Appel à communication : 
« Représentations de luttes, luttes de représentations » (Paris, 2017-2018)

Depuis 2014, le séminaire des doctorants de l’équipe Images, Sociétés, Représentations (ISOR) du Centre de Recherche en Histoire du XIXᵉ siècle (CRH – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) se réunit une fois par mois pendant le deuxième semestre universitaire pour encourager les échanges entre jeunes chercheurs travaillant sur des sources audiovisuelles.

Ce séminaire permet de tisser des liens entre jeunes chercheurs à des stades variés de leur recherche (master, début ou fin de thèse) et venant d’universités françaises ou étrangères – Doct’ISOR a ainsi pu accueillir des doctorants de Paris 1, Paris IV, Sciences Po, l’INALCO, Lyon 2 ou encore de l’Université de Genève.

Pour la première fois cette . . . → En lire plus

Appel à communication : « Visions » (Lafayette, 24-25 mars 2017)

affiche-de-1968-la-beaute-est-dans-la-rue The Department of Modern Languages at the University of Louisiana at Lafayette (French and Francophone studies) invites submissions for its first annual graduate student colloquium. In light of the current sociopolitical uncertainties we face, and – as some argue (Polony, essayist; Fromentin, politician) – the lack of ideals/objectives that contributes to pessimism, nostalgia, and violence, this colloquium seeks to investigate the notion of “visions” (perceptions, perspectives, visual representations, seeing, etc.) to understand how French/Francophone authors address these issues/topics. Contributions can address any century, any locale of the francophonie.

Possible topics can include (though not limited to): Representing ideologies The migrant crisis: what future? Perceptions and perspectives Visions of/and politics Visual . . . → En lire plus

Appel à communication : « Dictatures, arts et mémoires : regards croisés Espagne – Cône Sud » (Tours, 28 avril 2017)

francisco-francoDepuis le début des années 2000, la résurgence du passé dictatorial en Espagne et dans les pays du Cône Sud (Argentine, Chili, Uruguay) fait l’objet de nombreuses études, historiques comme sociologiques, qui correspondent à une recherche de mise en lumière du passé problématique. Il s’agit aussi d’une dynamique liée à la société civile qui revendique le besoin de vérité face au discours institutionnalisé depuis l’époque transitionnelle. En parallèle, des pratiques artistiques prennent forme autour de ces questions mémorielles, dans la littérature, la musique, la bande dessinée, le cinéma, la danse ainsi que les arts visuels.

Au cours de cette journée d’étude, il conviendra d’examiner le rôle des arts dans le processus de récupération . . . → En lire plus

Colloque : « L’invention partagée » (Clermont-Ferrand, Aubusson, Limoges, 6 – 8 Avril 2016)

Colloque_invention_partagee_avril_2016 « L’invention partagée », expression que Michel Hérold a pu employer pour mettre en lumière la responsabilité plurielle de l’aspect des œuvres, est le thème général de ce colloque international qui entend réunir des spécialistes de tous domaines des arts décoratifs et visuels et de toutes périodes, afin de mieux cerner l’aspect collectif de la création ou de la production.

Tout au long du processus historique, on peut constater dans de nombreux cas des différences notables d’apparence dues à l’adaptation ou à l’exécution à partir des modèles d’origine.Dans les cas de transposition dans un medium différent d’une « invention » due à l’artiste, si l’exécutant n’est pas l’inventeur lui-même, mais seulement une . . . → En lire plus

Appel à publication : « Extra-terrestre », Image re-vues (automne 2016)

Extra-terrestres« Bien qu’il puisse paraître que, dans un tel sujet, il n’y ait aucune limite nécessaire au libre essor de l’imagination ; que, lorsqu’il s’agit de définir les propriétés des habitants des mondes lointains, on ait le droit de lâcher la bride à la fantaisie, avec plus d’abandon même que le peintre qui veut figurer les plantes et les animaux de terres inconnues, et que tout ce qu’on voudra penser de ces habitants ne puisse être ni démontré ni contredit ; pourtant faut-il avouer que, de la distance des astres au Soleil, naissent certains rapports qui exercent une influence essentielle sur les facultés des êtres pensants qui y sont placés […] . . . → En lire plus

Appel à communication : « Dream and Inspiration. Recent Approaches to a Topos in Art and Literature » (Saarbrücken, octobre 2016)

Moritz von Schwind, Le rêve du prisonnier, 1836- 2Since antiquity, but especially from the 18th century onwards, dreams have been considered as spaces of experience capable of offering an artistic source of inspiration and creativity. The topos of the dreamer as artist and, vice-versa, of the artist as a dreamer, manifested itself not only in the theoretical discourses of Romanticism and of subsequent generations of artists and writers. It also appears in numerous works of poetry, in paintings and the graphic arts. Jean Paul poignantly suggested that “The dream is an involuntary kind of poetry”, while visual artists such as Fuseli, Ingres or the Nazarenes drew on the dream metaphor to express their . . . → En lire plus

