Journée d’études : « La critique d’arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980 » (Paris, INHA, 26 septembre 2017)

Journée d’études : « La critique d’arts : regards croisés entre la France, la RFA et la RDA dans les années 1960-1980″

Mardi 26 septembre 2017

Galerie Colbert, Salle Vasari (1er étage) 2, rue Vivienne 75002 Paris

Organisation : Axelle Fariat (docteure, Université de Strasbourg, ACCRA), Morgane Walter (doctorante, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, ED441, HiCSA, Centre Marc Bloch de Berlin)

Cette journée d’étude propose de s’intéresser au rôle de la critique d’art dans les relations interculturelles entre la France et les deux États allemands dans le contexte de la Guerre Froide. Si un certain déséquilibre dans les relations artistiques franco-allemandes existe depuis des décennies, qu’en est-il . . . → En lire plus

Journée d’études : « Les Photographes-Historiens (de la photographie) » (Paris, 28 septembre 2017)

Les Photographes-Historiens (de la photographie)

Journée d’études sous la responsabilité scientifique de Juliette Lavie & de Michel Poivert, HiCSA

Cette journée d’étude propose de traiter d’un sujet d’historiographie critique en abordant une catégorie spécifique d’acteurs de l’historiographie de la photographie : les photographes. Elle entend ainsi prolonger la journée d’étude sur L’histoire de la photographie en perspective, organisée en 2011 par l’HiSCA et l’EHESS, en agrégeant aux quelques grandes figures de l’historiographie de la photographie abordées – collectionneurs, marchands, historiens d’art, critiques d’art – celle des photographes.

Le but recherché ici est également de faire écho à l’actualité des expositions et de la recherche : la carte blanche . . . → En lire plus

Appel à communication : « Marges et interstices en histoire de l’architecture (XVIIIe-XXIe siècles) » (Tours, 5 février 2018)

Appel à communication : Marges et interstices en histoire de l’architecture (XVIIIe-XXIe siècles)

Le laboratoire InTRu lance aux jeunes chercheurs en histoire de l’architecture (doctorants, post-doctorants…) un appel à contributions pour une journée d’étude intitulée Marges et interstices en histoire de l’architecture (XVIIIe-XXIe siècles) : Questionner les limites historiographiques qui aura lieu à l’université de Tours le 5 février 2018.

Argumentaire :

En 2016, au moment où s’achevait le programme de recherche « Écrire l’histoire depuis les marges » codirigé par les universités Sorbonne-Nouvelle, Paris-XIII et Paris-Sorbonne, le sujet de concours du CAPES et de l’Agrégation d’histoire-géographie portait sur « la France des marges », tandis qu’était soutenue une . . . → En lire plus

Recrutement de deux conseillers scientifiques à l’INHA

L’INHA recrute 2 conseillers scientifiques pour les domaines «Histoire et théorie de l’histoire de l’art et du patrimoine» et «Histoire des disciplines et des techniques artistiques».

Au moment où l’établissement réorganise sa structure scientifique et cherche à ouvrir les postes à une plus grande diversité de provenance des chercheurs. Les postes sont ouverts aux enseignants en histoire de l’art dans l’enseignement supérieur, aux conservateurs du patrimoine et aux chercheurs du CNRS, la prise de fonction est souhaitée pour le premier semestre 2018.

Date limite de candidature : 28 septembre 2017

Voir l’appel à candidature . . . → En lire plus

Journée d’étude de la revue Marges : « Ce que le concept fait à l’œuvre » (7 octobre 2017, Paris, INHA)

Journée d’étude internationale de la revue Marges : « Ce que le concept fait à l’œuvre / How the concept affects the work »

Les termes « concept » et « conceptuel » ont pu être utilisés pour désigner diverses pratiques relatives au groupe restreint d’artistes évoluant à New York à la fin des années 1960. Mais la dimension conceptuelle de l’œuvre est désormais à considérer dans une définition plus générale, qui touche aussi à d’autres pratiques et domaines que les arts visuels. On assiste ainsi à une « autonomisation de l’état conceptuel » de . . . → En lire plus

Colloque : « La Renaissance réinventée. Historiographie, architecture et art décoratif à Lyon aux XIXe et XXe siècles » (Lyon, 6-7 octobre 2017)

Colloque : La Renaissance réinventée. Historiographie, architecture et art décoratif à Lyon aux XIXe et XXe siècles (sous la direction de Philippe Dufieux et Jacques Rossiaud). Musée des Beaux-Arts de Lyon (auditorium Henri Focillon, 6-7 octobre 2017).

