Parution : « Petites maisons. Du refuge libertin au pavillon d’habitation en Île-de-France au siècle des Lumières », par Claire Ollagnier

OllagnierDepuis le début du XVIIIe siècle, le concept d’un lieu situé à l’abri de tous les regards et voué aux plaisirs du libertin a envahi la littérature romanesque et théâtrale (Diderot, Sade, Crébillon, etc.). Les rapports de police et les chroniques scandaleuses regorgent également d’anecdotes piquantes à ce sujet, contribuant ainsi à créer le mythe de la « petite maison ». Cependant, il faut attendre les années 1750 et la construction du pavillon La Bouëxière pour voir émerger un nouveau type architectural dont le programme s’élabore peu à peu. S’initie alors une vague de réflexions sur ce nouveau mode d’habitat et tous les quartiers périphériques . . . → En lire plus

Appel à communication : « Concevoir, habiter, représenter la maison au Moyen Âge et à la Renaissance entre Loire et Rhin » (Amiens, 26-27 mai 2016)

Beauvais-113x150 Deuxième volet du colloque international « La forme de la maison, de l’antiquité à la Renaissance », organisé par l’équipe TrAme (E.A. 4284) – Université de Picardie Jules Verne, qui se tiendra les 26 et 27 mai 2016 au Logis du Roy à Amiens.

Date limite : 1er décembre 2015

L’architecture et l’espace domestiques sont au cœur du propos. Ils sont compris dans un sens large incluant différents points de vue sur l’habitat de ses formes les plus sommaires aux plus élaborées, rurales ou urbaines. La « maison », entendue comme une unité à fonction principalement domestique, est privilégiée, ce qui exclut les espaces résidentiels des châteaux et des palais si ce n’est à titre de comparaison.

Nous nous proposons . . . → En lire plus