Appel à publication : « The Machine as Art (in the 20th Century) » (Arts special issue, MDPI)

Eduardo Paolozzi, 28. Man Holds the Key, 1972. http://www.tate.org.uk/art/work/P02048

La machine, au cours du XXe siècle, s’est progressivement constituée en élément majeur de notre civilisation jusqu’à véritablement s’intégrer à tous les domaines de l’activité humaine, création artistique comprise. Après que les premières décennies de ce siècle ont ouvert un large et stimulant champ de réflexion sur le rapport entre l’art et la machine, dans l’après seconde guerre mondiale, certains artistes ne considèrent plus cette machine comme un simple thème ou une source d’inspiration: ils font art de la technologie—à moins que ce ne soient les œuvres d’art qui deviennent, en . . . → En lire plus

Postes : Session synchronisée 2018 en ligne & suivi des recrutements en 21e et 22e sections

 

La session synchronisée 2018 pour le recrutement des postes de maître de conférences et de professeur des universités est en ligne :

https://www.galaxie.enseignementsup-recherche.gouv.fr/ensup/cand_postes_GALAXIE.htm#1EC

 

La liste des postes triée par corps est accessible ici.

 

Nos collègues historiens ont mis au point un suivi des recrutements pour les 21e et 22e sections auquel les archéologues et historiens de l’art sont invités à participer :

http://afhe.hypotheses.org/suivi-des-recrutements

La page de suivi des recrutements en histoire est ouverte, grâce notamment au soutien de l’Association française d’histoire économique qui l’héberge. Il s’agit de rassembler toutes les informations relatives aux . . . → En lire plus

Conférence : « Façades peintes de la Renaissance. Relevés et modélisations 3D : un renouvellement épistémologique ? » (Paris, 14 mars 2018)

Conférence : « Façades peintes de la Renaissance. Relevés et modélisations 3D : un renouvellement épistémologique ? » (Paris, 14 mars 2018)

Conférence de Jérémie Koering et Antonella Fenech Kroke, CNRS/Centre Chastel, qui présenteront les résultats de la mission et des recherches financées par le CAA et Plemo 3D en 2016, dans le cadre du séminaire mensuel organisé par Sophie Raux (LARHRA) et Mercedes Volait (InVisu), « L’Histoire de l’art à l’épreuve du numérique. De la structuration, modélisation ou simulation des données de la recherche« .

Le mercredi 14 mars, de 14h-16h

Salle Fabbri de Pereisc, Galerie Colbert 2, . . . → En lire plus

Appel à communication : « Entre extase et inspiration : le vin et la musique dans les arts visuels » (Bordeaux, 21-23 juin 2018)

Appel à communication : « Entre extase et inspiration : le vin et la musique dans les arts visuels » (Bordeaux, 21-23 juin 2018)

Ce colloque international est organisé à l’occasion de l’exposition temporaire Le Vin et la Musique, accords et désaccords (XVIe-XIXe siècle) qui se tient à la Cité du Vin à Bordeaux (du 22 mars au 24 juin 2018, commissariat par Florence Gétreau, Directrice de recherche émérite au CNRS). Ce colloque associe la Fondation pour la Culture et les Civilisations du Vin, la Société Internationale de Musicologie (IMS Study Group on Musical Iconography), l’Institut de recherche en Musicologie (UMR 8223 du CNRS), l’Université Paris-Sorbonne et l’Université Bordeaux-Montaigne.

. . . → En lire plus

8e Symposium d’histoire de l’art de la Mairie du XIe : « L’aigle, le coq et la colombe. Grands décors de l’Église et de l’État » (Paris, 7 mars 2018)

Cette huitième édition des Symposiums d’Histoire de l’Art de la Mairie du 11 proposera au public une présentation des moments clés et des chantiers notables du grand décor sacré et profane du XIXe siècle parisien, de la restauration des cultes par le Concordat de 1801 à la séparation de l’Église et de l’État en 1905. Cette journée sera l’occasion de mettre en évidence la contribution à l’histoire de l’art de prestigieux architectes et décorateurs comme l’architecte Charles-Louis Girault, grand prix de Rome, le mosaïste Auguste Guilbert-Martin, les peintres Luc-Olivier Merson, Hippolyte Flandrin, Jules-Elie Delaunay. De moins célèbres mais tout aussi passionnants comme Albert Maignan, Joseph Uberti ou Félix Villé . . . → En lire plus

