Appel à communication : « Horizons emblématiques » (Château de Bussy-Rabutin, septembre 2020)

La richesse de l’œuvre littéraire de Roger de Rabutin est désormais établie, qu’il s’agisse de son roman, de ses Mémoires ou de ses écrits épistolaires et poétiques ; cependant, ses réalisations figuratives, bien qu’elles soient tout aussi raffinées, sont moins connues, même si elles ont fait l’objet de plusieurs études.

Lors de son exil bourguignon, Bussy-Rabutin s’est attaché à la décoration de ses châteaux, Bussy et Chazeu. Il a notamment conçu un programme décoratif original pour orner plusieurs pièces du château de Bussy-le-Grand. Ce décor exceptionnel par son ampleur et par ses emprunts au genre de l’emblème suscite de nombreuses interrogations et appelle des approfondissements.

La journée . . . → En lire plus

Appel à contributions : Pratiques culturelles de la mise en scène en France au 19e siècle (Lausanne, 26-27 mars 2020)

Paraître/Apparaître/Disparaître. Pratiques culturelles de la mise en scène en France au 19e siècle Colloque international, Université de Lausanne, 26-27 mars 2020

Généralement associée à la pratique théâtrale et aux spectacles, la notion de mise en scène joue un rôle central tout au long du 19e siècle. La période post-révolutionnaire a contribué largement à l’acte d’apparaître, de disparaître ou de paraître, compris comme la possibilité d’être vu et de se rendre visible à l’occasion d’événements socio-culturels et artistiques. La réaction aux troubles générés par la Révolution de 1789 et à l’austérité provoquée par la Terreur montre bien cette capacité de jongler entre la nécessité d’être vu et . . . → En lire plus

Appel à communication sur le thème du plaisir – Festival de l’histoire de l’art (5-7 juin 2020) – date limite : 15 décembre 2019

La 10e édition du Festival de l’histoire de l’art à Fontainebleau aura lieu les vendredi 5, samedi 6 et dimanche 7 juin 2020 avec le Japon comme pays invité. Le thème fédérateur choisi cette année est le Plaisir. Chercheurs, conservateurs, artistes, professionnels du monde de l’art, éditeurs, étudiants, venant de France, du Japon et d’ailleurs, seront au rendez-vous avec le public pour montrer comment regarder de près des objets et des images, retracer leur histoire, comprendre leur sens, les restaurer, les exposer.

Comme chaque année, au cœur du Festival se déploieront conférences, tables rondes et débats, séances autour de l’actualité du patrimoine, projections de films, ateliers, le concours « Ma thèse en 180 secondes » et le Salon du livre et de la revue d’art. Cette édition se veut à . . . → En lire plus

Appel à communication : « Pour une histoire sensorielle de Lyon » (Lyon, 24 avril 2020)

Appel à communication : « Pour une histoire sensorielle de Lyon » (Lyon, 24 avril 2020)

Maison des Sciences de l’Homme – Lyon / Saint-Étienne, 14, Avenue Berthelot Lyon

Philadelphia had the musty scent of history. New Haven smelled of neglect.

Baltimore smelled of brine, and Brooklyn of sun-warmed garbage.

But Princeton had no smell.

Chimamanda Ngozi Adichie, Americanah, 2013

La ville, espace de saturation sensorielle et laboratoire du vivre ensemble, est un des sujets d’étude privilégiés de l’histoire des sens, qui connaît actuellement une période d’essor. Prolongeant les avancées accomplies, notamment, par Alain Corbin (Corbin et Ory, 2016) dans le domaine de . . . → En lire plus

Journée d’étude – L’architecture rurale en pan de bois en France et Europe du Nord (XIIIe-XVIIIe siècle) : réévaluation d’un patrimoine menacé – 27 Novembre 2019 – INHA

Limitée aux pans de bois édifiés en contexte rural en France et en Europe du Nord, cette journée d’études abordera les thèmes de l’économie de la construction, mettra en évidence des particularismes et savoir-faire locaux, la volonté de distinguer la construction par l’emploi d’un décor sculpté, ou d’éventuelles interactions avec les maisons en pan de bois édifiées en milieu urbain. La fourchette chronologique retenue, xiiie-xviiie siècle, permettra de détecter et de dater l’apparition de procédés novateurs ou au contraire de témoigner de la perpétuation de certaines techniques, afin de mieux cerner au fil des siècles l’évolution de l’architecture en pan de bois rurale, patrimoine parfois mésestimé et . . . → En lire plus

