Appel à contribution : Le médiévalisme. Images et représentations du Moyen Âge (revue Interrogations, n° 26)

Revue Interrogrations, n° 26 : http://www.revue-interrogations.org/AAC-No-26-Le-medievalisme-Images Numéro coordonné par Yohann Chanoir, Laurent Di Filippo et Audrey Tuaillon Demésy

Les articles, rédigés aux normes de la revue, sont à envoyer au 31 août 2017, aux adresses électroniques suivantes: yohann.chanoir@ehess.fr. audrey.tuaillon-demesy@univ-fcomte.fr laurent@di-filippo.fr

Ils ne doivent pas dépasser 50 000 signes (notes et espaces compris).

Les articles devront répondre aux normes de rédaction présentées à l’adresse suivante : http://www.revue-interrogations.org/Recommandations-aux-auteurs

Argumentaire :

Depuis la Renaissance, les sociétés occidentales manifestent un « goût pour le Moyen Âge » (Amalvi, 1996). Force est de reconnaître que cet intérêt s’est accéléré depuis les années 2000 : . . . → En lire plus

Poste : University Assistant in the Lab for Cognitive Research in Art History (Vienna)

University Assistant (post doc), University of Vienna Wien, 01.11.2017 – 31.10.2023 Application deadline: Jul 5, 2017

The Department of Art History at the University of Vienna is one of the oldest and biggest centers for research and education in its field. A full post-doc position (University Assistant) is available for 6 years from November 1, 2017.

Areas of work: Coordination of the Lab for Cognitive Research in Art History (http://kunstgeschichte.univie.ac.at/en/forschungsprojekte/crea/), development of a research project leading to a second book (‘Habilitation’), independent teaching (4 hours per week), assistance of Prof. Raphael Rosenberg in teaching and research, participation in the administration of the department. Extent of Employment: 40 hours/week. Job grading . . . → En lire plus

Colloque « Matrice et signum. La croix dans la culture médiévale occidentale : histoire de l’art et anthropologie » (Paris, 14-15-16 juin 2017)

Symbole graphique, objet manufacturé, manifestation théophanique ou infrastructure plus ou moins perceptible, la croix investit, et à toutes les échelles, l’ensemble des lieux et des temps de la culture médiévale occidentale. Par-delà ses déclinaisons formelles et la multiplicité des médiums et matériaux qu’elle convoque, la croix se présente fondamentalement comme une matrice et un signe au sens médiéval du terme. En tant que matrice, elle est une forme visuelle dotée de qualités géométriques et mathématiques et constitue le schème d’un ordre universel, celui du Verbe incarné, et un référentiel qui oriente, compose, déploie les champs où elle s’inscrit. En tant que signum, la croix signifie une . . . → En lire plus

Journée d’études « Art global et périodiques culturels – Volet 4. XVIIIe-XIXe, des révolutions au chaos colonial » (Paris, 14 juin 2017)

« Art global et périodiques culturels » est un projet consacré au recensement et à l’étude des périodiques en amont des empires coloniaux à nos jours. Il traite des dynamiques historiques et critiques qui, par l’exercice de la revue, se sont développées et se développent à l’échelle mondiale. Envisageant le rôle matriciel du périodique à la fois comme laboratoire d’expérimentation sociale, culturelle et politique, et lieu d’archivage d’une pensée en gestation, il donnera lieu à un colloque international les 16 et 17 novembre 2017 à l’INHA. Il est précédé de quatre journées d’études dédiées à la mise en valeur de travaux de recherche consacrés à la dynamique des revues . . . → En lire plus

Création d’un nouveau master professionnalisant Fabriques de l’image (Dijon, Université de Bourgogne)

Création d’un nouveau master professionnalisant Fabriques de l’image (Dijon, Université de Bourgogne)

L’UFR Sciences Humaines et Sociales et le Département d’Histoire de l’art et d’archéologie ouvrent un nouveau master Histoire de l’art (Archéologie, Images, Patrimoines) à la rentrée 2017. Le master 2 contient deux parcours, un plus orienté vers la recherche, et un autre plus professionnalisant, Fabriques de l’image. Original et inédit dans le paysage actuel de l’offre de formation, ce parcours professionnel en 2e années de master vise à donner aux étudiants des connaissances pratiques et théoriques sur les images en lien avec le patrimoine, de sa fabrication à la production d’outils ou de supports, écrit . . . → En lire plus

Appel à communication : « Rêves de naissance ou de mort » (21-23 mars 2018, Université de la Sarre)

[Deutsche Fassung siehe unten]

[English version below]

 

RÊVES DE NAISSANCE ET DE MORT

La représentation onirique des expériences-limites du corps dans la littérature, les arts plastiques, le théâtre, la musique et les films.