Appel à communication : Congrès de l’American Society for Eighteenth-Century Studies (Pittsburgh, 31 mars-3 avril 2016)

Francesco De Mura, Allégorie des arts, 1750, Paris, LouvresLe congrès de l’American Society for Eighteenth-Century Studies (ASECS) se tiendra en 2016 à Pittsburgh, à l’hôtel Omni William Penn. Les propositions d’intervention doivent être expédiées aux organisateurs des sessions avant le 15 septembre 2015.

Liste de toutes les sessions prévues : Sessions de l’ASECS 2016

On trouvera ci-dessous quelques sessions relevant de l’histoire de l’art, susceptibles d’intéresser les membres de l’APAHAU :

“The Eighteenth Century on Film” (Northeast American Society for Eighteenth-Century Studies) John H. O’Neill, Department of English, Hamilton College, Clinton, NY 13323; Tel: (315) 859-4463; Fax: (315) 859-4390; E-mail: joneill@hamilton.edu

This special session sponsored by . . . → En lire plus

Appel à communication : « L’invention partagée de l’Antiquité au XXIe siècle » (Clermont-Ferrand/Aubusson/Limoges, avril 2016)

Frances Benjamin Johnston, Auguste Rodin dans son atelier en 1905« L’invention partagée », expression que Michel Hérold a pu employer pour mettre en lumière la responsabilité plurielle de l’aspect des œuvres[1], est le thème général de ce colloque international qui entend réunir des spécialistes de tous domaines des arts décoratifs et visuels et de toutes périodes, afin de mieux cerner l’aspect collectif de la création ou de la production.

Tout au long du processus historique, on peut constater dans de nombreux cas des différences notables d’apparence dues à l’adaptation ou à l’exécution à partir des modèles d’origine. Dans les cas de transposition . . . → En lire plus

Appel à communication : « Reading Architecture Across the Arts and Humanities » (Stirling / Écosse, décembre 2015)

Hans Vredeman de Vries, Fantaisie architecturale avec figures, 1568, Bilbao, Museo de bella artesThe organisers of this one-day multidisciplinary conference seek to solicit proposals for 20-minute papers that consider the creation, expression and representation of architecture, architectural space and the built environment from students and scholars working within all subject-areas across the Arts and Humanities. Papers should seek to address the creation, understanding, circulation and cultural impact of both real and imaginary sites of architectural construction throughout time, either in Britain or in other national and international contexts. Original and creative accounts of how architecture might variously be ‘read’ and interpreted across such disciplines as literature, law, history, art history, heritage . . . → En lire plus

Prix de traduction : Terra Foundation for American Art-Yale University Press American Art in Translation Book Prize

terra-logoAnnouncing the Terra Foundation-Yale University Press American Art in Translation Book Prize

The Terra Foundation for American Art, in partnership with Yale University Press, is offering a new prize for an unpublished manuscript or previously published manuscript in a language other than English written by a non-U.S. author. The manuscript should make a significant contribution to scholarship on the historical visual arts of what is now the geographic United States.

In helping to overcome the language barrier that often divides scholars and deters international research and collaboration, the prize aims to advance and internationalize scholarship on American art and seeks to recognize original and thorough research, sound methodology, and significance in the field. . . . → En lire plus

Appel à communication : « Quand on arrive en ville. Espaces, transports, perceptions et représentations — XVIIIe-XXIe siècles » (Bruxelles, octobre 2015)

Maximilien Luce, La Gare de l'Est sous la neige, 1917, GivernyOrganisé à Bruxelles les 15 et 16 octobre 2015, le colloque Quand on arrive en ville. Espaces, transports, perceptions et représentations (18e-21e siècles) est une initiative du projet de recherche MICM-arc , basé à l’Université libre de Bruxelles. À travers la problématique de l’arrivée en ville, de ses modalités, des impressions et des représentations qui en découlent, le colloque permettra d’interroger les rapports entre mobilité, culture et identité métropolitaine qui sont au cœur de ce projet de recherche.