Entre monument et pittoresque. La construction du regard sur Notre-Dame de Paris au XIXe siècle – 7 Novembre – INHA

Séminaire « Comprendre Notre-Dame de Paris. De la cathédrale au monument »

En 2019 et 2020, l’Inp et l’INHA s’associent pour proposer un cycle de conférences dédié à Notre-Dame de Paris. Après le choc de l’incendie, et tandis que s’organise le chantier de la restauration, il importe de comprendre les raisons de l’émotion patrimoniale planétaire suscitée par le sinistre du 15 avril dernier et de dépasser les polémiques médiatiques qui l’ont suivie.

Organisé sous la forme de tables rondes, ce cycle se développera de l’automne 2019 à l’automne 2020, à raison d’une soirée par mois. Chaque rencontre réunira scientifiques, chercheurs et professionnels du patrimoine pour débattre d’un . . . → En lire plus

Prix Nicole 2020

Prix Nicole 2020

Le Prix Nicole, créé à l’initiative de la Société de l’Histoire de l’Art français, récompense chaque année l’auteur d’une thèse de doctorat portant sur l’art français du XVIe, du XVIIe ou du XVIIIe siècle, relative à la peinture, au dessin, à la gravure, à la sculpture, à l’architecture ou aux arts décoratifs. Il est décerné sous l’égide du Comité français d’histoire de l’art.

Le prix Nicole 2019 a été attribué à Damien Bril, pour sa thèse soutenue en décembre 2018 à l’Université de Bourgogne, sous la direction du Professeur Olivier Bonfait : Anne d’Autriche en ses images. Légitimation du pouvoir féminin et culture visuelle de la majesté dans la France du XVIIe siècle.

Ne peuvent concourir que les candidats n’ayant pas à l’heure actuelle de situation professionnelle . . . → En lire plus

Colloque : « De la Reconstruction au renouveau esthétique : Rêves et réalités des Ateliers d’art sacré (1919-1947) » (Paris, 29-30 novembre 2019 )

Colloque : « De la Reconstruction au renouveau esthétique : Rêves et réalités des Ateliers d’art sacré (1919-1947) » (Paris, 29-30 novembre 2019 )

HISTARA (EPHE, PSL)

Institut national d’histoire de l’art, 2 rue Vivienne – 75002 Paris, salle Vasari

Le renouveau historiographique suscité par le centenaire de la Première Guerre mondiale a remis en lumière l’ampleur des destructions patrimoniales et l’enjeu de la Reconstruction. Si Reims, la cathédrale martyre, doit être relevée à l’identique, ne faut-il pas, pour les édifices plus modestes, profiter de l’occasion pour adapter l’ensemble du décor, les vitraux et le mobilier liturgique aux évolutions esthétiques et offrir ainsi de nouveaux chantiers aux artistes . . . → En lire plus

Colloque : « Marchandes d’art (XIXe-XXe siècles) » (Paris, musée des Arts Décoratifs, 13, 14 et 15 novembre 2019)

Colloque : « Marchandes d’art (XIXe-XXe siècles) » (Paris, musée des Arts Décoratifs, 13, 14 et 15 novembre 2019)

Programme :

Médiation assurée par le comité scientifique : Marianne Le Morvan, Cloé Pitiot et Denise Vernerey

Communications de 30 minutes suivies de 15 minutes de questions du public

Mercredi 13 novembre 2019 : Les pionnières

9h30 : Florine Langweil

“ Lorsque je vins pour la première fois à Paris, en 1882, je ne pensais évidemment pas que je passerais ma vie au milieu des antiquités chinoises et japonaises. Ce fut mon mariage qui, ainsi qu’il arrive à presque toutes les jeunes femmes, décida de mon avenir.

Mon mari était commissionnaire . . . → En lire plus

Bourse : CFHA, Bourses Master II recherche (2019)

Bourse : CFHA, Bourses Master II recherche (2019)

Le Comité français d’histoire de l’art (CFHA) a décidé de créer, lors de son assemblée générale de janvier 2016, des bourses annuelles d’études destinées à des étudiants en histoire de l’art inscrits en Master II recherche. Le CFHA propose en conséquence trois bourses annuelles d’un montant de 1000 € chacune. Ce soutien financier à la recherche en histoire de l’art est conforme à l’objet de l’association précisé à l’article 2 des statuts du CFHA.

