Parution : « Trésors baroques en Périgord : Mobilier et décor des églises de Dordogne (XVIIe-XVIIIe siècles) »

Olivier Geneste, Trésors baroques en Périgord : Mobilier et décor des églises de Dordogne (XVIIe-XVIIIe siècles), [Châtillon-sur-Indre] : Rencontre avec le patrimoine religieux, 2016

28 x 24 cm

272 pages, ill. couleurs

ISBN 978-2-911948-43-5

Prix : 45 €

sousc-tresors-baroquesLe « Pays des mille châteaux » compte davantage encore d’édifices religieux et pas moins de trois cathédrales, qui conservent un riche patrimoine mobilier. Cet ouvrage en propose la découverte, sur l’ensemble d’un territoire réputé pour sa forte identité historique et patrimoniale. Issu de la thèse de doctorat soutenue par Olivier Geneste à l’Université de Bordeaux-Montaigne (2009), ce travail s’appuie sur un inventaire quasi-exhaustif du mobilier des XVIIe . . . → En lire plus

Appel à candidature : Professeur d’histoire de l’art moderne à l’Université de Montréal (Montréal, 2017)

montreal Le Département d’histoire de l’art et d’études cinématographiques de l’Université de Montréal sollicite des candidatures pour un poste de professeure ou de professeur à temps plein au rang d’adjoint en histoire de l’art, avec une spécialisation dans « Le long XVIIIe siècle (1700-1830) ».

Entrée en fonction : le ou après le 1er juin 2017.

Date limite d’expédition des dossiers : 9 novembre 2016.

Fiche du poste en PDF : poste de moderniste (XVIIIe siècle)

Les personnes intéressées sont priées de consulter la description détaillée du poste, les modalités de présentation de candidature ainsi que la date de clôture du concours sur la page Web du Département d’histoire . . . → En lire plus

Rencontre autour de l’ouvrage « Petites maisons. Du refuge libertin au pavillon d’habitation en Île-de-France au siècle des Lumières » (Paris, 26 septembre 2016)

OllagnierLe cycle « Livre d’Architecture » a pour objet de mettre à l’honneur un livre traitant d’histoire de l’architecture et/ou de la construction. Présenté par son ou ses auteurs, le volume est ensuite mis en valeur par un répondant. Au-delà d’une simple présentation il s’agit donc de faire état d’une pensée et de favoriser les débats, de comprendre les polémiques ou tout simplement de dégager les réflexions engendrées par le volume.

Dans une lettre adressée par Erwin Panofsky à Louis Grodecki au sujet d’Architecture gothique et pensée scolastique, celui-ci écrivait: « Des études de ce type ne peuvent . . . → En lire plus

Parution : « Artistes femmes : la parenthèse enchantée, XVIIIe-XIXe siècles »

Séverine Sofio, Artistes femmes : la parenthèse enchantée, XVIIIe-XIXe siècles, CNRS éditions, 2016

13 ill. couleurs

15 x 23 cm

384 pages

ISBN : 978-2-271-09191-8

Prix : 25 €

260px-Lebrun,_Self-portraitEntre 1750 et 1850, l’univers des beaux-arts connaît de profondes mutations, dont l’une des conséquences est la banalisation d’une image positive de la dame artiste. Progressivement, des barrières s’abaissent, des contraintes se desserrent et la pratique de la peinture est rendue plus accessible aux femmes. S’ouvre alors une période de créativité foisonnante associée aux noms – parfois oubliés aujourd’hui –d’Elisabeth Vigée-Lebrun, Adélaïde Labille-Guiard, Marie-Guillemine Benoist, Marguerite Gérard, Constance Mayer, Victoire . . . → En lire plus

Appel à candidature : Prix Dix-huitième siècle 2016 (Paris, janvier 2017)

Le Prix Dix-huitième siècle est ouvert à tout étudiant (de nationalité française ou étrangère) ayant soutenu un premier mémoire universitaire (BAC + 4 ou 5, dans une université française ou étrangère) écrit en français, portant en totalité ou en partie sur le dix-huitième siècle, quelle que soit sa discipline.

Les mémoires doivent avoir été soutenus au cours de l’année universitaire 2014-2015 ou 2015-2016.

