Recensio.net : une plateforme de recensions d’ouvrages pour la recherche historique européenne

La Bibliothèque d’État de Bavière à Munich est heureuse de vous annoncer la mise en ligne (depuis le 21 janvier dernier) de recensio.net, plateforme de recensions d’ouvrages pour la recherche historique européenne : http://www.recensio.net/front-page-fr

Recensio.net est conçu comme une plateforme plurilingue d’envergure européenne destinée à héberger des recensions d’ouvrages d’histoire scientifiques. Financé par l’Agence allemande pour le financement de la recherche universitaire (DFG), recensio.net est une initiative conjointe de la Bibliothèque d’État de Bavière à Munich (BSB), l’Institut historique allemand de Paris (IHA) et l’Institut d’histoire européenne de Mayence (IEG). Recensio.net suit le principe du libre accès. Tous les contenus sont accessibles gratuitement sans limite de durée. Les comptes-rendus critiques publiés sur recensio.net se concentrent sur les ouvrages publiés . . . → En lire plus

Blaise de Vigenère, La Description de Callistrate de quelques statues antiques tant de marbre comme de bronze (1602)

Grâce à cette édition de La Description de Callistrate de quelques statues est comblé ce vide étonnant d’ouvrages français sur la sculpture durant une de ses plus riches périodes. Ainsi, donnée dans son intégralité pour la première fois depuis le XVIIe siècle, l’oeuvre tour à tour technique, mythologique, esthétique ou philologique témoigne de cette richesse des savoirs à la Renaissance et de leur imbrication. Lors de ces arabesques érudites, on croisera les sculpteurs Michel-Ange, Germain Pilon ou Jean Goujon aussi bien que Praxitèle, Lysippe ou Scopas, de célèbres figures, Médée ou Narcisse, Athamas ou Bellérophon, ou encore quelques sorciers du Berry. L’édition, la préface, les notes sont d’Aline Magnien, conservateur en chef au Musée Rodin, en collaboration avec . . . → En lire plus

L’APAHAU au conseil scientifique du festival d’histoire de l’art (Ministère de la Culture, 8 novembre 2010)

Le 8 novembre 2010 s’est tenue au ministère de la Culture la première réunion du conseil scientifique du Festival d’histoire de l’art organisé au château de Fontainebleau du 27 au 29 mai 2011.

Le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, a ouvert les débats en assurant les 42 membres du conseil de l’intérêt qu’il porte à l’histoire de l’art en tant que discipline : il soutient ainsi fortement la création de la grande bibliothèque de l’INHA ; il rappelle que la bourse Focillon, qui permet d’envoyer alternativement un conservateur et un maître de conférences à l’université de Yale, un temps menacée, voit sa pérennité assurée. La création du Festival d’histoire de l’art doit être associée à l’ouverture de la discipline vers un large public, notamment en contrepoint de . . . → En lire plus