Appel à communication : « Ces matières sans rivales », la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres. (Paris, INHA, 13 octobre 2017)

Appel à communication (jusqu’au 16 mai 2017)

Ces « matières sans rivales »,

la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres

Journée d’études organisée par la Cité de la céramique et le LABEX CAP (Création, Arts, Patrimoine), Paris, INHA, 13 octobre 2017

Si la céramique architecturale, comprise comme matériau ou élément de décors, occupe une grande place dans le paysage urbain européen, elle reste encore mal connue et la Manufacture de Sèvres apparaît de surcroît comme la grande absente des publications sur ce sujet.

Lieu d’exception tant par sa production que par ses expérimentations techniques, Sèvres, tantôt pionnière, tantôt suiveuse, apparaît . . . → En lire plus

Colloque international : Peindre à Rouen au XVIe siècle (Université de Genève, 28-29 avril 2017)

Amorcé à l’Université de Genève dès 2010, le programme Peindre en France à la Renaissance cherche à reconstruire la dynamique de la peinture produite dans le royaume de France aux XVe et XVIe siècles, en tenant compte de toutes les techniques impliquées par le métier du peintre. Il a déjà généré cinq volumes publiés aux éditions Silvana et qui forment collection. Les deux premiers (2011-2012) ont fixé le cadre méthodologique. Les trois suivants se sont focalisés sur d’importants foyers artistiques : Lyon (2014), Troyes (2015) et Dijon (2016). Le présent colloque, sixième de la série, vise à reconstituer la peinture produite à Rouen, . . . → En lire plus

Colloque international : « Le XIXe siècle en lumière : redécouverte et revalorisation de l’enluminure médiévale en France au temps du livre industriel » (Rennes, 18 et 19 mai 2017)

Moins connu que la réhabilitation de l’architecture gothique ou la redécouverte des tableaux des Primitifs, le regain d’intérêt pour l’enluminure médiévale fut pourtant l’une des manifestations majeures du vaste mouvement de « retour au Moyen Âge » qui gagna l’Europe presque toute entière au XIXe siècle. Mais si ce phénomène est aujourd’hui bien identifié pour l’Angleterre et la Belgique, les recherches spécifiques sur la France demeurent encore peu nombreuses malgré un patrimoine exceptionnel.

En lien avec l’exposition Trésors enluminés de Normandie qui s’est tenue au Musée des Antiquités de Rouen du 9 décembre 2016 au 19 mars 2017, ce colloque a pour ambition d’établir . . . → En lire plus

Colloque : « Alphonse Legros de la France à l’Angleterre /Alphonse Legros in France and Britain » (Dijon, 4-5 mai 2017)

Né à Dijon en 1837, Alphonse Legros aurait fréquenté l’École des Beaux-Arts de sa ville natale avant de gagner Paris puis Londres où il s’installe en 1863. En 1876, il est nommé professeur à la Slade, où il introduit l’enseignement de la gravure et de la sculpture. Membre fondateur en 1880 de la Society of Painters-Etchers, dont l’influence sur le renouveau de la gravure et de l’art du livre illustré est notable, Legros est également un médailliste reconnu, jouant un rôle important dans le renouveau de cet art. Lorsqu’il meurt en 1911, il est un citoyen britannique auquel la Tate Gallery rendra hommage par une très grande rétrospective.

Cet . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Écrire l’image. Dialogues en histoire de la photographie autour des sources et de leurs usages » (Archives nationales, Pierrefitte-sur-Seine, 20 avr. 2017)

Les Archives nationales organisent une journée d’étude à l’occasion de leur participation au Mois de la Photo du Grand Paris 2017. La publication de l’ouvrage De l’image fixe à l’image animée (1820-1910) : actes des notaires de Paris pour servir à l’histoire des photographes et de la photographie en 2015, en est un point de départ, ainsi que l’exposition En avion au-dessus de…, dialogues entre Mathieu Pernot et le fonds LAPIE, présentée du 4 avril au 19 septembre 2017 sur les deux sites des Archives nationales. L’objectif de cette journée est de croiser différentes approches sur les sources, écrites ou imagées, qui enrichissent une histoire du visuel et leurs usages dans . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le Centre Georges Pompidou a quarante ans ! » (Paris, 17 juin 2017)

Session du colloque du European Postwar and Contemporary Art Forum (EPCAF) Parsons Paris Campus – Paris, France, 17 juin 2017 Date limite pour les propositions : 25 avril 2017

 

The European Postwar and Contemporary Art Forum (EPCAF), a worldwide forum for scholars working on postwar and contemporary European art is hosting its second June Colloquium at the Parsons Paris campus. As part of this event, we are seeking proposals for a session that will be devoted to the 40th anniversary of the Centre Georges Pompidou.

