Appel à publication : Pecia 21. « Livres manuscrits et mécénat du Moyen Âge à la Renaissance »

Appel à publication : Pecia 21. « Livres manuscrits et mécénat du Moyen Âge à la Renaissance »

La production culturelle médiévale ne peut se concevoir sans prendre en compte le livre manuscrit sous toutes ses formes. Abandonnant les scriptoria monastiques, puis les « bibliothèques » cathédrales (et de facto, son état de privilège d’hommes d’Église), le livre s’est très vite immiscé dans la cité avec l’avènement des grands centres universitaires et de leurs collèges associés, l’essor considérable des ateliers laïcs à partir du système de la pecia. Autour de lui se sont alors développés des métiers innovants, où l’enlumineur s’est forgé une place de premier choix, . . . → En lire plus

Séminaire « 1959-1985, au prisme de la Biennale de Paris » : « Les institutions précaires et établies de l’art contemporain et leur transformation des années 1960 aux années 1980 »

Georges Boudaille devant Back to School, 1984, de John Ahearn, 13e Biennale de Paris, 1985 © Philippe Laplace Fonds Georges Boudaille – INHA-Collection Archives de la critique d’art

Considérant la Biennale des jeunes artistes comme une institution précaire de l’art contemporain, il vaut la peine de se demander comment elle s’inscrivit – si ce fut le cas – au sein d’un mouvement critique à l’égard des institutions et des musées en particulier, qui conduisit dans les années 1960 et 1970 à expérimenter de nouveaux espaces pour l’art. Cette conférence réunit l’artiste Richard Nonas, qui fut profondément impliqué dans la création d’espaces organisés . . . → En lire plus

Appel à publication : « Lits historiques. À la recherche des lits européens du XVe au XXe siècle. Usages, formes et décors » (In Situ, Revue des patrimoines)

Appel à publication : « Lits historiques. À la recherche des lits européens du XVe au XXe siècle. Usages, formes et décors » (In Situ, Revue des patrimoines)

Les lits trônent dans les chambres ; ils en sont la définition ultime. Aux yeux du public, pas de chambre sans lit – et sans chambre, pas de maison. La multiplication au XIXe siècle des chambres de François Ier ou de Henri IV – et d’autant de lits supposés – dans les châteaux de province relève de la même curiosité pour un meuble qui évoque la « grande histoire » et l’intimité des puissants. Il concentre l’idée de la maison et du pouvoir. . . . → En lire plus

Journée d’étude : « L’Histoire de la photographie et ses sources textuelles entre exemplarité et exemplification » (Liège, 27 avril 2018)

Journée d’étude : « L’histoire de la photographie et ses sources textuelles entre exemplarité et exemplification », (Université de Liège, 27 avril 2018)

Traverses

L’épanouissement de l’histoire de la photographie et la multiplication des questions qu’elle formule implique une diversification des sources, parmi lesquelles figure une proportion importante de textes. La correspondance, les essais, les articles de presse, les documents juridiques, les ouvrages techniques ou encore les œuvres littéraires forment un immense corpus ouvert à l’analyse. Se repérer parmi ces écrits, les saisir dans leur ensemble et en faire la synthèse se présente comme autant de défis adressés à l’histoire de la photographie et relevés, notamment, à travers . . . → En lire plus

Appel à communications : « Les trames arborescentes sur les façades des lieux sacrés : Iconographie, mnémotechnie et anagogie d’un procédé structurel de l’Antiquité chrétienne à la fin du Moyen Âge » (Paris, 25 mai 2018)

Appel à communications : « Les trames arborescentes sur les façades des lieux sacrés : Iconographie, mnémotechnie et anagogie d’un procédé structurel de l’Antiquité chrétienne à la fin du Moyen Âge » (Paris, 25 mai 2018)

Date limite : 10 avril 2018

Né en 2015, le projet Trames arborescentes a pour vocation de favoriser, à travers des groupes de travail et des journées d’étude, la rencontre de chercheurs dont l’arbre et l’arborescence sont au centre ou en périphérie des travaux. Une journée d’étude spécialisée, consacrée aux trames arborescentes qui occupent les façades des édifices religieux antiques et médiévaux, aura lieu le 25 mai 2018.

Dans le De Architectura, . . . → En lire plus

Conférence : « L’Invention du Bonheur. Peindre l’Histoire au siècle des Lumières » (Paris, 17 mai 2018)

Conférence : « L’Invention du Bonheur. Peindre l’Histoire au siècle des Lumières » (Paris, 17 mai 2018)

Type : Conférence (entrée libre). Date et horaire : jeudi 17 mai 2018 à 16h. Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Jullian.