Appel à communication : « Topographies de Daniel Spoerri : l’artiste en ses réseaux » (Paris, 22-23 octobre 2018)

Appel à communication / Call for papers : « Topographies de Daniel Spoerri : l’artiste en ses réseaux » (Paris, 22-23 octobre 2018)

Le travail de Daniel Spoerri se situe au croisement de plusieurs courants et tendances artistiques. Pour la plupart des commentateurs, il est pourtant généralement abordé comme un artiste du Nouveau Réalisme, et son œuvre cantonnée au Tableau-Piège. Cette place délimitée, forgée par une historiographie largement marquée par les efforts classificateurs de Pierre Restany, ne correspond en réalité qu’à une petite partie de son travail. Ses films, sa poésie, ses livres, les éditions M.A.T., ses activités d’organisateur d’évènements et d’expositions sont autant d’exemples . . . → En lire plus

Conférence : « Vanity of vanities, […] all is vanity”. Breath, Time, and Standstill in the Baroque Vanitas Still Life » (Paris, 13 mars 2018)

Conférence : « Vanity of vanities, […] all is vanity”. Breath, Time, and Standstill in the Baroque Vanitas Still Life » (Paris, 13 mars 2018)

Dans le cadre de son sujet annuel 2017/2018, le Centre allemand d’histoire de l’art a le plaisir de vous convier à la conférence « “Vanity of vanities, […] all is vanity”. Breath, Time, and Standstill in the Baroque Vanitas Still Life ».

Par Karin Leonhard, Professeure à l’Université de Kontanz

What exactly characterizes vanitas-still lives and in what way do they differ from other forms of the genre of still life? A commonplace would be to consider them primarily . . . → En lire plus

Conférence : « La rappresentazione della città ideale nel Rinascimento. L’idea della città ideale di Leonardo da Vinci e del suo tempo: concetti, programmi e forme » (Ravenne, 27 février 2018)

Conférence : « La rappresentazione della città ideale nel Rinascimento. L’idea della città ideale di Leonardo da Vinci e del suo tempo: concetti, programmi e forme » (Ravenne, 27 février 2018)

par Sabine Frommel

Directeur d’Études : Histoire de l’art de la RenaissanceÉcole Pratique des Hautes Études – SorbonneDirecteur de l’équipe HISTARA (EA 7347, EPHE) : Histoire de l’art, des représentations et de l’administration dans l’Europe moderne et contemporaine.

Antonino Rotolo : Prorettore Ricerca, Alma Mater Studiorum Università di Bologna

Ouidad Bakkali : Assessora pubblica istruzione e infanzia, istruzione superiore, formazione profes­sionale, università, politiche europee, cooperazione internazionale, politiche e cultura di genere, Comune di Ravenna Elena . . . → En lire plus

Conférence : « Angkor Wat. Patrimoine transculturel ou Global Art History ? » (Paris, le 9 mars 2018)

Conférence : « Angkor Wat. Patrimoine transculturel ou Global Art History ? » (Paris, le 9 mars 2018) Conférence, Michael Falser (professeur Invité) Dialogue interdisciplinaire avec Jean-Baptiste Minnaert, Jean-Sébastien Cluzel et Dany Sandron

La conférence est conçue comme un dialogue interdisciplinaire au sein du réseau de recherche du Centre André Chastel, du Centre de Recherche sur l’Extrême-Orient de Sorbonne Université (CREOPS) et du Laboratoire d’Excellence « Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe » (LabEx EHNE).

Professeur invité à Sorbonne Université, Michael Falser se propose d’introduire l’approche méthodologique de la Global Art History. Sa conférence se focalisera sur la pensée de la « transculturalité » dans la formation du concept moderne de « . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : La place des pratiques sonores et performatives à la Biennale de Paris

Tenue à Rennes, en présence des documents d’archive, cette séance propose de réfléchir à la place des pratiques artistiques au sein d’une manifestation d’envergure internationale comme la Biennale de Paris. Clélia Barbut examinera la présence de la performance, en particulier dans les éditions de la décennie 1970 au cours desquelles cette catégorie artistique émerge de manière explicite ; Anne Zeitz abordera la dimension sonore de certaines propositions des années 1970 et 1980 et leur place dans les expositions et programmes radiophoniques de la Biennale. À travers les discours des critiques, commissaires et artistes, seront analysés les glissements sémantiques de l’« intervention » vers la « performance », . . . → En lire plus

Conférence : Lexart. Words for Art (1600-1750) – Présentation de fin du projet : enjeux et réalisation, Paris, INHA, 21 mars 2018.