Congrès international du DFG-Graduiertenkolleg „Cultures européennes du rêve“ (GRK 2021), du 21 au 23 mars 2018 à l’Université de la Sarre (Allemagne)

Le phénomène anthropologique du rêve, ô combien énigmatique, est omniprésent dans les cultures européennes, et ce, depuis la nuit des temps : on retrouve des représentations oniriques dans les arts depuis l’Antiquité classique jusqu’à l’époque contemporaine. Or, l’on peut déceler des différences de représentation du rêve, qu’il soit raconté, peint, mis en musique ou mis en scène ; des différences nettement spécifiques à chaque époque, même lorsque l’on considère leur esthétique formelle respective. La . . . → En lire plus

Editions du GRHAM : « Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles : actes journée d’étude, 27 octobre 2016, Paris, Institut national d’histoire de l’art. Paris, Éditions du GRHAM, 2017 »

Ill. : William Hogarth, Time Smoking a Picture, ca. 1761, New York The Metropolitan Museum of Art (Public Domain Dedication)

Type : Actes journée d’étude – Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles Publication & Diffusion : à partir du 1er juin 2017, Bibliothèques spécialisées en Histoire de l’art Editeur : Paris, Editions du GRHAM

Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles : actes journée d’étude, 27 octobre 2016, Paris, Institut national d’histoire de l’art. Paris, Éditions du GRHAM, 2017 / isbn 978-2-9559546-0-7

Non commercialisé, liste de diffusion prochainement disponible sur le site du GRHAM.

Le thème de la Réception critique de la restauration du XVIIIe au XXe . . . → En lire plus

Journée d’étude : « La Mort et l’Art : appréhender, s’approprier, dépasser la mort à travers l’histoire », 1er juin 2017, Université Rennes 2

Le laboratoire des doctorant-e-s en Histoire et Critique des Arts de l’Université Rennes 2 a le plaisir de vous annoncer la tenue de sa prochaine journée d’étude intitulée « La mort et l’art : appréhender, s’approprier, dépasser la mort à travers l’histoire », qui aura lieu le jeudi 1er juin 2017 à l’Université de Rennes 2 (Espace Recherche ALC, bâtiment B).

Les doctorant-e-s de l’équipe d’accueil 1279 Histoire et Critique des Arts de l’université Rennes 2, après avoir organisé deux journées d’études « Présenter l’art » (2015) et « Art et pouvoir » (2016) souhaitent développer une réflexion sur les relations entre l’art et la mort. Cet événement scientifique, dans une visée transhistorique et transdisciplinaire, est l’occasion de s’intéresser aux évolutions, caractéristiques et modalités . . . → En lire plus

Appel à communication : « Ce que fait le concept à l’œuvre » (Paris, 7 octobre 2017)

Journée d’études Marges n° 27

« Ce que fait le concept à l’œuvre »

Rejetant l’idée d’un art qui serait conceptuel, Gérard Genette affirme, dans L’Œuvre de l’art, qu’il n’y a que des œuvres conceptuelles, puisque « l’état conceptuel » est présent hypothétiquement au sein de chaque œuvre et se vérifie au « coup par coup, œuvre par œuvre, et selon une relation fluctuante entre l’intention de l’artiste et l’attention du public, ou plutôt du récepteur individuel » (Genette ; 1994).

La formule « art conceptuel » désigne communément le groupe restreint d’artistes new-yorkais travaillant à partir des années 1960 autour de Seth Siegelaub et sa définition met habituellement en avant le primat du concept sur la forme et l’art comme objet de l’art. Elle a pu être . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : « Questions d’attribution » par Ambroise et Hubert Duchemin (Paris, 18 mai 2017)

Type : Conférence (entrée libre). Date et horaire : jeudi 18 mai 2017 à 19h. Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Demargne (rez-de-chaussée). Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

A l’occasion de la dernière conférence de son cycle 2016-2017, le GRHAM invite la Galerie Hubert Duchemin pour une séance dédiée à un vaste débat sur l’attribution.

