Appel à communication : « Mode et morale » (Lyon, 6-7 mars 2018)

À l’occasion du colloque biennal organisé par l’Université de la mode, cette nouvelle édition souhaite interroger les liens qui unissent la mode et la morale. De Montaigne à Voltaire, des édits somptuaires aux prescriptions journalistiques, des injonctions dans le Coran aux lois de simplicité chrétienne, la mode a très tôt été analysée, contrôlée et condamnée pour des questions de morale. Les pouvoirs politiques et religieux se sont emparés du sujet pour imposer leur autorité sur la pudeur, la bienséance et la correction vestimentaire. Honoré de Balzac signalait le rôle central de la morale dans la société : « Heureusement, c’est une loi de l’ordre moral, que les esprits intelligents . . . → En lire plus

Journée d’études : « Autour de La vie parisienne (1863-1871) » (Paris, INHA, 29 novembre)

Couverture de la revue La Vie Parisienne, n°1, 1863, Paris, bibliothèque de l'Institut de France (détail)

À l’occasion de la numérisation, en partenariat avec la bibliothèque de l’Institut de France, de la revue La Vie parisienne, et de la mise en ligne dans AGORHA à partir du 28 novembre, des années correspondant au Second Empire, une journée d’études est consacrée à cette revue hebdomadaire illustrée, fondée en 1863 par l’illustrateur et graveur Émile Planat, plus connu sous le pseudonyme de Marcelin. Son sous-titre – Mœurs élégantes. Choses du jour. Voyages. Théâtre. Musique. Modes – donne une idée exacte de son contenu.

Cette publication, dont Barbey d’Aurevilly disait qu’elle . . . → En lire plus

Appel à communication : « Nouveaux regards sur la haute couture parisienne, de 1850 à nos jours » (Paris, 24-25 mars 2017)

doucetA l’occasion de l’installation des collections Jacques Doucet dans la prestigieuse salle Labrouste de la rue de Richelieu, ce colloque international entend rendre un hommage au couturier en proposant un nouveau regard sur les composantes de l’histoire de la haute couture parisienne : ses protagonistes, ses processus créatifs, ses matériaux, ses canaux de diffusion, ses clientes, ainsi que son statut qui a largement évolué depuis son apparition à fin du XIXe siècle, sous l’égide de Charles Frederick Worth. Séculaire, cette histoire a été bien souvent appréhendée du seul point de vue des créateurs, dont le nom et la griffe, investis d’un pouvoir « magique », pour reprendre la célèbre expression de . . . → En lire plus

Séminaire « La Mode masculine 1820-1970 (II) : corps et objets » – INHA

Après une première année consacrée aux sources d’étude, la seconde année du séminaire « La Mode masculine 1820-1970 », organisé dans le cadre du programme « Histoire de la mode et du vêtement », se propose de traiter des corps et des objets en poursuivant le même objectif qui est de mettre en lumière la singularité et la complexité de ces cent cinquante années de mode masculine.

Intervenants :

Joya Indermühle, conservateur, Schweizerisches Nationalmuseum, Zürich La cravate au fil du temps : formes, tissus et motifs Elizabeth Semmelhack, senior curator, The Bata Shoe Museum, Toronto Men in Heels : The Politics of augmented Height Raphaël Sagodira, collectionneur, Paris L’homme formel matérialisé. Analyse de quelques éléments de vestiaire 1910-1930

Archives audiovisuelles

« Mode . . . → En lire plus

Séminaire : « Les arts du superflu, un luxe indispensable ? » (Archives de Paris, février-juin 2016)

Les arts du superfluDe la parfumerie à la haute couture, en passant par l’horlogerie et l’artisanat du bronze, la création parisienne impose très tôt une certaine vision du bon goût. Loin du cliché superficiel, le programme des interventions invite à s’interroger sur les conditions économiques et sociales de production, à travers l’exemple de la fabrication des fleurs artificielles ou des manufactures de luxe.

