Prix Nicole 2020

Prix Nicole 2020

Le Prix Nicole, créé à l’initiative de la Société de l’Histoire de l’Art français, récompense chaque année l’auteur d’une thèse de doctorat portant sur l’art français du XVIe, du XVIIe ou du XVIIIe siècle, relative à la peinture, au dessin, à la gravure, à la sculpture, à l’architecture ou aux arts décoratifs. Il est décerné sous l’égide du Comité français d’histoire de l’art.

Le prix Nicole 2019 a été attribué à Damien Bril, pour sa thèse soutenue en décembre 2018 à l’Université de Bourgogne, sous la direction du Professeur Olivier Bonfait : Anne d’Autriche en ses images. Légitimation du pouvoir féminin et culture visuelle de la majesté dans la France du XVIIe siècle.

Ne peuvent concourir que les candidats n’ayant pas à l’heure actuelle de situation professionnelle . . . → En lire plus

Colloque : « De la Reconstruction au renouveau esthétique : Rêves et réalités des Ateliers d’art sacré (1919-1947) » (Paris, 29-30 novembre 2019 )

Colloque : « De la Reconstruction au renouveau esthétique : Rêves et réalités des Ateliers d’art sacré (1919-1947) » (Paris, 29-30 novembre 2019 )

HISTARA (EPHE, PSL)

Institut national d’histoire de l’art, 2 rue Vivienne – 75002 Paris, salle Vasari

Le renouveau historiographique suscité par le centenaire de la Première Guerre mondiale a remis en lumière l’ampleur des destructions patrimoniales et l’enjeu de la Reconstruction. Si Reims, la cathédrale martyre, doit être relevée à l’identique, ne faut-il pas, pour les édifices plus modestes, profiter de l’occasion pour adapter l’ensemble du décor, les vitraux et le mobilier liturgique aux évolutions esthétiques et offrir ainsi de nouveaux chantiers aux artistes . . . → En lire plus

Colloque : « Faire œuvre. La formation et la professionnalisation des artistes femmes aux XIXe et XXe siècles » (Paris, 19-20 septembre)

Colloque : « Faire œuvre. La formation et la professionnalisation des artistes femmes aux XIXe et XXe siècles » (19-20 septembre 2019, Centre Pompidou & musée d’Orsay, Paris)

Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’un partenariat plus général initié entre l’Établissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie, le musée national d’Art moderne – Centre Pompidou et l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, portant sur les créatrices de leurs collections.

L’objet de ce colloque est d’étudier les processus de formation et de professionnalisation des artistes femmes qui interviennent au XIXe et au XXe siècles par leur accession aux structures d’enseignement des pratiques artistiques, qu’il . . . → En lire plus

Colloque : « Jehan de Rouen / João de Ruão Architecte et sculpteur européen à la Renaissance » (Rouen, 28 juin 2019)

Colloque : « Jehan de Rouen / João de Ruão Architecte et sculpteur européen à la Renaissance » (Rouen, 28 juin 2019)

Université de Rouen-Normandie, Maison de l’Université (Salle de conférences)

L’École Pratique des Hautes Études-PSL (Histara EA 7347, Sabine Frommel) et l’Université de Rouen (Grhis – Frédéric Cousinié), s’associent pour poursuivre les recherches consacrées à la personnalité et à l’œuvre d’un artiste aussi fécond que méconnu hors du Portugal où s’est déroulée sa carrière : João de Ruão / Jehan de Rouen (ca. 1500-1580). Un an après le colloque international réuni à l’Université de Coimbra, le sujet demeure plus que jamais d’actualité et son exploration . . . → En lire plus

Colloque : « Auctorialité ». Repenser l’auteur dans les arts et l’histoire de l’art. (Paris, DFK, 3-4 juin 2019)

Colloque : « Auctorialité ». Repenser l’auteur dans les arts et l’histoire de l’art. (Paris, DFK, 3-4 juin 2019)

L’étude attentive de la genèse d’une œuvre d’art montre qu’un artiste n’en est pas toujours le seul auteur. Les tendances contemporaines de l’appropriation et de la citation, ainsi que les nouvelles technologies et le champ de leurs possibilités, ont contribué à renouveler au cours des dernières années notre conception de l’auteur et ont rendu nécessaire un élargissement des outils scientifiques et théoriques de l’historien de l’art. En France, ces réflexions, dont les développements épistémologiques ont d’abord été appliqués à l’histoire de la littérature, ont conduit à l’apparition du terme « auctorialité . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Le Fragment » (Université de Nantes, 28 mai 2019)

Journée d’étude : « Le Fragment » (Université de Nantes, 28 mai 2019)

Dans le cadre de la présentation de leurs recherches, les étudiant(e)s de Master 2 Histoire de l’Art et Culture matérielle de l’Université de Nantes organisent une journée d’étude autour de la thématique du « fragment ».

