Conférence d’Isabelle Paresys : « Iconographies du vêtement et de la mode, images de temporalité » (DFK Paris, 16 janvier 2018)

Dans le cadre de son sujet annuel 2017/2018, le Centre allemand d’histoire de l’art a le plaisir de vous convier à la conférence « Iconographies du vêtement et de la mode, images de temporalité »

Par Isabelle Paresys maîtresse de conférences en histoire culturelle à l’université de Lille SHS, laboratoire IRHiS / CNRS

L’objectif de la conférence est de s’interroger sur la relation que les « images de mode » entretiennent avec le temps. Les études sur la mode insistent principalement sur la sémiotique des apparences ou analysent les esthétiques de leur représentations visuelles. Pourtant, dans une perspective historique longue, on ne . . . → En lire plus

Séminaire : « Imaginaires et représentations des bibliothèques » (Paris, INHA, janvier-juin 2018)

Séminaire : « Imaginaires et représentations des bibliothèques » (Paris, INHA, janvier-juin 2018)

Ce séminaire se donne pour objet de recherche les relations entre art et bibliothèque à travers la manière dont les artistes se sont emparés de ce matériau pour en faire un dispositif aussi bien plastique que théorique, un objet de représentation ou une source d’inspiration qui nourrit leur travail et leur imaginaire.

Dans une perspective interdisciplinaire, nous nous intéresserons aux emplois et imageries des bibliothèques dans les arts : peinture, installations, architecture, cinéma, théâtre, littérature…) Il s’agira également d’évaluer et d’interroger, d’un point de vue historiographique, la prise en compte récente par les historiens de . . . → En lire plus

Colloque international : « Suspendre l’éphémère. L’art de la fête en Europe aux XVIe et XVIIe siècles. » (Rome, 18-19 décembre 2017)

Colloque international : « Suspendre l’éphémère. L’art de la fête en Europe aux XVIe et XVIIe siècles » (Rome, Accademia di San Luca, 18-19 décembre 2017)

Sous la direction de : Sabine Frommel, Juliette Ferdinand, Giulia Cicali

Organisé par : EHPE, PSL (équipe HISTARA), Accademia Nazionale di San Luca

L’art de l’éphémère présente par essence un paradoxe, si l’on compare les moyens qu’il mobilise – de la réalisation méticuleuse des objets à leurs coûts souvent exorbitants – avec son caractère absolument transitoire. Cette contradiction apparente doit être envisagée en tenant compte du rôle des fêtes pour lesquelles elles étaient destinées : un rôle fondamental dans la construction de l’image des maisons . . . → En lire plus

« Terra Foundation Research Workshop » (Paris, 7 Décembre 2017)

Terra Foundation Research Workshop (Paris, 7 décembre 2017)

Looking at the role played by commerce, mechanisms of display, and promotional strategies in late nineteenth and early twentieth century art and visual culture in the United States, this workshop will provide the opportunity to discuss key issues in current doctoral research on American art. Special attention will be given to the challenges and methodologies pertaining to the exploration of American art in a global context. The first session will focus on the following projects:

Tomas Wilfred (1889–1968): The Avant-garde of Intermedia Pierre-Jacques Pernuit, PhD candidate, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Commercializing Culture: The Display of Art in French, British and American . . . → En lire plus

Postes : Rijksmuseum Fellowship Programme (Amsterdam)

Rijksmuseum Fellowship Programme (Amsterdam)

Amsterdam, September 01, 2018 Application deadline: 14 janv. 2018 www.rijksmuseum.nl/fellowships

We welcome international research proposals which open new perspectives on the Rijksmuseum’s collection, its history and activities. The purpose of the programme is to enable applicants to base part of their research at the Rijksmuseum and thus to strengthen the bonds between the museum and universities. The focus of research should relate to the Rijksmuseum’s collection and activities, and may encompass any of its varied holdings, including paintings, sculpture, decorative arts, prints, drawings, photography and historical artefacts. The programme offers students and academic scholars access to the museum’s collections, library, conservation laboratories and curatorial expertise. Furthermore, the museum facilitates opportunities for Fellows to engage in workshops and excursions to encourage . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : « L’objet comme gageure : pour une approche matérielle de l’histoire du vêtement »

Conférence du GRHAM : « L’objet comme gageure : pour une approche matérielle de l’histoire du vêtement » par Ariane Fennetaux (Paris, 16 novembre 2017).

