Conférence : « Les tabatières au XVIIIe siècle : deux faussaires démasqués » par Alexis Kugel (Paris, 10 mai 2016)

Dessins préparatoires pour une boîte de style Louis XVI, Paris, vers 1900.

Dessins préparatoires pour une boîte de style Louis XVI, Paris, vers 1900.

Les tabatières, comme la plupart des objets précieux avidement collectionnés au XIXe siècle, ont été copiées par des faussaires de talents, mais jusqu’à présent aucun fond d’atelier de faussaire ne nous était parvenu. Alexis Kugel a découvert des éléments provenant de deux ateliers distincts. Leur étude lui a permis de reconsidérer l’authenticité de nombreuses tabatières au sein de collections publiques et privées. Cette découverte est similaire en importance à celles de Reinhold Vasters et Alfred André pour les bijoux Renaissance, et sera d’un grand intérêt pour tous les collectionneurs, conservateurs, marchands et amateurs . . . → En lire plus

Appel à communication : « Les Amants magnifiques : réinventer un divertissement royal » (Rennes, 26-28 janvier 2017)

Ballet à la cour de la Louis XIVDésormais largement réévalué, le divertissement de cour français de la fin du XVIIe siècle n’en reste pas moins un objet complexe à aborder. En prenant comme point de départ Les Amants magnifiques de Molière et Lully (1670), qui sera redonné pour la première fois dans son intégralité depuis 1954 par la Cie des Malins Plaisirs (dir. Vincent Tavernier), l’Éventail (dir. Marie-Geneviève Massé) et le Concert Spirituel (dir. Hervé Niquet), l’université de Rennes 2, en partenariat avec l’Opéra de Rennes et le Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, souhaite proposer une rencontre scientifique pluridisciplinaire.

Le « Divertissement royal », représenté à Saint-Germain-en-Laye en 1670, est le seul spectacle de Molière conçu pour la cour et . . . → En lire plus

Colloque : « Les années 1910. Arts décoratifs, mode, design » (Paris, 19-21 mai 2016)

1910 afficheColloque international Les années 1910. Arts décoratifs, mode, design organisé dans le cadre du LabEx EHNE Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe, avec le soutien du Centre André Chastel, de l’Université Paris-Sorbonne et du Mobilier national

Organisé par Jérémie Cerman (Université Paris-Sorbonne, Centre André Chastel) avec l’aide de Marc Bayard (Mobilier national), Adélaïde Couillard (Centre André Chastel), Valérie Ducos (Mobilier national) et Élinor Myara Kelif (Centre André Chastel)

 

PROGRAMME

Jeudi 19 mai (Galerie Colbert, Salle Perrot)

9h Accueil

9h10 Ouverture : Barthélémy Jobert (Professeur et Président de l’Université Paris-Sorbonne)

Dany Sandron (Professeur, Université Paris-Sorbonne, responsable de l’Axe 7 du LabEx EHNE Écrire une Histoire Nouvelle de l’Europe)

Présidence de séance de la matinée : Olivier Gabet (Musées des Arts . . . → En lire plus

Colloque : « L’invention partagée » (Clermont-Ferrand, Aubusson, Limoges, 6 – 8 Avril 2016)

Colloque_invention_partagee_avril_2016 « L’invention partagée », expression que Michel Hérold a pu employer pour mettre en lumière la responsabilité plurielle de l’aspect des œuvres, est le thème général de ce colloque international qui entend réunir des spécialistes de tous domaines des arts décoratifs et visuels et de toutes périodes, afin de mieux cerner l’aspect collectif de la création ou de la production.

Tout au long du processus historique, on peut constater dans de nombreux cas des différences notables d’apparence dues à l’adaptation ou à l’exécution à partir des modèles d’origine.Dans les cas de transposition dans un medium différent d’une « invention » due à l’artiste, si l’exécutant n’est pas l’inventeur lui-même, mais seulement une main « obéissante », comment comprendre que deux . . . → En lire plus

Colloque : congrès annuel de la Renaissance Society of America (Boston, 31 mars-2 avril 2016)

Congrès de la RSA, Boston, 2016 Les organisateurs du congrès annuel de de la Renaissance Society of America (RSA) viennent de mettre en ligne le programme des rencontres qui se tiendront cette année à Boston du 31 mars au 2 avril 2016. L’histoire de l’art est représentée dans une quarantaine de sessions consacrées aux productions artistiques de la Renaissance jusqu’à la première moitié du XVIIe siècle en Europe. Peinture, sculpture, architecture, arts graphiques et arts décoratifs seront les principaux arts examinés. Parmi les différentes sessions, mentionnons :