Session Topic: The inauguration of the Centre Georges Pompidou in 1977 aimed to manifest French culture as “open and revitalizing” in the aftermath . . . → En lire plus

Conférence : « Patrimoine et mobilisation collective, les exemples du collectif Pourim Shpil et du patrimoine LGBT »

Cette séance du séminaire de recherche « Patrimoines en question » sera animée par Renaud Chantraine, doctorant, Lahic (Laboratoire d’Anthropologie et d’Histoire de l’Institution de la Culture), Léopold Braunstein, président du Collectif Pourim Shpil, Denise Panigel, coordinatrice du Collectif Pourim Shpil.  

La décennie 1980 a connu une vague d’intérêt sans précédent pour tout ce qui relève de ce qu’il est convenu d’appeler « le patrimoine ». A partir de cette époque, les opérations de collecte, de protection et de mise en valeur se multiplient, notamment vis-à-vis de nouveaux champs émergents, comme le patrimoine ethnographique, le patrimoine industriel, environnemental ou encore, plus récemment, le patrimoine culturel immatériel. Cette . . . → En lire plus

Prolongation de l’appel à candidature : bourses de recherche « L’art de l’Ancien Régime – centres, acteurs, objets » (1er septembre 2017)

L’art de l’Ancien Régime – centres, acteurs, objets

Bourse de recherche – sujet annuel du Centre allemand d’histoire de l’art

nouvelle date limite pour le rendu des dossiers : 1er avril 2017

L’art de l’Ancien Régime présente une grande diversité. En Europe, plusieurs centres se faisaient concurrence. Même en France, Paris ne s’imposa que progressivement comme lieu névralgique, sans que les autres foyers ne perdent pour autant complètement leur importance. Entre les cours et les villes régnaient d’intenses échanges, les œuvres voyageaient tout autant que les artistes ̶ on ne les retrouve pas seulement dans les lieux de vie et d’activités de ceux-ci. Un réseau de relations s’étendait à . . . → En lire plus

Appel à candidatures : bourse SFA pour participer au Congrès archéologique de Bourges (22-26 juin)

Appel à candidatures : Bourse « SFA Jeune chercheur » 2017

La Société française d’archéologie lance un appel à candidatures pour l’attribution de quatre bourses « SFA Jeune chercheur ».

Les bourses, d’un montant de 700 € chacune, seront attribuées à des étudiants de master, doctorat ou équivalent en histoire de l’architecture, histoire de l’art et dans le domaine du patrimoine, âgés de moins de 35 ans, pour leur permettre de participer au 176e Congrès archéologique de France qui se tiendra du 22 au 26 juin 2017 à Bourges et dans le Berry et aura pour thème : « Bourges et le Berry, de la fin du Moyen-Age à la Renaissance ».

Pour connaître les condition . . . → En lire plus

APPEL À COMMUNICATIONS – Journée d’études sur « Le métier de l’architecte au XVIIIe siècle »

Le métier de l’architecte au XVIIIe siècle

Cette journée d’études se déroulera le 11 mai 2017 à l’université de Paris-Nanterre et fera suite aux tables-rondes organisées sur la même thématique les 24 février, 17 mars et 28 avril.

Elle permettra d’approfondir certains sujets évoqués lors de ces rencontres et d’aborder d’autres sujets liés aux thématiques suivantes : > L’architecte sur le terrain : de l’agence au chantier, entre hommes de l’art et techniciens. De la création des plans à la réception des travaux, quels sont les rapports entre l’inventeur et ses collaborateurs, qu’ils soient dessinateurs, inspecteurs, ingénieurs, entrepreneurs ou décorateurs . . . → En lire plus

Tables-ronde sur le métier d’architecte au XVIIIe siècle (Nanterre, février, mars, mai 2017)

« Un sujet comme le nôtre est inépuisable et chaque génération pose sur le passé des interrogations nouvelles. Beaucoup de questions restent en suspens et attendent la réponse des chercheurs à venir » [1], Michel Gallet.