LexArt. Words for Art (1600-1750) – Présentation de fin de projet : enjeux et réalisations

Dans le cadre de la fin du projet LexArt – Words for Art. The Rise of a terminology (1600-1750) qui s’achèvera le 31 mars 2018, l’équipe de chercheurs et le porteur de projet, Michèle-Caroline Heck, présenteront les résultats et aboutissements du projet, lors d’une conférence qui se tiendra le 21 mars 2018 à l’INHA (Paris, Galerie Colbert, auditorium – 18h).

Outre les publications scientifiques du projet qui seront présentées, une large partie de cette manifestation sera consacrée à la Base de Données développée par le Center for Digital Humanities de l’université de Trèves . . . → En lire plus

Appel à chercheurs BNF

La BnF publie son appel à chercheurs 2018, afin de s’associer le concours de chercheurs pour l’année universitaire 2018-2019. Cet appel propose aux chercheurs un soutien financier au travers de bourses de recherche pour un montant total de 40.000 euros, grâce à la générosité de la BnF, de ses mécènes. Les candidats peuvent proposer spontanément des sujets de travaux. Afin d’éviter la dispersion des propositions, trois axes de recherche sont indiqués : étude et valorisation des collections ; histoire de la Bibliothèque nationale de France ; étude de la photographie et de l’histoire de la photographie.

L’appel à chercheurs de la BnF est ouvert à tout type . . . → En lire plus

Appel à manifestation d’intérêt : projet de constitution d’un GIS Réseau France-Flandre-Pays-Bas

Appel à manifestation d’intérêt : projet de constitution d’un GIS Réseau France-Flandre-Pays-Bas

Réseau France-Flandre-Pays-Bas. Réseau d’enseignement supérieur, de recherche et de coopération internationale

L’Université de Lille lance un appel à manifestation d’intérêt pour la création d’un groupement d’intérêt scientifique (GIS) « Réseau France-Flandre-Pays-Bas », toutes disciplines confondues. Son organisation en réseau permettra d’associer enseignants, chercheurs, professionnels de l’information scientifique, partenaires non universitaires issus de milieux économiques, politiques, diplomatiques et médiatiques et de soutenir la réalisation d’actions communes pour renforcer la coopération scientifique et universitaire essentiellement avec les Pays-Bas et la Flandre.

Ce GIS sera constitué à partir du Réseau Franco-Néerlandais de l’enseignement supérieur et de la recherche (RFN) déjà existant (www.nlfr.eu), réseau national financé par le MEAE, l’ambassade de France aux Pays-Bas, le MESRI . . . → En lire plus

Nouvelle parution : Penser l’art et le monde après 1945 – Isidore Isou, essai d’archéologie d’une pensée

Frédéric ALIX : Penser l’art et le monde après 1945 – Isidore Isou, essai d’archéologie d’une pensée Dijon, 2017, Les Presses du Réel 17 x 24 cm (broché) 512 pages (ill. coul. et n&b) 32.00 € ISBN : 978-2-84066-926-5 EAN : 9782840669265 Pour acheter cet ouvrage sur le site des Presses du Réel, cliquez ici.

Une analyse de la pensée théorique et esthétique du fondateur du lettrisme dans le contexte intellectuel de l’après-guerre et jusqu’à 1968. Cette réflexion a pour ambition de comprendre les modalités de fonctionnement théorique du lettrisme au travers d’une étude du substrat intellectuel d’Isidore Isou entre 1945 et 1968. L’activité artistique et intellectuelle d’Isou s’inscrit complètement dans le contexte . . . → En lire plus

Aide à la mobilité nationale – INHA 2018

L’Institut national d’histoire de l’art (INHA) met à la disposition des étudiants en histoire de l’art des aides (remboursement sur justificatifs du transport et de l’hébergement) pour assister à des manifestations scientifiques nationales : colloques, journées d’études, conférences…