Le prix est doté d’une somme de 500 euros et de deux ans d’abonnement à la Société Française d’Étude du Dix-huitième Siècle (SFEDS). Le lauréat préparera à partir de son mémoire un article qui sera publié dans les mélanges du numéro annuel de . . . → En lire plus

Appel à communication : « Transferts artistiques sous contrainte des Lumières tardives au romantisme (France, Allemagne, Pologne) » (Aix-en-Provence, 10-11 mars 2017)

L'entrée de Napoléon à BerlinLa Révolution et l’Empire napoléonien ont affecté, bien que de manière très diverse, l’ensemble des territoires germaniques (occupation des territoires de la rive gauche du Rhin, d’une grande partie du nord-ouest de l’espace germanique et momentanément de la Prusse et de l’Autriche, effondrement du Saint-Empire romain germanique après la création de la Confédération du Rhin et la fondation d’Etats « modèles » tels que le grand-duché de Berg et le royaume de Westphalie). Cette période est aussi marquée, à l’Est, par le démembrement progressif de la Pologne en 1772 et 1793, puis par sa disparition de la carte de l’Europe en tant qu’entité indépendante en 1795. Ces territoires polonais . . . → En lire plus

Appel à communication : « Color in Eighteenth-Century Architecture » session de l’American Society for Eighteenth-Century Studies Conference (Minneapolis, 30 mars-2 avril 2017)

2017 American Society for Eighteenth-Century Studies Conference Hyatt Regency Minneapolis, MN, 30 March — 2 April 2017

François-Joseph Bélanger, "Décoration de la face du moulin de Méréville", v. 1786 (New York, Metropolitan Museum of ArtProposals due by 15 September 2016 to be addressed at basile.baudez@gmail.com

Session: Color in Eighteenth-Century Architecture Basile Baudez, Université Paris-Sorbonne, basile.baudez@gmail.com

Although associated with baroque exuberance born after the Counter Reformation movement or the nineteenth-century rediscovery of polychromy in Greek architecture, color was far from absent from eighteenth-century architecture—even if critics like Quatremère de Quincy, or draftsmen like Boullée, favored monochromy on built structures and their representation. At a moment . . . → En lire plus

Colloque international : « Servandoni et son temps. Architecture, peinture, spectacles » (Paris/Sens, 27-28-29 juin 2016)

Servandoni« Servandoni et son temps. Architecture, peinture, spectacles » (27- 29 juin 2016 – Paris, INHA, Salle Vasari)

Programme établi par Francesco Guidoboni et Jérôme de La Gorce

 

Téléchargez le Programme

 

Lundi 27 juin

9h30 : accueil des participants

I – Servandoni, artiste européen

10h Présidence : Jörg Garms

Tommaso Manfredi (Reggio de Calabre, Université Mediterranea, maître de conférences) : « Les Français à Rome et l’Académie de France : 1714 – 1720 ».

Aloisio Antinori (Campobasso, Université du Molise et Rome, École doctorale de l’Université de la Sapienza, Pofesseur d’histoire de l’architecture) : « Rome 1719. La scène architecturale au temps du . . . → En lire plus

Conférence : « Réunion d’Artistes dans l’atelier d’Isabey de Louis-Léopold Boilly » par Claire Betelu (Paris, 21 juin 2016)

Louis Léopold Boilly, Réunion d’artistes dans l’atelier d’Isabey, 1798, huile sur toile, 71 x 111 cm, Paris, musée du Louvre

Louis Léopold Boilly, Réunion d’artistes dans l’atelier d’Isabey, 1798, huile sur toile, 71 x 111 cm, Paris, musée du Louvre

Réunion d’Artistes dans l’atelier d’Isabey, présenté au Salon de 1798, apparaît aujourd’hui comme une œuvre majeure de Louis-Léopold Boilly. Acclamé par le public, moqué par la critique, le tableau est la première représentation d’artistes d’une telle envergure dans la peinture française. L’étude des différentes étapes du processus créatif, des premiers dessins connus au choix du titre, fait état d’un processus complexe de conception et de . . . → En lire plus

Séminaire : « Les peintres Italiens itinérants en France Méridionale (fin XVIIIe-XIXe siècle) » (Toulouse, 20 mai 2016)

banditi-programme-20-mai_1463040746076-jpgSéminaire Banditi : les peintres Italiens itinérants en France Méridionale (fin XVIIIe-XIXe siècle) Vendredi 20 mai 2016, 10h-18h Université Toulouse Jean Jaurès (UT2J), Bâtiment Olympe de Gouges, salle GH123

 

PROGRAMME

Matinée 10h– Accueil Invitée d’honneur, Josette CHEMERY, descendante des Pedoya, peintres Italiens.