Ambroise Duchemin présentera une communication axée autour de la découverte d’un portrait de Fortuné Dufau (1770-1821). L’attribution à cet élève de Girodet d’un petit tableau longtemps resté anonyme a permis de redécouvrir un artiste oublié et de mettre un nom sur un des portraits les plus mystérieux . . . → En lire plus

Colloque : « Imagination » (Genève, 8-12 mai 2017)

La XVe École de Printemps organisée par le Réseau International de Formation en Histoire de l’Art, se déroulera à l’Université de Genève du 8 au 12 mai 2017 et portera sur l’imagination. L’École permettra aux doctorants et post-doctorants de spécialisations et d’horizons divers de partager leurs recherches, leurs approches et leurs expériences dans un forum au cours duquel ils coopèreront avec des chercheurs avancés. Les programmes des précédentes Écoles de Printemps se trouvent sur le site www.proartibus.net.

PROGRAMME

Lundi 8 mai 2017 Salle de conférence, Musée d’Art Moderne et Contemporain (MAMCO), Rue des Vieux-Grenadiers 10, 1205 Genève

9h Bienvenu du doyen de . . . → En lire plus

Appel à publication : « Cacher / Concealing », revue Intermédialités, n° 32 (2018)

Ce numéro d’Intermédialités propose d’examiner la relation dynamique entre formes de dissimulation et formes de détection. Sa prémisse est que le domaine du caché, et la façon de (se) cacher, se construisent en synergie avec les manières de percevoir, d’interpréter, de juger et de capter propres à un contexte et à une époque donnée. La dissimulation est une stratégie répondant à de multiples besoins : protéger ce qui est sensible, conserver un avantage stratégique, duper, éviter la réprobation sociale ou les sanctions. Les stratégies employées sont tout aussi diverses. Elles peuvent consister à rendre invisible (camouflage), à obscurcir (créer de la confusion, détourner l’attention), à donner à voir quelque chose pour . . . → En lire plus

Conférences d’Ulrich Pfisterer

Conférences du Prof. Dr. Ulrich Pfisterer (Institut für Kunstgeschichte der LMU – Zentralinstitut für Kunstgeschichte) Directeur d’études invité par Sabine Frommel (Direction d’études « Histoire de l’art de la Renaissance, EPHE)

21 avril Loving Art: Raphael’s ‘Fornarina’ / INHA (salle Benjamin), 13h-15h

27 avril Power and Potency. Sexual Politics and Images in the Renaissance / Centre allemand d’histoire de l’art (Hôtel Lully, 45 rue des Petits Champs, 75001), 18h

La conférence sera suivie d’une table ronde avec Sabine Frommel (EPHE), Michel Hochmann (EPHE), Philippe Morel (Université Paris I), Thomas Kirchner (Centre allemand d’histoire de l’art) et Jérémie Koering (Centre André Chastel)

28 avril Growing Old: Titian’s Mistress / INHA (salle Benjamin), 14h-16h

11 mai An Art Theory of Seduction: Bartholomeus van der Helst’s ‘Naked Women’ in . . . → En lire plus

Appel à communication : « Empty Spaces in the Graphic Arts » (Florence, 18-19 janvier 2018)

Empty Spaces in the Graphic Arts (Florence, 18-19 Jan 18) Florence, January 18 – 19, 2018 Deadline: Jun 6, 2017 Empty Spaces in the Graphic Arts – The Function, Aesthetics, and Meaning of Unmarked Surface Workshop at the Kunsthistorisches Institut in Florenz – Max-Planck-Institut That drawing and print illustration are constituted by the presence and absence of marks, while compositional structure emerges out of their correlation and balance: this is probably the simplest way of defining these genres. Within this basic condition, the interplay of form and non-form does not necessarily lend the blank sheet a subordinate role with respect to the drawn line. The purpose of the workshop is . . . → En lire plus

Conférence : « Un rêve néo-classique et un cauchemar archéologique » : les candélabres monumentaux de Piranèse au Louvre et Ashmolean Museum, par Caroline Van Eck (Paris, SciencesPo, 19 avril 2017)

SciencesPo Paris Centre d’histoire /Séminaire de recherche Arts et sociétés/ Avec le concours de la Fondation de France

Dans le cadre du séminaire de recherche Arts et sociétés dirigé par Laurence Bertrand Dorléac, Caroline Van Eck, professeur à l’Université de Cambridge, interviendra le 19 avril 2017 à 17h sur le sujet suivant : « Un rêve néo-classique et un cauchemar archéologique » : les candélabres monumentaux de Piranèse au Louvre et Ashmolean Museum

