de recherche effectuent un service partagé entre les programmes scientifiques et documentaires de l’Institut et leurs travaux personnels de recherche doctorale ; ils se voient confier des tâches documentaires et scientifiques en relation avec les programmes décrits sur le site. Leur lieu de résidence est situé à Paris. Les chargés d’études et de recherche domiciliés hors d’Ile-de-France auront la possibilité de louer une chambre à la Cité internationale universitaire de Paris.

Statutairement, la durée des . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : « Boucher dans l’espace des lettres » par Christophe Martin (Paris, 17 mai 2018)

Conférence du GRHAM : « Boucher dans l’espace des lettres » par Christophe Martin (Paris, 17 mai 2018)

Type : Conférence (entrée libre)

Date et horaire : jeudi 17 mai 2018 à 19h

Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Demargne (rez-de-chaussée)

Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

Alors que Jean Starobinski a magistralement analysé la place de « Diderot dans l’espace des peintres » (Paris, RMN, 1991), il s’agira plus modestement, et en sens inverse, d’indiquer la place de Boucher dans l’espace des lettres. Est-ce tout à fait un hasard que l’on ait si souvent désigné Boucher comme le « Fontenelle de la peinture » ? En s’interrogeant d’abord sur le succès de cette formule, . . . → En lire plus

Appel à communication : « La lecture-artiste. Que font les artistes de leurs lectures ? » (Paris, 30 novembre 2018)

 

Appel à communication : « La lecture-artiste. Que font les artistes de leurs lectures ? » (Paris, 30 novembre 2018)

Vendredi 30 novembre 2018, Salle Vasari, INHA (2 rue Vivienne, Paris)

« La peinture, la sculpture et même la danse d’aujourd’hui n’auraient jamais existé sans la littérature qui les a prédits[1]. » James Salter

Que font les artistes de leurs lectures ? Comment nourrissent-ils leur pratique artistique des livres qu’ils dévorent ou feuillettent ? Quel est le statut de la lecture dans le processus de création et le cheminement de l’artiste ? Pour commencer de répondre à ces questions, nous nous proposons de recourir à la notion de « lecture-artiste ». L’objet de . . . → En lire plus

Rencontre du Centre Chastel : « Pierre-Charles Trémolières (1703-1739). Un peintre discret au siècle des Lumières » par Anaïs Semour, invitée par Christine Gouzi (Paris, 16 mai 2018)

Rencontre du Centre Chastel : « Pierre-Charles Trémolières (1703-1739). Un peintre discret au siècle des Lumières » par Anaïs Semour, invitée par Christine Gouzi (Paris, 16 mai 2018)

La carrière de Pierre-Charles Trémolières, qui fut un artiste discret et qui mourut prématurément, n’est pourtant pas sans relief. Elle est à redécouvrir aujourd’hui après l’exposition qui lui a été consacrée à Cholet en 1973. Les cercles dans lesquels il gravita, les protections dont il bénéficia, lui et ses descendants, auprès du comte de Caylus, l’obtention de grandes commandes à Lyon, mais aussi ses réalisations pour l’hôtel de Soubise permettent de renouveler la traditionnelle monographie d’artiste grâce à l’histoire sociale de l’art. La vie de Pierre-Charles . . . → En lire plus

Appel à publication : Pecia 21. « Livres manuscrits et mécénat du Moyen Âge à la Renaissance »

Appel à publication : Pecia 21. « Livres manuscrits et mécénat du Moyen Âge à la Renaissance »

La production culturelle médiévale ne peut se concevoir sans prendre en compte le livre manuscrit sous toutes ses formes. Abandonnant les scriptoria monastiques, puis les « bibliothèques » cathédrales (et de facto, son état de privilège d’hommes d’Église), le livre s’est très vite immiscé dans la cité avec l’avènement des grands centres universitaires et de leurs collèges associés, l’essor considérable des ateliers laïcs à partir du système de la pecia. Autour de lui se sont alors développés des métiers innovants, où l’enlumineur s’est forgé une place de premier choix, . . . → En lire plus

Colloque international : « Bibliothèques et musées en Suisse : histoires croisées (XVIIIe-XIXe siècles) » (Lausanne, 24-25 mai 2018)

Colloque international : « Bibliothèques et musées en Suisse : histoires croisées (XVIIIe-XIXe siècles) » (Lausanne, 24-25 mai 2018)

Musée historique de Lausanne, Place de la Cathédrale 4, 1005 Lausanne (www.lausanne.ch/mhl)

Programme :

24 mai 2018 :

Dès 09h30 : Accueil

10h00 : Laurent Golay (Directeur du Musée historique Lausanne), Mot de bienvenue

10h15 : Rossella Baldi (Université de Neuchâtel), Introduction

10h45 : Nikolaus Bernau (Berlin), Suche nach der Architektur der Bildung

11h30 : Visite du Musée historique de Lausanne, sous la conduite de Claude-Alain Künzi, conservateur

