Journée d’études : « Arts et sociabilités lyonnaises au XIXe siècle » (Lyon, 3 juin 2019)

Journée d’études : « Arts et sociabilités lyonnaises au XIXe siècle » (Lyon, 3 juin 2019)

Cette journée d’études se propose de considérer à nouveaux frais l’école artistique de Lyon durant le long XIXe siècle, à partir des réseaux de sociabilités qui ont permis l’éclosion de générations d’artistes, de collectionneurs et de critiques d’art. De l’épicentre du palais Saint Pierre (actuel musée des beaux-arts), des espaces de formations dans les domaines de la peinture et de la sculpture ont permis de consolider un art propre à Lyon et sa région. Face à l’omnipotence de Paris, des réseaux locaux ont réuni collectionneurs et amateurs, critiques d’art et érudits autour d’une . . . → En lire plus

Séminaire – « Monuments et documents de l’Afrique ancienne » : L’art du royaume du Bénin (5 juin 2019, Paris)

Anonyme, plaque du palais royal de Bénin (Nigéria), XVIe – XVIIIe s. (?), laiton, Musée Cinq Continents, Münich, inv. no. 99.6, cl. MFK München, S. Autrum-Mulzer

L’art du royaume du Bénin à l’époque coloniale et postcoloniale : entre histoire, mythes et fausses idées

La chronologie de l’histoire et de l’histoire de l’art du royaume du Bénin est considérée par beaucoup comme explicitée pour l’essentiel, remontant jusqu’au Xe siècle. L’abondance de publications cache souvent le fait qu’en dehors des rapports sporadiques des voyageurs et de quelques témoignages archéologiques, la reconstitution de nombreuses périodes du Bénin précolonial s’appuie presque exclusivement sur les données de l’historien béninois Jacob . . . → En lire plus

Appel à communication : « Amiens, le rayonnement d’une cathédrale » (Amiens, 6-8 février 2020)

À l’occasion du 800e centenaire de la cathédrale d’Amiens, plusieurs institutions se sont associées pour organiser un colloque historique qui se tiendra du 6 au 8 février 2020 : l’université de Picardie Jules Verne (avec les centres de recherche TRAME, CHSSC et CRAE), l’Académie des Sciences, des Lettres et des Arts d’Amiens, la Société des Amis de la Cathédrale d’Amiens, la Société des Antiquaires de Picardie, ainsi que les Archives diocésaines d’Amiens.

Le rayonnement de la cathédrale sera envisagé à différentes échelles, locale, régionale, nationale et européenne, sous les angles spirituel, matériel et temporel, et sur une période allant du Moyen Âge jusqu’à nos jours. . . . → En lire plus

Appel à communication : congrès de la « Renaissance Society of America » (Philadelphie, 2–4 avril 2020)

Le prochain congrès de la Renaissance Society of America (RSA) se déroulera à Philadephie du 2 au 4 avril 2020.

Les propositions de sessions sont attendues du 1er juin au 15 août 2019.

Plusieurs appels à communication sont déjà proposés sur le blog de la RSA dont des sessions portant sur :

– Art et artistes au Quattrocento à Venise – Géants et nains dans l’Europe de la Renaissance – La nymphe Echo à la Renaissance

Les informations sur le calendrier et la tenue du congrès sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.rsa.org/page/2020Philadelphia.

Des bourses de voyage sont délivrés aux intervenants venant d’autres . . . → En lire plus

Séminaire ATHAMAS – Art et antipsychiatrie : « Le genre au miroir de l’antipsychiatrie » (Paris, INHA, 16 mai 2019)

Carolee SchneemannMeat Joy, novembre 1964, performance, Judson Dance Theater, Judson Memorial Church, New York. Photo: Al GieseCourtesy of the Estate of Carolee Schneemann, Galerie Lelong & Co., HalesGallery, and P•P•O•W, New York © Carolee Schneemann

Quatrième séance du séminaire d’Athamas – Art et Antipsychiatrie : « Le genre au miroir de l’antipsychiatrie »

Jeudi 16 mai de 18h à 20h à la Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2e – Salle Vasari (1er étage).