• Sophie DUHEM, Maître de conférences, Histoire de l’art moderne, Framespa, UT2J Présentation du projet BAnDITI (Labex SMS). Aborder la notion de « réseau » en Histoire de l’art.

• Julien PASCHETTA, Chargé de recherches, Labex SMS, Framespa Carnets et dessins, témoins du travail quotidien des Pedoya au XIXe siècle

• Thibaut DE ROUVRAY, Chargé de missions de l’Inventaire, Conservateur des Antiquités et Objets d’art, Hautes-Pyrénées Les peintres Italiens itinérants dans les Hautes-Pyrénées. Etat de la question.

Après-Midi . . . → En lire plus

Bourse Fondazione 1563 (Torino) : Study Program on the Age and the Culture of Baroque

Study Program on the Age and the Culture of Baroque NOTICE OF COMPETITION FOR 2016 FELLOWSHIPS

logointerneFondazione 1563 per l’Arte e la Cultura launches a competition for 5 Fellowships on the Age and the Culture of Baroque. Application deadline: 24 July 2016, h 24.00 (midnight)

Foreword The Study Program on the Age and the Culture of Baroque aims to promote research in this field of knowledge and to open up career opportunities to young scholars at academic and cultural institutions. In this sense the Foundation has launched from 2013 to 2016 a call for proposals to award fellowships on the Culture of Baroque for young Italian and foreign scholars 35 years old . . . → En lire plus

Séminaire : « Les fêtes révolutionnaires » par Guillaume Mazeau (Paris, 13 mai 2016)

Envoiimage De Mona Ozouf (La fête révolutionnaire, 1796) à Richard Taws (The Politics of the Provisional, 2013), les fêtes ont été régulièrement étudiées par les historiens de la période révolutionnaire. De nombreuses questions peuvent encore être posées, en raison des récents progrès des travaux portant sur la sociologie des publics, mais aussi des sciences politiques et des études visuelles, qui permettent de remettre les fêtes au centre d’une histoire des crises politiques. Quel rôle les fêtes jouent-elles dans la fabrique du lien commun et de l’adhésion politique ? Dans quelle mesure procèdent-elles d’une mise en spectacle différente de celle de la monarchie absolue ? Nous . . . → En lire plus

Colloque : « Écrire et peindre le paysage (1750-1825) » (Cerisy la Salle, 14-17 juin 2016)

François Boucher, Le Peintre de paysage, Paris, Louvre Ce colloque international s’est fixé pour objet de présenter et d’étudier les écrits relatifs à la peinture de paysage en France et en Angleterre dans la deuxième moitié du dix-huitième siècle et les premières décennies du siècle suivant.

Plusieurs axes de réflexion seront développés et seront pris en considération tous les types d’écrits : ouvrages théoriques permettant d’analyser l’évolution du discours esthétique et de fixer les catégories propres à la peinture de paysage dans les deux pays, manuels à l’usage des peintres, relations et commentaires des artistes eux-mêmes qui établissent un lien entre théorie et pratique.

L’interaction entre les deux nations, que ce soit . . . → En lire plus

Rencontres : « Un Genevois au Siècle des Lumières : édition critique de la correspondance de François Tronchin (1704-1798) » (Genève, 6 mai 2016)

Francois TronchinParmi les correspondances d’amateurs du Siècle des Lumières conservées à ce jour, celle du Genevois François Tronchin (1704-1798) est fort connue en raison de son contenu exceptionnel. Ami de Voltaire et de Diderot, François Tronchin l’était aussi de collectionneurs (Pierre-Michel Hennin, etc.), et d’artistes tels que Joseph Vernet, François Boucher, Jean-Baptiste Lemoyne, Étienne-Maurice Falconet, Jean-Pierre Saint-Ours, ainsi que de marchands d’art tel que Jérôme de Vigneux. Sa correspondance avec nombre d’entre eux, aujourd’hui conservée à la Bibliothèque de Genève, ainsi que des inventaires de collections et d’autres documents de sa main, sont une source d’informations considérables pour les historiens de l’art.

Cependant, ces documents n’ont jamais été publiés dans leur intégralité à . . . → En lire plus

Appel à publication : « Color in the Long Eighteenth Century », Eighteenth-Century Studies (2016)

Marie-Victoire Lemoine, Portrait de Zamor, 1785 Eighteenth-Century Studies, a cross-disciplinary journal committed to publishing the best of current writing on all aspects of eighteenth-century culture, is planning an upcoming special issue dedicated to the theme of how people understood and assigned meaning and value to color in the eighteenth century. Topics might include color in literature and the visual arts, changing perceptions of race, scientific understandings of optics and color theory, and color in commercial goods (dyes and textiles, for example), among many others.

