Editions du GRHAM : « Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles : actes journée d’étude, 27 octobre 2016, Paris, Institut national d’histoire de l’art. Paris, Éditions du GRHAM, 2017 »

Ill. : William Hogarth, Time Smoking a Picture, ca. 1761, New York The Metropolitan Museum of Art (Public Domain Dedication)

Type : Actes journée d’étude – Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles Publication & Diffusion : à partir du 1er juin 2017, Bibliothèques spécialisées en Histoire de l’art Editeur : Paris, Editions du GRHAM

Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles : actes journée d’étude, 27 octobre 2016, Paris, Institut national d’histoire de l’art. Paris, Éditions du GRHAM, 2017 / isbn 978-2-9559546-0-7

Non commercialisé, liste de diffusion prochainement disponible sur le site du GRHAM.

Le thème de la Réception critique de la restauration du XVIIIe au XXe . . . → En lire plus

Journée d’études du GRHAM : « Interpréter l’Histoire dans les arts décoratifs au XVIIIe siècle » (Paris, 15 juin 2017)

Anonyme (France), Diane et Endymion, 1772 – 1773, tabatière en or, écailles de tortue et ivoire, 3,2 x 7,6 cm, New York, Metropolitan Museum.

Type : Journée d’études. Date et horaire : jeudi 15 juin 2017 à partir de 9h. Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Vasari.

Programme :

9h00 – 9h20 : Accueil des participants.

9h20 – 9h30 : Mot de bienvenue du GRHAM.

Session 1 :

Présidente de séance : Natacha Coquery (université Lumière Lyon 2).

9h30 – 10h30 : Chloé Perrot (université de Lille 3 et École du Louvre) : « La Nouvelle Iconologie Historique » de Jean-Charles . . . → En lire plus

Journée d’études Collections et collectionneurs d’art italien en Picardie, autour du duc d’Aumale (Chantilly, 7 juin 2017)

À l’occasion de l’exposition Heures italiennes.Trésors de la peinture italienne en Picardie (XIVe – XVIIIe siècles) présentée de mars à juillet 2017 à Amiens, Chantilly, Beauvais et Compiègne, l’INHA s’associe avec le musée Condé à Chantilly pour organiser une journée d’études autour des collections de peinture italienne en Picardie. Cette journée se situe à la croisée de l’histoire du goût pour la peinture italienne, de sa réception et de l’histoire des collections. Elle se concentrera sur les grandes figures de collectionneurs du XIXe siècle, ainsi que sur les œuvres qui composent ces collections. Elle a pour objectif d’étudier les comportements des collectionneurs, ces « personnages centraux . . . → En lire plus

Parution : « Par-delà le cubisme »

François Lucbert, Yves Chevrefils Desbiolles (dir.), Par-delà le cubisme : études sur Roger de la Fresnaye, suivies de correspondances de l’artiste, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2017

17 x 24,5 cm, 408 p.

ISBN 978-2-7535-5262-3

Prix : 29 €

Pour découvrir l’ouvrage sur le site de l’éditeur cliquez ici.

Composé de deux parties distinctes, complémentaires l’une de l’autre, l’ouvrage situe Roger de La Fresnaye (1885-1925) dans ses interactions avec la scène culturelle européenne des années 1910- 1925. Les correspondances éditées dans la deuxième partie du volume dévoilent beaucoup de faits et de documents inédits venant étayer les études qui en forment la première. La confrontation du discours de l’artiste avec les analyses . . . → En lire plus

Appel à communication (New Orleans, RSA 2018) : « La gloire des inscriptions : épigraphie, art monumental et architecture à la Renaissance (XVe-XVIIe siècles)

Appel à communication (New Orleans, RSA 2018) : « La Gloire des Inscriptions : épigraphie, architecture et art monumental à la Renaissance (XVe-XVIIe siècles)

 

Le goût des inscriptions chez les humanistes et l‘imitation de l’épigraphie ancienne dans le domaine des arts constituent l’un des aspects les plus remarquables de l’Imitatio Antiquitatis à la Renaissance. Cette volonté de surpasser les Anciens, y compris dans l’art de l’inscription, est particulièrement sensible en architecture et dans les différentes formes d’art monumental. Devises, titulatures, éloges et dédicaces, tituli de saints, épitaphes funéraires, poèmes ou simples distiques, signatures all’antica, etc. : les inscriptions abondent sur les monuments publics, les façades d’églises, les portails . . . → En lire plus

