Séminaire : « Émergence de l’art vidéo en Europe, Historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » (Paris, 4-5 décembre 2019)

Séminaire : « Émergence de l’art vidéo en Europe, Historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » (Paris, 4-5 décembre 2019)

À ce jour, une histoire de l’art vidéo à l’échelle de l’Europe reste à faire. C’est la mission à laquelle le présent programme de recherche entend répondre. Un réseau international, regroupant à la fois des historiens de l’art et de l’image en mouvement, des artistes, des protagonistes de cette aventure, des dépositaires de fonds d’archives, des conservateurs et de jeunes chercheurs, s’est constitué. Il a pour objectif de collecter des données sur les artistes, les œuvres et les événements qui ont permis l’avènement de cette . . . → En lire plus

Conférence au Centre allemand d’histoire de l’art – DFK Paris : « Repenser la tekhnè dans la réticulation technosphérique en passant par Klee, Rilke, le baron de Caylus et la Nouvelle Vague », par Bernard Stiegler (mardi 12 novembre 2019)

Conférence au Centre allemand d’histoire de l’art – DFK Paris : « Repenser la tekhnè dans la réticulation technosphérique en passant par Klee, Rilke, le baron de Caylus et la Nouvelle Vague », par Bernard Stiegler (mardi 12 novembre 2019)

Première conférence dans le cadre du programme du sujet annuel 2019/20 « Les arts et les nouveaux médias (XXe–XXIe siècle) »

Bernard Stiegler est philosophe, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation (IRI) au Centre Pompidou, fondateur et président du groupe de réflexion philosophique Ars Industrialis, une association internationale pour une politique industrielle des technologies de l’esprit. Il conduit depuis de nombreuses années une réflexion originale sur le . . . → En lire plus

Appel à candidature : chercheur en histoire de l’art contemporain (h/f)

Appel à candidature : chercheur en histoire de l’art contemporain (h/f)

Accueil d’un chercheur (h/f) au sein du Grand Café pour bénéficier d’un accompagnement à la recherche de deux ans.

Le Grand Café – centre d’art contemporain lance son premier appel à candidature à destination des chercheurs dans le domaine artistique et esthétique, en particulier l’histoire de l’art contemporain.

En 2015, Le Grand Café initiait un dispositif d’accompagnement nommé Substrat en invitant en résidence Marie-Laure Viale dont la thèse porte sur le « 1% et l’architecture scolaire de 1948 à 1983 : une histoire croisée des politiques culturelles et architecturales, et de l’évolution de l’art dans son rapport au . . . → En lire plus

Appel à contribution : « Revoir la commande. L’art et l’espace public » (Revue Sculptures, 7-2020)

Couverture de la revue Sculptures n°6, à paraître en novembre 2019.

Appel à contribution : « Revoir la commande. L’art et l’espace public. » (Revue Sculptures, 7-2020)

Il y a pratiquement 35 ans, en 1985, Christo « empaquetait » le Pont-Neuf. En 2020, il renouvellera son geste sur l’Arc de Triomphe. L’art éphémère est entré de façon durable dans la commande publique, en France et ailleurs dans le monde. C’est un des signes les plus apparents de ce que les choses ont beaucoup bougé dans ce domaine. Ce numéro entend faire le point sur l’évolution de la commande publique en . . . → En lire plus

Journée d’études : « Techno-images. Configurations visuelles et médias (XIXe-XXIe siècles) » (Paris, 5 novembre 2019)

Journée d’études doctorales

Techno-images. Configurations visuelles et médias (XIXe-XXIe siècles)

5 novembre 2019

4 rue des Irlandais, 75005 Paris, Salle Claude Simon

La journée d’étude « Techno-images » s’interroge sur les images issues des cultures techniques et visuelles de la modernité, dans une perspective de travail héritée de l’archéologie des médias. Elle explore, au travers de huit communications, les pratiques des images institutionnelles, scientifiques, publicitaires, opérationnelles, psychotechniques dans les cultures visuelles, sur une chronologie allant du XIXe au XXIe siècles.