La candidature doit être adressée, dans les délais prescrits, exclusivement par courriel à l’adresse électronique du CFHA : secretariat.cfha@gmail.com

Le dossier de candidature est constitué des pièces obligatoires . . . → En lire plus

Colloque : « Gaston d’Orléans et l’Antiquité » (Reims, 2-4 octobre 2019)

Colloque : « Gaston d’Orléans et l’Antiquité » (Reims, 2-4 octobre 2019)

Organisé par Céline Bohnert et Valérie Wampfler à l’Université de Reims Champagne-Ardenne

Mercredi 2 octobre: Bibliothèque Carnegie 2 place Carnegie – Reims

Jeudi 3 et vendredi 4 octobre: Amphithéâtre Recherche Maison des Sciences Humaines Campus Croix-Rouge 57 rue Pierre Taittinger – Reims Contacts : celine.bohnert@univ-reims.fr valerie.wampfler@univ-reims.fr

Téléchargements : Programme

Colloque avec le soutien de la Région Grand Est et de la Société d’Etude du XVIIe siècle

Crédit : Grammaire latine en figures allégoriques empruntées à l’art militaire, c.1615, BnF ms. 151 – source: BnF

Colloque: La France en Italie. Artistes et œuvres français en Italie à l’époque gothique

Université de Lausanne – Site de Dorigny 14-15 novembre 2019

La France en Italie. Artistes et œuvres français en Italie à l’époque gothique

Les échanges culturels entre la France et l’Italie ont toujours été un objet d’études important pour la recherche sur l’art médiéval, notamment pour l’époque gothique. Qu’il s’agisse d’artistes ou d’artefacts, d’idées artistiques ou de choix techniques, les interactions mutuelles constantes ont été une source d’inspiration pour les deux parties. Des artistes français ont travaillé en Italie ; si les voyages de membres des élites séculière et ecclésiastique ont aussi contribué à la circulation continuelle d’idée et d’œuvres tout au long du Moyen Âge central et tardif, certaines périodes ont connu une intensification des communications. Au XIVe siècle, les Angevins, en conquérant le royaume de Sicile, ont introduit . . . → En lire plus

Appel à candidatures : Bourse d’étude conjointe INHA – DFK Paris sur l’histoire du marché de l’art en France sous l’Occupation

Appel à candidatures : Bourse d’étude conjointe INHA – DFK Paris sur l’histoire du marché de l’art en France sous l’Occupation

L’Institut national d’histoire de l’art et le Centre allemand d’histoire de l’art (Deutsches Forum für Kunstgeschichte – DFK Paris) créent une bourse d’étude conjointe sur l’histoire du marché de l’art en France sous l’Occupation.

Cette bourse est destinée aux chercheuses et aux chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, souhaitant mener une recherche originale sur l’histoire du marché de l’art en France entre 1939 et 1945. Les boursiers mèneront leur recherche à Paris dans le cadre de ces deux institutions, en séjournant six mois . . . → En lire plus

Colloque : « Florence, ville d’art, et les Français. La création d’un mythe » (Paris, INHA, Centre Chastel, 18-20 septembre 2019)

Colloque organisé par Anne Lepoittevin, Emmanuel Lurin et Alain Mérot

Ce colloque étudie le rôle des Français dans la construction d’un mythe de Florence comme « ville d’art » à travers l’histoire, la littérature et les diverses formes de production artistique. À Florence, plus que partout ailleurs en Italie, la beauté de la ville, le paysage urbain, les grands artistes et leurs chefs-d’œuvre ont fait l’objet d’un véritable processus de mythification culturelle à partir du XIXe siècle. Si la vivacité du mythe florentin a été bien étudiée en Angleterre et en Allemagne, ses différentes manifestations en . . . → En lire plus

Appel à communication : atelier de recherche international « Les expositions universelles à Paris – (re)productions d’art et de mode » (Paris, 19 mars 2020)

Appel à communication : atelier de recherche international « Les expositions universelles à Paris – (re)productions d’art et de mode » (Paris, 19 mars 2020)

Organisé par le Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris) en coopération avec la Technische Universität Darmstadt

Date limite pour l’envoi des candidatures : 31 octobre 2019

Au total, cinq expositions universelles se sont déroulées à Paris dans la deuxième moitié du dix-neuvième siècle. Dans ce contexte de festival des réussites de l’industrie, les ouvrages de l’art et de la mode en lien étroit avec les procédés de production en série se sont retrouvés au centre de l’attention. La présentation d’innovations techniques dans le domaine de la reproduction, . . . → En lire plus