Malgré la fécondité de la Renaissance lyonnaise, le Lyon du XVIe siècle a été largement occulté par l’historiographie nationale à la faveur d’une construction idéalisée de la Renaissance française sur fond de centralisation politique et culturelle bercée d’italianité. À l’époque contemporaine pourtant, la redécouverte de la Renaissance entre Rhône et Saône devait contribuer fortement à la définition de l’identité même de la cité rhodanienne – jusqu’à la protection du Vieux-Lyon au . . . → En lire plus

Appel à contribution : « Femmes, art et Italie » (Studiolo, n°15, 2018)

Appel à contribution : « Femmes, art et Italie » (Studiolo, n°15, 2018)

Publiée par l’Académie de France à Rome, Studiolo est une revue annuelle d’histoire de l’art dédiée aux échanges artistiques entre l’Italie, la France et l’Europe de la Renaissance à nos jours. Elle constitue un espace ouvert aux recherches les plus actuelles qui occupent l’histoire de l’art, dans ses objets comme dans ses méthodes.

Chaque livraison comporte un dossier, des varia, une rubrique « regards critiques » consacrée à l’historiographie et, dans la rubrique « l’histoire de l’art à la Villa Médicis », une actualité des activités du département d’histoire de l’art et des chantiers de restauration à l’Académie de France à Rome . . . → En lire plus

Appel à communication : L’histoire de l’art dans le champ des sciences humaines et sociales

Appel à communication : L’histoire de l’art dans le champ des sciences humaines et sociales.

Dialogue interdisciplinaire autour des enjeux politiques et idéologiques de la fabrique des discours.

Paris, 15 décembre 2017. CIERA/Centre d’histoire de Sciences Po.

Le projet d’une journée d’étude portant sur l’histoire de l’art à la croisée des disciplines depuis le début des années 2000 répond à la volonté, émanant de jeunes chercheuses en histoire de l’art, d’évaluer leurs propres outils méthodologiques et historiographiques en les confrontant aux recherches menées dans d’autres domaines des sciences humaines et sociales, en particulier – mais sans exclusivité – l’histoire sociale, l’histoire culturelle, . . . → En lire plus

Appel à communication : « The Bruegel Success Story » (Bruxelles, 12-14 septembre 2018)

The Bruegel success story (Brussels, 12-14 september 2018) Symposium XXI for the Study of Underdrawing and Technology in Painting

Call for papers. Deadline 30 October 2017

In preparation for Symposium XXI for the Study of Underdrawing and Technology in Painting. The Bruegel Success Story. Creative Process, Imitation, Emulation, Workshop Organization and Business Strategies, the Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA, Belgium) and the Royal Museums of Fine Arts of Belgium (MRBAB) invite you to present an abstract on one of the following themes concerning the Bruegel dynasty, defined here as Pieter Bruegel the Elder and his artistic progeny:

Technical studies concerning paintings, drawings and prints by the Bruegel dynasty. Workshop organisation and collaboration within and outside the workshop in relation to the Bruegel dynasty. The . . . → En lire plus

Base de données : lancement de « Friedländer 3.0 »

Last Thursday, The Royal Institute for Cultural Heritage (KIK-IRPA, Brussels) presented the Friedländer 3.0 database, developed by the Centre for the Study of the Flemish Primitives. The presentation took place in the Rijksmuseum during the international symposium on the occasion of the 150th birthday of Max J. Friedländer. This project is the first to offer online all fourteen volumes of Friedländer’s English edition of Early Netherlandish Painting (1967-1976), downloadable and searchable by OCR (optical character recognition). It also offers an online database in which all records of paintings in this edition are included, updated and extended with the records of the Centre for the Study of the Flemish Primitives. With this web tool, the Royal Institute for Cultural Heritage makes the unique documentation . . . → En lire plus

Journée d’étude : « Dire presque la même chose. L’histoire de l’art et ses traductions (XIXe-XXIe siècles) » (Bordeaux, 22 septembre 2017)

Date et lieu de la journée d’étude : 22 septembre 2017, Université Bordeaux Montaigne, MSHA, Salle Jean Borde

Interroger la relation histoire de l’art – traduction c’est interroger une pluralité de lectures et de récits. Où commence et où s’arrête la fidélité au texte d’origine ? Sommes-nous condamnés à un permanent acte de négociation (Eco, 2003) entre deux langues et deux cultures ? Une performance qui « rejoue » l’original (Pascal Griener, 1998) ? « Dire presque la même chose » : voilà comment Umberto Eco résumait l’acte de traduction. Ses multiples enjeux, qui tous tiennent dans ce « presque », touchent doublement l’histoire de l’art par le . . . → En lire plus

Appel à communication : CFP CAA 2018 : Provenance Research as a Method of Connoisseurship ? (Los Angeles, 21-24 février 2018)

Provenance Research as a Method of Connoisseurship?

