Prolongation de l’appel à communication : « Conjuguer la modernité. Autour des architectes Marcel Lods, Michel Roux-Spitz, Jean Walter » (30 novembre 2018)

Colloque : « Conjuguer la modernité. Autour des architectes Marcel Lods, Michel Roux-Spitz, Jean Walter ». Prolongation de l’appel à communication au 30 novembre 2018

La modernité comme avènement de la raison instrumentale en architecture pose la question du rapport aux sciences, techniques et humanités tel qu’il a été historiquement construit ou activement recouvré, et tel qu’il acquiert une valeur au travers des discours, conceptions et réalisations des architectes à l’époque contemporaine. Appréhendé le plus souvent à l’ère industrielle comme un enjeu en soi ou comme catalyseur d’inventions (nouveaux objets, procédés/systèmes d’exploitation ou d’organisation) ce rapport interroge dans sa propension à se mouvoir en facteur principal d’innovation et à se constituer progressivement en valeur . . . → En lire plus

Images et imaginaire du tourisme : à la recherche d’une « authenticité » dans les espaces coloniaux et métropolitains (XIXe-XXe siècles)

Appel à communication. Journée d’étude Images et imaginaire du tourisme : à la recherche d’une « authenticité » dans les espaces coloniaux et métropolitains (XIXe-XXe siècles)

 

 

Université de Toulouse-Jean Jaurès

Date : 9 novembre 2018

Date limite d’envoi : 21 septembre 2018

Organisation Marlène Lespes (docteure et ATER en histoire de l’art contemporain) et Steve Hagimont (docteur et ATER en histoire contemporaine). FRAMESPA UMR 5136, thématique 3

Comité scientifique Nicolas Meynen (Maître de conférences en histoire de l’art contemporain, Université de Toulouse-Jean Jaurès), Jean Nayrolles (professeur d’histoire de l’art contemporain, Université de Toulouse-Jean Jaurès), Vincent Vlès (professeur d’urbanisme, Université de Toulouse-Jean Jaurès), Evelyne Toussaint (professeur d’histoire de l’art contemporain, Université de Toulouse-Jean Jaurès), Jean-Michel Minovez (professeur d’histoire contemporaine, Université de Toulouse-Jean Jaurès).

. . . → En lire plus

Dans le cadre du colloque international Marcel Duchamp : « D’Ailleurs, Duchamp est d’ici » (Paris, 14 juin 2018)

À l’occasion de l’exposition ABCDuchampprésentée du 15 juin au 24 septembre 2018 au musée des Beaux-Arts de Rouen pour le cinquantième anniversaire de la mort de l’artiste, la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie propose en partenariat avec l’INHA une journée de conférence internationale intitulée, D’Ailleurs, Duchamp est d’ici.

En prenant pour fil conducteur pour la première fois les lieux de création de Marcel Duchamp, en relation avec la question de la motricité et du déplacement,cette conférence souhaite articuler les interrogations et les recherches les plus actuelles de la discipline de l’histoire de l’art en liaison avec un . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : La Biennale de Paris des deux côtés du rideau de fer (Paris, 12 juin 2018)

Władysław Sławny, « Alina Szapocznikow devant sa sculpture Maria Magdalena (1957) à la Première Biennale des Jeunes, Musée d’art moderne de la ville de Paris », 1959, détail, © Piotr Stanisławski

La Biennale de Paris des deux côtés du rideau de fer. Études de cas de l’Espagne totalitaire et de la République populaire de Pologne

Cette session vise à discuter la valeur symbolique, culturelle et politique de la Biennale de Paris, des années 1950 aux années 1970, et sa réception dans deux contextes totalitaires de part et d’autre du rideau de fer. D’une part, une analyse critique de la Biennale de Paris par la . . . → En lire plus

Appel à publication : Magazine en ligne | Archives of Women Artists, Research and Exhibitions

Appel à publication : Magazine en ligne | Archives of Women Artists, Research and Exhibitions

 

L’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, a été fondée en juin 2014 afin de rendre visibles les artistes femmes du XXe siècle, notamment par le biais de colloques et journées d’étude, d’un prix, de visites d’exposition et de l’enrichissement d’une plateforme documentaire accessible à tous et toutes : www.awarewomenartists.com.

