Appel à contributions : « Grèce(s) » (Histoire de l’art, n° 86)

Appel à contributions pour le numéro 86 de la revue Histoire de l’art Grèce(s)

2021 marque le bicentenaire de la révolte des Grecs qui aboutit au terme d’une longue guerre à l’indépendance du pays : la Grèce naît alors comme nation moderne et le romantisme, en particulier en France, en fait un de ses thèmes de prédilection, emporté dans un vibrant mouvement philhellénique. La commémoration ne doit toutefois pas cacher qu’il fut et qu’il est d’autres Grèces, de l’Antiquité à nos jours. Aussi le thème de ce numéro est-il décliné au pluriel, car la construction de l’art grec à l’époque moderne n’est qu’un des phénomènes considérés ici. C’est la pluralité des constructions de la Grèce dans l’art qui fait l’unité de la collection d’études et d’essais que nous attendons.

Commençons . . . → En lire plus

Nouvelle publication : Flamboyant Architecture and Medieval Technicality

Jean-Marie Guillouët : Flamboyant Architecture and Medieval Technicality The Rise of Artistic Consciousness at the End of Middle Ages (c. 1400 – c. 1530)

XVIII+200 p., 70 b/w ill. + 43 colour ill., 216 x 280 mm, 2019 ISBN: 978-2-503-57729-6 Languages: English Paperback, EUR 89,00 excl. tax Brepols lien vers le site de l’éditeur pour se procurer l’ouvrage

This book seeks to further our understanding of the socio-genesis of artistic modernity by turning to microhistory. It explores a late-medieval decorative procedure that emerged and spread in northern and central France from the early fifteenth century to the start of the following century. Using the well-known miniature, the Building of Solomon’s Temple in . . . → En lire plus

Publication en ligne : les plafonds peints médiévaux en Europe

« Plafonds peints médiévaux en Europe », dir. Monique Bourin, 2019

Les actes du colloque sur les plafonds peints médiévaux organisé par le CICRP et la RCPPM en 2016 viennent d’être publiés. Ils sont en accès libre à l’adresse suivante :

http://cicrp.info/publication-plafonds-peints-medievaux/

La présente publication clôt le colloque tenu par la Fondation des Sciences du patrimoine à Marseille et à Fréjus en septembre 2016. Sur ce terrain interdisciplinaire, l’histoire, l’iconographie, les techniques architecturales, les analyses scientifiques et la force révélatrice de l’imagerie scientifique ont pu s’exprimer et apporter chacune son regard, ses compétences et ses réflexions Cette manifestation s’est inscrite dans la tradition de rencontres annuelles, lancées depuis . . . → En lire plus

La revue Nouvelles de l’estampe accessible librement en ligne

Le site des Nouvelles de l’estampe est en ligne et accessible au public à l’adresse

http://journals.openedition.org/estampe

Tous les numéros publiés à partir de 2010 sont disponibles en format PdF, en texte intégral avec les illustrations d’origine.
La revue existera désormais sous format électronique. Sous l’égide du Comité national de l’estampe, elle publiera, après avis du comité de rédaction, les articles rédigés en français, en anglais ou en italien. Les propositions doivent être envoyées à remi.mathis@bnf.fr

. . . → En lire plus

Parution en ligne : exPosition n°5 (2019)

Parution en ligne : exPosition n°5

exPosition (www.revue-exposition.com)

n° 5, 2019 :

Ce que la censure fait à l’exposition : stratégies de monstration, contournements et nouvelles donnes (dossier coordonné par Marion Duquerroy)

– Benjamin Bianciotto, Christoph Büchel : de la nécessité de l’art, censure et anticipation

– Alice Cazaux, La censure exposée. Un art contemporain russe sur le fil de la (dé)monstration

– Ariane Lemieux, Le geste de censure comme intervention artistique. Le décrochage d’Hylas et les Nymphes par Sonia Boyce

– Camille Prunet, Le musée augmenté des réseaux sociaux : de nouveaux modes d’exposition et de censure ?

 

Varia

– Juliette Milbach, Exposer la révolution russe : simplification(s) et . . . → En lire plus

Publication numérique – « L’Image railleuse » sous la direction de Laurent Baridon, Frédérique Desbuissons et Dominic Hardy

Kent Monkman, Trappeurs d’hommes, 2006, acrylique sur toile, 262 x 415 cm, Montréal, musée des Beaux-Arts de Montréal.

