Séminaire de Studio XIX : « Rencontres autour du XIXe siècle, Histoire de l’art et Pluridisciplinarité » (Paris, 2017-2018)

Séminaire de Studio XIX : Rencontres autour du XIXe siècles, Histoire de l’art et Pluridisciplinarité (Paris, 2017-2018)

STUDIO XIX est un groupe de recherche en histoire des arts du XIXe siècle, parrainé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ce groupe s’est imposé comme un rendez-vous régulier et un espace d’émulation pour les jeunes chercheurs. Chaque année nous mettons en place un séminaire qui accueille deux types de séances. D’une part des conférences avec invités où des figures de la recherche nous présentent leurs travaux, d’autre part des ateliers méthodologiques au cours desquels les doctorants s’expriment sur l’avancement de leur thèse (parti-pris, méthode, problèmes éventuels). Le séminaire 2017-2018 sera consacré à . . . → En lire plus

Appel à communication : « La réception des images : réalités et fictions des rapports Nord/Sud » (Oran, 8-9 mai 2018)

Appel à communication : « La réception des images : réalités et fictions des rapports Nord/Sud ». Colloque international, Oran, 8-9 mai 2018.

Ce colloque se veut la continuité d’une réflexion menée lors d’une journée d’étude tenue à l’IUT de Troyes le 23 mars 2017, ayant pour thème, « Images, réalités et fictions des rapports Nord/Sud » et qui constitue notre intitulé de recherche dans le cadre d’un projet de coopération « CMEP PHC TASSILI » entre l’Université d’Oran 2 Mohamed Ben Ahmed, laboratoire de Langues, Littérature et Civilisation, Histoire en Afrique (LLCHA) et l’Université de Reims Champagne-Ardenne, Centre de recherche sur les emplois et les professionnalisations (CÉREP).

Axes disciplinaires :

Notre . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Académies d’Art et Mondes Sociaux (1740-1805) » (Toulouse, 9-10 novembre 2017)

Journées d’études II : Académies d’Art et Mondes Sociaux (1740-1805). Mobilité des artistes, dynamique des institutions : dessiner la cartographie des échanges. Toulouse, jeudi 9 et vendredi 10 novembre 2017.

Salle D 31, Maison de la Recherche, Université Toulouse – Jean Jaurès.

En partenariat avec le Centre allemand d’histoire de l’art, Paris.

Deuxième volet des journées d’étude conduites par le programme de recherche ACA-RES sur Les académies d’art et leurs réseaux dans la France préindustrielle, cette rencontre mettra l’accent sur la question des circulations artistiques. La seule aspiration parisienne ne saurait rendre compte des dynamiques d’échanges qui se mettent en place au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, . . . → En lire plus

Appel à communication : « La transmission des savoirs » (143e congrès CTHS, 23-26 avril 2018)

Appel à communication : La transmission des savoirs. 143e congrès du CTHS.

Le Comité des travaux historiques et scientifiques organise son 143e congrès annuel du 23 au 26 avril 2018 à Paris sur le thème « La transmission des savoirs ».

Chaque année, le Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, lieu de rencontre et d’échange unique dans le paysage de la recherche française, rassemble environ cinq cents participants parmi lesquels des universitaires issus de très nombreuses disciplines : . . . → En lire plus

Appel à communication : « Le phototexte engagé. Du militantisme aux luttes de visibilité » (31 mai-1er juin 2018)

Appel à communications / Call for papers (english below) Le Phototexte engagé. Du militantisme aux luttes de visibilité.

jeudi 31 mai – vendredi 1er juin 2018, MSH Paris Nord, Saint-Denis, Pléiade (EA7338) / LEGS (UMR 8238), Universités Paris 13 / Paris 8 – Paris 10 – CNRS

Argument :

Le texte illustré de photographie ou la photographie accompagnée de texte ont été désignés par des néologismes variés dont « photo-essay », « photo-récit », « photolittérature » ou encore « iconotexte », une notion développée par Michael Nerlich au début des années 1980, mais qui englobe toutes formes d’iconicité. Mais le concept de phototexte rend compte . . . → En lire plus

Appel à articles : « Migrations et exils des architectes, des urbanistes, des paysagistes à l’ère contemporaine », cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère

Appel à articles : Les Cahiers de la recherche architecturale, urbaine et paysagère « Migrations et exils des architectes, des urbanistes, des paysagistes à l’ère contemporaine »

[english below]