Ce site Internet comprend une section « Magazine » développée depuis l’automne 2015, dans laquelle paraît un à trois articles par mois, commanditées ou sélectionnées par un comité éditorial réunissant professeures d’université, personnel scientifique de . . . → En lire plus

Journée d’étude : « WAS (Women Artists Shows·Salons·Societies) : expositions collectives d’artistes femmes durant les années 1970 en Europe et en Amérique du nord » (Paris, 14 juin 2018)

Journée d’étude : « WAS (Women Artists Shows·Salons·Societies) : expositions collectives d’artistes femmes durant les années 1970 en Europe et en Amérique du nord » (Terre Foundation for American Art, Paris, 14 juin 2018)

La journée d’étude « WAS (Women Artists Shows·Salons·Societies) : expositions collectives d’artistes femmes durant les années 1970 en Europe et Amérique du nord », organisée par le laboratoire de recherche Artl@s (École normale supérieure, PSL, Labex TransferS) et par l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions avec la collaboration de la Terra Foundation for American Art, constitue la deuxième rencontre d’un programme de recherche sur les expositions collectives . . . → En lire plus

Séminaire : « Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » (Paris, 22-23 mai 2018)

3e séminaire de recherche du programme « Émergence de l’art vidéo en Europe : historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » du Labex Arts-H2H.

Les recherches historiographiques sur l’art vidéo, de même que les discours critiques ou les théories esthétiques, restées longtemps centrées sur le continent américain, ne se sont développées que tardivement dans les pays d’Europe, qu’elles concernent les productions nationales ou, a fortiori, l’ensemble de la production continentale. Les contextes techniques, sociaux et politiques nationaux très divers qui ont vu l’avènement de l’image électronique ont également, il est vrai, largement freiné l’émergence d’une vision historique globale.

À ce jour, à l’échelle de l’Europe, une histoire . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Héliopolis, laboratoire social » (2-3 juin 2018, Hyères et Héliopolis)

Journées d’étude : « Héliopolis, laboratoire social » (2-3 juin 2018, Hyères et Héliopolis)

Samedi 2 juin (10h – 21h) – Villa Noailles, Hyères Dimanche 3 juin (10h – 16h) – Héliopolis, île du Levant

Avec le soutien des associations Agir O Levant et NU2

Sur une proposition de Jean Da Silva (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) et Bernard Andrieu (Université Paris Descartes), la villa Noailles accueille le samedi 2 juin prochain des conférences, exposition, projections, visites et tables ronde. Cette journée se poursuivra le 3 juin sur l’île du Levant avec des visites de jardins remarquables et une table ronde.

Au début des . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Un « enseignement par les yeux », le Fonds Colbert : Projections photographiques et pédagogie en milieu scolaire » (8 juin 2018, Paris)

Journée d’étude : « Un « enseignement par les yeux », le Fonds Colbert : Projections photographiques et pédagogie en milieu scolaire » (8 juin 2018, Paris)

Date : 8 juin 2018, 9h-18h

Lieu : Mairie du 10e arrondissement, 72, rue du Faubourg Saint-Martin, Paris 75010, Salle des fêtes (entrée libre)

Résumé :

À l’occasion des 150 ans du lycée Colbert, le LabEx EHNE, le programme SPEscies et la mairie du 10e arrondissement de Paris s’associent pour proposer une journée d’étude consacrée au rôle et à l’intérêt rétrospectif des projections lumineuses et des plaques photographiques destinées à l’instruction.

Cette journée résulte de la découverte en mai 2013 . . . → En lire plus

Appel à communication : « La gravure belge et néerlandaise en Italie au début du XXe siècle » (Rome, 26-27 octobre 2018)

Appel à communication : « La gravure belge et néerlandaise en Italie au début du XXe siècle » (Rome, 26-27 octobre 2018)

Conférence internationale, Rome, Academia Belgica- Koninklijk Nederlands Instituut, 26-27 octobre 2018.