 

Disponible via OpenEdition Journals : https://journals.openedition.org/inha/7923

Cette publication regroupe les actes du colloque qui s’est tenu du 25 au 27 juin 2015 à l’Institut national d’histoire de l’art, à Paris, organisé par l’Institut national d’histoire de l’art, l’université du Québec à Montréal et le LARHRA-UMR 5190 du CNRS, avec le soutien de l’Agence universitaire de la Francophonie et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada.

 

Publication – Perspective : actualité en histoire de l’art. Les Pays nordiques no 2019 – 1

Perspective se tourne ici vers un vaste territoire – l’espace nordique européen, étendu au Danemark, à la Finlande, à l’Islande, à la Norvège et à la Suède – dont il s’agit d’interroger à la fois la pertinence, l’extension et les spécificités en tant que construction culturelle et historique dont les contours ont fluctué au cours du temps. Peut-être faudrait-il plutôt parler des Nords, une dimension plurielle prise en compte notamment dans un débat autour de l’identité samie et l’histoire récente des pratiques des artistes autochtones. S’il s’agit de donner la parole aux créateurs issus des pays nordiques dont la démarche relève des arts visuels ou du design, ce volume est . . . → En lire plus

Publication : Le poète face au tableau. De la Renaissance au Baroque

Le poète face au tableau. De la Renaissance au Baroque édité par Aline Smeesters et Ralph Dekoninck

Tours, Presses universitaires François-Rabelais, 2018.

Dans l’Europe de la renaissance, les poètes puisent volontiers leur inspiration du côté de la peinture de leur temps, et c’était alors un défi apprécié que de transposer dans le langage ce qu’un tableau exprimait par des lignes et des couleurs. La mode de l’ekphrasis (description d’œuvres d’art) n’est pas nouvelle puisqu’elle remonte à l’Antiquité gréco-latine. Les poètes de la « République des lettres » européenne (qu’ils écrivent en langue moderne ou en néo-latine) s’inscrivent consciemment dans cette tradition ; mais ils réinventent aussi le genre pour . . . → En lire plus

Mise en ligne des actes des journées d’étude III du programme ACA-RES, 29-30 novembre 2018

Mise en ligne des actes des journées d’étude III du programme ACA-RES, 29-30 novembre 2018

« Nouer des liens entre arts, belles-lettres et sciences : entre interaction et distanciation »

Les actes des troisièmes journées d’étude ACA-RES qui se sont tenues l’automne dernier à Rouen sont maintenant disponibles sur la page Hypothèses du programme de recherche vers ce lien : actes des journées d’étude 3

Conçue pour rendre compte des communications et des discussions partagées, cette publication est un point d’étape dans la réflexion, avant le colloque de 2020.

Elle complète l’ensemble des ressources déjà disponibles sur la page Hypothèse : bibliothèque numérique ; Papiers d’ACA-RES ; fonds d’archives numérisés et indexés ( https://aca-res.nakalona.fr)

Publication : Cultures du spectacle baroque. Cadres, expériences et représentations des solennités religieuses entre Italie et anciens Pays-Bas, Louvain, 2019

Ralph Dekoninck, Maarten Delbeke, Annick Delfosse, Caroline Heering et Koen Vermeir (éd.), Cultures du spectacle baroque. Cadres, expériences et représentations des solennités religieuses entre Italie et anciens Pays-Bas, Louvain, Institut historique belge de Rome, « Artes », 2019.

364 p., 190 x 255 mm, 2019 ISBN: 978-90-74461-93-1 Retail price: EUR 85,00 excl. tax Pour acheter l’ouvrage sur le site de l’éditeur : cliquez ici.

 

Le présent volume rassemble une série d’études qui ont été menées et/ou présentées dans le cadre du programme de recherche Cultures du Spectacle Baroque entre Italie et anciens Pays-Bas financé par la Politique scientifique fédérale belge. Il se donne pour ambition de renouveler l’analyse historique et . . . → En lire plus

Parution : « “Dire presque la même chose”. L’histoire de l’art et ses traductions » (mai 2019)

“Dire presque la même chose”. L’histoire de l’art et ses traductions, essais réunis par Adriana Sotropa et Myriam Métayer, Actes de la journée d’étude de l’université Bordeaux Montaigne, 22 septembre 2017, Paris, éditions Esthétiques du Divers, 2019, 192 p., illustrations en n&b, ISBN : 978-2-9561185-0-3. 21 €.

