Séminaire : « La Mode masculine 1820-1970 (II) – corps et objets » (Paris, 2 novembre 2016)

Severo Pozzati dit Sepo, affiche pour Noveltex

Après une première année consacrée aux sources d’étude, la seconde année du séminaire La Mode masculine 1820-1970, organisé dans le cadre du programme Histoire de la mode et du vêtement, se propose de traiter des corps et des objets, en poursuivant le même objectif, qui est de mettre en lumière la singularité et la complexité de ces cent cinquante années de mode masculine. Singularité et complexité en réalité occultées par une idée formulée au début des années 1930, celle d’un « grand renoncement » masculin, qui serait responsable à la fois du caractère soi-disant neutre et uniforme de la . . . → En lire plus

Colloque : « Le vêtement au Moyen Âge : de l’atelier à la garde-robe » (Paris, 27-28 septembre 2016)

colloque_vetement_image Le vêtement dans la société médiévale est un bien coûteux, mais la qualité des étoffes de laine ou de soie, comme la compétence ou l’inventivité des artisans de la confection font largement varier les prix. Si dans les cours princières, les tailleurs sont minutieusement sélectionnés et ont toute latitude pour choisir leurs fournisseurs et les matières premières, les tailleurs ou couturiers ne sont cernés qu’à travers les aspects réglementaires ou économiques de leur activité.

. . . → En lire plus