La présence de nombreuses gravures néerlandaises et belges dans les expositions consacrées à la gravure en Italie au début du XXe siècle est un phénomène qui, bien que négligé aujourd’hui par la recherche, a été fondamental pour cette heureuse saison marquée par un regain d’intérêt pour les arts du Bianco e Nero. Cette présentation systématique d’œuvres graphiques, à partir de la première Biennale Internationale d’Art de Venise, en 1895, est née en Italie d’une volonté indiscutable de renouvellement, qui s’intéressait aux modèles d’au-delà . . . → En lire plus

Appel à projets de recherches 2018-2019 : « La Reconstruction dans la Manche (1944-1964), cœurs de bourgs et quartiers des villes »

Appel à projets de recherches 2018-2019 : « La Reconstruction dans la Manche (1944-1964), cœurs de bourgs et quartiers des villes »

L’année 2019 sera ponctuée par divers événements culturels et scientifiques valorisant l’histoire de la Reconstruction dans la Manche après la Seconde Guerre mondiale. Dans ce cadre, les archives départementales (conseil départemental de la Manche) se sont associées avec les Cahiers culturels de la Manche, en partenariat avec la Ville de Saint-Lô, le CAUE de la Manche et le Pays d’art et d’histoire du Coutançais, pour élaborer un ouvrage d’ensemble qui sera intitulé : « La Reconstruction dans la Manche (1944-1964), cœurs de bourgs et quartiers des . . . → En lire plus

Journée d’études « Transformations photographiques. Expérimentations du médium dans les arts visuels du XIXe au XXIe siècle » (Paris, 17 mai 2018

Journée d’études « Transformations photographiques. Expérimentations du médium dans les arts visuels du XIXe au XXIe siècle » (Paris, 17 mai 2018)

Jeudi 17 mai 2018, 9h30-17h30, Paris, INHA, 2 rue Vivienne, galerie Colbert, 1er étage, salle Vasari.

La journée d’études doctorale « Transformations photographiques » propose de s’interroger sur les expérimentations de ce médium dans les arts visuels de la période contemporaine.

Au XIXe siècle, des photographes tentent de faire échapper la photographie à sa simple fonction documentaire et à sa forme d’empreinte inaltérable, en élaborant des interventions sur . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : « Les institutions précaires et établies de l’art contemporain et leur transformation des années 1960 aux années 1980 »

Georges Boudaille devant Back to School, 1984, de John Ahearn, 13e Biennale de Paris, 1985 © Philippe Laplace Fonds Georges Boudaille – INHA-Collection Archives de la critique d’art

Considérant la Biennale des jeunes artistes comme une institution précaire de l’art contemporain, il vaut la peine de se demander comment elle s’inscrivit – si ce fut le cas – au sein d’un mouvement critique à l’égard des institutions et des musées en particulier, qui conduisit dans les années 1960 et 1970 à expérimenter de nouveaux espaces pour l’art. Cette conférence réunit l’artiste Richard Nonas, qui fut profondément impliqué dans la création d’espaces organisés . . . → En lire plus

Les Lundis numériques de l’INHA : « La prosopographie à l’heure du web sémantique : Omeka S au service du dictionnaire des éditeurs français du XIXe siècle »

Le projet ANR DEF19, porté par le Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines de l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, en partenariat avec la BnF et les Archives nationales, vise à combler un manque historiographique en constituant à l’horizon 2019 un dictionnaire recensant l’ensemble des individus et des institutions ayant édité en France entre 1800 et 1914. Ce dictionnaire papier doit être complété par une base de données en ligne, actuellement en cours de construction. Plusieurs solutions techniques ont été envisagées avant le choix définitif d’Omeka-S, qui doit permettre d’exploiter toutes les potentialités du . . . → En lire plus

Séminaire « Regards critiques, regards idéologiques : autour des participations de la Bulgarie et des deux Allemagnes à la Biennale de Paris »

Cette séance aborde les écarts et les tensions entre réception critique et réception idéologique au sein de la Biennale de Paris. Dans le cas de la participation bulgare à la Biennale de Paris de 1959 à 1969, qui correspond à la période des représentations étrangères nationales, les divergences apparaissent inévitables. L’hypothèse d’une mission politique de la biennale artistique s’avère impossible. Dans celui des deux Allemagnes, si la RDA ne participe à la Biennale de Paris qu’à partir de 1975, la rivalité entre les deux pays n’en est pas moins sensible, en creux, dès les premières éditions où seule la RFA est présente. Le choix des commissaires, la sélection des . . . → En lire plus

Résumé en français du colloque : Surrealism in the United States (Paris, 27-29 nov. 2017)