• Présentation :

An 1967, à l’invitation de Joseph Berke, psychothérapeute à Kingsley Hall, Carolee Schneemann participe à Londres à l’International Congress . . . → En lire plus

Conférence – « Les Lundis numériques de l’INHA » : 3D et bases de données SIG documentaire (3 juin 2019, Paris)

3D et bases de données SIG documentaire : l’exemple de l’église de Qorqor en Ethiopie

Cette intervention présentera les travaux menés par une équipe d’historien de l’art, architectes-informaticiens et spécialiste des sciences de la conservation pour la constitution d’outils numériques en Éthiopie, dans des conditions d’acquisition complexes, et interrogera leurs usages possibles. Elle présentera plus spécifiquement les étapes de la réalisation du modèle 3D de l’église rupestre de Qorqor et les modalités de couplage à une base de données documentaires rassemblant les éléments sur l’histoire du site, la technique picturale, la conservation et la géologie de l’église.

Intervenants

Claire Bosc-Tiessé (INHA), Sigrid Mirabaud (INHA) Aurélie . . . → En lire plus

Séminaire – « Vases grecs : images, corpus, collections » : Le programme AGIAs (8 juin 2019, Paris)

Hydrie attique à figures noires, reproduite dans Edouard Gerhard, Auserlesene Griechische Vansebilder, II, 1843, pl.CXIII.

Longtemps négligées, souvent dépréciées, les collections universitaires constituent depuis quelques années un véritable enjeu ainsi qu’un sujet de recherche et de valorisation. Un programme scientifique d’étude des collections patrimoniales de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est en cours. Il s’agit d’en dresser l’inventaire, d’en retracer l’histoire – en lien avec celle de la pédagogie – et d’œuvrer à leur mise en valeur auprès de la communauté universitaire et du grand public, soulignant ainsi l’importance des relations entre l’université et la société. L’une des déclinaisons de ce programme . . . → En lire plus

Journée d’études – 12e rencontres du GRIM : « Matérialité, visualité et signification » (23 mai 2019, Paris)

Evangéliaire de Bernward, Hildesheim, Dom-Museum, DS 18, f. 17, début XIe, Photo (C) Dom-Museum Hildesheim

Le GRIM – Groupe de recherches en iconographie médiévale – est un collectif académique fondé par Christian Heck, qui s’intéresse à l’analyse et l’interprétation des œuvres médiévales ainsi qu’aux corpus et bases d’images qui les rendent possibles. Dorénavant lié à IMAGO et favorisant la prise de parole de jeunes chercheurs, il organise sa 12e journée d’études sur le thème « Matérialité, visualité et signification ».

Les notions de matérialité et . . . → En lire plus

Appel à publications : Studiolo 17 : « Raphaël » (2020)

Appel à publications : Studiolo 17 : « Raphaël » (2020)

Publiée par l’Académie de France à Rome, Studiolo est une revue annuelle d’histoire de l’art consacrée aux échanges artistiques entre l’Italie, la France et l’Europe de la Renaissance à nos jours.

Elle constitue un espace ouvert aux dernières recherches dans le domaine de l’histoire de l’art, traitant de ses objets d’étude comme de ses méthodes.

Chaque livraison comporte un dossier thématique, des varia, une rubrique regards critiques consacrée à l’historiographie et, dans la rubrique histoire de l’art à la Villa Médicis, une actualité des activités du département d’histoire de l’art et des chantiers de restauration de l’Académie de France . . . → En lire plus

Colloque : « L’Appel du Nord. Terre de paysagistes au XIXe siècle. Corot, Breton, Manet, Cazin, Boudin… » (15 juin 2019, Lille)

Colloque : « L’Appel du Nord. Terre de paysagistes au XIXe siècle. Corot, Breton, Manet, Cazin, Boudin… » (15 juin 2019, Lille)

Présentation

Genre majeur au XIXe siècle, la peinture de paysage connaît une désaffection au XXe siècle à la faveur de l’abstraction et autres courants artistiques. Depuis une trentaine d’années, les études sur cette période semultiplient, notamment à l’occasion d’expositions qui mettent en valeur des régions bien connues comme la Côte-d’Azur, la Bretagne ou bien encore laNormandie.