Le présent recueil explore l’influence du « presque » et de l’« autrement » de la traduction sur les développements de l’histoire de l’art, du XVIe siècle à son institutionnalisation au XIXe siècle, jusqu’à ses pratiques actuelles. Les rapports franco-allemands, dans la continuité des transferts culturels, et la question de la diffusion de la langue anglaise, dans le sillage . . . → En lire plus

Publication : « Michel-Ange, origine d’une renommée » par Guillaume Cassegrain (Paris, mars 2019)

Guillaume Cassegrain, Michel-Ange, origine d’une renommée, Paris, Hazan, 320 pages, 30 euros. Code EAN : 9782754110624.

L’ouvrage entend prendre Michel-Ange et son œuvre au « mot ». Nourri par les sources littéraires contemporaines, le texte propose une lecture monographique et une analyse biographique qui éclairent l’œuvre de Michel-Ange comme sa personnalité artistique. Notes, poèmes et correspondances autographes de l’artiste, associés aux nombreux témoignages laissés par ses proches mais aussi par les théoriciens de l’art, composent ainsi un portrait physique, moral et esthétique de cet « ange, plus divin qu’humain ».

Le texte alterne entre un aperçu général du travail de Michel Ange (l’histoire) et des détails sur des . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83 | Sommaire. Numéro anniversaire

Numéro anniversaire N° 83 de la revue Histoire de l’art, coordonné par Dominique de Font-Réaulx et Olivier Bonfait

Dominique de Font-Réaulx, 1988-2018, un anniversaire

Françoise Levaillant, « Une petite revue devenue grande… Propos pour un anniversaire »

Neil McWilliam, « On Reading Histoire de l’art as an Anglo-Saxon »

Olivier Bonfait, « La revue Histoire de l’art : une aventure intellectuelle dans le champ de la discipline en France (1988-2018) »

François Queyrel et Emmanuelle Rosso, « L’Antiquité revue »

Jean-Marie Guillouët et Michele Tomasi, « Trente années de travaux sur le . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83. Violaine Gourbet : « Une comparaison féconde »

Violaine Gourbet Une comparaison féconde : la sculpture d’édition et la gravure, deux arts de reproduction au XIXe siècle À propos de l’article d’Élodie Voillot « De la traduction en gravure et en sculpture d’édition, ou l’art (délicat) de la reproduction » (Histoire de l’art, no 69, décembre 2011) Histoire de l’art, numéro 83 (2018/2)

LECTURE

Télécharger l’article au format pdf

Le titre de l’article d’Élodie Voillot, « De la traduction en gravure et en sculpture d’édition, ou l’art (délicat) de la reproduction »[1], indique d’emblée la méthode employée par l’auteur. Il s’agit d’une comparaison entre deux domaines distincts de l’histoire de l’art, fondée en premier lieu sur le statut artistique ambigu qui leur est commun : la sculpture d’édition . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83. Mathilde Romary : « Pour une esquisse de la revalorisation d’une collection universitaire »

Mathilde Romary Pour une esquisse de la revalorisation d’une collection universitaire À partir de l’article de Pietro Caré, « Terres cuites de Grande Grèce au Musée de l’Université de Nancy II »(Histoire de l’art, no 15, septembre 1991) Histoire de l’art, numéro 83 (2018/2)

LECTURE

Télécharger l’article au format pdf

 

Dans le cadre de la célébration des trente ans de la revue Histoire de l’Art, c’est assez naturellement que mon choix s’est arrêté sur l’article de P. Caré. Cette étude archéologique orientée vers la coroplastie préfigure le regain d’intérêt en faveur des collections de l’université nancéienne, aujourd’hui intégrée à l’université de Lorraine. C’est un engouement comparable pour les collections de ce musée universitaire qui guide mes propres recherches, inscrites toutefois dans . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83. Perrine Val : « De la Biennale de Venise au festival de Cannes »

Perrine Val De la Biennale de Venise au festival de Cannes : tentatives de rapprochement artistique entre l’Est et l’Ouest en 1956 À propos de l’article de Marylène Malbert, « Le retour de l’URSS à la Biennale de Venise en 1956 » (Histoire de l’art, no 55, 2004) Histoire de l’art, numéro 83 (2018/2)

