Création d’une bibliothèque solidaire en histoire de l’art par l’APAHAU et le CFHA

Une page Facebook est créée à l’initiative de l’Association des professeurs d’archéologie et d’histoire de l’art des Universités (APAHAU) et du Comité français d’histoire de l’art (CFHA) :

Biblio solidaire HistArt en ligne APAHAU_CFHA.

Elle a pour but de créer une solidarité entre les étudiants, enseignants et responsables du patrimoine par des échanges de documentation, pour que chacune et chacun puisse continuer ses recherches dans les meilleures conditions dans ces périodes de confinement pendant lesquelles les bibliothèques sont fermées ou d’accès restreint. Nous avons toutes et tous besoin pour nos travaux de publications désormais difficilement accessibles en bibliothèques mais que d’autres personnes peuvent avoir à disposition . . . → En lire plus

Le blog de l’APAHAU s’associe à l’opération « écrans noirs »

 

 

 

 

Le blog de l’APAHAU s’associe à l’opération « écrans noirs ». Plus aucun article ne sera publié jusqu’à la date du 17 novembre inclus.

 

Pour être informé de l’opération« Écrans noirs » dans toutes les universités du vendredi 13 au mardi 17 novembre

L’APAHAU s’associe aux différentes pétitions et manifestations invitant à suspendre la Loi de programmation de la recherche

L’APAHAU dénonce tant le fond du projet de loi de programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030 (LPR) que la méthode suivie lors de son adoption.

Sur le fond, les mesures adoptées par la Commission mixte paritaire le 9 novembre 2020 dégradent le statut national des enseignants-chercheurs et fragilisent leur indépendance : le texte supprime purement et simplement la qualification autorisant l’accès des maîtres de conférences titulaires au corps des professeurs ; il offre par ailleurs la possibilité aux établissements, à titre expérimental, de recruter directement les futurs maîtres de conférences, sans qualification préalable par le CNU. Ce texte est une profonde atteinte au statut . . . → En lire plus

Billet : recensement des thèses en cours portant sur le XVIe siècle (SFDES)

La Société Française d’étude du Seizième Siècle, fondée en 1978, a pour vocation de regrouper toutes les personnes, françaises ou étrangères, qui, dans leur activité profession­nelle ou par goût personnel, s’intéressent au XVIe siècle français et à la Renaissance, sous tous leurs aspects, notamment intellectuels et culturels : histoire, philosophie, sciences, religion, littérature, arts, musique.

La SFDES recense les thèses en cours portant sur le XVIe siècle sur une page dédiée. Elle invite directeurs de recherche et doctorants à transmettre toutes les informations utiles concernant les doctorats en cours : nom, prénom, titre de la thèse, nom du . . . → En lire plus

Appel à communication : « Art, politiques, et justice sociale en temps de crise / Art, Politics, and Social Justice in Times of Crisis » (Memphis / En ligne, 22-23 avril 2021)

Cet appel à communication invite les étudiants de troisième cycle en histoire de l’art, études muséales, éducation artistique et arts plastiques à partager leurs recherches lors du premier symposium annuel d’études supérieures en histoire de l’art de l’Université de Memphis. L’objectif de ces rencontres est de convier les jeunes chercheurs en art à participer à une discussion interdisciplinaire présentant de nouvelles pistes produites dans leurs domaines. Ces rencontres se tiendront en ligne via Zoom avec la conférence inaugurale le jeudi 22 avril et des présentations de panel le vendredi 23 avril. Elles se termineront par une table ronde réunissant des universitaires américains dans les domaines des arts et . . . → En lire plus

la LPPR : un (mauvais) projet de loi qui chemine en profitant de la fermeture des universités

Alors que le gouvernement avait dit qu’il ne ferait pas passer de lois ayant des incidences trop fortes sur le futur de la société française pendant la période de confinement ou de déconfinement, la loi de programmation pluriannuelle de la recherche (LPPR) fait son chemin. La ministre profite visiblement de ce que les universités sont fermées (et elles le restent, on se demande pourquoi, quand la SNCF peut remplir ses trains sans imposer aucune mesure de distanciation …) pour faire passer une loi dont les premiers éléments connus avaient été très contestés par la communauté des chercheurs et des enseignants-chercheurs.

What do you want to do ?

New mailCopy

La loi est ainsi présentée dans un calendrier très resserré . . . → En lire plus

Lettre ouverte aux députés pour les prolongements de contrats doctoraux

Montpellier, le 12 mai 2020. Mesdames, Messieurs les Député.es, Sénateurs et Sénatrices,

Vous allez être amené·es à débattre dans les prochains jours d’un projet de loi portant sur diverses dispositions urgentes pour faire face aux conséquences de l’épidémie de covid‑19. Nous vous contactons pour apporter des précisions sur l’alinéa g de l’article 2 de ce texte, portant plus spécifiquement sur la prolongation des contrats à durée déterminée au sein des opérateurs de recherche, organismes et Universités. Si cet alinéa est un premier geste législatif concret vers la nécessaire prolongation des contrats des jeunes scientifiques, il est dans sa formulation trop restrictif, et n’apporte pas de précisions sur le financement de ces prolongations, comme . . . → En lire plus

