Appel à communication : « Colloque Paul Perdrizet » (Nancy, 7-9 novembre 2018)

Appel à communication : « colloque Paul Perdrizet » (Nancy, 7-9 novembre 2018)

Les travaux de l’archéologue et historien de l’art Paul Perdrizet (Montbéliard, 1870 – Nancy, 1938) restent des références importantes dans des domaines aussi variés que l’épigraphie grecque (Perdrizet et Lefebvre 1919), les terres cuites de l’Égypte gréco-romaine (Perdrizet 1921) ou encore l’iconographie de la Vierge (Perdrizet 1908) et le culte des saints à la fin du Moyen Âge (Perdrizet 1933), pour ne prendre en exemple que quelques-unes de ses études toujours citées par la recherche contemporaine. Pourtant, cette personnalité riche et complexe n’a pratiquement pas fait l’objet de travaux d’historiographie, hormis quelques contributions . . . → En lire plus

Lancement du carnet en ligne des Amis de l’art nordique (AARNO)

© RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Tony Querrec

Lancement du carnet en ligne des Amis de l’art nordique (AARNO)

Lancé en 2017, l’AARNO se propose de réunir la communauté des spécialistes modernistes des arts flamand, hollandais, germanique et scandinave actuellement actifs en France et ce, tant dans les domaines de la recherche et de l’enseignement universitaire que de la conservation et de la restauration, du commissariat d’exposition ou du marché de l’art.

Ce carnet en ligne est ainsi destiné à rassembler, relayer et publier les activités liées à ce nouveau réseau, libre, ouvert et informel, de spécialistes français ou francophones, mais aussi à commenter et enrichir, tout évènement qui pourrait lui être soumis (exposition artistique, publication d’ouvrage ou de base de données, . . . → En lire plus

Colloque : « Genealogy and Morphology. Perspectives on the Origin and Becoming of Images » (16 novembre 2017, Paris)

Genealogy and Morphology. Perspectives on the Origin and Becoming of Images

If genealogy deals with the problem of lineage, morphology has since Goethe’s work treated the becoming of forms, later also the becoming of images, genres, literary phenomena etc. Together genealogy and morphology provide the outlines for a type of question that asks from where things come, up to the philosophically rigorous inquiry into the question of origins, while also studying the phenomenon of transformation and its regularities. These issues will be discussed from a range of perspectives on the occasion of this study day, organized within the framework of the international research group Bilderfahrzeuge: . . . → En lire plus

Appel à communication : « Netherlands Yearbook for History of Art, issue: Connoisseurship »

Appel à communication : « Netherlands Yearbook for History of Art, issue: Connoisseurship » (Nederlands Kunsthistorisch Jaarboek, vol.69, 2019)

Connoisseurship and the Knowledge of Art in the Netherlands, 1400 to the present.

Connoisseurship has long been suspect. Though essential to the study of material objects, it has been opposed to the more ‘substantive’ discipline of academic art history, and reviled as outmoded and elitist, as tainted by the market, and as concerned merely with such artist-reifying/mystifying issues as attribution, authenticity and the autograph ‘hand’. The connoisseur – with typically his ‘eye’ – has been dismissed as a dinosaur.

Yet, the practice of connoisseurship has continued apace – indeed, has been reinvented – in print rooms and museums, in the venues of the art market, and in the . . . → En lire plus

Séminaire : « Critical Heritage Studies. Épistémologies, réception et actualité (Europe, Asie, Monde) » (Paris, EHESS et INHA, 2017-2018)

Séminaire : Critical Heritage Studies. Épistémologies, réception et actualité (Europe, Asie, Monde).

Caroline Bodolec, (CCJ-CECMC), Cyril Isnart (IDEMEC), Claudie Voisenat (IIAC-LAHIC) Le 2e jeudi du mois. Du 9 novembre 2017 au 14 juin 2018 EHESS ou Institut national du patrimoine

Apparu à la fin des années 2000 dans le monde anglo-saxon, le domaine des études critiques du patrimoine culturel, Critical Heritage Studies, s’est rapidement affirmé comme un espace international de réexamen critique des modalités pratiques et des théories qui structurent les activités patrimoniales. Il s’est développé aussi bien dans les espaces post-coloniaux que dans les pays occidentaux et dans les puissances économiques émergentes. En France, la réflexion et le débat sur le patrimoine culturel dans les sciences sociales s’est ouvert dès les années 1980 en prenant appui sur l’histoire, l’anthropologie, . . . → En lire plus