Conditions de candidatures

être doctorant/e ou étudiant/e en master inscrit dans une université de région.

priorité est donnée à des demandes clairement articulées à des projets de recherche personnels

priorité est donnée aussi aux étudiants résidant hors Ile-de-France

Dossier de candidature

Le dossier de demande comprendra :

un curriculum vitae

une . . . → En lire plus

Offre de stage rémunéré au Centre de recherche du château de Versailles (projet ARCHITRAVE)

Financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG), le programme franco-allemand « Art et architecture à Paris et Versailles dans les récits de voyageurs allemands à l’époque baroque » (ARCHITRAVE), porté par le Centre de recherche du château de Versailles, le Centre allemand d’histoire de l’art à Paris (Deutsches Forum für Kunstgeschichte) et la Niedersächsische Staats- und Universitätsbibliothek de Göttingen, vise à proposer une édition numérique bilingue de six récits de voyage allemands datant de 1685 à 1723. La majeure partie de ces sources manuscrites et imprimées provenant d’archives et de bibliothèques publiques allemandes n’a pas encore été publiée et analysée . . . → En lire plus

Cycle « Les Lundis numériques de l’INHA » : Modélisation 3D pour des drones pour la conservation et l’étude de sites archéologiques

ICONEM est une start-up fondée en 2013 par Yves Ubelmann, architecte de formation. Spécialisée dans la numérisation en 3D du patrimoine en péril ou méconnu, l’entreprise allie une technologie innovante, la photogrammétrie par drone et au sol, à un mode de traitement des images inédit. ICONEM mène des projets dans 14 pays, avec l’UNESCO, l’Aga Khan Trust for Culture, plusieurs missions archéologiques françaises ou encore le musée du Louvre. Les modèles 3D produits permettent à la fois aux chercheurs de disposer d’une documentation technique extrêmement précise et au grand public de découvrir des sites d’exception, aujourd’hui inaccessibles, tels . . . → En lire plus

Appel à communication : « Architecture et signification : le dessein du projet architectural » (Paris, 7 juin 2018)

L’architecture signifie, mais d’où lui vient son sens ? Peut-on penser sa signification comme le produit d’une intention qui serait à l’œuvre, dès le stade du projet ? Et si c’est le cas, comment définir cette intention, et comment comprendre la manière dont celle-ci prend forme et se spatialise ? Cette journée d’étude cherche à dépasser le cadre de l’herméneutique des formes construites, déjà considérablement étayée par des théoriciens comme Norberg-Schulz ou Zevi[1] et des philosophes inspirés par Hegel[2], Heidegger[3] ou Goodman[4], pour aborder la signification de l’architecture à partir du projet.

Un bâtiment est en effet toujours orienté par une fin, et n’apparaît . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : Le Service de la Recherche de la RTF/ORTF et la Biennale de Paris

La collaboration entre le Service de la Recherche (SR) de la RTF (dirigé par Pierre Schaeffer) et la Biennale de Paris commence dès leurs débuts respectifs et prend différentes formes : programmes de musique et de films, conférences, participations aux jurys, voire même, tournage de films. Lors de cette séance, il s’agira de mieux comprendre ce que cette collaboration dit 1/ de chacune de ces institutions, 2/ de la question de l’expérimental dans l’art au début des années 1960. La discussion prendra appui sur la projection du film Biennale 63 réalisé par Jacques Brissot, du Groupe de Recherche Image du SR, dans lequel une caméra . . . → En lire plus

Parution : « Dessins de Gauguin : l’atelier de Bretagne »

André Cariou, Dessins de Gauguin : l’atelier de Bretagne, Paris : Hazan, 2017

Broché, 26 x 31 cm 140 p., 120 ill. Prix : 35 € ISBN : 9782754110297

Pour découvrir l’ouvrage sur le site de l’éditeur, cliquez ici.

Il est des peintres dessinateurs. Gauguin en était-il ? Jusqu’à ce jour, les ouvrages qui lui sont consacrés réservent au dessin la portion congrue. Cette faible représentation s’explique en partie par la rareté des feuilles dessinées, conséquence probable de sa situation matérielle précaire, ou refus du peintre de mettre en avant ce qu’il réserve à « l’homme intime ». Ainsi, sauf quelques exceptions, les dessins de Gauguin . . . → En lire plus