Artists and Friendship in the Renaissance The Interaction of Art and Relics in Early Modernity Late Rembrandt in Review and in Context Bolognese Art in the Archives Renaissance . . . → En lire plus

Appel à communication : « la sculpture dans ses rapports avec les autres pratiques artistiques, 1800-1950 : IVe journée des jeunes chercheurs en sculpture » (Paris, 17 juin 2016)

Carrier-Belleuse, Rodin, Piédestal les Titans, 1878, (édition vers 1902), céramique émaillée, Paris, Musée Rodin

Carrier-Belleuse, Rodin, Piédestal les Titans, 1878, (édition vers 1902), céramique émaillée, Paris, Musée Rodin

Cette quatrième journée dédiée aux jeunes chercheurs en sculpture organisée par le musée Rodin est mise sous la responsabilité de Claire Barbillon et Dominique Jarrassé, professeurs d’histoire de l’art contemporain à Poitiers et Bordeaux. La journée est conçue pour que des doctorants ou jeunes docteurs présentent certaines de leurs perspectives de recherche, en cours ou récemment publiées.

Il ne s’agit pas tant de mettre en rapport la sculpture avec chacun des autres arts (architecture, peinture, dessin, arts décoratifs, photographie, cinéma) que d’interroger les limites strictes de ces formes d’expression . . . → En lire plus

Appel à communication : « Décor et architecture (XVIIe – XVIIIe siècle) : entre union et séparation des arts (Lausanne, 24-25 novembre 2016) »

img-1-small580

Décor et architecture (XVIIe – XVIIIe siècle) : entre union et séparation des arts

Colloque international, Université de Lausanne, 24-25 novembre 2016

Le décor, à la période moderne, est considéré comme l’une des parties fondamentales de l’architecture. Grâce à lui, celle-ci se distingue de la simple maçonnerie et peut revendiquer une forme d’excellence. Dans une telle perspective, le décor est une condition essentielle à l’architecture et non pas un élément marginal. Ce statut privilégié n’empêche cependant pas les commentateurs de s’en méfier : ils craignent la prolifération incontrôlée de l’ornement, qu’ils jugent nuisible à l’architecture. Le présent colloque ambitionne d’interroger la manière dont les rapports entre décor et architecture ont été pensés et pratiqués dans l’Europe des XVIIe et XVIIIe . . . → En lire plus

Colloque : « Le rôle de la sculpture dans la conception, la production, le collectionnisme et la présentation des arts décoratifs parisiens en Europe (1715-1815) » (Paris, 14-15 mars 2016)

André Charles Boulle, détail en bronze d'un bureau, Lens, Louvre Collaboration entre le Centre André Chastel de l’université Paris-Sorbonne et l’association Low Countries Sculpture. Seconde Partie, suite à la première tenue en 2015 à Mons alors Capitale européenne de la Culture. Avec nos vifs remerciements pour son soutien à The Boulle Project, Paris

Le colloque est accessible gratuitement à tous sur inscription préalable obligatoire par email (voir en bas du post). Les inscriptions seront clôturées le jeudi 10 mars à minuit.

Voir aussi l’appel à communication

PROGRAMME

Lundi 14 mars 2016 Centre André Chastel, Université de Paris-Sorbonne, Galerie Colbert, 2 rue Vivienne, Salle Vasari

15.00-15.30 Accueil 15.30-15.40 Bienvenue et introduction

Session 1: Collectionnisme et emprunts faits à . . . → En lire plus

Journées d’étude : « Lyon et la culture de la curiosité » (Lyon, 25-26 février 2016)

Domenico Remps, Cabinet de curiosité, vers 1690, Florence, Musée de l'office de la pierre dureLa tradition scientifique, artistique et littéraire de Lyon, son rôle culturel éminent à la Renaissance, son poids commercial, sa situation géographique privilégiée au carrefour de grandes routes européennes en faisaient assurément un des hauts lieux possibles de la culture de la curiosité telle qu’elle s’est développée en France et en Europe aux XVIe et XVIIe siècles. Pourtant, subsistent peu de traces de ce possible intérêt pour la curiosité avant la deuxième moitié du XVIIe siècle, où s’imposent quelques grandes figures de collectionneurs éminents. Ces journées d’étude viseront donc à développer les connaissances sur les réalités lyonnaises de la curiosité, qu’il s’agisse des cabinets que la ville a . . . → En lire plus

Séminaire : « Penser le décor : Face au décor » (Paris, INHA, 17 février 2016)

Sans titrePenser le décor

De la Renaissance à nos jours

Séminaire ENS Cachan / EPHE – Saprat

Organisé par CLAIRE BRUNET (ENS Cachan), ÉLÉONORE CHALLINE (ENS Cachan) et MICHAËL DECROSSAS (SAPRAT / Institut national d’histoire de l’art)