Appel à candidature : ateliers doctoraux arts visuels au Maghreb et au Moyen Orient (XIX-XXIe)

Les Ateliers doctoraux des Arts Visuels au Maghreb et au Moyen-Orient — XIXe-XIXe siècle (2ème session) “Moderne” et “contemporain” : usages et enjeux historiographiques comparés Paris, 12-14 février 2018

Un projet de l’ARVIMM, organisé avec le partenariat de l’Unité d’arabe de l’Université de Genève, de l’Institut d’étude de l’Islam et des Sociétés du Monde Musulman (IISSMM-EHESS) et de la Chaire Moyen-Orient Méditerranée de PSL à l’École normale supérieure Avec la collaboration du département Recherche et Mondialisation du MNAM – Centre Georges Pompidou Présentation Dans le cadre des réflexions autour de l’écriture de l’histoire de l’art du Maghreb et du Moyen-Orient entamées pendant le séminaire “Histoires de . . . → En lire plus

Conférence : « Meyer Schapiro, en dessinant », par Jérémie Koering (Paris, 15 novembre 2017)

Conférence : « Meyer Schapiro, en dessinant », par Jérémie Koering (Paris, 15 novembre 2017)

Meyer Schapiro, l’un des grands historiens de l’art du XXe siècle, était un dessinateur impénitent. Ses archives, conservées à Columbia University, comptent des milliers de dessins dédiés notamment à l’étude de la sculpture romane (Moissac), de la peinture moderne au XIXe siècle (Courbet, Manet, Van Gogh, Cézanne, Seurat) ou encore de l’art cubiste et abstrait (Picasso, Kandinsky, Malevitch, Pollock). L’analyse de quelques-uns de ces documents nous permettra d’observer Schapiro au travail, et de révéler ainsi la fécondité exploratoire de cet instrument graphique trop souvent négligé par les historiens de l’art.

Rencontre du mercredi 15 novembre 2017 Galerie . . . → En lire plus

Séminaire de Studio XIX : « Rencontres autour du XIXe siècle, Histoire de l’art et Pluridisciplinarité » (Paris, 2017-2018)

Séminaire de Studio XIX : Rencontres autour du XIXe siècles, Histoire de l’art et Pluridisciplinarité (Paris, 2017-2018)

STUDIO XIX est un groupe de recherche en histoire des arts du XIXe siècle, parrainé par l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Ce groupe s’est imposé comme un rendez-vous régulier et un espace d’émulation pour les jeunes chercheurs. Chaque année nous mettons en place un séminaire qui accueille deux types de séances. D’une part des conférences avec invités où des figures de la recherche nous présentent leurs travaux, d’autre part des ateliers méthodologiques au cours desquels les doctorants s’expriment sur l’avancement de leur thèse (parti-pris, méthode, problèmes éventuels). Le séminaire 2017-2018 sera consacré à . . . → En lire plus

Colloque international : « Regards croisés sur l’histoire et l’historiographie de l’art espagnol en France » (Paris, 18-19 octobre 2017)

Colloque international : Regards croisés sur l’histoire et l’historiographie de l’art espagnol en France. Paris, 18-19 octobre 2017

En mars 1917, au sein de l’Université de Paris, est créé l’Institut d’Études Hispaniques qui fait partie aujourd’hui des 18 UFR (Unités de Formation et de Recherche) de l’Université Paris-Sorbonne. La célébration du Centenaire de l’IEH, outre une dimension commémorative, a pour objectif de faire émerger un espace de recherche sur cette partie de l’histoire de l’hispanisme français. Le coup d’envoi a été lancé le 12 octobre 2015 et le temps fort de la commémoration est prévu pour octobre 2017.

