Appel à communication : « Le Rêve » (Fontainebleau, Festival de l’histoire de l’art, 1-3 juin 2018)

Appel à communication : « Le Rêve » (Fontainebleau, 8e édition du Festival de l’histoire de l’art, 1-3 juin 2018)

Le ministère de la Culture, l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau s’associent, avec le concours du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, pour proposer la 8e édition du Festival de l’histoire de l’art (FHA). Le Festival explore chaque année un thème – 2018 sera consacré au Rêve – et propose quatre rendez-vous : l’invitation faite à un pays, cette année la Grèce, le Forum de l’actualité, Art & Caméra, la section film et vidéo, le Salon du livre et de . . . → En lire plus

Séminaire : Programme du séminaire Images Re-vues (Paris, 2017-2018)

Séminaire 2017-2018 : Images Re-vues (Paris, 2017-2018)

INHA, 6 rue des Petits Champs/2 rue Vivienne, salle Walter Benjamin

Le 1er jeudi du mois, de 10 à 12h, à partir de décembre 2017 à jusqu’à mai 2018.

Coordonné par :

Bérénice Gaillemin, post-doctorante, INALCO (Département des Amériques) Louise Hervé, artiste Elise Lehoux, docteure de l’EHESS (ANHIMA) Chloé Maillet, professeure d’histoire et théorie des arts à l’ESBA Angers, (correspondante ALHOMA/CRH/EHESS)

Le séminaire de la revue électronique Images re-vues accompagne les dernières sorties des numéros sous forme de rencontres avec des auteurs qui ont participé à ces volumes.

Cette année, les premières séances du séminaire seront consacrées au numéro Extra-terrestre portant sur les . . . → En lire plus

Journées d’études : « Moments d’histoire de l’art au cinéma » (Nanterre et Paris, 8-9 décembre 2017)

Journées d’études « Moments d’histoire de l’art au cinéma » (Nanterre et Paris, 8-9 décembre 2017)

Vendredi 8 décembre 2017, Université Paris Nanterre (Bâtiment Max Weber, salle des conférences) et samedi 9 décembre 2017, Université Sorbonne Nouvelle (Maison de la Recherche, salle Athéna).

Programme détaillé et informations pratiques : programmeA5-hist-art-au-cine-WEB

L’enjeu de ces journées porte sur les facultés historiographiques du cinéma de fiction. L’hypothèse qui sous-tend ces recherches peut se résumer ainsi : le cinéma de fiction est capable, sous certaines conditions liées à l’œuvre elle-même, mais aussi aux modalités de son analyse, de faire histoire (de l’art). Le plus souvent, quand une oeuvre d’art apparaît dans . . . → En lire plus

Appel à communication : « La réception des images : réalités et fictions des rapports Nord/Sud » (Oran, 8-9 mai 2018)

Appel à communication : « La réception des images : réalités et fictions des rapports Nord/Sud ». Colloque international, Oran, 8-9 mai 2018.

Ce colloque se veut la continuité d’une réflexion menée lors d’une journée d’étude tenue à l’IUT de Troyes le 23 mars 2017, ayant pour thème, « Images, réalités et fictions des rapports Nord/Sud » et qui constitue notre intitulé de recherche dans le cadre d’un projet de coopération « CMEP PHC TASSILI » entre l’Université d’Oran 2 Mohamed Ben Ahmed, laboratoire de Langues, Littérature et Civilisation, Histoire en Afrique (LLCHA) et l’Université de Reims Champagne-Ardenne, Centre de recherche sur les emplois et les professionnalisations (CÉREP).

Axes disciplinaires :

Notre . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’Image consommée : excès, limites et transformations » (Montréal, 16-17 novembre 2017)

Dans l’introduction de son essai Le destin des images (2003), Jacques Rancière analyse les significations et transformations contemporaines des images, en se demandant s’il « n’y a pas, sous le même nom d’image, plusieurs fonctions dont l’ajustement problématique constitue le travail de l’art ? ». Face à l’hétérogénéité et la prolifération des formes visuelles qui ne peuvent être quantifiées ou étudiées dans leur totalité, la question du « comment » s’impose. De quelle(s) manières nous approprions-nous les images que nous regardons ? Quels types de rapports ou de réponses artistiques sont générés? Dans le sillage de cette réflexion, la cinquième édition du colloque Arts et médias de l’Université de . . . → En lire plus