Cette communication vise à repenser la notion de plaisir généralement associée à la peinture d’histoire élaborée sous le règne de Louis XV et généralement connue comme ‘Rococo’. Plus précisément, il s’agit de démontrer comment l’esthétique développée après la Régence par une nouvelle génération d’artistes nés autour de 1700 n’est pas le résultat d’une décadence sociale et morale comme on l’a trop souvent répété. En revanche, elle représente l’expression d’un . . . → En lire plus

Colloque international : « L’espace sacré au sein de l’église médiévale » (Nanterre, 5-6 juin 2018)

Colloque international : « L’espace sacré au sein de l’église médiévale » (Nanterre, 5-6 juin 2018)

Université Paris Nanterre MAE salle 2 rez-de-jardin.

Les rites liturgiques articulent la structure matérielle d’un édifice ecclésiastique. De ce fait, chaque conception artistique participe à son aménagement. Reproduit sur un bloc de pierre – claveaux de grandes arcades ou chapiteaux – à partir d’objets sacrés comme les chancels, le motif sculpté aide à identifier un espace liturgique spécifique. Cette question de l’espace liturgique peut également être considérée à travers le prisme de l’objet liturgique. Plusieurs cérémonies se déroulent, en effet, en dehors du cadre bâti de l’église : les processions, les drames liturgiques . . . → En lire plus

Séminaire « Regards critiques, regards idéologiques : autour des participations de la Bulgarie et des deux Allemagnes à la Biennale de Paris »

Cette séance aborde les écarts et les tensions entre réception critique et réception idéologique au sein de la Biennale de Paris. Dans le cas de la participation bulgare à la Biennale de Paris de 1959 à 1969, qui correspond à la période des représentations étrangères nationales, les divergences apparaissent inévitables. L’hypothèse d’une mission politique de la biennale artistique s’avère impossible. Dans celui des deux Allemagnes, si la RDA ne participe à la Biennale de Paris qu’à partir de 1975, la rivalité entre les deux pays n’en est pas moins sensible, en creux, dès les premières éditions où seule la RFA est présente. Le choix des commissaires, la sélection des . . . → En lire plus

Appel à publication de thèses 2018 – INHA (INHA/CTHS)

Appel à publication de thèses 2018 (INHA/CTHS)

Depuis 2004, l’Institut national d’histoire de l’art et le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) coéditent une collection d’ouvrages issus de thèses, « L’Art et l’Essai », pour laquelle deux thèses sont retenues chaque année.

Toute thèse en histoire de l’art occidental, de l’Antiquité classique au XXIe siècle, soutenue en 2016 et en 2017 en France et en français, peut être présentée. Les auteurs sont invités à envoyer une version papier de leur travail accompagnée d’une copie du rapport de soutenance et d’un résumé de l’ouvrage de 2 pages maximum, ainsi qu’une version du manuscrit sous format numérique (Word ou Open office) sur CD-rom . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Romantisme national et symbolisme balte » (Paris, musée d’Orsay, 3 mai 2018)

Journée d’étude : « Romantisme national et symbolisme balte » (Paris, musée d’Orsay, 3 mai 2018)

Auditorium du Musée d’Orsay (Niveau -2) – 3 mai 2018, 10h – 17h. Entrée libre sur réservation

Programme :

10h20 – 10h40

Symbolisme et romantisme national, Jaak Kangilaski, professeur honoraire, Université de Tartu, Académie estonienne des arts

Partie intégrante des systèmes de pensée nationaux, le courant néoromantique fait son apparition à la fin du XIXe siècle dans différentes régions d’Europe. Il donne lieu à des formes d’expression différenciées en Europe de l’Ouest et en Europe de l’Est, où se développe un art des nations, lesquelles sont alors dépourvues d’états, communément appelé « romantisme national ».

