Conférences d’Ulrich Pfisterer

Conférences du Prof. Dr. Ulrich Pfisterer (Institut für Kunstgeschichte der LMU – Zentralinstitut für Kunstgeschichte) Directeur d’études invité par Sabine Frommel (Direction d’études « Histoire de l’art de la Renaissance, EPHE)

21 avril Loving Art: Raphael’s ‘Fornarina’ / INHA (salle Benjamin), 13h-15h

27 avril Power and Potency. Sexual Politics and Images in the Renaissance / Centre allemand d’histoire de l’art (Hôtel Lully, 45 rue des Petits Champs, 75001), 18h

La conférence sera suivie d’une table ronde avec Sabine Frommel (EPHE), Michel Hochmann (EPHE), Philippe Morel (Université Paris I), Thomas Kirchner (Centre allemand d’histoire de l’art) et Jérémie Koering (Centre André Chastel)

28 avril Growing Old: Titian’s Mistress / INHA (salle Benjamin), 14h-16h

11 mai An Art Theory of Seduction: Bartholomeus van der Helst’s ‘Naked Women’ in . . . → En lire plus

Appel à communication : « Empty Spaces in the Graphic Arts » (Florence, 18-19 janvier 2018)

Empty Spaces in the Graphic Arts (Florence, 18-19 Jan 18) Florence, January 18 – 19, 2018 Deadline: Jun 6, 2017 Empty Spaces in the Graphic Arts – The Function, Aesthetics, and Meaning of Unmarked Surface Workshop at the Kunsthistorisches Institut in Florenz – Max-Planck-Institut That drawing and print illustration are constituted by the presence and absence of marks, while compositional structure emerges out of their correlation and balance: this is probably the simplest way of defining these genres. Within this basic condition, the interplay of form and non-form does not necessarily lend the blank sheet a subordinate role with respect to the drawn line. The purpose of the workshop is . . . → En lire plus

Conférence : « Un rêve néo-classique et un cauchemar archéologique » : les candélabres monumentaux de Piranèse au Louvre et Ashmolean Museum, par Caroline Van Eck (Paris, SciencesPo, 19 avril 2017)

SciencesPo Paris Centre d’histoire /Séminaire de recherche Arts et sociétés/ Avec le concours de la Fondation de France

Dans le cadre du séminaire de recherche Arts et sociétés dirigé par Laurence Bertrand Dorléac, Caroline Van Eck, professeur à l’Université de Cambridge, interviendra le 19 avril 2017 à 17h sur le sujet suivant : « Un rêve néo-classique et un cauchemar archéologique » : les candélabres monumentaux de Piranèse au Louvre et Ashmolean Museum

Que se passe-t- il si nous concevons les transformations profondes de l’art européen autour de 1800, non pas dans la perspective des acteurs humains ou des institutions, mais en partant des objets, de leur présence, de leur matérialité et de leurs . . . → En lire plus

Appel à communications : The Middle Ages. A Global Context? (Lisbonne, 13-15 Décembre 2017)

Lisbon, December 13 – 15, 2017 Deadline: Jun 15, 2017

This Conference will seek to provide a forum for scholars from all disciplines who are willing to examine the question whether or not it is possible to speak of a Global Middle Ages. We invite participation from graduate students, early-career researchers and senior scholars. Papers are warmly welcome whether in English, Portuguese, Spanish, French or Italian.

The three sections of the Conference will be: 1. Debating the Global Middle Ages: Theoretical and Historiographical Approaches; 2. Texts, Images and Representations; 3. Territories and Powers: a “Glocal” Perspective.

Possible topics may include, but are by no means restricted to, the . . . → En lire plus

Colloque international Toward a Geography of Architectural Criticism: Disciplinary Boundaries and Shared Territories. Paris, 3-4 avril 2017

Institut National d’Histoire de l’Art, Académie d’Architecture, Paris, 3-4 avril 2017 Mapping Architectural Criticism Third International Symposium: Architectural Criticism 20th and 21st Centuries, a Cartography (ANR-14-CE31-0019-01) Université Rennes 2, Archives de la Critique d’art – Agence Nationale de la Recherche