Colloque : « Volte-Face. Les Avatars du portrait » (Paris, 9-11 février 2017)

Ce colloque vise à interroger la persistance ou le retour insistant du portrait dans nos pratiques artistiques contemporaines. Les arts plastiques, tout comme la photographie ou le cinéma, les installations, mais aussi bien les images virtuelles, semblent aujourd’hui reconduire quelques-unes des pratiques millénaires du portrait, tout en modifiant sensiblement leurs enjeux et leurs modalités. Ces pratiques, de plus, s’infléchissent au voisinage du nouveau mode d’existence des images : c’est dans l’hyper diffusion réticulaire que ces dernières puisent leur signification et leur efficace. Si cette dimension médiologique vient inquiéter, voire bousculer les approches esthétiques traditionnelles du portrait, un autre aspect ne peut être tenu à l’écart de la réflexion : l’usage immémorial du portrait politique, qui resurgit semble-t-il, intact, plus que jamais actif et opérant, dans de nouveaux processus de dissémination. . . . → En lire plus

Appel à communication : « Images, réalités et fictions des rapports Nord-Sud » (Troyes, 23 mars 2017)

Cette journée d’études constitue la première étape d’un programme de recherche (PHC Tassili) qui comprend l’organisation d’un colloque international à l’Université d’Oran 2 en 2018 et la publication d’un ouvrage collectif en 2019.

Axes disciplinaires Notre programme de recherche est pluridisciplinaire. Il concerne aussi bien les Sciences de l’information et de la communication que les Études cinématographiques et audiovisuelles, la Linguistique, la Littérature, les Sciences de l’éducation, les Sciences politiques et la Sociologie. Problématique : Comment sont reçus des deux côtés de la Méditerranée les objets audiovisuels qui visent à informer tout en divertissant ?

Notre projet de recherche porte sur la réception des formes audiovisuelles à valeur didactique qui utilisent le récit à des fins de médiation. Ces formes « hybrides » sont fréquemment dévalorisées, car évaluées à partir . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le temps du posthumain ? » (Paris, 2 juin 2017)

patricia-piccinini-graham-2016-scuplture-en-silicone-et-fibre-de-verre-140-x-120-x-170cmEn 1999, dans ses Règles pour le parc humain, Peter Sloterdijk écrit : « Celui qui s’interroge aujourd’hui sur l’avenir de l’humanité et les médias de l’humanisation veut au fond savoir s’il existe un espoir de juguler les tendances actuelles qu’a l’être humain à retourner à l’état sauvage. ». Ce que propose le texte de Sloterdijk, déclencheur de la question du posthumanisme en Europe, c’est une remise en question des fondements de l’humanisme classique à l’âge des biotechnologies. Celles-ci, capables d’agir sur la nature même de l’homme (par le code génétique ou la reproduction, par exemple), atténuent la frontière entre humanité et animalité, entre homme et machine, et conduisent à repenser . . . → En lire plus

Appel à communication : « Littérature et Arts » (Beni Mellal (Maroc), 16-17 mai 2017)

auger-lucas-allegorie-de-la-poesie-xviie-siecle-localisation-sur-le-marche-de-lartCe colloque a pour objet l’étude des interactions thématiques et formelles entre le texte littéraire francophone – classique et contemporain – (français, maghrébin, négro-africain, canadien, belge, etc.) et les expressions artistiques, notamment la peinture et le cinéma. En effet, la littérature française classique est l’espace d’une intertextualité foisonnante entre l’écriture, la peinture et parfois même la sculpture. Au XVIe et au XVIIe siècles, les gravures, qui ornent les frontispices des fabliers et servent à en préciser le projet et les ambitions, attestent de la complicité effective entre le texte et l’image.

Antoine Caron, peintre de l’école de Fontainebleau, dont les dessins seront investis au début du XVIIe siècle par Léonard Gaultier, . . . → En lire plus

Appel à communication : « Mosaïques : Différence, Diversité et Assemblage » (Pittsburgh, 24 février 2017)

pasolini-decameron-1971 Dans leur théorisation du rhizome dans Mille Plateaux, Gilles Deleuze et Félix Guattari proposent un modèle d’organisation de la connaissance sans structure, qui se répand dans de multiples directions et dont on ne peut pas connaître l’issue – le rhizome privilégie le patchwork, la multiplicité et l’interaction de parties multiples. Suivant des approches esthétiques qui suggèrent une pensée rhizomatique, cette journée d’études propose de reconsidérer la différence et la diversité dans la littérature, le cinéma et la théorie en France et en Italie. Comment la différence est-elle représentée, du point de vue de la forme et de sa mise en texte ? Quelles formes artistiques proposent une conceptualisation de la . . . → En lire plus