Si la distinction entre « images traditionnelles » (traditionelle bilder) et « images techniques » (technische bilder) est évoquée par le philosophe des médias Vilém . . . → En lire plus

Colloque international : “Les formes visuelles du collectif” (Tours, 7-8 novembre 2019)

Colloque international : “Les formes visuelles du collectif” (Tours, 7-8 novembre 2019)

L’InTRu organise le colloque Les formes visuelles du collectif, XIXe-XXIe siècles, les 7 et 8 novembre 2019, à l’Université de Tours (5e étage BU).

 

« Un des conflits les plus profonds inhérent au modernisme : celui de la dialectique historique entre l’autonomie individuelle et la représentation d’un collectif à travers des constructions visuelles. » Benjamin Buchloch.

 

De la peinture d’histoire du XIXe siècle aux grandes productions cinématographiques contemporaines, les œuvres visuelles ont tendance à traiter des actions, des émotions ou des événements collectifs en les incarnant dans une figure individuelle . . . → En lire plus

Colloque : « Faire œuvre. La formation et la professionnalisation des artistes femmes aux XIXe et XXe siècles » (Paris, 19-20 septembre)

Colloque : « Faire œuvre. La formation et la professionnalisation des artistes femmes aux XIXe et XXe siècles » (19-20 septembre 2019, Centre Pompidou & musée d’Orsay, Paris)

Ce colloque s’inscrit dans le cadre d’un partenariat plus général initié entre l’Établissement public des musées d’Orsay et de l’Orangerie, le musée national d’Art moderne – Centre Pompidou et l’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions, portant sur les créatrices de leurs collections.

L’objet de ce colloque est d’étudier les processus de formation et de professionnalisation des artistes femmes qui interviennent au XIXe et au XXe siècles par leur accession aux structures d’enseignement des pratiques artistiques, qu’il . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les galeries historiques de Versailles au XIXe siècle : origine, organisation, réception » (Versailles, 9 octobre 2019)

Journée d’études : « Les galeries historiques de Versailles au XIXe siècle : origine, organisation, réception » (Versailles, 9 octobre 2019)

Journée d’études organisée par le Centre de recherche du château de Versailles dans le cadre du programme « La représentation de l’histoire au sein des collections du musée de Versailles »

Château de Versailles, auditorium, 9 octobre 2019

Argumentaire :

La vaste entreprise de conversion du château de Versailles en un musée dédié « à toutes les gloires de la France » est longtemps restée incidente dans une histoire de l’art du XIXe siècle centrée sur l’avènement de la peinture moderne. Depuis l’ouvrage fondateur de Thomas W. Gaehtgens, cette création . . . → En lire plus

Journée d’étude / La rhétorique de l’anti-subjectivité dans l’art américain

Journée d’étude

La rhétorique de l’anti-subjectivité dans l’art américain

18 septembre 2019 Galerie Colbert, Salle Vasari

Centre de recherche HiCSA / Ecole doctorale 441 Histoire de l’art

Organisation : Clara Guislain (doctorante en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) et Emilie Robert (doctorante en histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Comité scientifique : Philippe Dagen (professeur d’histoire de l’art, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Larisa Dryansky (maître de conférences en histoire de l’art, Sorbonne Université) et Erik Verhagen (professeur d’histoire de l’art, Université Polytechnique Hauts-de-France)

À la fin des années 1950, l’exaltation de l’Expressionnisme abstrait américain tend à provoquer un déni et/ou un refus de plus en plus marqué de la subjectivité de l’artiste conçue comme source causale . . . → En lire plus

Colloque : « Arts and Crafts aujourd’hui » (Saint-Etienne, 17-18 Octobre 2019)

Colloque international « Arts and Crafts aujourd’hui »

17-18 Octobre 2019

Auditorium de la Cité du design

3 rue Javelin Pagnon, Saint-Étienne

France

 

Le mouvement Arts and Crafts se caractérise par une volonté de fusion de l’art et de l’artisanat et peut être considéré comme une source du design. Animé par des théoriciens, des artistes et des architectes, il concentre plusieurs enjeux qui pourraient trouver une nouvelle actualité dans la création contemporaine en art et en design. Le rapport à l’histoire de l’art fait non de ruptures mais de résurgences, une attitude critique portée à des utopies concrètes en lien avec l’écologie, une relation . . . → En lire plus

Appel à publication : « Asie de l’Est » – Magazine en ligne AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions

Appel à publication : « Asie de l’Est » – Magazine en ligne AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions

L’association AWARE : Archives of Women Artists, Research and Exhibitions a été fondée en juin 2014 afin de rendre visibles les artistes femmes du XXe siècle, notamment par le biais de colloques et journées d’étude, d’un prix, de visites d’expositions et de l’enrichissement d’une plateforme documentaire accessible à tous et toutes : www.awarewomenartists.com.