Depuis la fin des années 1970, plusieurs études monographiques ainsi que des actes de colloques ont permis de mettre en lumière la vie et la carrière de quelques architectes du XVIIIe siècle : Charles de Wailly (1979), Claude-Nicolas Ledoux (1980, 1990, 2000), Jacques-Germain Soufflot (1980, 2004, 2015), Alexandre-Théodore Brongniart (1986), Germain Boffrand (1986), la famille Gabriel (2004), Victor Louis (2009) ou encore Jean-François-Thérèse Chalgrin (2016). En 2006, Claude Mignot observait que ces études permettaient désormais de mener des « enquêtes de plus en plus précises sur la formation . . . → En lire plus

Colloque : « Mazarin, Rome et l’Italie » (Paris, Ecole nationale des Chartes – Bibliothèque Mazarine, 11-13 mai 2017)

Robert Nanteuil, Mazarin dans sa galerie, 1659

Ce colloque, qui prend la suite du colloque Mazarin, les lettres et les arts (Institut, décembre 2002, publié en 2006), portera sur les liens de Mazarin avec Rome et l’Italie, pendant sa période romaine, jusqu’en 1643, puis pendant son ministériat en France. Dans une double perspective, celle de l’histoire et celle de l’histoire des arts, on y étudiera ses réseaux (diplomatiques, politiques, religieux, familiaux, de rensei gnement, les uns et les autres étant souvent mêlés), son collectionnisme, son mécénat, sa propagande.

PROGRAMME

Jeudi 11 mai 2017

Bibliothèque Mazarine

14h-Accueil

HISTOIRE DES ARTS

Président de séance : . . . → En lire plus

Conférence : « From the Champs-Élysées to Cairo: Jacquemart’s Lions and Iconoclasm as Anti-Colonialism » par Finbarr Barry Flood (Paris, 9 février 2017)

Conférence de Finbarr Barry Flood, From the Champs-Élysées to Cairo: Jacquemart’s Lions and Iconoclasm as Anti-Colonialism

09/02/2017

18:00-20:00

Dans le cadre de son sujet annuel « L’art en France à la croisée des cultures », le Centre allemand d’histoire de l’art a le plaisir de vous convier à la conférence de Finbarr Barry Flood, professeur à New York University, qui évoquera la réception des sculptures de bronze françaises en Egypte au XIXe siècle, et ses implications dans l’analyse d’une approche de la figuration par le monde Islamique jusqu’à aujourd’hui.

Centre allemand d’histoire de l’art Paris, Deutsches Forum für Kunstgeschichte Paris, 45 rue des Petits Champs, 75001 Paris.

 

Conférence : « Peinture et discours à Toulouse au XVIIe siècle », par Stéphanie Trouvé (Paris, 23 février 2017)

Antoine Rivalz, Cassandre traînée hors du temple de Minerve, ca. 1700, toile, 97 × 137 cm, Rouen, musée des Beaux-Arts.

Antoine Rivalz, Cassandre traînée hors du temple de Minerve, ca. 1700, toile, 97 × 137 cm, Rouen, musée des Beaux-Arts.

Toulouse est présentée depuis le XIXe siècle comme un des foyers artistiques provinciaux des plus féconds, mais sa production a aussi été perçue par l’historiographie comme un art utilisant de vielles formules stylistiques, ou comme une pâle réplique des grands chefs-d’œuvre italiens ou parisiens. A partir d’un corpus d’œuvres et d’écrits sur la peinture sans équivalent pour une ville de province, . . . → En lire plus

Appel à communication : Atelier de recherche « Paris – haut-lieu urbain, institutionnel et artistique de la photographie » (Paris, 3 – 7 juillet 2017)

Grand Prix de l’Aéro-Club à l’Esplanade des Invalides [Paris],Léon GIMPEL,26 septembre 1909.- 1 photographie positive : verre autochrome, couleur ;9x12cm

Léon Gimpel, Grand Prix de l’Aéro-Club à l’Esplanade des Invalides, Paris, 26 septembre 1909, autochrome, Collection Société francaise de photographie (coll. SFP), FRSFP_0806_im_A_1014.

D’une durée de cinq jours, cet atelier de recherche combinera la présentation et la discussion des projets de recherche des participants avec des visites d’archives et de collections, ainsi qu’avec des conférences, afin d’explorer les interrelations multiples entre la photographie (ou plus largement, le photographique) et la ville de Paris. Cette dernière sera comprise à la fois comme un espace urbain concret, un . . . → En lire plus

Journée d’études : « Patrimoine, Immigration et Constructions Éphémères : Comment « mettre en musée » l’immigration ? (Paris, 28 janvier 2017)

Crédit photo : Exposition Repères au Musée de l'histoire de l'immigration à Paris, photo Andrea Delaplace

Crédit photo : Exposition Repères au Musée de l’histoire de l’immigration à Paris, photo Andrea Delaplace

En tant qu’institutions mémorielles, les musées jouent un grand rôle dans la construction identitaire. Les représentations du passé et du patrimoine culturel local sont essentielles pour le développement de l’identité nationale ou régionale. Désormais, la transformation d’anciennes installations qui accueillaient les immigrés – comme Ellis Island à New York – dans des sites mémoriels qui mettent en scène leurs histoires.