Appel à candidature : Bourses de doctorat en Cultural Studies et Cinéma (Nouvelle-Orléans, Tulane University, 2017-2018)

tulane-universityLe Département de français et d’italien à l’Université de Tulane sollicite des candidatures pour son programme de doctorat en études françaises. Le programme jouit d’une forte orientation interdisciplinaire et de ressources financières conséquentes.

Les doctorant-e-s bénéficient de cinq ans de soutien financier sous forme de bourses de recherche et d’enseignement. Les bourses comprennent les frais d’inscription aux cours ainsi qu’une allocation de 21.500 dollars. La plupart des candidats acceptés dans le programme bénéficieront d’une bourse de recherche au cours de leur première année et lors de l’année de thèse.

La date limite de dépôt de candidature a été fixée au 1er janvier 2017.

Située à la Nouvelle-Orléans, ancienne . . . → En lire plus

Appel à communication : « Une nouvelle histoire de la critique d’art à la lumière des humanités numériques ? » (Paris, 18-19 mai 2017)

honore-daumier-la-promenade-du-critique-dart-influent-1865-lithographieInitié en 2014 et soutenu par le Labex CAP, la Comue Hésam, l’HiCSA et l’Université Paris 1, le programme de recherche « Bibliographies de critiques d’art francophones » réunit une équipe interdisciplinaire d’historiens de l’art, de l’architecture, du cinéma, de la photographie et de spécialistes des sciences de la communication et de l’information. Il a pour objectif de valoriser la recherche dans le domaine de la critique d’art en mettant à disposition des chercheurs les bibliographies primaires de critiques d’art existantes. Les références bibliographiques seront relatives aussi bien aux beaux-arts qu’à l’architecture, aux arts décoratifs, à l’affiche, à la photographie, au cinéma, mais aussi à la littérature ou à la politique si les . . . → En lire plus

Soutenance de thèse : « Poétique et politique de l’ennui dans la danse et le cinéma d’Yvonne Rainer » (Rennes, 5 octobre 2016)

numeriser-24

Mercredi 5 octobre 2016, 14h30

Université Rennes 2, Bâtiment Présidence, Salle des thèses

Johanna Renard soutiendra publiquement sa thèse en histoire et critique des arts intitulée « Poétique et politique de l’ennui dans la danse et le cinéma d’Yvonne Rainer », réalisée sous la direction d’Elvan Zabunyan.

Le jury sera composé de :

Véronique GOUDINOUX, Professeure des universités, Université Lille 3 (rapporteure)
Arnauld PIERRE, Professeur des universités, Université Paris Sorbonne – Paris 4 (rapporteur)
Griselda POLLOCK, . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’Art, machine à voyager dans le temps » (Mulhouse, 23-25 mars 2017)

Jean Tinguely, Requiem pour une feuille morte, 1967 (détail)Le voyage dans le temps (ou à travers les temps) est un vieux rêve de l’humanité, qui, comme tous les vieux rêves de l’humanité, a trouvé sa place (privilégiée) dans la littérature (et dans les arts, ceux du temps – le cinéma et la bande dessinée – comme ceux qui, a priori, ignorent le temps). L’œuvre de H.G. Wells, The TimeMachine (1895), est sans doute la plus célèbre parmi les fictions qui inventent des dispositifs permettant de se déplacer dans le temps. Ce que ce colloque se propose de faire, c’est de voir en quoi la littérature elle-même peut fonctionner comme . . . → En lire plus

Colloque : « Les dispositifs de simulation du monde du XIXe siècle à aujourd’hui » (Genève, 5-7 septembre 2016)

Les dispositifs de simulation du mondeCe colloque organisé à l’Université de Genève les 5, 6 et 7 septembre 2016 porte sur les dispositifs de simulation du monde du début du XIXème siècle à aujourd’hui. Ce terme désigne toute installation simulant la présence du spectateur dans un autre espace et/ou un autre temps, et visant à faire vivre à un large public une expérience historique, géographique et/ou physique, comme le panorama, le plan relief, le diorama, le cinéma, le géorama, le globe, les dispositifs optiques comme le zootrope, les parcs d’attraction ou à thèmes, les musées – notamment musées des sciences, de photographies ou de cartographie – etc. . . . → En lire plus

Colloque : « L’oeuvre dans l’actualité de sa lecture » (Montréal, 8-9 septembre 2016)

0001Vous êtes invité.e.s à assister au colloque « L’oeuvre dans l’actualité de sa lecture » portant sur les configurations esthétiques, éthiques et politiques des lectures actualisantes.