Livres et objets en dialogue :

14h30 : Cecilia Hurley (Université de Neuchâtel/Ecole du Louvre), Chantal Lafontant Vallotton (Musée d’art et d’histoire de . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : « Les institutions précaires et établies de l’art contemporain et leur transformation des années 1960 aux années 1980 »

Georges Boudaille devant Back to School, 1984, de John Ahearn, 13e Biennale de Paris, 1985 © Philippe Laplace Fonds Georges Boudaille – INHA-Collection Archives de la critique d’art

Considérant la Biennale des jeunes artistes comme une institution précaire de l’art contemporain, il vaut la peine de se demander comment elle s’inscrivit – si ce fut le cas – au sein d’un mouvement critique à l’égard des institutions et des musées en particulier, qui conduisit dans les années 1960 et 1970 à expérimenter de nouveaux espaces pour l’art. Cette conférence réunit l’artiste Richard Nonas, qui fut profondément impliqué dans la création d’espaces organisés . . . → En lire plus

Appel à publication : « Lits historiques. À la recherche des lits européens du XVe au XXe siècle. Usages, formes et décors » (In Situ, Revue des patrimoines)

Appel à publication : « Lits historiques. À la recherche des lits européens du XVe au XXe siècle. Usages, formes et décors » (In Situ, Revue des patrimoines)

Les lits trônent dans les chambres ; ils en sont la définition ultime. Aux yeux du public, pas de chambre sans lit – et sans chambre, pas de maison. La multiplication au XIXe siècle des chambres de François Ier ou de Henri IV – et d’autant de lits supposés – dans les châteaux de province relève de la même curiosité pour un meuble qui évoque la « grande histoire » et l’intimité des puissants. Il concentre l’idée de la maison et du pouvoir. . . . → En lire plus

Appel à communication : « Face au mur. La décoration murale en France de la fin du XIXe siècle aux années 1960 » (Paris, INHA, 23-24 mai 2019).

De la fin du XIXe siècle aux années 1960, de la Troisième République au début de la Cinquième, les murs sont des supports privilégiés pour la peinture, la sculpture, la céramique, la laque ou encore le photomontage. Durant cette période, la question murale ne cesse d’être interrogée, favorisant l’évolution de doctrines, de pratiques, et suscitant des débats. Ces derniers portent tant sur la notion d’art mural que sur les démarches et les formes créatives qui s’y rattachent, notamment parce que ces quelques décennies voient s’esquisser un cadre institutionnel destiné à favoriser les collaborations entre architectes et artistes. De par ses spécificités, ses variations et ses développements, la notion de . . . → En lire plus

Appel à communication : « Data Science for Digital Art History: Tackling big data Challenges, Algorithms, and Systems » (Londres, 20 août 2018).

Utagawa Hiroshige (1797–1858), Sunset at Seta, ca. 1835, polychrome woodblock print; ink and color on paper, courtesy of The MET, New York.

Data mining and knowledge discovery from large and complex data sets including visual images have advanced significantly in the past several years. Although Digital Art History emerged already in the late 1990s and the access to large digital image collections is steadily growing, the study of art images in the context of big data and application of predictive analytics has been advancing slowly (Drucker, 2013; Manovich 2015). This is especially the case for non-Western pre-modern art images guided . . . → En lire plus

Artistes à Paris : Cartographie numérique du monde de l’art du XVIIIe siècle

La maquette du pont Notre-Dame sur écran 4K interactif, Tourcoing, pôle Sciences et Cultures du Visuel, juin 2017. © photo Sophie Raux

Comme bien des disciplines des sciences humaines, l’histoire de l’art se tient encore relativement à l’écart du numérique, et en particulier de la science ouverte. Le mouvement de libération des collections patrimoniales va cependant croissant et la place centrale des images dans la pratique des historiens d’art induit en tout état de cause l’acquisition et le traitement de données visuelles, nombreuses ou pas, numériquement natives ou pas, selon des formes de mise en ordre plus ou moins raisonnées . . . → En lire plus

Conférence « Trésors de Richelieu » : La carte de l’Afrique australe de François Levaillant

La carte de l’Afrique australe de François Levaillant (1753-1824) fut réalisée au terme de deux voyages menés dans ces régions entre 1781 et 1784. Richement illustrée de soixante-six vignettes et de cinq tableaux peints, cette carte monumentale, offerte au roi Louis XVI, est un recueil détaillé de la faune et de la flore de ces régions ainsi qu’un des premiers essais de cartographie de leur distribution géographique.

Intervenants

Joëlle Garcia (Muséum national d’histoire naturelle) Olivier Loiseaux (BnF)

À propos du cycle de conférences « Trésors de Richelieu »

L’Institut national d’histoire de l’art et la Bibliothèque nationale de France organisent la 7e édition . . . → En lire plus