LECTURE

Télécharger l’article au format pdf

Dans le contexte de la guerre froide, l’année 1956 renvoie habituellement aux émeutes de Poznan et à l’insurrection de Budapest. Si les peuples polonais et hongrois osent se rebeller, c’est parce que le XXe Congrès du Parti communiste de l’URSS qui s’est tenu en février 1956 entraîne une phase de déstalinisation. Cette annonce d’un relatif « dégel » à l’Est apparaît comme . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83. Servane Dargnies : « Pseudonymes inédits de Théophile Thoré-Bürger »

Servane Dargnies « De la vaporisation et de la centralisation du moi » Pseudonymes inédits de Théophile Thoré-Bürger Histoire de l’art, numéro 83 (2018/2)

ÉTUDE

Télécharger l’article au format pdf

Je laisse beaucoup de papiers – d’acteur et de spectateur. J’aimerais que ça tombât à un légataire intelligent, non point par préoccupation personnelle, mais je trouve qu’un honnête mort doit se léguer aux bons vivants, que la vie passée est un legs dû à la vie future…[1]

De 1898 à 1902, Paul Cottin publiait dans la Nouvelle Revue rétrospective les « Notes et souvenirs de Théophile Thoré[2] » à partir des manuscrits provenant du fonds Thoré de la bibliothèque de l’Arsenal[3] à laquelle ils ont été . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83. Arthur Mitteau : « Représentations du corps et histoire de l’esthétique : la peinture du Japon de Meiji au carrefour des possibles »

Arthur Mitteau Représentations du corps et histoire de l’esthétique : la peinture du Japon de Meiji au carrefour des possibles Histoire de l’art, numéro 83 (2018/2)

ÉTUDE

Télécharger l’article au format pdf

 

La récente vague d’expositions autour du programme « Japonismes 2018 » et son succès ont rappelé le désir de connaissance de l’art japonais parmi le public européen. Or si ces expositions ont de fait consisté en un accroissement du champ des connaissances potentielles et de l’expérience artistique du Japon offertes en France, on a pu aussi remarquer la permanence de certaines structures de représentation, de thématiques préférées, pour ainsi dire. Les choix d’exposition apparaissent certes comme un complément nécessaire du travail de diffusion, de mise en lumière ; ce . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83. Eva Belgherbi : « Des gender studies aux études de genre, 2008-2018 »

Eva Belgherbi Des gender studies aux études de genre, 2008-2018 À propos de l’article de Charlotte Foucher, « Jeanne-Élisabeth Chaudet, ou la diversité stylistique de Greuze à Géricault » (Histoire de l’Art, no 63, 2008) Histoire de l’art, numéro 83 (2018/2)

LECTURE

Télécharger l’article au format pdf

Dans le numéro consacré aux « Femmes à l’œuvre » de la revue Histoire de l’Art[1], Charlotte Foucher soulève des questions intrinsèques au genre à la fin du XVIIIe siècle en retraçant la carrière de la peintre Jeanne-Élisabeth Chaudet, sujet de son mémoire de Master 1 en histoire de l’art intitulé Vie et œuvre de Jeanne-Élisabeth Chaudet (1767-1832), suivi d’un catalogue raisonné, dirigé par France Nerlich en 2007. « Femmes à l’œuvre » . . . → En lire plus

Revue Histoire de l’art, n° 83. Marie Hérault : « La diffusion d’un certain imaginaire curatif du territoire niçois à travers les guides touristiques du XIXe siècle »

Marie Hérault La diffusion d’un certain imaginaire curatif du territoire niçois à travers les guides touristiques du XIXe siècle Cartographie médicale et développement urbain Histoire de l’art, numéro 83 (2018/2)

VARIA

Télécharger l’article au format pdf

Les guides touristiques constituent des sources de recherche dont la légitimité n’est reconnue qu’à partir de 1986, lorsque Daniel Nordman, dans un article sur les guides Joanne, « retrace leur genèse, et étudie le plan des ouvrages en rapport avec les visions du territoire national »[1]. Dès les années 1990, le champ de l’histoire culturelle s’ouvre à ces nouvelles sources et s’intéresse aux objets culturels et à « leurs modes de représentation du monde ». Dans leurs recherches, les historiens et les géographes utilisent . . . → En lire plus