La question de l’image de ces maisons est quant à elle abordée à travers deux prismes : le développement de la presse de mode et les actions menées par les fabricants pour protéger leurs créations de la contrefaçon. Enfin certaines interventions évoquent . . . → En lire plus

Séminaire : « La Mode masculine 1820-1970 (II) : corps et objets » (Paris, 6 janvier 2016)

img_SEM-Mode-Masc2Première séance du séminaire du programme « Histoire de la Mode et du Vêtement »

Jean Da Silva, professeur (université Paris I Panthéon-Sorbonne)

La toison masculine : un non-dit ? – Daniel Blouin, Commission d’histoire (Société d’encouragement pour l’industrie nationale, Paris) Autour de Gibus, chapeaux d’hommes, systèmes et espaces productifs en France, 1810-1860 – Claudette Joannis, conservateur en chef honoraire du patrimoine (Paris) Les bijoux d’hommes, signes et insignes, 1820-1870

Archives audiovisuelles

« Mode masculine », Magazine féminin, émission de Maïté Célérier de sannois, 20 septembre 1962 Ina (ortF)

Accéder aux informations sur le cycle « La Mode masculine 1820-1970 : sources d’étude »

6 janvier 2016 – 14h-17h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari Institut national d’histoire . . . → En lire plus

Conférence : « Un recueil de gravures de mode du XVIIe siècle enluminé de la collection Roger de Gaignières » (Paris, 5 janvier 2016)

Janvier_no_profileLe département des Estampes et de la photographie possède de nombreux recueils de gravures de mode de la fin du XVIIe siècle ayant appartenu à de grands collectionneurs du temps de Louis XIV, le marquis de Beringhen (1651-1723) ou l’érudit Roger de Gaignières (1642-1716). Ces albums reflètent l’engouement qui traversa toutes les couches de la société pour ces estampes diffusant la mode parisienne et de flatteuses images de la cour du Roi Soleil. L’appropriation de ces gravures passe souvent par la mise en couleur des planches, voire leur embellissement par l’ajout de pièces de tissus, les transformant en véritables « estampes habillées ».

Vanessa Selbach, chef du service de l’estampe ancienne . . . → En lire plus

Séminaire « La Mode masculine 1820-1970 : sources d’étude »

6e séanVIVCOL-20141126151443ce du séminaire du programme « Histoire de la Mode et du Vêtement »

Stéphane Guégan, conservateur, Musée d’Orsay James Tissot entre haute culture et haute couture —— Philippe Thiébaut, INHA La garde-robe d’un homme ordinaire dans le Paris haussmannien : effigies masculines de Gustave Caillebotte —— Sandrine Brula, conservateur en chef, ou Marie-Eve Bouillon, chargée d’études documentaires, Mission Photographie, Archives nationales, et Vivien Richard, conservateur, Département de l’Exécutif et du Législatif, Archives nationales Mode masculine à la Présidence, de Vincent Auriol à Georges Pompidou : sources et essai typologique —— Anaïs Romand, costumière, et Daniel Bihin, tailleur Corps contemporain/costumes et films d’époque

Pour en savoir plus, . . . → En lire plus

Séminaire « La Mode masculine 1820-1970 : sources d’étude » (18 novembre 2015)

Cinquième séVIVCOL-20141126151443ance du séminaire du programme « Histoire de la Mode et du Vêtement ».

Sibylle Einholz, professeur émérite, Hochschule für Technik und Wirtschaft, Berlin Fashion and Reality. Men’s Fashion in Berlin Carte de visite, 1860-1900 —— Karen Trivette Cannell, Head of Special Collections and College Archives, Fashion Institute of Technology, New York « Adam » and « Esquire » : Points of Comparison and Contrasts —— Karine Taveaux-Grandpierre, maître de conférences, LabSIC, Université Paris 13 « ELLE et la mode masculine »

Archives audiovisuelles :

« Quand les hommes veulent devenir mannequins » Émission Les Actualités Françaises, 24 mars 1965 INA (Actualités Françaises) « Les hommes modèles » . . . → En lire plus

Appel à communication : « Autour du visage : nouvelles perspectives sur l’histoire de la pilosité faciale / Framing the Face: New Perspectives on the History of Facial Hair » (Londres, novembre 2015)

Les barbes d'Henri IVAu cours des cinq derniers siècles, la pilosité du visage a été au centre des débats sur la masculinité. Au fil du temps, l’évolution des opinions sur la masculinité, le souci de soi, le corps, le sexe, la sexualité et la culture ont fortement influencé les décisions sur le port de la barbe. Pour les hommes britanniques de l’ère Tudor, la barbe était un symbole de maturité sexuelle et de virilité. Tout au long de l’époque moderne, les débats ont fait rage sur la place de la pilosité faciale dans le cadre médical de la théorie des humeurs. Le dix-huitième siècle, en revanche, a considéré que la barbe . . . → En lire plus