Ce site Internet comprend une section « Magazine » développée depuis l’automne 2015 dans laquelle paraît un à trois articles par mois, commandités ou sélectionnés par un comité éditorial réunissant . . . → En lire plus

Appel à communication : « La chambre et les arts. L’intime au défi » (Bordeaux, 18 février 2020)

Date : 18 février 2020

Lieu : Université Bordeaux Montaigne, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, salle Jean Borde

Dans la culture occidentale, la chambre est un espace clos, généralement intégré à un ensemble de plus grandes dimensions (la maison, l’hôtel, la cité universitaire, l’hôpital…). Cet effet gigogne fait d’elle un lieu particulièrement lié à l’« intime », dont l’étymologie renvoie au superlatif d’interior : plus intérieur que l’intérieur. Ce qui se passe dans la chambre est en effet à l’abri des regards et du monde dont le sujet semble s’extraire lorsqu’il se retire dans cette pièce. Les usages de la chambre (lieu du sommeil, de la sexualité, de la convalescence) renforcent le lien avec l’intime et l’intériorité. Comme les profondeurs du psychisme, la chambre se révèle ainsi, de prime . . . → En lire plus

Appel à communication : « Les droits de l’art. Perspectives sur une recherche pluridisciplinaire » (Montréal, 16-17 mars 2020)

Ce colloque a pour vocation de faire dialoguer des juristes et des chercheurs en sciences humaines autour de l’art, de son interprétation et de ses droits. Il émane d’un groupe de recherche franco-québécois, « L’art en procès », qui réunit des juristes, des linguistes et des littéraires œuvrant respectivement en droit pénal canadien et droit de la presse, en linguistique légale et en analyse du discours, en stylistique et en histoire et sociologie de la littérature. Depuis 2016, ces chercheur.e.s croisent leurs expertises pour analyser, en commun, des procès intentés à l’art, dans les tribunaux comme dans l’espace public. Dans la continuité des . . . → En lire plus

Colloque : « DEA_Design d’Espace / Allestimento / Exhibition Design » (Paris, 13-15 juin 2019)

Colloque : « DEA_Design d’Espace / Allestimento / Exhibition Design » (Paris, 13-15 juin 2019)

Entendu comme un processus intellectif qui réunit diverses formules de monstration à l’intérieur de processus d’interrelation spectatorielle, l’Exhibition Design est aujourd’hui un procédé de représentation visuelle, le produit d’un geste architectural, un processus créatif à part entière et également un outil électif d’immersion spectatorielle. À un moment où le design d’espace est donc appelé à répondre à la complexité de multiples réalités sociales, l’interrogation du potentiel heuristique d’une telle discipline se fait urgente.

Loin de sonder les déclinaisons essentielles du design d’espace expographique, la première édition de la Conférence Internationale DEA (Design d’Espace/Allestimento) vise à mobiliser une relecture critique des modalités de mise en espace contemporaines. Ce colloque s’insère dans le projet de recherche DEA . . . → En lire plus

Séminaire : « Émergence de l’art vidéo en Europe, Historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » (Paris, 19 juin 2019)

Séminaire : « Émergence de l’art vidéo en Europe, Historiographie, théorie, sources et archives (1960-1980) » (Paris, 19 juin 2019)

À ce jour, une histoire de l’art vidéo à l’échelle de l’Europe reste à faire. C’est la mission à laquelle le présent programme de recherche entend répondre. Un réseau international, regroupant à la fois des historiens de l’art et de l’image en mouvement, des artistes, des protagonistes de cette aventure, des dépositaires de fonds d’archives, des conservateurs et de jeunes chercheurs, s’est constitué. Il a pour objectif de collecter des données sur les artistes, les œuvres et les événements qui ont permis l’avènement de cette pratique, . . . → En lire plus

Séminaire ATHAMAS – Art et antipsychiatrie : « Rencontre avec Graeme Revell autour du groupe de musique industrielle SPK et du Sozialistisches PatientenKollektiv » (Paris, INHA, 5 juin 2019)

SPK, Brickwerks, 6 mars 1982, performance, briqueterie désaffectée, Sydney Park, Sydney © SPK / Twin Vision.