Colloque international prévu dans le cadre du Centenaire de l’Institut d’Études Hispaniques, . . . → En lire plus

Journée d’études : « La critique d’arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980 » (Paris, INHA, 26 septembre 2017)

Journée d’études : « La critique d’arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980″

Mardi 26 septembre 2017

Galerie Colbert, Salle Vasari (1er étage) 2, rue Vivienne 75002 Paris

Organisation : Axelle Fariat (docteure, Université de Strasbourg, ACCRA), Morgane Walter (doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ED441, HiCSA, Centre Marc Bloch de Berlin)

Cette journée d’étude propose de s’intéresser au rôle de la critique d’art dans les relations interculturelles entre la France et les deux États allemands dans le contexte de la Guerre Froide. Si un certain déséquilibre dans les relations artistiques franco-allemandes existe depuis des décennies, qu’en est-il . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les Photographes-Historiens (de la photographie) » (Paris, 28 septembre 2017)

Les Photographes-Historiens (de la photographie)

Journée d’études sous la responsabilité scientifique de Juliette Lavie & de Michel Poivert, HiCSA

Cette journée d’étude propose de traiter d’un sujet d’historiographie critique en abordant une catégorie spécifique d’acteurs de l’historiographie de la photographie : les photographes. Elle entend ainsi prolonger la journée d’étude sur L’histoire de la photographie en perspective, organisée en 2011 par l’HiSCA et l’EHESS, en agrégeant aux quelques grandes figures de l’historiographie de la photographie abordées – collectionneurs, marchands, historiens d’art, critiques d’art – celle des photographes.

Le but recherché ici est également de faire écho à l’actualité des expositions et de la recherche : la carte blanche . . . → En lire plus

Appel à communication : « Marges et interstices en histoire de l’architecture (XVIIIe-XXIe siècles) » (Tours, 5 février 2018)

Appel à communication : Marges et interstices en histoire de l’architecture (XVIIIe-XXIe siècles)

Le laboratoire InTRu lance aux jeunes chercheurs en histoire de l’architecture (doctorants, post-doctorants…) un appel à contributions pour une journée d’étude intitulée Marges et interstices en histoire de l’architecture (XVIIIe-XXIe siècles) : Questionner les limites historiographiques qui aura lieu à l’université de Tours le 5 février 2018.

Argumentaire :

En 2016, au moment où s’achevait le programme de recherche « Écrire l’histoire depuis les marges » codirigé par les universités Sorbonne-Nouvelle, Paris-XIII et Paris-Sorbonne, le sujet de concours du CAPES et de l’Agrégation d’histoire-géographie portait sur « la France des marges », tandis qu’était soutenue une . . . → En lire plus

Recrutement de deux conseillers scientifiques à l’INHA

L’INHA recrute 2 conseillers scientifiques pour les domaines «Histoire et théorie de l’histoire de l’art et du patrimoine» et «Histoire des disciplines et des techniques artistiques».

Au moment où l’établissement réorganise sa structure scientifique et cherche à ouvrir les postes à une plus grande diversité de provenance des chercheurs. Les postes sont ouverts aux enseignants en histoire de l’art dans l’enseignement supérieur, aux conservateurs du patrimoine et aux chercheurs du CNRS, la prise de fonction est souhaitée pour le premier semestre 2018.

Date limite de candidature : 28 septembre 2017

Voir l’appel à candidature . . . → En lire plus

Journée d’étude de la revue Marges : « Ce que le concept fait à l’œuvre » (7 octobre 2017, Paris, INHA)

Journée d’étude internationale de la revue Marges : « Ce que le concept fait à l’œuvre / How the concept affects the work »

Les termes « concept » et « conceptuel » ont pu être utilisés pour désigner diverses pratiques relatives au groupe restreint d’artistes évoluant à New York à la fin des années 1960. Mais la dimension conceptuelle de l’œuvre est désormais à considérer dans une définition plus générale, qui touche aussi à d’autres pratiques et domaines que les arts visuels. On assiste ainsi à une « autonomisation de l’état conceptuel » de . . . → En lire plus

Colloque : « La Renaissance réinventée. Historiographie, architecture et art décoratif à Lyon aux XIXe et XXe siècles » (Lyon, 6-7 octobre 2017)

Colloque : La Renaissance réinventée. Historiographie, architecture et art décoratif à Lyon aux XIXe et XXe siècles (sous la direction de Philippe Dufieux et Jacques Rossiaud). Musée des Beaux-Arts de Lyon (auditorium Henri Focillon, 6-7 octobre 2017).