Initié en 2014/2015, le séminaire « Penser le décor » [INHA/ ENS] a montré l’actualité des réflexions et recherches portant sur le décor, tant du côté de la communauté scientifi que que du public. Historiens d’art, historiens, spécialistes d’esthétique et conservateurs de musée ont pu nouer un dialogue fécond autour de la défi nition et de l’historiographie du décor, en s’intéressant particulièrement à la nature de son pouvoir et à ses fonctions. Si cette première session interrogeait son « retour » dans le champ . . . → En lire plus

Appel à communication : « Textile Gifts in the Middle Ages – Objects, Actors, and Representations » (Rome, 3-4 novembre 2016)

8868585019f05ec3b0573354ab3f4ab3Textile Gifts in the Middle Ages – Objects, Actors, and Representations International Conference Organized by Christiane Elster, Stephanie Luther, Stefanie Seeberg and Tanja Michalsky As art history has given greater attention to material culture and its social contexts as a whole, the applied arts have also re-entered the scope of art historical discourse. Cultural-historical approaches, such as those employed in material culture studies, explore the objectness of artifacts and their efficacy. Related are studies of objects as mediums of symbolic communication, in which such objects are described and interpreted as part of complex performances of ritual and ceremony. Gifts of textiles in the Middle Ages provide a test field for the evaluation of such questions and approaches for the discipline of art . . . → En lire plus

Appel à communication : « Pour une histoire culturelle du décorateur XVIIIe – XXe siècle » (Paris, INHA, 7-8 octobre 2016)

Couverture-de-la-revue-«-The-Decorator-and-Furnisher-»-1893-234x300 Ce colloque, en analysant et précisant le rôle du décorateur dans l’aménagement intérieur, souhaiterait proposer une lecture nouvelle de l’histoire traditionnelle des styles occidentaux de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XXe siècle. Si l’historiographie a souvent privilégié l’enchaînement des innovations formelles et techniques ainsi que la notion d’avant-garde, le colloque entend davantage mettre l’accent sur le contexte socio-économique dans lequel s’inscrit l’activité du décorateur. En effet, cette approche permet de dégager une vision propre à une génération ou à un groupe social à un moment donné de l’histoire. Elle enrichit la définition de notions encore mal étudiées telles que celles d’œil collectif et de tolérance visuelle, susceptibles d’expliquer par exemple l’alternance de périodes de sur-ameublement et de . . . → En lire plus

Publication : La peinture tissée. Théorie de l’art et tapisseries des Gobelins

La peinture tissée. Théorie de l’art et tapisseries des Gobelins sous Louis XIV Par Pascal-François Bertrand, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2015

1437382572L’histoire de la manufacture royale des Gobelins est encore bien souvent perçue comme l’œuvre de Jean-Baptiste Colbert et Charles Le Brun, une idée forgée par Voltaire qui voyait dans son Siècle de Louis XIV (1751) un âge d’or perdu. Si le rôle joué par ces deux grands hommes est indéniable, il faut aussi admettre que leur action ne couvre environ qu’un tiers du règne de Louis XIV, depuis le moment où le roi a commencé à gouverner par lui-même, en mai1661, jusqu’à la mort du ministre, en septembre1683. La période qui a suivi a été globalement perçue comme . . . → En lire plus

Séminaire : « Les arts du superflu, un luxe indispensable ? » (Archives de Paris, février-juin 2016)

Les arts du superfluDe la parfumerie à la haute couture, en passant par l’horlogerie et l’artisanat du bronze, la création parisienne impose très tôt une certaine vision du bon goût. Loin du cliché superficiel, le programme des interventions invite à s’interroger sur les conditions économiques et sociales de production, à travers l’exemple de la fabrication des fleurs artificielles ou des manufactures de luxe.

La question de l’image de ces maisons est quant à elle abordée à travers deux prismes : le développement de la presse de mode et les actions menées par les fabricants pour protéger leurs créations de la contrefaçon. Enfin certaines interventions évoquent la question de la consommation de ces créations – les montres ou . . . → En lire plus

Journée d’études : « Autour de la tenture de La Dame à la Licorne. Féminité, désir, allégorie », Cinquièmes Rencontres de la galerie Colbert (Paris, 30 janvier 2016)

AFFICHE JPOS DEFLes cinquièmes rencontres de la Galerie Colbert sont organisées par l’INHA, en partenariat avec le musée de Cluny, musée national du Moyen Âge (www.musee-moyenage.fr) et toutes les institutions présentes dans la galerie (universités, centres de recherche, Inp).