CAA 106th Annual Conference, Los Angeles, February 21-24, 2018

Deadline: August 14, 2017

Chairs: Christian Huemer (Getty Research Institute, CHuemer@getty.edu), Valérie Kobi (Universität Bielefeld, valerie.kobi@uni-bielefeld.de), Valentina Locatelli (Kunstmuseum Bern, valentina.locatelli@gmail.com)

This session will explore the intersections between provenance research and connoisseurship with regard to the early modern period. In order to go beyond today’s dominant understanding of provenance research as a practice exclusively related to Nazi-looted art and questions of restitutions, the panel will deliberately focus on topics from the late fifteenth to the eighteenth centuries. By setting this alternative chronological limit, we will delve into the historical role of provenance research, its tools and significations, and its relation to connoisseurship and collecting practices. What influence did the biography of an artwork exert . . . → En lire plus

Appel à contribution : Le médiévalisme. Images et représentations du Moyen Âge (revue Interrogations, n° 26)

Revue Interrogrations, n° 26 : http://www.revue-interrogations.org/AAC-No-26-Le-medievalisme-Images Numéro coordonné par Yohann Chanoir, Laurent Di Filippo et Audrey Tuaillon Demésy

Les articles, rédigés aux normes de la revue, sont à envoyer au 31 août 2017, aux adresses électroniques suivantes: yohann.chanoir@ehess.fr. audrey.tuaillon-demesy@univ-fcomte.fr laurent@di-filippo.fr

Ils ne doivent pas dépasser 50 000 signes (notes et espaces compris).

Les articles devront répondre aux normes de rédaction présentées à l’adresse suivante : http://www.revue-interrogations.org/Recommandations-aux-auteurs

Argumentaire :

Depuis la Renaissance, les sociétés occidentales manifestent un « goût pour le Moyen Âge » (Amalvi, 1996). Force est de reconnaître que cet intérêt s’est accéléré depuis les années 2000 : . . . → En lire plus

Appel à communication : « Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles) » (Liège, 30-31 janvier 2018)

Rencontres doctorales internationales

Transitions (Université de Liège) / TRAME (Université de Picardie Jules Verne) / CESR (Université François Rabelais de Tours)

APPEL À COMMUNICATION

VOLET 1

« Transition(s) : concept, méthodes et études de cas (XIVe-XVIIe siècles) »

Liège, 30 et 31 janvier 2018

L’Unité de recherches (UR) Transitions. Moyen Âge et première Modernité de l’Université de Liège s’associe au laboratoire TRAME (Textes, représentations, archéologie et mémoire de l’Antiquité à la Renaissance) de l’Université de Picardie Jules Verne et au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de l’Université François Rabelais de Tours à l’occasion de rencontres doctorales en trois volets. Mises en oeuvre par les doctorants de ces trois institutions, ces rencontres ont pour but de favoriser l’échange et les débats entre doctorant(e)s, jeunes . . . → En lire plus

Colloque « Penser le monde avec l’histoire de l’art, dépayser les trajectoires » (Paris, 22-23 juin 2017)

Penser le monde avec l’histoire de l’art, dépayser les trajectoires

Colloque 22-23 juin 2017

Les réflexions, discussions, et constructions menées cette année au Centre allemand d’histoire de l’art Paris dans le cadre du sujet annuel « Les arts en France à la croisée des cultures » ont confirmé l’actualité et la nécessité de penser le monde avec l’histoire de l’art, de dépayser les trajectoires. De nombreux termes, concepts et réalités tels colonialité, postcolonialité, décolonialité, transferts, décentrements, circulations, frontières, diasporas, migrations, traductions, sont venus nourrir les études sur l’art, l’architecture, la littérature des cinq continents pensés dans une historicité exigeante. Alors que la rencontre entre . . . → En lire plus

Appel à communication : « Networks, Museums and Collections. Surrealism in the United States », DFK Paris, 27-29 novembre 2017

Surrealism, cover of Julien Levy’s book,designed by Joseph Cornell, 1936.

###English version cf. below### Conseil scientifique: Julia Drost (DFK Paris), Fabrice Flahutez (Université Paris Nanterre), Anne Helmreich (College of Fine Arts, Texas Christian University), Martin Schieder (Universität Leipzig) and Susan Power (chercheuse indépendante).