En revanche, situé au carrefour de l’Europe du Nord, entre l’Île-de- France, la Grande-Bretagne et la Belgique, la région couvrant le Nord et le . . . → En lire plus

Séminaire – « Penser une histoire des arts d’Afrique (XIVe-XIXe siècle) » : La liste des rois et la chronologie de l’art de cour de Bénin (6 juin 2019, Paris)

“Artiste anonyme, statue d’oba (roi), royaume du Bénin, Nigéria, XVIIe – XVIIIe s. (?), laiton, Museum Fünf Kontinente (Münich), inv. no. 98.47, cl.MFK München, S. Autrum-Mulzer. »

En 1897, des milliers de sculptures, butin de guerre britanniques, arrivèrent en Europe en provenance de l’ancien royaume ouest-africain du Bénin. L’évaluation et la classification chronologique de ces œuvres sont largement déterminées par les catégories coloniales et une image raciste de l’Afrique ainsi que par les différentes intentions politiques au Nigéria aux niveaux local, régional et national. Ces classements montrent une fois de plus que la science ne se fait pas hors contexte, impartiale et neutre, mais . . . → En lire plus

IIIe Symposium de la revue Regards croisés. Revue franco-allemande d’histoire de l’art et d’esthétique (Paris, Centre allemand d’histoire de l’art, 21 mai 2019)

IIIe Symposium Regards croisés

Revue franco-allemande d’histoire de l’art et d’esthétique

21 mai 2019

Salle Julius Meier-Graefe

Deutsches Forum für Kunstgeschichte Paris / Centre allemand d’histoire de l’art Hôtel Lully, 45 rue des Petits-Champs, 75001 Paris

 

 

 

L’objectif de la revue franco-allemande Regards croisés est de pallier la méconnaissance de l’actualité de la recherche en histoire de l’art et en esthétique dans chacune des aires linguistiques. Organisée autour d’un dossier thématique bilingue, de recensions d’ouvrages et d’un « projet croisé » sous forme d’entretien, elle propose le regard original et critique d’historiens de l’art et de philosophes français et allemands.

Le IIIe Symposium de la revue . . . → En lire plus

Rencontre – Les revues Perspective, Walden, OEI : initiatives critiques sur le film expérimental (5 juin 2019, Paris)

Capture, Aliena Kadabra (Åke Karlung, 1968, 16mm). © Filmform – The Art Film and Video Archive

À l’occasion de la publication du numéro de Perspective consacré aux pays nordiques, le département Cinéma, la Bibliothèque Kandinsky du Centre Pompidou et le Festival d’histoire de l’art s’associent pour dialoguer autour du cinéma expérimental et des publications d’artistes suédoises contemporaines.

Ils invitent les revues Walden (Martin Grennberger, Stefan Ramstedt) et OEI (no 69-70 : On film, 2015, Martin Grennberger, Daniel A. Swarthnas) et leurs auteurs.

Depuis les années 1920, de nombreux films expérimentaux ont été produits en Suède, mais souvent à l’écart . . . → En lire plus

Colloque : Violent(e)s. Genre et violence dans l’histoire de l’art

Lundi 13 mai

9h15 Accueil des participant.e.s

9h30 Accueil Claire Barbillon, directrice de l’Ecole du Louvre

9h45 Introduction Eva Belgherbi et Zoé Marty

Matin Présidence de session : Anne Lafont (École des hautes études en sciences sociales)

Figures

10h15 Wandrille Potez (Étudiant en Master 2, EHESS) Judith chez Cranach l’Ancien: héroïne ou femme fatale? Perspectives iconographiques.

10h40 Thomas Lequeu (Étudiant en troisième cycle – École du Louvre) La seringue et la gâchette. Les genres au rendez-vous de la violence dans Un Flic de Jean-Pierre Melville.

11h05 Questions

Pause 11h15-11h30 Présidence de session : Emilie Robbe (musée . . . → En lire plus

Journées d’études : « Renaissances. Mots et usages d’une catégorie historiographique » (Nanterre, 13 et 14 mai 2019)

Renaissances. Mots et usages d’une catégorie historiographique, Université Paris Nanterre, 13 et 14 mai 2019.

Porté par une équipe de chercheurs de l’université Paris Nanterre et de l’université Paris 8, ce programme de recherche interdisciplinaire se propose d’interroger la construction et l’histoire, à l’échelle européenne, d’une catégorie historiographique dont la pertinence fait débat depuis le XIXe siècle et dont les usages variés révèlent des enjeux idéologiques et culturels majeurs. Fruit d’une collaboration entre plusieurs centres de recherche de littérature française, d’histoire, d’études romanes, anglophones et germaniques, il s’inscrit dans la troisième thématique prioritaire de l’université Paris Lumières, à savoir « Création, d’hier à demain : arts, patrimoine, humanités . . . → En lire plus

Séminaire : « Veduta. Paysage, perspectives et panorama à Venise » (Venise, 27 juin-3 juillet 2019)