Université de Nantes, Faculté de droit (Campus Tertre), Amphi B

Programme :

9h : Accueil et introduction par Hélène ROUSTEAU-CHAMBON

SESSION 1 : Le fragment confronté aux manques

Modérateur : Jordane THOMAS-BELLEC

. . . → En lire plus

Journée d’études : « Arts et sociabilités lyonnaises au XIXe siècle » (Lyon, 3 juin 2019)

Journée d’études : « Arts et sociabilités lyonnaises au XIXe siècle » (Lyon, 3 juin 2019)

Cette journée d’études se propose de considérer à nouveaux frais l’école artistique de Lyon durant le long XIXe siècle, à partir des réseaux de sociabilités qui ont permis l’éclosion de générations d’artistes, de collectionneurs et de critiques d’art. De l’épicentre du palais Saint Pierre (actuel musée des beaux-arts), des espaces de formations dans les domaines de la peinture et de la sculpture ont permis de consolider un art propre à Lyon et sa région. Face à l’omnipotence de Paris, des réseaux locaux ont réuni collectionneurs et amateurs, critiques d’art et érudits autour d’une . . . → En lire plus

Séminaire : « Energie et sexualité dans l’art indien », séminaire Art et expérience corporelle, Langarts (Paris, 17 mai 2019)

Séminaire : « Energie et sexualité dans l’art indien », séminaire Art et expérience corporelle, Langarts (Paris, 17 mai 2019)

Cette avant dernière session du séminaire de Langarts Art et expérience corporelle, accueillera deux intervenantes :

Edith Parlier-Renault (Directrice du Creops- Paris IV-Sorbonne, Prof. en histoire de l’art indien) parlera de « Corps et sexualité dans la sculpture indienne des Xe-XIe siècles ». Le Xe siècle est souvent présenté comme l’âge d’or du tantrisme, qui met l’accent sur la dimension incarnée de la divinité, et fait du corps à la fois l’instrument et l’expression de l’expérience spirituelle ultime. Comment cette évolution de l’hindouisme, qui touche principalement l’Inde du Nord, se reflète-t-elle dans la sculpture des temples . . . → En lire plus

Appel à communication : « À l’ombre des maîtres : les artistes ‘secondaires’ en peinture, sculpture et architecture (XIIe – XIXe siècles) » (Nantes, 5-6 décembre 2019)

Appel à communication : « À l’ombre des maîtres : les artistes ‘secondaires’ en peinture, sculpture et architecture (XIIe – XIXe siècles) » (Nantes, 5-6 décembre 2019)

L’histoire de l’art se définit en grande partie par l’étude de la figure de l’artiste, et surtout par celle des maîtres autour desquels gravitent de nombreuses figures considérées comme secondaires. Une telle catégorisation est due en grande partie aux critères de valeur que la recherche applique aux œuvres. Pour autant, il faut prendre en compte les pratiques historiques propres à chaque espace géographique au sein du continent européen. La péninsule italienne dispose ainsi d’une tradition biographique très forte dont . . . → En lire plus

Colloque : « Artistes et collections royales et princières. France XVIe-XVIIIe siècles » (Guyancourt et Versailles 16-18 mai 2019)

Colloque : « Artistes et collections royales et princières. France XVIe-XVIIIe siècles » (Guyancourt et Versailles 16-18 mai 2019)

Colloque international organisé par le laboratoire DYPAC de l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines/Paris-Saclay avec le soutien du Centre de recherche du château de Versailles, de la Fondation des Sciences du Patrimoine, de la Communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines et de l’université Inter-Âges de Versailles.

Argumentaire.

Programme :

Jeudi 16 mai 2019. auditorium de la Bibliothèque universitaire de l’UVSQ (Guyancourt)

13h45 Accueil des participants

14h-14h15 Delphine CARRANGEOT (UVSQ-DYPAC) : Introduction

Session 1 : l’artiste créateur ou re-créateur. Présidence : Laure Fagnart

14h15 Manon CASTELLE (DYPAC-C2RMF) : Matériaux et savoir-faire d’un renouveau . . . → En lire plus

Disparition de Jacqueline Lichtenstein

Jacqueline Lichtenstein est décédée le 2 avril 2018 à l’âge de soixante-douze ans. Venue de la philosophie, elle a profondément marquée l’histoire de l’art.