10h40 – 11h

Du romantisme national au symbolisme : . . . → En lire plus

Visite-Rencontre : « Quand les musées se réinventent » (10 avril 2018, Paris, musée d’Orsay)

Visite-Rencontre : « Quand les musées se réinventent » (10 avril 2018, Paris, musée d’Orsay

Exposition temporaire – Âmes sauvages. Le symbolisme dans les pays baltes / Auditorium niveau -2

Horaires :

18h00 : visite de l’exposition

19h30 : Rencontre à l’auditorium

Tarifs : Plein tarif : 12 €, Adhérents, jeunes et solidarité : 8 €

Accès à l’exposition à partir de 18h sur présentation de votre billet pour la conférence

Soyez parmi les premiers à visiter l’exposition et rencontrez les directeurs des grands musées baltes qui ont prêté leurs plus belles collections à cette occasion. Ils . . . → En lire plus

Appel à communication : « Collecting Dutch and Flemish Art in Germany » (La Haye, 18-20 octobre 2018)

Appel à communication : « Collecting Dutch and Flemish Art in Germany » (La Haye, 18-20 octobre 2018)

Much of Dutch and Flemish Art was acquired by German collectors, so that today there are more of these artefacts in German collections than in those of other countries. The 2018 conference of the ANKK seeks to analyse the ways in which Netherlandish art was and is collected in the German speaking countries, and how this influenced not only scholarship but also the art market.

The German organisation for the Study of Netherlandish Art and Culture (Arbeitskreis Niederländische Kunst- und Kulturgeschichte e.V.) will hold its decennial as an international conference in . . . → En lire plus

Quatrième séance du cycle « Dialogues de la salle Labrouste » : Angela Lampe dialogue avec Jean-Claude Marcadé à propos de « Chagall, Lissitzky, Malévitch – l’avant-garde russe à Vitebsk 1918-1922 »

 

Le catalogue accompagnant l’exposition Chagall, Lissitzky, Malévitch – l’avant-garde russe à Vitebsk 1918-1922 qui se tiendra au Centre Pompidou du 28 mars au 16 juillet 2018, éclaire un chapitre méconnu de la Russie postrévolutionnaire. Hormis une iconographie abondante, dix essais écrits par des spécialistes internationaux et une chronologie détaillée, l’ouvrage comprend une anthologie d’une vingtaine de traductions de documents-source, pour la plupart inédits en français : des articles et lettres de Chagall, Lissitzky et Malévitch, des textes du collectif Ounovis et des extraits du journal de Lev Youdine. En dialoguant avec Angela Lampe, directrice de l’ouvrage et commissaire de l’exposition, et Jean-Claude Marcadé, spécialiste de l’avant-garde . . . → En lire plus

Conférence : « Façades peintes de la Renaissance. Relevés et modélisations 3D : un renouvellement épistémologique ? » (Paris, 14 mars 2018)

Conférence : « Façades peintes de la Renaissance. Relevés et modélisations 3D : un renouvellement épistémologique ? » (Paris, 14 mars 2018)

Conférence de Jérémie Koering et Antonella Fenech Kroke, CNRS/Centre Chastel, qui présenteront les résultats de la mission et des recherches financées par le CAA et Plemo 3D en 2016, dans le cadre du séminaire mensuel organisé par Sophie Raux (LARHRA) et Mercedes Volait (InVisu), « L’Histoire de l’art à l’épreuve du numérique. De la structuration, modélisation ou simulation des données de la recherche« .

Le mercredi 14 mars, de 14h-16h

Salle Fabbri de Pereisc, Galerie Colbert 2, . . . → En lire plus

Appel à manifestation d’intérêt : projet de constitution d’un GIS Réseau France-Flandre-Pays-Bas

Appel à manifestation d’intérêt : projet de constitution d’un GIS Réseau France-Flandre-Pays-Bas

Réseau France-Flandre-Pays-Bas. Réseau d’enseignement supérieur, de recherche et de coopération internationale

L’Université de Lille lance un appel à manifestation d’intérêt pour la création d’un groupement d’intérêt scientifique (GIS) « Réseau France-Flandre-Pays-Bas », toutes disciplines confondues. Son organisation en réseau permettra d’associer enseignants, chercheurs, professionnels de l’information scientifique, partenaires non universitaires issus de milieux économiques, politiques, diplomatiques et médiatiques et de soutenir la réalisation d’actions communes pour renforcer la coopération scientifique et universitaire essentiellement avec les Pays-Bas et la Flandre.