Séminaire : « Veduta. Paysage, perspectives et panorama à Venise » (Venise, 27 juin-3 juillet 2019)

XXIIIE SÉMINAIRE D’HISTOIRE DE L’ART VÉNITIEN

XXIII SEMINARIO DI STORIA DELL’ARTE VENETA

VENISE, DU 27 JUIN AU 3 JUILLET 2O19

VENEZIA, DAL 27 GIUGNO AL 3 LUGLIO 2O19

ÉCOLE DU LOUVRE

ISTITUTO VENETO DI SCIENZE, LETTERE ED ARTI

 

Argumentaire :

Voir Venise et son profil si singulier, fixer le cadre et la mettre dans une boîte : ce topos des voyageurs et des amateurs de la Sérénissime explique à la fois sa fortune historique et son infortune touristique. C’est pourtant dans ce territoire qui englobe la cité lagunaire et sa terra . . . → En lire plus

Séminaire : « Energie et sexualité dans l’art indien », séminaire Art et expérience corporelle, Langarts (Paris, 17 mai 2019)

Séminaire : « Energie et sexualité dans l’art indien », séminaire Art et expérience corporelle, Langarts (Paris, 17 mai 2019)

Cette avant dernière session du séminaire de Langarts Art et expérience corporelle, accueillera deux intervenantes :

Edith Parlier-Renault (Directrice du Creops- Paris IV-Sorbonne, Prof. en histoire de l’art indien) parlera de « Corps et sexualité dans la sculpture indienne des Xe-XIe siècles ». Le Xe siècle est souvent présenté comme l’âge d’or du tantrisme, qui met l’accent sur la dimension incarnée de la divinité, et fait du corps à la fois l’instrument et l’expression de l’expérience spirituelle ultime. Comment cette évolution de l’hindouisme, qui touche principalement l’Inde du Nord, se reflète-t-elle dans la sculpture des temples . . . → En lire plus

Appel à communication : « À l’ombre des maîtres : les artistes ‘secondaires’ en peinture, sculpture et architecture (XIIe – XIXe siècles) » (Nantes, 5-6 décembre 2019)

Appel à communication : « À l’ombre des maîtres : les artistes ‘secondaires’ en peinture, sculpture et architecture (XIIe – XIXe siècles) » (Nantes, 5-6 décembre 2019)

L’histoire de l’art se définit en grande partie par l’étude de la figure de l’artiste, et surtout par celle des maîtres autour desquels gravitent de nombreuses figures considérées comme secondaires. Une telle catégorisation est due en grande partie aux critères de valeur que la recherche applique aux œuvres. Pour autant, il faut prendre en compte les pratiques historiques propres à chaque espace géographique au sein du continent européen. La péninsule italienne dispose ainsi d’une tradition biographique très forte dont . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Le marché de l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Expertises, négociations et controverses » (Paris, 5 juin 2019)

Journée d’étude : « Le marché de l’art dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Expertises, négociations et controverses » (Paris, 5 juin 2019)

Mercredi 5 juin 2019, 9h00 – 18h00, Galerie Colbert, salle Vasari. 2 rue Vivienne 75002 Paris. Métro Bourse (ligne 3) ou Palais-royal (ligne 1)

Les marchands se trouvent au cœur d’un vaste réseau culturel et artistique à cette période et deviennent les premiers intermédiaires entre l’œuvre et l’amateur d’art. Objets de curiosité, arts décoratifs, tableaux, dessins et gravures font tous partie des biens constituant ce négoce. Durant cette époque particulièrement dynamique, tant du point de vue historique que culturel, plusieurs controverses se font jour en lien avec . . . → En lire plus

Appel à communications : « Atlantique Argentique Circulations photographiques, 19e-20e siècles » (Paris, mars 2020)

 

Appel à communications : « Atlantique Argentique Circulations photographiques, 19e-20e siècles » (Paris, mars 2020)

Paris, Jeu de Paume, Mars 2020. Colloque international organisé par l’UMR Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité, le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines et le laboratoire Synergies Langues Arts Musique dans le cadre du programme ANR Transatlantic Cultures.

En 2007, un numéro thématique d’Etudes Photographiques intitulé « Paris – New York » décrivait les « zigzags » tracés par les échanges incessants d’images, d’idées et de technologies entre deux capitales historiques de la photographie. Il s’agissait alors de bousculer le récit trop linéaire d’une technologie née « française » et accaparée . . . → En lire plus