Broadly speaking, how did eighteenth-century actors perceive color in the physical world around them? In what ways did perceptions of skin color impact developing theories of race? . . . → En lire plus

Conférence : « Les tabatières au XVIIIe siècle : deux faussaires démasqués » par Alexis Kugel (Paris, 10 mai 2016)

Dessins préparatoires pour une boîte de style Louis XVI, Paris, vers 1900.

Dessins préparatoires pour une boîte de style Louis XVI, Paris, vers 1900.

Les tabatières, comme la plupart des objets précieux avidement collectionnés au XIXe siècle, ont été copiées par des faussaires de talents, mais jusqu’à présent aucun fond d’atelier de faussaire ne nous était parvenu. Alexis Kugel a découvert des éléments provenant de deux ateliers distincts. Leur étude lui a permis de reconsidérer l’authenticité de nombreuses tabatières au sein de collections publiques et privées. Cette découverte est similaire en importance à celles de Reinhold Vasters et Alfred André pour les bijoux Renaissance, et . . . → En lire plus

Aide à la publication : Prix Marianne Roland Michel

Prix Marianne Roland Michel

Capture d'écran 2016-04-14 00.12.57En souvenir de Marianne Roland Michel, éminente historienne de l’art, sa famille a fondé un prix, désormais biennal pour aider à la publication de manuscrits qui s’inscrivent dans la suite de ses travaux.

Le prix est décerné à un ouvrage qui apportera une réflexion originale et ne se contente pas de regrouper une documentation, fût-elle en partie neuve (catalogue, sources d’archives…). Les manuscrits présentés doivent l’être sous une forme publiable. Tout type de manuscrit peut être reçu ; en ce qui concerne les thèses, elles doivent avoir été remaniées afin que la délibération porte sur des ouvrages aboutis. La langue devra être . . . → En lire plus

Appel à communication : « Contre le luxe (XVIIe-XVIIIe siècles) » (Bordeaux, 22-24 mars 2017)

Sebastian Stoskopff, Nature morte à la corbeille de verre, avant 1657, Staatliche Kunsthalle KarlsruheLa France est le pays du luxe, entend-on dire dans les médias, et son luxe « s’exporte ». Une telle idée, avec tous les implicites qu’elle comporte, et le lot de raccourcis et de maladresses qu’elle charrie, est en partie héritière de l’âge classique. La France devient aux XVIIe et XVIIIe siècles, avec puissance et éclat, le modèle de la civilisation et du luxe, utile ou funeste. Capitale de l’Europe française, Paris est le centre de gravité de ce nouveau monde, et Versailles le symbole du luxe et de son rayonnement. Pourtant le luxe est une idée relative . . . → En lire plus

Appel à communication : « Puissance Abuser: Visual Politics of Satire » (Brighton, 23-24 septembre 2016)

Pol-Ferjac, dessin publié dans Le Canard enchaîné, 24 décembre 1958En janvier 2015, douze des caricaturistes les plus célèbres en France ont été abattus à Paris. L’attaque de Charlie Hebdo soulève des questions importantes sur le statut et l’impact potentiel d’une image, et confère à ces rencontres une urgence politique. Les événements de Paris soulignent à la fois la puissance du caricaturiste politique et les dangers de l’offense portée à la sensibilité politique et religieuse.

En 1820, George Cruikshank et son frère Robert ont été convoqués à Brighton Pavilion par George IV avec l’espoir, moyennant une somme d’argent, de les dissuader de publier leurs dessins satiriques salaces. Ils furent payés, mais ils . . . → En lire plus

Appel à candidature : Prix Marianne Roland Michel

François Boucher, La Fontaine de Vénus, 1756, Cleveland Museum of ArtEn souvenir de Marianne Roland Michel, éminente historienne de l’art, sa famille a fondé un prix, désormais biennal pour aider à la publication de manuscrits qui s’inscrivent dans la suite de ses travaux.

Le prix est décerné à un ouvrage qui apportera une réflexion originale et ne se contente pas de regrouper une documentation, fût-elle en partie neuve (catalogue, sources d’archives…). Les manuscrits présentés doivent l’être sous une forme publiable. Tout type de manuscrit peut être reçu ; en ce qui concerne les thèses, elles doivent avoir été remaniées afin que la délibération porte sur des ouvrages aboutis. La langue devra être le . . . → En lire plus