Appel à publications : Studiolo 17 : « Raphaël » (2020)

Appel à publications : Studiolo 17 : « Raphaël » (2020)

Publiée par l’Académie de France à Rome, Studiolo est une revue annuelle d’histoire de l’art consacrée aux échanges artistiques entre l’Italie, la France et l’Europe de la Renaissance à nos jours.

Elle constitue un espace ouvert aux dernières recherches dans le domaine de l’histoire de l’art, traitant de ses objets d’étude comme de ses méthodes.

Chaque livraison comporte un dossier thématique, des varia, une rubrique regards critiques consacrée à l’historiographie et, dans la rubrique histoire de l’art à la Villa Médicis, une actualité des activités du département d’histoire de l’art et des chantiers de restauration de l’Académie de France . . . → En lire plus

La base de données LexArt : présentation et utilisation

La base de données LexArt : un nouvel outil sur la terminologie artistique dans l’Europe moderne

 

Le programme LexArt La base LexArt fait partie d’un vaste projet de recherches sur la naissance de la théorie de l’art et le développement d’une terminologie artistique hors de l’Italie dans l’Europe moderne, entre 1600 et 1750. Ce projet de recherche Lexart (Words for Art. The Rise of a terminology, 1600-1750), soutenu par une ERC et conduit par Michèle Caroline Heck, professeur à l’Université de Montpellier, a abouti à trois résultats fondamentaux pour les chercheurs : Un volume qui aborde les questions méthodologiques, thématiques et/ou transverses, résultat des colloques . . . → En lire plus

Prolongation de l’appel à communication : « Fake news » (Rome, 20-21 juin 2019)

Prolongation de l’appel à communication : « Fake news » (Rome, 20-21 juin 2019)

Fake news. L’art et l’information falsifiée : la manipulation de la réalité entre production artistique et enquête historique et critique

VIIe journée d’études doctorales du Rome Art History Network(RAHN)

Académie de France à Rome – Villa Médicis et Palazzo Firenze – Société Dante Alighieri (20-21 juin 2019) Organisation : Pauline Lafille et Ginevra Odone, coordination : Camilla Ceccotti

Le terme de fake news, forgé au XXIe siècle, résonne aujourd’hui avec une grande actualité : les “fausses informations” (parfois appelées ‘infox’) ont en effet le pouvoir d’altérer la réalité et de diffuser à grande échelle des nouvelles privées . . . → En lire plus

Débat : « Les transferts culturels franco-allemands en mots et en images » (Goethe-Institut Lyon, 9 avril 2019, 19h-20h30)

Débat : « Les transferts culturels franco-allemands en mots et en images » (Goethe-Institut Lyon, 9 avril 2019, 19h-20h30)

La soirée sera consacrée à une réflexion sur la notion de « transferts culturels » qui, grâce notamment aux travaux de Michel Espagne, est devenue un outil théorique opératoire pour penser les relations culturelles complexes et variables entre la France et les pays germanophones. Au cœur de la discussion seront les passages, traductions, dialogues, reprises ou méprises qui, depuis la seconde moitié du 18e siècle et la naissance de l’esthétique, ont traversé et nourri la théorie et l’histoire de l’art. Ce sont des discours qui seront évoqués mais aussi des concepts, des . . . → En lire plus

Atelier de recherche : « L’art mis en mots » (8-10 avril 2019, ENS de Lyon)

Atelier de recherche : « L’art mis en mots » (8-10 avril 2019, ENS de Lyon)

Organisation : Dominik Brabant (KU Eichstätt) & Audrey Rieber (ENS de Lyon)

L’atelier de recherche « L’art mis en mots. Discours, transferts et processus de traduction en philosophie et en histoire de l’art » réunit des jeunes chercheuses et chercheurs – Masterant(e)s, doctorant(e)s, post-doctorant(e)s – de langue française et allemande dont les travaux se confrontent, par leur thème ou leur méthode, aux questions fondamentales du rapport entre art et langage, visualité et textualité.

