Colloque : « Un Atlas pour s’exercer ». La forme-atlas au XXème siècle »

« Un atlas pour s’exercer », « ein Übungsatlas ». C’est ainsi que Walter Benjamin décrit dans sa Petite histoire de la Photographie (1931) le livre de photographies d’August Sander Antlitz der Zeit (1929), première présentation publique du projet Menschen des 20. Jahrhunderts. Conçu comme une tentative d’élaborer, à travers la photographie et le montage, un portrait objectif de la société allemande des années 1920, le projet de Sander était organisé en sept grandes catégories allant du paysan [Der Bauer] jusqu’aux « derniers » de la société [die letzten Menschen], en passant par l’artisan [Der Handwerker], la femme [Die Frau], les corps de métiers [Die Stände], les artistes [Die Künstler] et les habitants des grandes villes [Die Großstadt].

. . . → En lire plus