Ce colloque international s’inscrit dans le Programme ANR Mapping Architectural Criticism (2015-2017), dont l’objectif est de développer un champ de recherche sur la critique architecturale des dernières décennies du XIXe siècle à aujourd’hui. Il débattra deux questions clé, relatives aux « géographies » de la critique d’architecture : ses frontières disciplinaires et ses territoires partagés, notamment avec la critique d’autres disciplines, depuis les dernières . . . → En lire plus

Colloque international : regards interdisciplinaires sur « Le mystère Le Nain », Musée du Louvre Lens

Colloque international : regards interdisciplinaires sur l’exposition « Le mystère Le Nain » Musée du Louvre-Lens, 38-31 mars 2017, Lens et Lille

Au printemps 2017, le musée du Louvre-Lens organise pour la première fois depuis plus de 35 ans une exposition consacrée aux œuvres du 17e Siècle des frères Le Nain. A cette occasion des équipes de recherches françaises, allemandes, autrichiennes et anglaises se rencontrent pour mettre en perspective leurs approches d’analyse d’image. Analyse de la structure formelle des œuvres, analyse par le tracé, oculométrie, analyse de segment, herméneutique figurative, vidéographie des pratiques de visiteurs de musée sont autant de méthodes qui porteront un éclairage pluriel sur un corpus . . . → En lire plus

Conférence : « Les annotations du Greco sur Vitruve », par Maria Georgilaki

6 avril 2017

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris

Salle Walter Benjamin, 10h-12h. Entrée libre

Natif de Crète, orthodoxe, peintre d’icônes de renom, citoyen vénitien, tolédan d’adoption et artiste des autorités étatiques espagnoles, ami d’intellectuels et de prélats contre-réformistes, le Greco est pourtant plus connu par les lieux communs du XIXe siècle (mysticisme, déraison, extravagance, etc.), très résistants aux découvertes des historiens. À sa mort, il possède une des plus grandes bibliothèques d’artiste ou d’amateur d’art connues du XVIe siècle. Ses manuscrits volumineux étant tous perdus, il ne nous reste de sa pensée que les annotations sur quelques-uns de ses . . . → En lire plus

Colloque : « Michel Foucault et les arts » (Paris, 30-31 mars 2017)

Michel Foucault n’est pas seulement le philosophe de l’archéologie des discours, de la généalogie des pouvoirs, des modes de subjectivation et des jeux de vérité. Il est aussi le penseur qui a décelé dans les Ménines de Vélasquez l’emblème plastique du savoir classique, dans les toiles de Manet la matérialité vive de la modernité, dans le surréalisme de Magritte la paradoxale représentation de la rupture de l’espace représentatif à l’époque contemporaine. Cet intérêt foucaldien pour la peinture est connu et a fait déjà l’objet de nombreuses recherches et études. Mais, bien au-delà des usages diversifiés du pictural dans ses travaux, Foucault a ouvert le discours philosophique à sa contamination réelle et active avec . . . → En lire plus

Conférence « Autour d’Élie Faure » (Paris, 4 avril 2017)

Élie Faure (1873-1937) fut une des figures les plus déterminantes pour l’histoire et la critique d’art du premier tiers du XXe siècle où il insuffla une vision inspirée de la philosophie de Frédéric Nietzsche et de l’enseignement d’Henri Bergson. Pendant un bon quart de siècle, Élie Faure fut, tant à cause de ses écrits que de son enseignement à l’université populaire, le porte-étendard le plus visible et, à certains égards, le plus atypique de l’histoire de l’art en France. Une certaine actualité se fait jour autour de divers aspects de ses rapports à l’art : exposition sur sa pratique de collectionneur et d’amateur de l’art de son . . . → En lire plus

Colloque : « L’eau et le feu dans les représentations du pouvoir dans l’Europe moderne »

Les recherches de ces dernières années ont montré que l’eau et le feu, éléments étudiés le plus souvent séparément dans le domaine des représentations, ont fréquemment été associés pour manifester l’ambition d’omnipotence du pouvoir politique. L’originalité de ce colloque est d’explorer les modalités de cette association dans les représentations générées par le pouvoir politique dans l’Europe moderne (XVIe-XVIIIe siècles). L’articulation de l’eau et du feu sera abordée par chaque intervenant soit dans une œuvre, soit dans un ensemble d’œuvres, de nature différente le cas échéant. L’objectif du colloque est d’introduire de l’interdisciplinarité dans l’analyse des représentations politiques en réunissant historiens, historiens de l’art et des spectacles ainsi . . . → En lire plus