Call for Papers (New Orleans, RSA 2018): The Glory of Inscriptions: « epigraphic writing, classical architecture and monumental art in the Renaissance (15th-17th century) »

Call for Papers:

The Glory of Inscriptions: epigraphic writing, classical architecture and monumental art in the Renaissance (15th-17th century)

Two of the most remarkable aspects of the Imitatio Antiquitatis in the Renaissance are the taste for inscriptions among the humanists and the imitation of ancient epigraphy in the field of the arts. The desire to surpass the Ancients, especially in the art of inscription, is particularly noticeable in architecture and in the various forms of monumental art. Motto, titulature, praises and dedications, tituli of saints, consecrations of monuments, funeral epitaphs, poems or simple distiches, all’antica signatures, etc. – inscriptions are numerous on public monuments, churches . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : « Questions d’attribution » par Ambroise et Hubert Duchemin (Paris, 18 mai 2017)

Type : Conférence (entrée libre). Date et horaire : jeudi 18 mai 2017 à 19h. Lieu : Paris, Institut National d’Histoire de l’Art, salle Demargne (rez-de-chaussée). Pour tout renseignement : asso.grham@gmail.com

A l’occasion de la dernière conférence de son cycle 2016-2017, le GRHAM invite la Galerie Hubert Duchemin pour une séance dédiée à un vaste débat sur l’attribution.

Ambroise Duchemin présentera une communication axée autour de la découverte d’un portrait de Fortuné Dufau (1770-1821). L’attribution à cet élève de Girodet d’un petit tableau longtemps resté anonyme a permis de redécouvrir un artiste oublié et de mettre un nom sur un des portraits les plus mystérieux . . . → En lire plus

Conférence : Matisse et le coup du bambou (Paris, 12 mai 2017)

Spécialiste de l’art européen et américain du XXe siècle, Yve-Alain Bois s’intéressera à la canne de bambou comme instrument de dessin pour Henri Matisse. Cette pratique inhabituelle est directement liée à la découverte, dès les années 1900, qu’il lui est impossible de mettre au carreau un dessin en vue d’une grande composition, puisque la qualité d’une couleur se modifie en fonction de la quantité de surface qu’elle recouvre.

À la fin des années 1940, alors qu’il décore la Chapelle du Rosaire à Vence, Matisse a encore recours à cet outil particulièrement . . . → En lire plus

Conférence : « Colorier les idoles, habiller les murs. Regards croisés sur la polychromie, entre Antiquité et modernité », par Arnaud Dubois et Adeline Grand-Clément (Paris, INHA, 2 mai 2017)

4 mai 2017

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris

Salle Walter Benjamin, 10h-12h. Entrée libre

 

Adeline Grand-Clément et Arnaud Dubois engageront une discussion comparatiste autour de la notion de « polychromie » et des pratiques qu’elle a recouvertes au cours de l’histoire, en faisant dialoguer leurs corpus d’étude, antique et contemporain. La première partie de l’échange portera sur le rapport entre peau et couleur dans la statuaire en marbre de la Grèce archaïque : pourquoi cette nécessité de « colorier les idoles » (formule empruntée à Quatremère de Quincy) ? La seconde partie concernera les pratiques de la couleur en architecture contemporaine, notamment celles de Patrick Bouchain, . . . → En lire plus

Colloque international : Peindre à Rouen au XVIe siècle (Université de Genève, 28-29 avril 2017)

Amorcé à l’Université de Genève dès 2010, le programme Peindre en France à la Renaissance cherche à reconstruire la dynamique de la peinture produite dans le royaume de France aux XVe et XVIe siècles, en tenant compte de toutes les techniques impliquées par le métier du peintre. Il a déjà généré cinq volumes publiés aux éditions Silvana et qui forment collection. Les deux premiers (2011-2012) ont fixé le cadre méthodologique. Les trois suivants se sont focalisés sur d’importants foyers artistiques : Lyon (2014), Troyes (2015) et Dijon (2016). Le présent colloque, sixième de la série, vise à reconstituer la peinture produite à Rouen, . . . → En lire plus