Ce GIS sera constitué à partir du Réseau Franco-Néerlandais de l’enseignement supérieur et de la recherche (RFN) déjà existant (www.nlfr.eu), réseau national financé par le MEAE, l’ambassade de France aux Pays-Bas, le MESRI . . . → En lire plus

Appel à publication : « La miniature à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) » (revue Études Épistémè, printemps 2019)

Appel à publication : « La miniature à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècles) » (revue Études Épistémè, printemps 2019)

2019 marque le 400e anniversaire de la mort de Nicholas Hilliard, orfèvre et miniaturiste de la cour d’Elisabeth Ire et de Jacques Ier. Loué par ses contemporains, il produit l’iconographie de la cour et de la société anglaise qui l’entourent, mais également de saisissantes images des derniers feux de la cour des Valois lors de son séjour parisien dans les années 1570.

Cet anniversaire est l’occasion de revenir sur un medium artistique encore peu étudié par la recherche française: la miniature. Pourtant, les sources textuelles, littéraires et visuelles ne manquent pas. En tant . . . → En lire plus

Cycle « Dialogues de la salle Labrouste » : Pierre Wat dialogue avec Laurence Bertand Dorléac à propos de : « Pérégrinations. Paysages entre nature et histoire »

Pierre Wat dialogue avec Laurence Bertrand Dorléac à propos de : Pérégrinations. Paysages entre nature et histoire (Hazan, 2017).

Écrire l’histoire du paysage à l’époque contemporaine c’est aussi faire le constat d’une relève : celle qui voit, à partir du début du xixe siècle, la peinture de paysage se substituer progressivement à la peinture d’histoire afin de porter le grand récit de l’humanité dans ses tentatives de connaître et de façonner le monde. Un genre s’épuise, un autre s’épanouit afin d’explorer d’autres formes de représentation, et d’interrogations.

Parce que l’histoire devient un présent qui saute à la gorge – révolutions, guerres, massacres, génocides –, les artistes se tournent de façon privilégiée vers . . . → En lire plus

Cycle de conférences « Trésors de Richelieu » : Quand l’Histoire sacrée s’accorde à l’Histoire naturelle pour l’amour de Dieu : un manuscrit enluminé des Concordantiae caritatis d’Ulrich de Lilienfeld

Composées vers 1355 par le moine autrichien Ulrich de Lilienfeld pour aider les prêtres dans leur prédication, les Concordantiae caritatis sont conçues comme une mise en relation picturale entre des passages de l’Histoire sainte, des scènes de la vie des saints et des éléments issus de la Création. Elles constituent une source iconographique exceptionnelle pour appréhender les liens symboliques, moraux et spirituels que le théologien du Moyen Âge établissait entre ces deux « bibliothèques » sacrées que sont les livres Bible et le grand Livre de la Nature. Le manuscrit de la BnF fut copié à Vienne en 1471 à partir d’un exemplaire aujourd’hui conservé à Budapest, et son . . . → En lire plus

Poste : coordinateur scientifique d’un programme de recherche du CRCV (CDD 12 mois à partir du 1er mars 2018)

Poste : coordinateur scientifique d’un programme de recherche du CRCV (CDD 12 mois à partir du 1er mars 2018)

Le Groupement d’intérêt public-Centre de recherche du château de Versailles (GIP-CRCV) recrute, à compter du 1er mars 2018, pour une durée de douze (12) mois un chercheur dans le cadre de son programme de recherche Identités curiales et le mythe de Versailles en Europe : perceptions, adhésions et rejets (XVIIIe-XIXe siècles).

Profil recherché : niveau doctorat (sciences humaines et sociales).

Mission : Sous l’autorité du directeur scientifique du GIP-CRCV et en lien direct avec le chef de projet responsable du programme de recherche, le coordinateur scientifique veillera à la bonne conduite et assurera la valorisation du programme.

Activités : • Dresser un état des lieux . . . → En lire plus

Conférence de Marie-Luce Pujalte-Faysse : « Etre architecte au XVIIIe siècle : Les profils de carrière de l’Ancien Régime à l’Empire » (DFK Paris, 6 février 2018)

Dans le cadre de son sujet annuel 2017/2018, le Centre allemand d’histoire de l’art a le plaisir de vous convier à la conference « Etre architecte au XVIIIe siècle : Les profils de carrière de l’Ancien Régime à l’Empire »

Par Marie-Luce Pujalte-Fraysse, Maître de conférences d’histoire de l’art moderne, Université de Poitiers

 

Dans sa vaste entreprise éditoriale sur l’Art français, André Chastel déclarait qu’une globalisation de la réflexion sur l’avant et l’après-Révolution ne pouvait qu’être néfaste pour la connaissance des arts car celle-ci ne doit pas être assujettie à la grille que « les faits politiques ont tendance . . . → En lire plus