Colloque : « Les Arts à Paris après la Libération : temps et temporalités » (Paris, 18-19 juin 2015)

Photo Villeglé LDCe colloque vient conclure l’année de recherche menée au Centre allemand par une équipe de neuf boursiers, co-dirigée par Thomas Kirchner (directeur du Centre) et Laurence Bertrand Dorléac (Sciences Po), sur le thème « Les Arts à Paris après la Libération ». Il permettra de présenter les grands axes du travail réalisé, et d’initier des discussions avec des chercheurs invités. Venus d’horizons géographiques, disciplinaires et méthodologiques divers, les jeunes chercheurs de l’équipe se sont réunis autour d’une relecture de l’histoire des arts à Paris après la Deuxième Guerre Mondiale. C’est sur le rapport au temps que ce colloque se propose de mettre un accent particulier : le . . . → En lire plus

Appel à publication : Le « Crepuscule des idoles. Réactions littéraires, artistiques et intellectuelles à la Seconde Guerre Mondiale »

Ossip Zadkine, La Ville détruite, 1953« La mémoire est la vie, toujours portée par des groupes vivants, et à ce titre, elle est en évolution permanente, ouverte à la dialectique du souvenir et de l’amnésie, inconsciente de ses déformations successives, vulnérable à toutes les utilisations et manipulations, susceptibles de longues latences et de soudaines revitalisations. L’histoire est la reconstruction toujours problématique et incomplète de ce qui n’est plus. La mémoire est un phénomène toujours actuel, un lien vécu au présent éternel ; l’histoire une représentation du passé. (…) L’histoire ne s’attache qu’aux continuités temporelles, aux évolutions (…) La mémoire est un absolu et l’histoire ne connaît que le relatif ». Pierre . . . → En lire plus