Colloque International : « Toward a Geography of Architectural Criticism. Disciplinary Boundaries and Shared Territories » (Paris, 3-4 avril 2017)

Institut National d’Histoire de l’Art, Académie d’Architecture, Paris, 3 et 4 avril 2017

Mapping Architectural Criticism Third International Symposium: Architectural Criticism 20th and 21st Centuries, a Cartography (ANR-14-CE31-0019-01)

organisé par l’Université Rennes 2 (EA 1279 Histoire et critique des arts), les Archives de la Critique d’art – Agence Nationale de la Recherche

Ce colloque international s’inscrit dans le Programme ANR Mapping Architectural Criticism (2015-2017), dont l’objectif est de développer un champ de recherche sur la critique architecturale des dernières décennies du 19e siècle à aujourd’hui. Il débattra deux questions clé, relatives aux « géographies » de la critique d’architecture : ses frontières disciplinaires et ses . . . → En lire plus

Conférence de Harald Floss, « La naissance de l’art figuratif il y a 40 000 ans – son contexte, sa motivation et sa réception dans l’art moderne de l’Allemagne » (23/03/2017, Paris)

La naissance de l’art figuratif il y a 40 000 ans – son contexte, sa motivation et sa réception dans l’art moderne de l’Allemagne, conference par Harald Floss, Universität Tübingen

18h15

Le champ de recherche explorant la relation entre préhistoire et modernité jouit actuellement d’une attention de premier plan dans l’histoire de l’art allemande comme française. Si le discours transdisciplinaire au confluent de l’archéologie, de la recherche sur la préhistoire et de l’histoire de l’art repose en France sur une longue tradition, il n’en est pas de même dans les pays germanophones, où un travail de sensibilisation reste encore nécessaire.

Dans ce contexte, la préhistoire nous . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : « Les Ateliers des Le Nain » par Olivier Bonfait (Paris, 20 mars 2017)

Antoine Le Nain, Portrait présumé des frères Le Nain, dit L’Atelier, Grande-Bretagne, collection privée.

De la date de leur naissance aux circonstances de leurs décès, les frères Le Nain (Antoine, Louis, Matthieu) posent de nombreux problèmes, qui ne concernent pas uniquement la distinction des mains. L’historiographie a toujours souligné la concorde entre les trois frères, mais les témoignages anciens introduisent rapidement des singularités dans le groupe ; ils sont peintres dans le faubourg de Saint-Germain des Prés, mais font tout de suite partie de l’Académie royale.

Les deux représentations d’ateliers laissés par les trois frères (celle actuellement conservé dans la collection Bute, peinte vers . . . → En lire plus

Appel à communication : « Jacques-François Blondel et l’enseignement de l’architecture. La dernière leçon de l’architecture « à la française » » (Paris, 14 décembre 2017)

Jacques-François Blondel et l’enseignement de l’architecture La dernière leçon de l’architecture « à la française » Cité de l’architecture et du patrimoine Jeudi 14 décembre 2017

La Cité de l’architecture et du patrimoine et la Ville de Metz se sont associées pour organiser une journée d’étude sur l’architecte Jacques-François Blondel (1708/9-1774). L’objectif de cette journée est d’interroger le rôle de cette figure majeure du siècle des Lumières dans l’enseignement de l’architecture. Cette rencontre annonce l’exposition monographique « Blondel, architecte des Lumières », qui sera présentée à Metz en 2018, et l’exposition-dossier qui lui sera consacrée à la Cité de l’architecture et du patrimoine la même année. Parmi . . . → En lire plus

Atelier : « Objets iconophores au XIXe siècle »

Objets iconophores

samedi 18 mars 2017

Institut national d’histoire de l’art

2 rue Vivienne 75002 Paris

Salle Benjamin, 10h-13h

L’Atelier Objets iconophores propose d’aborder « l’imagerie du XIXe siècle » à partir de ses matérialités et de « l’agentivité » spécifique qui en découle. Si les objets porteurs d’images ne sont bien évidemment pas une invention de ce siècle, la migration des représentations sur une multitude de supports et d’objets de consommation prend une nouvelle ampleur au cours de la période. Ces artefacts imagés possèdent des fonctions non seulement esthétiques et symboliques, mais aussi utilitaires, et les formes que celles-ci revêtent les destinent à être manipulés, déplacés, échangés et employés ; ils ne peuvent être réduits ni à l’iconicité de leurs motifs ni à l’économie visuelle à laquelle ils participent. . . . → En lire plus