Sixième séance du séminaire d’Athamas – Art et Antipsychiatrie : « Rencontre avec Graeme Revell autour du groupe de musique industrielle SPK et du Sozialistisches PatientenKollektiv »

Mercredi 5 juin 2019 de 18h à 20h à l’auditorium de la galerie Colbert, INHA – 2, rue Vivienne – Paris 2e

Présentation

En 1978, l’artiste néo-zélandais Graeme Revell crée le projet de musique industrielle SPK en prenant comme repère théorique les concepts du collectif allemand marxiste radical dénommé Sozialistisches PatientenKollektiv (S.P.K.), groupe convaincu que le capitalisme . . . → En lire plus

Séminaire ATHAMAS – Art et antipsychiatrie : « L’antipsychiatrie dans l’héritage de Frantz Fanon. Rencontre avec Mathieu Kleyebe Abonnenc » (Paris, INHA, 23 mai 2019)

Vue de l’exposition « De la solitude », Musée Jumex, Mexico, 2018. Photo : Abigail Enzaldo et Emilio Garcia.

Cinquième séance du séminaire d’Athamas – Art et Antipsychiatrie : « L’antipsychiatrie dans l’héritage de Frantz Fanon. Rencontre avec Mathieu Kleyebe Abonnenc ».

Jeudi 23 mai de 18h à 20h à la Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2e – Salle Demargne (RDC dans la galerie).

Présentation :

Œuvre magistrale et testament politique de Frantz Fanon, Les Damnés de la terre (1961) est aujourd’hui encore un texte de référence pour les militants anticolonialistes, les activistes des droits . . . → En lire plus

Séminaire ATHAMAS – Art et antipsychiatrie : « Le genre au miroir de l’antipsychiatrie » (Paris, INHA, 16 mai 2019)

Carolee SchneemannMeat Joy, novembre 1964, performance, Judson Dance Theater, Judson Memorial Church, New York. Photo: Al GieseCourtesy of the Estate of Carolee Schneemann, Galerie Lelong & Co., HalesGallery, and P•P•O•W, New York © Carolee Schneemann

Quatrième séance du séminaire d’Athamas – Art et Antipsychiatrie : « Le genre au miroir de l’antipsychiatrie »

Jeudi 16 mai de 18h à 20h à la Galerie Colbert – 2, rue Vivienne – Paris 2e – Salle Vasari (1er étage).

• Présentation :

An 1967, à l’invitation de Joseph Berke, psychothérapeute à Kingsley Hall, Carolee Schneemann participe à Londres à l’International Congress . . . → En lire plus

Parution : « Portes closes et œuvres invisibles » par Denys Riout (Paris, avril 2019)

Denys Riout, Portes closes et œuvres invisibles, Paris, Gallimard, Collection Art et Artistes, 2019, 368 pages, 63 illustrations, ISBN : 9782072785689, prix : 25€.

L’invisibilité des «œuvres invisibles» n’est nullement due au hasard, à des circonstances malheureuses, la perte ou la destruction. Elles ont été pensées comme telles par des artistes qui ont sciemment décidé de les offrir aux amateurs sans les leur donner à voir, ou fort peu, ou encore durant un laps de temps très limité. La plupart ont une existence matérielle avérée. Certaines négligent la vue et mobilisent, au sein des arts plastiques, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher. Quant aux œuvres . . . → En lire plus

Journée d’études : « Fragmentations. Transcriptions d’un nouveau rapport au monde dans les pratiques artistiques du XIXe au XXIe siècle » (Paris, 3 mai 2019)

John McHale, Sans titre, collage, non daté (vers 1954), 30 x 46 cm, Yale Center for British Art, don de Magda Cordell McHale © Yale Center for British Art.

La journée d’études doctorale « Fragmentations » porte sur la transcription, dans les arts, d’une expérience renouvelée du réel. À partir du XIXe siècle, au moment où se développent les « machines à voir » telles que le kaléidoscope ou phénakistiscope et de nouveaux moyens de locomotion que sont la voiture et le train, un autre mode de perception se définit : la technique réduit les distances et parcellise la vision. Au XXe siècle, la . . . → En lire plus