Type : Conférence (entrée libre) Date et horaire : jeudi 16 novembre 2017 à 19h. Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Demargne (rez-de-chaussée). Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

L’intervention se fonde sur une monographie à paraître, The Artful Pockets: Social and Cultural History of an Everyday Object 17th-19th century, qui se propose de faire une histoire sociale et culturelle d’un accessoire méconnu du vestiaire féminin, la poche. Entre la fin du XVIIe siècle et la fin du XIXe siècle, celle-ci se présente . . . → En lire plus

Appel à candidature : Prix Nicole 2018

Appel à candidature : Prix Nicole 2018

Le Prix Nicole, créé à l’initiative de la Société de l’Histoire de l’Art français, récompense chaque année l’auteur d’une thèse de doctorat portant sur l’art français du XVIe, du XVIIe ou du XVIIIe siècle, relative à la peinture, au dessin, à la gravure, à la sculpture, à l’architecture ou aux arts décoratifs. Il est décerné sous l’égide du Comité français d’histoire de l’art.

Le prix Nicole 2017 a été attribué à Astrid Castres pour sa thèse Brodeurs et chasubliers à Paris au XVIe siècle, soutenue en 2016 sous la direction de M. Guy-Michel Leproux, Directeur d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes.

Ne . . . → En lire plus

Deuxième colloque international : « Décor et architecture (XVIe-XVIIe siècle) : entre union et séparation des arts » (Lausanne, 15-16 novembre 2017)

 

Le décor, à la période moderne, est considéré comme l’une des parties fondamentales de l’architecture. Grâce à lui, celle-ci se distingue de la simple maçonnerie et peut revendiquer une forme d’excellence. Dans une telle perspective, le décor est une condition essentielle à l’architecture et non pas un élément marginal. Ce statut privilégié n’empêche cependant pas les commentateurs de s’en méfier : ils craignent la prolifération incontrôlée de l’ornement, qu’ils jugent nuisible à l’architecture. Le présent colloque ambitionne d’interroger la manière dont les rapports entre décor et architecture ont été pensés et pratiqués dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles.

Notre perception de ces liens est souvent informée par des approches téléologiques. Ainsi, . . . → En lire plus

Aide à la publication : Prix Bruno Pons 2017

Aide à la publication : Prix Bruno Pons 2017

Créée en 2009 sous l’égide de la Fondation de France grâce au legs Geneviève Pons, la fondation Bruno Pons décerne tous les deux ans un prix dans le domaine de l’histoire de l’art.

Le Prix Bruno Pons a pour vocation de récompenser, sous la forme d’aide à la publication, une thèse de doctorat traitant de l’architecture et/ ou des arts décoratifs en France et de son influence en Europe au XVIIIèmesiècle, deux domaines dans lesquels Bruno Pons était un chercheur internationalement reconnu.

Ce prix est pour l’année 2017 d’un montant de 4 600 euros. Il sera versé . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Le fond comme catégorie esthétique » (Paris, 12 octobre 2017)

Journée d’étude doctorale : « Le fond comme catégorie esthétique ». Paris, 12 octobre 2017. Paris, INHA, Galerie Colbert, salle Vasari, 2 rue Vivienne.

Sous la responsabilité scientifique de Danièle Cohn (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – PhiCo) et d’Etienne Jollet (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne – HiCSA).

La journée d’études se propose de mêler les interrogations menées conjointement par les participants sur les notions de fond et de catégorie esthétique, en s’interrogeant sur le bien-fondé d’un tel rapprochement. La notion de fond peut en effet être utilisée à des fins descriptives, pour rendre compte de la spatialité de l’œuvre (elle est alors arrière-plan) ; elle peut l’être également pour évoquer le . . . → En lire plus

Colloque international : « Germain Boffrand (1667-1754). Un architecte, un réseau ? » (20-21 octobre 2017, Lunéville et Nancy)

Colloque international : « Germain Boffrand (1667-1754). Un architecte, un réseau ? » 20-21 octobre, château de Lunéville et musée des Beaux-Arts de Nancy