Tout en se considérant comme une avant-garde internationale, Breton et les surréalistes n’avaient au départ pas intégré les États-Unis à leur planisphère, comme l’atteste en 1929 le fameux Le monde au temps des surréalistes. Cependant, dès 1930, le surréalisme y fut soutenu économiquement et institutionnellement. En novembre 1931, la première exposition d’art surréaliste aux États-Unis, Newer Super Realism, fut organisée au Wastworth Athaneum . . . → En lire plus

Editions du GRHAM : « Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles : actes journée d’étude, 27 octobre 2016, Paris, Institut national d’histoire de l’art. Paris, Éditions du GRHAM, 2017 »

Ill. : William Hogarth, Time Smoking a Picture, ca. 1761, New York The Metropolitan Museum of Art (Public Domain Dedication)

Type : Actes journée d’étude – Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles Publication & Diffusion : à partir du 1er juin 2017, Bibliothèques spécialisées en Histoire de l’art Editeur : Paris, Editions du GRHAM

Réception critique de la restauration XVIIIe-XXe siècles : actes journée d’étude, 27 octobre 2016, Paris, Institut national d’histoire de l’art. Paris, Éditions du GRHAM, 2017 / isbn 978-2-9559546-0-7

Non commercialisé, liste de diffusion prochainement disponible sur le site du GRHAM.

Le thème de la Réception critique de la restauration du XVIIIe au XXe . . . → En lire plus

Sym­po­sium Autohistorias (26-28 mai 2017, Paris)

Le sym­po­sium Autohistorias se veut un moment fédé­ra­teur de réflexion sur le rôle à jouer par l’ins­ti­tu­tion artis­ti­que dans un monde pris dans le tour­ment de pola­ri­sa­tions natio­na­lis­tes et sépa­ra­tis­tes, tiraillée dans des débats iden­ti­tai­res favo­ri­sant une frag­men­ta­tion crois­sante entre les indi­vi­dus. Une qua­ran­taine de pro­fes­sion­nels enga­gés dans un tra­vail de réé­cri­ture de l’his­toire de l’art élaboreront col­lec­ti­ve­ment un récit commun fait d’une mul­ti­pli­cité de foyers artis­ti­ques (lieux d’art, écoles, col­lec­tifs ou événements) et de tra­jec­toi­res indi­vi­duel­les d’artis­tes ayant cir­culé au cours du XXe et XXIe siècle à tra­vers plu­sieurs cultu­res et hori­zons de pensée. Nous réflé­chi­rons avec eux à com­ment l’ins­ti­tu­tion au sens large et les musées peu­vent . . . → En lire plus

Appel à communication : « Ce que fait le concept à l’œuvre » (Paris, 7 octobre 2017)

Journée d’études Marges n° 27

« Ce que fait le concept à l’œuvre »

Rejetant l’idée d’un art qui serait conceptuel, Gérard Genette affirme, dans L’Œuvre de l’art, qu’il n’y a que des œuvres conceptuelles, puisque « l’état conceptuel » est présent hypothétiquement au sein de chaque œuvre et se vérifie au « coup par coup, œuvre par œuvre, et selon une relation fluctuante entre l’intention de l’artiste et l’attention du public, ou plutôt du récepteur individuel » (Genette ; 1994).

La formule « art conceptuel » désigne communément le groupe restreint d’artistes new-yorkais travaillant à partir des années 1960 autour de Seth Siegelaub et sa définition met habituellement en avant le primat du concept sur la forme et l’art comme objet de l’art. Elle a pu être . . . → En lire plus

Appel à communications : « Histoires de prêts, mémoire et enjeux des prêts dans les musées. » (Paris, 28-29 septembre 2017)

Appel à communications

Histoires de prêts, mémoire et enjeux des prêts dans les musées

Colloque international, 28-29 septembre 2017

Paris, Ecole du Louvre

 

Depuis la fin du XIXe siècle, la diffusion des expositions temporaires détermine l’émergence d’un système international des musées fondé sur la circulation d’œuvres et d’objets. Pour un musée, envoyer les œuvres de ses collections dans des expositions devient crucial afin de s’assurer, à son tour, les prêts qui lui permettront d’organiser ses propres expositions. Prêter des œuvres à de grands établissements, notamment étrangers, signifie également, pour un conservateur, garantir à ses collections une visibilité accrue. Où expose-t-on, qu’expose-t-on et avec quelle fréquence, quelles pièces arrive-t-on à obtenir et de quels partenaires : tels deviennent désormais les critères fondamentaux . . . → En lire plus