Grâce à cette patrimonialisation des mémoires d’immigrés, un nouveau discours sur l’immigration et l’identité se met en place : les mémoires souvent oubliées – . . . → En lire plus

Table ronde : « Charles Le Brun : l’artiste de l’état ? Nouvelles perspectives de recherche sur l’artiste et l’art de la tapisserie » (Paris, 22 février 2017)

lebrunTable ronde : « Charles Le Brun : l’artiste de l’état ? Nouvelles perspectives de recherche sur l’artiste et l’art de la tapisserie » Mercredi 22 férvier 2017, 17h-19h

Table ronde en présence de : Bénédicte Gady et Nicolas Milovanovic sur l’exposition Charles Le Brun (Charles Le Brun. Le peintre du Roi-Soleil, Musée du Louvre-Liénart, 2016) ; Gaëlle Lafage (Charles Le Brun : décorateur de fêtes, PUR, 2015) ; Wolf Burchard (The Sovereign Artist : Charles Le Brun and the Image of Louis XIV, Paul Holberton publishing, 2016) Pascal Bertrand (La peinture tissée, Théorie de l’art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV, PUR, 2015 et pour son dernier livre sur Histoire de l’histoire de la tapisserie et des arts décoratifs, Éditions Esthétiques . . . → En lire plus

Base de données : César, le calendrier électronique des spectacles sous l’Ancien Régime et la Révolution

vignetteLe site cesar.org.uk est une base de données concernant les spectacles, ballets, pièces de théâtre, mascarades, entrées et fêtes, tenues en France entre la fin du XVIe siècle et la Révolution.

Lancé en 2002 par Barry Russel, de l’Oxford Brookes University, le site croise d’abord trois bases de données élaborées parallèlement par des universitaires britanniques et américains. D’autres travaux universitaires (surtout britanniques, français et américains) sont depuis venus nourrir la base de données et la banque d’images. Aujourd’hui placé sous la direction de Sabine Chaouche, enseignante à l’Oxford Brookes University, aux côtés d’un comité scientifique et d’un comité éditorial, le site se construit sur une base collaborative . . . → En lire plus

Colloque : « Hans Hartung et l’abstraction. Réalité autre, mais réalité quand même » (Paris, 12-13 janvier 2016)

h-hartung-pgmeHans Hartung et l’abstraction « Réalité autre, mais réalité quand même »

Colloque international

C’est en 1949, quatre ans après la fin de la guerre, que le neurologue et collectionneur d’art de Stuttgart Ottomar Domnick publie la première monographie (en trois langues) sur Hans Hartung (1904–1989), peintre et graveur jusque-là méconnu. Toutefois, dans sa contribution à ce même ouvrage, Madeleine Rousseau le caractérise déjà comme une figure déterminante pour l’histoire de l’abstraction, estimant qu’il a « inventé une nouvelle langue » forgée « par l’expérience de la réalité présente ». Que l’on pense à sa participation aux trois premières documenta ou au Grand Prix de peinture à la Biennale . . . → En lire plus

Appel à communication : « La critique d’arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980 » (Berlin, 16-17 juin 2017 et Paris, 26-27 septembre 2017)

COLLOQUE INTERNATIONAL

La critique d’arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980

Berlin, Centre Marc Bloch, 16-17 juin 2017 Paris, INHA, 26-27 septembre 2017

L’ouvrage Perspectives croisées. La critique d’art franco-allemande 1870-1945, publié en 2009, met l’accent sur le déséquilibre dans les relations artistiques franco-allemandes au détriment de l’Allemagne[1]. La France et l’Allemagne portent chacune un regard empreint de rivalités sur tous les plans. Qu’en est-il pour la période allant des années 1960 aux années 1980 ? Dans quelle mesure ce déséquilibre se poursuit-il alors, et comment peut-il être modulé dans ce qui n’est plus un face à face mais un triangle d’interactions et de rejets, incluant la France, la . . . → En lire plus