À l’échelle des grands bouleversements tels que ceux connus par le monde au XXe siècle, la migration de l’architecte, de l’urbaniste, du ou de la paysagiste peut apparaître comme un épiphénomène. Pourtant, le nombre et la diversité de ces trajectoires révèlent sans aucun doute de riches enseignements à propos de la circulation des idées, des techniques et des savoir-faire à l’ère contemporaine. Qu’ils relèvent de la migration économique, de l’exil politique, de l’exode ou de l’évasion, ces « voyages subis » témoignent d’une histoire . . . → En lire plus

Journée d’études : « Passeurs, lieux de passages. Nouveaux apports de la recherche sur les réseaux de sociabilité artistique en Normandie au XIXe siècle » (Rouen, 3 octobre 2017)

Passeurs, lieux de passages. Nouveaux apports de la recherche sur les réseaux de sociabilité artistique en Normandie au XIXe siècle. Journée d’études à l’Université de Rouen. Présentation :

La sociabilité, telle qu’elle fut définie par les historiens, décrit un mécanisme social institué. Les académies ou les salons, par exemple, sont représentatifs de ces espaces d’échange et d’entre-soi. Cette journée d’études est consacrée à enrichir nos connaissances sur les réseaux de sociabilité artistique dans la Normandie du 19e siècle, au travers de ses institutions mais aussi de personnalités motrices, ces passeurs (parfois de modernité), qui favorisent les connexions entre différents groupes (par exemple les artistes et les . . . → En lire plus

Poste à pourvoir : Art Historian of the Black Atlantic, University of Chicago

Tenure-track Assistant or Provost Fellow

Deadline: 20 September 2017

The Department of Art History at the University of Chicago seeks (an) art or architectural historian(s) of the Black Atlantic, specializing in any pertinent historical period and in any territory of Africa, Latin America, the Caribbean, North America, Iberia, and/or the more ramified Atlantic world. We are also interested in art or architectural historians working more broadly on race, (post)colonialism, and visual culture in the Atlantic world. The ability to work across fields and subfields is highly desirable, as we expect the successful candidate to collaborate with faculty within and beyond our department.

The Department of Art History values diversity. A goal of the search is to increase the diversity of the faculty in the Department of Art History and across . . . → En lire plus

Workshop : « Bleu et blanc » d’inspiration chinoise. Porcelaines et faïences, entre sources visuelles et réalités matérielles (XVIe-XVIIIe s.) (Toulouse, 2018)

Workshop : « Bleu et blanc » d’inspiration chinoise. Porcelaines et faïences, entre sources visuelles et réalités matérielles (XVIe-XVIIIe s.)

(FRAMESPA (UMR 5136), thématique 3

2018 – Université Toulouse Jean-Jaurès – UT2J

 

Responsables scientifiques :

Sophie DUHEM.

Émilie ROFFIDAL.

Workshop 2018 :

La production de « bleu et blanc » chinois ou « d’inspiration chinoise » constitue un objet d’étude significatif. Les fameuses porcelaines à glaçure Qinghua, fabriquées notamment à Jingdezhen (Jiangxi) durant l’époque Yuan, ont commencé à circuler au sein des cours européennes à l’aube du XVIe siècle. C’est seulement au cours du XVIIe siècle qu’elles furent l’objet d’un . . . → En lire plus

Appel à contribution : Métiers d’art itinérants. Artisans en migration (Europe XVIIe-XIXe siècle)

Appel à contribution : « Métiers d’art itinérants. Artisans en migration (Europe XVIIe-XIXe siècle) », pour le dossier « Métiers d’art itinérants » à paraître dans la revue Diasporas : circulations, migrations histoire.

Ce numéro (n°32, 2018/2) sera publié en version papier et mis en ligne sur le portail Revues.org.

Résumé :

Il s’agit d’étudier, dans un contexte de migration, la nature des dynamiques sociales à l’œuvre avec l’arrivée de populations émigrées d’artisans des métiers d’art, en milieu urbain et/ou rural, du XVIIe au XIXe siècle. Si une partie du dossier portera sur la présence des Italiens en France, d’autres cas peuvent être abordés en Europe et pour diverses spécialités (peintre-décorateur, maître-verrier, . . . → En lire plus

Appel à contributions : revue Artelogie

Appel à contribution pour le prochain numéro de la revue Artelogie.