Pour cette cinquième édition, la galerie Colbert ouvre à nouveau ses portes au grand public. Lieu historique conservant la mémoire du XIXe siècle et de ses fameux « passages », elle héberge depuis 2001 la plupart des établissements d’enseignement et de recherche d’Île-de-France en histoire de l’art, ainsi que l’Institut national du patrimoine, permettant de renforcer la communauté scientifique de l’histoire des arts, en tissant des liens entre chercheurs confirmés et doctorants, ainsi que la . . . → En lire plus

Appel à communication : « Auricular Style » (Londres, 5-6 octobre 2016)

MosynAuricular Style (London, 5-6 Oct 16) Wallace Collection, London, October 5 – 06, 2016

Auricular Style: Frames This two-day international conference will be the first dedicated to the Auricular style, centring on one of its most significant manifestations, the picture frame. The conference aims to stimulate awareness & study of this important but neglected style by bringing together research in fine & decorative art histories. It will consider the origins & development of the style in different materials, together with its dissemination between European centres. The conference will explore how other areas of the decorative & applied arts fed into the creation of picture frames, & were in their turn nourished through the influence of these sculptural objects. Fourteen speakers are anticipated, . . . → En lire plus

Symposium : « Si Paris m’étais conté : l’invention d’une capitale des arts, XIIIe-XXIe siècles »

Symposium_février 2016Si Paris m’était conté

L’invention d’une capitale des arts

XIIIe -XXIe siècle (2 & 3 mars 2016)

Symposium de la mairie du 11e arrondissement

Sous la direction de Martine Debieuvre, Sébastien Chauffour et Christophe Henry, avec la collaboration du Groupe de Recherche en Histoire de l’Art Moderne (GRHAM)

Comment les arts ont-il inventé la capitale de la France ? Comment les techniques de l’édification et de la représentation ont-elles fait du siège médiéval de la monarchie la première des métropoles modernes ? Comment Paris s’est-elle jouée de son passé pour mettre en scène cette modernité qui s’affiche aussi bien Place des Vosges vers 1610, rue de Rivoli vers 1810 ou dans la pyramide du Louvre en 1990 ? . . . → En lire plus

Parution : « Corrélations : les objets du décor au siècle des Lumières »

Anne Perrin Khelissa (dir.), Corrélations : les objets du décor au siècle des Lumières, Bruxelles : Université libre de Bruxelles, 2015

Broché, 24 x 16cm 264 pages, ill. couleurs Prix: 28 € ISBN: 978-2-8004-1585-7

OudryExpositions, nouvelles présentations muséographiques, colloques internationaux, programmes de recherche, travaux universitaires, publications : les arts du décor connaissent ces dernières années un vaste regain d’intérêt. Le présent volume répond à une actualité. Il entend également porter un regard renouvelé sur l’ameublement des demeures, en interrogeant la qualité artistique et technique des objets, mais aussi leurs significations sociales et culturelles. Autour d’une réflexion commune, professeurs des universités et jeunes chercheurs, conservateurs, spécialistes des arts décoratifs, de peinture, d’architecture, de littérature et d’histoire du genre font le . . . → En lire plus

Colloque : « Moïse, visage du prophète » (Paris, 2-5 décembre 2015)

Philippe de Champaigne, Moïse tenant les tables de la Loi, Milwaukee Art MuseumMalgré l’abondance de son iconographie dans l’art occidental, Moïse est une figure oubliée de l’histoire de l’art. Le fondateur du judaïsme, instituteur du Décalogue et rédacteur présumé du Pentateuque, n’apparaît que de façon diffuse dans les publications et aucun musée n’avait jamais organisé de manifestation consacrée à la figure du prophète. C’est cette lacune que le Musée d’art et d’histoire du Judaïsme se propose de combler, en dédiant une exposition à l’initiative de deux étudiants de l’université Paris 1, Matthieu Somon et Matthieu Léglise, qui en sont commissaires, en partenariat avec le Centre allemand d’histoire de l’art.

Pour compléter cette exposition, Colette Nativel organise avec Matthieu Somon, en partenariat . . . → En lire plus

Prix d’aide à la recherche au ZI de Münich : arts décoratifs

zikApplications invited: Award for Distinguished Research in the Applied Arts 2016

The Association of Friends of the Zentralinstitut für Kunstgeschichte, Munich (CONIVNCTA FLORESCIT), offers an annual award for distinguished research in the field of applied arts. The purpose of this award is to encourage younger scholars to address neglected topics and to bring the results of their work to the attention of a broader public. Consideration will be given to a Ph.D. dissertation, M.A. thesis, or scholarly article of larger scope, dealing with art historical questions which involve the applied arts. Applicants should have an academic background. The winning candidate chosen by an independent committee of scholars, will receive € 4,500 and is expected to spend three months conducting research at . . . → En lire plus