Longtemps ceintes de murailles, les villes anciennes possédaient une délimitation claire et des voies d’accès définies par leurs portes d’entrée. . . . → En lire plus

Appel à communication : « Mythes, légendes et Histoire : la réalité dépassée ? » (Montréal, 2015)

Guido RENI, La Chute des géants, 1637Les mythes et les légendes sont inhérents à toutes les civilisations et participent à la construction de la culture. Leurs transformations leur sont essentielles : notamment suscitées par l’évolution des sociétés et les échanges internationaux, elles attestent de la manière dont les sociétés perçoivent leur propre Histoire. Les mythes sont des discours idéalisés sur des personnages, des phénomènes, des évènements historiques ; les légendes, quant à elles, sont des récits à caractère merveilleux qui transforment les faits historiques, tantôt par l’imagination populaire, tantôt par l’invention poétique.

L’Histoire, les mythes et les légendes sont tous trois des discours sur le réel qui interagissent dans . . . → En lire plus

Appel à communication : « Voir des fantômes » (Strasbourg, 14-16 octobre 2015)

Richard Westall, Jules César, Acte 4 Scene 3. Le fantôme de César apparaît à Brutus, 1802La perspective interdisciplinaire, faisant dialoguer les approches littéraires (figures et personnages surnaturels assimilés aux fantômes, topoï et mises en récit de l’apparition fantomatique ou spectrale) et artistiques (arts du spectacle et arts visuels) avec les approches historiques et anthropologiques (histoire des croyances et des représentations culturelles, études psychologiques et parapsychologiques), permet de mettre en lumière la profonde cohérence des concepts, croyances et représentations qui concernent notre rapport à la mort, à l’inconscient et à la surréalité.

Il s’agira d’examiner . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Zone de silences. Réflexions sur le silence dans les arts visuels »

Quiconque s’intéresse aux arts visuels ne peut guère échapper à ce que l’on appelle communément « le silence des œuvres ». La qualité essentiellement non-verbale des arts visuels représente un défi permanent pour l’histoire de l’art, qui ne peut quant à elle se passer du langage. Est-il surprenant, dans un monde saturé de communication(s), que ce paradoxe n’ait été que rarement relevé ? Des représentations antiques de la divinité égyptienne et grecque Harpocrate jusqu’aux pratiques artistiques contemporaines les plus abstraites, comment les artistes sont-ils parvenus à rendre le silence visible ? Loin d’être une simple absence de sons, le silence appelle sans doute aussi l’écoute, et ce n’est . . . → En lire plus

Appel à communication : « La sculpture dans l’image »

La journée d’étude La sculpture dans l’image aura lieu au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance à Tours le mardi 2 octobre. Ces rencontres visent à comprendre les phénomènes d’interaction qui ont animé l’art de sculpter et à dégager ses spécificités à travers l’étendue de ses projections, entre forme et sens. Lorsque des statues ou des reliefs sont figurés dans la peinture, le dessin, la gravure, le vitrail, la tapisserie…, ils le sont rarement dans un sens strictement ornemental mais plus souvent dans un sens symbolique. Tour à tour modèle, inspiration, allégorie, la sculpture est citée littéralement ou métaphoriquement. Centrées sur la sculpture, les interventions . . . → En lire plus

Appel à publication : « Les Synesthésies dans les arts visuels », revue Ekphrasis.

La revue Ekphrasis. Images, Cinema, Theatre, Media, éditée par la Faculté de Théâtre et Télévision de l’Université Babeş-Bolyai Cluj-Napoca, lance un appel à contribution pour son prochain numéro (1/2012), qui a pour thème : Les Synesthésies dans les arts visuels. Les synesthésies ont eu une grande carrière dans la pratique artistique moderne, à commencer par Baudelaire, en passant par les courants fin-de-siècle, pour arriver aux avant-gardes et à leurs dérivations des années 60-80. Toute approche théorique, historique, interdisciplinaire, qui apporterait des éclaircissements sur cette évolution est la bienvenue. Ekphrasis se concentrera surtout sur les arts visuels, en cherchant à investiguer la manière dont ils ont dialogué au cours du temps avec les arts . . . → En lire plus

Appel à communication : « La culture visuelle du XIXe siècle ».

Avec l’apport de nouvelles techniques et le développement d’anciennes, le XIXe siècle inaugure une nouvelle ère du visuel. L’avancée des technologies qui y sont associées est exceptionnelle : progrès de l’imprimerie, invention de la photographie, avec leurs diverses évolutions – lithographie, héliographie, daguerréotype, paniconographie, photogravure, etc. Les premiers balbutiements du cinéma, vers la fin du siècle, instaurent déjà une nouvelle ère, mais qui ne fait que prolonger l’appétit d’images, fixes puis en mouvement, qui caractérise toute la période. D’autre part, l’évolution des arts « traditionnels » participe de cette démarche innovatrice : celle de la sculpture, de la peinture qui débute par le néo-classicisme et se termine par l’impressionisme mais aussi le symbolisme fin-de-siècle ; les développements de . . . → En lire plus