Malgré la fécondité de la Renaissance lyonnaise, le Lyon du XVIe siècle a été largement occulté par l’historiographie nationale à la faveur d’une construction idéalisée de la Renaissance française sur fond de centralisation politique et culturelle bercée d’italianité. À l’époque contemporaine pourtant, la redécouverte de la Renaissance entre Rhône et Saône devait contribuer fortement à la définition de l’identité même de la cité rhodanienne – jusqu’à la protection du Vieux-Lyon au . . . → En lire plus

Appel à contribution : « Femmes, art et Italie » (Studiolo, n°15, 2018)

Appel à contribution : « Femmes, art et Italie » (Studiolo, n°15, 2018)

Publiée par l’Académie de France à Rome, Studiolo est une revue annuelle d’histoire de l’art dédiée aux échanges artistiques entre l’Italie, la France et l’Europe de la Renaissance à nos jours. Elle constitue un espace ouvert aux recherches les plus actuelles qui occupent l’histoire de l’art, dans ses objets comme dans ses méthodes.

Chaque livraison comporte un dossier, des varia, une rubrique « regards critiques » consacrée à l’historiographie et, dans la rubrique « l’histoire de l’art à la Villa Médicis », une actualité des activités du département d’histoire de l’art et des chantiers de restauration à l’Académie de France à Rome . . . → En lire plus

Appel à communication : L’histoire de l’art dans le champ des sciences humaines et sociales

Appel à communication : L’histoire de l’art dans le champ des sciences humaines et sociales.

Dialogue interdisciplinaire autour des enjeux politiques et idéologiques de la fabrique des discours.

Paris, 15 décembre 2017. CIERA/Centre d’histoire de Sciences Po.

Le projet d’une journée d’étude portant sur l’histoire de l’art à la croisée des disciplines depuis le début des années 2000 répond à la volonté, émanant de jeunes chercheuses en histoire de l’art, d’évaluer leurs propres outils méthodologiques et historiographiques en les confrontant aux recherches menées dans d’autres domaines des sciences humaines et sociales, en particulier – mais sans exclusivité – l’histoire sociale, l’histoire culturelle, . . . → En lire plus

Appel à communication : « The Bruegel Success Story » (Bruxelles, 12-14 septembre 2018)

The Bruegel success story (Brussels, 12-14 september 2018) Symposium XXI for the Study of Underdrawing and Technology in Painting

Call for papers. Deadline 30 October 2017

In preparation for Symposium XXI for the Study of Underdrawing and Technology in Painting. The Bruegel Success Story. Creative Process, Imitation, Emulation, Workshop Organization and Business Strategies, the Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA, Belgium) and the Royal Museums of Fine Arts of Belgium (MRBAB) invite you to present an abstract on one of the following themes concerning the Bruegel dynasty, defined here as Pieter Bruegel the Elder and his artistic progeny:

Technical studies concerning paintings, drawings and prints by the Bruegel dynasty. Workshop organisation and collaboration within and outside the workshop in relation to the Bruegel dynasty. The . . . → En lire plus

Base de données : lancement de « Friedländer 3.0 »

Last Thursday, The Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA, Brussels) presented the Friedländer 3.0 database, developed by the Centre for the Study of the Flemish Primitives. The presentation took place in the Rijksmuseum during the international symposium on the occasion of the 150th birthday of Max J. Friedländer. This project is the first to offer online all fourteen volumes of Friedländer’s English edition of Early Netherlandish Painting (1967-1976), downloadable and searchable by OCR (optical character recognition). It also offers an online database in which all records of paintings in this edition are included, updated and extended with the records of the Centre for the Study of the Flemish Primitives. With this web tool, the Royal Institute for Cultural Heritage makes the unique documentation . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Dire presque la même chose. L’histoire de l’art et ses traductions (XIXe-XXIe siècles) » (Bordeaux, 22 septembre 2017)

Date et lieu de la journée d’étude : 22 septembre 2017, Université Bordeaux Montaigne, MSHA, Salle Jean Borde

Interroger la relation histoire de l’art – traduction c’est interroger une pluralité de lectures et de récits. Où commence et où s’arrête la fidélité au texte d’origine ? Sommes-nous condamnés à un permanent acte de négociation (Eco, 2003) entre deux langues et deux cultures ? Une performance qui « rejoue » l’original (Pascal Griener, 1998) ? « Dire presque la même chose » : voilà comment Umberto Eco résumait l’acte de traduction. Ses multiples enjeux, qui tous tiennent dans ce « presque », touchent doublement l’histoire de l’art par le . . . → En lire plus