Germain Boffrand est un génie aux talents multiples mais méconnu du grand public. Pour réparer cette injustice mais surtout pour faire partager au plus grand nombre ses exceptionnelles réalisations, au plan national, une association est née à l’initiative des deux adjoints à la culture de Nancy et Lunéville, Lucienne Redercher et Benoît Tallot, baptisée « Mission Boffrand 2017-2023 », elle a pour objectif l’organisation, dès 2017, de différents événements et manifestations autour des réalisations de Germain Boffrand, et d’œuvrer à la sauvegarde de bâtiments remarquables en . . . → En lire plus

Journée d’études : « Autour d’Hector Guimard » (Paris, 13 octobre 2017)

Journée d’études : « Autour d’Hector Guimard », pour le 150e anniversaire de sa naissance

Les Arts Décoratifs consacrent une journée d’études à Hector Guimard afin de faire le point sur la recherche actuelle. Journée organisée par Évelyne Possémé, conservatrice en chef du département Art nouveau / Art déco, musée des Arts décoratifs et Philippe Thiébaut, conservateur général honoraire du patrimoine.

Programme (vendredi 13 octobre 2017, salle de conférence) :

9h30 Introduction, par Évelyne Possémé, conservatrice en chef du département Art nouveau / Art déco, musée des Arts décoratifs et Philippe Thiébaut, conservateur général honoraire du patrimoine

10hLa redécouverte d’Hector Guimard autour de 1970, par Alain . . . → En lire plus

Journée d’études : « Ces matières sans rivales », la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres, (Paris, 13 octobre 2017)

Journée d’études : « Ces matières sans rivales », la céramique architecturale et la manufacture de Sèvres

Vendredi 13 Octobre 2017, 9h30 /17h30

INHA, 2 rue Vivienne 75002, 1er étage, salle Vasari

Organisée par le LABEX CAP et la Cité de la céramique

Que ce soit comme matériau ou comme élément de décor, la céramique architecturale connaît un nouvel essor à la fin du XVIIIe siècle en Europe.

Au coeur des réflexions esthétiques et techniques du XIXe siècle, nombre de créations et leurs auteurs restent cependant méconnus.

Lieu d’exception tant par sa production que par ses expérimentations techniques, Sèvres, tantôt pionnière, tantôt suiveuse, apparaît importante pour retracer l’histoire de la . . . → En lire plus

Colloque : « La Renaissance réinventée. Historiographie, architecture et art décoratif à Lyon aux XIXe et XXe siècles » (Lyon, 6-7 octobre 2017)

Colloque : La Renaissance réinventée. Historiographie, architecture et art décoratif à Lyon aux XIXe et XXe siècles (sous la direction de Philippe Dufieux et Jacques Rossiaud). Musée des Beaux-Arts de Lyon (auditorium Henri Focillon, 6-7 octobre 2017).

Malgré la fécondité de la Renaissance lyonnaise, le Lyon du XVIe siècle a été largement occulté par l’historiographie nationale à la faveur d’une construction idéalisée de la Renaissance française sur fond de centralisation politique et culturelle bercée d’italianité. À l’époque contemporaine pourtant, la redécouverte de la Renaissance entre Rhône et Saône devait contribuer fortement à la définition de l’identité même de la cité rhodanienne – jusqu’à la protection du Vieux-Lyon au . . . → En lire plus

Colloque : « Art et économie en France et en Italie au XIVe siècle. Nouvelles enquêtes. » (Lausanne, 19-20 octobre 2017)

Colloque : « Art et économie en France et en Italie au XIVe siècle. Nouvelles enquêtes », Université de Lausanne – Site de Sorge, Bâtiment Amphipole, salle 342, 19-20 octobre 2017

Jeudi 19 octobre 2017, 14h00-18h00 :

14h00 : Accueil des participant-e-s. Ouverture des travaux, par Nicolas Bock et Michele Tomasi

14h30 : L’Italie au Trecento et au Quattrocento : da Giotto alla morte !