Fantasia, une collaboration CFHA-revue Histoire de l’Art, prolongation de l’appel à contribution

Fantasia ! Numéro spécial de la revue Histoire de l’Art continue en association avec le CFHA Prolongation de l’appel à contribution (30 mai)

Nous sommes très heureux d’annoncer que le Comité français d’histoire de l’art – CFHA – s’associe à la revue Histoire de l’art pour son numéro spécial Fantasia – rassemblant en mots ou en images des articles de fiction en histoire de l’art, sur un artiste, une oeuvre, un acteur, un lieu de l’histoire de l’art, réel ou imaginaire. Cette union, favorisée par les circonstances exceptionnelles et complexes que nous traversons, souligne le dynamisme des historiens de l’art – chercheurs, professeurs, conservateurs, étudiants. Nous sommes ravis de . . . → En lire plus

Appel solennel au ministère ESR à cesser de prendre toute mesure non-urgente en période de confinement

Par décision de son bureau, l’APAHAU a rejoint

Appel solennel à cesser de prendre toute mesure non-urgente en période de confinement

Lien vers la pétition — texte (version .pdf) et signatures collectives ci-dessous

Nous, membres des Universités et des EPST, syndicats, sociétés savantes et collectifs de l’enseignement supérieur et de la recherche, demandons solennellement que le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, s’abstienne de prendre toute mesure réglementaire qui ne soit pas justifiée par l’épidémie de covid-19, en particulier celles qui modifient le Code de l’éducation, le Code de . . . → En lire plus

Un nombre de postes ouverts dans l’enseignement supérieur en hausse

Le nombre de recrutement de maitres de conférences et de professeurs en archéologie et en histoire de l’art est en nette hausse cette année (pour une fois !).

Nombre de postes ouverts 2020

Maitre de Conférence (dont Ile de France) Professeur (dont Ile de France) Préhistoire 1 Archéologie 1 2 (2) Mondes Anciens 2 1 Moyen Age 1 2* Moderne (XVI-XVIIIe siècles) 3 (1) XIX-XXe 3 1 XX-XXIe 1 (1) 2 (1; sect. 18) Photographie Cinéma 6 (sect. 18) Théories du visuel Arts non européens 1 1 (1) Muséologie, Patrimoine 1 Total 2020 13 (2; +6 sect. 18) 8 (4; + 1 sect.18)

* Professeur Moyen-Age Rennes : Histoire et archéologie médiévales.

Les postes ouverts sont ainsi deux fois plus nombreux que ceux de l’année précédente (le tableau était tellement . . . → En lire plus

A propos de la loi de programmation pluriannuelle de la recherche

Voici quelques informations à propos de la LLPR

– le site du ministère, avec les rapports des trois commissions. Ils contenaient des éléments intéressants, trop vite balayés, (demande de durées de doctorats différentes selon les disciplines, échec de l’ANR tant que environ 50% des projets déposés ne sont pas retenus, diminution drastique du nombre de postes ouverts dans l’Enseignement supérieur et la Recherche depuis 20 ans) même si naturellement tout n’est pas à prendre dans ces rapports, loin de là.

https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/pid39124/loi-de-programmation-pluriannuelle-de-la-recherche.htm

Le site permet également de voir l’écart entre ce qui est y est annoncé (« Une loi reflétant les attentes et les ambitions de ceux qui valorisent la recherche ») et la triste réalité.

– L’analyse du projet de loi par la plateforme collective RogueESR, très utile : cliquez . . . → En lire plus

Tribune des sociétés savantes à propos de la LPPR

Tribune des sociétés savantes publiée dans le journal Le Monde à propos de la LPPR (loi de programmation pluriannuelle de la recherche).

Pour voir le texte de la tribune : Tribune_SocSavantes_Le_Monde_15janv2020_cahier_sciences

 

Assemblée générale de l’APAHAU, samedi 18 janvier 2020

L’assemblée générale de l’APAHAU aura lieu le samedi 18 janvier 2020, à l’INHA, salle Vasari; 9h30-12h30.

Voir ici le programme joint : Convocation AG 2020

Voir ici le PV de l’AG de 2019 PV_AG_2019

 

Convocation

Assemblée générale de l’APAHAU

Samedi 18 janvier 2020

INHA

Salle Vasari, 9h30-12h

 

Ordre du jour

 

9h30

– Accueil des membres

9h45

– Approbation du procès-verbal de l’assemblée générale de 2019

– Rapport moral du président

– Rapport financier

– Rapport sur la revue Histoire de l’art, par Dominique de Font-Réaulx, rédactrice en chef

– Bilan . . . → En lire plus

L’expérience du visiteur au musée : sources, formes, enjeux théoriques.

L’École du Louvre et le musée du Louvre (Centre Dominique-Vivant Denon) s’associent pour organiser, durant l’année universitaire 2019-2020, un atelier de troisième cycle qui prendra la forme d’un séminaire doctoral.