Après une thèse de doctorat sous la direction de Louis Marin (1986) sur les fondements philosophiques et théoriques de l’éloquence picturale dans la deuxième moitié du XVIIe siècle en France, elle devient Associate Professor à l’University of California de Berkeley, puis maitre de conférences à Paris X avant de devenir en 2004 professeur à l’Université de Paris-Sorbonne, où elle a été Directrice de l’UFR de Philosophie-Sociologie à la Sorbonne et responsable de la spécialité Esthétique et philosophie de l’art.

Parmi ses publications, plusieurs livres sont . . . → En lire plus

Colloque : « Circolazione, scambi e modelli: gli scultori a Roma nella seconda metà del Cinquecento » (Rome, Accademia Nazionale di San Luca et Fondazione Camillo Caetani, 21-22 mars 2019)

Colloque : « Circolazione, scambi e modelli: gli scultori a Roma nella seconda metà del Cinquecento » (Rome, Accademia Nazionale di San Luca et Fondazione Camillo Caetani, 21-22 mars 2019)

Comitato scientifico: Giovanna Sapori (Università degli studi Roma Tre), Paola Di Giammaria (Musei Vaticani), Grégoire Extermann (Université di Genève), Livia Nocchi (dottore di ricerca), Giovanna Ioele (borsista, Fondazione Camillo Caetani), Tancredi Farina (SABAP Città dell’Aquila e Comuni del Cratere), Fernando Loffredo (New York University, The Cooper Union), Regine Schallert (Bibliotheca Hertziana).

Comitato organizzativo: Grégoire Extermann, Tancredi Farina, Giovanna Ioele, Livia Nocchi.

Nel campo della scultura pochi periodi vantano un dinamismo così forte come il secondo Cinquecento a Roma. La circolazione . . . → En lire plus

Appel à communications : « Académisme et formation artistique au XIXe siècle : les envois de Rome en question » (Paris, 5-6 décembre 2019)

Appel à communications : « Académisme et formation artistique au XIXe siècle : les envois de Rome en question » (Paris, 5-6 décembre 2019)

Appel à communications pour le colloque organisé par l’INHA les 5 et 6 décembre 2019 à l’occasion de la mise en ligne de la base de données sur « Les envois de Rome en peinture et sculpture (1804-1914) », programme de recherche commencé à la Villa Médicis et repris par l’INHA depuis 2016, en partenariat avec l’Académie de France à Rome-Villa Médicis et l’Académie des beaux-arts de l’Institut de France.

Un atelier de présentation de la base de données et de formation à AGORHA, ouvert . . . → En lire plus

Publication : Histoire des expositions de l’Académie royale de peinture et de sculpture 1663-1691 (ouvrage disponible gratuitement)

Histoire des expositions de l’Académie royale de peinture et de sculpture (1663 – 1691) Solennités, Fêtes, Cérémonies et Salons

Par Udolpho van de Sandt Historien de l’art Préface par Pierre Rosenberg de l’Académie française

Attendue de longue date par les historiens et historiens de l’art du XVIIIème siècle, cette étude est le fruit de plus de trente ans de recherches. Elle traite non seulement des Salons mais aussi des nombreuses autres manifestations artistiques publiques liées à l’Académie royale de peinture et de sculpture, leur institution et leur fonctionnement

Membre du comité de direction de l’association Arthena et auteur avec Pierre Rosenberg de la monographie sur Pierre Peyron (Arthena, 1983 . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Nouvelles positions sur l’ornement rocaille » (Allemagne, Aix-La-Chapelle, 22 novembre 2019)

L’émergence et le développement de l’ornement rocaille sont examinés de près dans le cadre du projet de recherche DFG « Le transfert du style rocaille de la construction navale à l’architecture. Genèse et principes de la conception du rococo dans les bâtiments particuliers français, 1715—1735 » (http://gepris.dfg.de/gepris/projekt/252295626?language=en).