Cycle de conférences : « La circulation des modèles de sociabilités » (Paris, musée Cognacq-Jay, 11 octobre-13 décembre 2019)

Cycle de conférences : « La circulation des modèles de sociabilités » (Paris, musée Cognacq-Jay, 11 octobre-13 décembre 2019)

Organisées dans le cadre du Groupement d’Intérêt Scientifique sur les Sociabilités au XVIIIe siècle, ces conférences thématiques explorent la question des transferts culturels et de la circulation des modèles de sociabilités en Europe et dans les colonies au XVIIIesiècle :

Programme :

Vendredi 11 octobre, 17h30

Sociabilité et culture matérielle

Lorgnettes, boîtes à priser et étuis : sociabilité de poche au XVIIIe siècle

Par Ariane Fennetaux, Université de Paris

Vendredi 22 novembre, 17h30

Sociabilité et marché de l’art

Le cabinet du . . . → En lire plus

Colloque : « La peinture murale en Alsace au cœur du Rhin Supérieur, du Moyen Age à nos jours » (Guebwiller, 2-5 octobre 2019)

Colloque : « La peinture murale en Alsace au cœur du Rhin Supérieur, du Moyen Age à nos jours » (Guebwiller, 2-5 octobre 2019)

La peinture murale alsacienne demeure méconnue. Du Moyen Âge à nos jours, de nombreux décors, figurés ou ornementaux, témoignent cependant de la richesse de ce patrimoine, ce que confirment plusieurs découvertes récentes. La position transfrontalière de l’Alsace est également un axe fort autour duquel s’articulent différentes problématiques telles que les transferts iconographiques et stylistiques ou encore la mobilité des artistes au sein du Rhin supérieur. L’étude d’exemples suisses et allemands permet de mettre ces questions en relief tant au niveau régional qu’international.

Le . . . → En lire plus

Journée d’études : « Fragments d’architecture – Les collections lapidaires de la Flandre, de l’Artois et du Hainaut » (Arras, 29 novembre 2019)

Journée d’études : « Fragments d’architecture – Les collections lapidaires de la Flandre, de l’Artois et du Hainaut » (Arras, 29 novembre 2019)

Université d’Artois – Salle des colloques de la maison de la recherche 9 rue du Temple 62000 ARRAS Vendredi 29 novembre 2019 (9h-17h)

Argumentaire

Deux journées d’études avaient été consacrées il y a quelques années aux dépôts lapidaires relatifs à des monuments médiévaux de Picardie et de la France du Nord – « L’architecture en objets : les dépôts lapidaires de Picardie » (Université de Picardie, Amiens, septembre 2006)[1] et « L’architecture en objets : les dépôts lapidaires de la . . . → En lire plus

Bourses : Lauréats Daniel Arasse de l’École française de Rome et de l’Académie de France à Rome

Bourses : Lauréats Daniel Arasse de l’École française de Rome et de l’Académie de France à Rome

Depuis 2001, dans le cadre d’échanges scientifiques, l’École française de Rome et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis attribuent chaque année huit bourses pour des recherches doctorales portant sur l’histoire de l’art, de la Renaissance à nos jours.

Ces bourses sont destinées aux chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, titulaires d’un Master 2 français ou d’un diplôme équivalent (laurea specialistica), inscrits en doctorat (inscription principale ou dans le cadre d’une cotutelle) dans une université française (ou dans un établissement d’enseignement supérieur et de recherche français) . . . → En lire plus

Appel à candidatures : Bourses André Chastel 2020

Appel à candidatures : Bourses André Chastel 2020

L’Institut National d’Histoire de l’Art et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis ouvrent l’appel à candidature pour la sélection des lauréats André Chastel 2020

 

Depuis 2010, l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et l’Académie de France à Rome – Villa Médicis attribuent chaque année trois bourses pour des recherches de niveau postdoctoral portant sur l’art de la Renaissance à nos jours.

Ces bourses sont destinées aux chercheurs en histoire de l’art, français ou étrangers, souhaitant se rendre à Rome pour y effectuer des recherches. Les candidats doivent être titulaires d’un doctorat, justifier d’une expérience professionnelle équivalente ou être conservateurs du patrimoine.

. . . → En lire plus