Le colloque aura lieu les 8 et 9 septembre 2016, de 9h à 17h à l’Université́ du Québec à Montréal, Canada

Organisé par Benoit Jodoin et Valérie Savard Entrée libre et ouverte à tou.te.s

 

Dans Lire, interpréter, actualiser (2007), Yves Citton en appelle à une lecture actualisante des textes visant à faire signifier les points de tension qui se découvrent entre l’actualité du lecteur et le contexte historique de l’œuvre dans le but de confronter le contemporain et d’y créer des ouvertures . . . → En lire plus

Colloque : « L’image, le secret » (Cerisy-la-Salle, 28 septembre-2 octobre 2016)

Pauline Appert, La Discrétion, 1810Dans la tradition occidentale, l’image a une double face. Elle est avant tout évidence ouverte à tous: elle est le liber idiotarum qui donne à tout le peuple chrétien accès à ce qui est réservé aux lettrés. Mais elle est aussi l’instrument du secret: elle introduit à des vérités cachées, inaccessibles aux moyens ordinaires du langage. Cette face ésotérique a fasciné les arts. Non seulement la peinture, mais la littérature — en particulier au XIXe siècle — puis le cinéma, au siècle suivant : l’image y est souvent le lieu d’une vérité cachée, et partant, d’une révélation possible. La fameuse « image dans le tapis » d’Henry James, pour . . . → En lire plus

Appel à communication : « Intolerance de David Wark Griffith, 100 ans de cinéma (1916-2016) » (Paris, 15 décembre 2016)

intolerance Cette journée d’études se propose de célébrer le centenaire d’Intolerance, projeté publiquement pour la première fois le 5 septembre 1916 au Liberty Theater de New York, après deux années de recherches historiques, archéologiques, picturales, de tournages multiples et de montages infinis de la part du réalisateur et de son équipe. Célébrer l’œuvre colossale et monstrueuse de D.W. Griffith, c’est tout d’abord rappeler avec force qu’elle constitue une date importante de l’histoire du cinéma : en cette année 1916, Intolerance oblige spectateurs, critiques et théoriciens à réenvisager leur perception et leur pensée de cet art. Le tumulte créatif désarçonne et déroute le spectateur, qui tantôt s’émerveille du Spectacle, tantôt s’en trouve . . . → En lire plus

Appel à communication : « Figures de l’immortel(le) / Figures of the Immortal » (Montréal, 27-28 avril 2017)

Xavier Mellery L'immortalité, vers 1890, BruxellesLa mort est une peur indissociable de la conscience humaine. Pour plusieurs, c’est la certitude de ce destin qui caractérise l’humanité. Nous n’avons qu’à penser à Asclépios, médecin fils d’Apollon qui, grâce à ses pouvoirs, était parvenu, selon le mythe, non seulement à guérir tous les maux humains, mais était sur le point de pouvoir ressusciter les morts. Zeus, en apprenant la nouvelle, se mit en colère et détruit Asclépios, puisqu’en voulant permettre aux humains d’être immortels, Asclépios les élevait, les déifiait, les dénaturait.

La mortalité serait donc une composante essentielle de la nature humaine. L’immortalité, quant à elle, est le plus souvent associée au surnaturel, . . . → En lire plus

Appel à candidature : Professor/Associate Professor of French Studies (Melbourne, Monash University, 2016)

monash_university_logoMonash is a university of transformation, progress and optimism. Our people are our most valued asset, with our academics among the best in the world and our professional staff revolutionising the way we operate as an organisation. For more information about our University and our exciting future, please visit www.monash.edu.

Monash University is seeking to appoint an outstanding candidate as Professor/Associate Professor of French Studies within the School of Languages, Literatures, Cultures and Linguistics in the Faculty of Arts.

You will have a dynamic research and teaching profile, with outstanding expertise in one or more areas of French studies; interdisciplinary approaches and new theoretical engagements are particularly welcome.

In . . . → En lire plus