Appel à contributions: « Autoportraits en costumes : jeux d’identifications multiples » (Nantes, 24 novembre 2017)

Appel à contribution Workshop international : « Autoportraits en costumes : jeux d’identifications multiples / Self-portraits in costume: multiple identities at play »

24 novembre 2017, Nantes, Ecole des Beaux Arts

Projet co-organisé par Valérie Morisson (Université de Bourgogne – TIL), Julie Morère (Université de Nantes – CRINI), Emmanuelle Cherel (Beaux Arts Nantes – CRENAU), en collaboration avec Laurent Mellet (Université de Toulouse – CAS ARTLab)

 

Autoportraits déguisés : moi est un autre

L’autoportrait semble pouvoir être une confession sincère (comme le suggère Philippe Le Jeune dans Le Pacte autobiographique, Seuil, coll. « Poétique », 1975) ou bien une stratégie de dissimulation. Il s’agit bien souvent d’une représentation . . . → En lire plus

Offre d’emploi : Directeur du centre de recherches du Clark Art Institute

STARR DIRECTOR OF THE RESEARCH AND ACADEMIC PROGRAM The Clark Art Institute

The Clark Art Institute, known for its dual mission as both an art museum with an exceptional collection of European and American art and a center for research and higher education in the visual arts, is seeking candidates for the position of Starr Director of the Research and Academic Program.

Since the late 1990s the Research and Academic Program (RAP) has expanded to become one of the most respected visual arts research programs in the world. It is one of the few places where advanced art historical research and broader insight into the visual . . . → En lire plus

Appel à communication : « Décor et architecture : entre union et séparation des arts (XVIe-XVIIe siècle) » (Lausanne, 16-17 novembre 2017)

Le décor à la période moderne est considéré comme l’une des parties constitutives de l’architecture. Grâce à lui, celle-ci se distingue de la simple maçonnerie et peut revendiquer une forme d’excellence. Dans une telle perspective, le décor est une condition essentielle à l’architecture et non pas un élément marginal. Or dans l’historiographie, décor et architecture sont souvent étudiés de manière séparée, ce qui institue de fait une rupture entre ces deux champs, susceptible de biaiser notre compréhension de la production artistique.

L’université de Lausanne organise deux rencontres internationales afin d’interroger les liens multiples entre décor et architecture en Europe à l’époque moderne et proposer de nouvelles perspectives de recherche. . . . → En lire plus

Parution : « La réception des Vite de Giorgio Vasari dans l’Europe des XVIe-XVIIIe siècles »

Pascale Dubus, Corinne Lucas Fiorato (dir.), La réception des Vite de Giorgio Vasari dans l’Europe des XVIe-XVIIIe siècles, Genève : Droz, 2017

520 p., 15 x 22 cm

23 ill. N&B et couleurs

ISBN : 978-2-600-04705-0

Prix : 54,80 €

Giorgio_Vasari_-_Six_Tuscan_Poets_-_Google_Art_Project« Ce sont vos écrits qui m’ont donné envie d’apprendre cette langue ». La langue est l’italien, les écrits sont la première édition des Vite de Vasari et l’auteur de cette lettre est un Flamand, Lambert Lombard, artiste et lettré renommé. La diffusion européenne des Vite fut immédiate, mais leur réception ne fut pas toujours aussi élogieuse. Les deux éditions du texte (1550 et 1568) déclenchèrent des réactions en . . . → En lire plus

Conférence : Le Quatuor pour la fin du temps d’Olivier Messiaen (Paris, 31 janvier)

Ce cycle de conférences organisé conjointement par la BnF et l’INHA met en valeur les collections des deux institutions. À chaque séance, un conservateur de la BnF ou de l’INHA et un universitaire, chercheur ou spécialiste, présentent un document phare sorti exceptionnellement des collections. Conférences organisées dans le cadre de la réouverture du site Richelieu, Bibliothèques, Musée, Galeries, en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France.

Description de la séance

Le Quatuor pour la fin du temps, œuvre majeure d’Olivier Messiaen, a été composé en grande partie au Stalag VIII A du camp de Görlitz, en Silésie, où le compositeur était emprisonné avec d’autres musiciens. L’œuvre est créée au camp, le . . . → En lire plus