Si l’histoire des institutions patrimoniales porte avant tout une grande attention à leur organisation et aux objets qu’elles conservent, le musée ne se réduit ni à son histoire institutionnelle, ni à un objet architectural désincarné : l’espace muséal est investi par l’homme selon une temporalité singulière, celle de la visite et des expériences qui en découlent. Cet angle de vue, relativement délaissé pour les périodes anciennes, ouvre des voies de recherche importantes pour la compréhension des fonctions du musée. Dès ses . . . → En lire plus

Appel à communication : « Quelle Renaissance pour le XXIe siècle, dans les arts et dans la recherche ? » (Paris, octobre 2019- juin 2020)

Destiné aux jeunes chercheurs et chercheuses (étudiant·es de Master, doctorant·es et jeunes docteurs) dont la période de la Renaissance est le champ d’investigation partiel ou exclusif, le séminaire Chorea reprend à la rentrée 2019. Dans un esprit humaniste de dialogue et d’expérimentation, ce séminaire a pour but de donner place aux attentes, aux interrogations et aux enthousiasmes de la jeune génération des/d’enseignants-chercheurs.

Le séminaire se tiendra à partir du samedi 12 octobre 2019 en Sorbonne une fois tous les deux mois jusqu’en juin 2020. Chaque séance de 3 heures se déroulera en deux temps :

compte-rendu d’un ouvrage récemment paru, échange autour d’une question méthodologique, ou . . . → En lire plus

Appel à communication : « Actualité de la recherche doctorale sur le seizième siècle » (Paris 17 janvier 2020)

La Société Française d’Études du Seizième Siècle (SFDES) organisera, le vendredi 17 janvier 2020, une journée doctorale intitulée Actualité de la recherche doctorale sur le seizième siècle.

Conçue pour favoriser le dialogue scientifique, cette journée permettra aux doctorantes et doctorants de présenter leurs sujets de thèse (pendant une dizaine de minutes) en s’attachant aux problèmes méthodologiques et épistémologiques qu’ils soulèvent.

Les propositions (1 page de texte maximum) sont à adresser à florence.alazard@univ-tours.fr avant le 15 septembre 2019, et seront soumises à l’appréciation du Conseil d’Administration de la SFDES qui établira le programme de la journée selon des critères de . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le XIXe siècle face au passé. Regarder et transformer l’architecture des XVIIe et XVIIIe siècles » (Paris, 11 septembre 2019)

Le XIXe siècle français, entendu dans sa chronologie décalée allant de 1815 à 1914, a porté sur son héritage architectural un regard qui peut être divisé en deux tendances. Au sortir d’un long temps de revival « à l’antique », il a été marqué d’abord par une passion pour le gothique et la Renaissance française, passion pleinement incarnée par l’activité de l’administration des monuments historiques et par les travaux de Viollet-le-Duc, Duban et leurs suiveurs. Légitimement, la plupart des recherches dans le domaine de l’architecture du XIXe siècle se sont focalisées sur les restaurations d’édifices médiévaux et Renaissance, patrimoine sur lesquels sont largement intervenus les architectes-restaurateurs. Mais une autre tendance mérite un examen . . . → En lire plus

Appel à communication : « ‘Aere perennius’. The dialogue with Antiquity between the Middle Ages and the early Modernity » (Pise, 8-9 novembre 2019)

A group of doctoral students of the first and second year of the PhD course in Literature, Art and History in Medieval and Modern Europe proposes the organisation of the third International Graduate Conference, which is reserved for PhD students and young researchers and will be held at the Scuola Normale Superiore on 7-8 November 2019. This year, the conference aims to investigate the tradition and recovery of classical and late antique authors in the Middle Ages and early Modernity in their multiple artistic and literary forms (imitatio, reformulation, exegesis, critical reflection on literary genres, etc.). To this end, we welcome proposals for papers relating to the . . . → En lire plus

Pour aider à la reconstruction de Notre-Dame de Paris

Suite au tragique incendie du lundi 15 avril, quatre acteurs s’engagent avec l’État pour permettre à chacun de contribuer de manière transparente et sécurisée à la reconstruction de Notre-Dame de Paris : le Centre des Monuments Nationaux, la Fondation Notre-Dame, la Fondation du Patrimoine et la Fondation de France.

Disparition de Jacqueline Lichtenstein

Jacqueline Lichtenstein est décédée le 2 avril 2018 à l’âge de soixante-douze ans. Venue de la philosophie, elle a profondément marquée l’histoire de l’art.

Après une thèse de doctorat sous la direction de Louis Marin (1986) sur les fondements philosophiques et théoriques de l’éloquence picturale dans la deuxième moitié du XVIIe siècle en France, elle devient Associate Professor à l’University of California de Berkeley, puis maitre de conférences à Paris X avant de devenir en 2004 professeur à l’Université de Paris-Sorbonne, où elle a été Directrice de l’UFR de Philosophie-Sociologie à la Sorbonne et responsable de la spécialité Esthétique et philosophie de l’art.

Parmi ses publications, plusieurs livres sont . . . → En lire plus