Appel à communication : « Les années 1910. Arts décoratifs, mode, design » (Paris, mai 2016)

Louis Süe, mobilier, étoffes et papiers peints édités par « L’Atelier français », Salon d’Automne de 1913, reproduits dans « Art et décoration », 1914.Au sein de l’histoire des arts appliqués, les années 1910 occupent une place cruciale que quelques faits marquants suffisent à rappeler : le Salon d’Automne de 1910 est caractérisé par la présence des artistes du Deutscher Werkbund et celui de 1912 voit Raymond Duchamp-Villon présenter sa Maison Cubiste aménagée par André Mare ; dès l’avant- guerre, Jacques Doucet fait appel à Paul Iribe, André Groult, Pierre Legrain ou Eileen Gray pour l’aménagement de son appartement de l’avenue du Bois ; la première exposition du Deutscher Werkbund se tient à . . . → En lire plus

Séminaire : « La Mode masculine 1820-1970 : sources d’étude »

VIVCOL-201411261514433e séance du séminaire du programme « Histoire de la Mode et du Vêtement »

Sophie Kurkdjian, docteur, chercheur associée à l’IHTP/CNRS : Les revues de mode masculine des années 1910 (« Nos Élégances », 1911 ; « L’Homme élégant », 1912) : les balbutiements d’un nouveau genre de presse Rolf Füllmann, maître de conférences, Institut für deutsche Sprache und Literatur, Köln : « Désordre » (1925) de Thomas Mann. La jeunesse allemande et la mode dans la littérature des années 20 Damien Delille, doctorant Paris 1, ATER à l’Université de Reims Champagne-Ardenne : Le genre travesti et la subversion du vestiaire masculin

Archives audiovisuelles :

« Les . . . → En lire plus

La mode du décor ? (18 février 2015)

Salon BINHA Fol Est 474petitSéminaire Penser le décor : quelques hypothèses sur ses fonctions dans l’histoire de l’art (XVIIIe – XXIe siècles)

18 février 2015 – 14h-18h Galerie Colbert Salle Giorgio Vasari entrée libre

Accès

6 rue des Petits-Champs ou 2, rue Vivienne 75002 Paris

Organisation scientifique : Claire Brunet (ENS Cachan), Éléonore Challine (ENS Cachan) et Michaël Decrossas (INHA)

Session IV – La mode du décor ?

14h Accueil Présidence de séance : Claire Brunet (ENS Cachan) 14h15 Yannick Le Pape (musée d’Orsay), Le musée et ses décors. Intentions et incidences sur la perception des œuvres d’art. 14h45 Alexandra Midal (responsable des Master en Design à la Head-Genève), Charles . . . → En lire plus

Appel à communication : « Crafting the Look » (24-25 avril 2014, Glasgow)

The Glasgow School of Art, Scotland, April 24 – 25, 2014 Deadline-CFP: 10 janv. 2014 http://gsastyling.wordpress.com/

Call for papers

Crafting the Look: Styling as Creative Process

Keynote by Juliet Kinchin, Curator of Architecture & Design, MoMA

This conference seeks to analyse the creative process of styling – the purposeful construction of a ‘look’ – whether it be in dress, space, or object.

stylingIn his theoretical writings on fashion, Roland Barthes underscored the complexities of how style is consciously constructed, for example observing that dandyism manifested in the careful selection and combination of particular sartorial items and conventions, with a keen attention to detail; that it was ‘not only . . . → En lire plus

Séminaire : « La mode : objet d’études ? — Indispensables accessoires : usage et diffusion » (Paris, 7 mai 2013)

Après une première édition en 2012, le programme poursuit cette série de séminaires, lieu d’un dialogue entre les cultures, les pratiques et les approches transdisciplinaires (histoire du costume, de la mode et de l’art, histoire culturelle, littérature…). En interrogeant les spécificités matérielles du vêtement, de nouvelles méthodologies ont décloisonné et enrichi les disciplines, visant à pérenniser la mode comme objet d’étude universitaire. Pour cette nouvelle saison, l’analyse des « marges » de la mode permettra de redéfinir les frontières déterminant le style, le goût et les usages vestimentaires. Avec le concours de Anne-Christine Taylor, responsable du département de la Recherche . . . → En lire plus