Colloque : « D’autres regards sur les frères Le Nain » (Lens, 5 et 6 mai 2017)

Colloque international : D’autres regards sur les frères Le Nain

Depuis leur redécouverte il y a plus d’un siècle, l’oeuvre des frères Le Nain a fasciné l’histoire de l’art française, de Champfleury à Jacques Thuillier en passant par Paul Jamot. Cette fascination a permis de ne pas limiter leur création à la peinture de genre, comme à l’élaboration de catalogues raisonnés avec distinction des trois frères, mais elle laisse de côté certains domaines : les liens avec le nord ont été rapidement négligés. Le dialogue avec les historiens, en vue d’une meilleure compréhension culturelle de leurs oeuvres, ne s’est pas vraiment établi. Profitant que l’exposition sur les frères Le Nain soit présentée dans la région des Hauts-de-France au Louvre-Lens du 22 . . . → En lire plus

Appel à communication : « Historians of Netherlandish Art Conference » (Gand, 24-26 mai 2018)

Historians of Netherlandish Art Conference (Ghent, 24-26 May 2018) Ghent, HNA Conference Deadline: May 15, 2017 [1] Bruegel’s Politics Among the most unforgettable lines from Karel van Mander’s biography of Pieter Bruegel the Elder are those that concern the artist’s final hours. Bruegel, on his deathbed, asked his wife to burn some of his works “either because he was sorry or because he was afraid that on their account, she would get into trouble or might have to answer for them.” The implication that Bruegel produced a body of images of a polemic if not overtly political nature has long haunted scholarship on the artist. Many . . . → En lire plus

Colloque : « Alphonse Legros de la France à l’Angleterre /Alphonse Legros in France and Britain » (Dijon, 4-5 mai 2017)

Né à Dijon en 1837, Alphonse Legros aurait fréquenté l’École des Beaux-Arts de sa ville natale avant de gagner Paris puis Londres où il s’installe en 1863. En 1876, il est nommé professeur à la Slade, où il introduit l’enseignement de la gravure et de la sculpture. Membre fondateur en 1880 de la Society of Painters-Etchers, dont l’influence sur le renouveau de la gravure et de l’art du livre illustré est notable, Legros est également un médailliste reconnu, jouant un rôle important dans le renouveau de cet art. Lorsqu’il meurt en 1911, il est un citoyen britannique auquel la Tate Gallery rendra hommage par une très grande rétrospective.

Cet . . . → En lire plus

Appel à communication : XXIe séminaire d’histoire de l’art vénitien (Ecole du Louvre / Istituto Veneto, Venise, 29 juin – 5 juillet 2017)

XXIe SÉMINAIRE D’HISTOIRE DE L’ART VÉNITIEN
XXI SEMINARIO DI STORIA DELL’ARTE VENETA

/

VENISE, DU 29 JUIN AU 5 JUILLET 2017 VENEZIA, DAL 29 GIUGNO AL 5 LUGLIO 2017

———————————————————————————
École du Louvre, Istituto Veneto di Scienze, Lettere ed Arti
——————————————————————————–
DE BELLINI A TIEPOLO, LES SCUOLE DE VENISE

. . . → En lire plus

Conférence : « Les annotations du Greco sur Vitruve », par Maria Georgilaki

6 avril 2017

INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris

Salle Walter Benjamin, 10h-12h. Entrée libre

Natif de Crète, orthodoxe, peintre d’icônes de renom, citoyen vénitien, tolédan d’adoption et artiste des autorités étatiques espagnoles, ami d’intellectuels et de prélats contre-réformistes, le Greco est pourtant plus connu par les lieux communs du XIXe siècle (mysticisme, déraison, extravagance, etc.), très résistants aux découvertes des historiens. À sa mort, il possède une des plus grandes bibliothèques d’artiste ou d’amateur d’art connues du XVIe siècle. Ses manuscrits volumineux étant tous perdus, il ne nous reste de sa pensée que les annotations sur quelques-uns de ses . . . → En lire plus

UC Berkeley Launches pieterbruegel.net, a Scholarly Research Site

UC Berkeley Launches pieterbruegel.net, a Scholarly Research Site

Elizabeth Honig and a team of UC Berkeley researchers announced the launch of pieterbruegel.net, a new scholarly research site dedicated to Jan Brueghel’s famous father, Pieter Bruegel. After the success of our first site, janbrueghel.net, we are proud to present the next step in our efforts to digitally catalogue the Brueg(h)el family of artists.