L’atelier de recherche part du constat que la capacité à décrire, analyser, contextualiser et interpréter les phénomènes artistiques ou esthétiques à l’aide d’outils . . . → En lire plus

Appel à communication : « Re-fashioning The Self ? Théories, histoire(s) et pratiques de la « fabrication du soi » dans les arts (XVe-XIXe siècles) » (Université de Lausanne, 23-24 mai 2019)

Appel à communication : « Re-fashioning The Self ? Théories, histoire(s) et pratiques de la « fabrication du soi » dans les arts (XVe-XIXe siècles) » (Université de Lausanne, 23-24 mai 2019)

L’ambition de cette journée d’étude doctorale est de questionner la notion de self-fashioning – telle que formulée dans les écrits de Stephen Greenblatt (Renaissance Self-Fashioning: From More to Shakespeare, 1980) et les théories qui en découlent – et son application aux arts figuratifs à la période moderne. Nous souhaitons ainsi interroger, au travers de lectures mais aussi d’exemples pratiques et de cas d’étude, la portée et l’applicabilité de ce concept littéraire à l’analyse de la production artistique. Dans le cas où le modèle est le sujet de la représentation, la notion . . . → En lire plus

Publication : Histoire des expositions de l’Académie royale de peinture et de sculpture 1663-1691 (ouvrage disponible gratuitement)

Histoire des expositions de l’Académie royale de peinture et de sculpture (1663 – 1691) Solennités, Fêtes, Cérémonies et Salons

Par Udolpho van de Sandt Historien de l’art Préface par Pierre Rosenberg de l’Académie française

Attendue de longue date par les historiens et historiens de l’art du XVIIIème siècle, cette étude est le fruit de plus de trente ans de recherches. Elle traite non seulement des Salons mais aussi des nombreuses autres manifestations artistiques publiques liées à l’Académie royale de peinture et de sculpture, leur institution et leur fonctionnement

Membre du comité de direction de l’association Arthena et auteur avec Pierre Rosenberg de la monographie sur Pierre Peyron (Arthena, 1983 . . . → En lire plus

Appel à contributions : « Musées/Musée » (Histoire de l’art, n° 84-85)

Appel à contributions : « Musées/Musée » (Histoire de l’art, n° 84-85)

Date limite : 30 avril 2019

Lieu remarquable de la conservation et de la présentation des œuvres d’art, depuis le XVIIIe siècle au sens qui lui est aujourd’hui universellement reconnu, et, depuis l’Antiquité sous des formes diverses – mouseïon, trésor, cabinet de curiosité, galerie, etc. –, le musée entretient avec l’histoire de l’art des liens étroits et complexes qu’un colloque organisé à l’École du Louvre au début des années 2000 avait soulignés[1]. La multiplication des musées sur tous les continents, leur nécessaire évolution au sein de notre société actuelle – non sans risques, parfois –, leur succès public, dont les raisons méritent d’être questionnées et la réalité évaluée, leur rôle au sein de la recherche académique, sociale . . . → En lire plus

Appel à candidatures : Bourse Focillon 2019

Appel à candidatures : Bourse Focillon 2019

Après avoir été longtemps financée par le ministère des Affaires étrangères, la bourse Focillon, qui porte le nom du grand historien de l’art Henri Focillon (1881-1943), mort à Yale pendant la seconde guerre mondiale, l’est désormais par le ministère de la Culture et de la Communication, précisément par le département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique, au sein de la Direction générale des patrimoines. Elle est décernée tous les ans par le Comité français d’histoire de l’art (CFHA) à un jeune chercheur en histoire de l’art (alternativement à un universitaire et à un conservateur titulaires d’un poste), sans exclusive de domaine ou de période. Elle permet au/à la lauréat(e) de séjourner pendant trois mois à Yale University (New Haven, . . . → En lire plus

Appel à publications : « Portraits et autoportraits d’auteurs : l’écrivain mis en images » (Savoirs en Prisme, n°12)

Appel à publications : « Portraits et autoportraits d’auteurs : l’écrivain mis en images » (Savoirs en Prisme, n°12)

N° 12 de Savoirs en Prisme dirigé par Caroline Marie et Xavier Giudicelli

La figure de l’écrivain est omniprésente aujourd’hui. Cette « manie des portraits », qui s’est développée en même temps que se popularisait l’art de la photographie, fige et dissémine une image de l’auteur à l’exclusion d’autres représentations et perceptions possibles. Cette image est paradoxalement souvent plus connue que son œuvre même ; du moins est-elle souvent visible avant le texte, au seuil du livre, sur telle affiche publicitaire ou telle photographie en quatrième de couverture. Si . . . → En lire plus

Appel à communications : « Contextualités – Réflexions et Regards Hybrides » (Paris, 14-15 octobre 2019)

Appel à communications : « Contextualités – Réflexions et Regards Hybrides » (Paris, 14-15 octobre 2019)

14 & 15 octobre 2019, 8h – 20h, INHA, 2 rue Vivienne, 75002, Paris.