– Damien Cerutti (Université de Lausanne) : Giotto & Cie. Réflexions sur le marché pictural florentin dans le deuxième quart du Trecento

– Katalin Prajda (University of Chicago) : Finanze e attività imprenditoriale nelle industrie pittoriche, orafe e di . . . → En lire plus

Appel à communication : « Aménagement intérieur et cohabitation des styles aux époques moderne et contemporaine » (Paris, INHA, 19 mars 2018)

Appel à communication : journée d’études « Aménagement intérieur et cohabitation des styles aux époques modernes et contemporaines » (Paris, Institut national d’Histoire de l’Art, salle Vasari, 19 mars 2018)

Cette journée d’études interrogera l’adaptation dans un espace domestique, de façon usuelle et pragmatique, d’objets qui n’étaient originellement pas destinés à se rencontrer, en jouant malgré ou avec leur dissemblance. Ce thème a été récemment mis à l’honneur par la Galerie des Gobelins lors de l’exposition À table avec le mobilier national[1], où les peintures, cartons et tentures du XVIIIe siècle de la manufacture royale encadraient 50 ans de création mobilière de l’Atelier de Recherche et de . . . → En lire plus

Workshop : « Bleu et blanc » d’inspiration chinoise. Porcelaines et faïences, entre sources visuelles et réalités matérielles (XVIe-XVIIIe s.) (Toulouse, 2018)

Workshop : « Bleu et blanc » d’inspiration chinoise. Porcelaines et faïences, entre sources visuelles et réalités matérielles (XVIe-XVIIIe s.)

(FRAMESPA (UMR 5136), thématique 3

2018 – Université Toulouse Jean-Jaurès – UT2J

 

Responsables scientifiques :

Sophie DUHEM.

Émilie ROFFIDAL.

Workshop 2018 :

La production de « bleu et blanc » chinois ou « d’inspiration chinoise » constitue un objet d’étude significatif. Les fameuses porcelaines à glaçure Qinghua, fabriquées notamment à Jingdezhen (Jiangxi) durant l’époque Yuan, ont commencé à circuler au sein des cours européennes à l’aube du XVIe siècle. C’est seulement au cours du XVIIe siècle qu’elles furent l’objet d’un . . . → En lire plus

Appel à communication : Regards croisés sur les arts à Genève (1846-1896).

Appel à communication. Regards croisés sur les arts à Genève (1846-1896)

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, Genève, comme la plupart des villes suisses et européennes, subit de profondes transformations. La révolution radicale, la démographie croissante, l’industrialisation, la mise en réseau des centres urbains par le télégraphe et le chemin de fer sont autant de phénomènes qui invitent à repenser la ville et son identité au sein d’une Europe dont les frontières géographiques et les systèmes politiques demeurent instables.

À Genève, les fortifications sont démolies, l’extension de la ville est planifiée, de nouvelles institutions et industries voient le jour. Le colossal legs de Charles II de Brunswick permet d’accélérer . . . → En lire plus

Appel à communication : Lits historiques. À la recherche des lits européens du XVe au XVIIIe siècle – usages, formes et décors.

Journée d’étude organisée par le Comité scientifique sur les lits de la Renaissance et du XVIIe siècle, le musée national de la Renaissance, le Centre des Monuments Nationaux et l’École du Louvre Le mardi 20 février 2018

à l’Ecole du Louvre, amphithéâtre Dürer

 

Les lits trônent dans les chambres ; ils en sont la définition ultime. Aux yeux du public, pas de chambre sans lit – et sans chambre, pas de maison. Aucun visiteur, ancien ou contemporain, n’imagine quitter Versailles sans avoir vu le lit du roi, comme au Louvre la Joconde. La multiplication au XIXe siècle des chambres de François Ier ou de Henri IV – et . . . → En lire plus

Appel à contribution : Métiers d’art itinérants. Artisans en migration (Europe XVIIe-XIXe siècle)

Appel à contribution : « Métiers d’art itinérants. Artisans en migration (Europe XVIIe-XIXe siècle) », pour le dossier « Métiers d’art itinérants » à paraître dans la revue Diasporas : circulations, migrations histoire.

Ce numéro (n°32, 2018/2) sera publié en version papier et mis en ligne sur le portail Revues.org.

Résumé :

Il s’agit d’étudier, dans un contexte de migration, la nature des dynamiques sociales à l’œuvre avec l’arrivée de populations émigrées d’artisans des métiers d’art, en milieu urbain et/ou rural, du XVIIe au XIXe siècle. Si une partie du dossier portera sur la présence des Italiens en France, d’autres cas peuvent être abordés en Europe et pour diverses spécialités (peintre-décorateur, maître-verrier, . . . → En lire plus