Pieterbruegel.net builds off of its predecessor, janbrueghel.net, in style and function. Scholars can access all of the, drawings, prints, and paintings that Pieter produced. Individual pages within the site document each object’s physical data, provenance, and bibliography. Visitors can browse the site by location and genre, while discovering related works through an extensive array of keywords and . . . → En lire plus

Appel à communication : « Early Netherlandish Art in the Long 19th Century » (Gand, 24-26 mai 2018)

Revisiting Rediscovery: Early Netherlandish Art in the Long 19th Century Francis Haskell famously argued that the “rediscovery” of early Netherlandish painting in the nineteenth century was central to the notions of history and culture that undergirded the rise of the modern nation-states of Belgium and the Netherlands. This view has been enriched by recent scholarship on the medieval and Renaissance revivalist movements that took hold in both countries from about 1840 through the early years of the twentieth century. Yet the complex relationship between artistic and literary practices of the period and the emergence of a distinctly northern European history of art remains largely unexamined, and its impliations unacknowledged. As Léon de Laborde, Camille Lemonnier, Émile Verhaeren, Hippolyte Fierens-Gevaert, and, slightly later, . . . → En lire plus

Conférence de Harald Floss, « La naissance de l’art figuratif il y a 40 000 ans – son contexte, sa motivation et sa réception dans l’art moderne de l’Allemagne » (23/03/2017, Paris)

La naissance de l’art figuratif il y a 40 000 ans – son contexte, sa motivation et sa réception dans l’art moderne de l’Allemagne, conference par Harald Floss, Universität Tübingen

18h15

Le champ de recherche explorant la relation entre préhistoire et modernité jouit actuellement d’une attention de premier plan dans l’histoire de l’art allemande comme française. Si le discours transdisciplinaire au confluent de l’archéologie, de la recherche sur la préhistoire et de l’histoire de l’art repose en France sur une longue tradition, il n’en est pas de même dans les pays germanophones, où un travail de sensibilisation reste encore nécessaire.

Dans ce contexte, la préhistoire nous . . . → En lire plus

Conférence du GRHAM : « Les Ateliers des Le Nain » par Olivier Bonfait (Paris, 20 mars 2017)

Antoine Le Nain, Portrait présumé des frères Le Nain, dit L’Atelier, Grande-Bretagne, collection privée.

De la date de leur naissance aux circonstances de leurs décès, les frères Le Nain (Antoine, Louis, Matthieu) posent de nombreux problèmes, qui ne concernent pas uniquement la distinction des mains. L’historiographie a toujours souligné la concorde entre les trois frères, mais les témoignages anciens introduisent rapidement des singularités dans le groupe ; ils sont peintres dans le faubourg de Saint-Germain des Prés, mais font tout de suite partie de l’Académie royale.

Les deux représentations d’ateliers laissés par les trois frères (celle actuellement conservé dans la collection Bute, peinte vers . . . → En lire plus

Appel à communication : « Décor et architecture : entre union et séparation des arts (XVIe-XVIIe siècle) » (Lausanne, 16-17 novembre 2017)

Le décor à la période moderne est considéré comme l’une des parties constitutives de l’architecture. Grâce à lui, celle-ci se distingue de la simple maçonnerie et peut revendiquer une forme d’excellence. Dans une telle perspective, le décor est une condition essentielle à l’architecture et non pas un élément marginal. Or dans l’historiographie, décor et architecture sont souvent étudiés de manière séparée, ce qui institue de fait une rupture entre ces deux champs, susceptible de biaiser notre compréhension de la production artistique.

L’université de Lausanne organise deux rencontres internationales afin d’interroger les liens multiples entre décor et architecture en Europe à l’époque moderne et proposer de nouvelles perspectives de recherche. . . . → En lire plus