Séminaire : « Architecture de la mode (1850-1950) » (Paris, 2 avril 2013)

Après une première édition en 2012, le programme poursuit cette série de séminaires, lieu d’un dialogue entre les cultures, les pratiques et les approches transdisciplinaires (histoire du costume, de la mode et de l’art, histoire culturelle, littérature…). En interrogeant les spécificités matérielles du vêtement, de nouvelles méthodologies ont décloisonné et enrichi les disciplines, visant à pérenniser la mode comme objet d’étude universitaire. Pour cette nouvelle saison, l’analyse des « marges » de la mode permettra de redéfinir les frontières déterminant le style, le goût et les usages vestimentaires. Avec le concours de Anne-Christine Taylor, responsable du département de la Recherche et de l’Enseignement du musée du . . . → En lire plus

Séminaire : « Au-delà de l’Europe : la mode extra-occidentale » (8 janvier 2013, Paris)

Après une première édition en 2012, le programme poursuit cette série de séminaires, lieu d’un dialogue entre les cultures, les pratiques et les proches transdisciplinaires (histoire du costume, de la mode et de l’art, histoire culturelle, littérature…). En interrogeant les spécificités matérielles du vêtement, de nouvelles méthodologies ont décloisonné et enrichi les disciplines, visant à pérenniser la mode comme objet d’étude universitaire. Pour cette nouvelle saison, l’analyse des « marges » de la mode permettra de redéfinir les frontières déterminant le style, le goût et les usages vestimentaires. Avec le concours de Anne-Christine Taylor, responsable du département de la Recherche et de l’Enseignement du musée du Quai Branly, le vêtement extra-occidental, métissé ou orientalisé fera l’objet de deux séances. Les . . . → En lire plus

Séminaire : « La mode : objet d’études ? (II) » (2012-2013)

Séminaire sur l’histoire de la mode et du vêtement – « La mode : objet d’études ? (II) »

Après une première édition en 2012, le programme poursuit cette série de séminaires, lieu d’un dialogue entre les cultures, les pratiques et les approches transdisciplinaires (histoire du costume, de la mode et de l’art, histoire culturelle, littérature…). En interrogeant les spécificités matérielles du vêtement, de nouvelles méthodologies ont décloisonné et enrichi les disciplines, visant à pérenniser la mode comme objet d’étude universitaire. Pour cette nouvelle saison, l’analyse des « marges » de la mode permettra de redéfinir les frontières déterminant le style, le goût et les usages vestimentaires. Avec le concours de Anne-Christine Taylor, responsable du département de la Recherche . . . → En lire plus

Appel à candidatures : bourse post-doctorale au Courtauld Institute of Art.

The Courtauld Institute of Art Research Forum, with the support of the Andrew W. Mellon Foundation, is offering a fellowship to an early career researcher in the field of History of Dress or non-fiction film, with an interest in the interwar period and/or the Second World War (£28,138 per annum).

This fellowship will give the Fellow the opportunity to pursue a research project while gaining teaching experience in a research environment and participating in the launch of an interdisciplinary M.A. course. In addition to undertaking research and playing an active role in the Research Forum, the Fellow is expected to teach one B.A. course and to act as an affiliate to the Research Forum/Mellon Foundation M.A. course being offered . . . → En lire plus

Séminaire « Etudier le vêtement : une histoire du paraître »

Ces séminaires entendent lancer de nouvelles pistes de réflexion sur l’histoire du vêtement et de la mode, dans sa relation à l’étude historique de l’art. En faisant dialoguer historiens, historiens de l’art, sociologues, critiques, commissaires et conservateurs sur les méthodologies d’un savoir en voie de constitution, ces approches privilégieront la transdisciplinarité et les études de cas. L’étude des pratiques matérielles et iconographiques du vêtement s’attachera aussi à la symbolique vestimentaire et aux codes sociaux, notamment durant la période médiévale et moderne. L’usage du vêtement permettra de préciser les hiérarchies instaurées par l’histoire, entre savoirs techniques et savoirs érudits, et son impact sur les pratiques telles que la photographie, l’illustration de mode ou les . . . → En lire plus