« Idiosyncrasie de l’indigénisme en Amérique latine. Pluralité des sources et des appropriations extra-latino-américaines »

 

Coordonné par Michele Greet (George Mason University), Anahi Luna (UNAM, Mexico), Fernanda Sarmento (Sao Paulo University), Elodie Vaudry (Université de Paris Nanterre)

Date limite : 30 mars 2018

Dans le milieu des années 1920, l’intellectuel péruvien José Carlos Mariátegui introduit le terme « indigénisme » et le définit comme une tendance de l’avant-garde latino-américain qu’il décline comme un genre littéraire, une idéologie politique et une classification artistique. Néanmoins, l’indigénisme résulte aussi, comme le démontre Michele Greet dans Beyond National Identity. Pictorial Indigenism as . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Dire presque la même chose. L’histoire de l’art et ses traductions (XIXe-XXIe siècles) » (Bordeaux, 22 septembre 2017)

Date et lieu de la journée d’étude : 22 septembre 2017, Université Bordeaux Montaigne, MSHA, Salle Jean Borde

Interroger la relation histoire de l’art – traduction c’est interroger une pluralité de lectures et de récits. Où commence et où s’arrête la fidélité au texte d’origine ? Sommes-nous condamnés à un permanent acte de négociation (Eco, 2003) entre deux langues et deux cultures ? Une performance qui « rejoue » l’original (Pascal Griener, 1998) ? « Dire presque la même chose » : voilà comment Umberto Eco résumait l’acte de traduction. Ses multiples enjeux, qui tous tiennent dans ce « presque », touchent doublement l’histoire de l’art par le . . . → En lire plus

Colloque « Penser le monde avec l’histoire de l’art, dépayser les trajectoires » (Paris, 22-23 juin 2017)

Penser le monde avec l’histoire de l’art, dépayser les trajectoires

Colloque 22-23 juin 2017

Les réflexions, discussions, et constructions menées cette année au Centre allemand d’histoire de l’art Paris dans le cadre du sujet annuel « Les arts en France à la croisée des cultures » ont confirmé l’actualité et la nécessité de penser le monde avec l’histoire de l’art, de dépayser les trajectoires. De nombreux termes, concepts et réalités tels colonialité, postcolonialité, décolonialité, transferts, décentrements, circulations, frontières, diasporas, migrations, traductions, sont venus nourrir les études sur l’art, l’architecture, la littérature des cinq continents pensés dans une historicité exigeante. Alors que la rencontre entre . . . → En lire plus

Appel à contributions pour le colloque international « La revue culturelle dans le monde : révolution, subversion et émancipation du XVIIIe siècle à nos jours  » (Paris, 16-17 novembre 2017)

De L’Abeille haytienne (Haïti, 1817) à The New Era (Sierra Leone, 1855), de la Revista de Antropofagia (Brésil, 1928), en passant par Black Orpheus (Nigeria, 1957) ou encore Hawar (Kurdistan, 1932) et Ngáy Nay (Viêt Nam, 1935), la revue a été et est devenue, en plusieurs lieux du monde, un support d’expression critique générateur de modernité. Elle met à l’épreuve des pratiques artistiques, littéraires et politiques singulières, et se décline à la fois en laboratoire d’expérimentation, atelier d’écriture et tribune. Souvent éphémère, opérant par touches et essais, la revue a permis à des groupes d’artistes, d’intellectuels, de structurer leurs ressources propres, leur vocabulaire, de produire une archive de . . . → En lire plus

Journée d’études « Art global et périodiques culturels – Volet 4. XVIIIe-XIXe, des révolutions au chaos colonial » (Paris, 14 juin 2017)

« Art global et périodiques culturels » est un projet consacré au recensement et à l’étude des périodiques en amont des empires coloniaux à nos jours. Il traite des dynamiques historiques et critiques qui, par l’exercice de la revue, se sont développées et se développent à l’échelle mondiale. Envisageant le rôle matriciel du périodique à la fois comme laboratoire d’expérimentation sociale, culturelle et politique, et lieu d’archivage d’une pensée en gestation, il donnera lieu à un colloque international les 16 et 17 novembre 2017 à l’INHA. Il est précédé de quatre journées d’études dédiées à la mise en valeur de travaux de recherche consacrés à la dynamique des revues . . . → En lire plus

Appel à communication : « Networks, Museums and Collections. Surrealism in the United States », DFK Paris, 27-29 novembre 2017

Surrealism, cover of Julien Levy’s book,designed by Joseph Cornell, 1936.