Proposé par Micaela Neveu et François Cuynet en collaboration avec Daniel Lévine (CeRAP), Arnaud Maillet (Centre André Chastel) et l’ED 124 de Sorbonne Université.

Contact : contextualites@gmail.com

Produit de la pensée encyclopédiste, le musée révolutionnaire constitue la quintessence du projet universaliste initié par les Lumières, violemment critiqué dès son exécution, par l’historien d’art et archéologue Antoine C. Quatremère de Quincy. En effet, dans Les Lettres à Miranda sur le déplacement des monuments . . . → En lire plus

Appel à communications : Journées d’étude « Looking across the Atlantic. Circulations d’idées entre la France et l’Amérique du Nord en art médiéval » (12-13 juin 2019, Paris, INHA)

Appel à communications : Journées d’étude « Looking across the Atlantic. Circulations d’idées entre la France et l’Amérique du Nord en art médiéval » (12-13 juin 2019, Paris, INHA)

Date limite d’envoi : 18 février 2019

L’INHA, avec la collaboration de l’UCO et de l’ICMA, initiateur de la revue Gesta, organise deux jours de rencontre entre chercheurs français et américains travaillant sur la création artistique médiévale.

Argumentaire Ces journées d’étude, à la forte ambition épistémologique et pédagogique, porteront sur l’historiographie franco-américaine en art médiéval depuis les années 1980. Quelle fut l’influence sur la production française des Cultural Studies, du Linguistic Turn, du New Historicism, des Gender Studies, de l’Animal . . . → En lire plus

Journée d’étude : « “Tout œil est hanté…” ou la dialectique du cosmos. De Walter Benjamin à Georges Salles » (Paris, 11 février 2019)

Journée d’étude : « “Tout œil est hanté…” ou la dialectique du cosmos. De Walter Benjamin à Georges Salles » (Paris, 11 février 2019)

On ne ressort pas intouché de la lecture du Regard, publié en 1939 par l’historien de l’art et conservateur au musée du Louvre Georges Salles (1889-1966). Cet essai libre traitant de la relation de l’amateur aux objets, d’une belle humilité poétique, fit ainsi grand effet sur Walter Benjamin (1892- 1940). Le penseur lui consacra l’année même de sa mort une brève chronique sous la forme d’une « Lettre », dérivée d’une missive enthousiaste . . . → En lire plus

Appel à communication : « Crossing French Metropolises: Exiled Artists and Intellectuals during the 20th century » (Paris, 4 juillet 2019)

Appel à communication : « Crossing French Metropolises: Exiled Artists and Intellectuals during the 20th century » (Paris, 4 juillet 2019)

Deutsches Forum für Kunstgeschichte Paris (DFK Paris), 4 July 2019

Deadline: 15 April 2019

Following « Arrival Cities: Migrating Artists and New Metropolitan Topographies », the first conference of the ERC research project Relocating Modernism: Global Metropolises, Modern Art and Exile (METROMOD) held at the LMU Munich in November/December 2018, a workshop will be organized at the German Center for Art History (DFK Paris), on 4 July 2019. Building on common interests of the DFK Paris and METROMOD—such as movements of artists, ideas and productions—this workshop will focus on the temporary exile of artists and intellectuals in French cities throughout the twentieth century, which was marked by (e)migration waves. Located at . . . → En lire plus

Appel à contributions : « Entre mémoire et oubli : les arts contemporains et les fascismes européens » (Rome, 8-9 avril 2019)

Appel à contributions : « Entre mémoire et oubli : les arts contemporains et les fascismes européens » (Rome, 8-9 avril 2019)

Colloque international : Académie de France – Villa Médicis et Bibliotheca Hertziana – Institut Max Planck pour l’histoire de l’art

Les conséquences historiques du fascisme ont eu un rôle important dans la formation du projet politique européen. La mémoire du fascisme a eu un impact parfois violent, d’autres fois plus subtil et complexe sur la vie quotidienne des citoyens européens et sur le milieu intellectuel.