Exhibition catalogue Fantastic Art, Dada, surrealism, Museum of Modern Art, New York, 1936. (rayogramme by Man Ray)

Networks, Museums and Collections Surrealism in the United States

Centre Allemand d’Histoire de l’Art Paris, 27 – 29 novembre 2017

Résumé en français de la conférence par Alice Ensabella et Anne Foucault Pour un compte rendu plus détaillé en anglais, voir : http://blog.apahau.org/compte-rendu-de-colloque-surrealism-in-the-united-states-paris-27-29-nov-2017/

Les 27, 28 et 29 novembre derniers eut lieu à Paris, au Centre allemand d’Histoire de l’art, la conférence Networks, Museums and Collections. Surrealism in the United States. Cette conférence . . . → En lire plus

Compte rendu de colloque : Surrealism in the United States (Paris, 27-29 nov. 2017)

Exhibition catalogue Fantastic Art, Dada, surrealism, Museum of Modern Art, New York, 1936. (rayogramme by Man Ray)

Networks, Museums and Collections Surrealism in the United States

Centre Allemand d’Histoire de l’Art Paris, November 27 – 29, 2017

Conference report by Alice Ensabella and Anne Foucault (un résumé en français de cette conférence sera bientôt mis en ligne sur le site de l’APAHAU)

Last November, 27th – 29th, a three-day conference Networks, Museums and Collections. Surrealism in the United States took place at the Centre Allemand d’Histoire de l’Art in Paris. The conference was the fourth organized as part of the research project Le surréalisme . . . → En lire plus

Colloque international : « La Culture enfantine en URSS, 1917-1941 : objets, lieux et pratiques » (Dijon, 5-6 avril 2018)

Colloque international : « La Culture enfantine en URSS, 1917-1941 : objets, lieux et pratiques » (Dijon, 5-6 avril 2018)

Jeudi 5 et vendredi 6 avril 2018. Maison des sciences de l’Homme de Dijon, Amphithéâtre.

Consulter la présentation et le programme.

Organisé par le Centre Georges Chevrier UMR 7366 CNRS uB, avec le soutien de la Fondation Maison des sciences de l’Homme, du Centre d’étude des mondes russe, caucasien et centre européen, du Centre d’études franco-russe de Moscou, de l’université de Bourgogne et du labex TransferS (programme Investissements d’avenir ANR-10-IDEX-0001-02 PSL* et ANR-10-LABX-0099).

Programme :

Jeudi 5 avril 2018 :

9 h 00 – Accueil des participants

09 h 15 – . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Romantisme national et symbolisme balte » (Paris, musée d’Orsay, 3 mai 2018)

Journée d’étude : « Romantisme national et symbolisme balte » (Paris, musée d’Orsay, 3 mai 2018)

Auditorium du Musée d’Orsay (Niveau -2) – 3 mai 2018, 10h – 17h. Entrée libre sur réservation

Programme :

10h20 – 10h40

Symbolisme et romantisme national, Jaak Kangilaski, professeur honoraire, Université de Tartu, Académie estonienne des arts

Partie intégrante des systèmes de pensée nationaux, le courant néoromantique fait son apparition à la fin du XIXe siècle dans différentes régions d’Europe. Il donne lieu à des formes d’expression différenciées en Europe de l’Ouest et en Europe de l’Est, où se développe un art des nations, lesquelles sont alors dépourvues d’états, communément appelé « romantisme national ».

10h40 – 11h

Du romantisme national au symbolisme : . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Dada avant/après Dada. Lieux, communautés, réseaux » (Paris, Centre Malesherbes, 3 et 4 avril 2018)

Journée d’étude : « Dada avant/après Dada. Lieux, communautés, réseaux » (Paris, Centre Malesherbes, 3 et 4 avril 2018)

Le thème retenu pour cette journée est celui de la communauté, une forme d’organisation qui a fait la spécificité de Dada – rétif aux modes d’organisation traditionnels – mais qui en souligne également la complexité, et même le caractère paradoxal : comment travailler en communauté si l’on forme, selon les mots de Tristan Tzara, une « constellation d’individus et de facettes libres » ?

C’est le devenir de la communauté « après Dada » qui sera au cœur de nos réflexions : la communauté comme idéal . . . → En lire plus