Que se passe-t- il si nous concevons les transformations profondes de l’art européen autour de 1800, non pas dans la perspective des acteurs humains ou des institutions, mais en partant des objets, de leur présence, de leur matérialité et de leurs . . . → En lire plus

Appel à communications : The Middle Ages. A Global Context? (Lisbonne, 13-15 Décembre 2017)

Lisbon, December 13 – 15, 2017 Deadline: Jun 15, 2017

This Conference will seek to provide a forum for scholars from all disciplines who are willing to examine the question whether or not it is possible to speak of a Global Middle Ages. We invite participation from graduate students, early-career researchers and senior scholars. Papers are warmly welcome whether in English, Portuguese, Spanish, French or Italian.

The three sections of the Conference will be: 1. Debating the Global Middle Ages: Theoretical and Historiographical Approaches; 2. Texts, Images and Representations; 3. Territories and Powers: a “Glocal” Perspective.

Possible topics may include, but are by no means restricted to, the . . . → En lire plus

Colloque international Toward a Geography of Architectural Criticism: Disciplinary Boundaries and Shared Territories. Paris, 3-4 avril 2017

Institut National d’Histoire de l’Art, Académie d’Architecture, Paris, 3-4 avril 2017 Mapping Architectural Criticism Third International Symposium: Architectural Criticism 20th and 21st Centuries, a Cartography (ANR-14-CE31-0019-01) Université Rennes 2, Archives de la Critique d’art – Agence Nationale de la Recherche

Ce colloque international s’inscrit dans le Programme ANR Mapping Architectural Criticism (2015-2017), dont l’objectif est de développer un champ de recherche sur la critique architecturale des dernières décennies du XIXe siècle à aujourd’hui. Il débattra deux questions clé, relatives aux « géographies » de la critique d’architecture : ses frontières disciplinaires et ses territoires partagés, notamment avec la critique d’autres disciplines, depuis les dernières . . . → En lire plus

Colloque international : regards interdisciplinaires sur « Le mystère Le Nain », Musée du Louvre Lens

Colloque international : regards interdisciplinaires sur l’exposition « Le mystère Le Nain » Musée du Louvre-Lens, 38-31 mars 2017, Lens et Lille

Au printemps 2017, le musée du Louvre-Lens organise pour la première fois depuis plus de 35 ans une exposition consacrée aux œuvres du 17e Siècle des frères Le Nain. A cette occasion des équipes de recherches françaises, allemandes, autrichiennes et anglaises se rencontrent pour mettre en perspective leurs approches d’analyse d’image. Analyse de la structure formelle des œuvres, analyse par le tracé, oculométrie, analyse de segment, herméneutique figurative, vidéographie des pratiques de visiteurs de musée sont autant de méthodes qui porteront un éclairage pluriel sur un corpus . . . → En lire plus

Conférence : « Les annotations du Greco sur Vitruve », par Maria Georgilaki

6 avril 2017

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris

Salle Walter Benjamin, 10h-12h. Entrée libre

Natif de Crète, orthodoxe, peintre d’icônes de renom, citoyen vénitien, tolédan d’adoption et artiste des autorités étatiques espagnoles, ami d’intellectuels et de prélats contre-réformistes, le Greco est pourtant plus connu par les lieux communs du XIXe siècle (mysticisme, déraison, extravagance, etc.), très résistants aux découvertes des historiens. À sa mort, il possède une des plus grandes bibliothèques d’artiste ou d’amateur d’art connues du XVIe siècle. Ses manuscrits volumineux étant tous perdus, il ne nous reste de sa pensée que les annotations sur quelques-uns de ses . . . → En lire plus

Colloque : « Michel Foucault et les arts » (Paris, 30-31 mars 2017)

Michel Foucault n’est pas seulement le philosophe de l’archéologie des discours, de la généalogie des pouvoirs, des modes de subjectivation et des jeux de vérité. Il est aussi le penseur qui a décelé dans les Ménines de Vélasquez l’emblème plastique du savoir classique, dans les toiles de Manet la matérialité vive de la modernité, dans le surréalisme de Magritte la paradoxale représentation de la rupture de l’espace représentatif à l’époque contemporaine. Cet intérêt foucaldien pour la peinture est connu et a fait déjà l’objet de nombreuses recherches et études. Mais, bien au-delà des usages diversifiés du pictural dans ses travaux, Foucault a ouvert le discours philosophique à sa contamination réelle et active avec . . . → En lire plus