###English version cf. below### Conseil scientifique: Julia Drost (DFK Paris), Fabrice Flahutez (Université Paris Nanterre), Anne Helmreich (College of Fine Arts, Texas Christian University), Martin Schieder (Universität Leipzig) and Susan Power (chercheuse indépendante).

Tout en se considérant comme une avant-garde internationale, Breton et les surréalistes n’avaient au départ pas intégré les États-Unis à leur planisphère, comme l’atteste en 1929 le fameux Le monde au temps des surréalistes. Cependant, dès 1930, le surréalisme y fut soutenu économiquement et institutionnellement. En novembre 1931, la première exposition d’art surréaliste aux États-Unis, Newer Super Realism, fut organisée au Wastworth Athaneum . . . → En lire plus

Sym­po­sium Autohistorias (26-28 mai 2017, Paris)

Le sym­po­sium Autohistorias se veut un moment fédé­ra­teur de réflexion sur le rôle à jouer par l’ins­ti­tu­tion artis­ti­que dans un monde pris dans le tour­ment de pola­ri­sa­tions natio­na­lis­tes et sépa­ra­tis­tes, tiraillée dans des débats iden­ti­tai­res favo­ri­sant une frag­men­ta­tion crois­sante entre les indi­vi­dus. Une qua­ran­taine de pro­fes­sion­nels enga­gés dans un tra­vail de réé­cri­ture de l’his­toire de l’art élaboreront col­lec­ti­ve­ment un récit commun fait d’une mul­ti­pli­cité de foyers artis­ti­ques (lieux d’art, écoles, col­lec­tifs ou événements) et de tra­jec­toi­res indi­vi­duel­les d’artis­tes ayant cir­culé au cours du XXe et XXIe siècle à tra­vers plu­sieurs cultu­res et hori­zons de pensée. Nous réflé­chi­rons avec eux à com­ment l’ins­ti­tu­tion au sens large et les musées peu­vent . . . → En lire plus

Rencontre : Entretien public avec Viviane Esders (Paris, INHA, 10 mai 2017)

Portrait de Viviane Esders © Michel Lunardelli / Leemage

Le neuvième entretien du cycle 1960-1990. Les voix de la photographie, lancé par le chantier de recherche Import/Export. Aux sources du langage sur la photographie (ARIP), se tiendra le mercredi 10 mai 2017 à l’INHA.

À l’occasion de sa reprise, le chantier aura le plaisir de recevoir Viviane Esders, expert en photographie.

Rendez-vous le Mercredi 10 mai 2017, à l’INHA

De 19h à 20h30 en Salle Julian au 1er étage

Galerie Colbert, . . . → En lire plus

Appel à communication – Journal for Art Market Studies: « Translocations and the Art Market »

Technische Universität Berlin, Institut für Kunstwissenschaft und Historische Urbanistik

Call for Papers

Deadline abstract (2,000 characters): 15 June 2017

Deadline article (30,000 characters): 31 October 2017

Journal for Art Market Studies – Issue on « Translocations and the Art Market »

https://www.fokum-jams.org

Since 2017 the Institute for Art History and Historical Urban Studies at Technische Universität Berlin has been publishing the Open Access Journal for Art Market Studies (JAMS). As part of the Institute’s well established Centre for Art Market Studies, the publication presents interdisciplinary research results on the past and present art market. The Journal conforms to Open Access standards including website submission through . . . → En lire plus

Appel à communication : Faire carrière en Italie : les artistes étrangers à Rome et à Venise au temps de Nicolas Régnier (c. 1610-1667). (Nantes, Musée d’arts, 22-23 février 2018)

Nicolas Régnier, Autoportrait (détail), huile sur toile, 111 x 138 cm, 1623-1624. Fogg Art Museum, Harvard University, Cambridge

À l’occasion de la première exposition monographique consacrée au peintre franco-flamand Nicolas Régnier au Musée d’arts de Nantes du 30 novembre 2017 au 11 mars 2018 (commissariat : Adeline Collange-Perugi, Annick Lemoine, Sophie Lévy), l’Université de Nantes et le Musée d’arts s’associent pour organiser un colloque autour des artistes étrangers actifs à Rome et à Venise au XVIIe siècle.

Comme l’ont démontré les travaux d’Annick Lemoine, Nicolas Régnier représente un cas particulièrement intéressant d’insertion et de progression sociale d’un artiste étranger dans . . . → En lire plus