C’est au tournant du XVIIIe siècle que les systèmes de décoration des murs et des plafonds se sont renouvelés de façon signifiante à la cour de France. Cette transformation s’inspirait essentiellement des mutations formelles et structurelles des ornements. De nouvelles formes ornementales qui se sont évoluées au cours de la Régence au sein de la noblesse française ont abouti à une décoration intérieure culminant avec . . . → En lire plus

Poste : Fondation cherche Doctorant ou jeune historien de l’art pour recherche oeuvres / catalogue raisonné

Poste : Fondation cherche Doctorant ou jeune historien de l’art pour recherche oeuvres / catalogue raisonné

La fondation Daniel (Espagne / Suisse) cherche à répertorier les oeuvres qui ont pu être créées lors de son séjour parisien par Daniel Gonzalez, sculpteur et dessinateur, dont voici une présentation des collections conservées au Musée Reina Sofia à Madrid.

Une première mission dont le financement reste à définir avec les candidats, sera de répertorier les œuvres réalisées et les détenteurs actuels de ces pièces à Paris. Dans un deuxième temps, il s’agit de réfléchir à l’édition d’un catalogue raisonné, et de participer à la mise en place d’expositions et opérations de valorisation . . . → En lire plus

Appel à candidature : « Synesthésie des espaces sacrés ? Cultures gothiques de l’ornement et leurs réceptions au XIXe siècle » (Paris, 24-28 juin 2019)

Appel à candidature : « Synesthésie des espaces sacrés ? Cultures gothiques de l’ornement et leurs réceptions au XIXe siècle » (Centre allemand d’histoire de l’art (DFK Paris)/Université Rennes 2/ Freie Universität Berlin), Paris, 24-28 juin 2019

 

Date limite de dépôt des candidatures : 28 février 2019

Les villes du Moyen Âge étaient fortement marquées à l’époque gothique dans leur caractère par l’architecture spectaculaire des églises, qui constituaient un élément central de l’identité urbaine. Au-delà de leur effet extérieur, les édifices sacrés gothiques doivent s’envisager comme des microcosmes aux dynamiques complexes, où la liturgie, l’architecture, les objets et les images entraient en relation de . . . → En lire plus

Appel à communications et à inscriptions : « Matérialité, visualité et signification », 12e rencontres du GRIM (23 mai 2019, Paris, INHA)

Appel à communications et à inscriptions : « Matérialité, visualité et signification », 12e rencontres du GRIM (Groupe de Recherches en Iconographie Médiévale / IMAGO) 23 mai 2019 – Paris, INHA

Date limite d’envoi : 16 mars 2019

Le GRIM – Groupe de Recherches en iconographie médiévale – est un collectif académique fondé par Christian Heck, qui s’intéresse à l’analyse et l’interprétation des œuvres du Moyen Âge, mais aussi aux corpus et bases d’images qui les rendent possibles. Il est dorénavant lié à IMAGO, association d’historiens de l’art liée au CESCM de Poitiers, et porté par un nouveau comité scientifique.

Le GRIM organise des conférences ponctuelles (Les rencontres Imago, au CESCM . . . → En lire plus

Cycle des Dialogues de la salle Labrouste – Des âmes drapées de pierre : sculpture en Champagne à la Renaissance (7 février 2019, Paris)

Pour la prochaine séance des « Dialogues de la salle Labrouste », Marion Boudon-Machuel invite Nicole Albertini et Jean Anguera pour échanger autour de son ouvrage « Des âmes drapées de pierre : sculpture en Champagne à la Renaissance » (Presses universitaires de Tours, 2017)
Malgré les aléas du temps et de l’histoire, la Champagne méridionale dispose encore d’un ensemble exceptionnel de sculptures maniéristes, volet essentiel de la Renaissance artistique en France. La sculpture champenoise est singulière parce qu’elle s’est développée pendant les années de lutte entre les deux réformations, lutte qui s’est notamment cristallisée sur la question des images, a fortiori sculptées. En outre, l’œuvre de Dominique Florentin, . . . → En lire plus

Prix Lambert pour la publication d’une thèse de doctorat sur l’histoire de l’art

Appel à candidature au « Prix Lambert » , lancé pour la première fois cette année par la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français.

Le soutien aux publications scientifiques en Histoire de l’Art constitue un axe d’action prioritaire de la Fondation pour la Sauvegarde de l’Art Français. Avec le « Prix Lambert », la fondation a décidé de lancer une nouvelle action pour récompenser les jeunes docteurs en histoire de l’art et les aider à publier leurs travaux. Un comité scientifique présidé par M. Alain Mérot, professeur en histoire de l’art moderne à la Sorbonne, se réunira au printemps prochain pour choisir le lauréat du prix parmi les jeunes docteurs qui auront . . . → En lire plus