Interroger l’histoire a été pour beaucoup d’artistes une manière de se confronter à la mémoire d’un passé traumatique aussi bien lors de confrontations sporadiques qu’en faisant du thème . . . → En lire plus

Séminaire : « Les bibliothèques à l’épreuve de la scène » (Paris, 2019)

Séminaire : « Les bibliothèques à l’épreuve de la scène » (Paris, 2019)

Pour sa 2e édition intitulée « Les bibliothèques à l’épreuve de la scène », le séminaire interdisciplinaire « Imaginaires, dispositifs, représentations de la bibliothèque » se concentre sur la manière dont les arts de la scène investissent le motif et le dispositif de la bibliothèque.

Le séminaire se déroule à l’INHA de 16h à 20h

16 janvier 2019 – Salle Benjamin «Bibliothèques et études théâtrales : méthodologies, corpus, ressources» Avec Céline Hersant, directrice de la Théâtrothèque Gaston Baty – Université Sorbonne Nouvelle, Joël Huthwohl, directeur du département des Arts du spectacle à la BnF (sous réserve), Ariane . . . → En lire plus

Appel à communication : « Moderne / modernisme. Qu’est-ce que la modernité en art ? » (Lyon, 25-26 septembre 2019)

Nous lançons, dans le cadre du colloque « Moderne / modernisme. Qu’est-ce que la modernité en art ? » un appel à contribution pour doctorants et postdoctorants. Il s’agira, dans ce colloque, d’interroger la spécificité des revendications de la modernité en art, en dégageant des structures communes aux différentes revendications de modernité et de rupture dans l’histoire de l’art.

Moderne / Modernisme

Le colloque « Moderne/modernisme. Qu’est-ce que la modernité en art ? » veut explorer les réseaux sémantiques dans lesquels « le moderne » est pris afin de mieux cerner la façon dont se construit un concept qui s’avère moins descriptif que . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le dégoût : vécu, perception, représentations et histoire » (Aix-en-Provence, 22 mai 2019)

 

Cette journée d’étude prolongera les réflexions introduites dans le cadre du séminaire interdisciplinaire de recherche « Le dégoût : vécu, perceptions, représentations et histoire », organisé au cours de l’année 2018-2019 à la Maison de la recherche d’Aix-en-Provence. Réaction vive provoquée à la vue d’un objet suscitant un mouvement de répulsion, le dégoût semble être spontané, naturel, instinctif. Pourtant, ce sentiment est – à l’instar de bien d’autres – le produit d’un conditionnement social et culturel que certains courants des sciences humaines et sociales se proposent d’étudier depuis quelques années. Comme dans le cadre de notre séminaire de recherche, l’époque moderne, centre des réflexions menées au cours de cette année, continuera . . . → En lire plus

Appel à publication : Portraits d’historiennes et d’historiens de l’art (Mondes Sociaux, 2019)

Appel à publication : Portraits d’historiennes et d’historiens de l’art (Mondes Sociaux, 2019)

Le magazine en ligne Mondes Sociaux (https://sms.hypotheses.org/) souhaite enrichir sa rubrique « Un.e chercheur.e » de portraits d’historiens de l’art ayant marqué le champ de la recherche, et/ou la structuration de la discipline, et ce sans restrictions de statuts (enseignants chercheurs, chercheurs et/ou conservateurs) ou de nationalités. Ces personnalités doivent avoir été actives aux XXe et/ou XXIe siècles.

Les propositions sont attendues tout au long de l’année 2019.

Il doit s’agir d’articles courts (autour de 10 000 signes, espaces compris, sans notes de bas de page, avec quelques références bibliographiques), prenant comme . . . → En lire plus

Journées d’étude : « La Lecture-artiste. Que font les artistes de leurs lectures ? » (Paris, 29-30 novembre 2018)

Journées d’étude : « La Lecture-artiste. Que font les artistes de leurs lectures ? » (Paris, 29-30 novembre 2018)

Comment les artistes nourrissent-ils leur pratique des livres qu’ils dévorent ou feuillettent ? Constituent-ils une catégorie spécifique de lecteurs ? Quel est le statut de la lecture dans leur processus de création ? L’usage productif que font les artistes de leurs lectures pousse à son paroxysme l’idée du lecteur comme producteur. Les artistes assimilent leurs lectures avant d’en faire reparaître certains aspects de manière plus ou moins fidèle, déclinée, déformée, recomposée, traduite et parfois méconnaissable dans des œuvres qui en sont, au moins partiellement, une concrétisation. La notion de lecture-artiste . . . → En lire plus